Euphemia McDomhnaill

Inscription
Connexion
Avatar de l’utilisateur
 
Euphemia McDomhnaill
 
Statut :
Né-sorcier
Nationalité :
Écossaise
Résidence :
Aberdeen, Écosse
Baguette :
27,4 cm en bois de cenellier et plume de phénix
Scolarité :
Troisième année, Serdaigle
Filière :
Sciences
Informations complémentaires
Vous regardez Phi, qui semble perdue dans ses pensées. Lorsqu'elle vous remarque, la rouquine vous sourit timidement.
Image


Avec son visage enfantin, ses traits doux et fins, sa coupe garçonne, sa petite taille et son allure fluette, il est souvent difficile pour un œil non averti de savoir si Euphemia est un jeune garçon ou une jeune fille. De même que, en dehors de son uniforme, elle a tendance à porter des vêtements neutres et simples. Et à 11 ans, ce n'est pas comme si elle était vraiment préoccupée par son manque de féminité.

Malgré sa carrure frêle et ses 1m42, la rouquine se meut avec aisance, ayant appris très tôt à faire bonne figure. Sa gestuelle traduit ses bonnes manières, même si ses tics comme tapoter ses doigts ou se ronger les ongles ont tendance à lui donner une apparence un peu plus familière. Et bien qu'elle arbore une expression neutre ou distraite, ses yeux bleu glacier brillent d'une curiosité sans failles.

Et si physiquement la jeune sorcière paraît réservée, c'est qu'elle l'est véritablement. Oh, c'est effectivement une jeune fille serviable, aimable, disciplinée, polie, avec des bonnes manières et un doux sourire timide. Cependant, elle est aussi très anxieuse de nature, réservée, silencieuse voire même effacée. La rousse a aussi tendance à être distraite, la tête dans les nuages, perdue dans ses pensées. Elle peut aussi se montrer têtue et butée, surtout lorsqu'elle est animée par son immense curiosité et sa soif de connaissances. Mais elle ne se met jamais en danger, et est bien trop méfiante pour être embarquée dans des histoires saugrenues.

Et cette attitude nerveuse et discrète lui vient de ses parents -tous deux sorciers, menant une vie stable et simple. Ces derniers ont toujours été très aimants mais aussi protecteurs avec elle, voire même étouffant. Elle n'a jamais été véritablement libre de faire quelque chose sans que sa mère n'ait une syncope. Leur constante peur que quelque chose de mal ne lui arrive a fini par déteindre sur la petite rouquine, qui ne souhaite pourtant que de voler de ses propres ailes. Ou au moins sur un balai!

Joueur

Points gagnés :
243  
Messages :
493  
Nombre de RP :
12  
Dernière visite :
24 avril 2019, 21 h 07
Date d’inscription :
23 janvier 2019, 4 h 13
Moyenne scolaire :
O

Inventaire

Patrimoine : (argent + objets)
Gallions : 35 Mornilles : 13 Noises : 19
Objets :
Chocogrenouilles :
131 cartes   51 %
Animal de compagnie :
Foaka
Grenouille