Voie 9 ¾

Inscription
Connexion

La première rencontre  PV / Jake Jefferson 

Ce jour là était un grand jour , pour tout les petits sorciers anglais de onze ans , c'était le premier septembre la rentrée de Poudlard. Ce jour était important car il était déterminant pour le reste de la scolarité des jeunes sorciers, que ce soit pour leur maison ou pour leurs premières rencontres. Kroner était donc tout excité quand il se rendit avec ses parents sur la voie 9 3/4. Il était content de rentrer enfin dans une école de sorcier! Il rêvait de ce moment depuis qu'il était tout petit et même si il aurait dut, si il n'y aurait pas eu tout ses problèmes ,aller à Ilvermony comme ses parents , grands - parents arrières - parents , enfaite tout les Morzan depuis l'arrivé de sa famille en Amérique. Car oui Kroner était le premier de sa famille à se rendre à Poudlard depuis près de 400 ans . Cela avait des avantages et des inconvénients. L'avantage c'était que Kroner n'avait pas de pression pour sa maison vu que ses parents ne connaissaient vraiment que les maisons d'Ilvermony et Kroner n'avait donc pas la pression de ne pas se retrouver dans la maison familial des MORZAN. L'inconvénient c'était les MORZAN était une grande et prestigieuse famille et que Kroner étant le premier depuis 400 ans à remettre les pieds à Poudlard , il se devait d'être exemplaire et de bien représenter sa famille. Et comme le disait sa chère mère " Il ne faut pas que le premier MORZAN à revenir à Poudlard soit un imbécile! ". Kroner était tout content d'être admis à Poudlard , car ses parents avait longtemps craignent que Kroner ne soit pas prit à Poudlard , parce que Kroner était Américain , et cela faisait tout juste cinq ans qu'il vivait en Angleterre . Et les Morzan craignaient que Kroner ne puisse se rendre à Poudlard et fut obligé d'étudier à Ilvermony, ce qui aurait été très gênant vu la longueur du voyage. Mais Kroner reçu finalement une lettre des deux écoles , et choisit donc Poudlard.
Les MORZAN étaient sur le quai et il était tant pour Kroner de s'en aller , il vérifia une dernière fois si il avait tout ce qu'il lui fallait , sa baguette , sa robe de sorcier , ses manuels et aussi ses livres pour le plaisir , tout y était . C'était donc le moment de faire ses adieux et de rentrer dans le train . Même si Kroner n'était pas très proche de ses parents , car ils travaillaient beaucoup et n'avaient que très peu de temps pour leur enfant , Kroner eu un pincement de coeur au moment de leur dire au revoir. C'est pour cela qu'il préféra les laisser commencer.


- Bien tu as tout ce qu'il te faut ? Et surtout n'oublie pas cette période de ta vie est très importante ne la gâche pas à faire n'importe quoi. Et j'ai regardé de très anciens dossier datant de l'époque où les Morzan était à Poudlard , la plupart de tes ancêtre était à Serdaigle ou à Serpentard , si cela peut faciliter ton choix.


La mère de Kroner avait dit cela sur un très calme et confiant comme à son habitude. Kroner lui répondit donc sur le même ton quoique un peu angoissé:


-Oui ne t'inquiète pas mère je ferais de mon mieux, mais sache qu'à Poudlard on n'as pas le choix entre certaine maison comme à Ilvermony.


Sa mère se contenta de lui sourire. Puis vient le tour de son père :


- Bien , nous y voila fils! Alors surtout amuse toi bien mais , reste correcte et fait de ton mieux !


Kroner les salua une dernière fois avant de rentrer dans le grand train rouge. Il réussi à mettre ses bagages dans le train, pas sans peine , puis traversa le train cherchant un compartiment vide . Une fois qu'il en eu trouvait un il s'y installa tranquillement après y avoir posé ses affaires puis s'assit en faisait un dernier au revoir à ses parents en attendant que le train parte. Ce jour ci était très important pour Kroner il allait enfin rentrer dans le vrai monde . Pendant que le train démarra et que les derniers retardataires rentrèrent dans le train Kroner se demandait dans quelle maison allait-il se trouver? Qui allait - il rencontrer?

La première rencontre  PV / Jake Jefferson 

En ce jour de rentrée scolaire, rentrée qui fut si convoité par Jake, qu'elle fut en retard. Bien évidemment !

La nuit avait été tumultueuse pour la fillette, venant d'une grande lignée de sorcier britannique, tout les membres de la famille Jefferson étaient passé par Poudlard. Tous sans exception. Juste de quoi rajouté un stress supplémentaire ! Allait elle se retrouver dans la même maison que le reste de sa famille ? Depuis des générations entières, les Jefferson avaient marqué de leur empreintes la maison Serpentard. Son père avait même été l'un des membres de leur équipe de Quidditch, comme de nombreux hommes de leur lignés soit dit en passant. Si elle n'était pas également à Serpentard, ses parents seraient ils déçus ? Elle, tous ce qu'elle voulait c'était pouvoir étudier et rendre ses parents fiers par ses notes mais … Ce ne sont pas vraiment les aspirations d'une fille de Serpentard, si ? Pourrait elle rendre sa famille fière et continuer de faire prospérer l'honneur familial si elle se retrouvait ailleurs ? Toutes ses interrogations ne lui permit pas de trouver le sommeil avant tard le soir. Une grande première pour cette paresseuse de première !

C'est ainsi que Jake prit du retard sur le programme, en se couchant tôt, il était évidemment que se lever bien trop tard ! Forte heureusement sa mère l'avait forcé à préparer toutes ses affaires la veille ! Lorsque cette dernière vint lever sa fille du lit en hurlant, il était déjà bien tard et la famille ne put que s'habiller rapidement, prendre les affaires de la future élève de Poudlard et de se précipiter au King's Cross pour au quai 9 3/4. La plupart des familles avaient fait leur au revoir et le train s’apprêta à partir quand Jake arracha ses affaires des mains de ses parents pour se précipiter dans le train sans un au-revoir.

Une fois sa petite frayeur retombée, elle poussa un long soupire et regarda autour d'elle émerveillée, enfin ! Elle allait enfin aller à Poudlard ! Elle qui avait tant rêvé de cet instant, de ce voyage en train et même du moment où on lui attribuerait sa maison ! Elle ne put que sourire bêtement lorsqu'une élève plus vielle qu'elle lui conseilla d'aller s'assoir avant que le train ne démarre. Jake, déjà perdue dans ses rêveries ne l'entendit pas et continua de rêver en souriant. L'élève abandonna et regagna son compartiment. Finalement, elle fut brutalement extirpée de ses pensées par le train qui se mit en marche. Manquant de tombée, elle se rattrapa de justesse aux murs du wagon. Finalement, Jake se munis de sa valise et se mit en quête d'un compartiment de libre.
Mais Jake avait prit un tel retard qu'ils étaient quasiment tous occupés et pleins. Finalement, elle remarqua une cabine avec un unique habitant. Un jeune garçon, il ne semblait pas plus vieux qu'elle et avait l'air perdu dans ses pensées
Après une légère hésitation et un second tour du wagon pour etre sure de n'avoir pas avoir loupé de compartiment, elle finit par se décidé à rejoindre l'élève qu'elle avait précédemment entraperçut.
Nerveuse, Jake s'approcha et tout en se tordant les mains et demanda d'une petite voix qui ne pouvait que trahir son anxiosité et sa timidité.

- Bonjour ... Je ... Je peux m'assoir ? Les autres compratiments sont pleines ...

La première rencontre  PV / Jake Jefferson 

Alors que le train démarrait lentement , Kroner lui regardait par la fenêtre ses parents s'en aller . Il faisait plutôt gris pour un jour de septembre , et le temps ne se prêtait pas à la situation Kroner était tellement content d'aller à Poudlard, car ça y est cela avait commencé , le train était en marche, Kroner rentrait enfin dans le monde de Poudlard dans son nouveau monde. Kroner n'avait choisie un compartiment remplie tout simplement parce qu'il ne connaissait personne, et même si Kroner n'était pas quelqu'un de timide et pouvait se montrer social , il en rester un peu solitaire de temps en temps. Vu qu'il n'avait pas eu envie de s'intégrer dans groupe déjà formé , il avait pris le dernier compartiment vide. Kroner était perdu dans ses pensés à se demander dans quelle maison il saura et avec qui ,quand quelqu'un l'interpella :


- Bonjour ... Je ... Je peux m'assoir ? Les autres compartiments sont pleines ...


C'était une jeune fille d'un peu près son âge , et qui devait sûrement être en première année comme lui vu comme elle avait l'air perdue. Elle devait faire un peu près la même taille que Kroner et avait des cheveux châtains bouclés. Kroner l'avait aperçu à la gare. Elle avait l'air vraiment timide et quelque peu angoissé. Kroner sourit donc gentiment essayant de la mettre à l'aise puis répondit à sa question :


-Oui , biensûre installe toi !


Kroner se dit que c'était le moment de faire connaissance , de première vu cette fille avait vraiment l'air très sympathique et c'était l'occasion de se faire de nouvelle relation :


- Moi c'est Kroner , et toi , comment tu t'appelles ?

La première rencontre  PV / Jake Jefferson 

Lorsque le garçon approuva sa demande, Jake ne put que se contenter d'un hochement de tête. Elle plaça un de ses sacs dans le compartiment prévu à cet effet et garda sa valise le plus loin possible du garçon pour ne pas le gêner. Ce n'est qu'après avoir placé ses bagages que Jake s’asseye en face de son hypothétique future camarade de classe.

Ayant surement pur but de mettre la fillette en confiance, son voisin lui tendit un léger sourire rassurant avant de poser la question idéal pour débuter toute relation. Cette question que tu ne pose que lorsque tu compte créer un lien avec une personne. Une question tout à fait banale puisqu'il se contenta de lui demander son prénom après s’être lui même présenter.

- Je m'appelle Jake … Ravie de te rencontrer Kroner … répondit elle d'une voix hésitante.

Les rapports humains n'étant pas son fort, Jake se creusa la cervelle quelque instant pour trouver un sujet de conversation.

- Tu as un accent non ? Tu n'est pas britannique je me trompe ? Fit elle en tentant un sourire.


Jake, n'ayant jamais rencontré d'habitant d'autre contré que la sienne, était stupéfaite à l'entente de l'accent du brun. Il devait avoir tellement de belle histoire à raconter; Il avait du voir des décor à faire frémir d'extase un mange-mort. Toute nouvelles rencontres sont bonnes à prendre paraît il … Pour Jake celle ci symbolisa une porte ouverte vers un nouveau monde. Non seulement, Kroner était le premier véritable élève, ou futur élève, de Poudlard qu'elle rencontrait mais le comble était qu'il était étranger, non pas un étranger terrifiant, mais un étranger ... Fascinant.

En attendant sa réponse, la châtaine sortit alors d'une des poches de sa valises une boite de dragées surprise Bertie & Crochue, car oui, elle s'était permise quelques petites fantaisies lors de l'achat de ses affaires scolaires. Elle sortit alors une dragée qu'elle goba en faisant une légère grimace avant de tendre la boite à son camarade.

La première rencontre  PV / Jake Jefferson 

La jeune fille s'installa tout d'abord à l'opposé de Kroner , il y avait deux explication à cela soit elle ne voulait pas le gêner soit elle ne voulait tout simplement pas lui parler. Mais Kroner opta pour la première solution vu qu'elle lui répondit timidement . La jeune fille s'appelait donc Jake , Kroner se dit que c'était un nom peu courant pour une fille , bien qu'il trouvait cela lui aller bien. Kroner s'apprêtait à lui demander d'où est ce qu'elle venait , quand Jake le questionna :

- Tu as un accent non ? Tu n'es pas britannique je me trompe ?


Jake avait vu juste Kroner n'était pas britannique , il avait vécu une grande partie de son enfance aux Etats- Unis et avait dut déménager à cause de la dépression de sa mère , espérant que le changement d'air lui ferait du bien et ça avait marché. Il n'était en grande Bretagne depuis seulement quatre ans et cela ne suffisait pas à effacer son accent assez marqué . D'autant plus qu'il vivait dans la campagne et qu'il avait été éduqué à la maison ce qui ne l'aida pas . Mais Kroner était fier de son accent ,bien qu'il était particulièrement fort et qu'il avait tendance à parler vite et avaler des mots, cela le rendait différent et c'est avec un grand sourire aux lèvres qu'il répondit à Jake :


- Oui tu as raison ! Je suis américain et ne suis arrivé en Grande Bretagne que depuis seulement quatre ans ! Et toi tu par contre tu es Britannique je me trompe ?



Jake elle avait un accent anglais comme la plupart des élèves montant dans ce train que Kroner avait pu entendre , ce qui était normal Kroner ne s'attendait à rencontrer beaucoup d'étranger à l'accent marqué à Poudlard.Il était clair qu'elle était anglaise ou en tout cas britannique.

La première rencontre  PV / Jake Jefferson 

Jake admira alors le brun fascinée lorsqu'il lui révéla qu'il était américain. Il ajouta même qu'il était en Angleterre depuis déjà quelques années. Malgré ses années, la châtaine ne put s’empêcher de pensées que ce changement devait être sacrement éprouvant. Les deux pays ne sont pas réellement semblables et puis … Il devait être difficile de se détourner ainsi de sa terre natale …
Lorsque l'homme lui retourna la question, Jake lança un bref regard par la fenêtre de leur cabine.

- Je suis née en Angleterre comme la plus grande partie de ma famille … Mais … Je … J'ai un peut peur … Je n'ai jamais vu de paysage semblables et … Ça sera ma première année à Poudlard … C'est assez stressant avoua telle dans un petit rire nerveux en se frottant la nuque.,


Après ce petit geste elle se torda de nouveau les mains inquiète. Elle reprit alors une dragée surprise comme pour retrouver un peu de courage. Puis elle se rendit compte de toutes les informations qu’elle avait divulguée en si peu de temps, sa timidité revient alors faisant rougir ses joues et baisser sa tête. Elle devait détourner l'attention d'elle, vite sans pourtant vexé Kroner. Elle le trouvait réellement sympathique et ne voulait en rien lui faire de la peine en lui manquant de respect par un changement de sujet trop rapide.

- Et … Et toi ? T-tu es déjà allé à Poudlard ? Bégaya telle anxieuse, se demandant si elle reçu l'effet voulu.


Dans ce but, la fillette leva quelques peu les yeux tentant de capter le regard du brun tentant des capter son regard et ainsi capter les émotions de ce dernier.