Salle d’études

Inscription
Connexion

Quand les devoirs créent des amis....  PV Stepan Kirsanov 

Cela faisait maintenant trois semaines que la rentrée avait eu lieu à Poudlard. Gwen était passée avec une bonne moyenne en deuxième année et avait été très contente. De plus, cette dernière avait été prise dans l'équipe de Quidditch de sa maison en tant que titulaire, et rien ne pouvait lui faire plus plaisir. Elle assistait à tous ses cours, que ceux-ci soient intéressants ou pas.

Il y avait une semaine de cela, la jeune Serpentarde avait été particulièrement excitée, comme à peu près toute l'école, car les délégations de Durmstrang et de Beauxbâton allaient venir à Poudlard pour le Tournois des Trois sorciers. C'était donc avec envie et émerveillement qu'elle les avait observée attentivement lors de leur apparition dans la Grande Salle. Bien qu'elle était trop jeune pour participer au tournoi, elle pouvait rêver d'être un jour la championne de Poudlard, ou du moins s'imaginer elle-même jeter son nom dans la coupe de feu.

En parlant de la coupe, celle-ci se situait dans la Grande Salle en ce moment, et de nombreuses personnes avaient mis leurs nom dedans, dont deux filles de Poudlard. Gwen ne les connaissait que de nom, et ne les avait d'ailleurs croisée que quelques fois dans les couloirs. Elle avait été également présente au moment où ces dernières avaient mis leurs noms dans la coupe, ensuite suivies par d'autres personnes dont elle n'avait pas souvenir.. En même temps, comment aurait-elle pu connaître tous ces nouveaux visages, qui venaient juste d'arriver ?

Gwen avait très envie de connaitre les membres des deux délégations, mais il s'avérait qu'ils étaient tous plus âgés qu'elle. Sa timidité refit alors surface. Déjà qu'elle n'osait pas parler à certaines personnes dans Poudlard, comment aurait-elle fait pour parler à quelqu'un qu'elle n'avait encore jamais vu, et qui plus est, était bien plus âgé qu'elle ?
Cependant, le hasard faisait bien des choses. Grâce à lui, la verte avait pu rencontrer des personnes formidables. Caroline ou Amaelle, les deux préfètes, Wilson, son capitaine de Quidditch, Antony, un de ses camarades de classe, ou encore la jeune Gabriella Woods, sa filleule. Peut-être en ferait-elle encore les frais ? Personne ne pouvait dire à ce moment précis qu'elle allait faire une rencontre qui allait la changer.


Quelques jours plus tard :

Aujourd'hui, Gwen avait décidé de se rendre dans la salle d'étude afin de travailler sur son devoir d'histoire de la magie. Il s'agissait en effet de sa matière préférée. Non seulement le professeur était assez jeune, mais savait en plus rendre son cour captivant et intéressant. Elle franchit les cachots, son sac rempli de livres et de parchemins, tout comme ses mains.

La salle était complètement vide. En même temps, qui aurait bien pu vouloir travailler avec toute cette excitation qui régnait en cette période de compétition ? Gwen alla s'installer tranquillement sur la table réservée au Serpentard, ouvrit ses livres et posa un parchemin ainsi que son encrier sur la table. Le cours qu'elle allait travailler aujourd'hui était sur les quatre fondateurs de Poudlard : Godric Gryffondor, Helga Poufsouffle, Rowena Serdaigle et Salazar Serpentard. Elle s'activa à écrire le titre du devoir, puis la première question :

Quelles sont les qualités requises pour chacune des maisons ?


Une question particulièrement facile pour notre jeune Serpentarde. Mais alors qu'elle commençait à rédiger, la porte de la salle s'ouvrit et quelqu'un la franchit. Gwen releva la tête et put observer un garçon qui semblait un peu perdu. Il semblait plus âgé qu'elle, et ce dont elle était sûre, c'est qu'il n'était pas de Poudlard. Gwen le fixa un moment et elle retourna à son devoir.

Responsable du dortoir des filles ;)
Poursuiveuse des Crochets d'Argent.
Serpentard du Mois d’Août 2015
Serpentard et Elève du Mois de Septembre 2015
“On cloue les cercueils comme si on avait peur que les morts s'envolent.” Georges Perros

Quand les devoirs créent des amis....  PV Stepan Kirsanov 

Image

STEPAN KIRSANOV
16 ans, étudiant de Durmstrang


Il y a quelques jours de cela et après une longue hésitation, Stepan avait déposé son nom dans la coupe de feu . Il avait finalement réussi à prendre le dessus sur sa conscience qui lui disait de ne pas le faire, et s'était lancé. Et maintenant, le jeune garçon se faisait discret. Il rasait presque les murs, tentant de ne pas être vu ou interpellé. Il voulait être tranquille, tout simplement. Ne pas entendre des « Pourquoi t'as déposé ton nom alors que ton frère l'a fait aussi ? ». Jusqu'à maintenant, il avait réussi à obtenir un peu de tranquillité, en se réfugiant notamment dans la bibliothèque du château écossais. Mais aujourd'hui, ladite bibliothèque était pleine à craquer, et Stepan ne réussit pas à trouver une table pour étudier seul. Il avait alors demandé conseil à la bibliothécaire, qui, avec son air pincé, lui avait indiqué la Salle d'Etude se situant au cinquième étage. L'élève de Durmstrang, peu impressionné par le nombre de marches à monter, s'était donc mis en route pour le cinquième étage.

Après deux escaliers mouvants et quelques marches en moins, Stepan arriva au niveau du cinquième étage. Au loin, il pouvait voir plusieurs portes, mais laquelle était la bonne ? La première porte fut un échec, celle-ci était fermée à clé. Une chose était sure, ce n'était pas la porte de la Salle d'étude. Le jeune garçon s'aventura un peu plus dans le couloir, et y vit une porte entrouverte. Cette fois, c'était peut-être la bonne. Stepan poussa la porte, et se retrouva dans une salle presque vide, à l'exception d'une petite rousse qui écrivait sur un parchemin. Celle-ci releva la tête pour le regarder, et après quelques secondes où Stepan était scruté, la jeune fille détourna son regard et se remit à l'écriture sur son parchemin. Le garçon ne sut quoi faire au début. Ignorer la fille en face d'elle, en s'asseyant à une autre table, ou alors engager la conversation ? Engager la conversation semblait une bonne idée, mais tout vient à point qui sait attendre. Tout d'abord, l'étudiant décida de s'asseoir en face de la jeune fille. De son sac, il sortit un parchemin, un encrier et une plume, et les posa doucement sur la table.

Alors que Stepan trempait la pointe de sa plume dans son encrier, il releva la tête, et se décida finalement à adresser la parole à la personne en face de lui. Sa voix n'était pas très forte, cela ne servait à rien dans une pièce vide.


« Sur quoi travailles-tu ? »

Clair, simple, concis. En attendant la réponse de sa voisine d'en face, Stepan commença a écrire sur son parchemin la date du jour, de son écriture élégante. La même que celle avec laquelle il avait écrit son nom sur le morceau de parchemin, qu'il avait ensuite déposé dans la Coupe de Feu.

I'm the light in the darkness and the shadow on the ground. I'm everything... everything you ever wanted to know about silence.

Quand les devoirs créent des amis....  PV Stepan Kirsanov 

Gwen travaillait tranquillement dans la salle d'étude et elle était seule, soudain la porte de la salle s'entrouvrit. Cette dernière, laissa entrer un garçon plus âgé qu'elle, Gwen l'avait déjà aperçu dans la Grande salle lorsqu'il avait mis son nom dans la coupe de feu mais elle ne le connaissait pas personnellement. Raison pour laquelle, elle continua son devoir sans faire attention à ce dernier. À près tout, qui pourrait bien s’intéresser à la jeune fille. 
Ainsi, notre jeune Serpentarde se replongea dans ses recherches assidues, à l'aide des différents livres qu'elle avait apportés. Elle était tellement concentrée dans ses recherches qu'elle ne vit pas les différents mouvements du garçon qui s'était par ailleurs installé en face d'elle. Ce dernier avait sorti ses affaires dont un parchemin et un encrier. Lui aussi allait-il travailler ?


Cela fut plus fort qu'elle, la proximité qu'il avait engendrée en se mettant face à elle était particulièrement gênant pour la jeune fille qui ne put s'empêcher d'émettre un rougissement. Il n'y avait plus qu'à espérer que ce dernier ne l'avait pas remarqué.

*Pourquoi il s'est mis là, il y a de la place pourtant non ?*. Gwen rougissait de plus belle. *Allez Gwen ressaisit toi, Calme, Respire, Inspire, Expire*

Toujours dans ses pensées, elle n'avait pas remarqué ou du moins pas entendu qu'il s'était adressé à elle d'un ton particulièrement concis. Ce ton était assez impressionnant, la verte avait de quoi être assez surprise.

« Sur quoi travailles-tu ? » 

D'après ce qu'elle avait pu capter de la fin de la phrase, il lui avait demandé sur quoi elle travaillait. Drôle de façon pour engager la conversation mais c'est vraie que c'est plutôt pratique. Ce dernier la fixer, Gwen releva la tête en essayant d'éviter de le regarder dans les yeux. Voyant qu'elle ne réagissait pas ce dernier commença à écrire sur son parchemin. Gwen prit son courage à deux mains et décida enfin de lui répondre car peut-être que la suite de la conversation pourrait s'avérer intéressante. Et puis, il faut dire qu'elle se sentait un peu seule dans la salle, un peu de compagnie lui faisait du bien en dehors de ses compagnons de la salle commune.

« Pardon, excuse-moi je n'avais pas vu que tu me parlais, j'étais dans mes pensées » dit-elle avec sincérité. Cela pouvait s'entendre rien qu'avec sa toute petite voix douce et limpide. « Je suis en train de faire mon devoir d'histoire de la magie, plus particulièrement sur les 4 fondateurs de Poudlard mais je doute que ça puisse t’intéresser ou peut-être que je me trompe. Et toi pourquoi es-tu venue ici ? »

Elle en avait même oublié de se présenter :

« Au fait, je m'appelle Gwen. Gwen Mirena je suis à Serpentard. »

Responsable du dortoir des filles ;)
Poursuiveuse des Crochets d'Argent.
Serpentard du Mois d’Août 2015
Serpentard et Elève du Mois de Septembre 2015
“On cloue les cercueils comme si on avait peur que les morts s'envolent.” Georges Perros

Quand les devoirs créent des amis....  PV Stepan Kirsanov 

Image

STEPAN KIRSANOV
16 ans, étudiant de Durmstrang


Stepan avait vu la jeune fille rougir lorsqu'il lui avait adressé la parole, ce qui l'avait plutôt gêné. Etait-ce un rougissement de gêne de son côté également ? Mais au lieu de lui répondre directement, la petite rousse préféra continuer à écrire sur son parchemin. La gêne devint de la vexation. L'étudiant de Durmstrang était-il si peu intéressant qu'il ne devait mériter que de l'ignorance ? D'un geste mi-rageur, mi-déçu, il appuya un peu fort avec sa plume sur son parchemin, et le troua. Heureusement qu'il venait juste de commencer son devoir. Stepan releva la tête pour voir si finalement, la jeune fille de Poudlard allait lui répondre, et il entendit :

« Pardon, excuse-moi je n'avais pas vu que tu me parlais, j'étais dans mes pensées »

Oh. Stepan n'avait pas pensé à cette possibilité là. Il retira donc tout ce qu'il venait de se dire, même si la jeune fille en face n'avait pas entendu ce que le garçon avait pensé. Heureusement pour elle, d'ailleurs. Stepan aurait donné une mauvaise impression de Durmstrang, alors que la délégation n'était arrivée que quelques jours auparavant. Et alors qu'il s'apprêtait à lui répéter sa question précédente, la jeune fille en face le prit de court.

« Je suis en train de faire mon devoir d'histoire de la magie, plus particulièrement sur les 4 fondateurs de Poudlard mais je doute que ça puisse t’intéresser ou peut-être que je me trompe. Et toi pourquoi es-tu venue ici ? Au fait, je m'appelle Gwen. Gwen Mirena je suis à Serpentard. »

Les fondateurs. Ils faisaient sans aucun doute partie de l'histoire de l'école. Stepan avait voulu commencer à lire un livre s'appelant l'Histoire de Poudlard, mais avait été dérangé par un... Préfet, dans sa lecture. En tout cas, l'étudiant n'avait pas eu le temps de décortiquer comme il l'aurait voulu les origines de Poudlard. Avec l'élève de Serpentard, l'occasion était parfaite. Cela aiderait Stepan à assouvir sa soif de culture, et cela permettrait à Gwen Mirena de faire son devoir également. A la base, l'élève de Durmstrang était venu pour simplement faire un devoir théorique sur un sortilège étudié récemment, mais s'il en faisait la demande à la jeune fille, il aurait sans doute le droit à un autre cours théorique sur les fondateurs de Poudlard. Voyant qu'il mettait du temps à répondre, l'étudiant reprit la parole.

« Je suis Stepan Kirsanov. Au départ, je suis venu pour faire un devoir théorique, mais ce que tu étudies m'intéresse beaucoup. Pourrais-tu m'en dire un peu plus ? »

En attendant la réponse de Gwen, positive ou négative, Stepan en profita pour ressortir un parchemin neuf. En haut de celui-ci, il inscrivit « Les Fondateurs de Poudlard ». Cela lui permettait de garder une trace écrite de cette discussion. Et s'il n'assimilait pas tout, il pourrait toujours ressortir son écrit à l'occasion. Relevant la tête, il fit un petit sourire encourageant vers la jeune fille.

I'm the light in the darkness and the shadow on the ground. I'm everything... everything you ever wanted to know about silence.

Quand les devoirs créent des amis....  PV Stepan Kirsanov 

Gwen venait de répondre au garçon situait en face d'elle, elle s'était présentée et elle lui avait également dit sur quoi elle travaillait : ce qui était la principale question du jeune homme. Elle avait particulièrement mis du temps à répondre et elle espérait n'avoir pas été trop impoli. Après quelques minutes de réflexion où à priori le jeune garçon était dans ses pensées lui aussi, ce qui soulagea notre petite verte, il décida enfin à vouloir bien répondre à la Serpentarde :

« Je suis Stepan Kirsanov. Au départ, je suis venu pour faire un devoir théorique, mais ce que tu étudies m'intéresse beaucoup. Pourrais-tu m'en dire un peu plus ? »

Alors comme ça il s'appelait Stepan, bon maintenant que tout était "clair" entre eux, elle allait pouvoir continuer à travailler enfin c'est ce qu'elle pensait car à peine après avoir dit sur quoi elle travaillait, Stepan lui clarifia son envie d'en savoir plus à propos des fondateurs de Poudlard. Bon à priori, ce n'était pas aujourd'hui qu'elle travaillerait son devoir mais ce n'est pas grave. Elle ne voulait pas paraître plus impolie et elle allait accepter sauf que ce dernier n'avait pas vraiment attendu la réponse de la verte. En effet, pendant le temps de réflexion de Gwen il en avait profité pour sortir un nouveau parchemin et à inscrire "les Fondateurs de Poudlard". Ce dernier releva la tête après avoir terminé d'écrire et effectua un petit sourire encourageant vers la jeune fille.

Gwen était particulièrement gênée, elle ne savait pas du tout par où commençait. En même temps c'était elle l'élève et elle ne s'était jamais relativement mis à la place du professeur. Elle commençait à ressentir quelque chose de particulier : ça s'appelait le stress. Maintenant, elle savait parfois le ressentit de leur professeur lorsqu'il donnait leur cours et ainsi pourquoi il le préparait à l'avance, pour ne pas finir dans cette situation qui était insoutenable pour la verte. Cependant, elle inspira et elle se lança :


"Alors, par où commencer ? Ah oui. Cela fait maintenant plus de 1 000 ans que Poudlard a été construit par les quatre plus grands sorciers de l'époque : Godric Gryffondor, Helga Poufsouffle, Rowena Serdaigle et Salazar Serpentard. Ils étaient amis de longue date et ils avaient tous les 4 une idée commune. En effet, ils voulaient tous les 4 unir la société magique de l'époque ainsi, ils décidèrent de créer Poudlard. Mais les premières divergences faisaient surface. En effet, les différences de point de vue concernant le choix des élèves et les matières enseignées se sont multipliés, L'école fut alors divisée en quatre maisons distinctes. Chaque maison avait pris le nom de son fondateur, Godric appela sa maison Gryffondor, Helga l'appela Poufsouffle, Rowena l'appela Serdaigle et Salazar donna le nom de Serpentard. Ainsi, le propre chapeau de Gryffondor (le choipeaux) fut ensorceler afin qu'il ait le pouvoir de répartir chaque nouvel élève dans la maison qui lui correspond."

Elle marqua un temps de pause puis enchaîna :

"Comme tu as pu le constater : chaque maison à ses propres caractéristiques. Justement il s'agit du sujet même de mon devoir"


Gwen marqua de nouveau une pause et montra la question inscrite sur son parchemin à Stepan :


Quelles sont les qualités requises pour chacune des maisons ?


Après quelques minutes de silence, Elle lui demanda :

"Selon toi, qu'es-ce qu'ont les élèves de Serpentard et de Poufsouffle comme qualités ? qu'est-ce qui te vient à l'esprit tout de suite. Car cela fait un moment maintenant que tu es ici et tu as forcément dû le remarquer ou du moins observer et entendu certaines choses."



Reducio
désoler pour le retard

Responsable du dortoir des filles ;)
Poursuiveuse des Crochets d'Argent.
Serpentard du Mois d’Août 2015
Serpentard et Elève du Mois de Septembre 2015
“On cloue les cercueils comme si on avait peur que les morts s'envolent.” Georges Perros

Quand les devoirs créent des amis....  PV Stepan Kirsanov 

La jeune fille, bien qu'un peu gênée, proposa tout de même un résumé assez détaillé sur les fondateurs de Poudlard. Stepan était plus que ravi d'apprendre de nouvelles choses. Les livres de Durmstrang ne s'étendaient pas en détails sur les autres écoles, et cela était plus qu'enrichissant de connaître l'histoire de l'école qui les accueillait pendant un temps que l'adolescent ne connaissait pas exactement. Gwen lui raconta ainsi l'histoire des Quatre fondateurs, qui s'étaient unis pour fonder une école de sorcellerie. Leurs divergences avaient également crées les quatre maisons, nommée en fonction de chacun des créateurs de l'école. Le chapeau de Gryffondor intrigua le garçon. Un chapeau qui répartissait les élèves ? N'était ce pas aux professeurs de décider de qui allait où ?

Stepan écrit consciencieusement les paroles de la Serpentard en face de lui. Alors qu'il allait poser la question qui le taraudait, à savoir pourquoi le chapeau répartissait les élèves, la jeune fille continua sur sa lancée, en parlant du sujet de son devoir. L'adolescent se pencha pour voir ce qu'il était écrit, une question à propos des qualités requises pour chacune des maisons. Pendant que la jeune fille posait de nouveau une question, Stepan se redressa sur sa chaise, et écrivit sur son parchemin : Qualités ?


"Selon toi, qu'ont les élèves de Serpentard et de Poufsouffle comme qualités ? Qu'est-ce qui te vient à l'esprit tout de suite ? Car cela fait un moment maintenant que tu es ici et tu as forcément dû le remarquer ou du moins observer et entendu certaines choses." 

Stepan releva sa plume de son parchemin, et regarda Gwen d'un air interrogateur. Il ne s'attendait pas à devoir répondre à des questions, et encore moins une question aussi pointue. Qu'en savait-il ? Même si la jeune fille affirmait qu'il avait remarqué des choses, cela n'était pas entièrement vrai. L'adolescent avait tendance à se faire discret, lorsqu'il passait dans les couloirs, mais rechercher les qualités des personnes ? Vraiment ? L'élève de Durmstrang se mit à rélféchir. Les Poufsouffle avaient tendance à toujours rester en groupes, Stepan en voyait souvent tout un tas avec des écharpes jaunes et noires, discutant sans cesse. Il savait également que ces élèves là étaient réputés pour être des gros mangeurs. Tout le monde aimait manger, mais ces élèves là étaient apparemment connus pour aimer manger. Quant aux Serpentard, l'étudiant ne savait pas. Il connaissait l'aversion du fondateur pour les nés-moldus, ainsi que l'histoire d'une Chambre spéciale dans les tréfonds du château. Mais pour ce qui était des qualités des élèves, il n'en avait aucune idée. Ils devaient être sympathiques, cela était sur, mais pour le reste, il n'en avait strictement aucune idée. Après quelques secondes qui parurent des minutes, le garçon prit la parole.

« Je sais que les Poufsouffle sont réputés pour aimer manger. Mais, est-ce une qualité en soi ? Pour les Serpentard, j'en suis navré, mais je n'en ai aucune idée ».

Cela vexerait sans doute sa camarade, d'entendre que Stepan ne connaissait aucune qualité pour les élèves de sa maison, mais s'il devait en trouver, il lui faudrait surement des livres, et les livres étaient à la bibliothèque, donc à moins de fausser compagnie à Gwen , il lui était impossible d'avoir la réponse pour le moment. Se rappelant la question qui le taraudait depuis un moment, Stepan reprit la parole avant de se faire couper.

« Et, j'avais une question... Pourquoi est-ce un chapeau qui choisit dans quelle maison vont les élèves ? Pourquoi les professeurs ne pourraient-ils pas sélectionner eux-mêmes leurs élèves ? C'est un système qui me semble un peu étrange ».

En attendant la réponse de la jeune fille, l'étudiant s'empressa d'écrire sur son parchemin le nom des quatre maisons, une par ligne, pour pouvoir par la suite noter des informations qui lui sembleraient importantes.

Quand les devoirs créent des amis....  PV Stepan Kirsanov 

Quelques minutes plus tard, Gwen regretta un peu de lui avoir posé cette question qui semblait particulièrement pointue. Mais elle était sûre d'une chose, c'est que le sorcier avait dû sûrement remarquer certaines choses à propos de chaque élève à Poudlard mais surtout sur chaque maison. Cependant, elle ne montra pas sa gêne à Stepan et attendait donc une réponse, de toute évidence elle n'attendait pas non plus une réponse parfaite de sa part. Ce dernier par ailleurs tenta tout de même de répondre à la question de la jeune fille :

« Je sais que les Poufsouffle sont réputés pour aimer manger. Mais, est-ce une qualité en soi ? Pour les Serpentard, j'en suis navré, mais je n'en ai aucune idée ».

Ce dernier en profita pour poser une question qui le taraudait depuis un moment :

« Et, j'avais une question... Pourquoi est-ce un chapeau qui choisit dans quelle maison vont les élèves ? Pourquoi les professeurs ne pourraient-ils pas sélectionner eux-mêmes leurs élèves ? C'est un système qui me semble un peu étrange ».


Gwen fut assez surprise de sa première réponse, il avait tout de même remarqué l'aversion des poufsouffles pour la nourriture même s'il n'y avait pas que les poufsouffles qui aimaient manger. Elle tenta tout de même de lui expliquer les qualités essentielles que chaque maison retient dans le choix des élèves :


"C'est vrai que les Poufsouffles sont réputés pour aimer manger tu as raison, ils sont également travailleur, fidèle et loyale. Mais je te rassure ils ne le sont pas tous" dit-elle tout en pensant à un certain préfet. "Ensuite, il y a Gryffondor : les élèves de Gryffondor sont réputés courageux, hardis et fort, les Serdaigles quand à eux sont réputés intelligent, sage et réfléchis. Et pour finir Serpentard : nous sommes réputés très malin, rusés et ambitieux (du moins pour certains). Mais il faut savoir que le dernier choix revient toujours à l'élève en question car le choixpeau tient tout de même compte de nos préférences surtout lorsqu'il hésite entre plusieurs maisons".

Elle attendait un moment que le jeune garçon finisse éventuellement d'écrire ce qu'elle venait de dire et elle poursuivit avec la réponse à la question du garçon :


"En ce qui concerne ta question, je ne sais pas vraiment mais je veux bien te répondre en fonction de mes propres idées. Comme tu dois le savoir le choixpeau est un objet magique qui a été ensorcelé par la célèbre sorcière et fondatrice Rowena Serdaigle. Elle l'a ensorcelé d'une manière à ce qu'il répartisse les élèves en fonction de chaque caractère et des attentes des fondateurs. Tu peux donc te référer à ce que j'ai dit précédemment. Mais selon moi, le choixpeau a été aussi ensorcelé d'une manière spécifique par Rowena ce qui fait que ce dernier peut donc évoluer au fil des années et des époques. Raison pour laquelle aujourd'hui, nous mêmes les Serpentards accueillons des nés-moldus. Il arrive parfois que le choixpeau n'arrive même pas à répartir un élève c'est pourquoi ce dernier essaye de lire les pensées de l'élève en question afin d'obtenir son ressentis et ce qu'il veut précisément : voilà pourquoi je disais que le choix que nous faisons est également important." Elle s'arrêta un moment afin de reprendre de la respiration. "Tout ce mélange au moment de l'ensorcellement du choixpeau est essentiel puisqu'il nous serait impossible déterminer cela nous-même".

"J'espère t'avoir répondu, même si ma réflexion n'est pas parfaite, tu as d'autre questions. Et toi comment ça se passe à Durmstrang ? Je veux dire au niveau de votre arrivée à l'école et dans l'enseignement en général ?"

Gwen elle aussi voulait en savoir plus sur l'école de Stepan et elle espérait que ce dernier voudrait bien lui expliquer certaines choses à propos de cette dernière. Bien qu'elle l'avait étudié en histoire de la magie il y a quelques temps de cela, le fait est que son professeur ne s'était pas trop attardé sur cette dernière voulant parler de plusieurs écoles de magies différentes afin que les élèves puissent avoir un maximum de connaissance sur toutes les écoles de magie qui existaient dans le monde plutôt que de perdre du temps sur une école en particulier et perdre donc du temps dans l'avancé du programme de l'année.

Responsable du dortoir des filles ;)
Poursuiveuse des Crochets d'Argent.
Serpentard du Mois d’Août 2015
Serpentard et Elève du Mois de Septembre 2015
“On cloue les cercueils comme si on avait peur que les morts s'envolent.” Georges Perros

Quand les devoirs créent des amis....  PV Stepan Kirsanov 

Stepan prit consciencieusement des notes sur tout ce que la Serpentard venait de dire. L'idée qu'il avait des Poufsouffle s'était donc avérée vrai, et il en fut content. En effet, qui aimerait qu'une idée reçue sur lui soit fausse ? Un peu comme les français qui ne se lavaient apparemment pas... Ce qui était évidemment faux, cela se voyait. Ses camarades de Beauxbâtons sentaient relativement bons, et leurs cheveux semblaient propres. Ensuite, il écouta avec attention la jeune fille qui répondait à sa question. Finalement, le chapeau magique qu'elle avait appelé « Choixpeau » ne semblait pas forcément bête. Il répartissait les élèves selon leurs aptitudes et leurs qualités, ce qui surprit le jeune garçon. Il s'empressa de noter sur son parchemin les mots suivants « Choixpeau → répartit selon aptitudes + qualités ». Après tout, il n'allait peut-être pas plus déranger la jeune fille sur cette question épineuse.

Ensuite, elle lui posa la question fatidique, en quelque sorte. La scolarité à Durmstrang. Stepan réflechit pendant quelques secondes, grattant avec la pointe de sa plume sur son parchemin. Et lorsqu'il eut enfin organisé ses idées et qu'il s'apprêtait à répondre à Gwen, celle-ci se leva, bredouilla quelques mots dont Stepan ne comprit que
« Désolée, dois... Salle Commune... problème... Dortoir... A plus ». Celui-ci se retrouvait donc seul à la table, avec des parchemins ne lui appartenant pas tous, des affaires scolaires qui n'étaient pas les siennes, et surtout face à un mur. Relativement surpris par ce qui venait de se passer, l'adolescent nota sur son parchemin « N'en sais pas plus, Gwen partie ». Il ramassa ensuite ses affaires, et empila celles de la Serpentard. Il lui emprunta un morceau de parchemin et écrivit dessus de sa belle écriture

Si vous trouvez ceci, merci de le rapporter à Gwen Mirena, Serpentard


Stepan mit ensuite son sac sur son épaule, ouvrit la porte de la Salle, et ressortit en direction du Hall d'Entrée. Voilà qui était une situation des plus étranges.

Reducio
RPG terminé.