Voie 9 ¾

Inscription
Connexion

Nouvelle année pour de nouvelles ambitions  PV - aide au RP 

Les vacances d’été avaient filé à une vitesse folle. Doris en avait profité pour revoir sa famille et ses amis qui lui avaient manqué durant toute l’année scolaire. Cela l’avait reboostée pour une nouvelle année ! Les vacances c’est bien, mais deux mois c’était tout de même long. D’autant plus que Doris avait adoré sa première année à Poudlard et qu’elle avait hâte d’y retourner pour y vivre de nouvelles aventures. Après avoir bouclé ses valises, son père accompagna la jeune Serdaigle à la gare de King’s Cross. Lui-même avait été un élève de Poudlard dans sa jeunesse. Il connaissait donc le moyen de s’y rendre et accompagne sa fille jusqu’à la voie 9 ¾.

Après un au revoir mêlé de tristesse et de nostalgie, Doris se ressaisit rapidement et monta dans le train en direction de Poudlard. Elle choisit un compartiment dans lequel se trouvait une élève qu’elle ne connaissait pas. Doris ne l’avait jamais rencontrée et elle semblait jeune. Elle se dit donc que ce devait être une première année. Elle la salua avec un rapide
« Bonjour » accompagné d’un sourire. Alors que le train mit le moteur en marche, Doris se rapprocha de la fenêtre pour faire signe à son père. La jeune Serdaigle avait un petit pincement au cœur mais elle n’était pas triste, au contraire. Elle avait hâte de retourner à Poudlard.
Le train s’était éloigné du quai et l’on ne voyait plus les dizaines de parents qui faisaient signe à leurs enfants.

Doris s’assit sur la banquette et commença à penser à sa nouvelle année qui commencait. Elle était très enthousiaste à l’idée de retrouver ses amis mais aussi d’apprendre de nouvelles choses sur la magie. Après quelques minutes de silence, Doris regarda la jeune fille qui se trouvait en face d’elle. De nature curieuse, elle voulait en savoir plus sur elle. La Serdaigle se tourna vers l’inconnue et lui lança un sourire.


« Je m’appelle Doris Lynch, je fais ma rentrée en deuxième année à Poudlard. Et toi tu t’appelles comment ? Il ne me semble pas t’avoir déjà vue… Tu entres en première année ? »

Doris avait pour habitude d’aller vers les gens car elle aimait faire de nouvelles rencontres. Cependant, tout le monde ne réagissait pas de la même manière à ses façons de les aborder. Parfois, certains étaient contents et saisissaient l’occasion pour faire plus amples connaissances. D’autres fois, les réactions étaient froides voire hostiles et Doris savait alors qu’il ne fallait pas insister.
Cette fois, elle espérait que la jeune fille lui réponde pour pouvoir discuter pendant le long trajet du train qui menait à Poudlard.

#0B3861

Nouvelle année pour de nouvelles ambitions  PV - aide au RP 

Après avoir traversé le pilier pour aller à la voie 9¾ avec sa grande sœur, Abygayl entra dans un wagon, et alla s'asseoir. Ses valises avaient été prises en charge par elle ne sait quel membre du personnel. La jeune fille regarda par la fenêtre sa sœur lui faisant des grands signes. "Je t'enverrais un hibou!" lui cria t-elle. Elle allait lui manquer. Abygayl lui rendit ses grands gestes, et lui fit un coeur avec ses mains.
Elle entendit quelqu'un tirer la porte du compartiment, et se retourna, pour voir qui entrait. C'était une jeune fille, à peine plus vieille qu'elle, elle en déduisait donc, que ce n'était pas sa première année. "Chanceuse" pensa t-elle.


"Bonjour" dit-elle.

Elle sourit. Abygayl ne savait pas quoi répondre. Elle sentit le stress monter, et entendit le bruit du moteur tourner. Le train commençait à partir. Elle fit alors un léger "au revoir, à bientôt" à sa sœur, et se retourna vers l'inconnue.

-Bonjour. lui répondit-elle avec le même sourire.

Elle regarda l'inconnue, et voulu engager la conversation, mais ce fût cette dernière qui coupa court au silence.

"Je m’appelle Doris Lynch, je fais ma rentrée en deuxième année à Poudlard. Et toi tu t’appelles comment ? Il ne me semble pas t’avoir déjà vue… Tu entres en première année ?"

-Enchantée! Moi c'est Abygayl McKhely, et heu... Oui, je rentre en première année.

Elle dévisagea l'inconnue, et se demanda dans quelle maison était-elle. Peut être à Serdaigle, vu la tenue.

-Tu es à Serdaigle, je ne me trompe pas?

La première année était mal à l'aise. La deuxième année semblait avoir beaucoup d'assurance en elle, ce qui lui fit un peu peur. Mais elle ne devait pas montrer sa peur à sa compagne de compartiment. Abygayl lui sourit, et se demanda combien de temps allait durer le trajet.

Nouvelle année pour de nouvelles ambitions  PV - aide au RP 

La jeune fille faisant face à Doris lui semblait légèrement intimidée. Elle se dit que c'était son premier voyage vers Poudlard et se souvint alors à quel point cela avait pu être stressant pour elle l'année précédente. Le Poudlard express emmenait des dizaines de jeunes enfants ayant à peine 11 ans vers l'inconnu. C'était une prise d'indépendance qui pouvait effrayer de si jeunes élèves. Ce n'était pas toujours évident de quitter sa famille, même durant quelques semaines, lorsque l'on rentre à peine dans l'adolescence. Doris voulait paraitre amicale aux yeux d'Abygayl et aurait voulait la mettre à l'aise, la rassurer quand à ce qui lui arriverait dès l'arrêt du train.

"Oui je suis à Serdaigle, bien vu ! Tu connais déjà Poudlard alors ? Tu connais les différentes maisons ? Tu en as une de préférence dans laquelle tu aimerais aller ?"

Doris et sa nature curieuse revenait au galop. Elle adorait poser de nombreuses questions à ses interlocuteurs. Cela lui permettait de faire connaissance avec eux. La jeune Serdaigle était encore jeune et ne se rendait pas encore compte que parfois cette curiosité était envahissante et pouvait déranger les autres.

Avant même que Abygayl ait pu donner sa réponse, le chat de Doris apparut à l’entrebâillement de la porte du compartiment. Elle l'avait posé sur le sol du train lorsqu'elle y était entrée. Il était très indépendant et retrouvait toujours sa propriétaire. C'est pourquoi elle lui faisait confiance et lui laissait une certaine liberté. Soil (le chat) gratta à la porte car l'ouverture n'était pas suffisante pour rentrer dans le compartiment. Doris se leva donc pour le laisser rentrer et se rassit en face d'Abygayl. Soil vint alors se poser sur les genoux de Doris avec un ronronnement apaisant.


"Désolée, je ne t'ai même pas laissé répondre. C'est mon chat Soil, il est content de m'avoir trouvée apparemment. Alors, tu as une idée de la maison dans laquelle tu vas être ?"

Doris se mit à caresser son chat tout en attendant la réponse d'Abygayl. Elle qui voulait mettre à l'aise sa camarade, elle ne lui laissait même pas le temps de s'exprimer. C'était là l'un des défaut de la Serdaigle, elle adorait parler au risque de paraitre envahissante.

#0B3861

Nouvelle année pour de nouvelles ambitions  PV - aide au RP 

"Oui je suis à Serdaigle, bien vu ! Tu connais déjà Poudlard alors ? Tu connais les différentes maisons ? Tu en as une de préférence dans laquelle tu aimerais aller ?"

"Au moins, elle est gentille." Se dit Abygayl. Elle se concentra pour réfléchir dans quelle maison elle pourrait aller. Elle n'aimait absolument pas Gryffondor, et se dit qu'aller à Serdaigle, lui ferait connaître au moins une personne. Mais elle n'avait décidément pas le caractère pour y aller. Elle pensa à Pouffsoufle, mais pour cette maison aussi, c'était pareil. Un chat essaya de rentrer dans la cabine, et la jeune fille sourit. Elle adorait les chats. Elle faillit se lever, mais Doris fut plus rapide, si bien qu'Abygayl n'eut même as le temps de bouger. Elle regarda le chat, et se demanda si elle pouvait le caresser.

"Désolée, je ne t'ai même pas laissé répondre. C'est mon chat Soil, il est content de m'avoir trouvée apparemment. Alors, tu as une idée de la maison dans laquelle tu vas être ?"

-Je pense que j'irais à Serpentard, les trois autres maisons ne me conviendraient pas. Pour ce qui est des préférences, je ne sais pas. Et oui, je m'y connais, toute ma famille a été à Poudlard, mes trois frères et soeurs ont chacuns été dans une maison différente. Et il ne reste plus que Serpentard. Je peux le caresser?

Abygayl vit qu'elle parlait de trop, alors, elle décida de se taire. Elle fixa le chat qui était maintenant sur les genoux de sa maitresse, qui était en train de le caresser. Soil était un joli prénom, et celà lui allait à merveille. L'adolescente se remémora toutes les questions qu'elle voulait poser à sa soeur, mais qu'elle n'avait pas posé car celà lui paraissait tellement simple, qu'elle avait peur sue sa soeur se fiche d'elle. Elle décida donc de les poser à Doris, qui avait l'air d'aimer parler. Abygayl se demanda si elles allaient bien s'entendre toutes les deux.

-Dis, comment c'est quand on arrive là-bas? Comment se fait la répartition des maisons? Et c'est vrai que les escaliers bougent? Oh je suis désolée, je m'emporte, mais comme j'ai été élevée avec des moldus, et que mes frères et soeurs ne voulaient pas tout me raconter, j'ai un peu peur de comment ça va se passer là-bas.

Elle rougit, et baissa la tête. Elle se demanda si la grande allait elle aussi se moquer, ou ne pas vouloir répondre à ses questions.

Nouvelle année pour de nouvelles ambitions  PV - aide au RP 

Toujours en caressant sa petite boule de poil, Doris écoutait la réponse d'Abygayl. Elle remarqua alors que la jeune fille n'était pas vraiment timide. En effet, elle osait lui parler et lui donnait même des détails. Doris n'avait pas l'impression d'avoir été trop curieuse ou trop envahissante car sa camarade semblait lui répondre de bon cœur. La Serdaigle en était heureuse. Elle se dit qu'elle pourrait surement avoir une longue conversation avec Abygayl (bin oui, faire connaissance ça prend du temps !). Ainsi, le trajet jusqu'au château semblerait moins long.

Lorsque la jeune fille indiqua à Doris qu'elle irait surement à Serpentard, elle se dit alors qu'elle ne connaissait pas beaucoup d'élèves qui proviennent de cette maison. Elle s'y était cependant fait une amie qu'elle appréciait beaucoup. Mais Doris aurait aimé que Abygayl soit à Serdaigle, comme elle. Elle pourrait lui faire découvrir la salle commune qu'elle adorait tant.


"Eh bien, moi j'espère que tu iras à Serdaigle ! Parfois on est surpris du choix du Choixpeau... Mais parfois non..."

Doris avait dit cela à Abaygayl pour lui montrer qu'elle commençait à l'apprécier. Elle voulait également aider la nouvelle Poudlardienne à s'intégrer au château. Mais bon, peut importait la maison dans laquelle elle serait, rien n'empêchait à Doris de l'aider malgré tout ! Pour la première fois à Poudlard, elle avait plus "d'expérience" que d'autres élèves. Évidemment car étant en première année l'année précédente elle faisait partie des plus jeunes. Et comme on l'avait beaucoup aidé dans ses premiers jours à Poudlard, Doris se dit qu'elle serait heureuse d'en faire autant avec les nouveaux venus.

Lorsque Abygayl parla de ses frères et sœurs, Doris fut intriguée et sa curiosité fut à nouveau piquée. En effet, elle qui était fille unique adorait écouter les histoires de ceux qui avaient des frères et sœurs. A chaque fois, cela lui semblait être quelque chose de génial de grandir avec eux.


"Tes frères et soeurs sont encore à Poudlard ? Tu as de la chance de ne pas être fille unique ! Moi je le suis mais j'aurais tellement aimé grandir avec d'autres enfants à la maison... Mais bon, depuis que je suis à Poudlard c'est comme si j'avais des centaines de frères et sœurs avec lesquels je vis tous les jours ! "


Doris eut un petit rire à l'évocation de Poudlard comme étant une famille. Elle avait trouvé le mot parfait : Poudlard était son second foyer. Puis Doris se souvint de la demande d'Aybayl concernant Soil.

"Bien sur, tu peux le caresser, il adore ça !"

Elle tapota le siège à côté d'elle pour l'inviter à s'assoir près de Soil qui était sur ses genoux. Ce serait plus pratique pour elle de le caresser ainsi.
Doris fut amusée par toutes les questions d'Abygayl concernant Poudlard. Ça lui rappelait tellement ses propres inquiétudes il y a exactement un an dans ce même train. C'était alors l'occasion de rassurer la jeune fille.


"Pas de problème, j'adore parler de Poudlard ! Tu peux me demander ce que tu veux ! Alors d'abord, quand on arrive là-bas c'est magnifique ! Jamais je ne me serais doutée que ce lieu pouvait être aussi incroyable ! Tu verras c'est comme si tu était dans un rêve éveillée. Même l’intérieur du château est superbe. Et je ne te parle même pas de la Grande Salle ! La beauté du plafond est indescriptible, surtout lors d'évènements importants."

Doris avait des étoiles plein les yeux en évoquant la Grande Salle. Elle avait toujours été très admirative de la décoration de cette salle, surtout lors des fêtes comme Halloween ou Noël.

"Pour la répartition, on te place le "Choixpeau" sur la tête. Il te parle dans ta tête, c'est trop bizarre. Il t'analyse complètement pour trouver la meilleur maison correspondant à ton caractère, ta personnalité. Et le meilleur moment c'est quand il annonce ta maison et que tous ceux qui y sont membres crient de joie. C'est incroyable ! Je crierais de joie aussi cette année si tu viens avec nous..."

La jeune Serdaigle se souvint avec émotion de la joie de ses camarades aiglons lorsque le Choixpeau avait crié "Serdaigle ! ". Elle avait alors éprouvé une sensation unique.

"Et pour les escaliers, c'est vrai qu'ils bougent ! C'est vraiment trop bizarre... Il faut faire très attention pour retrouver ton chemin. D'ailleurs, je n'ai pas encore osé m’aventurer dans le château car je m'y suis déjà perdue ! Il est tellement grand..."

Doris était loin d'avoir découvert tous les recoins du château. Elle avait peur de s'y perdre et n'était pas encore vraiment partie en "exploration". Elle se dit alors qu'un jour elle trouverait quelqu'un avec qui explorer le château, sans risquer de s'y perdre.

"Sinon, tes frères et sœurs t'ont raconté quelques petites choses sur Poudlard ? Moi en arrivant je ne connaissais rien du tout... Et tes parents moldus, ils devaient s'y attendre comme tu es leur quatrième enfant à y aller... Ils se sont bien adaptés à leurs enfants sorciers ?"

A ce moment, Soil se leva puis s'étira avec un bâillement étrange. Il alla ensuite se poser sur les genoux d'Abygayl.

#0B3861

Nouvelle année pour de nouvelles ambitions  PV - aide au RP 

Abygayl buvait les paroles de Doris, et s'émmerveillait déjà à la visite de sa future maison. C'est vrai qu'elle aimerait être à Serdaigle, et elle voyait que ça plairait à son amie aussi. La jeune fille vint s'asseoir à côté de Doris, et caressa Soil, qui était tout doux. La Serdaigle lui parlait de Poudlard, comme une enfant émerveillée vous racontait son dernier séjour dans le plus beau parc d'attraction. Abygayl sourit à ça, et sentit que cette année à Poudlard n'allait pas être si difficile que ça. Lorsque Doris lui parla du Choixpeau sur la tête, son amie se demanda si ça chatouillait quand il farfouillerait dans sa tête. Elle se dit alors que si le Choixpeau était assez intelligent, il ne l'enverrait pas à Gryffondor, ce qui fût une bonne nouvelle. Elle sourit quand la jeune Serdaigle lui sous-entendait qu'elle adorerait la voir dans sa maison. Quand elle lui parla des recoins du chateau, et du fait qu'elle avait peur de se perdre, Abygayl voulu lui proposer d'aller se balader avec elle, et sa nature intrépide, et très curieuse revint au grand galop.

"Sinon, tes frères et sœurs t'ont raconté quelques petites choses sur Poudlard ? Moi en arrivant je ne connaissais rien du tout... Et tes parents moldus, ils devaient s'y attendre comme tu es leur quatrième enfant à y aller... Ils se sont bien adaptés à leurs enfants sorciers ?"

Abygayl sourit, et se souvint qu'elle n'avait pas parlé de ses parents. C'est vrai que cela devait être drôle d'être à Poudlard et d'avoir une éducation moldue.

-Non, en fait, mes parents sont tout les deux aurores. Ils se sont rencontrés au ministère. Et ils travaillent beaucoup tout les deux, du coup, quand on était plus jeunes, nous allions chez une nounou moldue. Et ma mère voulait pour nous une éducation moldue, si l'on ne reçevait pas la lettre pour Poudlard, au moins, nous serions habitués au monde moldu, disait-elle. Et bien évidement, nous l'avons tout les quatre reçu. Après ma naissance, mes parents ont déménagés en France, et ils nous envoyaient un mois avant notre anniversaire en Angleterre, pour savoir si nous allions reçevoir la lettre. Mes frères et soeurs ont quités Poudlard avant que j'y entre, ce qui est dommage, ma grande soeur a fini sa septième année l'année dernière.

Abygayl se tut, et se remémora ses paroles, pour savoir si elle avait bien tout dit.

-Et c'est elle qui m'as parlé de Poudlard, elle me racontait certains petits trucs, mais elle m'as surtout appris l'histoire de Poudlard. C'est une tradition dans la famille de ne pas parler de Poudlard avant que l'on reçoive la lettre... Et toi, comment l'avez-vous pris dans votre famille?

Nouvelle année pour de nouvelles ambitions  PV - aide au RP 

Abygayl avait donc grandit parmi des moldus mais ses parents étaient sorciers... Ses parents ont voulu qu'ils aient une éducation de moldus... Doris se demandait pourquoi mais se dit finalement que c'était un choix comme les autres et qu'ils n'avaient certainement pas entièrement tort. Cela leur aurait permis effectivement de pouvoir s'intégrer à la vie de moldus s'ils n'avaient pas reçu la lettre pour Poudlard. La jeune Serdaigle avait également grandi comme une moldue. Elle comprenait donc un peu Abygayl. Cependant, certaines choses lui échappaient. Si ses frères et sœurs savaient comment était Poudlard, ils auraient certainement été impatients de tout raconter à leur petite sœur. Mais d'un autre côté, cela lui laissait la surprise à son arrivée.

Doris avait tendance à voir le monde avec sa propre façon de penser. Elle était peut être trop jeune pour s'en y dégager et s'imaginer que les autres personnes n'avaient pas sa personnalité et son caractère. C'est pourquoi, parfois des choses les plus "normales" lui semblaient parfois étranges ou incompréhensibles à ses yeux. Cependant, la jeune fille était ouverte d'esprit et aimait connaitre les histoires personnelles de ses camarades.


"Tu devais tout de même être très intriguée par ce que doit être la vie à Poudlard !"

Soil était aux anges. Les caresses des deux jeune filles semblaient beaucoup lui plaire. Il se leva, s'étira de nouveau puis alla se poser sur les genoux d'Abygail. Doris vit alors qu'elle avait plein de poils sur sa robe. Elle se leva et l'épousseta légèrement avant de se rasseoir à côté de sa nouvelle camarade.

"Attention, il perd ses poils ! Pose le à côté si tu ne veux pas être embêtée..."

Doris avait été légèrement déconcentrée par le changement de place de son chat. Elle reprit le fil de la conversation.

"En fait j'ai eu un peu la même enfance que toi. Mon père est un sorcier mais il nous l'a toujours caché, à ma mère et moi. Il ne voulait pas qu'on le sache car il trouvait que c'était un monde dangereux, à cause du décès de mes grands-parents par un sorcier manipulant la magie noire... Mais bon je lui en veut un petit peu de m'avoir mise à l'écart de tout ça, c'est tellement génial ! Bref, un jour on a reçu le courrier et mon père a dû nous révéler son histoire."

Doris se souvint de ce jour où elle avait été à la fois surprise et excitée par ce que lui annonçait son père. C'était l'un des plus beaux jours de sa vie. En fait elle n'en voulait pas vraiment à son père, c'était juste qu'elle aurait aimé pouvoir connaitre le monde de la magie plus tôt. Mais 11 ans ce n'était tout de même pas très tard dans sa vie, elle a toute la vie devant elle pour profiter de ses talents de sorcières.

Elle n'avait pas encore eu l'occasion de raconter son histoire à ses camarades de Poudlard. Elle s'y était fait des amis mais le sujet n'avait jamais été abordé. Doris se dit alors qu'elle était à l'aise avec Abygayl pour lui raconter une partie de son enfance. Sa camarade s'était un peu révélée à elle et Doris était heureuse d'en faire autant.

"Au fait, si tu veux je pourrais te faire visiter une partie du château quand on aura le temps. Et on pourrait aussi tenter de visiter de nouveaux lieux toutes les deux ! Je t'avoue que je serais plus rassurée si je n'y vais pas seule."

Doris se dit alors que ce serait également l'occasion pour les deux jeunes filles de continuer à faire connaissance après leur arrivée à Poudlard.

Et sinon tu connaissais le Chemin de Traverse avant d'y faire tes achats pour Poudlard ? Moi non mais quand j'ai découvert ce lieu avec mon père je l'ai trouvé incroyable ! J'ai adoré aller y acheter mes fournitures scolaires. Ça n'a rien à voir avec la préparation de la rentrée en école moldue !

Les deux jeunes filles ayant eu un enfance moldue, Doris se dit qu'elles devaient avoir beaucoup de choses en commun comme par exemple leur cursus scolaire en école primaire.

#0B3861

Nouvelle année pour de nouvelles ambitions  PV - aide au RP 

Abygayl se remémora de se que lui avait dit sa soeur à propos de Poudlard, et elle s'apperçu qu'elle ne savait finalement presque rien. Elle savait juste qu'elle y étudierait la magie, que les escaliers et les tableaux étaient vivants, et que Rusard était intemporel.
Elle eut soudain une boule au ventre, et caressa Soil, qui, malgré les avertissements de Doris, perdait ses poils sur sa robe de jeune sorcière.


-Ne t'inquiète pas, je la brosserais plus tard.

Doris avait eu la même enfance qu'elle, ce qui rassura Abygayl, au moins, elle ne serait pas la première à être passé par là. Elle ne savait donc rien de la magie, contrairement à Abygayl qui en avait entendu parler quelque fois.

"Au fait, si tu veux je pourrais te faire visiter une partie du château quand on aura le temps. Et on pourrait aussi tenter de visiter de nouveaux lieux toutes les deux ! Je t'avoue que je serais plus rassurée si je n'y vais pas seule."

Abygayl appréciait la proposition de la jeune bleue, car elle voulait vraiment découvrir ce chateau, et adorait se perdre dans les méandres d'endroits qu'elle ne connaissait pas. Elle se rappela alors que quand elle était petite, à côté de chez eux, il y avait une grande maison inhabitée, et qu'avec ses frères et sa sœur, elle allait souvent se perdre, et découvrir les petits recoins. Une fois même, ils avaient joués à cache-cache, et la petite fille qu'elle était alors à l'époque, s'était caché dans un "monte-plats". Son frère qui comptait, ne parvint jamais à la trouver, et même avec l'aide de son autre frère et de sa sœur, ils n'y arrivèrent jamais. Ce fût son père, très en colère qui y arriva. Il leur interdit à tous de retourner dans la maison, ce qui ne fit ni chaud ni froid à Abygayl, car elle avait fini par connaître cette maison par cœur, et s'ennuyait quand elle l'arpentait.

-Je veux bien, oui! J'adore découvrir des endroits! Et dénicher de super bonnes cachettes, pour jouer à cache cache! Nous n'avons peut-être plus l'âge pour jouer à ce jeu, mais un cache cache dans les recoins de Poudlard serait amusant!

Abygayl se dit que Doris n'avait peut-être pas le même courage qu'elle, et elle baissa les yeux, peut-être avait elle dit une bêtise.

"Et sinon tu connaissais le Chemin de Traverse avant d'y faire tes achats pour Poudlard ? Moi non mais quand j'ai découvert ce lieu avec mon père je l'ai trouvé incroyable ! J'ai adoré aller y acheter mes fournitures scolaires. Ça n'a rien à voir avec la préparation de la rentrée en école moldue !"

-Non, pas beaucoup, nous avons dû y aller quelques fois avec ma mère, pour la rentrée des membres de ma fratrie, mais je ne me souvenais plus qu'il y avait autant de choses comme celà! Oui, l'école moldue... Je n'ai jamais aimé y aller, ma mère m'y forçait, et je sentais que j'étais différente des autres. Et comme c'était en France... Enfin, je me suis liée d’amitié avec une jeune sorcière qui est allée à... Comment elle s'appelle l'école en France déjà?

La jeune fille se remémora de son amie Emma, qui, lorsqu'elle avait eu sa lettre, était partie de l'école. Elle se souvint aussi que sa maîtresse s'inquiétait beaucoup à son sujet, car elle avait eu beaucoup de mal à s'intégrer à son école. Ce qui était normal, sachant à quel point Abygayl était réservée. Elle ne se dévoilait qu'aux personnes privilégiées, quand elle sentait que la personne en question était digne de confiance.

-Honnètement, ça fait du bien de se confier à quelqu'un qui a vécu comme toi, tu ne trouve pas? Enfin, ça fait longtemps que je n'ai pas parlé à quelqu'un comme ça, en dehors de ma famille bien sûr. D'ailleurs, toi aussi tu as eu du mal à t'intégrer à ton école? Personnelement, à part Emma, la jeune sorcière, je ne parlais à personne.


Abygayl se dit alors que Doris et elle allaient finalement bien s'entendre.

Reducio
Désolé du retard ^^

Nouvelle année pour de nouvelles ambitions  PV - aide au RP 

Tout en écoutant Abygayl, Doris se disait que leurs histoires avaient des similitudes. C'est vrai qu'en entrant à Poudlard tout en ayant été élevée comme une moldue avait un peu angoissé Doris lors de ses premiers jours au château l'année précédente. Cependant, elle s'était rapidement adaptée au monde de la magie et pour rien au monde elle ne voudrait en sortir. C'était vraiment insensé pour une petite fille n'ayant pas connaissance de ce monde d'y entrer de plein pieds quelques jours à peine après avoir découvert que la magie existait bel et bien. En se remémorant la réception de sa lettre, Doris était nostalgique même si cela ne faisait qu'un an. C'était étrange comme sensation car elle avait à la fois l'impression que ce moment avait eu lieu il y a longtemps car il s'était passé beaucoup de choses depuis. Mais elle avait également l'impression que c'était hier, car sa première année à Poudlard était passée comme une flèche. Désormais elle ne faisait plus partie des petits nouveaux et décida d'être accueillante, comme l'ont été ses camarades.

- Très bonne idée pour un cache-cache à Poudlard ! Et imagine faire ça en pleine nuit ce doit être effrayant mais génial ! On devrait essayer un de ces jours mais il faudra être discrète...

Doris n'avait jamais enfreint le règlement de Poudlard. Mais plus elle grandissait et plus son esprit rebelle murissait. Elle n'était pas contre une petite balade nocturne interdite. Ce doit être tellement bien de se balader dans le château alors que ses couloirs sont déserts. A elles la liberté d'aller où bon leur semblait. Abygayl avait fait germer en Doris cette petite idée machiavélique. Elle aurait tellement aimé partager cette exploration avec elle mais elle ne voulait pas non plus lui attirer des ennuis... Tout dépendait de sa réponse. Doris allait voir si Abygayl était du genre à prendre des risques ou non. Mais peu importait sa réponse, Doris comprendrait très bien si elle refusait. Elle même n'aurait jamais osé un an auparavant. L'adolescence pousse vraiment les jeunes à faire n'importe quoi...

La jeune Serdaigle voyait que Abygayl se perdait dans ses esprits. Elle décida alors d'aller entrouvrir la fenêtre du compartiment car il faisait très chaud à l'intérieur. Malgré le bruit que cela provoquait, cela fit rentrer un peu d'air frais et Doris était plus à l'aise. Lorsqu'Abygayl reprit la parole, Doris revint s'asseoir en face d'elle.


- Oui c'est bien de pouvoir se confier. En un an à Poudlard je n'ai pas rencontré beaucoup de monde à qui me confier. Mais les peu de personnes avec lesquelles j'ai vraiment discuté ont été très sympa. Il faut absolument que tu te fasses des amis, c'est bien plus agréable de passer sa scolarité avec des gens qu'on apprécie plutôt que seule... Enfin c'est mon avis ! Et dans tous les cas tu as déjà une amie...


Doris faisait référence à elle même et espérait que Abygayl s'en rendre compte. Elle voulait que la jeune première année se sente à l'aise dès son arrivée à Poudlard alors quoi de mieux que d'y aller en connaissant déjà quelqu'un. C'était rassurant, du moins c'est ce que Doris pensait.

- A mon ancienne école j'avais deux très bons amis mais pas plus... Je les ai revu cet été, ça fait du bien de revoir ses amis d'enfance ! Mais je ne te cache pas que je suis très heureuse de retourner à Poudlard quand même !

La Serdaigle était partagée entre deux sentiments. A la fois ses amis lui manquaient terriblement durant l'année scolaire. Mais elle était également très heureuse de retourner étudier la magie. Pour faire un compromis, elle rentrerait peut-être chez elle pour une semaine pendant les vacances.

Voyant que Soil avait décidé de se lever pour s'approcher de la fenêtre entrouverte, Doris se leva et la referma. Elle était un peu surprotectrice et avait peur qu'il saute ou se blesse.


- Tu as l'intention de t'acheter un animal pour te tenir compagnie à Poudlard ? Je t'avoue que Soil a été un peu un achat par hasard... Mais je ne le regrette pas il est adorable !

Elle le prit dans ses bras et se mit à le caresser, accompagnée du ronronnement de son chat.

Reducio
Désolée pour cet énorme retard... :(

#0B3861