Lexa Tantelly

Inscription
Connexion
Avatar de l’utilisateur
 
Lexa Tantelly
 
Statut :
Sang-Mélé
Nationalité :
Anglaise
Résidence :
Southport, Angleterre
Baguette :
29,9 cm en bois de noyer et crin de licorne
Scolarité :
Première année, Serpentard
Informations complémentaires
Ma fiche de personnage ici


La pluie ne cessait de marteler la fenêtre alors que le soleil disparaissait tout à fait au profit de la lune. Lexa, assise en tailleur, le dos appuyé sur le mur, ne s’attarda pas sur la forte tempête qui se déchaînait dehors, faisant trembler les haies et les chênes.
Il était habituel qu’à Southport, la ville où elle avait toujours vécu, il pleuve. En effet, c’était l’une des villes les plus humides d’Angleterre.

Perdue dans ses sombres pensées, la jeune fille alors âgée de tout juste onze ans repoussa ses cheveux châtain d’un geste rageur. Ses yeux vert- grisâtre semblaient étinceler de colère. A ce moment là, rien ne démontrait que c'était son anniversaire, il n'y avait pas le moindre sourire sur son visage, la principale cause à cet état était sans nulle doute sa grand-mère Urgetta qui était une femme incroyable, tant par son physique que par son caractère, mais n’en était pas moins une cracmol. Or Lexa savait bien qu’à la mort de ses parents Urgetta l’avait adopté en nourrissant l’espoir que sa petite fille soit comme elle: sans pouvoir. Oh sa grand-mère n’était pas atteinte de xénophobie envers les sorciers! Non! Mais Lexa, du haut de son jeune âge, savait parfaitement que l’idée d’avoir une personne de la famille « comme elle » avait toujours séduit Urgetta.

Lexa, qui ne connaissait que peu de choses du monde magique, avait appris à contrôler ses émotions -et en partie ses pouvoirs- inventant des mensonges pour expliquer des situations invraisemblables. Ainsi, si le chien du voisin se retrouva dans un arbre, après l'avoir coursé, c'était "parce qu'il a soudainement vu un chat réfugié en haut du chêne".
Sa grand-mère croyait chacune de ses paroles et Lexa s’en voulait toujours de devoir mentir à la seule personne de sa famille qui eu accepté de la recueillir.
Se replongeant dans ses pensées sombres, elle se rappela de sa journée, qui avait pourtant bien commencé. Jusqu'à ce qu'un hibou grand-duc toque à la fenêtre, alors qu'elles mangeait leur dîner, et ne dépose une lettre en provenance de Poudlard.
La déception de sa grand-mère avait été immense, et cette dernière en avait terriblement voulu à sa petite fille de tout lui avoir caché. Jusqu'à se mettre à hurler si fort que la voisine s'était dépêchée d'accourir, téléphonant aux pompiers et persuadée que quelqu'un agonisait.

Lexa posa son regard sur la bougie qui surplombait sa commode, elle était consciente de ne rien connaître de la magie ou presque. Elle ne savait pas que les écoles de magies inscrivaient automatiquement leurs élèves. Elle imaginait des enfants qui écrivaient des lettres, aidés de leur parents demandant leur inscription. Aussi avait-elle été très étonnée à l'arrivée de la chouette.

Elle se leva et marcha de long en large, le bruit de ses pas étouffé par la moquette d'un rouge étincelant. Passant devant un cadre, elle s'y arrêta un instant et contempla cinq visages qui semblait figés dans le temps.
Cette photo était prise par un appareil moldu, elle était donc inanimée, et avait été prise une belle journée de juin.
A l'extrême droite se tenait une personne qui souriait, l'air ravie. Sa masse de cheveux bruns était constellé de mèches grises. Cette personne n'était autre que Urgetta. Son regard semblait regarder au dessus de l'objectif, et cela n'avait rien d'étonnant puisque le photographe n'était autre que son mari. Un moldu qui mourût du cancer quelques années plus tard.
A gauche, deux hommes se tenait sous un arbre, bras dessus bras dessous. Les oncles de Lexa. Des sorciers qui n'avait plus adressé la parole à leur nièce depuis que cette dernière vivait avec sa grand-mère. En effet, ils ne s'entendait pas avec Urgetta et la jeune fille de 11 ans soupçonnait ces hommes d'être méprisant en raison de l'absence de pouvoir chez sa grand-mère.
Au milieu se trouvait un couple. L'homme au cheveux châtain souriait avec joie. Ses yeux sombres étincelait de plaisir et il tenait la main de sa compagne dont les longs cheveux noirs tranchaient avec son teint et ses yeux clairs.
Lexa sourit et prit le cadre afin de mieux le contempler, fixant ces personnes longuement. Ses parents...

Elle ne connaissait pas grand chose d'eux. Sa mère venait d'Amérique et était venue ici très jeune, avec ses parents moldu tout deux. Son père lui avait vécu en Angletterre depuis toujours. Ils avaient tout les deux un emploi au Ministère de la magie. C'était des Langues-de-Plomb. Qui travaillait dans la salle des mystères. Et comme tout ce qui recelait dans cette partie du ministère, leur travail était un secret, et leur mort un mystère.
La jeune femme soupira et reposa le cadre. Tout ce qui touchait à sa famille était un sujet tabou avec Urgetta. Aborder le sujet revenait à vouloir se faire expédier dans sa chambre et se faire crier dessus. Cette photo avait été trouvé dans le bureau fermé à clé de sa grand-mère, qui était parti cinq minutes. Lexa avait sauté sur l'occasion.

Elle passa un coup d'oeil critique sur sa chambre.
Le lit, aux draps fraîchement repassés, était d'un bleu pur, qui détonnait avec la moquette. Dans son armoire, Lexa possédait une majorité de vêtements moldus, excepté une vieille robe de sorcière, un peu trop grande, qu'elle revêtait quand sa grand-mère se rendait au chemin de traverse acheter quelques éléments. Bien qu'elle soit une cracmol, Urgetta était férue de potions... et de chocogrenouilles qu'elle achetait par poignées de temps à autre.
Des bruits de pas se firent entendre et la jeune fille se retourna. Après un bref coup à la porte, le visage de sa grand-mère apparut. Son visage se voulait impassible mais un tic sur sa joue montrait sa nervosité.

- Ecoutes je suis désolée... je ne sais pas ce qui m'a.. balbutia Urgetta avant de prendre une grande inspiration, je crois que tu seras bien à Poudlard. Et nous avons suffisamment d'argent pour t'acheter tes affaires..

C'est ainsi que Lexa fit sa rentrée à Poudlard

~ Détails et précision ~
¤ Les deux parents de Lexa étaient des Langues de Plomb morts en service (pour raison inconnue).
¤ Urgetta est la grand-mère paternel de Lexa et la seule cracmol de la famille (elle nourrissait l'ambition que Lexa le soit aussi).
¤ La famille de Lexa évite Urgetta en raison de sa non capacité magique.
¤ Les parents de sa mère (américains) sont moldus et tués par des sbires de Voldemort.
¤ Lexa a "emprunté" des livres dans la bibliothèque de sa grand mère. Elle connaît donc quelques sorts basiques.

~Apparence ~
Lexa est d'une taille basique soit 1.50 mètres. Elle est relativement mince et est toujours souriante. Ses cheveux châtains clairs lui viennent de son père. Ses yeux sont un mélange de ses deux parents: verts de sa mère, gris (bien que plus clair) de son père.
Son style reste assez classique. Niveau vêtements, Lexa n'aime pas le rose, ni le vert. En revanche le bleu, le rouge et le violet sont ses préférences.

Joueur

Points gagnés :
4  
Messages :
823  
Nombre de RP :
4  
Dernière visite :
6 juin 2019, 7 h 53
Date d’inscription :
20 juin 2018, 23 h 20
Moyenne scolaire :
E

Inventaire

Patrimoine : (argent + objets)
Gallions : 11 Mornilles : 16 Noises : 23
Objets :
Animal de compagnie :
Aucun animal