John Stevenson

Inscription
Connexion
 
John Stevenson
 
Statut :
Né-sorcier
Nationalité :
Anglaise
Résidence :
Eltham, Angleterre
Baguette :
19,1 cm en bois de vigne et plume de phénix
Scolarité :
Jeune sorcier
Informations complémentaires
Je me présente : moi, c'est John Stevenson. Autant vous prévenir tout de suite, mon histoire est ce qu'on peut appeler « typique ». Deux parents qui travaillent et gagnent leur vie correctement, deux enfants, une belle maison et même un animal de compagnie. En somme, on dirait une histoire de conte de fée. Mais évidemment, tout n'est pas si beau que l'on pourrait le croire au premier abord, ce serait beaucoup trop facile.

Je reprends donc : moi c'est Lucas. Jeune garçon de 11 ans, puisque oui, il me semble bien qu'à 11 ans on est encore relativement jeune, qui s'apprête à rentrer à Poudlard, la fameuse et si réputée école de sorcellerie de Grande Bretagne. D'ailleurs, je suis terrorisé à cette idée, je ne suis pas vraiment doué pour m'adapter aux nouvelles choses de la vie, mais ça, c'est encore une autre histoire. Donc, je vais donc suivre un cursus scolaire pour sorcier, puisqu'il s'avère que j'en suis moi-même un. Pourquoi je dis « moi-même » et comment j'en suis arrivé là ? Et bien tout simplement parce que mes deux parents sont également sorcier, même si je ne le savais pas avant qu'ils ne jugent bon de tout m'expliquer et que j'ai reçu ma lettre d'admission à Poudlard.
Très franchement, je suis plutôt emballé à cette idée, même si d'habitude, je fuis toute situation nouvelle et inconnue. Il faut dire aussi que le jeune Lucas, 11 ans, blond aux yeux verts, n'est pas un modèle de courage. Non, je préfère en fait fuir pas mal de situation gênante ou nouvelles, je ne suis pas axé nouveauté et d'ailleurs, ma petite vie avec mes parents et mon petit frère me plaît plutôt bien. Bon, Felix n'a que trois ans et nous rend tous un peu la vie dure, mais ça met de l'animation. D'ailleurs en parlant de « petite vie », je ne plaisante pas : tout est en ordre chez nous, tout bien rangé, tout beau, tout propre, un chien qui salit un peu la maison de temps à autre, mais maman finit très rapidement par tout nettoyer. On se croirait vraiment dans un conte de fée, non ?

Pourtant, maman à quelques difficultés à son travail en ce moment, il faut dire qu'elle est journaliste dans je ne sais plus trop quel journal, je ne fais pas encore vraiment attention à tout ce qu'on me dit, je suis plutôt tête en l'air et à oublier pas mal d'informations et de choses. Bref, elle a beaucoup de mal à suivre la cadence à son travail et du coup, ne s'occupe pas vraiment de nous. Papa pourrait nous aider, c'est vrai, mais lui aussi est très occupé par son poste au sein d'une entreprise un peu bizarre dont je ne me rappelle plus le nom. Tout ce que je sais, c'est « que c'est un travail important qui demande beaucoup d'investissements de ma part », comme dirait papa. Donc, on ne voit pas souvent notre père, soit il n'est pas là, soit il s'enferme dans son bureau pour travailler. C'est vraiment loin d'un conte de fée, cette vie.

Bon et moi, je suis au milieu de tout ça, je m'occupe de mon petit frère, parce que mine de rien, j'ai quand même la chance d'être plutôt mûr et réfléchi pour mon âge et empreint d'une gentillesse à toute épreuve, ce pourquoi je comprenais parfaitement l'absence de mes parents, qui me rendait triste de temps à autre. Mais quand je ne m'occupe pas du petit chenapan et que je ne soupire pas sur notre vie de famille instable, je lis. J'adore lire, tout et n'importe quoi, mais je préfère surtout la science-fiction, ça colle parfaitement à mon côté rêveur et curieux.

En parlant de curiosité, c'est d'ailleurs ce qui m'a poussé, un beau jour, à entrer en douce dans le bureau de papa pendant qu'il s'occupait, une fois n'est pas coutume, de changer la couche du petit diable, pour feuilleter ces livres. Mais mon attention fut rapidement portée sur la baguette posée sur le bureau. Un enfant ça ne réfléchit pas toujours, c'est pour ça que, plein de curiosité, j'ai pris la baguette de papa, provoquant alors un léger, mais vraiment léger, tourbillon de vent qui a bien évidemment semé la pagaille dans tout le bureau. Ah papa était vraiment furieux ce jour-là, c'était à peu près à l'âge de mes huit ans, je les approchais tout du moins. Maman elle, n'avait fait que sourire lorsqu'elle était rentrée. Ayant beaucoup pleuré, puisque papa était vraiment en colère contre moi, elle réussit à me calmer, et son mari du même coup, pour ensuite entamer une longue conversation sur nos véritables origines et pourquoi ce qui s'était passé c'était passé. J'appris donc que nous étions tous trois des sorciers.

Magnifiquement surpris, puisque je n'aime pas l'inconnu, je l'ai déjà dit, j'ai donc reçu une lettre pour mes 11 ans, m'invitant dans cette école de sorcellerie pour y développer mon potentiel de sorcier. J'ai toujours aimé l'école, je suis plutôt studieux, alors tout va bien, ça ne me gêne aucunement. Je rencontrerais difficilement d'autres personnes, je suis très timide en plus de cela. Mais l'aventure promet d'être enrichissante et puis ça me changera d'une vie de famille trop basique à mon goût ! Néanmoins, mon petit frère me manquera, je me demande bien si mes parents s'en sortiront avec lui, étant donné qu'ils sont très occupés …

Enfin, quoiqu'il en soit, je mets mes craintes et mes soupçons de côté pour me préparer à cette nouvelle rentrée des classes, qui risque de bien bouleverser ma vie de jeune garçon d'une façon pour le moins surprenante …

Joueur

Nombre de messages :
35
Dernière visite :
6 août 2015, 21 h 02
Date d’inscription :
21 juillet 2015, 14 h 29
Moyenne scolaire :
O

Inventaire

Patrimoine : (argent + objets)
Gallions : 9 Mornilles : 16 Noises : 21
Objets :
Animal de compagnie :
Aucun animal