Salle d’études

Inscription
Connexion
  Retour   Répondre

Cours 1.2 --> Origine des runes

Audric entra rapidement dans la salle de classe en serrant la lanière de son sac. Il salua poliment le professeurs de Runes et longea les allées pour aller s'asseoir comme la dernière fois du côté opposé de la porte au centre de la rangée. Il sortit ses affaires qu'il disposa devant lui, sans oublier les parchemins sur lesquels il avait gardé des notes de son devoirs et où il avait écrit tout ce qu'il avait été dit lors du précédent cours. Il leva les yeux sur le tableau qui était vide de toute écriture, et attendit que le cours commence.

« Bonjour à tous et bienvenue au deuxième cours d’étude des runes ! Aujourd’hui nous allons en apprendre plus sur leur origine, ce qui est très intéressant croyez moi !»


Pour ça, le brun la croyait bien, et il écouta attentivement le reste des paroles du Professeur Beauregard. Il observa vaguement les élèves qui levaient la main et posaient des questions, écoutant leurs interrogations mais aussi les réponses. Sa plume grattait le parchemin aussi vite que sa main le permettait, prenant soin de noter la moindre information qu'elle semble avoir de l'importance ou non. Sur le moment certaines choses pouvaient paraître superflues et finalement se trouver très utiles plus tard.
A trois reprises il releva la tête et se motiva à lever la main pour poser une questions, mais dans la salle de classe les questions fusaient et il trouva ses réponses sans avoir besoin de prendre la parole.


«Les runes sont en étude constamment. Plusieurs runologues ont fait de grandes découvertes qui ont permis de mieux les comprendre. Les recherches sur les runes sont difficiles. Il faut chercher toujours plus loin et de grands obstacles peuvent se dresser devant vous, mais, l'important, c'est de persévérer et c'est ce qu'on fait les plus grands runologues de l'histoire. Il faut lire des textes, voyager pour se rendre sur les lieux d'un site, réfléchir, etc. C'est une route ardue, mais qui en vaut le coup croyez-moi!»


A ce moment Audric perdit un peu le fil, n'écoutant plus vraiment. Les yeux fixant un point quelconque au-dehors à travers la fenêtre, il laissa son esprit vagabonder imaginant un groupe de chercheurs bravant tempêtes et autres intempéries, montagnes et autres environnements plus ou moins accueillants. Encore une fois il était tout à fait d'accord pour croire le professeur, les efforts que l'on fait donnent toujours un goût plus savoureux à la victoire.
Il se secoua un peu pour sortir de sa rêverie et écouter la fin du cours. Pas question d'en manquer de trop, tout était tellement intéressant!

Là où les Ninker passent, la défaite trépasse.
Audsée un jour, Audsée toujours! Un jour Jonois resplendira.
2ème année RP
Mister Gryffondor 2042 (avec Esmée :3 )

Cours 1.2 --> Origine des runes

Alanis observa la classe un bon moment en quête d'une main levée, mais il n'y en avait aucune. Elle était tout de même satisfaite de son deuxième cours où les élèves avaient participé sans qu'elle ait besoin de les y pousser. La professeure jeta un rapide coup d'oeil à l'extérieur avant de reporter son attention sur la classe où elle remarqua un élève assis dans la dernière rangée qui avait sombré dans un tel sommeil. Elle en déduisit qu'il était temps de conclure. Elle s'assit sur son bureau comme à l'habitude et fit une brève conclusion en leur laissant un devoir à faire pour le prochain cours.

«Votre deuxième cours tire à sa fin malheureusement. Tout ce qui a trait à l'origine des runes, comme vous avez probablement déjà remarqué, est très vague et mystérieuse ce qui laisse place à l'imagination. Si vous avez été attentif durant le cours, je crois que tout devrait bien aller pour la suite. J'ai très hâte au prochain cours où nous entrerons dans le vif du sujet. Je vous le rappelle encore, n'oubliez pas votre dictionnaire de runes, car vous en aurez besoin. Bonne journée à vous tous et à bientôt pour ce cours tant attendu!»

La professeure se tourna vers le tableau et agita sa baguette magique. Le devoir apparu au tableau et les élèves le notèrent à la hâte sur un coin de papier de parchemin avant de quitter la salle de classe avec frénésie. La salle se vida peu à peu pour laisser Alanis seule avec un magnifique sourire aux lèvres, contemplant la porte restée ouverte. Elle pensait déjà à ce qu'elle allait leur faire faire pour le troisième cours qui allait se révéler un peu moins théorique que les autres, puisque les élèves auraient à écrire certaines runes du fameux alphabet Futhark dont les élèves avaient entendu parler. C'est dans cette expectative qu'Alanis se leva de son bureau, effaça le tableau et quitta la salle de classe optimiste pour son prochain cours.

------------------------------------------

DEVOIR


Questions
1. Nommez trois types d'alphabets runiques. /3

2. Les runes ont-elles été perdues durant une période de l'histoire? Si oui, développez. (min. 5 lignes de parchemin) /4

3. Que signifie le mot «rune». /3

4. Quelle est la théorie la plus plausible concertant l'origine des runes? (min. 5 lignes de parchemin) /4

Imagination
5. Quel est votre hypothèse concernant l'origine des runes? Essayez d'être imaginatif tout en restant cohérent. (min. 7 lignes de parchemin) /6

*Vous avez jusqu'au 5 février soit dimanche, 23h59, pour compléter le devoir que vous m'enverrez par hibou.*

Professeur d'étude des runes
Affiliée à Gryffondor
Gryffindor girls power - A.B

Cours 1.2 --> Origine des runes

Emilia n’avait pas très bien écouté la suite du cours, surement parce que ça ne l’intéressait pas le moins du monde. L’origine des runes n’était pas la chose la plus intéressante à connaitre pour la jeune fille. Certes, elle savait que c’était important d’e, avoir une petite idée, mais pas plus. C’était impensable… Trop de travail. De plus, il fallait avouer que la blondinette n’était pas très motivée aujourd’hui. Elle devait se reprendre mais elle n’en avait pas l’énergie. C’était inhabituelle de voir Emilia comme ça, mais franchement, rien que penser au fait qu’elle devait réfléchir sur les origines des runes, l’achevait.

Elle décida donc de rester en retrait cette fois-ci. De toute manière, ça ne fera de la mal à personnes si elle parle moins.

Elle écoutait cependant vaguement. Lorsqu’elle remarqua que tout le monde était en train de recopier les questions pour les devoirs qu’elle devait rendre pour la première –dont elle était certaine d’avoir une mauvaise note-, elle s’activa à la tâche. Elle avait un peu de retard, mais essaya de le rattraper.

Dès qu’elle eut terminé de prendre les questions du devoir, la jeune fille rangea ses affaires pour se lever, comme le faisait la plupart des élèves. Elle prit son sac et se dirigeait à présent vers son prochain cours.

Rapides comme le vent et féroces comme le lion.
Griffes et crocs, Griffes et cœurs, Gryff vainqueurs !
  Retour   Répondre