Salle de bal

Inscription
Connexion
  Retour   Répondre

Animation (Professeurs) - Sauvez Noël !

Coucou! 
Voici mon sapin de noël  :cute: 


Image 
Dernière modification par Mona Williams le 22 décembre 2018, 18 h 29, modifié 4 fois.

Serpentard 1ère année RP et devoir
"i became insane with long intervals of horrible sanity"

Animation (Professeurs) - Sauvez Noël !

Bonjour !
Voici mon sapin, le sapin éphémère ! :lol:

Image


Bonne journée !

Alone, by herself, she built the kingdom that she wanted.
#5CA867

Animation (Professeurs) - Sauvez Noël !

Alice était perplexe. Elle était douée pour choisir ses vêtements avec style. Elle savait si prendre pour enjoliver ses devoirs. Mais décorer un sapin, c’était un travail de domestique qu’elle laissait volontiers aux elfes du domaine. Mais aujourd’hui, c’était à elle de le faire.

Le son de ses pas résonnaient dans toute la salle de bal. Elle marchait de long en large, ses grands yeux d’argent portés sur son sapin vierge de toute décoration. Au tronc de l’arbre, Alice avait posé un carton plein à craquer de décoration en tout genre. Guirlande, boules de Noël, étoiles... il y en avait pour tous les goûts.
Elle observait les sapins des autres, non pas pour s’en inspirer, mais pour faire quelque chose de tout à fait différent. Soudain, Alice eut une idée. Elle retourna à son carton de décoration et fouilla dedans. À côté d’elle, elle posait ce qui l’intéressait.
Des guirlandes d’argent, des boules de Noël vertes et une étoile d’argent elle aussi. Alice se désintéressa du carton pour se reporter sur le sapin. Sur ses épines furent déposer les guirlandes, sur ses branches les boules de Noël. D’un coup de baguette, Alice vissa l’étoile sur sa cime. La petite sorcière tapota les guirlandes du bout de sa baguette. Elles se mirent à onduler comme des serpents, tout autour du sapin.
Pourquoi ne pas rendre hommage aux Serpentard, avec une décoration sobre aux couleurs de sa maison.

Alice se recula pour observer son sapin. Il était parfait.

Cartes chocog
Première année RP (2043-2044)
#741B47

Animation (Professeurs) - Sauvez Noël !

Bonjour :)

Voici le sapin de Noël que j’ai dessiné :
Reducio
Image


Bonne fin de journée !

Là où les Ninker passent, la défaite trépasse.
HeyDe(a)r, 2ème année Rp
Frigidaires, Dindon, DuoDeGéniaux #Tom

Animation (Professeurs) - Sauvez Noël !

Ooh que de belles œuvres. :happy:

Image

Bon allez, je rigole. :grin: Pas superbe la qualité de mon téléphone, cela dit.
Reducio
Image

Moi je crois aux histoires auxquelles les autres
Ne croient pas encore

Animation (Professeurs) - Sauvez Noël !

Lorsque Daisy entra dans l'immense salle de bal, elle était vide. Un sapin trônait dans la pièce mais lui aussi était vide. Chaque pas qu'elle faisait résonnait un peu plus fort dans les airs. Levant la tête, elle vit les énormes tableaux suspendus aux murs et les quelques flocons qui tombaient timidement derrières les grands vitraux. L'ambiance était quelque peu froide et ce sapin dévêtu n'aidait franchement pas à la rendre plus chaleureuse. C'est alors qu'elle vit les quelques cartons disposés dans un coin. Elle se mit à courir vers eux et après avoir fouillé dedans, les tira vers l'arbre roi en les faisant glisser sur le sol. 
Une fois devant l'arbre, un sentiment de satisfaction l'a prit. Elle savait ce qu'elle avait en tête et espéra secrètement que cela plairait aux "lutins". Alors avec l'aide de quelques sortilèges basiques, les décorations se soulevèrent dans les airs pour aller se poser sur les branches du sapin. Daisy choisissait avec attention à quel endroit les placer, il fallait que le tout reste harmonieux. Elle avait donc sélectionné des boules de Noël dorées et argentées qui brillaient de mille feux, d'autres qui semblaient vernis mais de différentes teintes de doré et d'argent. Elle ne voulait pas y mettre trop de rouge, trop de bleu ou de vert. Après tout, ce sapin est pour tout le monde. Alors elle posa aussi des boules mattes qui selon les bruits qui couraient, afficheraient une couleur différente pour chacun d'entre nous selon ses préférences personnelles. Daisy, elle, y voyait donc un peu de rouge. Elle avait beau appartenir à Serpentard, les fêtes de Noël représentaient avant tout une tradition qui perdure pour la jeune sorcière. 
Parmi les décorations, des flots au contour brillant se nouaient à quelques branches. Des petits personnages venait aussi compléter le vide. On pouvait y voir des figurines casse-noisettes qui eux, affichaient les différentes couleur de chaque maison. Il y avait aussi des petits animaux : des hiboux qui pouvaient suivre du regard, des petits cerfs et biches dont la silhouette donnait l'impression qu'ils étaient entrain de gambader de branches en branches. Bien sûr, tous n'avaient pas la même taille. La fillette essayait au mieux de mélanger le tout. Par çi et par là entre deux décorations des plus grandes, se trouvait des noix peintes en doré ou en argent. Des pommes de pins, ou bien même des ensembles d toutes petites boules qui rappelaient étrangement du houx. 
Enfin, elle glissa du bout de sa baguette des guirlandes dorées qui allaient habiller un peu plus le grand sapin. L'arbre était quasiment fini. Elle sorta en tout dernier des cartons le lot de bougies magiques. On les appelait ainsi car elles ne se consumaient pas et que le feu qui illuminait les tiges n'était pas réel. Aucun risque de transformer ce sapin en un bûcher donc. Et elle répéta son geste. Cherchant du regard les endroits un peu plus sombres, elle alla donc les mettre en lumière avec ses bougies. Et enfin, pour sa touche finale, elle mit tout en haut à la pointe de l'arbre, une grande étoile qui brillait. 

Lorsqu'elle recula un peu pour regarder son travail, tout lui semblait bon. Mais qu'est-ce que l'heure avait tourné ! Elle devait se dépêcher si elle ne voulait pas manquer le dîner avec sa maison émeraude. Glissant à nouveau les cartons dans leur coin, la sorcière fila à toute vitesse et jetant un dernier regard, elle remarqua que les boules qu'elle avait vu de couleur rouge tout à l'heure, étaient désormais ..vertes. Le sourire aux lèvres, Daisy se rendit au premier étage pour aller rejoindre ses amis.

“En glissant je viens, en rusant je vaincs, le sommet j’atteins.”
#6a1e2A
O D D L E Y, par pitié il y a deux D merci ♡
2ème année RP

Animation (Professeurs) - Sauvez Noël !

Le sapin de Noel ? C’était une tradition à part entière des fêtes, pour Shreya ! Elle adorait les moments qu’elle passait avec tous ses cousins lorsqu’ils le décoraient tous ensemble. Et le meilleur dans cela était que le Sapin des Varma était diffèrent chaque année puisque les enfants avaient pour philosophie de mettre les différentes décorations en vrac. Souvent, c’était n’importe quoi. Mais un joli n’importe quoi, au moins !

Alors quand la Serpentard dut décorer son sapin à Poudlard, elle fit la même chose… Elle sélectionna des boules de toutes les couleurs, rouge, or, argent, rose, ou bleu, et les éparpilla partout. Elle prit alors une guirlande lumineuse et essaya de l’accrocher du mieux qu’elle pouvait. Puis, elle remarqua des clochettes en argent et en or et les suspendit également un peu partout. Une fois son sapin bien rempli, elle se saisit alors de l’Etoile en or et l’envoya tout en haut grâce à un sort bien placé.

Voilà, c’était fait.

Parce que ce site a fait des choses magiques ~

Animation (Professeurs) - Sauvez Noël !

Voici mon sapin:Image 
Imagej[/url]
Dernière modification par Leo Ginger le 22 décembre 2018, 19 h 01, modifié 1 fois.

"When you walk through a storm
Hold your head up high
And don't be afraid of the dark"

Animation (Professeurs) - Sauvez Noël !

Bonsoir, c'est Miss-presque en retard ! Voici mon sapin, merci pour cette animation :) 

Herminie Peers, Deuxième année RP
Pour avoir la paix, prépare le coup de poêle

Animation (Professeurs) - Sauvez Noël !

Lucy entra dans la Salle de Bal et découvrit une longue pièce, dont les murs blancs étaient recouverts de miroirs et de stuc. Quelques tables avaient été aménagées dans le coin de la salle et une estrade était montée devant le mur qui faisait face à l'immense porte d'entrée. Un sapin avait été amené, certainement par magie vu sa taille immensément grande, et trônait au centre de la salle. Lucy estima qu'il devait faire une dizaine de mètres. Elle ne voyait même pas sa cime. Comment décorer un aussi grand arbre? Elle userait certainement de sortilèges, notamment celui de Lévitation qu'elle venait d'apprendre en cours de Sortilèges. 
Le choix des décorations était à présent au centre des pensées de la jeune fille. C'est à ce moment qu'elle se souvint d'une phrase que ne cessait de répéter sa mère durant le mois de décembre:
"Noël, Lucy, c'est un moment pour faire plaisir aux autres". 
Ce sapin était destiné à l'école toute entière. Certes, c'était sa tâche de le décorer, mais il était destiné à l'ensemble de l'école. Il devait la représenter. Et quoi de mieux que de représenter ses quatre maisons? 
Aucune de devait être cachée, ni oubliée, et toutes devaient avoir autant de place sur le sapin que les autres. Plusieurs idées fusèrent dans l'esprit de Lucy. Devait-elle partager le sapin en quatre parts, chacune destinée à une maison. Non, il fallait que les maisons soient réunies en ce jour de fête.
Lucy murmura des incantations, et de nombreuses guirlandes bleues, jaunes, vertes et rouges apparurent tour à tour, s'enroulèrent, se battèrent pour avoir une certaine place autour des branches de l'arbre de Noël avant de poser délicatement sur les épines. Lucy regarda son travail et fut assez satisfaite: le jaune et le bleu se mélangeaient joyeusement sur un côté, tandis que le rouge et le vert s'étaient emmêlées pour ne faire plus qu'une en haut de l'arbre.
Vint le tour des boules. Argenté, doré, noir, gris, vert clair, vert foncé, vert pomme, jaune canari, jaune doré, jaune fluo, rouge carmin, rouge vermillon, rouge foncé, bleu turquoise, bleu primaire, bleu clair ou bleu foncé... Toutes ces couleurs lui rappelèrent un élément essentiel que l'on retrouvait chez les moldus: les guirlandes lumineuses. mais cette fois-ci ce sera aux boules de "mettre le feu" au sapin. Lançant un sortilège, elle illumina certaines boules sélectionnées par avance, qui clignotèrent autour du sapin, le rendant plus festif.
Il ne restait plus qu'à décorer la cime. Mais elle était si haute, qu'on ne verrait certainement pas une étoile commune en son sommet. Lucy sourit car finalement la magie allait "éclairer" son sapin davantage. Elle murmura quelques mots envers la petite étoile destinée au sommet en pointant sa baguette magique. Rien ne se passa. pourtant Lucy l'installa en haut de la cime. Puis elle pointa de nouveau sa baguette magique vers l'étoile  et lança l'incantation: "Incendio!"
Une explosion assourdissante retentit dans toute la salle, faisant tourner la tête inquiète des élèves présents dans la salle. Quelle ne fut leur surprise lorsque surgirent de l'étoile de véritables feux d'artifices, entourant le sapin de milles lumières multicolores. Tantôt sous forme de petits dragons, tantôt sous forme de petits anges qui voletaient autour du sapin.
Satisfaite, Lucy baissa sa baguette magique et regarda durant de longues minutes le sapin qu'elle avait réalisé, espérant que chaque élève de chaque maison se sente chez lui en regardant ce sapin.

Animation (Professeurs) - Sauvez Noël !

Voici mon sapin!

Gérante du Club de Poésie avec Cyanna Hillways
code couleur : #741B47

Animation (Professeurs) - Sauvez Noël !

Image


Enfin, nous y sommes arrivés et c'est grâce à vous  ! Regardez autour de vous, ne voyez vous pas que la pièce s'est transformée.... Je ne parle pas seulement de l'aspect esthétique mais d'autre chose.... Fermez les yeux... Ressentez... Vous y êtes je le sens ! Vous la percevez, cette magie, celle qui n'est là qu'une fois par an et qu'on nomme la magie de Noël. En nous aidant, vous avez appris des valeurs comme l'entraide et le partage, valeurs importantes en cette période festive.

Mais trêve de bavardage, il vous reste une dernière et unique épreuve, qui vous ravira , celle du "terrible" choix de cadeau. Approchez du grand sapin, laissez parler votre âme et choisissez le cadeau souhaité.


Image

Pour cette épreuve, vous devez écrire un RP, dans lequel votre personnage choisira son cadeau. Soyez imaginatif, il faut nous faire vivre la scène en indiquant le plus de détails possible (Comment vous vous sentez ? Pourquoi ce cadeau ? Comment est-il ? A quoi ressemble-t'il ? ... ).

🎁🎁🎁🎁🎁🎁


Comment participer :


🎅 Inscrivez vous dans ce message pour recevoir par hibou les 5 mots imposés.
🎅 Une fois les 5 mots reçus, vous pouvez écrire votre rp (à la suite de ce message) en respectant les règles suivantes :
❆Le rp doit être minimum de 220 mots
❆Le rp doit contenir les 5 mots imposés (les mettre en gras ou en souligné).
❆Le rp doit décrire votre choix de cadeau (non l'ouverture, encore un peu de suspense).

Date limite de participation : Mardi 25 décembre 23h59

"Lorsque je ne peux plus dissimuler les cicatrices,
je me cache dans une pièce vide, derrière les portes closes, et je pleure..."

Animation (Professeurs) - Sauvez Noël !

Complètement métamorphosée, la salle qui se dressait devant moi n'avait plus rien avoir avec celle dont j'avais décoré un sapin quelques jours plus tôt dans la semaine. Les sapins décorés par les nombreux élèves étaient certes toujours là, mais quelque chose d'important avait changé. Rien ne me sautait aux yeux, mais pourtant, je savais qu'un élément crucial avait fait son apparition. Ce n'est qu'au bout de quelques secondes de réflexion que je l'aperçus enfin : des montagnes de cadeaux gisaient aux pieds des différents sapins. Mon excitation était tellement grande que mes mains en devenaient moites : on aurait presque dit que c'était la canicule. Seuls quelques détails me ramenaient les pieds sur terre. Je ne portais pas de tongs à mes pieds, et le temps à l'extérieur était plus propice à construire des igloos que des châteaux de sable.

Je m'avançais au pied du sapin que j'avais décoré la veille pour admirer les nombreux cadeaux qui se présentaient à moi. Les héllébores que j'y avais accroché étaient toujours aussi éblouissantes et je me demandais même si elles n'étaient pas enchantées pour garder leurs fraîcheurs durant les fêtes. De nombreux cadeaux étaient présents et avaient tous des emballages différents. Certains arboraient fièrement des yétis, d'autres des Pères Noël, mais le plus intéressant pour moi était celui qui représentait une multitude de caribous.

Il fallait que je ne choisisse qu'un cadeau, mais lequel ? Tous avaient l'air plus intéressants les uns que les autres. Je n'étais pas le seul à hésiter, puisque le garçon aux coquelicots était à quelques mètres à peine de moi et semblait lui aussi fortement hésiter. Je ne voulais pas prendre le cadeau le plus grand, puisque la taille ne faisait pas tout, ne faisait pas l'importance du cadeau. Il fallait un cadeau ni trop petit, ni trop grand. Celui avec un emballage de lutins de cornouailles finit par attirer mon regard. Le bleu du cadeau ressemblait étrangement au bleu de la cravate du Serdaigle. Allez, je me décide et je me saisis de ce cadeau ! Seul l'avenir me dira si mon choix était avisé ou non !
Merci pour votre participation ! Vous découvrirez bientôt ce qui se cache derrière votre cadeau ! Arwen O'Sullivan

Clément Downing # 2ème année RP
"Le succès ne s'explique pas, l'échec ne s'excuse pas." N. Bonaparte

Animation (Professeurs) - Sauvez Noël !

J'entre dans la salle de bal qui avait été spécialement décorée pour cette occasion que chaque élève et professeur attendait depuis l'arrivée du mois de décembre. Un parfum de pain d'épices flottait dans l'air. L'entièreté du lieu avait été aménagée et on pouvait voir aux quatre coins de la pièce les sapins que les élèves avaient habillés de leurs parures de Noël. Le mien était couvert de fleurs de lauriers et de roses rouges couvertes de rosée, donnant un côté très... printanier à mon arbre, et juxtaposait l'arbre de Clément qui était tout à fait charmant ! Avec l'aide de Leonard, un nuage artificiel magique flottait au dessus de mon arbre de Noël, laissant tomber de légers flocons de neige sur ses jolies branches touffues et vertes. Le spectacle était exquis... Cela dit, le clou du spectacle se trouvait bel et bien au centre de la salle au milieu de laquelle se trouvait un magnifique sapin, bien plus grand que tous les autres sapins de cette pièce...

À son pied, une pile entière de cadeaux de toutes les tailles, de toutes les formes et de toutes les couleurs attendait patiemment que nous fassions notre choix. Je m'approche donc du grand arbre et inspecte ce qui se trouve en dessous. Nous avions le droit de n'en choisir qu'un... Pourvu que je ne me trompe pas. J'évite soigneusement le paquet dont la forme global laissait vaguement entrevoir une forme de traineau (j'en avais déjà un chez moi de toute façon) et choisi plutôt une boîte rectangulaire de taille moyenne, couverte de papier rouge brillant et de rubans dorés. Les reflets de la lumière sur ce papier m'avaient tapé dans l'oeil... J'espère que Clément ne le voulait pas... Sinon je lui offrirais, ça me ferait plaisir ! Je secoue la boîte pour me donner une idée de son contenu. Aucune idée ! Nous verrions bien lors du grand déballage...

Merci pour votre participation ! Vous découvrirez bientôt ce qui se cache derrière votre cadeau ! Arwen O'Sullivan

Gloria è felicità

Animation (Professeurs) - Sauvez Noël !

Irene entrebâilla la porte, doucement, et passa la tête à l'intérieur de la salle de balle. Pas un chat. Pas de lumières. Seul le gigantesque sapin brillait, donnant à la pièce une atmosphère étrange, calme. La fillette pénétra dans les lieux, refermant la porte. Le bruit de cette action résonna bizarrement dans la salle vide, tout comme les petits pas de la jeune fille qui s'avança calmement. Elle se sentait apaisée, comme en communion avec l'atmosphère régnant là. Pour accentuer ce sentiment, Irene retira ses chaussures, ses bruits de pas étouffés par les chaussettes épaisses qu'elle portait aux pieds. Prise d'un élan de folie, l'étrange magie régnant dans les lieux la poussant à se laisser aller à chaque envie farfelue qui lui venait à l'esprit, la fillette se mit à glisser sur le parquet poli de la pièce. Elle fermait les yeux, s'imaginant patineuse artistique, ses pieds coulant sur le sol comme une luge sur la neige. Dans sa douce félicité, la fillette savourait cet instant de liberté, de magie innocente. Soudain, sa grisante glissade s'acheva quand un choc sourd déchira son ventre et un bruit de verre brisé, le silence. Elle se plia en deux, ses yeux s'ouvrant en grand, les bras repliés sur son abdomen, l'air chassé de ses poumons. Son regard tomba, sans le voir, sur les débris du vase et du bouquet de roses et de camomilles qu'elle venait de renverser en percutant une table. Des étoiles dansaient devant ses yeux, ses oreilles tintaient, la douleur aiguë la transperçait et une apnée, aussi affolante qu'involontaire, l'emprisonnait. Brusquement, le souffle lui revint, saccadé, la souffrance s'estompant petit à petit, mais l'élançant à chaque mouvement de son diaphragme. 

Quand tout ce chaos ressenti fut apaisé, la fillette, honteuse, entreprit de réparer le vase à l'aide de sa baguette et remis les fleurs dedans. La flaque d'eau subsistait, aussi tenta-t-elle, avec un succès tout relatif, d'éponger le sol avec un mouchoir en tissus et de l'essorer au dessus du vase.  Enfin, elle s'approcha du sapin, le feu aux joues. Un nombre incalculable de cadeaux étaient entassés devant. Elle savait qu'il y en avait un pour elle, mais elle ne savait pas lequel. En regardant attentivement, la fillette remarqua qu'aucun des paquets, quelle que soit leur taille, n'était marqué. Elle en déduisit qu'il lui faudrait en choisir un. Peu sûre d'elle, la jeune Gates observa en détail chaque boîte emballée. Il y en avait des grandes, des petites, des moyennes. Des vertes, des rouges, des bleues... Son regard tomba sur un petit cadeau emballé dans un papier violet. Plus exactement, ses yeux furent attirés par un éclat lumineux provenant d'une guirlande. Le bout de cette dernière venait de tomber du sapin et de se poser délicatement sur le cadeau en question. Amusée et n'ayant pas plus d'idée sur le cadeau à choisir, la deuxième année s'approcha, tant bien que mal, du paquet et de la guirlande. Elle remit cette dernière en place puis attrapa le présent et s'extirpa du monceau d'objets, puis s'éloigna vers ses chaussures. 

Arrivée au centre de la salle, où ses souliers trônaient, Irene s'assit et entreprit de détailler la surprise qu'elle tenait dans ses petites mains. L'emballage était violet et brillait comme du papier glacé. De discrets motifs argentés en léger reliefs était visibles sous un oeil attentif. Un ruban doré entourait le cube parfait et aucune imperfection, déchirure ou accroc, ne salissait la prestation. En le posant sur ses deux paumes ouverte, la fillette remarqua qu'il faisait exactement la taille de ses deux mains collées. Elle tenta de le tâter, mais il semblait qu'il n'y avait qu'une boîte rigide sous l'emballage. La petite résista à l'envie de le secouer, de peur que ce fut fragile, elle avait déjà cassé un vase, elle n'allait pas non plus casser son cadeau, avant même de l'avoir ouvert. Un détail attira alors son regard : sous ses yeux, il lui sembla que son nom venait d'apparaître sur le ruban d'or....
Merci pour votre participation ! Vous découvrirez bientôt ce qui se cache derrière votre cadeau ! Arwen O'Sullivan

Tallyrenpher, à l'attaque ! Stagiaire à l'Espi'Aigle
Irene s'écrit sans accent, merci ! ^^
2ème année RP, 2ème année devoir
  Retour   Répondre