Elijah Brown

Inscription
Connexion
Avatar de l’utilisateur
 
Elijah Brown
 
Statut :
Sang-Mélé
Nationalité :
Anglaise
Résidence :
Londres, Angleterre
Baguette :
21,7 cm en bois de rose et plume de phénix
Scolarité :
Première année, Gryffondor
Informations complémentaires
Elijah est un petit garçon facétieux issu d'une famille modeste du quartier de Tottenham Hale, à Londres.

1m50 sur la pointe des pieds, la boucle rousse, le regard malin et le sourire en coin : voici 11 ans que le gredin attire des ennuis à ses parents.

Fils unique, Elie a une enfance heureuse, qu'il passe en majeure partie avec les enfants de son quartier. Pour la plupart moldus, ces derniers lui enseignent le B-A-BA des bêtises sans baguette. A grands coups de pétards mouillés et de boules puantes, le petit se distingue rapidement et monte en grade : c'est lui qui échafaude la plupart des plans et trouve les meilleures cachettes post coups fumant.

Seulement voilà : les farces, sur le papier, ça va, pour ce qui est de la pratique cependant... Disons qu'Elijah est... maladroit. Et pas bien concentré sur ce qu'il fait quand il s'agit d'agir, et non de réfléchir... La plupart de ses farces se retournent très souvent contre lui. Il n'est pas rare de le voir rentrer chez lui la tête basse, les vêtements couverts de liquide nauséabond et des bouts de chemises calcinée... Pas très adroit quoi.

Quand il ne se fait pas trop gronder après ses mauvaises actions ("On peut savoir ce qui t'a prit de vouloir incendier la perruque de Mr Haironfire..." - gloussement en guise de réponse) Elie passe le plus clair de son temps dehors à jouer au quidditch avec son père, coach pour enfants de 5 à 8 ans. Il apprend vite à manier une batte, et à envoyer valdinguer tout projectile à sa portée. S'il pleut, ou qu'il est fatigué, c'est à aider sa mère à cuisiner qu'il passe le plus clair de son temps. Traiteur, celle-ci amène souvent son petit commis avec elle aux réceptions, où l'enfant côtoie d'autres petits sorciers (qu'il empoisonne souvent à grand renfort de poivre sur les tartines dès que sa mère a le dos tourné.)



A Poudlard

A la réception de sa lettre pour l'école, bien qu'assez malheureux de quitter le cocon familial, l'enfant trépigne d'impatience. On lui a souvent parlé de Poudlard, de ses escaliers farceurs, de ses esprits frappeurs, de ses recoins cachés, de ses passages secrets... Pour un amateur de farces, il n'y avait pas meilleur terrain de jeux ! Sans compter qu'il rencontrerait bientôt le grand, le splendide, le splendiose, le roi de l'apothéose : Peeves, à qui il voue déjà un véritable culte.

Arrivé au château, le petit s'épanouit, fait quelques rencontres, mais aucune amitié ne prend vraiment. Pour tout dire, il se fait plutôt mal voir... Sa réputation de farceur gaffeur le précède. Si encore il était doué, et brillait de par ses bêtises, mais non. Il se distingue dans la maladresse et se fait très vite surnommé " le petit bombabouse ". Ce dernier se retrouve en effet très souvent salit par ses propres farces et sa propre audace... Difficile pour un amoureux des farces de se faire des amis, surtout quand les dits amis deviennent ses principales victimes. Mais Elijah ne s'en formalise pas. Bien que ses amis farceurs lui manquent, il attire souvent les curieux lorsqu'il commet un méfait, et même s'il sait qu'il n'est alors qu'une distraction, le petit s'en satisfait : à lui les minutes de gloire ! (L'enfant ignore qu'en réalité, certains élèves lèvent les paris pour savoir jusqu'où il se ridiculisera, cette fois...) Il papillonne de groupe en groupe sans rien y trouver à redire : à lui les rencontres par milliers !

En dehors de quelques bêtises, jamais rien de bien méchant, Elie se montre assidu en cours, particulièrement en cours de potions. Potions, cuisine... Ça fait du bruit, ça fait des bulles, c'est salissant, les ingrédients n'ont parfois rien de glamour : tout bon ! Mais tout comme il élabore ses farces, il est plus bon en théorie qu'en pratique : pas le même combat... Et s'il peut par exemple donner tous les détails au bon lancement d'un sortilège à l'écrit, il sera difficile pour lui de lancer tout court.

Les cours de vol lui plaisent aussi, mais il se rend rapidement compte qu'il n'a rien d'un athlète (contrairement à ce que pouvait lui bassiner son papa). Bon batteur, oui, mais de là à savoir voler en grands 8 : il y a un gouffre ! Plutôt bon élève, il espère toujours faire regagner les points qu'il a fait perdre à sa maison en salissant les couloirs ou en exaspérant un ou deux préfets...

Joueur

Points gagnés :
45
Nombre de messages :
2 255
Dernière visite :
15 juin 2018, 7 h 43
Date d’inscription :
2 décembre 2017, 20 h 11
Moyenne scolaire :
E

Inventaire

Patrimoine : (argent + objets)
Gallions : 55 Mornilles : 16 Noises : 2
Objets :
Animal de compagnie :
Aucun animal