Salle d’études

Inscription
Connexion
  Retour   Répondre

Un réveil en salle d'étude.

Amy était fatigué, elle marchait dans le couloir. Cette journée n'avait pas été superbe, elle était contente que ça se finis. Elle n'avait rien compris en potion, elle était sûr qu'elle allait avoir une mauvais note. Tout le mode rêve d'aller à cette école de magie, mais c'est une école ou l'on doit travailler. Amy ferait mieux d'aller se coucher, ça fait déjà deux fois qu'elle manque de tomber. Elle va dans son dortoir, les autres dorment déjà.. Elle allait se mettre ne pyjama, quand elle finissait elle se couchait. Amy faisait un cauchemars, ça faisait déjà quelques jours que ça lui arrive. Mais le même cauchemars se répète, des personnes venaient attaquer sa famille. Ils essayaient du brûler Amy et son petit cousin. Amy se lève, elle saute partout. Pour éviter le feu qu'ils mettaient, son petit cousin lui hurler. Mais elle ne s'arrêter pas, elle saute du lit par dessus l'un de ses agresseur. Elle partait en courant pour éviter que ses agresseurs l'attrape. Son cousin hurlait de plus en plus en plus fort, des larmes roulaient sur les joues d'Amy. Elle sentait quelqu'un derrière elle courrait de plus en plus vite. Il fallait qu'elle sauve sa peau, mais pourquoi elle n'avait pas ça baguette? Les couloirs étaient plus effrayant que d'habitude, et Rusard ne tombe jamais au bon moment. Amy n'était pas sûr qu'elle avait le droit de courir dans les couloir la nuit, mais elle le faisait pour sa survit. Amy entre dans une salle, elle se prend quelque chose, elle tombe. Puis elle ne vois plus que du noir.
Le lendemain matin, Amy se réveille. Elle regarde autour d'elle, elle est dans la salle d'étude. Mais comment elle aurait fait pour atterrir ici? C'est parce qu'elle peu être sumnambul, elle peut même parlait la nuit. Amy est allongé sur le sol, elle est en pyjama. Elle espère que personne ne la verra, ou elle pourrait avoir de gros ennuis.

Amy

Un réveil en salle d'étude.

Théo débarqua dans la salle d'étude comme un fou furieux. Ses cheveux étaient encore plus en bataille que d'habitude, son sac pendait sur son épaule était à moitié ouvert. Sous le bras, il portait trois gros ouvrages de cuir qui avaient l'air assez lourd. Il se jeta sur la première place libre, laissant tomber son sac à deux mètres de lui. Il laissait tomber les trois gros bouquins et sa baguette noire à coté. Théo laissait tomber son manteau, pris un des bouquins et l'ouvrit en poussant les deux autres à coté. Puis soudain, il leva la tête et aperçu une jeune fille encore en pyjama. Il l'avait déjà croisé quelque part, dans la salle commune peut-être. *Mais que faisait-elle à cette heure là dans la salle d'étude et pire encore ! En pyjama !*
"Euh... Salut ! Qu'est-ce que tu fais là ? "Posa poliment Théo
Théo se rendis compte de sa tenue. Il remit tant bien que mal sa cravate. Et passa sa main dans ses cheveux. Oulà ! Que faisait-il seul dans une salle avec une fille si tôt le matin. Et personne n'allait venir l'aider dans cette situation. Dans le pire des cas, un prof arrive et les sors en retirant de points à leur maison. Au meilleur des cas...elle devenait son amie... Non impossible ! Il n'avait jamais été ami avec une fille et il n'avait pas envie. Enfin il le croyait. Le fait qu'elle soit Serpentard le rassurait tout de même, il ne serai pas dénoncer.
D'un coup il pensa * Et si s'était un piège !* mmh... Théo se mit à se méfier. Un courant d'air souleva ses cheveux ébouriffés puis ceux de la jeune fille. Il la fixait. "Espèce de sans gène"cria une petite voix dans sa tête. Le rouge lui monta au joues d'un coup.
"euh..." marmonna t-il en essayant de dire quelque chose d'intelligent.
Il faut avouer que cette situation était bien embarrassante.

Théo
"Même le plus petit Serpent a du venin!"

Un réveil en salle d'étude.

[/i]"Euh...Salut! Qu'est ce que tu fais là?"

Mince, Amy voyait un garçon devant elle. C'était assez gênant, elle n'a pas l'habitue de se retrouver dans la salle d'étude en pyjama devant un inconnu. C'est un Serpentard, alors il ne se moquera pas d'elle. Il a l'air plutôt méfiant, ce qui surprit Amy. Ce serai plutôt à Amy de se méfier, il pourrait dire à tout le monde son réveil étrange. Ce serai la dernière chose que voulait Amy, déjà qu'elle n'avait pas beaucoup d'amis alors en plus si tout le monde se moque d'elle se ne serai pas super. Il avait l'air gentil, mais elle s'était déjà fait plusieurs fois avoir. Des personnes se faisaient passé pour son ami, et au final ils l'humilient. Amy se lève, mais qu'este ce qui c'est passé pour qu'elles se retrouve ici. Amy regarde l'heure, il est assez tôt. Qu'est ce qu'il faisait là a cette heure? Amy ne voulait jamais rester seule avec un garçon dans une salle, ça la mettait mal à l'aise. Amy se tourne vers le garçon, elle lui dit:

"Je n'en sais trop rien, je m'appelle Amy Brandon."

Elle n'aurait pas pu trouver mieux, elle n'arrive jamais à réfléchir lorsqu'elle se réveille. Les cheveux de garçon était en bataille, et il s'était habillé vite. Si un professeur ou Mr Rusrad les voit, ils sont mal. Amy n'aime pas perdre des point ou allait en retenue, mais des fois on peut se faire des amis en retenue. Ce garçon n'avait pas l'air de l'apprécié, ce qui ne lui plaisait pas vraiment. Amy baissait la tête, elle n'aimait pas se sentir fixé.

Amy

Un réveil en salle d'étude.

"Je n'en sais trop rien, je m'appelle Amy Brandon."

Théo se leva et s'approche, la jeune fille paraissait surtout désorientée qu'autre chose. Enfin, elle lui raconterai plus tard. Théo s'approcha et enleva son manteau et le tendis à la jeune fille.
- Tiens ! Pour pas que t'ai pas froid ni que tu te fasse remarquée.

L'un de ses gros livre tomba lourdement sur le sol, le bruit sourd retentit dans la salle quasiment vide. Théo se figea, *si on les trouvaient là ils étaient mal*. Il pensait déjà à plusieurs phrases d'excuses telles que "Je passais par là quand j'ai entendu un bruit, je suis juste allez voir" ou " Nous étions juste en train de nous entrainer sur un sort pour changer les vêtements"... Et si c'était un autre élève qui les voyait ? Des rumeurs seraient racontées.

"Mets ce manteau ! Peux-tu me raconter comment tu es arrivé là ? Espérons que personne ne nous trouvera ici." dis Théo d'un air plus gentil que tout à l'heure. Après tout ce n'était qu'une fille pas un monstres de la forêt interdite.

Théo
"Même le plus petit Serpent a du venin!"

Un réveil en salle d'étude.

Le jeune garçon lui tendit sa veste, il ne lui avait toujours pas dit comment il se nommé. Mais peu importe, il allait lui demandait des explication elle en était sûr. Un livre tomba par terre, ça fit un résonnement ce qui réveilla encore plus Amy. Et puis que faisait t'il lui aussi dans la salle? Elle elle avait une bonne raison, lui il était bien consentant. Tout ce qu'elle espérait c'était que personne ne les voyait, mais à cette heure là tout le monde devrait encore dormir. Mais lui était déjà debout, alors qui ne le serait pas? Si les élèves en parlait, alors les professeurs seraient au courant. Et alors là ils auraient de gros problème, Amy détestait les problèmes. Elle n'en avait jamais eu, et ce n'était pas aujourd'hui que ça allait commençait.

-Mets ce manteau ! Peux-tu me raconter comment tu es arrivé là ? Espérons que personne ne nous trouvera ici

C'est ce qu'Amy espérait aussi, et de tout cœur. Elle prit la veste, le garçon avait l'air gentil. Si ça aurait était quelqu'un d'autre, il l'aurait regardé et ne l'aurait pas calculé. Ou il se serait moquer d'elle et l'aurait dit à tout le monde, mais ce n'était pas le cas de ce garçon. Jamais personne ne lui avait passé sa veste, a part un garçon qu'elle considérait comme son grand frère. Elle enfilait le manteau, autant ce n'était pas pour être gentil. C'était pour éviter que les élèves les remarquent, et ils se poseraient des questions. Mais qu'elles questions? Amy et lui ne se connaissait pas, comment il y aurait pu se passer quelque chose entre les deux adolescent? Amy dit poliment:


-Merci, qui es-tu? Que fais-tu là?

Amy

Un réveil en salle d'étude.

La jeune fille mit la veste que Théo lui avait tendue

- Merci, qui es-tu? Que fais-tu là? lui demanda-t-elle

Il semblait que l'atmosphère se détendait. Théo décontracta ses épaules. A vrai dire Poudlard n'avait rien de très rassurant pour un moldu croyant aux sorciers. Mais Théo était issu d'une famille de sorciers assez ancienne et donc se sentait à Poudlard comme chez lui. Pourtant, cette salle d'étude paraissait assez oppressante, comme si elle se moquait d'eux. Il regarda le plafond de la salle, quelques toiles d'araignée ondulaient au courants d'air. Les planches sombres grinçaient et gémissaient. Pourtant, prenant son courage à demain et évitant d'entendre les rires moqueurs de la salle dans sa tête il se présenta :

- Salut, je m'appelle Théo, et je suis en première année et de la maison de Serpentard
* Andouille ! * pensa t-il, elle devait le savoir, ce n'est pas comme s'il portait un joli petit écusson vert brillant sur ses habits d'école. Il continua :

- Et toi ? Qui es-tu ? Il me semble t'avoir déjà vu à La Cérémonie de la Répartition de cette année. En Serpentard aussi je crois...

Par pur réflexe, Théo vérifia si sa baguette était bien dans sa poche, puis se retournant, il se dirigea vers le livre qui était tombé. Il ramassa le lourd volume regroupant plusieurs sorts et potions de première année. Il 'lavait emprunter à la bibliothèque et celui-ci était maintenant abimé sur le bout et la page de garde était pliée. Il la déplia en soupirant. Il allait encore se faire enguirlander par la femme de la bibliothèque. A moins qu'un sors de réparation puisse le réparer discrètement et proprement. Mais s'il le tentait et le ratait ce serai encore pire. Et voilà ! Encore un dilemme de plus parmi tant d'autres.

Commentaire : Excuse destiné aux préfets et à ce qui ont vu mon dernier post dans ce RP je n'ai pas eu le temps d'éditer ce dernier post, étant absent pour des raisons familiales (avec les fêtes les grands-parents et tout)

Théo
"Même le plus petit Serpent a du venin!"

Un réveil en salle d'étude.

Après avoir été à la bibliothèque pour rendre son ouvrage en retard sur les botrucs et les strangulots, Elly passa par le cinquième étage pour rentrer dans son dortoir et aller se coucher. Elle bailla puis consulta l'heure sur sa vieille montre bosselée. 4h30 du matin, elle n'avait pas dormi. Trop tard. La nuit dernière elle n'avait dormi que 5 heures pour terminer son devoir sur les sorcières de Salem. Elle passa devant grand nombre de portes, le mot de Mme Pince la bibliothéquaire, expliquant son passage dans les couloirs à une heure tardive, à la main. Elle tenait à la main sa cape et un gros livre rassemblant des informations sur le sortilège de Gonflus. La couverture était usée et la reliure se détachait. Elly sortit sa baguette et murmura : Reparo. Les attaches reprirent leurs formes initiale et les coins se détendirent pour former un livre comme neuf. Souriante, elle poursuivit son chemin, projetant de passer par la salle d'étude pour gagner le sixième étage où se trouvait sa salle commune. Mais soudain, elle entendit des éclats de voix. Passant prudemment la tête par la porte, Elly entra dans la salle d'étude et aperçut deux jeunes serpentards, une fille et un garçon, tous deux en première année qui ne l'avaient pas encore remarqué. La fille tremblait. Elly reconnut Théo Etraud et Amy Brandon pour les avoir vus en cours de potions. Elle se racla la gorge, éspérant attirer leur attention.

-Hum hum. Que faîtes-vous là ? Tu vas bien ?

Cette dernière question était adressée à la fille qui semblait mal en point.
Sursautant, ils se retournèrent et la fixèrent. Elly rougit attendant leur réaction.

Elly Sparkle • 2ème année
Rédactrice-en-Chef de la Petite Mornille
Code couleur : maroon
"I seem heartless because my heart died with my love" - Snape

Un réveil en salle d'étude.

- Et toi ? Qui es-tu ? Il me semble t'avoir déjà vu à La Cérémonie de la Répartition de cette année. En Serpentard aussi je crois...

Sur ce coup Amy ne savait pas quoi répondre, elle ne désirer pas vraiment ce présenter. Puis avant qu'elle n'arrive à dire un mot, elle entendit un raclement de gorge.


-Hum hum. Que faîtes-vous là ? Tu vas bien ?

Amy se retourna surprise, une jeune fille les fixaient. C'était vraiment gênant, qu'allait t'elle penser maintenant? Elle s'était mit dans de beau draps, tout ça à cause d'un fichu cauchemars. La jeune fille qui semblait être de Griffondors attendait une réponse, et Amy ne voulait pas y répondre. Elle regarda alors le jeune garçon, mais il ne fit rien. Apparemment il ne comprends rien au regard que lui a lancer cette dernière, alors il fallait qu'elle se débrouille seule. Elle se leva, elle remarqua alors qu'elle avait toujours la veste du jeune homme. Elle dit:

-Bonjours, je suis Amy Brandon. Ce qui répond à ta question Thé. Moi je ne sais pas trop comment je suis atterrit ici, lui je n'en sais rien. Oui oui je vais bien, surement le choc. Mais ce n'est pas ce que tu crois, d'ailleurs tu crois quoi toi?

Elle avait sans doute était un peu directe, mais surtout elle était aller vite. Amy était tellement stressé, elle ne savait pas ce que pouvait dire cette fille. Elle pourrait lui faire des horreurs en racontant à tout le monde de fausse histoire, ou penser aussi de fausse chose. Amy se demandait se que la fille devant elle pensait, et puis elle pourrait croire quoi? Si tout le monde était au courant se serait la crise pour elle, même si il ne c'était rien passé. Les autres auraient une autre version, et ça leur suffiraient.

Amy

Un réveil en salle d'étude.

Manon s'était levé très tôt, dehors le jour n'était pas encore arrivé. Elle décida de se lever quand même et de descendre visiter un peu le château. Elle était pas sûre d'avoir le droit de se promener aussi tôt ou tard, elle ne savait pas vraiment l'heure qu'il était mais elle ne comptait pas passer le reste du temps allongé dans son lit. Elle mis son uniforme de Serdaigle avant de descendre les escaliers pour se retrouver dans un couloir du château, elle avait son sac car elle ne pensait pas repasser par sa salle commune avant les cours. Elle avançait sans vraiment savoir où elle allait, elle n'avait pas l'impression d'être déjà passé par là.
Elle ne croisa personne, à croire que le château était encore endormie à l'heure qu'il était. Elle entendit des murmures venant du bout du couloir, s'il aurait eu plus de bruit, elle n'aurait rien entendu. Elle arriva devant la porte entrebâillé d'où venait les bruits, c'était la salle d’étude. Peut-être qu'il y avait déjà des élèves entrain de travailler? Elle n'était pas sûre de vouloir rentrer et de les déranger. Quelqu'un était entrain de parler, une fille, d'après sa voix.


- Mais ce n'est pas ce que tu crois, d'ailleurs tu crois quoi toi?

Je poussais la porte et décida de rentrer pour voir ce qu'il se passait, il y avait trois élèves deux Serpentard: une fille et un garçon puis une Gryffondor.

- Qu'est ce que vous faites ici? leur demandai-je surprise.

La Serpentard paraissait assez stressé, elle avait une veste qu'il ne semblait pas lui appartenir car elle lui allait beaucoup trop grande. Ils ne semblaient pas réviser ni travailler, ils étaient tous les trois debout. Peut-être qu'elle aurait vraiment pas dû rentrer.

- J'ai entendu du bruit, est ce que tout va bien? demandai-je en les regardant tour à tour.

Un réveil en salle d'étude.

Elly haussa les sourcils, cette Serpentarde de semblait pas réellement disposée a lui répondre. Pourtant elle n'était pas si méchante! Enfin, entre les Serpentards et les Gryffondors, il était vrai s'il y avait de l'eau dans le gaz ! Elly sourit mielleusement et regarda les deux jeunes d'un air moqueur.

*Tiens, tiens.. On va s'amuser un peu* pensa-t-elle

La jeune fille hésita et Elly haussa les sourcils. Enfin ! Ce n'était quand même pas si difficile d'ouvrir la bouche pour prononcer deux phrases tout de même! La petite fille finit par lâcher:

-Bonjours, je suis Amy Brandon. Ce qui répond à ta question Théo. Moi je ne sais pas trop comment je suis atterrit ici, lui je n'en sais rien. Oui oui je vais bien, surement le choc. Mais ce n'est pas ce que tu crois, d'ailleurs tu crois quoi toi?

Elly semblait de plus en plus étonnée. La dénommée Amy Brandon lui parlait maintenant agressivement.

*Non mais je rêve quoi !* pensa-t-elle

Elly avait deux solutions, soit elle lui rétorquait quelque chose de désagréable, soit elle jouait la fifille gentille et tout le tralala et elle l'aidait. Mais vu le ton que la jeune fille avait employé pour lui parler, elle penchait pour la première solution. Mais elle décida de bien choisir ses mots. En fait, elle hésitait réellement à lui parler mal. Le fait que ses parents l'eurent fait entre eux restait une blessure bien trop ouverte dans son coeur. Et mince ! Voilà qu'elle revenait dans la nostalgie. Le jeune garçon ne prononçait toujours pas un mot. À ses pieds, un dictionnaire en bien piteux état : les pages étaient tordues, les coins recourbés, les attaches a moitié détachées. Elly grimaça. Elle regarda dédaigneusement la fille, la bouche pincée. Ses longs cheveux roses tombaient sur ses frêles épaules. La dénommée Amy Brandon, elle, avait des cheveux bruns. Elly finit par dire d'un air dégoûté:

-Elly Sparkle, Gryffonne. Ce que je crois ? Eh bien, que soit tu t'es pris ce dictionnaire sur la tête, soit vous vous êtes donné un rendez vous galant et il vient de te demander en mariage. Ce qui expliquerait ton .... état de ...choc.

Elly avait appuyé sur les trois derniers mots d'un air moqueur. Elle souhaitait au plus vite regagner son dortoir et soupira.
Soudain, une jeune Serdaigle entra dans la salle, surement attirée par les bruyants éclats de voix de cette Serpy pas du tout discrète. La jeune bleue les regarda avec étonnement, surtout la grande veste posée sur les épaules de la verte et dit d'une voix claire et surprise :

- Qu'est ce que vous faites ici?

Au plus grand bonheur d'Elly, la dénommée Amy Brandon semblait stressée. Elle observa de nouveau la Serdaigle. N'ayant rien contre cette maison, elle pinça les lèvres, ne sachant quelle attitude adopter. La jeune bleue reprit:

- J'ai entendu du bruit, est ce que tout va bien?

Elly, agacée par ce nouveau témoin, répondit d'un air las et narquois :

-Eh bien, tu devrais demander à mademoiselle ici présente car personnellement, je rentrais de la bibliothèque lorsque que je suis tombée sur.... eux.

Elle avait prononcé ces mots presque avec regret et ennui. Puis, elle attendit la réponse de la nouvelle arrivée ainsi que la rebuffade d'Amy.

Elly Sparkle • 2ème année
Rédactrice-en-Chef de la Petite Mornille
Code couleur : maroon
"I seem heartless because my heart died with my love" - Snape

Un réveil en salle d'étude.

-Elly Sparkle, Gryffonne. Ce que je crois ? Eh bien, que soit tu t'es pris ce dictionnaire sur la tête, soit vous vous êtes donné un rendez vous galant et il vient de te demander en mariage. Ce qui expliquerait ton .... état de ...choc.

Rendez vous galant? Mais Amy ne connaissait même pas Théo,jusqu'à présent, et le mariage encore moins. Gryffodors? Amy n'était pas sûr que ça aller marcher, en plus cette jeune fille avait était un peu violente. Ce qui étonna Amy, jamais personne ne lui avait parler su ce ton. Amy baissa les yeux pour chercher ses mots, mais elle entendit du bruit avant même qu'elle ne puisse prononcer un mot. Amy relevait la tête quand elle vit une jeune fille de Soeurdaigle qui avait l'air étonnée. La jeune bleu dit:

- Qu'est ce que vous faites ici?


Amy commençait à stressé, ça devient du n'importe quoi. Il allait bientôt y avoir toute l'école qui viendrait. Dans quoi c'était elle embarquée? Que des ennuis, comme d'habitude. La dernière reprit:


- J'ai entendu du bruit, est ce que tout va bien?


Mais bien sûr que tout allait bien, non ça n'allait pas. Tout le monde pourrait être au courant tout simplement d'un simple cauchemars, Amy n'aurait jamais du sortir de sa chambre. Masi Amy s'inquiéta encore plus quand elle vit le sourire narquois qui venait d'apparaître sur le visage de la Gryffondors, la jeune rouge et or fit:

-Eh bien, tu devrais demander à mademoiselle ici présente car personnellement, je rentrais de la bibliothèque lorsque que je suis tombée sur.... eux.

Quoi? Bravo, que va penser la nouvelle? Amy était vraiment dans de beau draps, c'était le malheur. Cette journée aller bien commençait, Amy rougit. Mais pourquoi rougissait-elle? Certainement de la honte, qui savait ce qu'il se passait dans la tête de ces filles. Cela dit il fallait répondre, et leur dire que Thé et Amy ne s'aimaient pas. Amy qui repprenait tous ses esprit, se leva. Elle regarda Théo qui restait muet, puis se retourna vers les deux filles. Elle fit:

-Oui Mademoiselle ici présente a une raison, alors tout d'abord je ne connaissais pas Théo jusqu'à présent. Donc il ne c'est rien passé, lui je ne sais pas ce qu'il fait là. Mais moi je me suis réveillée ici, et puis j'ai vu Théo arrivait. Je n'ai rien d'autre à dire, mais vous pourquoi êtes vous ici?

Amy

Un réveil en salle d'étude.

La jeune Gryffondor la regarda d'un air agacé, Manon le sentait comme si la Gryffondor lui avait dit, puis elle répondit d'un air las et narquois:

- Eh bien, tu devrais demander à mademoiselle ici présente car personnellement, je rentrais de la bibliothèque lorsque que je suis tombée sur.... eux.

Manon n'aurait jamais dû rentrer! Apparemment, la Gryffondor avait déjà dérangé ces deux Serpentard; et elle n'avait aucun envie de savoir ce qu'ils faisaient. La Serpentard rougit vivement, Manon comprenait pas cette habitude qu'avait les gens de rougir pour si peu, puis la Serpy répondit:

- Oui Mademoiselle ici présente a une raison, alors tout d'abord je ne connaissais pas Théo jusqu'à présent. Donc il ne c'est rien passé, lui je ne sais pas ce qu'il fait là. Mais moi je me suis réveillée ici, et puis j'ai vu Théo arrivait. Je n'ai rien d'autre à dire, mais vous pourquoi êtes vous ici?

La Serpentard avait retourné la question contre elle, c'était intelligent de sa part. Qu'allait-elle répondre? Qu'elle se promenait avant que les cours ne commence! Elle ne savait même pas l'heure exacte! Et puis elle n'était pas obligé de répondre, cela ne les regardaient pas du tout!
*Allez Manon, c'est une de tes première conversation alors fait un effort* pensa-t-elle avec énergie.

- Je... euh...Je marchais un peu avant que... Mais attend! Comment ça tu t'es réveillée ici? Vous avez pas de dortoir chez les Serpentard, rigolais-je.

Elle était contente d'avoir retourné la conversation vers quelqu'un d'autre qu'elle. De plus, elle se demandait vraiment comment c'était possible que cette jeune Serpy ai pu dormir ici. Elle espérait cependant que la jeune fille n'ai pas mal pris sa blague parce que, après tout elles ne se connaissaient pas du tout. Mais bon, c'était son caractère, dire des blagues pour détendre (ou non) l’atmosphère.

Un réveil en salle d'étude.

"- Je... euh...Je marchais un peu avant que... Mais attend! Comment ça tu t'es réveillée ici? Vous avez pas de dortoir chez les Serpentard. Dit La jeune Soerudaigle.

Amy avait remarquée que cette dernière l'avait dit en rigolant, même si cela ne marchait pas. Comment pouvait-elle se détendre? Avec la Soeurdaigle ça allait, mais avec la Griffondors ça n'allait pas du tout. Amy n'avait rien contre cette maison, et elle se demandait bien pourquoi cette jeune fille s'en prenait a elle. Peut-être lui avait-elle fait quelque chose un jour, ou qu'en parlant elle est dit un mot qu'elle ne pensait pas. Le matin, Amy disait tout et n'importe quoi. Tout ce cirque commençait à énerver un peu Amy, ce n'était pas de sa faute si elle était comme ça.

"Je ne sais pas pour les autres, mais moi je me suis endormis dans mon dortoir. Et quand je me suis réveillée ici, il n'y a rien d'autre a expliquée. Vous voulez une raison? Vous devrez d'abord me donner la votre"

Amy croisa ses bras sur sa poitrine, c'était une bonne façon d'en finir. Cette fois, Amy était bien réveillée. Et elle était bien décidée à se défendre. La jeune fille se tourna vers le seul garçon de cette salle, il ne disait toujours rien. Qu'avait-il a caché? Depuis tout à l'heure, il regardait la scène sans rien dire. Il a certainement du se dire qu'Amy se débrouillerai bien seule, mais là elle avait besoins d'aide. Et c'était bien le seul à pouvoir l'aider, il savait qu'elle ne faisait rien mais qu'elle dormait. Autant l'avait-il vu arrivé, et n'aurait rien dit. La Griffondors était bien décidait à faire enragée Amy, mais cette jeune fille préférée être de bonne humeur le matin. Mais ce jour là, ne sera pas comme les autres. Et puis que se passera t'il quand les deux adversaires se croiseront dans les couloirs? Se jetteront-elles des regards noir? Ou cette discutions se tournerait bien, et au final elle discuteront comme de bonne amies. Personne ne répondaient, mais Amy était bien décidée à tenir sa parole.


"-Vous cachez tous quelques chose ou quoi? Ho ce n'est pas si dur de dire ce que vous faisiez. Je ne dirais rien tant que vous ne diriez rien à personne."

Amy

Un réveil en salle d'étude.

Elly soupira longuement et fit tourner son regard aux confins de la salle pour montrer son mécontentement. Sa famille, bien qu'à Poufsouffle, lui avait appris à ne pas respecter les Serpentards. Bien que son parrain en soit un, la jeune fille n'avait pas à jouer les sentiments de gentille filleule avec Arthur. Ils s'entendaient réellement bien ! Alors pourquoi cette Amy Brandon était si revêche ? La jeune bleue, elle, semblait gênée et bégayait un peu. Elly se positionna face à elle et attendit de voir si la jeune verte allait lui répondre un de ces jours car elle commençait vraiment à fatiguer. Puis, montrant bien son ennui, elle entendit Amy lui répondre :

"Je ne sais pas pour les autres, mais moi je me suis endormis dans mon dortoir. Et quand je me suis réveillée ici, il n'y a rien d'autre a expliquée. Vous voulez une raison? Vous devrez d'abord me donner la votre"

La votre ? Elly haussa les sourcils. Enfin, pour qui se prenait cette Serpentarde ? Bien qu'elle n'ai rien à cacher, la rouge ne souhaitait pas partager sa vie privée avec tout le monde ! Consternant ! Avant qu'elle n'ai pu dire quoi que ce soit pour clouer le bec à cette pimbêche, la jeune fille brune reprit de sa voix désagréable, le regard qu'elle voulait surement narquois et brusquement :


"-Vous cachez tous quelques chose ou quoi? Ho ce n'est pas si dur de dire ce que vous faisiez. Je ne dirais rien tant que vous ne diriez rien à personne."

Tiens donc, sans le vouloir, la jeune verte venait de donner une idée merveilleuse à Elly. Le dire à plusieurs personnes. Souriant malicieusement, Elly prit conscience que la jeune fille s'était presque moquée d'elle ! Elle lui dit d'un air très agacé, fronçant les sourcils :

"- Tu veux voir ma raison ? Elle est inscrite sur ce papier ! J'étais à la bibliothèque. Maintenant, tu sais quoi ? Je vais me coucher parce que tu commences vraiment à m'énerver ! Compte sur moi pour prévenir l'infirmière de tes rêves bizarres et mon directeur de maison de ton passage dans les couloirs en pleine nuit ! Bonne soirée"


Puis, relevant la tête, elle salua d'un geste la serdaigle et sortit de la salle d'étude pour monter à son dortoir et profiter de quelques heures de repos.

Reducio
Le RPG s'arrête ici pour moi !

Elly Sparkle • 2ème année
Rédactrice-en-Chef de la Petite Mornille
Code couleur : maroon
"I seem heartless because my heart died with my love" - Snape

Un réveil en salle d'étude.

"Je ne sais pas pour les autres, mais moi je me suis endormis dans mon dortoir. Et quand je me suis réveillée ici, il n'y a rien d'autre a expliquée. Vous voulez une raison? Vous devrez d'abord me donner la votre" répondit la Serpentard.

La Serpentard avait l'air exaspéré, cependant ce n'était pas elle qui s'était réveillée dans la salle d’étude! Et puis elle n'était pas obligée de donner une excuse, en plus elle n'avait rien à dire.

"-Vous cachez tous quelques chose ou quoi? Ho ce n'est pas si dur de dire ce que vous faisiez. Je ne dirais rien tant que vous ne diriez rien à personne." reprit-elle.

Manon n'avait rien à cacher, la situation devenait ridicule. Elle avait qu'à raconter sa petite histoire et c'est tout, après tout cela n'était pas important. Elle avait juste envie de marcher un peu. La Gryffondor dit d'un air très agacé, fronçant les sourcils :

"- Tu veux voir ma raison ? Elle est inscrite sur ce papier ! J'étais à la bibliothèque. Maintenant, tu sais quoi ? Je vais me coucher parce que tu commences vraiment à m'énerver ! Compte sur moi pour prévenir l'infirmière de tes rêves bizarres et mon directeur de maison de ton passage dans les couloirs en pleine nuit ! Bonne soirée"

Avant de sortir, elle salua Manon qui fît de même. Manon était sûre que la relation entre la jeune Serpentard et Gryffondor ne pourrait jamais être mieux.


"- On fait tous des rêves bizarres, je suis sûre qu'elle se rendra compte qu'en parler à l'infirmière et son directeur de maison est ridicule quand elle se réveillera", voulu la rassurer Manon.

Elle sourit pour appuyer ces dires , en étant toutefois sûre qu'aucune des deux ne mettrait sa rancune de côté .
  Retour   Répondre