Salle de bal

Inscription
Connexion
  Retour
Pas d’avatar
Sophie Lunera  

Table de L. Campbell et S. Lunera



Sophie s'élança sur la piste de danse. Plus le temps passait et plus elle grouillait de monde ! C'était normal après tout, l'effet de foule incite les gens à venir. En tout cas, les gens se lâchaient, et elle aussi d'ailleurs. Elle prenait un grand plaisir à faire bouger son corps sur le rythme de la musique avec Lexie, qui avait l'air de bien s'amuser elle aussi.

Elle aimait profiter de ces moments ou les gens ne vous regardent pas d'un air hautain parce que vous vous amusez d'une façon qu'ils n'aiment pas. Ou trop bruyante, cela dépend. Les gens qui se croyaient au dessus de tous le monde, Sophie ne les supportait pas. Ceux qui vous regardent de haut en faisant un petit "pffff" quand ils vous voient.

Elle prenait un plaisir fou à ce bal. Et elle voyait bien qu'elle n'était pas la seule. Même au delà de sa cavalière, les personnes présentes dans la salle semblaient être heureuse d'être là. La soirée était tellement réussie en même temps ! Les elfes de maison avaient fait un travail colossal mais le résultat était là, comme toujours, la musique qui passait était géniale, l'ambiance était au top.

Une belle façon de fêter Noël et, on peut le dire, de clôturer l'année. Et oui, elle était presque finie. Bientôt nous serons en 2042.

Sophie, étant en première année, n'avait jamais pu voir toutes ces fêtes et maintenant qu'elle y était, elle ne changerait pour rien au monde.

Mais à force de danser, la jeune fille commençait à fatiguer. Elles avaient investit la piste il y a quelques temps et la fatigue se faisait quand même ressentir. Du moins du point de vue de la Gryffondor. Elle voulut donc se désaltérer un peu.


"Je vais boire et souffler un peu, tu viens ?"

Elle attendit donc sa réponse avec de partir un peu à l’écart de la foule. Il ne fallait pas négliger que cela faisait du bien de s'écarter un peu et de prendre l'air. Une petite pause ne pouvait pas faire de mal !
Pas d’avatar
Lexie Campbell  

Table de L. Campbell et S. Lunera

Voilà déjà pas mal de temps que les fillettes dansaient, et même si Lexie était une pile électrique, elle avait chaud. La bonne ambiance que l'on ressent très bien chaque année pendant les fêtes de fin d'années était au rendez-vous. Les rires, les visages lumineux, les yeux pétillants n'en démordraient pas ce soir.

La musique qui passait mettait du baume au cœur, Lexie était aux anges et profitait réellement de cette soirée dont le but était, pour une fois, de lâcher prise et surtout de : s'amuser ! D'autant plus que les derniers cours et examens avaient été particulièrement difficiles. Une période très éreintante, ayant pris un gros pourcentage de l'énergie de la jeune Serdaigle.


"Je vais boire et souffler un peu, tu viens ?" finit par lui souffler sa partenaire Sophie Lunera, en se rapprochant suffisamment de son oreille pour être entendue.

La fillette se dirigeait déjà vers la table lorsque Lexie tentait de se faufiler entre les danseurs pour la suivre à son tour. Boire, oui, Lexie se rendait compte à quel point sa bouche était sèche. Elle n'y avait pas prêté attention jusqu'à cette remarque. Et tous ces élèves et professeurs, réunis en un seul endroit, à bouger dans tous les sens, au rythme de la musique, rajoutaient une sensation d'étouffement et de chaleur.


"Attends-moi, j'arrive !" dit Lexie, d'une voix qu'elle pensait forte, mais qui fut malgré tout, recouverte par le son provenant du matériel de musique.

Arrivée à table, Sophie était en train d'avaler un verre d'eau et celui de Lexie avait été rempli. *qu'elle est chou* songea Lexie en attrapant ce joli verre. Que ça faisait le plus grand bien. Mais l'intérieur restait vraiment étouffant, comme un immense four professionnel.

La jeune préfète fit signe à Sophie de la suivre vers la sortie. Le vent était glacial cette nuit-là, et c'était le meilleur moyen de prendre froid, mais Lexie s'en fichait, elle avait besoin de cette dose d'oxygène, et surtout d'un peu de calme !!! Quelle douce atmosphère, le parc était dénué de lumière, mise à part la Lune au-dessus de sa tête. Il était également dénué du moindre signe d'être vivant, du moins, à première vue. Un silence demeurait. Ce silence arborait un parc encore plus mystérieux que d'ordinaire. S'en était apaisant, mais aussi inquiétant, une sorte de sentiment qui faisait ressortir les sens en alerte de la gamine.


"Tu ne le trouves pas magnifique et différent ainsi ?" demanda soudainement Lexie, après un long silence pesant "Cette ambiance donne un autre aspect à ce parc, et le rend si....... si mystérieux" rajouta la fillette à l'intention de sa camarade.
Pas d’avatar
Sophie Lunera  

Table de L. Campbell et S. Lunera

Sophie avançait ou du moins essayait. Se frayer une place parmi toute cette foule n'était pas chose facile. Mais elle y arriva. Elle savait que Lexie la suivait. Elle avait donc remplit deux verres d'eau et vidait déjà le sien. Lexie la rejoignit quelques secondes après.

La chaleur de la pièce commençait à être étouffante et c'est avec joie qu'elle suivit sa cavalière lorsque celle-ci lui indiqua le parc. Elle avait surement autant chaud qu'elle. Le vent frais s'infiltrant dans ses poumons était d'un tel réconfort qu'elle avait oublié momentanément qu'elle avait chaud peu de temps avant. La lune était la seule lumière et elle éclairait le parc de sa douce lumière blanchâtre. De plus, le silence les aidaient à contempler l'étendue qui s'offrait devant elles. Rien de mieux pour se ressourcer.


"Tu ne le trouves pas magnifique et différent ainsi ?" dit-elle en parlant du parc. "Cette ambiance donne un autre aspect à ce parc, et le rend si....... si mystérieux"

Sophie ne pouvait qu'appuyer ce que disait Lexie. Le parc était envoutant. Il gardait toutefois une part de mystère. Mais comment expliquer ce qu'elle ne pouvait expliquer à elle-même ? Car elle ne trouvait pas les mots justes pour tout décrire. Le parc en ce moment pourrait être associé à une phrase comme "trop dit ou pas assez".

"C'est vrai qu'il est mystérieux. Je pensais également à envoutant pour le décrire."

Un bâillement silencieux naquit sur les lèvres de Sophie. C'est à ce moment qu'elle se rendit compte qu'elle était fatigué. Elle regarda d'un vif coup d’œil la salle de bal et remarqua que certains couples commençaient à partir. Elle ne savait pas si Lexie était comme elle mais elle savait que les multiples danses l'avaient épuisé. Pourtant, elle ne s'était pas amusée comme ça depuis longtemps.

"En tout cas cette soirée est vraiment géniale !"

Elle ne savait pas quoi dire. Finalement, les mots vinrent d'eux même.


"Je crois que malgré ma résistance, je ne vais pas tarder à céder aux bras de Morphée."

Comme pour prouver ce qu'elle venait de dire, un autre bâillement qu'elle n'avait pas pu taire, fit son apparition. Les deux filles se regardèrent et rigolèrent un bon coup.
Pas d’avatar
Lexie Campbell  

Table de L. Campbell et S. Lunera

Les deux fillettes étaient là, face à ce magnifique paysage nocturne, tandis que le froid de l'hiver se frayait un chemin insidieusement à travers les pores de Lexie, créant ainsi quelques frissons.

"C'est vrai qu'il est mystérieux. Je pensais également à envoutant pour le décrire."

Envoutant, elle n'avait pas tout à fait tort. Si bien que les minutes défilaient, le froid se faisait de plus en plus ressentir et Lexie en oubliait qu'elle n'était pas assez couverte pour rester ainsi.

"En tout cas cette soirée est vraiment géniale !"

Cela sonnait comme un gong annonçant la fin de quelque chose, la fin de la soirée, et elle avait raison, Lexie regardait sa montre, il était vraiment tard, et les basses venaient de se taire invitant la musique à faire de même. Signe qu'il était temps pour les élèves de retrouver le chemin des dortoirs.


"Je crois que malgré ma résistance, je ne vais pas tarder à céder aux bras de Morphée."

Les bras de Morphée, oui, ils n'étaient pas loin d'emporter également la petite Serdaigle. Baillant comme pour venir appuyer cette remarque, Lexie regardait sa cavalière, les yeux pétillants, mais cette fois-ci de fatigue et non d'excitation.
La soirée avait été exquise, Lexie s'était vraiment bien amusée, mais il y a une fin à tout, même aux bonnes choses, je dirais plutôt surtout aux bonnes choses.


"Tu as raison, je crois que mes jambes me lâchent à présent."

Les fillettes rentrèrent à nouveau à l'intérieur de l'école, ravies de se remettre au chaud, mais aussi ravies à l'idée de rejoindre leur lit, ce lit qui semblait les attirer à lui, tel un aimant.

"Je te remercie pour cette merveilleuse soirée, c'était vraiment agréable de discuter avec toi, j'espère que nous aurons l'occasion de nous revoir en-dehors des cours."

Les fillettes se le promirent, et après une petite accolade, se séparèrent pour repartir dans leur dortoir respectif.

Les pas résonnaient dans tout le château, certains dans les escaliers en direction du sous-sol, d'autres en direction des étages supérieurs, signe que les autres élèves aussi avaient hâte de retrouver leur dortoir afin de se reposer.

S'il y avait bien une chose dont était sure la fillette, à cet instant précis, c'est que les organisateurs de la soirée (Professeurs, Elfes, Direction) tous pouvaient être fiers d'avoir contribué à faire de ce bal, un événement des plus marquants dans la vie des collégiens.


Reducio
Fin du RPG : merci à toi Sophie
  Retour