Salle d’études

Inscription
Connexion
Pas d’avatar
Shanti Sadhan  

Blaireau et Lion, une amitié naissante  PV Madisson WALKER 

Shanti poussa doucement la porte de la salle d’étude. Elle appréciait beaucoup cette salle, qui était beaucoup plus chaleureuse que la bibliothèque. Ici, on pouvait bavarder gaiement tout en travaillant… En fait, c’était une sorte de salle commune avec toutes les maisons confondues et la petite Gryffondor adorait cette ambiance !

Cet après-midi-là, elle avait décidé de s’y refugier pour faire ses devoirs, car, en ce moment, elle ne supportait pas la solitude, pour une raison qu’elle ne comprenait pas elle-même…Elle parcourut la salle du regard et se rendit compte qu’elle était bondée ! Bien sûr, elle avait voulu être entourée mais là, il n’y avait carrément plus de tables vides !


*N’y aurait-il pas quelqu’un que je connais, par la ?* se dit-elle.

Mais non, tel était l’évidence, tous les Gryffondors avec lesquels elle était plutôt proche étaient déjà en bonne compagnie et ce n’était pas son genre de s’incruster sans prévenir.

Finalement, elle aperçut une table assez isolée mais tout de même très éclairée par le soleil. La table parfaite en somme… De plus, c’était une petite Poufsouffle qui y était assise, une première année sans doute... Tant mieux, ça lui donnerait l’occasion de faire des amis d’autres maisons… Apres tout, appart de son parrain qui était à Serpentard, la première année ne connaissait pas grand monde des autres maisons. Oui décidemment, elle allait aborder cette fille !

Elle s’avança alors vers elle et prenant son courage à deux mains, demanda :


« Hum… Salut, je m’appelle Shanti et je suis en première année a Gryffondor, même si je crois que ça tu l’as déjà remarqué...

Shanti esquissa un sourire gênée, tout en se rappelant de qui était cette fille. En effet, elle faisait partie des Poufsouffles avec qui elle avait Histoire de la Magie et Shanti venait juste s’en rendre compte.

- Je crois qu’on s’est déjà vu en cours, poursuivit-elle alors. Je peux m’asseoir ? »

Puis, timidement, elle hissa une chaise et fit un début de geste pour s’asseoir, tandis que la jaune lui répondait…

Blaireau et Lion, une amitié naissante  PV Madisson WALKER 

Madison montait tranquillement les escaliers. Il était tôt. Assez tôt pour qu'elle soit sûre d'être tranquille lors de sa séance de révisions. Chaque professeur l'avait surchargé de travail, et il fallait absolument que la petite fasse ses devoirs aujourd'hui, car la majorité était à rendre pour le lendemain.
Lorsque la première année pénétra dans la salle d'étude, personne n'était présent, mis à part un garçon qui semblait être chez Serpentard. La brune préféra s'éloigner un maximum de celui-ci pour pouvoir travailler en paix.

Pour la jeune fille, la salle d'étude était l'endroit le plus propice aux devoirs et à l'apprentissage. Elle y venait très souvent, car d'après elle, travailler là-bas était plus agréable que dans la salle commune des Poufsouffle. Non pas qu'à Poufsouffle, ce soit tellement le bazar qu'il était impossible de travailler, mais l'ambiance qui y régnait n'était pas vraiment celle du travail, mais plutôt de l'amusement et de la fête. La maison des jaunes avait beau être celle du travail acharné, c'était aussi celle des fêtards. Bien sûr, la jeune sorcière était parfois obligée de faire ses devoirs dans la salle commune, mais normalement, c'était dans la salle d'étude qu'elle venait trouver refuge.

La petite prit donc place à une table près de la fenêtre. Au dehors, le soleil semblait descendre de plus en plus rapidement derrière le lac, et le ciel prenait une légère teinte orangée. Une chose était sûre, Madison préférait l'été à l'hiver pour une chose : le couché du soleil tardif. Le fait de voir l'astre du jour laisser sa place à celui de la nuit aussi tôt la déprimait.
La première année secoua vivement sa tête pour revenir à la réalité. Il fallait impérativement qu'elle se concentre sur ses devoirs et qu'elle les termine une bonne fois pour toutes. La brune sortit alors le sujet de son devoir d'Histoire de la Magie, un parchemin et sa plume. La fillette posa ses coudes à la verticale sur la table, et laissa sa tête reposer entre ses mains avant de commencer la lecture du sujet.
Elle se souvenait parfaitement de son cours, de ce qu'il avait été dit. Elle revoyait même Monsieur Wilkerson parler à la classe en faisant de grands gestes. La jeune sorcière pensait réellement que le devoir serait facile à faire (contrairement à celui de Sortilèges, où elle n'avait strictement rien compris). Cependant, la blaireautine s'était trompée sur toute la ligne. Le devoir était compliqué, et elle ne savait répondre à aucune question. Paniquée, la petite sortit de son sac les notes qu'elle avait prises lors du cours, mais rien ne correspondait aux questions. La petite sorcière était désemparée. Elle ne cessait de tourner sa prise de notes dans tous les sens pour vérifier si rien n'avait été oublié, mais comme elle s'en doutait fortement, aucune trace écrite ne se baladait quelque part où elle ne devrait pas. La Poufsouffle soupira bruyamment, avant de tourner sa tête vers la fenêtre. Le parc était à présent plongé dans une légère pénombre, et Hagrid s'affairait à déblayer l'entrée de sa cabane.
Madison décrocha son regard de l'extérieur pour observer la salle d'étude. A sa grande surprise, celle-ci s'était bien remplie depuis son arrivée. Des élèves de toutes les maisons vinrent s'installer sur une chaise pour travailler ou discuter à voix basse. La jeune fille soupira une nouvelle fois, avant de se reconcentrer sur ses devoirs.
Plus les minutes passaient, plus son cerveau semblait se ramollir au fur et à mesure qu'elle cherchait une réponse. Finalement, elle décida de sortir son devoir de Sortilèges pour comparer la difficulté des deux sujets, mais Madame Tourmaline le remportait sur ce qui était de la complexité. Alors, la jaune se reconcentra sur le devoir d'Histoire de la Magie.

Après quelques autres tentatives de recherche, la première année eut l'idée d'un « brain storming », qui consistait à écrire tout ce qui lui passait par la tête. Alors, la brune ferma les yeux et se visualisa en cours, le professeur s'adressant à la classe en souriant. Elle ouvrit les paupières et se mit à écrire sur un bout de parchemin chaque mot lui traversant l'esprit.
Au bout d'un certain temps, Madison s'arrêta, et essaya de former des phrases avec les choses qu'elle avait rédigées, mais aucune phrase ne révélait une réponse. Pourtant, elle essaya désespérément de trouver un sens à « Un cerf bouge sur le lac », ou bien à « La princesse des hyppogriffes analyse calmement dans la volière », mais c'était bien évidement impossible. La jeune sorcière souffla. Jamais elle ne s'était imaginée recevoir la note « Troll » pour un devoir.

Soudain, alors que la fillette tournait la tête, une élève se mit à s'adresser à la jaune :


« Hum… Salut, je m’appelle Shanti et je suis en première année à Gryffondor, même si je crois que ça, tu l’as déjà remarqué... Je crois qu’on s’est déjà vu en cours. Je peux m’asseoir ? »

La Poufsouffle sursauta avant de dévisager ladite Shanti. Cette dernière rayonnait, sourire aux lèvres. Elle avait l'air adorable, et la blaireautine ne pouvait refuser. Seulement, elle balaya la pièce du regard pour vérifier si aucune place n'était libre ailleurs, mais décidément, toutes les tables environnantes étaient complètes. Alors, malgré le fait qu'elle souhaitait être seule jusqu'à la fin de sa rédaction, la jeune sorcière lui répondit calmement :

« Salut. Moi c'est Madison. Je suis aussi en première année, mais à Poufsouffle. C'est fort possible qu'on se soit déjà croisé, j'ai une impression de déjà vu. Et, puisque toutes les places sont prises, assieds-toi, vas-y. »

Tandis que la rouge prenait place à ses côtés, Madison reporta son regard sur son parchemin. Décidément, sa mémoire refusait de lui livrer une réponse. La petite serra les poings et murmura assez fort pour que les tables avoisinantes l'entendent :

« Ca m'énerve, je n'y arrive pas du tout... C'est impossible... »

Tout à coup, une idée brillante gagna le cerveau de la jeune fille, une idée qu'elle n'aurait pas pu exploiter si sa camarade n'avait pas pris place à ses côtés... Il s'agissait bien sûr de se faire aider.
Hésitante, la Poufsouffle se mordillait la lèvre inférieur, jetant quelques regards furtifs à Shanti. Comment lui demander ? C'était bien ça le problème. De plus, si la Gryffondor était venue ici, c'était certainement pour travailler, et non pas pour se faire embêter par une incapable. Mais bon, avec chance, la rouge était peut-être une âme charitable. Qui ne tente rien n'a rien, de toutes façons.


« Euh, excuse-moi... » demanda Madison en se penchant pour croiser le regard de sa voisine. « Je n'ai pas très bien compris mes devoirs... Pourrais-tu m'aider, s'il te plaît ? Je suis un peu perdue. Mais après, je ne veux pas te déranger, hein... »

C'était maladroit, mais au moins, le message était passé. La jeune fille affichait un sourire forcé, représentant la gêne qu'elle ressentait. Elle attendit patiemment la réponse de l'autre, priant que ce soit un joli « oui » qui sorte de sa bouche.

Reducio
Excuse-moi pour ce retard... Je suis désolée, vraiment, ce n'était pas dans mon intention. Je ferais plus rapide la prochaine fois, promis :sweatingbullets:


Reducio
La phrase en gras et soulignée est pour le Poufsouffle exquis, en salle commune.

" Il n'existe que deux choses infinies, l'univers et la bêtise humaine... mais pour l'univers, je n'ai pas de certitude absolue " - Albert Einstein
Pas d’avatar
Shanti Sadhan  

Blaireau et Lion, une amitié naissante  PV Madisson WALKER 

La Poufsouffle sursauta tandis que Shanti haussait les sourcils. Elle lui avait fait peur apparemment… Peut-être que la jaune était très concentrée... Immédiatement, un sentiment de culpabilité envahit Shanti. Visiblement elle l’avait dérangée et si la Poufsouffle était comme elle, elle n’en serait pas ravie… Pourtant ce fut avec calme qu’elle lui dit :

« Salut. Moi c'est Madison. Je suis aussi en première année, mais à Poufsouffle. C'est fort possible qu'on se soit déjà croisé, j'ai une impression de déjà-vu. Et, puisque toutes les places sont prises, assieds-toi, vas-y. »

Toujours un peu gênée, Shanti s’exécuta tandis que Madison se replongeait dans ses devoirs. Un peu déboussolée, elle sortit à son tour plumes et parchemins, n’osant pas engager la conversation elle-même. Cependant, elle n’arrivait pas à se concentrer, imaginant que Madison était gênée par sa présence… C’était bien évidemment un reste de son imagination car l’autre petite fille avait été très gentille. Alors que Shanti jetait un œil à ce qu’elle faisait, elle comprit que Madison n’était pas vraiment plongée dans son travail mais qu’elle se creusait la cervelle sur son devoir, sans réussir a le faire. Soupirant, elle décida de se concentrer sur son travail a elle plutôt et commença à réfléchir : décidemment, Miss Holloway pouvait gagner sans effort le prix des devoirs les plus complexes !

« Entre l'attaque et la défense, quel est, selon vous, le plus important ? J'attends de vous un réel questionnement, une analyse détaillée des deux parties, pour finir sur une prise de position. »


Grr, elle n’aimait vraiment pas la Défense Contre les Forces du Mal ! Mais bon, c’était quelque chose d’obligatoire pour l’instant et elle devait bien s’y mettre… Cependant, Shanti était une enfant et évidemment, son cerveau réagissait comme celui des autres enfants a un devoir qu’elle ne voulait pas faire. Elle se mit donc à rêvasser, son esprit passant de sa famille au Quidditch, puis de ses notes au temps qu’il faisait dehors… Elle se mit même à songer à Noel, qui était pourtant dans très longtemps !

« Ca m'énerve, je n'y arrive pas du tout... C'est impossible... »

Shanti leva brusquement la tête. Madison lui parlait ou pas ? Elle n’eut pas le temps d’examiner la question que la jaune enchainait :

« Euh, excuse-moi... Je n'ai pas très bien compris mes devoirs... Pourrais-tu m'aider, s'il te plaît ? Je suis un peu perdue. Mais après, je ne veux pas te déranger, hein... »

Shanti lui fit un grand sourire. Evidemment qu’elle allait l’aider ! C’était la moindre des choses, Madison l’avait bien laissée s’installer à sa table… De plus, bien qu’elle ne l’avouerait jamais, c’était un excellent prétexte pour repousser son devoir à elle a plus tard ! Et d’un autre cote, si elle parvenait à aider Madison, peut-être que celle-ci pourrait l’aider pour son devoir de DCFM !

« Bien sûr que je vais t’aider ! répondit alors Shanti. Il est sur quoi, ton devoir ? »

Toujours souriante, Shanti se pencha un peu vers sa nouvelle amie afin de mieux voir le devoir en question. Ah, de l’Histoire de la Magie ! Parfait, elle adorait ça !

Reducio
J'ai honte ! Je suis vraiment desolee, ca fait plus d'un mois que tu attends ma reponse ! Excuse-moi, je tacherai d'etre plus rapide la prochaine fois :/