Salle d’études

Inscription
Connexion

Une journée plus ou moins normale  libre 

Hortense bailla. Son devoir écrit de défense contre les forces du mal lui donnait du fil à retordre depuis à présent un peu plus de deux heures. On ne pouvait pas non plus dire que la jeune fille était très concentrée, elle pensait à tout sauf à noter les propriétés de tel ou tel sort.
*Allons, c'est bientôt fini et je pourrais sortir d'ici*
Elle attrapa sa plume et nota sur son parchemin tout ce qu'elle savait pertinent sur le sortilège étudié. Ou du moins ce qui lui semblait pertinent.
Cependant, son esprit était ailleurs : Ou pouvait-elle bien aller une fois qu'elle aurai fini ? Il lui resterai du temps libre avant le déjeuner et elle opterait sûrement pour une scéance de détente dans le parc. Elle sourit à cette idée et se mit à travailler plus dur.

Une fois son interminable rédaction terminée, elle posa sa plume avec un soupir de soulagement et relut une dernière fois.
*Enfin...*
Hortense avait hâte de sortir de cette pièce pour prendre un peu d'air frais.
Par la fenêtre, elle vit que le soleil, haut dans le ciel, touchait de ses rayons l'ensemble du parc, sauf les rares coins d'ombre sous les arbres ici et là. Poudlard semblait si calme et paisible.
*Qu'est-ce qui pourrait venir perturber cette journée ?* pensa Hortense avec un léger sourire en coin, tandis qu'elle finissait de ranger ses affaires.


Le prochain post est pour Théo Etraud, puis c'est libre.

Griffes et crocs, Griffes et cœur, Gryff' vainqueurs !
1ere année RP

Une journée plus ou moins normale  libre 

Théo "ouvrit" la porte d'un grand coup de pied rageur, ses affaires sous le bras. Il était d'une humeur massacrante. Ils pouvaient supporter les remarques des profs sur le retard de ses devoirs mais là ça dépassait les limites ! Imaginez ! Vous manger tranquillement, soudain une belle enveloppe pourpre surgit devant vous. La Beuglante que ses parents avaient envoyé lui avait hurlé dessus tandis que les Serpentards autour de lui se retenaient de rire. Il avait semblé que ses parents avaient pris connaissance des efforts que fournissait Théo pour travailler. C'est-à-dire aucun. N’empêche que ça ne se faisait pas.

C'est ce qu'il avait amener en salle d'étude. Quand la Beuglante avait dis qu'il pouvait oublier son argent de poche tant qu'il n'avait pas fini ses devoirs de retard ET ses punitions.

Il s'assit rageusement près d'une Gryffondor qui rangeait ses affaires. Elle avait un sourire au coin de la bouche. Théo s'empressa de tester son regard noir n°8 longuement perfectionner devant les miroirs de la salle de bains du dortoir. C'était gratuit et pas très sympa mais ce n'était pas son jour aujourd'hui.

(pas trop l'inspi dsl)

Théo
"Même le plus petit Serpent a du venin!"

Une journée plus ou moins normale  libre 

Tandis que Hortense rangeait tranquillement ses affaires, un élève, de Serpentard, venait d'ouvrir la porte d'un grand coup de pied. Cependant la jeune fille n'y prêta guère attention et continua de fourrer dans son sac plumes, parchemins, et autres. L'élève visiblement en colère vint s'asseoir à sa table et lui lança un regard noir. Hortense se retourna, mais non, il n'y avait personne derrière elle, le regard assassin lui était bien destiné.
*Pour qui se prend-t-il ? Je ne le connais même pas*  pensa-t-elle en fronçant les sourcils.

Souvent sa mère lui avait répété de se calmer, de ne pas exploser, mais la plupart du temps, c'était peine perdue pour la gryffone qui s'énervait pour tout et pour rien à la fois. Une fois, à l'école moldu, elle s'était tellement énervée qu'elle avait, sans faire exprès, exploser une petite ampoule au nez de son camarade. Sa professeur avait pensé que la petite fille l'avait jeté à la figure de son compagnon de classe, et elle avait convoqué ses parents. Lorsque Hortense avait expliqué à son père la vérité, il avait fait de son mieux pour étouffer l'affaire et lui avait demandé de respirer profondément à chaque fois qu'elle savait qu'elle allait s'énerver.

La gryffone inspira donc profondément deux fois, puis sans pouvoir s'en empêcher, rendit son regard noir au vert en lui demandant :
"Qu'y a-t-il ? Tu veux te battre ?"
Oups, ça lui avait échappé. Plus le choix, elle posa le bout de ses doigts sur sa baguette présente au fond de sa poche, au cas où le Serpentard voulait riposter à sa provocation avec un sort.
Dernière modification par Hortense Narilya le 6 mai 2018, 12 h 13, modifié 2 fois.

Griffes et crocs, Griffes et cœur, Gryff' vainqueurs !
1ere année RP

Une journée plus ou moins normale  libre 

Leia Eddigton s’ennuyait profondèment. Elle essayait d’apprendre la formule du sort de lumière mais n’y arrivait pas. Il était tout simplement impossible pour la jeune fille de la retenir. Pendant ce temps, une jeune gryffonne (pas si jeune, elle avait le même âge que le Serpentarde)  était en train de sortir une baguette, les yeux noirs, pleins de fureur. Devant elle se trouvait un jeune Serpentard que Leia avait cru remarquer en cours de potion et dans le salon de sa maison. Il était assez seul et perdait rapidement son sang froid. À éviter. Mais il semblait à la jeune sorcière que ce garçon défiait la gryffonne. La rousse savait très bien que ce n’était pas ses affaires mais elle ne pouvait laisser aucune des personnes se faire attaquer par l’autre. Aussi, quand elle vut que la brune allait défier le Serpentard, Leia sortit à une grande vitesse sa baguette pour lancer un sort : 

- Lumos! Dit la jeune fille, espérant aveugler les deux furieux. 
On dirait que à la fin, Leia réussit à retenir la formule.

Vous pouvez choisir si vous êtes aveuglés ou pas, cela n’a pas de véritable importance pour moi.

Leia Eddigton, 11 ans, Serpentard, Première Année

Une journée plus ou moins normale  libre 

Théo cligna des yeux en marquant un temps d'arrêt devant la jeune Gryffondor. Venait-elle vraiment de le défier ! Sa baguette se faisait brûlante dans sa poche. Elle qui avait refuser d'effectuer le moindre sort pendant deux semaines, semblait maintenant pleine d'énergie à revendre. Il se leva brusquement en plongeant ses deux mains au plus profond de ses poches dont l'une contenait sa baguette têtue. 
Depuis quand les Gryffondors étaient irritables. Ou alors son regard qui tue avait marcher un peu trop fort. Il sortit rapidement sa baguette et se mit en garde au moment où une serpentard surgit de nulle part et balança un "LUMOS" bien senti !
Le garçon eu un mouvement de recul et battit des paupières quelques secondes pour chasser les tâches qui dansaient devant ses yeux. 
- Mais vous êtes folles !!! Cria t-il peut-être un peu vite. Il se remis en garde en se frottant des yeux.

Théo
"Même le plus petit Serpent a du venin!"

Une journée plus ou moins normale  libre 

-Lumos !

Hortense ne compris pas tout de suite ce qui se passait. Une lumière blanche l'empêchait de voir correctement devant elle, mais la gryffone se reprit rapidement et cligna des yeux à plusieurs reprises, tout en gardant sa baguette rivé sur le Serpentard.

Lorsqu'elle recouvrit la vue, elle tourna ses yeux vers la source du sortilège. Elle vit une jeune Serpentard, sûrement de la même année qu'elle, rousse aux yeux vert, qui tenait sa baguette fermement par la main. Du bout de celle-ci s'échappait un faisceau lumineux.
Hortense la reconnu. L'élève essayait de lancer un sortilège d'allumage de baguette. Elle le savait parcequ'elle l'entendait s'entraîner derrière elle depuis quelques temps déjà.
*Il a fallut qu'elle y arrive maintenant !* pensa-t-elle, furieuse
Puis elle inspira profondément et se calma. Ça ne servait à rien de s'énerver.
Elle hésita à ranger sa baguette. Et si le Serpentard profitait de cette occasion pour lui lancer un sortilège ?
Elle soupira et la baissa très lentement, avant de la remettre dans sa poche. Même si l'élève l'attaquait, elle ne pouvait pas lui en vouloir. C'était elle qui avait commencé.
"Écoute, je me suis emportée, mais c'est bon maintenant. Je ne veux pas me battre, sinon je vais avoir des problèmes." expliqua-t-elle au Serpentard qui la pointait avec de sa baguette.
Elle disait la vérité, ses parents seraient extrêmement déçu si ils apprenait que la gryffone était à l'origine de la provocation.

Griffes et crocs, Griffes et cœur, Gryff' vainqueurs !
1ere année RP

Une journée plus ou moins normale  libre 

- Écoute, je me suis emportée, mais c’est bon maintenant. Je ne veux pas me battre, sinon je vais avoir des problèmes. 

Les mots de Hortense étaient très justes, mais pourtant, Leia n’était pas convaincue. 
- Vous m’avez faire la peur de ma vie. Je sais que je n’aurais pas dus me méler de vos affaies, mais, pour enfin le dire c’est ce que que j’attendais depuis longtemps. Enfin, plutôt mes parents...

La Serpentarde se rendit compte qu’elle en avait dit trop. Elle s’était promi elle même de ne parler à personne de la fierté que ces parents voulaient avoir d’elle. Ils l'aimaient beaucoup, bien sûr, mais leur fille sentait qu’ils attendaient plus d’elle. 
Hors de sujet, se dit Leia. 
C’est soudain quand elle se rendit compte qu’elle avait dit cela tout haut... Et qu’elle avait surtout « aveuglée » deux personnes aussi! La jeune fille donc baissa la tête avec un faible sourire, dit en revoir à ses camarades et se retourna pour aller chercher ses affaires : elle se sentait mal à l’aise et se disait qu’il fallait mieux mieux partir. Elle voulait se retourner pour arrêter son action (peut être que enfin elle s’était faite des amis!!!!!) mais ses jambes refusaient, bloquées par l'embarras. 

Faites qu’ils disent quelque chose, s’il vous plait, faites qu’ils disent quelque chose...


Je ne sais pas trop quoi dire, sortez moi de là!

Leia Eddigton, 11 ans, Serpentard, Première Année

Une journée plus ou moins normale  libre 

-Écoute, je me suis emportée, mais c’est bon maintenant. Je ne veux pas me battre, sinon je vais avoir des problèmes.

Théo baissa sa baguette peut-être un peu déçu.
- Vous m’avez faire la peur de ma vie. Je sais que je n’aurais pas dus me mêler de vos affaires, mais, pour enfin le dire c’est ce que que j’attendais depuis longtemps. Enfin, plutôt mes parents...

Il ne comprit pas ce qu'elle venait de dire. Peur ? Parents ? Théo effectua deux ou trois moulinets avec sa baguette pour la vider de son énergie. Elle allait encore bouder pendant une bonne semaine. Il la rangea dans sa poche. La Serpentard fit demi-tour pour rangea nerveusement ses affaires.
- Attend. Tu t'appelles Leia ? Je t'ai déjà vu, tu es dans ma classe. Tu te mets au fond à chaque fois. Il faudrait que tu viennes avec nous un jour. C'est moins ennuyant les cours avec des amis. Il changea d'interlocuteur Et toi, tu es une Gryffondor ! Désolé d'avoir réagis un peu vite. Réflexe... J'imagine...
L'atmosphère était encore un peu tendue mais ça allait mieux que tout à l'heure d'après Théo mais peut-être pas pour Leia. Elle avait l'air gênée par leur présence.
- Au fait ! Vachement bien réussit ton Lumos de tout à l'heure. Il faudrait que tu m'aides, j'ai encore du mal moi.
Il lui souris gentiment. Il faut avouer que ce n'était pas en son habitude mais sa mère à toujours dit qu'il avait un sourire d'ange. Peut-être parce que c'était sa mère en fait... Il tenta donc son sourire n°1 (il n'en a qu'un) longuement travaillé pendant son enfance pour faire plaisir à sa grand-mère.

Théo
"Même le plus petit Serpent a du venin!"

Une journée plus ou moins normale  libre 

- Vous m’avez faire la peur de ma vie. Je sais que je n’aurais pas dus me mêler de vos affaires, mais, pour enfin le dire c’est ce que que j’attendais depuis longtemps. Enfin, plutôt mes parents...

Hortense n'avait littéralement rien compris. La Serpentard voulait-elle dire qu'elle attendait depuis longtemps que deux élèves se disputent mais que elle ne le voulait pas vraiment ? Alors qu'elle réfléchissait au sens de cette phrase, le garçon pris la parole. Hortense apprit ainsi que la fille qui avait lancé un Lumos et qui semblait à présent très mal à l'aise s'appelait Leia. Elle était aussi apparemment dans la même classe que le garçon. Ce fut au tour de Hortense de se sentir gênée. Elle était après tout devant deux Serpentard qui était dans la même classe, elle n'avait rien à faire parmi eux. Ils ne voudraient sûrement pas s'attarder plus que ça avec elle. 
Alors qu'elle s'apprêtait à partir, le garçon s'adressa à elle:
- Et toi, tu es une Gryffondor ! Désolé d'avoir réagis un peu vite. Réflexe... J'imagine...
Hortense lui sourit d'un air rassurant et marmonna un léger:"ce n'est rien,c'est moi qui m'excuse", sans être vraiment sûr qu'il en entendit un seul mot.

- Au fait ! Vachement bien réussit ton Lumos de tout à l'heure. Il faudrait que tu m'aides, j'ai encore du mal moi.
Hortense approuva d'un léger signe de tête avant de prendre la parole:
"C'est vrai, tu t'entraînais dur n'est-ce pas ? En tout cas c'était réussi, il m'a totalement aveuglé !"
Puis elle s'approcha d'un pas de Leia avant d'ajouter :
"Sans toi, j'aurai eu de très gros problème ! Je te remercie"
Puis elle regarda les deux Serpentard à tour de rôle avant d'ajouter :
"Je pense que tout ça devrait rester entre nous. Sans rancune j'espère !"

Griffes et crocs, Griffes et cœur, Gryff' vainqueurs !
1ere année RP

Une journée plus ou moins normale  libre 

Leia était ébahie. Tout simplement ébahie. Elle venait d’aveugler deux élèves qui auraient du être furieux après son intervention. Elle aimait le sourire franc du Serpentard ainsi que sa proposition d’être amis. Mais elle était étourdie après les propos du jeune homme:
- Tu te met au fond à chaque fois.
Leia ne savait même pas qu’elle faisait ça. Elle se mettait juste automatiquement à la place qui semblait être la sienne : celle du fond. Et dire qu’elle ne rendait pas compte après un trimestre...
Leia se retournit lentement, comme si elle voulait faire le moins de bruit de bruit possible. 
Et puis vinrent les paroles de la jeune gryffondor (dont elle ne connaissait toujours pas le nom). Leia eut envie de pleurer de joie. Mais elle se retenut. Elle se contenta de sourire de son mieux et dit un faible : « Merci ». 
Puis, les paroles se glissèrent toutes seules, au fur et à mesure qu’elle se relaxait. 
- En fait, je crois que c’est bientôt le déjeuner... Si vous voulez, on peut manger ensemble... Je connais un endroit sympa qui est beaucoup mieux que la Grande Sallelà où on est séparés par des maisons.
La jeune fille dit surtout les derniers mots vers la Gryffondor. Elle détestait ce système là. ELle oyait chaque jours des élèves qui espèraient se voir pendant les repas mais ne pouvaient pas à cause de la séparation. Pendant que personne ne faisait attention à elle, elle regardait attentivement les gens dans les moindre détails. Elle aimait les « connaitre », savoir ce qu’il y avait derrière leur chevelure, ce qu’ils pernsaient. Leia avait déjà essyait de trouver un sort ou une potion pour épier les pensées des autres (ce qui, elle l’avouait, était une réfléxion malsaine), sans succès.

La Serpentard savait que c’était son « lieu secret dont le passage est hyper difficile et qui peut donner une exclusion de Poudlard si utilisé » mais elle s’en fichait. Elle voulait se faire des amis et elle était sûre que cette excursion marcherait. 
- Même très sympa mais c’est le moyen pour y aller qui est vraiment bien. Surtout quand on y va de nuit...
Et Leia sourit. Elle sourit sans pouvoir même sans arrêter et se rendit compte combien c’était relaxant. 
Et bien... C’est partit pour la mission « risquer sa future vie d’adulte ainsi que sa réputation en une heure si quelque chose ne se passe par comme prévu » (ce que Leia n’espérait pas ).

Dès que je voit vos posts, je vous enverrait un hibou avec le nom du nouveau RPG pour « l’aventure ». 

Leia Eddigton, 11 ans, Serpentard, Première Année

Une journée plus ou moins normale  libre 

- En fait, je crois que c’est bientôt le déjeuner... Si vous voulez, on peut manger ensemble... Je connais un endroit sympa qui est beaucoup mieux que la Grande Salle là où on est séparés par des maisons.
C’est le moyen pour y aller qui est vraiment bien. Surtout quand on y va de nuit...


Leia semblait surprise après que Théo ait parler. Mais lorsqu'elle répondit, elle semblait se détendre enfin. Une excursion ?! Nocturne ?! Interdite ?! Oh mon dieu, Théo l'adorait déjà ! Il baissa d'un ton pour ne pas attirer l'attention (ou les ennuis) comme à son habitude. Les autres autour ne semblaient pas les écouter. Théo oublia tout. Ses devoirs. Ses punitions. Son argent de poche. Il venait de se faire deux amies. Ils avaient évité la catastrophe, c'était le plus important.

- Oh ! Je te suis moi ! J'adore les endroits secrets. Tu viens avec nous petit Gryffon ? demanda t-il à la Gryffondor D'ailleurs c'est quoi ton nom ?
Héhé tu ne t'es pas présentée encore

Théo rangea ses affaires qu'il avait à peine sortit. Il ne sentait plus rien. Ni sa baguette. Ni le poids du travail. Seulement l'agréable sentiment de liberté qui l'envahissait à chaque fois qu'il s'appretait à faire une bêtise.

Ok ça marche pour moi mais ça veut dire que c'est la fin du RP ?

Théo
"Même le plus petit Serpent a du venin!"

Une journée plus ou moins normale  libre 

- En fait, je crois que c’est bientôt le déjeuner... Si vous voulez, on peut manger ensemble... Je connais un endroit sympa qui est beaucoup mieux que la Grande Salle là où on est séparés par des maisons.
C’est le moyen pour y aller qui est vraiment bien. Surtout quand on y va de nuit...


Hortense esquissa un sourire en coin. Aller de nuit dans un endroit interdit, accompagné de deux Serpentard ? C'était la dernière chose auquel elle aurait pensé en venant à Poudlard. Elle qui avait promis à ses parents d'être sage comme une image, c'était bien parti. Ses parents serai sûrement surpris du nombre de bétises qu'elle avait déjà effectué en arrivant ici. Cependant Hortense repensa au longue journée à ne rien faire chez elle à Londres. Elle s'ennuyait tellement ! Ses parents n'approuveraient certainement pas que leur fille d'habitude si sage, bien que paresseuse, se mettent  autant en danger  de renvoi. Surtout que la dernière chose au monde dont Hortense avait envie était de quitter Poudlard. Elle s'y sentait si bien, enfin à sa place ! Il était temps pour elle de faire ce qu'elle avait envie ! 
*Après tout, pas vu, pas pris* pensa-t-elle avec un léger sourire. Si elle ne se faisait pas prendre, toutes ces excursions et ces bétises ne remonterait jamais jusqu'aux oreilles de ses parents.

- Oh ! Je te suis moi ! J'adore les endroits secrets. Tu viens avec nous petit Gryffon D'ailleurs c'est quoi ton nom ?
Hortense sourit au deux Serpentard. Elle était très heureuse qu'il lui propose de venir alors qu'il ne s'était jamais vu avant. Très touchée, elle répondit en riant :
"Je m'appelle Hortense ! Et bien sûr que je viens, je ne raterai une sortie interdite et nocturne pour rien au monde !"

Je suis donc partante également ! Si quelqu'un veut rajouter quelque chose et poster, il le fait. Sinon j'éditerai ce post pour signaler la fin du RP !
Dernière modification par Hortense Narilya le 13 janvier 2018, 20 h 43, modifié 2 fois.

Griffes et crocs, Griffes et cœur, Gryff' vainqueurs !
1ere année RP

Une journée plus ou moins normale  libre 

Leia Eddigton sourit. Elle était très contente. Théo et Hortense voulaient venir! Mais la Serpentard était réellement inquiète. Elle risquait l’expulsion de Poudlard de ses amis. Car oui, elle pouvait le dire, c'était ses amis. Mais elle fit comme de rien était, et ses collèges n'y virent que du feu. Elle élargit donc son sourire, et dit :

- Super! Mais attention, ça prend vraiment des risques. C'est sérieux. Mais je ne peut pas vous en dire plus. Je suis beaucoup trop excitée. Suivez-moi au parc. Je préfère vous expliquer plus concrètement à l'abri des oreilles.

La jeune fille regarda autour d'elle d'un œil méfiant. Puis, elle se retourna vers ses amis.
- Alors, on y va?


Rendez-vous à la serre de botanique pour plus d'informations. Hortense, je vais fermer le RPG (si quelqu'un a son dernier mot à dire, qu'il fasse vite, je ferme dans un jour pour être sûre (à part si vous voulez le faire )).

FIN DU RPG

Leia Eddigton, 11 ans, Serpentard, Première Année