Salle d’études

Inscription
Connexion
  Retour   Répondre

Septembre, mois des traditionnels égarements  PV 

Reducio
Septembre - Lyn est en deuxième année


Lyn n'aimait pas vraiment la salle d'étude. À vrai dire, ce n'était pas tellement pour l'ambiance qui y régnait – la salle d'étude était toujours plutôt calme, ce qui était bien pour se concentrer, fort heureusement –, mais Lyn n'aimait pas travailler. La jeune aiglonne était paresseuse, et plus elle passait de temps sur un travail, plus elle s'impatientait, dépitée de ne pas pouvoir s'occuper à autre chose – lire ou jouer, par exemple. Pour autant, la petite brune avait une bonne mémoire et était assez intelligente, ce qui lui permettait d'avoir de bonnes notes quand elle s'y mettait.

Mais ce jour-là, Lyn entra dans la salle d'étude un sourire aux lèvres, accompagnée de Solwen, une autre Serdaigle de deuxième année. Les deux fillettes avaient décidé de travailler ensemble, ce qui soulageait un peu Lyn. Après s'être installées et avoir sorti leurs affaires, Lyn et Solwen commencèrent leurs devoirs, sans que l'une ou l'autre ne prononce un mot. Lyn était assez gênée par ce silence, elle qui pensait papoter tout en faisant courir sa plume sur ses parchemins, mais elle n'osait pas interrompre Solwen qui paraissait plongée dans son travail.
Finalement, Lyn posa sa plume et fixa intensément Solwen, qui ne semblait pas l'avoir remarqué. Combien de temps s'était-il écoulé ? Peut-être une heure. En regardant sa montre, Lyn put constater que cela ne faisait qu'une demi-heure que les fillettes étaient en salle d'étude. Elle poussa un soupir assez bruyant, et s'avachit sur son dossier.
*Pourvu que Solwen ait bientôt fini... J'en peux plus de ce... vide !*
Lyn jeta un nouveau coup d'œil à son travail. Elle ne l'avait pas terminé. Regardant son œuvre avec un regard ennuyé, la fillette se décida à reprendre sa plume. Elle inspira profondément, et commença à écrire, presque avec... passion. L'inspiration lui était soudainement venue, et Lyn écrivit intensément pendant encore cinq minutes supplémentaires, les dents serrées, avant de poser une nouvelle fois ce qui lui servait de stylo – mais beaucoup moins pratique que ces petits outils moldus.
Elle ne voulut pas relire son travail. C'était inutile, de toute façon elle n'avait pas envie d'écrire encore quoi que ce soit, et tant pis s'il y avait des fautes. Lyn ne savait pas ce qu'avait fait exactement Solwen – mis à part aux moments où elle l'avait regardée –, mais après avoir fini, la petite italienne s'autorisa à observer Solwen sans la moindre gêne.


Reducio
Prochain post pour Solwen

“C'est le temps que tu as perdu pour ta rose qui fait ta rose si importante.” - Le Petit Prince
#Aïe aïe aïe ! | Les Éclairs, une équipe du tonnerre ! - Lexie | Solynyle forever
3e année RP | #B6004A

Septembre, mois des traditionnels égarements  PV 

Reducio
Dans ce rpg Solwen est en deuxième année.


Ce jour là, j'avais rendez vous avec Lyn, pour aller en salle d'étude. Un exploit me direz vous. Je savais pertinemment que mon amie n'aimait pas cet endroit. Elle avait toujours eu de bonnes notes mais était incapable de rester concentrée très longtemps. Contrairement à elle, j'avais vraiment besoin de calme et de temps pour travailler. J'étais donc heureuse qu'elle accepte de travailler avec moi.

J'étais vraiment contente de passer du temps avec Lyn, même si c'était seulement pour faire nos devoirs et non pour papoter.
Une fois arrivées en salle d'étude, nous avions choisi de nous installer à l'une des tables du fond pour être plus tranquilles, bien que nous soyons presque seules.
Après s'être assises et avoir sorti nos affaires, nous nous sommes mises au travail. J'avais choisi de faire mes devoirs de DCFM car j'avais beaucoup de mal avec cette matière et j'avais préféré prendre de l'avance. J'étais donc particulièrement concentrée et aucune de nous deux ne dit un mot.
Au bout d'environ une demi heure de travail je sentis que Lyn en avait assez. Je l'entendis poser sa plume, et soupirer bruyamment avant de se laisser aller contre son dossier. J'avais bientôt fini et je redoublai d'effort pour achever mon travail. Je n'aimais pas que Lyn s'ennuie. Cependant, elle dut trouver l'inspiration car le grattement de sa plume se fit de nouveau entendre. Pas longtemps d'ailleurs. Je sentis son regard sur moi et me dépêchai de conclure mon travail. Après une rapide relecture et deux trois corrections, je me tournai enfin vers Lyn.

- C'est bon, j'ai fini ! Désolée de t'avoir fait attendre.

Je lui offrit un sourire désolé, puis je jettai un rapide coup d'oeil à son travail. Elle avait l'air de l'avoir achevé. Il était relativement long comparé au temps qu'elle avait passé dessus.
*On est pas tous égaux sur ces choses là...*

"J'ai souvent mes écouteurs dans les oreilles. C'est pas parce que je suis asociale. C'est parce que je cherche à étouffer mes pensées en me noyant dans la musique"

Septembre, mois des traditionnels égarements  PV 

Hortense pressa le pas. Elle n'avait aucune idée de l'endroit où elle se trouvait et regretta de ne pas avoir suivi les élèves de sa classe , avant qu'ils ne quitte tous la salle commune des Gryffondor, pour se rendre à leurs cours d'histoire de la magie. Voilà 8 bonne minutes que le cours devait avoir commencer, maintenant, 8 minutes pendant lesquelles la jeune fille n'avait fait que s'agiter partout dans cette immense école, à la recherche de la salle de classe dans laquelle devait avoir lieu son cours. Elle ouvrit brusquement une porte (la 1ere qu'elle avait vu dans le couloir dans lequel elle s'était engagé) et espérant de tout cœur qu'elle trouverai derrière, son professeur et sa classe, et laissa échapper un soupir sonore sans s'en rendre compte. Elle avait atterri elle ne savait comment, dans la salle d'étude qui permettait aux élèves sérieux de travailler dans le calme, ce à quoi s'occupait d'ailleurs 3 groupe d'élèves chacun à une table différente. À la première table était assis un groupe de 4 élèves, tous concentrer sur leurs parchemins. Au contraire le groupe de 3 de la seconde table discutait à voix basse, mais ne gênait pas le calme ambiant. La dernière table était occupé par 2 filles qui semblait travailler en silence.

*Ne devrais-je pas retourner à l'étage supérieur....Ou encore demander à un préfet ?* pensa Hortense

Elle n'en savait rien, mais se doutait d'une chose : La professeur d'histoire de la magie n'allait pas beaucoup l'apprécier, à cause de ses retard répétés.

Griffes et crocs, Griffes et cœur, Gryff' vainqueurs !
1ere année RP

Septembre, mois des traditionnels égarements  PV 

Le regard que Lyn posait sur Solwen dut être très insistant, car cette dernière sembla se tendre et son rythme changea. Lyn baissa son regard vers la plume qui bougeait désormais à une vitesse folle. Elle aurait bien lancé un "Détends-toi..." ou quelque chose du genre, mais elle-même était assez tendue, et elle craignait de le sortir sur un ton agressif.
La fillette ressentit une vague de soulagement la traverser lorsque Solwen se redressa, se tourna pour regarder son amie, et lui annonça qu'elle avait terminé. Lyn ne prêta dès lors plus vraiment d'attention à son travail, elle n'avait plus qu'une hâte, sortir de là. Elle répondit au sourire de sa camarade par un rictus discret mais affectueux, et lui marmonna
"T'inquiète c'était plutôt rapide" avant de commencer à se diriger vers la porte.
Une fillette se tenait dans l'entrée, l'air un peu perdu. Elle n'était pas très grande – Lyn la dépassait même peut-être –, ses cheveux étaient plutôt longs, ondulés et noirs, et ses yeux étaient verts. Lyn ne l'avait jamais vue auparavant. Probablement une Première année. L'aiglonne ne lui avait pas vraiment prêté attention à son entrée dans la salle, mais à présent, elle ne voyait plus qu'elle.
L'aiglonne s'adressa à elle d'une petite voix, pour ne pas déranger les autres personnes qui travaillaient là, mais chaleureuse pour mettre la petite fille en confiance.


– Tout va bien ? Tu cherches ta salle de cours ?

La jeune italienne ponctua ces paroles d'un sourire. Si ça se trouve, elle était complètement à côté de la plaque, et cette fille n'était pas en Première année, et venait consciemment dans la salle d'étude, dans le but de travailler. Mais on ne pourrait pas reprocher à Lyn d'avoir apporté son aide, même inutile. De toute façon, vu le regard de l'inconnue, il était quasiment sûr qu'elle n'était pas à l'aise. Perdue, ou confuse, enfin peu importait. Elle était le dernier... obstacle avant que Lyn puisse enfin se divertir un bon coup.

“C'est le temps que tu as perdu pour ta rose qui fait ta rose si importante.” - Le Petit Prince
#Aïe aïe aïe ! | Les Éclairs, une équipe du tonnerre ! - Lexie | Solynyle forever
3e année RP | #B6004A

Septembre, mois des traditionnels égarements  PV 

Dès que j'annonçai à Lyn que j'avais finit mon devoir, je vis dans ses yeux qu'elle était soulagée, et qu'elle n'avait qu'une hâte, sortir de la salle d'étude, ce que je pouvais comprendre, malgré mon amour pour le calme. Elle me gratifia cependant d'un petit rictus affectueux, avant de m'assurer que je n'avais pas trop trainé. Je me doutais qu'il s'agissait d'une semi-vérité la connaissant, mais ça ne me genais pas plus que ça. J'étais moi même une vraie adepte du semi mensonge, pour ne pas blesser les gens ou pour ne pas les inquiéter. Mes plus courants ? "C'est pas grave ne t'inquiète pas", ou encore "Oui oui ça va t'inquiète". Je pense que tout le monde les utilise au moins une fois dans sa vie, quand il est plus simple de nier ou de se taire. Mais bref passons. Lyn avait à peine finit de parler qu'elle s'était deja levée pour se diriger vers la porte de la salle. Une vraie surexcitée celle là, toujours débordante d'énergie. Je fourrai rapidement mes affaires dans mon sac avant de la suivre. Je la vis soudain s'arrêter près d'une jeune fille que je n'avais pas remarquée avant. Est ce qu'elles se connaissaient toutes les deux ? Je les rejoignis en quelques pas. La fillette affichait un air perdu, aussi Lyn lui demanda avec un sourire si tout allait bien et elle cherchait sa salle de cours. J'eus ma réponse, elles ne devaient pas se connaître. Je ne savais pas trop quoi ajouter pour me rendre utile, Lyn s'étant deja renseignée sur le plus important. Je pris donc le temps de détailler un petit peu la petite fille qui se tenait devant nous. Les yeux verts, les cheveux noirs, longs et ondulés, pas très grande. Mais après tout, si elle était bien en première année, c'était normal. Je remontai mon sac sur mon épaule, espérant pouvoir aider la brunette si elle en avait besoin. Après tout, si quelqu'un avait passé une bonne moitié de sa premiere année à Poudlard à se perdre dans les couloirs, c'était bien moi. J'avais toujours été distraite et quand je pensais connaitre tous les couloirs, je tombais sur un nouveau chemin. Pas très pratique pour arriver à l'heure en cours, je vous l'accorde.

"J'ai souvent mes écouteurs dans les oreilles. C'est pas parce que je suis asociale. C'est parce que je cherche à étouffer mes pensées en me noyant dans la musique"

Septembre, mois des traditionnels égarements  PV 

Hortense était perdu dans ses pensées et ne remarqua pas que les deux filles qui occupait l'une des tables de travail s'était levées.
*Et si je n'y allait pas ?* pensa-t-elle *je lui expliquerai au prochain cours. Peut-être qu'elle ne me mettra pas de retenue *
Tandis que la jeune fille songea à rater son cours faute d'avoir trouvé la salle, ses pensées furent interrompu par une voix féminine :
"– Tout va bien ? Tu cherches ta salle de cours ?"
Hortense sursauta et leva les yeux. Une jeune fille légèrement plus grande qu'elle lui souriait d'un air rassurant. Elle avait un visage rond ,des cheveux bruns coiffés en tresses et des yeux vert. Elle semblait pleine d'énergie et pressée de vaquer à des occupations plus intéressantes que de rester en salle d'étude à gratter des parchemins. Elle tourna légèrement la tête vit la deuxième fille qui était à la table. Celle-ci avait de long cheveux bruns et de grand yeux bleus et paraissait plus calme. Elle ne voulait pas demander de l'aide car la petite fille qui, faute de frère et sœur et avec des parents gentilles mais légèrement distant, avait l'habitude d'être autonome. Cependant elle n'avait pas vraiment le choix. Elle commençais à être vraiment très en retard maintenant. Les deux jeunes filles avaient l'air très gentilles et Hortense se décida à demander de l'aide à ces élèves qui avaient, dirait-on, plus de repères qu'elle. Elle se rendit soudain compte qu'elle bloquait l'accès à la porte en restant ainsi dans son encadrement. Elle se décala lentement et articula quelques mots:
"Je...Oui je suis perdu. Je cherche ma salle d'histoire de la magie et je suis très en retard. Pourriez vous me l'indiquer ?"
Hortense penserai à se présenter et à remercier ces élèves d'année supérieur plus tard. Pour l'instant, elle devait se dépêcher.

Griffes et crocs, Griffes et cœur, Gryff' vainqueurs !
1ere année RP

Septembre, mois des traditionnels égarements  PV 

La question de Lyn fit sursauter la fillette qui lui faisait face, ce qui fit amorcer un mouvement de recul à l'aiglonne. Décidément, elle n'était pas très douée pour aborder les gens... La jeune inconnue la dévisagea ensuite, puis se tourna vers Solwen. Et pendant ce temps, Lyn continua de l'observer attentivement. La supposée Première année semblait intimidée par les deux filles, qui pourtant n'étaient pas beaucoup plus grandes. Lyn était plutôt petite pour son âge, mais fort heureusement, elle avait – un peu – grandi d'une année à l'autre.
La réponse hésitante mais claire de la fillette confirma ce que Lyn soupçonnait déjà. Une Première année, perdue dans des couloirs labyrinthiques, qui se retrouvait un étage en-dessous de sa salle de cours. Cela dit, elle n'était pas non plus très loin. La salle d'Histoire de la Magie se trouvait pratiquement juste au-dessus. Il suffisait de trouver le bon escalier... ce qui n'était pas une mince affaire.
Lyn tenta un sourire réconfortant à la fillette, et lui répondit.


– Si tu veux on peut t'emmener à ta salle ! Tu ne seras pas si en retard que ça, ce n'est pas très loin.

Bon, la Première année serait tout de même en retard, c'était indéniable. Lyn jeta un rapide coup d'œil à sa montre et fit un sourire amusé. En effet.
Cependant, en début d'année, les professeurs étaient cléments et bienveillants avec les petits nouveaux, qui étaient nombreux à s'égarer. Tout le monde savait qu'il n'était pas simple de s'habituer aux escaliers qui n'en faisaient qu'à leur tête, le tout allié à un dédale de couloirs... Même dans les années supérieures, il pouvait arriver de se faire piéger.

Lyn se tourna vers Solwen, et lui jeta un regard entendu. Sa camarade, en tant que Responsable des Nouveaux Arrivants, serait sûrement d'accord pour guider une fillette cherchant son chemin. Lyn lui fit un léger signe et se décala pour l'inviter à se rapprocher de la Première année. Il n'y avait pas grand chose à ajouter de toute façon, mais Solwen trouverait sûrement autre chose à dire, Lyn lui faisait confiance sur ce point.

“C'est le temps que tu as perdu pour ta rose qui fait ta rose si importante.” - Le Petit Prince
#Aïe aïe aïe ! | Les Éclairs, une équipe du tonnerre ! - Lexie | Solynyle forever
3e année RP | #B6004A

Septembre, mois des traditionnels égarements  PV 

La jeune fille semblait plongée dans ses pensées, et sursauta en entendant Lyn s'adresser à elle, ce qui fit imperceptiblement reculer cette dernière. La fillette détailla Lyn, puis se tourna vers moi tandis que j'essayais d'afficher un sourire rassurant. Effort qui fut vain, puisqu'elle n'avait pas l'air très à l'aise lorsqu'elle se décala pour ne plus encombrer le passage et qu'elle nous demanda finalement notre aide, afin de trouver la salle d'histoire de la magie. Ah l'histoire. Probablement un de mes cours favoris. Pas besoin de pratique, juste d'écouter en classe et d'apprendre ses leçons. Et je trouvais le prof sympathique et ses cours intéressants, bref tout était réunit pour me faire aimer cette jolie matière. Pourtant, bien que je me sois rendue je ne sais combien de fois à la salle d'histoire de la magie, je mis quelques secondes à visualiser l'endroit où elle se trouvait, et le temps que ça prendrait de la rejoindre depuis la salle d'étude. Le trajet se traça tant bien que mal dans mon esprit, et je vis que la salle du professeur Heltowni était située à l'étage supérieur, presque juste au dessus. Si on trouvait le bon escalier, on pourrait y être assez rapidement !
Je vis Lyn sourire une nouvelle fois à la Première année avant de lui proposer de l'accompagner jusqu'à sa salle. Je n'étais pas convaincue par son "pas si en retard que ça" mais comme les professeurs étaient indulgents les premiers cours, ça devrait aller. Lyn se tourna dans ma direction et se poussa légèrement sur le côté en me faisant un petit signe discret pour m'inciter à approcher. Je fis donc un petit pas pour me retrouver au même niveau que mon amie. Je cherchais quoi dire, n'ayant toujours pas ouvert la bouche depuis que Lyn s'était adressée à la fillette. Je devais pourtant essayer de la rassurer, quelle RNA aurais-je été si je ne l'avais pas fait ?


- Ne t'inquiète pas ça va aller ! Les professeurs sont toujours indulgents au début de l'année au niveau des retards, ils savent bien que c'est dur de se retrouver dans le château. Et je rejoins Lyn, on peut te conduire à ta salle si tu le souhaites !

Je ne savais pas si ce que j'avais dit avait pu la rassurer mais au moins j'avais essayé, bien que j'ai en grande partie repris les paroles de mon amie. J'offrit un petit sourire discret à la petite brune, contente qu'elle ai accepté notre aide. Mais il ne fallait pas qu'on s'éternise ici, sinon elle serait vraiment très en retard à son cours.

"J'ai souvent mes écouteurs dans les oreilles. C'est pas parce que je suis asociale. C'est parce que je cherche à étouffer mes pensées en me noyant dans la musique"

Septembre, mois des traditionnels égarements  PV 

- Ne t'inquiète pas ça va aller ! Les professeurs sont toujours indulgents au début de l'année au niveau des retards, ils savent bien que c'est dur de se retrouver dans le château. Et je rejoins Lyn, on peut te conduire à ta salle si tu le souhaites !
La fille qui lui avait parlé en premier, qui se nommait apparemment Lyn, s'était légèrement décalé pour laisser la deuxième fille parler. Celle-ci se montra rassurante, elle aussi. Hortense esquissa un léger sourire en coin. Ainsi elle pourrait assister à son cours. Elle soupira de soulagement, la jeune fille avait promis à ses parents de bien se comporter et de bien travailler. 
*Ça commence bien* se dit-elle 
Cela lui rappelait son école moldu, elle n'aimait pas vraiment travailler et traînait toujours avant d'aller en classe, au plus grand désespoir de ses professeurs. Cependant, ses parents ne se plaignait pas. Ils savaient que la jeune fille était paresseuse, mais qu'elle obtenait de bons résultats aux contrôles. 
Poudlard était avant tout pour elle un "nouveau départ concernant sa scolarité" comme disait sa mère. Les parents d'Hortense espérait sûrement que leur petite fille se mettent sérieusement au travail. La fille décida d'essayer de faire de son mieux pour les contenter, bien qu'elle ne connaissait pas encore la difficulté des examens de Poudlard.
Hortense adressa un grand sourire à Lyn et à la deuxième fille dont elle ne connaissait pas encore le nom, en prononçant ces mots:
"Merci beaucoup, vous me sauvez. Je vous laisse passer devant"

Griffes et crocs, Griffes et cœur, Gryff' vainqueurs !
1ere année RP

Septembre, mois des traditionnels égarements  PV 

Pendant que Solwen avait pris la parole, Lyn hochait la tête à chacun de ses mots. Sa camarade était bien plus douée pour apporter des paroles rassurantes, et la fillette égarée parut immédiatement soulagée. Elle sourit aux deux aiglonnes, les remercia, et ne sembla pas hésiter à accepter leur aide. Il fallait dire que dans un tel dédale, on pouvait bien se retrouver à tourner en rond pendant deux heures – et avoir l'impression d'avoir vu le château entier à l'exception de l'endroit cherché –, et pas que en Première année. Alors délaisser l'occasion d'être guidée aurait été, de la part de la fillette, soit de l'inconscience, soit de la fierté, soit justifié par une envie de ne pas aller en cours.
La petite ne perdit pas son temps en bavardage (elle avait bien raison, si elle était en retard) et déclara qu'elle était prête à suivre ses aînées. Lyn fit un sourire amusé devant son enthousiasme, puis prit les devants.
Elle se dirigea à grands pas vers la porte, l'ouvrit, la bloqua du pied et se tint de profil, s'inclinant légèrement. Elle s'adressa ensuite à ses deux camarades d'une voix claironnante.

– Alors c'est parti ! Mesdames, je vous en prie.

Pour ponctuer ses paroles, la jeune italienne fit un geste de la main pour désigner la sortie, attendant que ces "mesdames" franchissent la porte. Elle enchaîna en jettant un regard interrogateur vers son amie.

– Sol, c'est par où après déjà ? À droite... c'est bien ça ?

Lyn fit un sourire embarrassé. Elle se la jouait majordome, demoiselle serviable, mais elle n'était pas sûre de parvenir à choisir le chemin le plus court pour la salle d'Histoire de la magie. Elle visualisait bien un chemin, mais il avait l'air d'y avoir tant de circonvolutions à faire qu'il existait très probablement un moyen plus direct de faire le trajet. Comme elle l'avait dit plus tôt, la salle d'Histoire n'était pas très loin, géographiquement ; simplement, à Poudlard, tout paraissait loin.
Enfin bon... Lyn comptait sur Solwen pour gérer la situation. Celle-ci connaissait forcément le chemin à prendre... non ? C'était d'ailleurs en partie pour cette raison que Lyn avait tenu la porte, pour laisser son amie passer devant et prendre le relai. En d'autres termes, l'italienne se reposait sur elle. À cette pensée, Lyn fit un sourire narquois. Ça s'annonçait bien.

“C'est le temps que tu as perdu pour ta rose qui fait ta rose si importante.” - Le Petit Prince
#Aïe aïe aïe ! | Les Éclairs, une équipe du tonnerre ! - Lexie | Solynyle forever
3e année RP | #B6004A

Septembre, mois des traditionnels égarements  PV 

Ma tentative pour rassurer la fillette sembla porter ses fruits puisqu'elle nous offrit un joli petit sourire, avant de nous remercier pour notre proposition d'aide. Lyn ne s'étendit pas sur les bavardages et s'empressa de passer devant. Elle avait bien raison, ça n'était pas la peine de mettre la jeune fille encore plus en retard que ce qu'elle était déjà. Ne ratant pourtant pas une occasion de faire le pitre, mon amie ouvrit la porte, et nous la tint galament, tel un véritable majordome. Nous eûmes même le droit à une mini révérence et au "Mesdames". Charming, comme dirait ma mère. Lyn avait toujours le mot ou le geste pour faire rire, dans n'importe quelle situation où presque, et c'était vraiment appréciable. Je ne cherchai pas à retenir le gloussement qui franchis mes lèvres lorsque je passai devant la Serdys qui nous invitait gentiment à franchir la porte.
Une fois dans le couloir, Lyn nous rattrapa et me jeta un regard interrogateur accompagné d'un petit sourire légèrement embarrassé, avant de me demander le chemin le plus rapide pour se rendre à la salle d'histoire de la magie. Heureusement que j'étais sûre du trajet à emprunter, nous aurions eu l'air fines sinon.
Pour ne pas perdre plus de temps que nécessaire, je me dirigeai vers le couloir de droite avant de lui répondre avec un sourire en coin.

- Par la droite ça sera plus rapide oui ! Il n'y a presque pas de chances qu'on tombe sur un escalier peu coopératif en passant de ce côté.

Je pressai le pas, regardant par dessus mon épaule pour vérifier que la Première année nous suivait bien, et surtout pour m'assurer que je ne marchais pas trop vite. Je ne tenais pas à la perdre en voulant gagner du temps, ça aurait été assez bête.
En l'appelant une nouvelle fois "Première année" dans ma tête, je me rendis compte que je ne savais toujours pas son nom, ce qui importait peu, certes, même si j'aimais connaître l'identité de ceux à qui je parlais. Un peu plus grave, je réalisais également que je ne m'étais pas présentée. Peut être n'en avait-elle rien à faire de mon nom, mais il était quand même plus poli de ma part de le lui donner. On ne sait jamais, ça ne pouvait pas faire de mal.

- Au fait, je ne me suis pas présentée ! Moi c'est Solwen, enchantée ! Et toi, comment tu t'appelles ?

Présentation, c'était fait ! Maintenant il ne restait plus qu'à la conduire rapidement en cours. Selon ma montre, si on se dépêchait, la fillette n'aurait pas plus d'une petite dizaine de minutes de retard. Pas terrible terrible, mais acceptable.

"J'ai souvent mes écouteurs dans les oreilles. C'est pas parce que je suis asociale. C'est parce que je cherche à étouffer mes pensées en me noyant dans la musique"

Septembre, mois des traditionnels égarements  PV 

Alors c'est parti ! Mesdames, je vous en prie.
Hortense gloussa légèrement, elle commençait à bien apprécier ces deux filles. La gryffone hocha la tête comme un maître le faisait à son majordome, sans avoir néanmoins un grand sourire sur les lèvres.
Dans le couloir, la deuxième année demanda à sa camarade si le chemin qu'elle empruntait était bien le bon. Hortense sourit à nouveau. Après tout, les deux aiglonnes n'avait passé qu'un an de plus qu'elle ici, peut-être se perdaient-elles aussi parfois ? La gryffone ne fit aucun commentaire car elle ne pouvait en vouloir à ses deux plus grandes camarades.

- Par la droite ça sera plus rapide oui ! Il n'y a presque pas de chances qu'on tombe sur un escalier peu coopératif en passant de ce côté. 
Hortense hocha la tête en repensant aux quelques fois où elle avait failli enfin arriver dans le bon couloir, devant la bonne salle, et qu'au dernier moment l'escalier s'était montré plus que très peu coopératif et lui avait enlevé tout espoir d'arriver facilement en cours. Décidément, cette école ne voulait pas d'elle en cours. Elle espèrent que cela s'arrangerait au courscde l'année, car Hortense, elle, aimait beaucoup Poudlard.

- Par la droite ça sera plus rapide oui ! Il n'y a presque pas de chances qu'on tombe sur un escalier peu coopératif en passant de ce côté.
Hortense hocha la tête en repensant aux quelques fois où elle avait failli enfin arriver dans le bon couloir, devant la bonne salle, et qu'au dernier moment l'escalier s'était montré plus que très peu coopératif et lui avait enlevé tout espoir d'arriver facilement en cours.

- Au fait, je ne me suis pas présentée ! Moi c'est Solwen, enchantée ! Et toi, comment tu t'appelles ?
Hortense regarda les deux jeunes filles et se présenta avec un sourire qu'elle espérait reconnaissant et chaleureux.
- Je m'appelle Hortense, et toi c'est Lyn c'est ça ? Je crois l'avoir entendu tout à l'heure. Ravi de vous rencontrer toutes les deux.

Griffes et crocs, Griffes et cœur, Gryff' vainqueurs !
1ere année RP

Septembre, mois des traditionnels égarements  PV 

Bon. Heureusement, Solwen connaissait mieux la direction à prendre que Lyn. Non pas que la petite italienne soit complètement ignorante des différents chemins du château, mais elle y allait toujours un peu à l'aveuglette, prenant les couloirs et les escaliers qui la mèneraient, elle le savait, jusqu'à sa salle de classe, mais pas forcément le plus rapidement possible. Et puis surtout, elle n'était presque jamais seule, toujours avec d'autres élèves qui se rendaient au même cours, ou au moins avec Solwen. Ce qui faisait que généralement, elle suivait.
Fin bref. En l'occurence, Lyn avait été assez douée en pitrerie pour faire glousser ses camarades, mais niveau utilité, zéro. Elle s'en remettait à Solwen, qui gérait à merveille. La jeune Capitaine acquiesça aux paroles de son amie sans vraiment savoir pourquoi, mais comme d'habitude, elle était d'accord.
Lyn n'avait pas trop de mal à suivre sa camarade - elle était pressée, woah ! - mais elle restait un peu en retrait, à la hauteur de la Première année.
Sans ralentir, Solwen reprit d'ailleurs la parole. Pour se présenter. Okay, Lyn ne s'était pas non plus présentée, c'était mal. Enfin, elle avait dans la tête qu'elle devait se dé-pê-cher, donc elle avait oublié les civilités de base, c'était tout. Et puis hein, voilà. On allait pas en faire tout un plat.
La fillette se présenta à son tour - Hortense, joli prénom ! -, puis elle demanda à Lyn si elle s'appelait Lyn. De toute évidence, il n'y avait qu'une réponse possible, puisque tel était bien son nom. Peut-être l'aiglonne était-elle entrée dans la légende de Poudlard suite à ses exploits en tant que finisseuse et sa récente nomination au poste de Capitaine de la fabuleuse équipe des Eclairs. Ahem. Ou, plus simplement, peut-être avait-elle entendu Solwen dire "Lyn". Oui bon, d'accord, la deuxième option était franchement la plus probable. D'ailleurs, Hortense le précisa juste après. Bon, okay. Chut.
Du coup, répondant au sourire d'Hortense par un autre grand sourire, Lyn hocha vivement la tête.

– C'est bien moi ! Eh bien, enchantée, Hortense !

Lyn lui jeta un regard espiègle et tendit le cou pour voir si elles étaient encore loin de la salle d'Histoire de la Magie. Vaine tentative, tous les couloirs se ressemblaient, et toutes les salles de classe également. Enfin, pratiquement. Dans ce cas, il n'y avait qu'une seule option.

– On y est bientôt, Sol ? Je crois - que euh - je reconnais... ?

Pas tout à fait vrai mais bon. Elle ne voulait pas non plus passer pour une impatiente. Et puis, quand même, elle connaissait un minimum le château, même si elle était vraiment pas douée pour s'orienter. De toute façon, comme elle n'était jamais sûre d'elle, autant s'en remettre au guide.

“C'est le temps que tu as perdu pour ta rose qui fait ta rose si importante.” - Le Petit Prince
#Aïe aïe aïe ! | Les Éclairs, une équipe du tonnerre ! - Lexie | Solynyle forever
3e année RP | #B6004A

Septembre, mois des traditionnels égarements  PV 

Accélération. Mes pieds prenaient peu à peu un rythme croissant, portés par la satisfaction de faire une bonne action en aidant une Première année perdue. Première année qui se nommait en réalité Hortense. Joli prénom floral. Voyant que les filles étaient encore quelques pas derrière moi, je ralentis légèrement pour leur laisser le temps de me rattraper. J'entendis vaguement Lyn dire qu'elle était enchantée avant qu'elles n'arrivent à mon niveau. Je calais mon rythme sur celui de mon amie. C'était quand même plus agréable de marcher à côté d'elle que devant. Au moins comme ça je pouvais la voir, et je n'avais pas la sensation d'être suivie. Je détestais marcher seule devant un groupe de personnes, c'était très désagréable et je me sentais épiée, même si je savais très bien que les gens avaient autre chose à faire de leur vie que me regarder fixement en train de marcher. 
Quelques instants de marche seulement, et Lyn commençais déjà à montrer des signes d'impatience. Elle se tordait le cou pour observer les portes et les couloirs, comme si elle espérait trouver une grosse flèche indiquant "Salle d'Histoire de la Magie, par ici". Heureusement, nous n'étions plus très loin, encore quelques couloirs et nous aurions atteint la porte derrière laquelle se trouvait la salle de Monsieur Heltowni, lequel devait probablement être en train de faire son cours à ses nouveaux élèves. J'avais vraiment adoré le programme de Première année en Histoire, déjà parce que justement il s'agissait d'Histoire, donc d'une matière théorique, ce qui me convenait parfaitement, au vu de mon don pour les matières pratiques comme les Sortilèges ou la Métamorphose, mais aussi parce qu'on parlait des quatre Maisons et de leurs créateurs, ce que je trouvais vraiment passionnant. C'était fascinant de voir à quel point quatre sorciers aussi différents les uns des autres avaient réussi à créer quelque chose d'aussi fabuleux que Poudlard.
Visiblement une nouvelle fois perdue par ses couloirs qui se ressemblaient tous foutrement, Lyn me demanda si on était bientôt arrivées, et rajouta, hésitante qu'elle croyait reconnaître, mais elle était loin d'être crédible. Je la connaissais suffisamment pour voir dans son intonation que ça n'était pas le cas. Je secouai la tête, amusée. 

- On est bientôt arrivées oui, il faut prendre le premier couloir à droite.

Plus que quelques mètres et Hortense serait arrivée à son cours. Vu l'heure elle serait clairement en retard, mais Monsieur Heltowni serait certainement clément. Tout le monde savait que Poudlard était un véritable labyrinthe au début. Après réflexion, pas qu'au début. J'avais tout le temps l'impression de découvrir de nouvelles armures, de nouveaux passages ou de nouveaux escaliers, voire de nouvelles portes. A croire que le château était en continuel changement. 
Je me demandais si quelqu'un pouvait sincèrement affirmer connaître le château par cœur, dans les moindres recoins. Peut être le fantôme de Rusard, et encore.

"J'ai souvent mes écouteurs dans les oreilles. C'est pas parce que je suis asociale. C'est parce que je cherche à étouffer mes pensées en me noyant dans la musique"

Septembre, mois des traditionnels égarements  PV 

Les présentations faites, Hortense et ses deux camarades aiglonnes continuaient leurs chemins à travers les couloirs de Poudlard.
La gryffone tenta tant bien que mal de se rappeler de la direction qu'elles prenaient mais se rendit compte assez rapidement qu'elle avait déjà tout oublié. Alors qu'Hortense jurait intérieurement sur sa capacité à se souvenir d'à peine quelques couloirs, qui se ressemblaient tous il fallait bien l'avouer, Lyn reprit la parole en s'adressant à son amie Solwen:
– On y est bientôt, Sol ? Je crois - que euh - je reconnais... ?

Hortense réprima un sourire devant l'air si peu assuré de la jeune fille. Elle et se demanda si elle aussi, ne connaîtrait pas encore toute l'école par cœur l'année suivante. La gryffone avait déjà prévu d'explorer le château qui lui semblait tellement enclin à avoir des passages secret et autres des lieux impressionnants !
*Faudrait déjà que je passe cette année* pensa-t-elle d'un air morose avant de se reconcentrer sur le moment présent. Après tout, pas la peine de paniquer sur ses notes, en tout cas pas encore. Un mois n'était pas encore passer et Hortense comptait bien faire de son mieux pour obtenir minimum la moyenne.
- On est bientôt arrivées oui, il faut prendre le premier couloir à droite.

Hortense leva machinalement la tête pour aviser le fameux couloir, puis elle pris la parole:
"J'espère que monsieur Heltowni m'acceptera en cours... Je suis bien partie sinon" plaisanta-t-elle avant de suivre Lyn et Solwen à travers le-dis couloir de droite, et de commencer à reconnaître les alentours de sa salle de classe. Ou en tout cas penser reconnaître. Était-ce sa salle d'histoire de la magie qu'elle apercevait tout au bout ? Où juste la porte d'une autre salle ? Dans le doute, la gryffone continua d'avancer dans l'attente d'une confirmation de la part de son agréable escorte.

Griffes et crocs, Griffes et cœur, Gryff' vainqueurs !
1ere année RP
  Retour   Répondre