Voie 9 ¾

Inscription
Connexion

Le passé est derrière, l'avenir devant

Peut-être que Kirsty n'avait pas souvent peur, mais là, à ce moment, elle ne voulait pas y aller. De sa vie, elle n'avait jamais quittés ses parents aussi longtemps. " Quand les reverrai-je ? pensa-t-elle, Et si le Poudlard Express déraille et je meurs ? " Kirsty sentait une énorme boule gonfler dans le bas du ventre. Ses parents étaient juste à côté d'elle, et pourtant déjà si loin. Elle ne les entendait pas lui recommander d'être prudente, elle n'entendait rien. Elle frissonna. Partout, il y avait des silhouettes perdues dans la fumée, qui éclataient de rire, pleuraient, parlaient, chahutaient, criaient, couraient...
Alors, comme dans un rêve, Kirsty attrapa sa grosse valise dans son chariot, et la tira. Elle s'éloigna, le plus loin possible de ses visages familiers. Elle ne voulait pas se retourner car elle avait peur de ne plus vouloir partir pour la merveilleuse école. Elle entendit son père crier quelque chose, mais c'était un cri comme les autres, et elle n'y prêta aucune attention. Elle se retourna. Ses parents étaient loin, si loin, presque déjà un souvenir. C'étaient des silhouettes fantomatiques parmi les autres.
Tirant sa valise, elle s’approcha du train rouge, qui crachait la fumée. C'était un monstre de métal pourpre, qui allait l'avaler. Si elle rentrait, c'était comme se jeter dans l'inconnu. Et l'inconnu, elle adorait ça en d'autres circonstances. Alors, prenant son courage à deux mains, elle rentra. Contrairement à ce qu'elle croyait, ça ne faisait pas mal. Elle vit encore plus d'élèves chahuteurs. Certains discutaient entre copains, d'autres, timides, marchaient, pâles et tremblants. Des premières années timides et pleurnichards, aux grands septièmes années sûrs d'eux et fiers, il y avait de tout.
Kirsty passa, bousculant plusieurs personnes avec sa valise, et ouvrit plusieurs compartiments pour voir si il y avait des gens. Enfin , au bout du cinquième, elle en trouva un vide ( et un peu miteux ), tout au fond du train. Elle posa sa valise sur le filet à bagage et se recroquevilla sur la banquette. Elle regarda par la fenêtre. Des gens faisaient des signes aux élèves, mais pas à elle... Prenant une décision de dernière minute, elle sauta de la banquette et fila dehors. De sa vie, elle n'avait jamais courut aussi vite.
Elle sortit du train, et hurla :
- Papa! Maman !
Elle vit ses parents surgirent de la fumée.
- Qu'est-ce qui t'as pris de partir comme ça ? Sans un seul au revoir, ni un bisous ? demanda sa mère.
Le premier sifflet du train retentit. Kirsty se jeta dans les bras de sa mère, puis dans ceux de son père.
- Désolé, j'étais stressée !
- Ce n'est pas grave ! Va vite avant que le train ne parte sans toi ! la réconforta son père. Bisous et amuse-toi bien !
Kirsty courut en sens inverse, et remonta dans le Poudlard Express. Elle rentra dans son compartiment. ça y est, elle n'avait plus peur. Elle avait laissé son passé derrière elle, dans un petit coin de sa tête, et elle faisait face à son avenir.
Reducio
Je continuerais ce RPG, si quelqu'un le fait après ! Je ne vais pas faire un monologue, quand même !

GodricGryffondor.Kirsty