Salle de bal

Inscription
Connexion
  Retour

Table de N. Starks et A. Grimms

Image

Cette table est réservée à Nora Starks et Arthur Grimms.

Au menu : Il vous est proposé comme entrée... du Foie gras, du Saumon fumé ou des Verrines de Noël (au choix).
Comme plat, vous pourrez savourer... une délicieuse Dinde de Noël, accompagnée de pommes de terre et d'haricots verts.
Comme dessert, vous aurez le choix entre... un Tiramisu, une Bûche de Noël ou une Mousse Framboise.

Passez une merveilleuse soirée !

Image



Co-fondatrice du club "notre supérieure est tyrannique mais on reste parce qu'on est maso"
Bisous de Miss Copier/Coller :D
t ki ?

Table de N. Starks et A. Grimms

Nora avait le souffle court. Elle se trouvait dans son dortoir, se préparant avec d'autres jeunes filles de ma maison. Toutes étaient désormais habillées et se coiffaient, mettaient leur bijoux ou – pour les plus âgés d'entre elles – se maquillaient. La Starks revêtait pour cette belle occasion qu'était le bal de Noël une robe drapée bleue nuit avec un décolleté style empire et une longueur ne dépassant pas le genou. Elle avait également mis des petites chaussures semblables à des escarpins, mais adaptés à son jeune âge. Elle ne portait pas de boucles d'oreilles, n'étant pas percées, mais elle avait en revanche un collier argenté simple avec un petit pendentif en forme de feuille d'érable.

La jeune fille transpirait la nervosité alors que Kimiah et Lira lui tressaient ses cheveux courts comme elles le pouvaient. Une fois leur travail terminé, Nora se leva et se regarda dans le miroir. Sa chevelure avait été parfaitement réalisée, elle remercia vivement ses amies. Vingt heures sonnèrent à la cloche. Elle attrapa un petit paquet, puis inspira profondément. Elle était prête.




Nora avait cours de Botanique. Ce cours, elle ne l'aimait pas plus que cela. Près de deux mois auparavant, elle avait rendu visite à M. Ferskjold afin de lui demander son aide, requête qu'il avait accepté. Ils avaient donc doucement commencé ses leçons particulières, reprenant les bases. Cela l'aidait, mai pas énormément pour les cours de cette année. Pas encore. Elle appréhendait donc un peu ce cours. Elle marchait le long du chemin boueux menant aux serres quand elle croisa un petit troupeau – probablement les élèves précédent de leur professeur de Botanique. Parmi eux, une tête connue.



Nora entrait dans la salle de Bal. Elle s'était trouvé si tremblotante sur le chemin que son arrivée entière à cette salle relevait du miracle. Elle n'avait jamais participé à un bal de sa vie, et avait encore moins été invité par qui que ce soit. C'était donc une grande première pour elle. Elle vit immédiatement un stand de tombola, auquel elle acheta un ticket. Elle parcouru ensuite la salle du regard afin de trouver Arthur, ou bien sa table. Elle ne le vit pas, faute de visibilité. Beaucoup de monde était déjà arrivé mais n'avait pas encore pris place. Peut-être y avait-il un plan de table ? Timidement, Nora se dirigea vers une agglomération de poudlariens, espérant trouver ce qu'elle cherchait.

Ma couleur : #B22222
En cas de besoin, ma volière vous est ouverte !

Table de N. Starks et A. Grimms

En se préparant dans sa salle commune, plus tôt ce soir-là, Arthur se rappelait avoir été impatient. Il n'avait alors qu'une hâte : se trouver dans la salle de bal en compagnie de tous ses amis, et surtout de Nora. Il ne la connaissait pas depuis très très longtemps, et il n'avait pas encore été trop à l'aise en sa compagnie. Mais il y avait ces papillons qui voletaient dans son ventre et le fait qu'il pensait souvent à elle... Autant d'indices qui laissaient présager qu'Arthur commençait à vraiment beaucoup aimer Nora. Ce soir, il ne se sentait pas stressé ou timide. Il se sentait en forme, il avait bien dormi et il avait le sourire ! Il serait à l'aise en sa compagnie, et il espérait qu'elle aussi.

En ajustant son nœud papillon, pièce indispensable du costume noir (assez classique, mais vraiment classe) envoyé par sa mère pour l'occasion, il repensa au jour où il avait appris l'accident d'Ava. Nora était là et sa simple présence, ainsi que ses quelques paroles, l'avaient réconforté.

Il s'observa dans le miroir et ne sachant trop quoi faire de ses cheveux, il les brossa rapidement. Après avoir regardé ses dents (bah oui, on ne sait jamais, un bout de salade pourrait être catastrophique en ce genre d'occasion), il s'empara de son cadeau, salua ses camarades finissant de se préparer eux-mêmes et se rendit dans la fameuse salle de bal. Sur le chemin, il se repassa mentalement sa dernière rencontre avec Nora Stark.


~
FLASHBACK


Le cours de Botanique avait été particulièrement laborieux, ce jour-là. Habituellement, Arthur ne s'en sortait pas trop mal avec les plantes, mais là, il n'avait rien compris. Il relativisa en se promettant de travailler davantage ce cours que les autres pour la prochaine fois (résolution qu'il ne tiendrait sûrement pas, mais notons tout de même la volonté sincère du moment).
Alors, pour se rendre au cours suivant, il suivit son groupe, direction les sous-sols pour potionner un peu. Et puis, sans qu'il ne s'y attende, il vit Nora qui avançait en sens inverse ! Ça tombait bien, il avait justement quelque chose à lui dire. Et avant de se donner le temps d'hésiter et de ne plus oser lui parler, il vint à sa rencontre.

« Salut Nora ! Tu... Tu vas bien ? »

Son stress, la jeune Gryffondor l'avait certainement remarqué...

~


Enfin, il atteignit la salle de bal, ce qui le sortit de ses pensées. Il y avait déjà un peu de monde. Nora était-elle déjà arrivée ? En avançant dans cette grande pièce majestueusement décorée, il se sentit soudain plongé dans cette ambiance de noël chaleureuse qu'il aimait tant. Il essayait de se faire grand, difficilement, pour voir s'il arrivait à repérer Nora, sans succès. Il remarqua une table de tombola et il s'approcha pour jouer aussi. Puis il se mit rapidement à la recherche de leur table à eux. La trouvant assez vite, il s'y installa, se doutant que Nora s'y dirigerait d'ici peu.
Une fois bien assis, il lutta pour ne pas jeter un œil au repas de noël qui leur serait servi ce soir. Il ne voulait pas avoir l'air d'un goinfre face à sa cavalière. À la place, il déposa son cadeau sur l'assiette de cette dernière. Ce cadeau, c'était un boursouflet tout violet en peluche, emballé à peu près correctement, avec du mal. Il n'avait pas trop su quoi prendre alors il s'est dit que ça, c'était un cadeau sympa ! Il espérait que Nora serait contente.

En parlant de la Gryffondor, il la vit au loin, l'air un peu perdu. Alors il se leva et vint à sa rencontre.


« Bonsoir Nora ! »

Quand il fut face à elle, il ne put s'empêcher de la complimenter.

« T'es vraiment belle ce soir ! Enfin, pas que ce soir hein ! Mais ta coiffure et tout, j'trouve ça joli ! On est assis là-bas, au fait. »

~ http://justmagicland.tumblr.com/ ~
Et quand la musique s'arrête, j'ai du mal à rouvrir les yeux.

Table de N. Starks et A. Grimms

Nora fut rapidement secourue par Arthur, qui alla à sa rencontre. Il la salua, la complimenta sur sa tenue et lui indiqua leur table. Ses joues rosirent en réponse silencieuse à sa remarque.

« Bonsoir. C'est gentil, ton costume te va très bien ! » dit-elle timidement.

Les deux jeunes sorciers marchèrent en direction de la-dite table, sur laquelle elle vit un petit paquet, le cadeau qui lui était destiné. L'espace d'un instant, elle avait oublié le paquet qu'elle-même avait apporté à l'attention d'Arthur. Ce dernier était de forme rectangulaire, épais d'environ 3 centimètres. Il n'était pas très grand mais restait d'un taille raisonnable. On se demandait par ailleurs ce qui pouvait être aussi volumineux, la plupart des cadeaux de la pièce n'étant pas plus grands qu'un petit cadre. Celui que Nora avait préparé renfermait un petit set de papiers à lettre et enveloppes assortis, le tout de couleur blanche bleutée avec des petits motifs de flocons de neige dans les coins. La jeune fille avait pensé que le Serpentard, étant rédacteur en chef du journal de sa maison, aimait écrire et envoyer du courrier. Elle espérait qu'elle ne s'était pas trompée.


« C'est pour toi. » dit-elle en tendant son cadeau au garçon. Puis elle prit place et prit son propre présent. « On les ouvre en même temps ? »

Sa question n'était pas une réelle proposition, plutôt une manière de s'assurer qu'il était bien temps – ou non – de les ouvrir.



Nora avait donc croisé Arthur et le salua. Elle frotta ses mains pour les réchauffer, le vent froid lui donnant cette sensation de morsures. Plus jamais elle n'oublierait ses gants dans sa malle. D'ailleurs, elle devrait peut-être en demander une nouvelle paire pour Noël, les siens étant trop enfantins à son goût. Elle regarda le jeune Serpentard, qui semblait anxieux. Son cours ne s'était-il pas bien passé ? Elle s'apprêta à lieu demander quand il s'enquit de sa condition.

« Je vais bien merci. Et toi ? Tu as l'air nerveux, ton cours ne s'est pas bien passé ? »

Ou peut-être que le garçon n'aimait pas le froid et l'hiver. Le vent glacial, les picotements et les morsures de l'air, l'humidité qui s'infiltrait partout.. Oui, cela devait être ça.



Nora regardait autour d'elle pouvoir si les autres couples et duos agissaient de même. La plupart étaient absorbé par le menu, auquel elle n'avait accordé aucun attention jusqu'à présent. Elle était peu difficile, quoi qu'ils proposent elle trouverait un plat qu'elle aimerait. Elle y jeta malgré tout un rapide coup d'oeil, curieuse de savoir ce qu'elle mangerait. Si elle avait été un chat ou un chien, elle se serait sans doute léché les babines. Mais comme Nora était un être humain civilisé, elle se contenta de dire « Mmh ! ».

Ma couleur : #B22222
En cas de besoin, ma volière vous est ouverte !

Table de N. Starks et A. Grimms

Nora complimenta Arthur à son tour. Après l'avoir remercié, ils se rendirent tous les deux à leur table. Le jeune Serpentard ne pouvait s'empêcher de sourire. Il avait vraiment de la chance ce soir, d'être accompagné par la plus chouette des cavalières. Et elle allait bientôt voir son cadeau ! Oh, il avait hâte !
Après avoir posé ses fesses sur sa chaise, il vit que Nora lui tendait son propre cadeau. Il avait carrément oublié qu'il en aurait un aussi ! Et rien que cette intention, ça lui faisait vraiment plaisir.


« On les ouvre en même temps ? »  Demanda-t-elle une fois qu'elle fut installée à son tour.
« Oui, bonne idée ! »

Il avait vraiment hâte de voir la réaction de Nora face à son cadeau. Trouverait-elle cela trop enfantin ? Ou peut-être qu'elle ne comprendrait pas ? Mais en vérité, Arthur ne s'inquiétait pas vraiment. On oublie pas facilement un boursouflet collant qui vient faire une sieste sur nos genoux pendant un petit moment. Enfin, lui, il ne l'oublierait pas.
Essayant de ne pas paraître trop pressé, il commença à déchirer plus ou moins délicatement le papier enveloppant le cadeau qui lui était destiné.


~
FLASHBACK


« Je vais bien merci. Et toi ? Tu as l'air nerveux, ton cours ne s'est pas bien passé ? » 

C'était le moment, il fallait se lancer. Nora avait perçu son angoisse et elle en comprendrait vite la raison. C'était normal d'avoir peur quand on invitait une fille à un bal, non ? Il lui demandait tout de même de l'accompagner à cette soirée et donc, de ne pas consacrer ces heures-là à un autre garçon ou à une autre fille mais à lui et lui seul. Alors il appréhendait. Peut-être qu'elle dirait simplement non en restant gentille. Ou peut-être qu'elle se moquerait de lui devant tout le monde. Peut-être même qu'elle l'ignorerait et repartirait d'où elle était venue ou qu'elle lui collerait une baffe ! Mais il fallait tenter.
Voilà tout ce qui se passait dans le crâne d'Arthur Grimms lorsqu'il ouvrit la bouche pour répondre à Nora Stark.

« Oui ! Heu... si. Si, si, il s'est bien passé ! Enfin, c'est de la Botanique quoi. Je préfère les Soins aux Créatures Magiques ! Sinon, ça va mais... Ouais, je suis un peu... un peu nerveux. Parce que j'voudrais te demander quelque chose. »

Ça y était, on se rapprochait du moment fatidique. D'ailleurs, Nora devait sûrement avoir deviné de quoi il s'agissait. On entendait parler du bal partout en ce moment. C'était le cas chez Serpentard en tout cas.
Arthur inspira profondément et souffla.

« Hum... T'sais qu'il y a un bal bientôt. Tu voudrais bien... y aller avec moi ? »

~


Arthur jeta un dernier coup d’œil à Nora, pour voir où elle en était dans la découverte de son cadeau avant de retirer le reste du paquet qui renfermait le sien. Et là, il vit ce beau set de papier à lettres, et ses enveloppes, aux motifs hivernaux. Nora avait mis dans le mille ! Lui qui ne cessait d'envoyer du courrier à sa famille et à ses amis. Ça allait lui changer du vieux parchemin tout brun ! Alors il releva la tête vers sa cavalière, souriant de toutes ses dents.

« Wha merci ! Merci beaucoup, c'est super ! Comme ça, je pourrais... t'envoyer une jolie carte ! Et aussi à ma famille ! C'est un super cadeau ! »

Il posa délicatement le set sur le côté de son assiette et, imitant Nora, il jeta enfin un œil au menu. Qu'est-ce que ça avait l'air bon ! Il en salivait presque d'avance.

« Je pense que je vais prendre du saumon en entrée ! Et toi ? » Dit-il.

Et là, il regarda autour de lui car il ne savait pas vraiment comment ça se passait. Devaient-ils aller se servir ou des elfes venaient-ils leur apporter leur repas ? Il vit que certains avaient déjà leur repas, et il ne semblait n'y avoir aucun buffet. Alors le repas apparaissait certainement sur les tables à la demande. Oui, ça devait être ça. D'ailleurs, l'assiette de saumon qui venait de se matérialiser sous son nez confirmait ses pensées.

~ http://justmagicland.tumblr.com/ ~
Et quand la musique s'arrête, j'ai du mal à rouvrir les yeux.

Table de N. Starks et A. Grimms

Arthur acquiesça et commença à ouvrir le paquet que Nora avait préparé pour lui. C'était bête, mais elle avait soudainement peur d'avoir mal choisi. Elle avait été sereine jusqu'alors mais son cœur battait à présent si fort qu'elle ne pouvait rien faire d'autre que d'observer la réaction de son cavalier. *Faites qu'il aime*, se dit-elle en serrant ses doigts entre eux. L'instant où il vit son cadeau fut un réel soulagement pour la jeune fille. Il arbora un grand sourire et la remercia vivement, ce qui lui fit très plaisir.

Elle lui sourit, puis baissa les yeux sur son cadeau, qu'elle n'avait pas encore déballé. Celui-ci avait une forme qui ne lui évoquait rien de spécial, aussi ne pouvait-elle pas tenter de deviner de quoi il s'agissait. Elle se saisit délicatement du papier et le déscotcha pour dévoiler une petite peluche de boursouflet violet. Nora se mordilla la lèvre. Pas comme dans ses situations où elle avait fait une bêtise ou qu'elle se sentait mal à l'aise. Ses joues rosirent et un petit sourire se dessina sur ses lèvres. Elle se mordillait la lèvre pour ne pas afficher un sourire béat ridicule. Arthur et elle s'étaient rencontré à Pré-Au-Lard. Van Gogh, le boursouflet du garçon, s'était réfugié sur les genoux de la jeune fille. Cette peluche représentait bien leur rencontre, en somme. Elle leva la tête et libéra son sourire éclatant par mégarde.


« Il est vraiment mignon, merci beaucoup ! »



Arthur avait l'air embêté d'avouer les raisons de son inconfort. Il fallait dire que Nora se mêlait de ce qui ne la regardait pas. Mais il s'expliqua rapidement. Il commença par lui décrire sa nette préférence pour les Soins aux Créatures Magiques, ce qui n'étonnait pas la Gryffondor. A leur rencontre, ils avaient parlé des animaux que possédait le garçon, chez lui. Mais la réelle raison était tout autre, et elle ne s'y serait pas attendue le moins du monde. Arthur l'invita à aller au bal de Noël en sa compagnie. Surprise, elle le regarda avec de grands yeux. Pour la première fois depuis qu'elle avait rejoint l'école Poudlard, Nora ne rentrerait pas pour les vacances de Noël. Les liens complices entre son père et elle s'étaient beaucoup entachés depuis quelques semaines et elle ne souhaitait pas le voir tout de suite. Elle lui avait donc écrit un hibou pour lui dire qu'elle ne rentrerait pas avant l'été prochain et lui demander de lui envoyer une bourse de gallions pour Noël afin qu'elle puisse acheter de quoi s'occuper de O'Zauguh et se racheter des gants. La raison de l'annulation de son retour lui semblait si triste qu'elle n'avait même pas songé à assister au bal dont tout le monde parlait.

« C'est à dire que je ne pensais pas... » commença t-elle pour lui avouer ses intentions, ou plutôt son absence d'intention concernant ce fameux bal. « C'est d'accord, allons-y ensemble. »

Nora se ravisa et changea d'avis. Cette année était celle des changements, des nouveautés. Alors pourquoi ne pas aller à un bal ?



La quatrième année écouta Arthur et regarda à nouveau le menu. En entrée, foie gras, saumon ou verrines de Noël. Le choix était difficile, car elle aimait tout cela – bien qu'elle ne sache pas précisément ce qu'on entendait par verrines de Noël. Par ailleurs, ces verrines contenaient peut-être un peu de foie gras et de saumon, ce qui pourrait être un bon moyen de goûter à tout. Mais cela aurait bien pu être autre chose, pour ce qu'elle en savait. Hésitante, elle se frotta le menton pendant une trentaine de secondes avant de déclarer :

« Je vais prendre du foie gras ! »

Les deux assiettes apparurent sur la table, prêtes à être dégustées. Son entrée consistait en deux fines tranches de foie gras parsemées de poivre aux baies. Deux petits toasts de pain grillés et une noix de confit de figue trônaient sur le bord de l'assiettes. Elle en avait l'eau à la bouche rien qu'à la regarder. Elle souhaita bon appétit à Arthur, puis se fit un toast et croqua dedans. Le tout était simple, mais délicieux.

« C'est drôlement bon ! Je n'étais jamais allée au bal de Noël de Poudlard avant. » avoua t-elle.

Ma couleur : #B22222
En cas de besoin, ma volière vous est ouverte !

Table de N. Starks et A. Grimms

« Il est vraiment mignon, merci beaucoup ! »

Cette simple phrase libéra l'angoisse d'Arthur qui avait vu sa cavalière se mordre la lèvre en voyant son cadeau. Il avait eu tellement peur que ça ne lui plaise pas ou qu'elle se demande comment prendre poliment la chose. Mais son sourire ne mentait pas. Ça lui plaisait et il en était ravi !

Ensuite, Nora voulut du fois gras et son assiette arriva, elle aussi, sur la table. Ils se souhaitèrent mutuellement bon appétit et entamèrent leur repas. Le saumon était délicieux, il fondait dans sa bouche, et avec les petits toasts beurrés qui l'accompagnaient, il était encore meilleur ! Ce bal de noël s'annonçait vraiment sous les meilleurs augures. Un silence gênant n'avait même pas le temps de s'installer car Nora prit la parole.


« C'est drôlement bon ! Je n'étais jamais allée au bal de Noël de Poudlard avant. »

Elle n'y était jamais allée ?! Cela étonna Arthur ! Mais il sentait bien qu'elle était un peu timide. Plus que lui, en tout cas. Ça faisait partie de son charme, c'était certain. Mais qu'elle n'y soit jamais allée, c'était vraiment très étonnant. Elle avait certainement dû être invitée mais avait refusé l'invitation. Ça devait être ça, oui. Ce qui voulait dire, du coup, qu'il était le plus chanceux aujourd'hui ! C'était son premier bal, alors il fallait que la soirée soit géniale !

« Ah oui ? Comment ça s'fait ? Enfin, j'suis peut-être trop curieux là. T'es pas obligée de répondre. Moi, j'y suis allé tous les ans, mais c'était pas génial en vrai. »

En effet, la première année, il avait invité miss Holly Collins. Oui, un professeur. Aujourd'hui, il devait avouer qu'il avait honte de cet épisode de sa vie, que ses amis ne manquaient pas de lui rappeler d'ailleurs. Quand il est arrivé à Poudlard, c'était encore un bébé dans sa tête. Il voyait en miss Collins un substitut de sa maman, rien de plus. Bref, c'était un peu pitoyable et il n'oserait pas raconter cela à Nora, si elle n'était pas encore au courant.
La deuxième année, il avait invité Alyce Oran, chef du club de théâtre. Un désastre. Elle n'était pas venue tôt et était partie tout aussi tôt. Un coup dans l'orgueil de notre petit Serpentard.


« Mais cette année, ça va être cool, j'en suis sûr ! »

~
FLASHBACK


Voilà, Arthur avait demandé à Nora ! Il avait osé, il s'était lancé ! Mais il le regrettait aussitôt en voyant les gros yeux qu'elle lui fit. C'était sûr...Jamais elle n'avait vu en lui un cavalier potentiel. Qui était-il, lui, pour oser prétendre arriver au bal avec Nora ? Il n'était pas très grand, loin d'être le plus beau de l'école et avait des oreilles décollées. C'était évident, qu'elle dirait non.

« C'est à dire que je ne pensais pas... » 

Et voilà. Dans quelques secondes, il allait se prendre la veste de sa vie. Il sentait déjà qu'il aurait du mal à s'en remettre, mais il devrait montrer à Nora qu'il était capable de prendre ce genre de coups dans sa vie. Ce ne serait certainement pas le dernier. Il inspira profondément, prêt à entendre la suite.

« C'est d'accord, allons-y ensemble. » 

Arthur ouvrit grand ses yeux en entendant les dernières paroles de Nora. C'était donc ça le miracle de noël dont on parlait tant ! Il lui fit un grand sourire, heureux comme jamais !

« J'ai cru que tu allais refuser ! C'est trop bien ! J'te promets, ça va être génial ! J'vais mettre un smoking et j'vais te trouver un beau cadeau, tu verras ! »
Arthur était tout fou, presque de quoi effrayer Nora. Il tourna la tête et vit que tout son groupe était déjà rentré à l'intérieur du château.

« Mince, j'ai cours ! Faut vraiment que j'y aille ou je serai en retard ! Bon, bah du coup, à très bientôt ! Et merci d'avoir accepté ! »

Arthur fit un dernier grand sourire à Nora et il se mit à courir en direction du château pour rattraper les autres. Si elle le voyait arriver après tout le monde, miss Primard allait certainement le rouspéter. Mais était-ce un si grand prix à payer après ce qu'il venait de vivre ?
Juste avant d'entrer dans le château, il se retourna et fit un dernier sourire à celle qui était désormais sa cavalière pour le bal de Noël. Il avait hâte d'annoncer ça à Wilson !

~


Arthur avait déjà fini son saumon. Quand il le voulait, c'était un vrai ogre. Il observa les tables autour car il entendait, depuis un petit moment, père noël Heltowni poser des questions. Et quelques tables essayaient d'y répondre.
Il se tourna vers Nora.


« Ça te dit qu'on essaie de répondre à quelques questions ? J'ai l'impression que le quiz est bientôt fini, mais c'est pas grave, on peut toujours tenter sans forcément essayer de gagner ! »

Il lui fit un nouveau sourire et en attendant sa réponse, il jeta un œil au menu. Pour la suite, il n'avait pas vraiment le choix, mais la dinde, ça lui allait ! Il commanderait en même temps que Nora, lorsqu'elle aurait fini aussi !

~ http://justmagicland.tumblr.com/ ~
Et quand la musique s'arrête, j'ai du mal à rouvrir les yeux.

Table de N. Starks et A. Grimms

Arthur semblait assez étonné par la révélation de sa cavalière. Il ne lui semblait pourtant pas qu'il soit si peu courant de ne pas assister au bal de Noël, beaucoup d'élèves rentrant chez eux pour les fêtes de fin d'année. Quoi qu'il en soit, le garçon lui demanda poliment la raison pour laquelle elle assistait seulement à son premier bal à Poudlard alors qu'elle était déjà en quatrième année. Il continua par lui dire que les précédent bals ne s'étaient pas avérés si géniaux que ça. Curieuse, Nora se demandait bien pourquoi étant donné que celui de cette année lui semblait très bien.

« D'habitude je rentre chez moi pour les vacances, donc je ne suis pas là pour les fêtes. » expliqua t-elle simplement.

Comme toujours, sa réponse restait vague et manquait de précisions. Elle espérait qu'Arthur ne relèverait pas car, bien que cela ne lui fasse rien de parler de ses changements de projets familiaux, elle ne souhaitait pas entrer dans les détails. Les raisons pour lesquelles ces changements eurent lieu n'étaient selon elle pas à raconter car cela relevait du privé.


« J'espère que tu apprécieras quand même cette soirée. » ajouta t-elle avec un petit sourire.



L'expression d'Arthur trahissait la tension qu'il pouvait ressentir alors que Nora commençait par refuser sa demande. Mais aussitôt sa réponse favorable donnée, l'expression du Serpentard changea du tout au tout. Il semblait désormais soulagé et heureux. Surexcité, même. Nora lui sourit, satisfaite de la situation. Arthur était amusant et elle avait déjà hâte d'être au bal en sa compagnie. Pour sûr, elle passerait une bonne soirée. Il ne lui manquait plus qu'à trouver une robe et réfléchir à un cadeau. Cette dernière tâche ne serait pas une mince affaire étant donné qu'elle ne connaissait pas tant son cavalier.

« D'accord, à bientôt ! » lui lança t-elle en retour. Puis elle continua sa marche vers les serres de Botanique.



Nora dégustait son deuxième et dernier toast de foie gras quand elle releva les yeux vers son interlocuteur et s'aperçu qu'il avait déjà fini son assiette. Elle ne s'était pas rendue compte qu'elle avait été si longue à manger, aussi accéléra t-elle le mouvement. Elle s'essuya le coin de la bouche et se pencha sur le menu. De la dinde, parfait. Nora adorait la volaille. Elle entendit Arthur lui proposer de participer à un jeu, chose à laquelle elle répondit oui. Un quizz, cela pouvait être amusant. Mais ses connaissances concernant Noël étaient assez limitées.

Ma couleur : #B22222
En cas de besoin, ma volière vous est ouverte !

Table de N. Starks et A. Grimms

Tandis que les assiettes de dinde apparurent devant Nora Stark et Arthur Grimms, ce dernier avait tenté de répondre à des questions du quiz, et avait lamentablement échoué ! Il était pourtant sûr de lui, à propos des invités de la reine Elisabeth Ier qui mangeaient des bonhommes en pain d'épices, et pas Alba Pipistrello comme mr Heltowni le disait. Mais il préféra se taire et ne pas montrer son côté mauvais joueur à Nora Stark. Elle verrait bien assez vite qu'Arthur avait parfois un caractère compliqué, de temps en temps.

Arthur se retourna alors face à son assiette et sentit l'arôme délicieux que dégageait la dinde aux pommes de terre et haricots verts. Il y plongea sa fourchette et dégusta une bouchée fondante et cuite parfaitement. Les elfes s'étaient vraiment surpassés pour ce bal ! Il revint alors sur les dernières paroles de Nora, qui lui disait revenir habituellement chez elle pour les vacances et que c'était donc pour cette raison qu'elle n'avait encore jamais participé au bal.


« Donc, d'habitude, tu rentres chez toi à noël ! C'est vrai, j'suis bête ! Ça paraît logique que t'aies jamais participé à cet événement du coup. Chez moi, tout le monde est allé à Poudlard et mes parents, et ma grande sœur aussi, m'ont toujours dit que c'était magique de fêter ça ici ! Chez nous, la tradition, c'est que ceux qui sont à Poudlard fête noël là-bas et que le reste le fait en famille. Et ils ont raison je trouve ! J'adore rester ici pour noël ! Il y a toute une autre ambiance que pendant le reste de l'année. »

Le jeune garçon aux oreilles décollées fit une pause pour manger un peu, et reprit rapidement parole. L'espace d'un instant, il voulut demander à Nora pourquoi elle n'était pas rentrée chez elle cette année, comme d'habitude. Mais il s'était ravisé à temps. Ça ne le regardait pas et il y avait peut-être une histoire triste derrière ça. Alors il enchaîna toujours sur sa famille.

« Tu sais, dans deux ans, mon petit frère et ma petite sœur seront là aussi. Normalement ! Alors on fêtera noël tous les trois à Poudlard. Ce sera cool je pense ! Ce sont des monstres, des fois. Mais je pense que je serai quand même content qu'ils soient là. »

Nouvelle pause. Le serpentard se rendit compte qu'il monopolisait peut-être un peu trop la conversation à parler ainsi de sa vie comme ça. Peut-être était-il trop bavard. Ou peut-être que ça n'intéressait pas Nora tout ça ! Et puis surtout, ce n'était pas très poli de parler ainsi de soi-même. En même temps, il appréciait beaucoup Nora. De plus en plus même. Alors ça lui faisait vraiment plaisir de partager tout ça avec elle. Sa famille, c'était très important pour lui. Tout le monde devait commencer à le savoir parce qu'il ne parlait quasiment que de ça.

« Et toi, tu as des frères ou des sœurs ? »

Il ne demandait pas ça à Nora que par politesse, mais aussi parce qu'il s'y intéressait vraiment ! Il aimait bien connaître, petit curieux qu'il était, la famille de ses amis et leur relation avec elle. C'était souvent compliqué. Par exemple, lui, il aimait sa mère plus que tout. Mais en ce moment, avec le petit Jim qui venait d'arriver, elle lui accordait moins d'attention, sans compter la dépression qu'elle faisait depuis qu'il était là. Alors, et même s'il savait qu'elle n'y était pour rien, il lui en voulait. Voilà, c'était compliqué.
En attendant la réponse de Nora, il prit son verre et savoura quelques gorgées d'une eau bien fraîche.

~ http://justmagicland.tumblr.com/ ~
Et quand la musique s'arrête, j'ai du mal à rouvrir les yeux.

Table de N. Starks et A. Grimms

Si nous avions été dans un dessin animé, une petite bulle se serait sûrement dessinée au dessus de la tête d'Arthur, mettant en évidence une petite ampoule allumée. C'était ce qui venait à l'esprit de Nora quand elle vit son expression, comprenant pourquoi elle n'était jamais allé au bal de Noël de Poudlard. Puis le garçon se lança dans un description de ses propres vacances et de sa famille. Lorsqu'il en parlait, une certaine lueur brillait dans son regard. Sa famille était sans aucun doute très importante pour lui. Nora aimait bien quand il parlait ainsi, cela lui évitait d'avoir à parler d'elle. Et puis c'était mignon.

« Non, je suis fille unique. » répondit-elle.

Elle aurait pu lui dire qu'il n'y avait que son père et elle-même. Elle aurait pu brièvement décrire leurs propres traditions. Mais elle ne voulait pas parler de sa mère. Elle savait bien qu'elle n'aurait pas à donner les détails, Arthur ne lui poserait pas de questions à ce sujet s'il voyait que c'était un point sensible. Mais elle avait simplement envie d'oublier sa famille et les problèmes qui s'y rattachaient. Ne rien dire était sa manière de faire comme si de rien n'était. Comme si, si Arthur ne savait rien, alors la réalité s'en trouvait changée quand elle se trouvait en sa compagnie. Cela n'avait aucun sens, sauf pour l'esprit torturé de la jeune Nora.

Elle dégusta son plat, encore une fois délicieux. Tellement bon qu'elle le dévora comme un petit ogre. Une fois que les deux sorciers eurent fini, la quatrième année regarda un peu autour d'elle et remarqua la piste de danse. Arthur voudrait-il danser ? Elle se le demandait. Il serait sans doute appréciable qu'elle prenne une initiative dans cette soirée car elle avait peur que son cavalier pense qu'elle s'ennuyait. Le seul problème résidait dans le fait qu'elle n'avait jamais appris à danser. Bien sûr petite, son père la mettait sur ses pieds et effectuait lui-même les pas. Mais cela ne comptait pas. Elle aurait définitivement dû s'entrainer avec ses camarades de dortoir, quelques jours plus tôt.


« Tu as déjà dansé ? Moi non, je suis probablement nulle pour ça. Mais je me disais que ça pouvait être amusant d'aller sur la piste ? Enfin si tu veux... » lui demanda t-elle finalement, les joues rouges et le regard un peu fuyant.

Ma couleur : #B22222
En cas de besoin, ma volière vous est ouverte !

Table de N. Starks et A. Grimms

Arthur imaginait Nora entourée elle aussi par une grande famille. Il les imaginait tous blonds et peut-être avec des chats. Ou des oiseaux, de toutes les couleurs. Il pensait qu'il n'y avait pas tant de sorciers que ça dans sa famille, mais qu'ils s'entendaient tous bien et qu'aller à Poudlard ou dans une autre école non-magique, ça rendait ses parents fiers. Oui, c'était comme cela qu'il voyait la famille Stark.

« Non, je suis fille unique. »

C'était bref et précis. Signe qu'elle ne voulait en dire plus sur la situation. Donc signe qu'il y avait peut-être une blessure derrière tout ça. Arthur hocha poliment la tête, sans jouer au curieux. Il respectait sa discrétion et il se disait que si Nora devait se confier à lui, elle le ferait naturellement, quand elle le connaîtrait un peu mieux.
Alors ils continuèrent de discuter un peu, tout en dégustant leur délicieuse dinde. C'était sans hésiter l'un des meilleurs repas qu'Arthur avait mangé cette année ! On dit que pour qu'un repas soit réussi, le décor et les gens qui l'accompagnaient étaient aussi importants que la saveur qui se trouvait dans l'assiette. Ça expliquait donc pourquoi le repas était si parfait ce soir.

Les deux élèves avaient rapidement fini leur plat. À croire qu'on les affamait dans ce château ! Arthur se posa un moment contre le dos de sa chaise histoire de digérer un peu et observa les alentours. Tout le monde avait de s'amuser et de passer une bonne soirée. Il avait hâte de parler de tout ça avec Wilson ! Pour savoir aussi comment ça s'était passé de son côté, avec Mary.
En entendant Nora, il se retourna vers elle.

« Tu as déjà dansé ? Moi non, je suis probablement nulle pour ça. Mais je me disais que ça pouvait être amusant d'aller sur la piste ? Enfin si tu veux... »

Nouveau sourire chez Arthur. Il n'avait pas osé proposer d'aller sur la piste à Nora jusque là, de peur qu'elle refuse et que l'ambiance ne devienne du coup moins agréable. Mais là, c'est elle qui proposait ! Alors you-hou !

Pour comprendre l'enthousiasme d'Arthur, il faut savoir que ce jeune garçon, du haut de ses treize ans, était un romantique. Il connaissait de nombreux films des studios Disney par cœur et avait une certaine tendance à s'entraîner à danser tout seul, avec une préférence significative pour la valse. Il s'était même entraîné à danser avec sa grande sœur qui ne voulait pas qu'il se ridiculise sur la piste dans le cas où il inviterait quelqu'un à un bal. Ça tombait bien !

Alors, il se leva et se dirigea vers Nora pour lui tendre sa main et la faire venir avec lui sur la piste. Il était un gentleman et connaissait les bonnes manières à avoir. Il voulait lui montrer ça. Et en tendant sa main pour inviter et aider Nora à se lever, il ne put s'empêcher de sourire, amusé. Il était certainement ridicule d'agir ainsi, à son jeune âge, mais c'était un rôle qui lui plaisait. Et il sentait au fond de lui qu'il était ce genre d'homme, gentil, respectueux et galant. Ou en tout cas, qu'il voulait être ce genre d'homme plus tard.
Nora posa alors sa main dans la sienne et tous deux se rendirent sur la piste.

Il y avait déjà quelques couples qui dansaient, ou essayaient. Mais Arthur ne les regardait pas. Ce qui comptait, c'était ce moment-là, avec elle. Il voulait en profiter pour pouvoir se replonger dans ce souvenir les jours où ça n'irait pas.
Toujours souriant, et un peu rougissant quand même, il ne lâchait pas Nora du regard.


« Tiens, mets ta main droite sur mon épaule et ta main gauche, dans ma main droite. Comme ça. »

Arthur posa alors délicatement sa main gauche à lui dans le dos de Nora et espérant ne pas la gêner. Il gardait une certaine distance tout de même, pour ne pas se retrouver collé à la Gryffonne ! Il devait être rouge pivoine à présent ! Il se retenait pour ne pas partir en courant se cacher dans les toilettes comme un petit garçon timide. Alors il prit sur lui et entreprit d'entraîner Nora dans cette valse, de l'inviter à suivre ses mouvements pour ne pas qu'ils se marchent mutuellement sur les pieds. Ils commencèrent ensuite à tourner sur le rythme de la musique.
À présent, Arthur ne regardait plus Nora. Il fixa son regard sur leurs pieds parce qu'il était vraiment de plus en plus gêné, même si ce moment était magique, et resterait ancré en lui pour longtemps.

~ http://justmagicland.tumblr.com/ ~
Et quand la musique s'arrête, j'ai du mal à rouvrir les yeux.

Table de N. Starks et A. Grimms

Nora se rassit et regarda, pour la dernière fois, le menu du repas de Noël. Danser lui avait ouvert l'appétit. Pour finir la soirée sur une note festive, ils avaient le choix entre un tiramisu – dessert dont elle n'avait jamais entendu parlé – une bûche de Noël et une mouse framboise. Sa curiosité l'aurait volontiers poussé à choisir le tiramisu, mais elle craignait de ne pas aimer ça. Aussi préféra t-elle jouer la sécurité en commandant une mousse framboise. Quoi de mieux pour finir un bon repas que la fraicheur des fruits ?

« Je vais prendre la mousse framboise. Et toi, tu as choisi ? »

Son dessert apparu sur la table, comme par magie. Nora se demandait bien ce qu'il n'y avait pas de magique dans ce château. *Rusard, peut-être* pensa t-elle ironiquement. Elle attendit quelques secondes qu'Arthur soit servit, puis plongea sa petite cuillère dans la mousse onctueuse. La soirée tendait déjà vers sa fin. La Gryffondor n'avait pas vu le temps passer, mais comme le disaient souvent les moldus le temps passait vite lorsque l'on s'amusait. Et c'était bien le cas, elle s'était amusée. Malgré les efforts qu'elle aurait voulu faire, elle était restée fidèle à elle-même : timide, gênée, réservée et pas spécialement drôle. Elle s'en voulait un peu, particulièrement lorsqu'elle entendait les rires venant de quelques tables. Elle n'était pas du genre à faire une blague, le même si elle essayait ce serait sûrement raté. Elle ne préférait pas tenter, ne voulant pas se ridiculiser ou mettre Arthur mal à l'aise. La garçon, gentil comme il l'était, se sentirait obligé de rire alors qu'elle n'était pas drôle. Elle ne pouvait décemment pas lui infliger ça.

Arthur était gentil. Il était mignon. Attentionné. Gentleman. Nora ne s'était pas posé la question, mais pourquoi l'avait-il invité elle au bal de Noël. Beaucoup étaient venu en amis. L'avait-il invité pour passer une soirée entre amis ? Ou était-ce différent ? L'atmosphère qui régnait sur leur table était assurément différente de celle qui régnait sur les tables de Esmée, ou encore de Kaya. Au final, la quatrième année se demandait ce que le Serpentard pouvait penser d'elle, ce qu'il voulait obtenir. Etaient-ils amis ? Etaient-ils destinés à devenir autre chose ?

Ma couleur : #B22222
En cas de besoin, ma volière vous est ouverte !

Table de N. Starks et A. Grimms

Arthur s'était rassis, encore un peu flottant après le délicieux moment qu'il venait de passer. Le cadeau de sa cavalière était toujours sur la table, et cette dernière, réinstallée également. L'arrivée à l'étape cruciale, obligatoire et ô combien importante du dessert ne pouvait pas être mieux !

« Je vais prendre la mousse framboise. Et toi, tu as choisi ? » 
« J'vais prendre pareil ! »


Et pouf ! Voilà deux douceurs toutes roses qui apparaissaient face aux deux élèves. Le dessert préféré d'Arthur, c'était la mousse au chocolat. Mais bon, à la framboise, c'était très bien aussi ! Il souhaita une nouvelle fois un bon appétit à Nora et ne se fit pas prier pour entamer son dessert.
Résultat : un délice ! Ce n'était pas trop sucré, pas trop acide et ça fondait dans la bouche. Arthur se nota, dans sa to-do list mentale, qu'il devrait essayer de refaire la recette un jour.

Pendant qu'ils mangeaient tous les deux, ils ne dirent rien. C'était tellement bon en même temps ! Et Arthur était encore sur un petit nuage. Il regardait les tables alentours rapidement. Nora était quand même bien plus belle et plus distinguée que la plupart des autres filles ici. Réflexion qu'il ne partagerait pas à haute voix, bien sûr.
Il reporta son attention sur leur table. Il avait mangé la moitié de son dessert et il se dit que la soirée était déjà bientôt finie. Il n'en était pas content. Il aurait voulu que ça dure encore longtemps, mais il devrait se plier au règlement et sans rechigner. Peut-être que Nora était fatiguée ? Peut-être que cette chanson qui passait actuellement était bientôt terminée ! Il a des moments, dans la vie, quand on pense à les savourer, ils sont déjà partis. Ce n'était pas le cas pour celui-ci. Il était toujours là. Nora était toujours là. La salle de bal était toujours pleine et tous les couples s'agitaient toujours pour célébrer cette soirée. Alors il fallait maintenant qu'Arthur arrête de penser et qu'il savoure ce moment qu'on lui offrait loin des ennuis du monde, dans ce cocon réconfortant qu'était la salle de bal de Poudlard.
Il reposa sa fourchette, remettant la fin de son dessert à plus tard (en fait, il se donnait le temps de digérer, il avait mangé tellement vite ce soir !) et sourit à Nora.


« J'pensais pas que cette soirée serait... aussi bien ! Tu sais Nora, je suis bien content qu'on se soit rencontré. Trop par hasard en plus ! C'est drôle ! D'ailleurs, j'suis pas retourné dans cet endroit, à Pré-au-lard. Et toi ? D'ailleurs, j'suis pas souvent ressorti en dehors de Poudlard depuis. Sauf pour aller à St-Mangouste... »

Ouïe, l'accident de sa sœur ! Ça, c'était un sujet qu'il n'avait pas eu envie d'aborder ce soir. Il n'avait même pas fait exprès de préciser cela ! En plus, Nora avait été témoin d'un moment où Arthur avait appris la nouvelle ! Bon, il n'y avait rien de très grave et Ava allait bien aujourd'hui, alors rien qui ne pouvait gâcher son moral pour la soirée ! Néanmoins, il n'avait pas envie de rester là-dessus, c'est pourquoi il reprit parole.

« T'aimes bien sortir de Poudlard pour aller te promener et tout ? Bah en fait, c'est quoi tes loisirs ? Moi, j'crois que tu sais déjà : j'aime bien les animaux, être avec eux ou apprendre des trucs sur eux ou alors, je cuisine ! »

*Et j'aime aussi passer du temps avec toi.*
Pensa-t-il.

~ http://justmagicland.tumblr.com/ ~
Et quand la musique s'arrête, j'ai du mal à rouvrir les yeux.

Table de N. Starks et A. Grimms

Arthur brisa le silence pour exprimer sa satisfaction quand à sa soirée passée au bal en compagnie de Nora. Elle fut ravie de savoir que ce plaisir était partagé. Les paroles du garçon dévièrent bien vite sur leur rencontre, puis sur l'accident de sa sœur. La sorcière aurait voulu répondre quelque chose concernant le salon de thé de Madame Pieddodu, mais elle ne savait plus comment réagir. Elle se contenta de baisser légèrement les yeux. Après quelques secondes de silence, le Serpentard reprit, semblant vouloir en savoir d'avantage sur sa cavalière. Elle apprit ainsi qu'il aimait cuisiner, chose que Nora n'avait jamais entreprit d'essayer. Elle préférait les choses plus littéraires. Elle aimait étudier l'histoire et faire des potions. Elle aimait l'ornithologie ainsi que le Quidditch. Il y a quelques temps, elle affectionnait également l'astronomie. Main au final, sa réponse ne serait pas très longue. Elle ne pouvait décemment pas dire qu'elle aimait étudier, pour quel genre de fille passerait-elle ? Et ses anciennes passions pour les oiseaux et l'astronomie lui étaient passé.

« Je ne savais pas que tu cuisinais ! Moi j'aime.. le Quidditch. Et O'Zauguh. C'est ma chouette. » dit-elle. Puis, tentant de faire une blague : « Elle est très chouette. »

Sa plaisanterie était si nulle qu'elle aurait fait pleurer la Grosse Dame. Humour – 1, Nora – 0.

« En fait j'aime bien voler, de manière générale. Parfois je libère O'Zauguh et on vole ensemble, c'est amusant. Tu fais ça aussi avec Nauj ? »

Si sa mémoire était bonne, elle ne s'était pas trompée dans le nom du hibou domestique d'Arthur. Lors de leur première rencontre, il lui avait parlé de tout les animaux qu'il possédait. Elle se souvenait bien entendu du boursouflet, Van Gogh, et il avait trois chiens, Midnight, Sunset et.. elle ne savait plus. Peut-être qu'il n'y en avait que deux. En tout cas, la liste était bien plus longue que la sienne, sur laquelle sa boule de plume trônait fièrement, seule.

Ma couleur : #B22222
En cas de besoin, ma volière vous est ouverte !

Table de N. Starks et A. Grimms

Arthur plongea sa cuillère dans son dessert, rapprochant toujours l'inévitable : la fin du repas qui signifiait peut-être la fin de la soirée. Qui, de toute façon, arrivait à grand pas. Mais son dessert n'était pas fini. En mettant sa cuillère dans sa bouche, il tâcha d'analyser le nombre de bouchées qui lui restaient avant que ce délicieux repas ne soit terminé. Deux. Deux cuillères et c'était fini. Tristesse.
Alors il fallait savourer l'instant (et le dessert). Il écouta donc Nora s'étonner de sa passion pour la cuisine, puis lui dire qu'elle, elle aimait le quidditch ainsi que sa chouette nommée O'Zauguh. O'Zauguh ? Ça voulait peut-être dire quelque chose dans une langue que le Serpentard ne connaissait pas ! Après cela, Nora essaya de se lancer dans l'humour.


« Elle est très chouette. » Avait-elle dit en parlant de sa chouette. Arthur fit un sourire. Non pas que c'était très drôle. Même si Arthur était obnubilé par Nora ce soir, il arrivait malgré tout à se dire que ce n'était pas la blague du siècle ! Néanmoins, c'en était une. Et voir que la Gryffondor essayait de faire de l'humour, c'était ça qui le faisait sourire ! Si elle en avait eu marre de lui, ou hâte que la soirée s'achève, elle ne lui aurait répondu que des « oui, oui » fatigués. Mais si elle tentait l'humour, alors ça voulait dire qu'elle faisait des efforts et donc, qu'elle ne se fichait pas d'Arthur ! En tout cas, lui, il voyait ça comme ça ! Et ça lui convenait !

« En fait j'aime bien voler, de manière générale. Parfois je libère O'Zauguh et on vole ensemble, c'est amusant. Tu fais ça aussi avec Nauj ? » 

Nora, la joueuse de Quidditch, aimait évidemment voler en balai. Arthur pouvait le comprendre. L'adrénaline, la sensation de liberté, le vent dans les cheveux... Oui, ça pouvait être agréable. Mais lui, il aimait ça bof. Il en faisait dans son jardin depuis tout petit donc ça n'avait pas ce côté si incroyable. Contrairement à ce que ce devait être pour Wilson qui avait découvert ce sport à Poudlard. Bien sûr, la coupe du monde de Quidditch ou d'autres événements comme les matchs à Poudlard, Arthur les suivait avec intérêt ! Mais il préférait voir les autres sur les balais, plutôt que lui. Question de flemmitude aiguë, sans aucun doute.
Sa chouette à lui, Nauj (notons par ailleurs que Nora avait retenu le nom de son animal ! Nouvelle bonne nouvelle pour le jeune Grimms !), serait sûrement ravie de faire ça un jour. Dommage pour elle. Avant de répondre à Nora, il reprit un bout du dessert. Plus qu'une bouchée.


« Non, j'ai jamais pensé à faire ça ! C'est vrai que ça doit être sympa. Mais j'sors pas souvent le balai que m'a offert mon père. Faudrait que j'essaie un coup ! Il est marrant, le nom d'ta chouette si chouette ! »

Si Arthur avait tourné la tête à ce moment, il aurait vu que la piste de danse se remplissait de monde. Il aurait également pu noter qu'il y avait du grabuge du côté de la table de miss Loewy et que son cavalier, mr Flynch et professeur de son état, dansait maintenant avec une élève (même si le troisième année n'aurait rien à dire là-dessus). Mary, sa collègue journaliste, essayait même de lui faire des signes pour lui montrer tout ça, certainement comme informations croustillantes pour la rubrique des ragots de leur journal.
Mais il ne vit rien de tout cela. Toute son attention resta fixée sur Nora. Ce soir, il avait perdu tous ses réflexes de journaliste.


« Moi, j'aime plutôt travailler pour le journal en fait. Mais si j'devais jouer au Quidditch, j'aimerais bien être finisseur. C'est la gloire si t'attrapes un vif ! Enfin... C'est pas le plus important la gloire, hein. Mais j'trouve que c'est intéressant comme poste. Si tu devais changer de poste, tu prendrais lequel toi ? Et t'aimerais pas écrire des articles pour votre journal ? »

Et voilà, dernière plongée de cuillère pour attraper le dernier morceau de mousse à la framboise ! En moins de deux secondes, elle était avalée. Fin du dessert.

~ http://justmagicland.tumblr.com/ ~
Et quand la musique s'arrête, j'ai du mal à rouvrir les yeux.
  Retour