Bureau du concierge

Inscription
Connexion

Prise le pied dans la porte  PV Abby 

Quel merveilleux dîner Antony venait passer... Pas de toute celui-là, il s'en souviendrait un moment... Il revenait en effet de la grande salle, où il avait tardé à quitter la table, car s'était adonné à de perfides activités... S'il avait trainé autant, c'était à cause d'une certaine bataille de nourriture entre élèves. Est-ce qu'il y avait participé ? Bien sûr que non, il n'était pas aussi irresponsable à ce point non. Ce n'était pas digne de lui d'ainsi se battre avec de la nourriture, ou monter sur les tables. Par contre est-ce qu'il l'avait déclenché ? Ça oui, vous pouvez en être certain ! S'ennuyant à mourir durant le dîner, le garçon avait sortit sa baguette et utilisé un sortilège de lévitation sur un dessert bien crémeux de la table des Gryffondor et l'avait projeté sur un Poufsouffle en pleine discussion. Celui-ci s'était retourné d'un air menaçant, tandis que les Gryffondors lui assurèrent que ce n'était pas eux. Le Poufsouffle se débarbouillait et continua sa conversation avant de recevoir un deuxième gâteau ensorcelé sur le crâne. Cette fois-ci fut la bonne... Il avait saisi un immense gâteau s'était retourné et passa la ligne de non-retour. Ce qui suivit fut la plus terrible des batailles de nourriture comme il n'y en avait jamais eut depuis un moment et Antony s'en était sortit relativement indemne. C'était donc maintenant dans les couloirs qu'il se ballait, lorsque ses pas le menèrent par hasard jusqu'au bureau du concierge, d'où il pût apercevoir sortir une jeune fille, mais par n'importe quelle jeune fille...

~ Antony n’est point un drame, Antony n’est point une tragédie, Antony n’est point une pièce de théâtre, Antony est une scène d’amour, de jalousie, de colère, en cinq actes. ~
~ Famille Schialom ~
Do not go gentle into that good night.

Prise le pied dans la porte  PV Abby 

Abby venait sûrement de passer les heures les plus à la fois ennuyantes et gênantes en même temps... Elle venait donc de sortir du bureau du concierge, pour une petite bêtise qu'elle avait faite, enfin d'un côté c'était pas vraiment de sa faute ... Elle s'était disputée avec une fille de Serdaigle , enfin disputé... Elles en sont venues aux mains et un professeur a dû intervenir pour les séparer... Qu'est-ce qu'il s'est passé ? Une histoire toute bête ! Cette fille de Serdaigle s'était pris un coup pars derrière et pensa que c'était Abby... Ça a mal fini. Le professeur en question était donc intervenu, et avait demandé aux deux élèves de se présenter des excuses, Abby ne voyait pas pourquoi présenter des excuses, car elle répétait que ce n'était pas de sa faute... Elle a donc pris deux heures au bureau du concierge au lieu d'une. Elle arriva donc chez le concierge, ayant hâte que toute cette histoire se termine... Elle entra donc et l'aspect de la salle lui fit perdre sa bonne humeur... Une toute petite salle qui sentait le moisie, avec un bureau au milieu et de vieux instruments de torture dans le mur du fond... Elle était seule. Quand tout à coup, Rusard apparut, ( enfin son fantôme, ce qui fit sursauter Abby) il alla à son bureau et tendit une feuille avec marquée : "Je ne ferai plus preuve de violence envers mes camarades x200 " puis il lui montra du doigt une petite table. Abby ne se posa pas de questions, elle alla à la table et se mit à écrire. Quand tout à coup, quelque chose brisa le silence, c'était la voix de Rusard , il disait qu'il regrettait le bon vieux temps où ils utilisaient les instruments de torture, il y a très très longtemps... Puis il se mit à la fixer jusqu'à la fin des deux heures.
En sortant, Abby était vraiment soulagée que se soit fini, elle ne voulait plus jamais retourner dans cette pièce... Au moins, ça la motivera à ne plus faire de bêtise !
Elle pensait donc se rendre à la grande salle, elle avait entendu qu'une bataille de nourriture avait éclaté entre deux maisons, elle voulait pas louper ça!! Quand tout à coup, elle aperçut... Antony ! Son parrain qui la regardait tout étonné de la voir sortir du bureau du concierge ... Qu'est-ce qu'elle allait pouvoir lui dire !!? Elle sentait le stress monter !!
Après tout ce n'était pas de sa faute tout de même!! Ce n'était vraiment pas sa journée!!

Prise le pied dans la porte  PV Abby 

Abby, la filleule d'Antony sortit du bureau de Rusard, au plus grand étonnement d'Antony. La jeune fille semblait tout aussi surprise que son parrain. Antony n'en revenait pas. Pas elle, pas Abby. Pourtant, Antony avait tout fait pour la mettre hors de toute bêtise ! Qu'avait-elle bien pu faire ! Et qu'avait-il, lui, bien pu faire ! Quoi qu'il fasse, quel que soit son rapport à ses filleuls, ils finissaient tous mal... Qu'est-ce qui n'allait pas avec le jeune garçon ! Était-ce sa faute ou bien celle de ses filleuls et de leur jeune âge... ? Antony se prit la tête dans les mains doucement, pensif. Soit il leur enseignait ce qu'il faisait de mieux, et lui faisait récolter des retenues, comme il l'a fait avec Grace ou encore Shanti, soit il faisait en sorte qu'elle reste dans le droit chemin, mais elles se retrouvaient tout de même dans le bureau de Rusard. Heureusement, penser à Shanti décrocha un sourire à Antony, qui releva la tête vers Abby, tandis que la porte se refermait dans un claquement sourd derrière elle. Shanti au moins, bien qu'elle se promène la nuit dans les couloirs, sans même qu'Antony ne l'y convie, et se ballade sans autorisation à Pré-Au-Lard, était tout de même parvenu à devenir préfète ! Et ce n'était pas rien ! Antony lui-même n'était pas préfet. Et ce n'était pas sans le déranger. Devenir préfet... *Quelle sainte horreur...* pensait le jeune garçon. Il devrait abandonner ses expéditions nocturnes et ça, pas question. Comment ferait-il pour observer les étoiles ? Montrer l'exemple ce n'était vraiment pas son truc. Enfin, pas à grande échelle en tout cas. Il devrait se limiter aux filleuls.

Antony regarda Abby qui n'avait toujours pas bougé depuis que le courant d'air de la porte claquée avait fait voler ses cheveux par-dessus ses épaules.


"Abby ? Hum... Et qu'est-ce que tu fais là par hasard ? Tu t'es perdu dans le bureau de Rusard ?"

Antony n'allait pas la gronder tout de même, ça ne lui ressemblait pas. Le jeune garçon préféra lui jouer une farce, maintenant que la bêtise était passée. Mais il devrait tout de même se rendre compte que les bêtises étaient mal, et que se faire attraper était pire... Surtout par Mr. Ainsworth... Antony réprima un sourire.

"Mais n'as-tu pas honte ? Se faire punir par Rusard ? Je devrais t'enfermer dans les cachots !" Lui dit, il en levant quelque peu la voix.

Reducio
En souligné : les noms de cinq personnages de ML qui ne soient pas d'affilés

~ Antony n’est point un drame, Antony n’est point une tragédie, Antony n’est point une pièce de théâtre, Antony est une scène d’amour, de jalousie, de colère, en cinq actes. ~
~ Famille Schialom ~
Do not go gentle into that good night.