Salle d’études

Inscription
Connexion

Petit complot entre inconnus  PV 

Le jour du bal de Noël, Wilson avait pu observer son pote Arthur avec une fille de Gryffondor, Nora Starks. Déjà Arthur en compagnie d’une fille, c’était choquant à voir, mais en plus, il avait choisi la capitaine des Red Lights, rien que ça. Il avait entendu une rumeur et des morceaux de conversations des deux jeunes gens apprenant ainsi qu’Arthur sortait avec cette fille. Wilson respecta tout à fait le choix de son ami, c’était légitime qu’il n’entrave pas la relation des deux tourtereaux. Mais quand même, c’est un comble qu’il soit tombé sur la capitaine de Quidditch de Gryffondor. Pour quelqu’un qui ne veut pas beaucoup voler… Cela donna une idée à Wilson, qu’il ne mit pas longtemps à mettre en place.

C’est ainsi que ce jour-là, le préfet avait programmé une petite réunion avec Nora Starks, la petite amie d’Arthur pour parler de ce rédacteur-en-chef. Ils avaient prévu de se retrouver dans la salle d’étude à une heure où elle sera vide afin de ne pas être dérangé. Mais Wilson prendra de quoi faire ses devoirs quand même au cas où les choses ne se passerait pas comme prévue. Sortant de la salle commune, il monta les étages jusqu’au cinquième. C’est là que se trouvait la salle d’étude. Il passa devant l’entrée de la salle des préfets sans s’y arrêter et entra dans la salle d’étude. Elle était comme prévue, vide. Il s’installa à une table et sortit ses affaires. C’était de l’Histoire de la Magie. L’une des matières préférées de Wilson. Mais il ne travailla pas. C’était juste pour faire genre et ne pas être viré de la salle d’étude si un professeur ou d’autres élèves venaient en ce lieu.

Quand Nora arriva, Wilson la salua poliment et commencèrent leur entrevue.


« Excuse-moi de te déranger, on ne se connait pas beaucoup mais j’aimerais te demander quelque chose… comme un service en fait »

Wilson se sentait maladroit, il ne savait pas comment Nora allait le prendre. Elle pourrait tout aussi bien accepter, joué dans son jeu et Wilson serait un homme comblé mais aussi refusé et dans ce cas, tous les plans machiavéliques que Wilson avait en tête à propos de son pote Arthur serait perdu. Le troisième année allait montrer tout son potentiel de Serpentard à son ami. Très gentiment.

"Le monde est notre échiquier, et toi, un pion de ma volonté"

Petit complot entre inconnus  PV 

Le mois de janvier se terminait et le train-train quotidien de chacun avait repris, la routine s'était réinstallée. Ce premier mois de l'année 2042 avait été assez chargé pour Nora, qui n'avait pas beaucoup de temps libre entre les cours, l'équipe de Quidditch et autres activités auxquelles elle s'adonnait. Elle n'avait d'ailleurs pas vraiment eu le temps de revoir Arthur depuis le bal de Noël. Cette soirée s'était terminée d'une manière assez inattendue et elle ne savait pas du tout ce qu'il en était. La jeune fille avait souvent songé à lui envoyer un hibou pour prendre de ses nouvelles, parler un peu, tâter le terrain. Mais elle ne savait pas comment s'y prendre, aussi avait-elle simplement abandonné l'idée. Comme elle n'avait pas spécialement entendu parler du garçon, elle supposa que la nature de leur relation n'avait pas changé, malgré cette fin de bal électrique. Enfin bon, ce n'était pas comme si les jeunes sorciers s'étaient roulé un patin non plus. Elle se demandait juste ce que le Serpentard pouvait penser de cela, ce qu'il pouvait éprouver.

Mais à cet instant, un autre Serpentard occupait les pensées de Nora. Il s'agissait de Wilson Kingson, ami proche d'Arthur. Pas dans le sens où vous le croyez bien sûr ! La Gryffondor avait récemment reçu une invitation de la part du garçon car il souhaitait s'entretenir avec elle. Cela avait l'air important, alors elle avait accepté l'entrevue. Elle trouvait malgré tout la situation étrange, surtout qu'elle ne le connaissait pas. Elle se souvint de la dernière fois où elle avait reçu un hibou de ce genre. Il s'agissait de Joy Wedenjack, qui avait voulu l'inciter à faire partie de son mouvement anti-quidditch. En vain. Elle se demandait bien quelle serait la raison de ce nouveau rendez-vous clandestin. Peut-être lui tendait-il un piège pour la blesser afin qu'elle ne puisse plus être la capitaine des Griffes Ardentes. Leur prochain match était justement contre les Crochets d'Argent. Mais elle doutait qu'il fasse une telle chose, Arthur ne serait pas ami avec une personne capable d'agissements si terribles.

La Starks se rendit dans la salle d'étude au jour et à l'heure indiqués. Comme elle s'y attendait, la pièce était vide. Sauf une chaise, occupée par Wilson. Elle entra doucement et referma la porte derrière elle. Elle salua le garçon et l'écouta commencer. Elle était bien contente qu'ils ne trainent pas à aborder le sujet, car elle n'avait pas énormément de temps à lui consacrer. Comme dit précédemment, son mois de janvier avait été chargé et la jeune fille avait toujours autant à faire.


« Quel genre de service ? » demanda t-elle en haussant son sourcil droit.

Ma couleur : #B22222
Vous avez besoin d'un intermédiaire ou médiateur, de conseils, de solutions ? Ma volière vous est ouverte !

Petit complot entre inconnus  PV 

Ça y est la discussion était lancé. Wilson allait pouvoir tout expliquer à Nora du début à la fin. Ça risquait d’être long, mais le préfet n’avait pas le choix. S’il voulait que son ami Arthur se décoince au Quidditch, il lui fallait tout dire à Nora pour tenter de la convaincre.

« T’sais, j’connais Arthur depuis notre première année. On partage pas mal de choses ensemble. D’ailleurs, je suis un peu jaloux qu’il est trouvé une copine avant moi, mais ça, c’est une autre histoire… »


On sentait bien l’hésitation de Wilson à cracher le morceau, mais maintenant que Nora était face à lui, il n’était plus question de faire marche arrière, il aurait perdu du temps et elle aussi pour pas grand-chose. Wilson décida alors de raconter la suite de son histoire :

« Depuis la première année, j’essaie de faire monter Arthur sur un balai. Je ne veux pas en faire un super joueur de Quidditch – Quoi que ce serait bien – mais au moins qu’on puisse allez voler ensemble sur le stade de temps en temps. Sauf que c’est un vrai fainéant, il n’a jamais voulu m’écouter. »

Wilson ne souvenait des nombreuses fois où il avait demandé à Arthur de l’aider à apprendre à voler en tout début de première année, avant même qu’on lui propose le poste de Capitaine. Puis il se souvient aussi des fois où il l’avait menacé de l’obliger à venir à tous les entrainements des Crochets d’Argents, quand il était capitaine de l’équipe. Mais ça n’avait pas fonctionné non plus. Faut dire, que Wilson n’avait pas trop insister, il ne voulait pas perdre son ami non plus. Le préfet n’arrivait pas à donner raison à son ami, et passer par sa petite amie était la dernière chance.

« Je me disais, comme tu es sa petite amie… peut-être qu’il t’écoutera plus ? Tu es la Capitaine des Griffes Ardentes non ? Donc motiver les troupes tu sais faire. Franchement ce serait trop bien si tu arrivais à le faire monter sur un balai ! »

Même pour eux deux, voler en tête à tête dans le parc de Poudlard, ça peut être une sortie parmi tant d’autres. En y repensant, Wilson ne sait même pas si Arthur sait voler ou non. Peut-être que oui, et qu’il est fainéant comme il le pense ; ou alors peut-être qu’il ne sait pas voler et qu’il n’a jamais voulu lui avouer. Dans tous les cas, savoir voler c’est important, rien que pour se déplacer dans le monde magique, si on ne dispose pas du permis de transplanage. Wilson est soucieux du bien-être de son ami. Et comme il sort avec une capitaine de Quidditch, le blondinet a sauté sur l’occasion.

"Le monde est notre échiquier, et toi, un pion de ma volonté"

Petit complot entre inconnus  PV 

Nora n'était pas sûre de la légitimité de sa présence ici ainsi que de l'intérêt de la demande de cet inconnu. Elle resta sceptique, mais n'interrompit pas Wilson lorsqu'il se lança et lui révéla enfin la raison de cette entrevue. Alors que la jeune fille pensait Quidditch, elle comprit rapidement qu'il ne s'agissait pas du tout de cela. Tout ceci était au sujet d'Arthur. Elle espérait qu'il n'avait pas d'ennuis mais n'eut pas le temps d'y songer. En effet, quelque chose dans le discours de Wilson avait piqué sa curiosité. Avait-il bien dit « copine » ? Les deux sorciers ne s'étant pas vu ni écrit depuis le bal de Noël, Nora ne pensait pas que l'on puisse considérer qu'Arthur et elle étaient en couple. Mais peut-être avait-elle mal interpréter ses propos.

Nora passa sa main dans ses cheveux. Wilson tournait autour du pot et elle réalisait maintenant à quel point cela pouvait être agaçant. Elle avait simplement envie de le prendre par les épaules et de le secouer pour qu'il avoue ce qu'il avait derrière la tête. Bien entendu, elle n'en fit rien. Elle n'eut pas à attendre beaucoup pour que tout lui soit enfin révélé. Wilson voulait profiter de la proximité ou de l'attachement des jeunes sorciers pour forcer Arthur à voler sur un balai.

La Gryffondor se trouvait bien plus perplexe qu'à son arrivée. Si ses souvenirs étaient bons, Arthur et elle avaient parlé de vol sur balai lors du bal et ce dernier n'avait pas semblé rebuté par cette activité. Il avait même l'air plutôt ouvert à l'idée de voler avec Nauj, comme elle le faisait avec O'Zauguh. Attendez, Wilson a t-il dit « petite amie » ? Décidément, il y a quelque chose. Arthur lui aurait-il parlé d'eux ? Aurait-il exprimer le souhait de se mettre en couple avec la Gryffondor ? Mais là n'était pas le sujet. Elle se sentit malgré tout de dissiper la confusion.


« Arthur et moi, on est pas.. Enfin je ne suis pas sa petite amie. » *Pas encore ?* se demanda t-elle. « De toute façon je ne pense pas pouvoir t'aider. On en a déjà un peu parlé et il ne semble pas détester ça alors tu n'as qu'à lui proposer une sortie sur balai. »

Nora ne voyait pas vraiment ce que le Serpentard attendait d'elle. De plus, pourquoi devrait-elle l'aider ? Elle ne le connaissait ni d'Adam ni d'Eve. Si le garçon voulait que Nora glisse un mot en sa faveur, il lui faudrait faire mieux pour la convaincre.

Ma couleur : #B22222
Vous avez besoin d'un intermédiaire ou médiateur, de conseils, de solutions ? Ma volière vous est ouverte !

Petit complot entre inconnus  PV 

Wilson s’était lancé dans une grande opération consistant à tenter de faire voler Arthur. En première année, les deux jeunes s’étaient retrouvés sur le terrain de Quidditch mais Arthur avait fait son fainéant et avait refuser de voler, laissant Wilson apprendre seul. Le préfet ayant entendu dans le dortoir qu’il sortait avec la capitaine des Griffes Ardentes, Wilson a trouvé l’idée original de lui demander de l’aide.

Partant dans une grande explication, consistant à mettre au courant la jeune fille, Wilson n’eut même pas l’intelligence de s’assurer que Nora et Arthur soient véritablement en couple, et que ce soit pas qu’une simple rumeur ou un évènement réel. Mettant en danger par la même occasion, les projets de son ami. Le plus grand souhait de Wilson est qu’Arthur entre dans l’équipe de Quidditch, au moins en tant que remplaçant. Mais l’ambition du Serpentard est fort grande, et avec un ami Serpentard, rusé comme Arthur, les choses n’allaient pas être aussi simple que ça.

Mais à la réponse de Nora, Wilson se sentit mal. Arthur et Nora n’étaient pas en couple. Arthur avait frimé dans la salle commune et les dortoirs pour rien. Et Wilson l’avait cru. Mettant sa main sur sa bouche en cachant un petit rire, le garçon ne savait pas quoi répondre car si Nora n’était pas la copine d’Arthur, tout son plan tombait au jus de citrouille.


« Haan désolé… je ne savais pas que tu ne… savais pas. Il ne parle que de toi dans les dortoirs, alors je pensais que c’était officiel » Conscient de la bourde qu’il venait de faire, il rajouta : « Ne lui en tient pas rigueur, s’il te plait. »

Le problème, c’est que son histoire de faire voler Arthur était toujours au même point. Le point du départ. Le Serpentard ne savait pas trop quoi dire à Nora pour celle-ci accepte de l’aider et de mettre Arthur sur un balai. Mais en même temps, que ce soit Wilson ou Nora, ni l’un ni l’autre ne pouvait forcer Arthur à monter sur un balai.

« Si tu pouvais lui en parler… pour le balai. Mais si tu ne veux pas c’est pas bien grave, je me débrouillerai. »


Il ne s’attendait pas à cette réponse, vraiment pas. Résultat, il se trouva dans une galère dont il doit sortir. Il ne connaissait pas beaucoup Nora et cela se sentait dans ses paroles, qu’il n’était pas tout à fait sûr de ce qu’il disait.

"Le monde est notre échiquier, et toi, un pion de ma volonté"

Petit complot entre inconnus  PV 

Nora baissa les yeux vers sa droite un instant et se mordit la lèvre. Cette situation était assez embarrassante. Wilson venait de lui avouer que tout les Serpentard – et peut-être plus de monde encore – croyait que Arthur et la Gryffondor était officiellement en couple. Alors qu'il n'en était rien. Ou était-ce le cas ? Nora le saurait. Elle lui avait fait un bisou sur la joue à leur dernier au revoir mais cela n'engageait à rien. C'était un signe d'affection comme un autre, pas une demande en mariage. Et après cet événement, Arthur n'avait pas cherché à la revoir ou à lui écrire. Donc elle ne comprenait pas vraiment cette attitude que le jeune garçon avait. Mais soit, elle ne lui en voulait pas. Elle aimerait juste des explications.

La Starks planta à nouveau son regard sérieux dans celui de Wilson. Elle ne savait pas ce qu'il cachait mais cette histoire lui semblait louche, et ses arguments étaient très peu convainquant. Qu'avait-elle à voir là-dedans exactement ? Non seulement le choix d'Arthur n'était pas de son ressort mais en plus elle ne prendrait certainement pas le risque qu'il soit en colère contre elle parce qu'elle s'était mêlée de choses qui ne la concernaient pas. Et pour finir, elle n'avait strictement rien à y gagner. Le plus décevant là-dedans était le manque de conviction de Wilson suite à sa remarque concernant l'absence de relation officielle entre Arthur et Nora. Il ne cherchait pas à la convaincre, cela ne devait donc pas être si important que cela.


« Je ne vois pas en quoi cette histoire me concerne. Et compte tenu de ton manque d'arguments, j'en conclue que ce n'est pas si important. Donc si tu veux bien m'excuser.. »

Nora avait suffisamment perdu son temps comme cela. Elle avait encore beaucoup de choses à préparer avant le diner et n'avait pas une seconde de plus à perdre avec le Serpentard. Et de toute façon, il semblait évident qu'elle ne pouvait rien pour lui. Sur ces mots, la Gryffondor se dirigea vers la porte.

Ma couleur : #B22222
Vous avez besoin d'un intermédiaire ou médiateur, de conseils, de solutions ? Ma volière vous est ouverte !

Petit complot entre inconnus  PV 

Wilson avait une terrible bêtise, mais c’était que pour moitié sa faute. Il venait de dire à une fille que son pote était amoureux d’elle. La honte. Comment allait-il dire ça à son pote Arthur ? Cette gaffe est surement la plus grande gaffe qu’il ait fait de toute sa vie, le pauvre Arthur… Wilson avait essayé de la raisonner mais ce n’est pas trop son truc. Au contraire, il semblerait que les choses se soient dégradés. Nora fixa dans les yeux le blondinet qui fut mal à l’aise par le comportement de la Gryffondor. Cela ne devait pas se passer comme ça, et pourtant…

La phrase de Nora marquait le point final à l’entrevue. Elle déclara que Wilson n’était pas convainquant, et le pire c’est qu’elle avait raison. Wilson manquait d’arguments car il ne savait pas comment aborder les choses. Il ne connaissait pas bien Nora. Mais la non connaissance d’une personne n’excuse pas tout. La Gryffondor déclara qu’elle a avait terminé et prit le chemin de la sortie. Wilson, qui ne voulait pas la laisser partir mais qui ne pouvait se résoudre à la retenir trop longtemps ajouta, durant le temps où Nora traversa la salle :


« Merci Nora ! Et désolé du dérangement. »

La politesse, toujours garder la politesse en toute circonstance. Wilson ne savait pas si Nora avait intercepté son message, mais il la regarda partir d’un air abattu. Ils ne se connaissaient pas, et c’était trouvé dans une situation embarrassante. Il espéra que la prochaine fois qu’ils auront l’occasion de se parler, cela se passera autrement.

Se retrouvant seul à présent, Wilson rangea ses affaires qu’il avait sorti pour faire semblant de travailler. Il se rappela qu’il devait trouver sa directrice de maison pour lui demander quelque chose. C’est ainsi qu’il prit la route pour la salle de Sortilèges.


[RP Terminé]


Reducio
Merci pour ce RP :)

"Le monde est notre échiquier, et toi, un pion de ma volonté"