Voie 9 ¾

Inscription
Connexion

Drôle de voyage  PV Chorale 

Tous les élèves sont à bord du Poudlard Express, mais c'est la panique car la Chorale n'a pas eu le temps de répéter alors qu'elle doit chanter après la cérémonie de la répartition des premières années. Grace Beauchamp n'a pas pu monter à bord du train mais elle a envoyé un hibou aux élèves concernés pour improviser une répétition dans un wagon que Miss Beauchamp vous a réservé, mais petit problème, elle ne vous a pas dit de quel wagon il s'agissait. Avant de répéter, vous allez donc devoir le trouver avant de chanter. Les élèves vont devoir se débrouiller seuls... Vont-ils se disputer ? Ou se soutenir ?

Avant de re-poster, vous devez attendre que tous les participants aient posté une fois au moins. Normalement je n'interviendrai pas durant le RPG à part pour le dernier post qui signifiera l'arrivée à Poudlard. Vous êtes libres de faire ce que vous voulez pendant cette répétition, à condition bien sûr que ça reste logique et que vous respectez les règles.

Les élèves inscrits sont :

Lumos Adlam Witch
Rosalys Lanoblis
Aschley McAlistair

Il reste quelques places pour ce RPG, si vous voulez vous inscrire, allez au Chaudron Baveur dans le sujet adapté.
Dernière modification par Grace Beauchamp le 19 décembre 2016, 12 h 01, modifié 1 fois.

Directrice de la Chorale
Si vous avez des questions, allez voir dans la Salle de Répétition (4e Etage) ou contactez moi par hibou.

Drôle de voyage  PV Chorale 

Alors qu'Aschley tentait de trouver des personnes qu'elle connaissait à peut près, c'est à dire pas grand monde à part les membres de la chorale qu'elle ne connaissait que par leur prénom et leur nom de famille, dans le bruit et la fumée du Poudlard Express, elle entendit une voix qui l'appelait par son prénom! La jeune fille se retourna et essaya de comprendre qui est ce qui l'avait appelé: elle découvrit juste un jeune garçon qui lui tendait un papier un peu froissé de sa petite main: elle eut juste le temps de le prendre qu'il repartait déjà en cherchant sûrement les destinataires des autres lettres! Elle ouvrit le morceau de parchemin et lut un petit texte écrit d'une écriture précipité mais élégante:

Bonjour la chorale,
Je vous rappelle que nous avions une répétition
pour revoir les derniers détails avant la prestation
de ce soir mais vous allez devoir vous débrouiller
tout seul malheureusement!
Je ne peux pas être présente mais je vous fais
confiance!! Bonne chance et à ce soir!!
Grace Beauchamp!



Aschley relut deux fois le message afin d'être sûr de tout avoir compris, ce qui était une pratique courante dans sa famille car on ne voulait jamais se tromper, et en comprit l'ampleur!! Donc, les deux filles de la chorale et elle allaient devoir se débrouiller toute seule pour répéter afin d'être prête pour la représentation du soir!! Encore faudrait-il qu'elle trouve ses partenaires qu'elle ne connaissait pas très bien!! Elle se balada donc au milieu des parents qui disaient au revoir à leur ascendance et tendit l'oreille pour essayer d'entendre des noms!! Au bout d'un moment où elle commençait à désespérer, elle vit deux jeunes files qui tenaient un papier identique au sien: elle s'approcha d'elles et dit:

Bonjour, je m'appelle Aschley et je cherche les autres membres de la chorale!! Est ce vous??

Elle pria intérieurement pour que ce soit elles car la jeune chanteuse ne se voyait pas très bien ouvrir tous les wagons du train pour demander si les personnes avaient un idée de l'identité de ces deux filles!! Mais en parlant de wagon, Aschley se rendit compte que Grace n'avait pas précisé dans quel wagon se déroulait la répétition et où étaient leurs instruments...

RiatsilcM yelhcsA
Le monde est notre échiquier, et toi, un pion de ma volonté.
Responsable du dortoir des filles
"Il semble à l'envieux que ce qu'on accorde de mérite aux autres est retranché du sien."
Jules Petit-Senn.

Drôle de voyage  PV Chorale 

Et voilà, la jeune Plumagel était en route pour Poudlard. Et tout l'émerveillait déjà. Ses yeux clairs observaient les alentours avec admiration. Mais à l'excitation de la découverte se mêlait la frayeur de l'inconnu. En effet, elle ne connaissait rien ici, ni les visages, ni les objets... A un moment, une vendeuse ambulante vint la voir, lui proposant des chocogrenouilles et autres bonbons intrigants. La fillette hésita puis refusa finalement : il ne lui restait plus une seule pièce en poche ! Quelques instants plus tard, un garçon passa en courant d'air dans son wagon, lui donnant un bout de papier dans la main avant de repartir aussi sec. Surprise, elle resta figée avant de reprendre ses esprits et de déplier le petit document. C'était en fait un mince parchemin orné d'encre noire. Elle en lut rapidement les quelques lignes tracées avec grâce mais aussi rapidité (les mots semblaient vouloir se coller les uns aux autres, ce qui dénotait un certain empressement).

Bonjour la chorale,
Je vous rappelle que nous avions une répétition
pour revoir les derniers détails avant la prestation
de ce soir mais vous allez devoir vous débrouiller
tout seul malheureusement!
Je ne peux pas être présente mais je vous fais
confiance!! Bonne chance et à ce soir!!
Grace Beauchamp!


Aëlys s'était naturellement inscrite à la chorale quand elle avait vu cette mention sur la lettre d'inscription. En effet, elle pratiquait déjà cette activité en tant que moldue et y développait, selon son professeur, un certain talent. De plus, elle s'était dit que cela lui offrirait un repère dans ce monde de sorcellerie encore étranger au sien. Apparemment, elle s'était trompée puisque la chef de choeur serait absente lors de la première répétition... Il allait falloir qu'elle se débrouille seule pour trouver les autres membres de la chorale.
Comme elle était montée en avance dans le train, elle redescendit, cherchant ses camarades. Une fille l'aborda presque aussitôt :

- Bonjour, je m'appelle Aschley et je cherche les autres membres de la chorale!! Est ce vous??

Soulagée, la nouvelle répondit immédiatement :

- Moi oui. Je suis Aëlys, enchantée de te rencontrer.

Ne sachant quoi ajouter, elle attendit en silence que quelqu'un intervienne à nouveau dans la conversation.

"Deviens ce que tu es."
"Le monde est notre échiquier, et toi, un pion de ma volonté."
Code Couleur : #6FD0FD
~ Serpy du mois (décembre 2016, juin 2017) ~
~ RNA ~

Drôle de voyage  PV Chorale 

C'était sa deuxième année à Poudlard. Rosalys n'y croyait absolument pas. L'année précédente était passée à une vitesse époustouflante et la fillette se souvenait encore du Bal de Noël qui avait eu lieu neuf mois plus tôt. Il faut dire que cela l'avait marqué, cet évènement ! Tout comme l'année entière au sein de l'école britannique, finalement.
Poudlard était devenu sa nouvelle maison et ses camarades, sa nouvelle famille. Les Serdaigles avaient toujours été très gentils avec elle. Surtout Lexie, qui était une amie chère aux yeux de la petite blonde. Et Katy qui s'était avérée une adversaire redoutable au Quidditch mais aussi une amie digne de ce nom.
Aujourd'hui cependant, Rosalys n'était plus l'enfant perdue qu'elle était à son arrivée. Baissant le tête vers son uniforme, la fillette regarda l'insigne pourpre et brillant des préfets. Cela la rendait tellement heureuse ! Auparavant, elle était juste finisseuse des Éclairs et journaliste mais maintenant, la blondinette était aussi préfète ! Que de choses avaient changés ! La plupart de ces changement étaient presque imperceptibles. C'était le comportement de la blondinette, surtout, qui s'était transformé. La fillette s'assumait pleinement désormais.
Levant les yeux vers sa famille, elle leur dit "au revoir" tout en les serrant dans ses bras. Puis elle regarda James, son petit ami et nouvellement préfet de Poufsouffle. Ils avaient passé leurs vacances ensemble en France et étaient encore plus proches qu'autrefois. Après avoir fait un dernier signe à la famille des Lanoblis, les deux élèves montèrent dans le train. Ils trouvèrent rapidement un compartiment vide et enfilèrent leur robe de sorcier.
Rosalys savait que, dans quelques minutes, elle devrait partir vers le compartiment pour la chorale. En effet, la fillette, sur les bons conseils de son amie Kaya, avait postuler comme chanteuse soprano dans la chorale de Poudlard. Cette dernière se réunissait aujourd'hui afin de discuter de certains détails pour le début de la cérémonie du choixpeau. De fait, le groupe de chanteurs devait chanter lors de la répartition des nouveaux élèves. Laissant un léger baiser sur la joue de celui qui avait su voler son coeur, la blondinette sortit de son compartiment. Elle marcha le long de la rame et finit par trouver le compartiment où se trouvait les instruments. Seulement, aucune fille ne s'y trouvait. Sortant du petit espace, la Serdaigle regarda dehors, par la fenêtre. Une jeune fille qu'elle n'avait jamais vu, elle devait être en première année, se trouvaient sur le quai. La blondinette se rua dehors et couru vers la fillette.
Rosalys allait parler mais elle fut interrompu par une tierce personne.


"Bonjour, je m'appelle Aschley et je cherche les autres membres de la chorale!! Est-ce vous??"

La préfète hocha la tête en souriant à sa camarade. La brunette qui était à ses cotés répondit également.

"Moi oui. Je suis Aëlys, enchantée de te rencontrer."

Les fillettes se tournèrent toutes les deux vers la blondinette et celle-ci se sentit un peu mal à l'aise.

"Je suis Rosalys. Et je pense que nous devrions nous dépêcher d'aller dans le compartiment qui nous ai réservé. Ou le train va partir sans nous."

La Serdaigle avait prononcé cette dernière phrase d'une voix inquiète. En effet, des voluptes de fumée s'échappaient de la bouche du train. Il était grand temps d'y aller. C'est pour cela que Rosalys se dépêcha de monter dans la rame, en sachant très bien que les deux petites nouvelles la suivaient. Elle les emmena au compartiment qui les intéressait.

"Maintenant, au boulot !"


Rosalys remonta ses manches. Il était temps de se mettre au boulot !

Code couleur : #002E9A
Love story turns easily into a tragedy - James et Rosalys
Adieu mes amis <3

Drôle de voyage  PV Chorale 

A peine avait-elle terminé sa phrase qu'une jeune blondinette parla à son tour d'une voix inquiète.

"Je suis Rosalys. Et je pense que nous devrions nous dépêcher d'aller dans le compartiment qui nous ai réservé. Ou le train va partir sans nous."

Le train. Partir ! Ces deux mots seuls résonnaient dans l'esprit de l'enfant. Elle leva les yeux vers le Poudlard Express. Des volutes de fumée commençaient effectivement à monter vers le ciel, annonçant un départ imminent. En effet, elles devaient se dépêcher de monter ! Sans quoi, elles pourraient réviser encore longtemps sur le quai... Aëlys allait demander à Rosalys, dont elle avait tout de même retenu le prénom, où se trouvait le compartiment qu'elle recherchait, puisque celle-ci avait l'air bien informée. Mais, cette dernière partait déjà en direction de la rame. Et à vrai dire, son allure était plutôt rapide. Aussi, sans trop se poser de questions, la jeune brunette la suivit et grimpa sur la rame. Une fois là, elle tourna une dernière fois la tête vers la gare, vide. Une nouvelle aventure allait commencer. Et elle débuterait dans le chant et la musique. N'était-ce pas magnifique ? En tout cas, la fillette trouvait que c'était une entrée en matière plutôt sympathique.
Déjà, Rosalys se trouvait au loin. Aëlys se força à laisser le quai, à le lâcher du regard. Les portes se fermaient. Il était temps pour elle de dire adieu à son monde, son ancien monde de moldus. Esquissant un sourire triste elle finit par rejoindre le compartiment que la blonde leur avait montré. Ne sachant trop quoi faire, elle qui n'avait ni instrument, ni partition, elle resta debout, l'air timide et un peu perdu, devant celle qui paraissait bien connaître les lieux.

"Maintenant, au boulot !"

Comme une habitude étrange, Rosalys remonta ses manches. Étonnée par ce geste d'un autre âge, inadéquat pour une fillette de onze ou douze ans, Aëlys eut une soudaine envie de rire, mais elle se refréna et un petit, presque inexistant, sourire poli se dessina sur ses lèvres roses. Elle attendait maintenant les directives qui n'allaient sans doute pas tarder à arriver.

"Deviens ce que tu es."
"Le monde est notre échiquier, et toi, un pion de ma volonté."
Code Couleur : #6FD0FD
~ Serpy du mois (décembre 2016, juin 2017) ~
~ RNA ~

Drôle de voyage  PV Chorale 

"Bonjour, je m'appelle Aschley et je cherche les autres membres de la chorale!! Est-ce vous??"

Aschley attendit la réponse des autres jeunes filles ,qui étaient manifestement de Serpentard et de Serdaigle si on en croyait leurs blasons bien qu'Aschley connaissait déjà Aëlys, qui ne tardèrent pas à lui dire:

"Moi oui. Je suis Aëlys, enchantée de te rencontrer."

"Je suis Rosalys. Et je pense que nous devrions nous dépêcher d'aller dans le compartiment qui nous ai réservé. Ou le train va partir sans nous."


" Oui tu as raison! Je n'ai pas très envie que le train parte sans nous!

Aschley et Aëlys suivirent Rosalys parmit la foule de parents qui cherchaient par tous les moyens à dire au revoir pour la dernière fois à leurs enfants. Cette dernière semblait bien se repérer et paraissait savoir où elle allait car elle monta dans le train vers les wagons de fin et e faufila dans le couloir pendant que tous les élèves s'installaient dans les compartiments. Aschley et son amie de Serpentard s'inquiétaient de savoir si les membres de la Chorale possédaient vraiment un wagon réservé car elles n'avaient pas très envie de répéter dans le couloir! Malgré tout, leurs craintes furent bientôt dissipées car elles arrivèrent devant un wagon ou figurait un panneau qui indiquait la réservation du wagon pour les musiciens! Elles entrèrent dans leur wagon privatisé comme si elles étaient des stars ce qui était quand même sympa pour un premier voyage dans le Poudlard Express! Rosalys se tourna vers elles et leur dit:

"Maintenant, au boulot !"

Elle avait raison après tout: les trois jeunes filles n'allaient pas rester dans le compartiment à regarder le paysage défiler par la fenêtre jusqu'à l'école! Grace leur avait confié une mission qui consistait à répéter pour la représentation de la Chorale le soir même! Aschley prit donc son étui qu'elle venait de poser par terre, l'ouvrit et en sortit sa flûte qu'elle déposa sur un siège avant de dire:

" Bon! Je pense que Grace a du nous laisser des partitions quelque part! Sinon on jouera notre propre musique! Qu'est ce que vous en pensez?

La première année attendit donc leurs réponses tout en commençant à chercher des partitions dans le wagon ou dans le couloir. Peut-être les avaient elle déposées dans la locomotive ou à la dame qui vendait des sucreries? Elles iraient voir plus tard...

RiatsilcM yelhcsA
Le monde est notre échiquier, et toi, un pion de ma volonté.
Responsable du dortoir des filles
"Il semble à l'envieux que ce qu'on accorde de mérite aux autres est retranché du sien."
Jules Petit-Senn.

Drôle de voyage  PV Chorale 

Les demoiselles étaient toutes présentes dans le compartiment de la chorale et restaient sans bouger devant le capharnaüm qui régnait dans le lieu. Des partitions jonchaient sur le sol et de nombreux instruments reposaient contre les parois du minuscule compartiment. Rosalys adorait le désordre et fit un grand sourire en posant ses yeux sur le sol et les murs. D'une certaine manière, ainsi entourée de notes de musique, elle se sentait chez elle, dans son monde. Après tout, le chant avait toujours su la bercer, la calmer. Heureuse comme tout, elle laissa ses doigts errer sur un des violons de la pièce. L'une des premières années, Aschley si elle se souvenait bien, s'exclama.

"Bon ! Je pense que Grace a du nous laisser des partitions quelque part! Sinon on jouera notre propre musique! Qu'est ce que vous en pensez ?"

Rosalys hocha la tête pour exprimer son accord. Elle partageait l'avis de la première année. Et il était plus que temps de se mettre au travail. Les secondes s'égrainaient et les filles pourraient bien ne pas avoir le temps de préparer une bonne interprétation. La jeune Serdaigle s'agenouilla donc par terre et commença à regarder les nombreuses partitions tout en les regroupant. Il y avait de nombreuses chansons moldues en anglais comme celles d'ABBA, de Michael Jackson ou encore de multiples airs accompagnés de quelques paroles griffonnées au stylo. La fillette aimait beaucoup ces chanteurs d'une autre époque. Elle trouvait qu'ils étaient absolument phénoménaux. Les deux premières années s'étaient elle aussi mises à la recherche de bonnes partitions et chacune faisaient des tas pour les trier. Alors que de nombreux titres de chansons défilaient dans sa tête, Rosalys eut soudainement une idée. Elle s'écria, manquant de causer une frayeur mortelle à ses camarades.

"Eurêka ! Et si on faisait un mix de plusieurs chansons qu'on chanterait lors de la cérémonie ? Ce serait amusant... Qu'en dites-vous ?"

L'idée était venue d'elle-même mais maintenant qu'elle y pensait plus sérieusement, la blondinette se disait que ce serait difficile de mettre en place son idée. Après tout, mixer des musiques pour la cérémonie de répartition était du jamais vu.

Code couleur : #002E9A
Love story turns easily into a tragedy - James et Rosalys
Adieu mes amis <3