Voie 9 ¾

Inscription
Connexion

Poudlard Express et Nouvelles rencontres  Libre 

Lorsque Vivian arriva dans la grande gare anglaise, elle fut directement fascinée par la foule de moldus qui arrivaient et disparaissaient par les grandes portes de la gare. Ils semblaient posséder, obnubilés par quelque chose qui semblait guider tous leurs mouvements et leur vie entière. Son père lui avait vaguement expliqué cette situation, c'était le lieu de passage de tous les travailleurs moldus qui se rendaient sur leur lieu de travail. Elle poussait sa valise avec une facilité déconcertante et remercia intérieurement son père de lui avoir lancé un sort permettant de l'alléger. Elle tenta tant bien que mal de se frayer un passage parmi les moldus qui continuaient de s'agiter sur les voies menant aux trains. Elle sentit quelque chose bouger dans son sac, et l'ouvrit un peu, une tête en sortit, discrètement. C'était Illya son elfe de maison, que son père avait chargé d'accompagner sa fille.

" Tout va bien mademoiselle ? " demanda la jeune elfe tout en essayant de rester le plus discrète possible. Il ne fallait pas que les moldus la voit. C'était un ordre de Matthew Darkbloom, la seule raison pour laquelle il avait accepté que sa fille unique soit accompagnée.

" Oui... Enfin je crois "

répondit brièvement Vivian avant d'ajouter :

" Mon billet indique la voie 9 3/4 c'est bizarre non ? Je ne la vois pas apparaître sur les panneaux... "

Elle se stoppa net et jeta de nouveau un coup d'oeil à son billet doré. C'était bien cela. Elle cherchait furtivement des yeux où pouvait se trouver cette voie, tout en se refusant d'aller demander de l'aide. Les moldus pourraient trouver ça étrange et l'on pourrait la prendre pour une folle. " Rappelle toi, avait dit un jour son père, que les Moldus ne sont pas comme tout, ils ont un système de fonctionnement bien différent, ce qui te paraît normal peut leur paraître totalement insensé... Et inversement ! " Elle haussa les épaules et continua sa marche, attentive à chaque comportement qui pourrait être suspect aux yeux des moldus, avec un peu de chance elle pourrait sans doute tomber sur un sorcier. Elle tourna la tête à droite et vit un garçon discuter avec un garçon plus jeune, il semblait le rassurer. Vivian eut un sursaut de surprise et de contentement lorsqu'elle aperçu une cage de hibou sur la chariot d'un des garçons. Elle se dirigea vers eux et à sa grande surprise, le premier, le plus grand se jeta contre un mur. Vivian crut pendant un instant qu'il allait s'écraser contre la paroi, mais contre toute attente il passa à travers le mur et disparu derrière lui. Le garçon qui était resté semblait tout aussi éberlué qu'elle. Alors sans une once d'hésitation, Vivian couru en direction du mur et disparu à son tour, sans attendre que le garçon qui la précédait fasse de même.

Elle se retrouva rapidement sur une grande voie où pullullaient des centaines de sorciers. Elle était de retour dans son univers. Elle entendait de par et d'autres des discussions autour du dernier modèle de balai, mais aussi de quelles façons l'équipe d'Irlande de Quidditch venait de mettre une sacrée raclée aux Ecossais. Elle entra dans le train et fit mine de chercher un compartiment dans lequel elle pourrait se sentir à l'aise. Elle entra dans un compartiment qu'elle cru vide, mais où se tenaient déjà plusieurs élèves. Elle s'avança et demanda:

" Est ce qu'il reste une place pour moi ? "

Puis elle déclara un petit sourire au coin des lèvres :

" Au fait, je m'appelle Vivian Darkbloom."

Elle se doutait qu'ils risquaient de connaître son nom de famille, tant la grande famille aristocratique des Darkbloom avaient marqué l'Histoire de la Magie. Et avoir un père haut placé au Ministère de la Magie n'arrangeait en rien la notoriété. Elle lui sourit de toutes ses dents, de son beau sourire éclatant qu'elle avait hérité de sa défunte mère. Après avoir passé les premières années de sa vie enfermée dans le grand manoir Darkbloom, elle comptait bien heurter de plein fouet l'aventure sorcière qui commençait pour elle.

"Gloire à Serpentard, le plus grand des 4 de Poudlard ! "

Poudlard Express et Nouvelles rencontres  Libre 

En ce beau jour du 1er septembre, Erwin Starks avait accompagné sa jeune fille Nora à Londres afin que celle-ci prenne le Poudlard Express et aille faire sa troisième rentrée à l'école de sorcellerie. La petite famille était pile à l'heure, et pas grâce à la jeune fille. Celle-ci n'avait cessé de rêvasser toute la journée et avait trainé pour faire sa valise. Pour cela, elle n'avait pas changé.

Bien vite, Nora se retrouva dans le train et choisi une cabine inoccupée. La tranquillité l'apaisait et cette nouvelle année en perspective l'angoissait un peu. Deux longues années s'étaient écoulées depuis sa première rentrée et elle avait l'impression que rien en elle n'avait changé. Elle était toujours cette petite fille timide, réservée et rêveuse qui avait du mal à se mêler aux autres. Peut-être que cette année enfin, les choses changeraient ?

Assise à côté de la vitre, coude sur le rebord et tête contre le verre froid, Nora rêvassait encore. Elle n'avait même pas remarqué que le compartiment s'était rempli jusqu'à ce qu'une jeune fille se présente à tous. Au moins, elle avait réussi à capter l'attention de la troisième année.


« Au fait, je m'appelle Vivian Darkbloom. » dit-elle.

Nora releva la tête, incertaine de savoir si elle devait répondre ou non. Personne n'étant assit en face d'elle, elle fit signe à la nouvelle venue de s'y assoir.


« Salut, moi c'est Nora. Tu peux t'assoir ici si tu veux. »

La Gryffondor regarda Vivian. Un première année, sans aucun doute. Elle avait l'air plutôt gentille. Et enjouée, chose qui était assez commun chez les première année, avides de découvrir ce nouveau monde qui s'offrent à eux. Nora pouvait comprendre cela, même si elle n'avait pas vraiment fait partie de ses personnes là. Bien sûr, elle avait été impatiente, mais elle avait surtout peur. Paradoxe d'une jeune Gryffondor, qui ne se sentait pas comme telle quand le choixpeau avait rendu son verdict, et qui ne se sentait pas plus Gryffondor aujourd'hui. Au final, il y avait toujours ce décalage entre elle et les autres élèves de sa maison.

Reducio
N'hésites pas à me dire si tu t'attendais à une personne plus jeune ou d'une autre maison. ;)

Ma couleur : #B22222
Vous avez besoin d'un intermédiaire ou médiateur, de conseils, de solutions ? Ma volière vous est ouverte !

Poudlard Express et Nouvelles rencontres  Libre 

Une jeune fille était assise. L'air plutôt serein. Mais ce qui frappa en premier Vivian était la beauté et la grâce qui émanait de la jeune personne, que qu'un peu plus âgée qu'elle. Elle avait cet air sérieux souvent caractéristique des gens de confiance, de ceux sur qui l'on peut compter. Vivian jeta un coup d'oeil rapide aux affaires de la jeune fille et son regard rencontra un écusson de couleur doré et rouge. C'était une Gryffondor. Vivian eut un petit instant d'appréhension. Elle descendait d'une grande lignée dont la quasi totalité des membres étaient allés à Serpentard, et elle connaissait la légendaire querelle et tension qui sévissait entre les deux maisons. Mais Vivian n'avait que faire des vieilles traditions basées sur une dispute notoire entre deux hommes morts et enterrés depuis longtemps. Elle n'était pas là pour se faire des ennemis, et elle n'appartenait pas encore à la maison Serpentard... Tout du moins pas officiellement. La jeune gryffon au regard bleu acier lui répondit alors :

« Salut, moi c'est Nora. Tu peux t'assoir ici si tu veux. »

Vivian acquiesça de la tête en signe de remerciement et s'installa à la place indiquée par Nora. Elle observa la jeune fille qui se tenait près d'elle. Elle l'avait déjà vu quelque part, mais impossible de savoir où. Elle avait beau se décortiquer les méninges, elle n'aurait su dire à cet instant pourquoi est ce que le visage de la jeune sorcière lui était familier. Son regard croisa celui de la Gryffondor et Vivian se rendit compte qu'il était très étrange d'observer quelqu'un d'une manière aussi prononcée. Son visage s'adoucit, elle se racla la gorge et lui demande avec cette voix doucereuse et calme qui lui était propre:

" Pardonne mon regard interrogateur, mais j'ai l'impression que l'on s'est déjà vu quelque part. Je me trompe ? "

Elle savait qu'elle ne se trompait pas. Elle était assez physionomiste et n'oubliait que rarement un visage qu'elle avait déjà rencontré auparavant. Mais dans le doute, comme lors de n'importe quelle interrogation, il est toujours préférable et plus poli de formuler ses questionnements à haute voix.

Reducio
Tu es la bienvenue sur ce post ! Je suis contente que tu aies répondu, j'ai faillit t'envoyer un hibou récemment pour te demander de faire un RPG avec moi. Donc tu m'en vois bien heureuse.

"Gloire à Serpentard, le plus grand des 4 de Poudlard ! "

Poudlard Express et Nouvelles rencontres  Libre 

Nora avait à nouveaux perdu son regard dans le vague de ses pensées, quelque part entre les nouvelles matières qu'elle étudierait cette année et la question de sa mère qui n'avait pas avancé depuis un an et demi. On aurait dit qu'elle regardait le paysage au-dehors, mais il n'en était rien. Cependant, une sensation étrangement dérangeante vint la sortir de son état paisible. La sensation que quelqu'un nous observe avec insistance. La Gryffondor tourna son regard vers sa voisine de wagon. Celle-ci la détaillait en effet du regard.

« Pardonne mon regard interrogateur, mais j'ai l'impression que l'on s'est déjà vu quelque part. Je me trompe ? » demanda t-elle.

La jeune Starks se redressa et planta ses yeux dans ceux de la nouvelle. S'étaient-elles déjà rencontré auparavant ? Certainement pas de manière officielle, ou bien Nora ne l'aurait pas oublié. En revanche il est possible qu'elles se soient croisées quelque part, après tout elles étaient toutes deux des sorcières faisant leur rentrée à Poudlard – certes pas à la même année. Comme les deux années passées, Nora avait du se rendre au Chemin de Traverse afin d'effectuer quelques achats pré-rentraires. Elle avait donc trainé son cher père chez Fleury et Bott afin de se procurer un livre de Soins aux Créatures Magiques, ouvrage obligatoire si elle souhaitait assister aux cours de Miss Almeida. Non pas qu'elle y tienne vraiment, mais la petite n'avait pas le choix. Elle était ensuite allée à la Ménagerie Magique afin de se réapprovisionner en miamhibou. Elle avait désormais pris l'habitude d'être prévoyante et d'acheter une quantité largement suffisante pour nourrir Ozauguh jusqu'aux vacances de Noël. Si les souvenir de la troisième année étaient bons, elle n'avait pas fait d'autre boutique cette fois-ci. Elle avait cependant passé plusieurs heures à vagabonder au Chemin de Traverse et avait croisé énormément de monde.


« Je ne me souviens pas t'avoir rencontré auparavant, mais il est possible qu'on se soit croisé au Chemin de Traverse ? J'ai passé beaucoup de temps chez Fleury et Bott et à la Ménagerie Magique hier. » répondit-elle.

Si elle se trompait, alors elle ne voyait pas où elle aurait pu rencontrer cette jeune fille. Son interlocutrice semblait cependant certaine de cette hypothétique entrevue.Quoi qu'il en soit, Nora sourit à Vivian afin de ne pas paraître malpolie. La première année était toute nouvelle, fraîchement débarquée d'on ne sait où et il serait fâcheux qu'à peine arrivée au domaine Poudlard elle se sente déjà rejetée.

Ma couleur : #B22222
Vous avez besoin d'un intermédiaire ou médiateur, de conseils, de solutions ? Ma volière vous est ouverte !

Poudlard Express et Nouvelles rencontres  Libre 

En ce premier Septembre, une jeune fille tenait la main de son grand frère, ils essayait tant bien que mal de se frayer un chemin parmi la foule de moldus présente dans la gare. La jeune fille ne cessait de sautiller, elle était plus qu'impatiente de faire sa toute première rentrée dans la célèbre école de sorcellerie Poudlard. Elle suivait son frère sans réellement faire attention au monde qui l'entourait, puis d'un coup elle sentit son frère la tirée, comme si il se mettait à courir, suivant le pat de son frère aîné la jeune fille se mit à son tour à courir quand elle se rendit compte que son frère les entraînaient tout droit dans un mur.

"Alexander atten ..."

La jeune fille n'eut pas le temps de terminer sa phrase qu'elle se retrouva dans le mur, elle venait de traverser le mur, elle entendit son frère rire, sans prêter attention à ce dernier la jeune fille observa ce qui l'entourait, autour d'elle de drôle de personne s'agitait, elle n'y prêta pas plus attention que cela, après tout les sorciers avaient toujours de drôle de tenu. Ce qui attira particulièrement son attention fut le visage des gens, certains semblait nostalgique alors que d'autres, comme elle, semblaient tout simplement surexcité, la jeune fille se retourna pour faire face à son frère.

"Line ... promet moi de faire attention à toi, de bien travailler et surtout de ne pas faire de bêtise."

Les mots d'Alexander firent sourire Aneline, son frère la connaissait très bien, en particulier son goût pour les bêtises. La jeune fille se jeta dans les bras de son aîné avant de prendre à son tour la parole.

"Alec, je te promet de tout faire pour que tu sois fière de moi ... mais pour la maison ..."

"Aneline Ariana James, écoute moi bien, je serais toujours fière de toi, quelque soit la maison dans laquelle tu vas être répartit, notre père était à Serpentard et j'étais à Serdaigle alors garde bien ça en tête petite sœur, je t'aimerais toujours, quelque soit ta maison, tu resteras toujours ma sœur, et puis toutes les maisons sont différentes mais aucune d'elles n'est mauvaise."

Après l'avoir rassurer, il la prit une dernière fois dans ses bras, la jeune fille commença ensuite à se diriger vers le train mais avant cela elle rappela une dernière fois son grand frère.

"N'oublie pas de m'écrire ! Amuse toi bien en France je t'aime !"

Elle partit ensuite en courant vers le train dans lequel elle monta avant de partir à la recherche d'une place. Elle passa devant plusieurs compartiment surcharger puis s'arrêta d'un coup en constatant qu'il restait de la place dans l'un des compartiments.

"Bon ... Bonjour ... désoler de vous déranger ... est-ce que je peux m'asseoir avec vous ? Il n'y a plus de place dans les autres ...."


La jeune fille pourtant d'une nature joyeuse et sociable était tout d'un coup devenu timide, être dans un endroit inconnu sans aucun visage familier la déstabilisait.

Ma Mémounette je t'aime fort fort fort ! Tu es la meilleure !!
Dunchinounet !!!!!!!
VIVE LES GRIFFES ARDENTES
Couleur : #852345

Poudlard Express et Nouvelles rencontres  Libre 

Vivian haussa les épaules mais ne répondit rien. Nora en fut étonnée et détourna rapidement son regard pour se perdre une fois de plus dans ses pensées, la tête tournée vers la fenêtre. Elle ne savait combien de temps elle avait passé à regarder au-dehors ainsi. Elle fut happée de ses pensées par une nouvelle venue, encore. Il s'agissait d'une petite blondinette toute timide qui semblait elle aussi entrer en première année. Elle n'eut pas le temps de lui répondre que Vivian se leva et lui proposa sa place, prétextant souhaiter se dégourdir les jambes. Décidément, cette Vivian Dark-je-ne-sais-plus-quoi était étrange. Quoi qu'il en soit, la nouvelle prit place en face de Nora.

« Moi c'est Nora. » lui dit-elle avec un sourire. « Tu entres en première année, pas vrai ? »

Elle ne voulait pas que cette pensée paraisse méchante mais cela se voyait sur sa figure. Elle semblait seule, désorientée et très intimidée. Une deuxième année aussi timide serait restée avec ses amies bien sagement au lieu de s'aventurer au milieu d'inconnus. Cela lui faisait penser à sa propre première rentrée. Nora avait été si timide et mal à l'aise qu'elle tentait tant bien que mal de rester à l'écart des autres. L'isolation était son quotidien à l'époque et elle se sentait mieux ainsi. Mais les choses n'avaient pas beaucoup changées puis qu'arrivée en troisième année, la Starks n'avait toujours pas vraiment d'amis. Elle avait eu Ilona McCrawn, sa toute première amie. Mais malheureusement les deux fillettes s'étaient un peu éloignées, elle ne savait pourquoi. Ayant besoin de trouver une explication et de blâmer quelqu'un, elle pensa que ce fut de sa faute, qu'elle n'avait pas été une bonne amie de part sa nature calme et détachée. Peut-être était-elle simplement faite pour rester seule ?

Ma couleur : #B22222
Vous avez besoin d'un intermédiaire ou médiateur, de conseils, de solutions ? Ma volière vous est ouverte !

Poudlard Express et Nouvelles rencontres  Libre 

La jeune fille n'attendit pas la réponse et prit place en face d'une jeune fille qui semblait perdue dans ses pensées. Elle commença alors à son tour à fixer le paysage. Le train allait très vite, Aneline ne savait pas depuis combien de temps elle était ici lorsque la jeune fille qui était assise en face d'elle prit la parole.

"Moi c'est Nora." lança la jeune fille en souriant, ce sourire la rassura un peu, elle avait peur de ce que la jeune fille pouvait lui dire. "Tu entres en première année, pas vrai ?"

Aneline se retourna vers la prénommer Nora et lui adressa un grand sourire. Elle ne put retenir un rire lorsqu'elle entendit la question de la jeune fille. Elle devait vraiment avoir l'air perdue pour que cette dernière le remarque ou alors elle connaissait tout les élèves de l'école.

"Et moi c'est Aneline", répondit-elle en souriant, "Exactement, J'ai l'air aussi perdue ?", rigola-t-elle.

Nora avait l'air d'être une jeune fille très sympathique, la première année était heureuse de ce retrouver en sa compagnie, elle avait eu un peu peur de tomber sur des personnes froides et imbu de leur personne. Son frère lui avait si souvent parler des anciens élèves de l'école qui par leur ancienneté ce permettaient d'effrayer les plus jeunes. C'est sans doute cela qui avait rendu Aneline si timide et stressée.

"Tu es en qu'elle année toi ?"

La première année était impatience d'en apprendre plus sur le monde magique, elle était pressée de découvrir l'école dont son frère lui avait parler pendant toute son enfance, sa timidité avait complètement disparu, la dernière des James était retourner à un état normal, la jeune fille qui était entrer dans le compartiment toute timide était maintenant devenue souriante et joyeuse. Elle espérait ne pas effrayer sa camarade. Elle respira un bon coup pour se calmer, son frère lui avait demander d'être calme et de ne pas faire de bêtise, il fallait donc qu'elle essaie de se contenir. De plus ce n'était pas en effrayant les autres qu'elle arriverait à se faire des amis. Elle était plutôt sociable mais sa tendance à parler sans arrêt et à prendre la vie du bon côté avait pour habitude d’énerver les autres, ainsi Aneline n'avait que très peu d'amis chez les moldus, elle comptait bien changer tout cela dans ce nouveau monde qui s'offrait à elle.


Reducio
Je suis de retour !! Je suis sincèrement désolé pour l'attente

Ma Mémounette je t'aime fort fort fort ! Tu es la meilleure !!
Dunchinounet !!!!!!!
VIVE LES GRIFFES ARDENTES
Couleur : #852345

Poudlard Express et Nouvelles rencontres  Libre 

La nouvelle venue était amusante. Elle avait cet air perdu et émerveillé, et à la fois des yeux pétillants d'excitation. Toute souriante, elle répondit à Nora que son nom était Aneline et qu'elle était en effet en première année. La Starks pensa que son prénom était original, mais dans le bon sens du terme. Peu commun et joli. Elle pensa aussi qu'elle semblait sympathique et bien moins bizarre que la précédente occupante de ce siège. Au final, elle lui répondit qu'elle entrait en troisième année sans donner plus de détails. Elle ne savait pas vraiment quoi dire de plus. Si la fillette souhaitait argumenter, cela lui ferait plaisir. Si elle souhaitait rester seule, cela lui convenait. Mais elle en aurait été étonnée, elle ne semblait pas si timide et solitaire qu'elle-même l'était.

Nora commençait à retomber dans ses pensées sans s'en rendre compte, mais cette fois-ci elle se questionnait au sujet de cette jeune Aneline. Elle se demandait si elle était issue d'une famille de moldus ou de sorciers, si elle était habituée à la magie ou non. Elle semblait si joyeuse qu'elle en avait un doute. Aussi, elle se demandait dans qu'elle maison la fillette serait envoyée. A Gryffondor, la maison des courageux – celle-là même dans laquelle était Nora -, à Poufsouffle, la maison des travailleurs, à Serdaigle, celle des érudits ou encore à Serpentard, celle des ambitieux ? Nora essayerait d'y faire attention lors de la cérémonie de ce soir. Et en y pensant, ce trajet de Poudlard Express était vraiment long.

Ma couleur : #B22222
Vous avez besoin d'un intermédiaire ou médiateur, de conseils, de solutions ? Ma volière vous est ouverte !

Poudlard Express et Nouvelles rencontres  Libre 

Aneline appris que la jeune fille qui partageait son wagon était en troisième année, la première année avait plein de question en tête, mais elle ne voulait pas déranger son aînée. La jeune fille ne pouvait plus se retenir, après 5 min à attendre patiemment elle se retourna vers Nora. La jeune fille s'excusa dans un premier temps puis ne se retenant plus elle posa des questions à sa camarade.

"Dit Nora, c'est comment Poudlard ? Tu es dans qu'elle maison ? ... ", la jeune fille voulait continuée mais elle se stoppa d'un coup.

Elle ne voulait pas énervée sa camarade, ni l'ennuyer, elle préféra donc se taire et attendre que la jeune fille lui réponde, si jamais cette dernière décidait de le faire, il fallait dire que la jeune fille pouvait être rapidement énervante lorsqu'elle se mettait à poser des tonnes de questions. Son frère lui avait pourtant raconter beaucoup de chose sur la célèbre école de sorcellerie mais pourtant la jeune fille n'en savait jamais assez, aujourd'hui encore la jeune fille ne souhaitait qu'une chose, se rendre dans cette école et découvrir tout les secrets qu'elle renferme. La jeune fille avait la réputation d'être joyeuse et espiègle, elle avait tendance à toujours vouloir résoudre des mystères et aider les autres, mais en ce jour de rentrer la jeune fille avait seulement peur de ne pas être à sa place dans la maison dans laquelle elle serait placer, elle avait peur que les élèves de sa futur maison la rejette, qu'ils la mettent de côté, elle avait peur, ainsi elle voulait en savoir un maximum de manière à pouvoir faire face lorsqu'elle serait répartit.


"Désolé de t’embêter avec mes questions ... mais je suis un peu stressée et j'ignore beaucoup de chose sur la magie ...", avoua la petite blonde.

La fille qui partageait ce wagon avait l'air d'être quelqu'un de bien et Aneline ne souhaitait pas lui mentir, ainsi elle avait préféré lui dire la vérité, espérant que la jeune fille accepte de discuter avec elle, après tout son frère l'avait prévenue que le chemin jusqu'à l'école était très long et qu'il valait mieux être occupé pour ne pas s'ennuyer.

Ma Mémounette je t'aime fort fort fort ! Tu es la meilleure !!
Dunchinounet !!!!!!!
VIVE LES GRIFFES ARDENTES
Couleur : #852345

Poudlard Express et Nouvelles rencontres  Libre 

Il ne fallut pas plus de dix minutes à la jeune Aneline pour commencer à questionner son ainée sur Poudlard, la célèbre école de sorcellerie de Grande Bretagne. Cela fit doucement sourire Nora, qui comprenait cette réaction. La plupart des première année étaient avide de savoir comment était la vie là-bas et si c'était aussi magique que tout le monde le disait. Mais malgré tout, chaque nouvelle recrue n'était pas comme cela. Il y avait les enfants issus de famille de sorciers qui connaissaient déjà beaucoup de choses sur cette école, surtout s'ils avaient des ainés y ayant fait leur études. Et puis il y avait les anxieux, qui n'étaient pas sûre d'avoir envie d'y aller. Comme elle.

« C'est très grand. » dit Nora. Puis elle remarqua que ce n'était pas une réponse très complète et fit un effort de conversation pour ne pas décevoir sa jeune camarade. « Le château en lui-même est très grand, mais le domaine est immense. Il y a un grand parc, un lac et même une forêt. Mais elle est dangereuse, on ne peut pas y aller. Sinon, je suis à Gryffondor. » finit-elle par dire.

Elle adressa un sourire franc à Aneline. Au fond, il était peut-être destiné à elle-même. Elle qui ne parlait pas vraiment aux gens, surtout des inconnus, avait essayé de faire de son mieux pour mettre ce trait de caractère de côté pour donner une réponse convenable à la fillette. Son but n'était peut-être pas spécialement de promouvoir l'école, car ce n'était pas comme si Aneline avait vraiment le choix. Mais elle ne voulait pas non plus la dégouter.


« Tu connais les maisons de Poudlard ? »

Nora aurait peut-être pensé que la première année était issue d'une famille de moldue car avide de savoir comment était l'école de sorcellerie, mais le fait qu'elle connaisse peut-être les maisons et le fonctionnement de l'école lui mettait le doute. Mais après tout, cela ne la regardait pas.

Ma couleur : #B22222
Vous avez besoin d'un intermédiaire ou médiateur, de conseils, de solutions ? Ma volière vous est ouverte !

Poudlard Express et Nouvelles rencontres  Libre 

La jeune fille avait eut peur de ne pas avoir de réponse mais finalement sa camarade de wagon décida de lui répondre, Aneline en était vraiment heureuse, elle ne voulait vraiment pas passer le voyage à s'ennuyer, elle préférait nettement discuter.

"C'est très grand." dit Nora, puis après une petite pause elle reprit,"Le château en lui-même est très grand, mais le domaine est immense. Il y a un grand parc, un lac et même une forêt. Mais elle est dangereuse, on ne peut pas y aller. Sinon, je suis à Gryffondor." finit-elle par dire.

La Gryffondor lui adressa un sourire, la première année lui retourna immédiatement. Elle compris rapidement que sa camarade n'avait pas l'habitude de parler aux autres et elle était heureuse que cette dernière est fait un effort pour elle, bien qu'Aneline est un frère sorcier ce dernier n'avait pas voulu tout lui raconté sur la célèbre école, il avait préféré laisser à sa soeur le loisir de le découvrir par elle même, depuis des années, il se doutait que sa soeur était comme lui, il fallait le dire, depuis son plus jeune âge la dernière de la fratrie James avait montrer des signes de magie, ce qui l'avait beaucoup rapprochée de son grand-frère. Aneline fut tout de même un peu surprise d'entendre à nouveau la Gryffondor, elle avait penser que sa camarade en resterait là et qu'elle aurait du lui poser de nouvelles questions pour relancer une conversation.


« Tu connais les maisons de Poudlard ? »

"Je connais Serpentard, enfin de nom, mon frère ma raconter que c'était la maison de notre père ... après je sais qu'il y a Serdaigle, j'en ai beaucoup entendu parler, mon frère y était et du coup il y a Gryffondor puisque tu y es, mais après je ne sais plus trop, mon frère ma dit qu'il y en avait quatre ... hum, sa ressemble un peu à pouffe il me semble ..." , prenant une minute de réflexion Aneline tenta de se souvenir de la discussion qu'elle avait eut quelques jours plutôt avec son frère aîné *Pouff ... mince ... Pouffsifle ... non ce n'est pas ça*, puis d'un coup, "Pouffsoufle ! C'est bien ça ?"

La jeune fille devait avoir l'air ridicule de ne pas se souvenir du nom d'une des maisons de Poudlard mais grandir dans le monde moldu ne permet pas d'avoir les connaissances nécessaires sur le monde magique. La nouvelle élève décida alors de poser une question à sa camarade, celle qu'elle se posait depuis qu'elle était arriver, après tout les élèves viennent tous de milieu différents, certains son des sangs purs élevés parmi les sorciers, d'autres des sang mêlés élevés chez les sorciers ou bien comme elle chez des moldus, alors que d'autres son nés-moldus et comme leurs noms l'indiques ils ont grandis chez les moldus.

"Dit Nora, tu as grandis chez les sorciers ?", demanda timidement Aneline.

Ma Mémounette je t'aime fort fort fort ! Tu es la meilleure !!
Dunchinounet !!!!!!!
VIVE LES GRIFFES ARDENTES
Couleur : #852345

Poudlard Express et Nouvelles rencontres  Libre 

La jeune Aneline semblait ravie que Nora ai relancé la conversation. Il partit dans une réflexion à voix haute sur les maisons de Poudlard. Elle pu même les énoncer toutes sans exception, ce qui était plutôt pas mal pour une fille ne connaissant pas vraiment l'école. Une petite secousse interrompit Nora dans son flux de pensées. Elle regarda par la fenêtre et reconnu un pont bleu caractéristique du coin qui annonçait qu'ils ne tarderaient pas à arriver à destination. Au final, le temps était passé assez vite. Cela changeait vraiment de d'habitude. Le fait qu'elle ai de la compagnie y était sans aucun doute pour quelque chose.

« Oui, on est tous des sorciers. Et toi ? » demanda t-elle.

Nora avait pensé que si la fillette avait posé la question, elle ne verrait sans doute pas d'inconvénient à y répondre elle-même. C'était malgré tout un sujet sensible, parfois même tabou dans la société, bien que nous soyons en 2040. Nora évitait toujours ce genre de conversation car il lui semblait constamment marcher sur des œufs. Mais c'était très rarement le cas avec des personnes aussi jeunes. C'était un avantage, l'innocence prévenait de ce genre de situations embarrassantes.

Nora prit une gorgée dans une bouteille d'eau, tout droit sortie de son sac. Elle avait hâte d'arriver car même si le temps était passé assez vite, elle en avait marre d'être enfermée dans un train. La jeune fille n'aimait pas vraiment les moyens de transport, que ce soit train, avion ou voiture. Une fois arrivée elle pourrait enfin se dégourdir les pattes et aller s'installer dans son dortoir. Ah, ce qu'elle attendait ce moment avec impatience !

Ma couleur : #B22222
Vous avez besoin d'un intermédiaire ou médiateur, de conseils, de solutions ? Ma volière vous est ouverte !

Poudlard Express et Nouvelles rencontres  Libre 

Aneline aperçue le pont dont sont frère lui avait parler, ainsi ils arrivaient à Poudlard, la jeune fille était de plus en plus excitée, elle se calma quand même et écouta la réponse de sa camarade qui ne tarda pas à arriver.

"Oui, on est tous des sorciers. Et toi ?" demanda t-elle.

Aneline ne voulait pas embêter sa camarade avec ses histoires mais ne souhaitant pas passer les quelques minutes qu'il leur restaient dans le silence elle se lança, elle raconta à Nora que son père et son frère aîné était sorcier tout comme elle mais que sa mère et ses deux autres grands frères étaient moldus, ainsi elle raconta à sa camarade que son frère lui avait toujours raconter beaucoup de choses sur le monde magique mais qu'il n'avait pas voulu tout lui dire pour qu'elle puisse le découvrir par elle même. Aneline observa le paysage, Pouldlard était proche, elle le sentait, elle décida donc d'enfiler sa robe de sorcier comme lui avait dit son frère, une fois assise à nouveau la jeune fille sortit un paquet de chocogrenouille de son sac et en proposa à sa camarade. La jeune fille était maintenant un peu stresser, le temps de la répartition était là, elle allait bientôt savoir dans qu'elle maison elle allait être, serait-elle dans la maison de son défunt père, dans celle de son grand frère ou bien dans la maison dont elle oubliait constamment le nom, et si elle se retrouvait dans celle de Nora, la jeune fille se posait des milliers de questions à l'approche de ce moment crucial, la répartition allait marquer le point de départ de sa scolarité, il était temps pour elle d'entrer réellement dans le monde de la magie, sa vie commençait là, son futur se déciderait dans cette école. La jeune fille sentit le train s'arrêter elle se leva, puis avant de quitter le wagon elle se retourna vers sa camarade.


"J'ai été heureuse de faire ta connaissance Nora, à bientôt et merci"
, la remercia-t-elle.

Après tout Nora avait été gentille avec elle, elle lui avait permis de rester dans le wagon et elle lui avait raconter certaines choses sur cette célèbre école ce qui avait permis à la jeune fille d'être un peu plus rassurer sur l'endroit dans lequel elle se rendait
.

Reducio
Terminer pour moi ;)

Ma Mémounette je t'aime fort fort fort ! Tu es la meilleure !!
Dunchinounet !!!!!!!
VIVE LES GRIFFES ARDENTES
Couleur : #852345

Poudlard Express et Nouvelles rencontres  Libre 

Aneline lui expliqua rapidement que sa famille était de sang mêlé. Cela expliquait donc certaines choses, Nora comprenait mieux. La petite semblait contente et excitée que la fin du voyage approche. Elle prit d'ailleurs l'initiative de mettre sa robe de sorcier et la troisième année en fit autant. Elle regarda une seconde la robe neuve et vierge de tout écusson de la nouvelle venue, puis sa robe portant celui rouge et or de sa maison. Elle se demandait bien à quelle maison appartiendrait Aneline. Elle ne la connaissait pas suffisamment pour en juger et cela semblait assez disparate dans sa famille, donc elle ne pouvait pas non plus se baser là-dessus pour deviner. Et puis Nora n'était pas très douée pour cela, de toute manière. Elle n'avait même pas été capable de deviner dans quelle maison elle irait. Serdaigle, avait-elle songé. Comme son père. Raté.

Le train s'arrêta et Aneline la salua puis partit de son côté. Nora quand à elle attendit que les première année descendent, comme tout le monde. Puis ils partirent tous, laissant le train vide. Ils prirent un raccourci qui leur permettait de poser leurs affaires et de descendre dans la Grande Salle avant que les premières années n'y soient. La cérémonie allait commencer et Nora essayerait de faire attention à la répartition d'Aneline. Une nouvelle année commençait...


Reducio
Fin du RPG.

Ma couleur : #B22222
Vous avez besoin d'un intermédiaire ou médiateur, de conseils, de solutions ? Ma volière vous est ouverte !