Voie 9 ¾

Inscription
Connexion
Pas d’avatar
Lira Irenion  

Les émotions fortes font les souvenirs  Solo 

Samedi 27 mai 2042 – 10h - King’s Cross
 
Le train entrait en gare, quai 9 ¾, les parents de Lira l’attendaient depuis plusieurs minutes, accompagnés d’une poussette où dormait un tout jeune bébé âgé de quelques semaines. Certes il était déconseillé de l’exposer à la pollution environnante si jeune mais ce fut le seul moyen pour que la jeune fille rencontre son petit frère.
 
La Gryffondor avait appris l’existence de son petit frère seulement quelques jours après sa naissance, depuis la lettre de sa mère, elle n’avait cessé de se demander pourquoi le lui avait-elle caché. Elle était ravie de cette nouvelle mais tellement blessée qu’elle n’avait plus d’appétit. 
Cela faisait plusieurs jours qu’elle redoutait de revoir sa famille et une boulle de stresse avait prit place dans son ventre et sa gorge, grossissant de plus en plus, voyant l’instant fatidique s’approcher, lui donnant des nausées s’ajoutant à son mal des transports.
 
Pour certains, des retrouvailles comme celles-ci sont un vrai plaisir, mais pour Lira c’est une source de stresse grandissante. Elle allait rencontrer son petit frère, certes. Mais elle redoutait surtout la réaction de ses parents quand ils la verraient arriver.
La jeune fille avait beaucoup changé depuis son entrée à Poudlard. Elle avait laissé tomber sa coloration rose pour retrouver sa couleur blonde naturelle, ce n’est qui n’était pas plus mal, ses parents n’avaient pas vu d’un très bon œil cette couleur peu naturelle.
Il est vrai que certaine personne trouverait ça normal de repasser au blond, le rose étant une couleur bien trop excentrique pour une jeune fille d’à peine 12 ans, mais pour Lira, c’est abandonner sa vie entourée de Moldus. Elle c’était collée aux goûts de ses camarades de peur d’être rejetée et c’était façonnée un caractère et une image qui n’était pas le sien. Coloration rose, attitude excentrique. Il n’était pas rare de la voir courir partout à rire à gorge déployée avec un groupe de jeune fille. Mais au fond d’elle, elle ne se sentait pas à sa place et son entrée à Poudlard fut une totale libération pour elle. Ce fut long, mais elle avait réussit à mettre de côté son masque pour retrouver son vrai caractère, totalement différent de ce qu’elle avait montré pendant plusieurs années.
 
La Gryffondor savait que ses parents devraient la redécouvrir, apprendre à connaître leur vrai fille et qu’ils risquaient d’être étonné de ce brutal changement et elle redoutait réellement de devoir leur faire face.

 
Pas d’avatar
Lira Irenion  

Les émotions fortes font les souvenirs  Solo 

Samedi 27 mai  2042 – 10h02 - King’s Cross

Lira se trouvait désormais sur le quai, face à ses parents et au petit Léon, elle osait à peine les regarder, de peur d’affronter leurs regards la juger.
Elle observait ses pieds, ses cheveux blonds tombant devant son visage, quand sa mère prit la parole d’un air chaleureux.

"Bonjour ma chérie, comment s’est passé le voyage ?"

La jeune fille releva doucement la tête pour observer sa mère qui se trouvait devant elle, le sourire aux lèvres. Elle n’avait pas prit une ride mais de grandes cernes violacées prenaient place sous ses yeux bleus, trahissant sa fatigue.
Lira afficha un sourire timide, risquant un regard vers son père qui la regardait d’un air sévère. Les pères étaient toujours attachés à leur petite fille et la voir si changé le déconcertait. Elle ne savait que penser de son regard et détourna vite les yeux pour ne pas avoir à le supporter davantage.

À côté de sa mère se trouvait une grande poussette grise et rouge où se trouvait le petit Léon, Lira l’observa quelques instants, un léger sourire aux lèvres. Il ouvrit les yeux, comme réveillé par le regard de sa grande sœur. Il se mit à sourire et pousser un petit gazouillement semblable à un rire, faisant échapper à la jeune fille un léger rire.

"Il semble déjà t’apprécier !"

Béatrice avait reprit la parole et détourna le regard de sa fille pour regarder avec amour son fils. Lira remarqua son regard et ne put s’empêcher de sourire en voyant sa mère rayonner ainsi. Elle ressentit une pointe de jalousie face à cette attention et se demandait si sa mère la regardait également de cette façon. Son sourire s’estompa légèrement mais elle fut contrainte de le reprendre, remarquant le regard de son père toujours posé sur elle.
Elle se décida enfin à prendre la parole.

"J’avais mal au ventre mais sinon ça s’est bien passé."

Lira avait parlé si doucement qu’elle était à peine audible, sa mère l’observa de nouveau et lui fit remarquer qu’elle n’avait pas changé de ce côté-là, qu’elle était toujours malade dans les transport.

"Mais physiquement tu as beaucoup changé ! Tu as fini par redevenir blonde à ce que je vois. Ca me rappelle tes cheveux quand tu étais plus petite, mais pourquoi ce changement de couleur ?"

Sa mère la regardait avec insistance et étonnement. Lira avait tanné sa mère pendant tellement de temps pour faire cette coloration rose qu’elle était étonnée qu’elle décide soudainement de reprendre sa couleur naturelle. La jeune Gryffondor ne savait que répondre à cette question. Elle ne voulait pas dire à ses parents qu’elle avait beaucoup changé depuis son entrée à Poudlard, qu’elle n’était plus la petite fille qu’elle avait si longtemps fait semblant d’être, mais la jeune fille avait peur de leur réaction et préférait qu’ils le découvrent par eux-mêmes avec le temps.

"Oh ! Euh… Je commençais à me lasser de cette couleur."

Elle regarda sa mère, embarrassée par cette question. Elle n’avait pas bougé d’un millimètre depuis qu’elle avait rejoint ses parents et cela devenait gênant, elle priait intérieurement pour que ses parents décident de sortir de la gare et d’aller se promener. Cela faisait longtemps qu’elle n’était pas aller à Londres, cela remontait à son arrivée en Angleterre. Cependant, elle n’avait que peu visité la capitale et après une journée dans cette ville, ils rejoignirent leur nouvelle maison à Stratford-upon-Aven.