Jane Dallas

Inscription
Connexion
Avatar de l’utilisateur
 
Jane Dallas
 
Statut :
Sang-Pur
Nationalité :
Anglaise
Résidence :
Dursley, Angleterre
Baguette :
25,3 cm en bois de châtaignier et crin de licorne
Scolarité :
Première année, Gryffondor
Informations complémentaires
Loréleï Mittenart, sorcière de ses deux parents, travaillait dans une petite librairie anglaise. Josh Dallas, employé au Ministère de la Magie (avant de finir au MACUSA) venait souvent au fond de ce magasin, trouver des petites pépites livresques. Petit à petit, au fil du temps, ils commencèrent à se parler, puis à se cotoyer et finalement, un beau jour, par se marier. Suite à un changement de poste de la part de Josh, le couple partit au Etats-Unis. Là-bas, Loréleï ouvrit sa propre librairie magique et quelques mois après leur installation sur ce nouveau continent, tomba enceinte d'une petite fille nommée Jane.

Née en plein mois de juin, lors d'une belle journée ensoleillée, Jane n'est pourtant pas une jeune fille qu'on pourrait décrire comme solaire et lumineuse. Bien au contraire.
Renfermée sur elle-même, elle fuit la compagnie des autres alors que pourtant, elle est à l'écoute d'eux lorsqu'elle le veut. La jeune sorcière tient cette personnalité repliée de sa mère qui n'a jamais été très ouverte mais aussi et surtout d'un évènement qui est resté gravé dans sa mémoire : la découverte de ses pouvoirs magiques.

Elle avait alors 6 ans lorsqu'elle découvrit qu'elle était une sorcière. Venant d'une famille de sang-pur ou presque, c'était sûr qu'elle allait finir par découvrir ses pouvoirs mais ils apparurent lors d'une visite chez une non-mage, amie de la famille. Jane était en train de boire lorsqu'elle voulut attraper le petit chien de la dame, pour le faire, elle décida de le ramener à elle par les airs, tout en faisant aussi voler les petits gâteaux et le thé du gouter. Profondément choquée par toute cette magie, l'amie de la famille essaya d'attaquer Jane qui ne sachant pas comment agir hurla. Depuis ce jour, Jane ne fait pas confiance aux gens, se sentant trahie depuis lors.

Déjà avant cet événement, elle n'était pas très ouverte sur les autres, préférant passer son temps chez elle avec ses deux parents. Cet incident finit de sceller l'aversion de Jane pour les contacts humains leur préférant ceux animaliers des animaux de son père ou fictifs de ses romans. Calme, Jane ne perd jamais le nord et s'énerve rarement. Logique et carrée, elle possède un esprit de synthèse et ordonné qu'elle préfère utiliser pour écrire ses histoires ou pour ranger les livres dans la librairie de sa mère.

Blonde, aux grands yeux bleus ce qui contraste avec le reste de son visage, Jane est toute petite, les autres enfants faisant bien une tête de plus qu'elle. Ce qui ne l'aide pas à aller voir les autres, se trouvant trop menacée ce qui la conduisit à pratiquer les arts martiaux pour contrer ce problème. Cela muscla son corps frêle et petit pour le rendre robuste et fort. Pourtant elle ressemblait toujours à une brindille prête à casser, mais ce n'était qu'une apparence.
Son visage, comme le reste de son corps, est petit et fin. Elle a souvent l'air malade car elle a la peau très pâle tout comme sa bouche et ses joues qui se colorent rarement.

Ayant toujours vécue au USA, Jane a grandi entourée de l'amour de ses parents et de livres. Sa mère avait racheté une petite librairie magique qui marchait plutôt bien. Dès que la jeune fille sut lire, elle passa tout son temps enfermée dans sa bulle d'histoires rocambolesques ou au dojo, s'entrainant à différents sports de combat, sa deuxième passion dans la vie. Ses deux passions la rendirent rêveuse et imaginative mais aussi forte, robuste et astucieuse.
Elle n'a jamais été très douée à l'école alors que paradoxalement elle lit et écrit beaucoup. Mais ce qu'elle fait là-bas ne l'intéresse pas du tout. Rentrant toujours très vite chez elle après les cours, elle aide souvent au magasin. Elle est serviable et généreuse mais seulement avec les personnes qu'elle connait et apprécie. Elle est comme une fleur : au début, recroquevillée sur elle-même comme un bourgeon, puis au fil du temps, elle ouvre ses pétales et sa personnalité, pour finir par s'épanouir (ce qui arrive assez rarement).
Pour remédier à cela, ses parents, pour son bien, décidèrent de l'envoyer à Poudlard, lieu de leurs études.

A 11 ans, armée de sa malle quatre fois plus grande qu'elle, de son carnet et de sa plume, elle traversait l'océan pour se rendre dans une nouvelle école, pour une nouvelle vie.

Joueur

Points gagnés :
133
Nombre de messages :
814
Dernière visite :
10 mai 2018, 17 h 03
Date d’inscription :
31 décembre 2016, 1 h 30
Moyenne scolaire :
O

Inventaire

Patrimoine : (argent + objets)
Gallions : 14 Mornilles : 14 Noises : 9
Objets :
Animal de compagnie :
Aucun animal