Salle d’études

Inscription
Connexion
  Retour
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

Un devoir explosif  PV 

Curtis fut étonné de voir qu'elle se dévalorisait comme ça pour laisser la place à son père. C'était étonnant, si elle était douée et que tout le monde le lui disait, c'est que ça devait être le cas et il ne voyait pas pourquoi elle ne l'aurait pas été de toute manière si son père lui-même était un pianiste de renom. Mais il n'y connaissait rien à la musique et n'importe quoi aurait certainement pu lui paraître bon, surtout si c'était un tant soit peu bien joué, aussi il ne répondit pas à ses explications, malgré le fait qu'il voyait que ça la gênait. Un palace ? Les autres ne la voyait que dans ce prisme là ? La richesse et la réussite ? C'était une chose que le jeune Craig ne comprenait pas forcément, lui qui se fichait de ce qu'était les autres en général, du moment qu'il put être ami ou ennemi avec eux. Il sourit en envoyant un pion noir valser à l'autre bout du terrain de jeu d'échec. Il écoutait attentivement la jeune gryffondor qui lui expliquait ce qu'il s'était passé.

"Oh c'est donc pour ça que tu es en Angleterre ? Uniquement parce que ton père aime le pays ? Je pensais que ça faisait beaucoup plus longtemps que tu y étais !" sourit le jeune garçon.

En effet, il ne décelait pas spécialement d'accent dans la voix de la jeune fille et la façon dont elle avait amené ça lui avait fait penser qu'elle n'avait pas du tout grandi en Italie mais bien en Angleterre. Il la regarda un peu étonné quand elle lui demanda de lui raconter un peu sa vie. Il ne savait pas par quoi commencer. En fait, il ne savait même pas quoi lui dire. La vie de la jeune fille avait l'air palpitante alors que la sienne était... Monotone ? Oh il s'amusait bien entendu, il riait beaucoup, aimait énormément ses parents et sa grand-mère, il aimait se balader et monter sur son balai, mais il n'avait rien de très intéressant le conçernant. Le dernier livre qu'il avait lu ? Ses expéditions en forêt et dans les plaines autour de sa maison ? Ses petits voyage à dos de vieux Brossdur qui peinait à décoller ? Il ne savait pas de quoi parler du tout tant il ne trouvait pas d'intérêt à parler de lui mais décida quand même de lui raconter ce qu'il faisait en général.


"Tu sais je ne suis pas très intéressant, y'a rien de spécial à raconter sur moi... Je vis au sud de l'Écosse avec mes parents... Mon père est un chercheur en créatures magique qui travaille pour le Ministère et ma mère est une infirmière à Sainte Mangouste ! Ils ne sont pas souvent à la maison du coup je vis surtout avec ma grand mère. Je passe beaucoup de temps à me balader dans les forêts et dans les plaines autour de chez moi, ou alors sur mon vieux Brossdur que mon père m'a offert il y'a quelques années. Sinon le reste du temps je lis et j'apprends..." lui répondit l'aiglon en se frottant l'arrière du crâne, un peu gêné de n'avoir rien de plus intéressant à lui raconter.

Un devoir explosif  PV 

La jeune Esther esquissa un sourire : il semblait choqué, ou peut-être gêné, de la voir s'effacer totalement en comparaison avec son père. Elle n'allait tout de même pas jusqu'à nier son talent, parce qu'elle en avait du talent elle en était sûre et certaine, mais elle n'égalait pas son père autant du point de vue technique que créatif. Il n'était pas à exclure qu'il avait beaucoup plus d'expérience en la matière qu'elle, c'était évident. Elle glissa sa main dans sa chevelure blonde sans cesser de sourire en l'écoutant reprendre la parole. Elle avait beaucoup voyagé dans sa maigre vie de petite fille et avait prit l'habitude d'effacer toute trace de son accent italien - mais elle le parlait à la perfection et savait très bien le reprendre dans une conversation en sa langue maternelle. La jeune Rouge & Or haussa les épaules avant d'incliner la tête sur le côté; oui c'était exactement cela, elle se retrouvait dans cette école simplement parce que son père était un amoureux du pays. Évidemment la possibilité qu'elle puisse vivre avec sa mère avait été rapidement écartée puisqu'elle devait s'ouvrir la voie de la réussite musicale en compagnie de son père, et rester avec sa mère aurait freiné son apprentissage.

« Mais tu sais, je ne m'en plains pas. J'aime beaucoup cette école, les personnes qui y sont, elle marqua une petite pause pour le fixer intensément, et personne ne m'empêche de revenir à Venise pendant les vacances, alors je me suis bien habituée à cette petite vie. »

Puis de toute façon elle n'avait pas à se plaindre, elle n'était pas orpheline et ses parents voulaient le meilleur pour elle. Même si elle préférait partir à travers les plaines plutôt que passer cinq heures devant un piano - bien qu'il s'agissait de sa passion elle avait horreur qu'on lui impose des leçons sur son temps libre. La jeune lionne inclina la tête sur le côté tout en l'écoutant lui raconter sa vie. Elle écarquilla les yeux à l'entente de sa première phrase, lui aussi se dévalorisait : sa vie devait être bien plus passionnante qu'il ne le laissait sous entendre. D'ailleurs au fil de ses explications elle remarquait qu'ils partageaient pas mal d'intérêts communs, ce qui lui arracha un sourire. Elle ne trouvait pas sa vie inintéressante d'ailleurs, bien au contraire.

« Ne dis pas que ta vie est inintéressante alors que nous avons plein d'intérêts communs, je vais être vexée ! »

Elle afficha une mine faussement offensée avant d'éclater de rire - et de se souvenir qu'elle était en salle d'étude et donc qu'elle allait une nouvelle fois attirer des regards médisants des autres élèves présents dans la salle.
Reducio

Ce RPG a été bloqué car n'ayant pas reçu de réponse depuis plus de 6 mois. Pour demander sa ré-ouverture, vous pouvez contacter vos préfets ou professeurs.

→ Gryffondor du mois de Juin
  Retour