Salle de bal

Inscription
Connexion
  Retour   Répondre

Animation (Professeurs) - Sauvez Noël !

J'entrais dans la salle sans me soucier du bruit résonnant de mes pas sur l'immense parquet. Un sapin bien plus grand que ceux que nous avions du décorer présidait majestueusement la salle. Fort heureusement pour mes oreilles , nulle chorale ne venait briser le silence de l'antre de noël. Je m'approchais du pied du grand sapin avec prudence et me postait devant admirant les dizaines de cadeaux beaucoup trop colorés pour ne pas me piquer les yeux.

J'admirais une grande crèche ornée de santons mobiles. Les sorciers décidément poussaient leur magie jusqu’à l’indécence ! Je rigolais à cette vue du ravi levant les bras encore et encore et de Joseph au ventre plus rond que celui de mon oncle passé le réveillon. Je remarquai que l'enfant dont on ne connaissais pas l'origine était venu au monde dans la nuit ce qui expliquait les cadeaux au pied de l'arbre.

J'entrepris d'en trouver un qui puisse me correspondre. Je m'éloignais des plus gros et contournais le tronc pour les regarder tous. Certains étaient vraiment beaux , les couleurs étaient souvent bien accordées et les rubans étaient tous parfaitement bouclés. Ceux qui avaient emballés ces cadeaux étaient bien plus talentueux que je ne pouvais l'être... Je remarquai au pied d'un immense paquet un petit cube couleur gaspacho. Sa couleur criarde m'attira et je m'en saisis. En regardant le papier lisse et mat de plus près j'aperçut des dizaines de petit motifs représentant des tulipes aux pétales roses. La faute de goût dans les couleurs et les motifs me parût faite pour moi et je serrais le cadeau dans mon poing comme pour signifier que c'est lui que j'avais choisis.
Merci pour votre participation ! Vous découvrirez bientôt ce qui se cache derrière votre cadeau ! Eleanor Perkins.

Pas besoin d'une plume car pour ce qui est de la signature j'ai choisi l'épée. Comme Zorro je pourfend de ma lettre fétiche les cibles de mes pamphlets.

1ère année rp -

Animation (Professeurs) - Sauvez Noël !

C'était bientôt les vacances de Noël et Tally Jenkins n'avait pas encore décidé si elle rentrait chez sa mère ou non. Elle n'était même pas sûre que celle-ci puisse venir la chercher à la gare avec cette histoire de panne de pétrole moldu. Dans tous les cas, elle pouvait faire une croix sur un quelconque voyage. Peut-être qu'elle aurait juste la chance de manger le pudding concocté par sa mère. Ce truc gluant dont elle raffolait pas mal. Parce qu'ici, à Poudlard, elle n'en trouvait pas d'aussi bon, alors elle se rabattait généralement sur les crêpes. C'était pas mal non plus. Puis elles étaient diverses, parfois plus frenchies qu'anglaises. C'était varié.

Mais qu'est-ce qu'elle avait envie de vomir en voyant les immenses sapins tout décorés aux quatre coins du château. Heureusement, après les vacances, toute cette mascarade serait terminée. Adieu les pauvres conifères coupés pour leur beauté, adieu les boules et guirlandes multicolores, adieu les sourires béats des gosses qui jonchaient Poudlard. Elle fit la grimasse. Pourquoi était-elle encore assise dans cette pièce où les plus jeunes s'approchaient avec envie des plus gros paquets cadeaux ? Intriguée par les coutumes asiatiques, elle s'était renseignée sur leur façon de fêter Noël et avait compris qu'ils ne marchaient pas tellement de la même manière qu'eux. C'était une raison de plus pour bouder cette fête.

Elle avait beau faire la moue et tout donner pour montrer son inintérêt, une pointe de jalousie la prenait quand elle voyait les autres enfants se dépêcher pour choisir un joli paquet. Elle zieuta autour d'elle. Si elle passait par la droite, personne ne la verrait, n'est-ce pas ? Elle décroisa les bras et se glissa sur le côté du sapin. Les sourcils froncés, elle fusillait chaque gosse qui osait croiser son regard. Le cœur battant en ayant l'impression de renier tous ses principes, elle s'accroupie à hauteur des cadeaux. Celui-ci ressemblait à Qirn avec son enveloppe jaune vif et ses bouclettes indomptables. Immédiatement, l'emballage lui plu. Elle s'empara et le cacha dans un pli de sa robe. Ni vu, ni connu. Elle retourna se placer contre un mur, les bras croisés, en espérant voir une certaine personne débarquer.
Merci pour votre participation ! Vous découvrirez bientôt ce qui se cache derrière votre cadeau ! Eleanor Perkins.

4ème année RP |
#Aïe aïe aïe | Honneur, force et persévérance.

Animation (Professeurs) - Sauvez Noël !

Jules ouvrit calmement la porte, comme s'il était intimidé par un entité invisible. Non serein, il s'approcha un peu plus et aperçu un énorme sapin étincelant et chargé de décorations. Émerveillé par sa beauté, le jeune homme se prit les pieds dans un ruban et se cassa la binette. Quelques rires moqueur se furent entendre dans la salle qui était alors d'un immense calme. Il pensa alors qu'il s'agissait d'un poisson d'avril : impossible, sinon cela aurait été un poisson de décembre...

Se relevant la tête rouge de honte, il s'avança  au pied du sapin et aperçu une multitude de cadeaux : des noirs, des rouges, des bleus... De nature curieuse, il attrapa un petit cadeau décoré par un petit dessin représentant un igloo. Ne voyant inscrit aucun nom, le jeune garçon décida de le reposer.
Il attrapa ensuite un présent de taille moyenne avec dessus de très nombreux flocons bleus. Jules le secoua alors et fut stupéfait d'entendre des sons comme des coups de tambour. Ayant peur d'avoir cassé son contenu, il reposa en vitesse l'emballage puis se retourna pour vérifier que personne n'avait vu ce qui venait de se passer.

Il y avait énormément de cadeaux, un nombre incalculable. Jules fit donc le tour de l'arbre et un cadeau rouge lui sauta aux yeux. Empressé, il le prit de ses mains froides et sourit quand il aperçu une illustration représentant un Père Noël tenant un renne, Rudolf, dans ses bras. Voulant savoir à qui était destiné le présent, il le retourna dans tous les sens puis trouva une petite étiquette avec écrit dessus "De anonyme pour Circinus Jules". Surpris, il ne put s'empêcher de lâcher un petit cri de joie et s'empressa de l'ouvrir.
Merci pour votre participation ! Vous découvrirez bientôt ce qui se cache derrière votre cadeau ! Eleanor Perkins.

2nde année RP,
"Le réveil de l'hiver entraîne le sommeil de la nuit"

Animation (Professeurs) - Sauvez Noël !

À peine un pied posé dans la salle de bal, et ma bouche manque de se décrocher. Qu’est-ce que la pièce a changé ! De nombreux sapins se tiennent un peu partout sur le sol, certains portant des bougies, d’autres avec de la neige sur leurs branches, et l’esprit de Noël est presque palpable dans l’air ambiant. Mais ce qui m’interpelle le plus, ce sont les cadeaux qui se trouvent à leur pied.

C’est vrai, c’est le moment de choisir ? Oooh, trop bien ! Je me précipite dans la salle, et déambule pendant quelques minutes entre les conifères. Autour de moi, d’autres élèves sont également en pleine réflexion.

Dans un coin, derrière un sapin bleuté particulièrement décoré, une odeur de dinde atteint mon nez. Non… Ça ne m’étonnerait pas que certains cadeaux soient de la nourriture, mais ce n’est pas quelque chose qui me fait particulièrement rêver. Je me souviens d’une mauvaise blague qu’on m’avait faite en tant que “poisson d’avril” à l’école, en remplaçant les poissons de papier par des vrais animaux… Autant dire que ceux qui ne s’en étaient pas rendu compte assez tôt avaient porté une forte odeur pendant plusieurs jours. Je chasse ce souvenir de mon esprit : c’est Noël, c’est magique ! Je vais bien trouver un cadeau qui me plaira !

Je reprends donc ma chasse en m’attardant sur les formes et les couleurs des paquets : celui-là est très joli, jaune pâle avec un nœud violet, mais il ne me tape pas autant dans l’œil que le cadeau d’à côté : blanc et or, il est ornementé d’un joli nœud arc-en-ciel. Je m’en saisis, et le soupèse : de taille moyenne, son poids me convient également. Je chuchote :


« Celui-là, il est parfait ! »

Merci pour votre participation ! Vous découvrirez bientôt ce qui se cache derrière votre cadeau ! Eleanor Perkins.

Megan Arrington
1ère année RP et devoirs - Couleur : #783F04

Animation (Professeurs) - Sauvez Noël !

Noël approchait à une vitesse folle. Bientôt, le Poudlard Express l’emporterait loin de l’effervescence de l’école. Alice n’avait pas chaumé, en cette fin d’année. Elle avait aidé à préparer Noël, et en tirait une grande fierté. Elle aurait des chose à raconter à table, cette année. Cette année, elle ne craindrait pas le courroux du Père Fouettard.

Alice pénétra dans la salle de bal, pour l’occasion habillée de mille et une décorations flamboyantes. Un sourire étira ses lèvres. C’était magnifique. Son sapin et ceux des autres donnaient à la salle des airs de forêt. Son regard se porta sur le plus grand des sapins. Il se tenait au milieu de la salle, resplendissant. Tout autour de lui, des cadeaux étaient éparpillés. Il y en avait des grands, des petits, des ronds, des carrés. Certains avaient des formes atypiques, comme ce gros cadeau au papier d’or, triangulaire. On pourrait aisément imaginer une tente de camping montée. Un autre cadeau intéressait Alice, une délicieuse odeur de pudding s’en échappant. Alice en était certaine : à l’intérieur, il y avait de la nourriture ! Mais ce n’était pas le cadeau qu’Alice choisirait. Elle voulait autre chose. Elle espérait recevoir une magnifique chapka, la même que celle de l’amie russe de son grand père. Ou alors une belle cape, pour affronter les giboulées... ou alors autre chose.

Lequel choisir ? Il y avait tant de choix. Et il fallait faire le bon. Alice ne voulait pas se retrouver avec n’importe quoi. Elle faisait le tour des cadeaux, ses yeux passant de l’un à l’autre, analysant chaque détail. Elle s’arrêta devant l’un deux. Il se débarquait de l’armée de cadeaux par sa simplicité, et son élégance. C’était une petite boîte blanche, entourée d’un ruban argenté. Un joli flot le refermait simplement. Il était magnifique. Alice s’en saisit. C’était lui qu’elle choisissait
Merci pour votre participation ! Vous découvrirez bientôt ce qui se cache derrière votre cadeau ! Eleanor Perkins.

Mords-toi la langue, tu vas finir par te taire.
Première année RP et devoir

Animation (Professeurs) - Sauvez Noël !

J’ouvre tout doucement la porte de la salle de bal et je fais passer ma tête pour voir s’il y avait quelqu'un. Voyant que la salle était vide, j’entre discrètement dans la pièce. La salle était magnifiquement décorée, il y avait des guirlandes par ici, des couronnes faites de houx et de pomme de pin par-là, des boules à neiges, et quelques figurines de Noël.  La cheminée, tout aussi bien décorée, éclairait la salle d’une douce lumière tamisée. La pièce était à la fois calme et chaleureuse, cela me rappelait beaucoup la maison. J’avais vraiment hâte de rentrer à la maison pour les vacances, de décorer le sapin et la maison avec mes parents, d’aider mon père avec son fameux gigot d’agneau et  de manger les puddings que mamie allait sûrement apporter pour le dessert.

Je m’approche du sapin fraîchement décoré, il est magnifique, un véritable chef-d’œuvre. En me rapprochant un peu plus je pouvais voir de nombreux cadeaux au pied du sapin. Les cadeaux étaient de différentes tailles, d’emballages et rubans de couleurs différentes et de formes différentes. Aucun ne se ressemblait.
Je ne savais pas lequel choisir, ils étaient tous très attirant et je les voulais tous. J’inspecte chaque cadeau, mais c’était les petits cadeaux ou les cadeaux de taille moyenne qui m’intéressaient. Les  plus petites sont plus intrigantes, elles peuvent cacher des cadeaux de moindre valeur comme des chaussettes comme elles peuvent contenir des cadeaux de grandes valeurs. 


J’inspectais les cadeaux une par une dans l’espoir d’avoir un coup de cœur. Quand un petit cadeau de forme cubique attira mon attention. Il était noir avec des petites fleurs de roses dorées dessinées dessus et orné d’un magnifique ruban bleu nuit dessus. 

Mon choix est fait, je prends celui-là.
Merci pour votre participation ! Vous découvrirez bientôt ce qui se cache derrière votre cadeau ! Eleanor Perkins.

Serpentard 1ère année RP et devoir
"i became insane with long intervals of horrible sanity"

Animation (Professeurs) - Sauvez Noël !

   La salle de bal était d’une beauté sans pareil. Les nombreux sapins qui occupent la pièce d’habitude vide pourrait lui donner un air printanier. Cependant, les guirlandes, les boules aux multiples couleurs qui ornaient les sapins, les quelques igloos miniatures qui jonchaient le sol de la pièce plongeaient toute personne qui pénétraient dans la pièce dans l’esprit de Noël, y compris la jeune Eileen qui venait d’entrer dans la salle.

   Regardant autour d’elle, ressentant l’ambiance que dégageaient les décorations, les lumières et l’odeur de sapin et de … gigot ? Lui rappelait sa ville natale qu’elle retrouverait dans quelques jours avec ses chorales qui seraient à chaque coin de rue pour divertir les passants, les autres enfants qui dévaleront la petite colline enneigée du parc en luge. Elle avait hâte de retrouver sa mère et ses deux frères, et même si Eileen redoutait tout de même de voir la personne qui se joindrait à eux pour le dîner, elle ne pouvait s’empêcher de sourire à l’idée de rentrer chez elle.

   Son regard s’attarda sur un sapin qui dominait la pièce de par sa grandeur. Elle s’approcha doucement de lui, remarquant à peine le grand nombre de cadeaux qui étaient disposés au pied du conifère. S’accroupissant devant les cadeaux, elle les observa tous un à un. La taille variait d’un cadeau à l’autre ; tandis que certains étaient petits et pouvait tenir dans la paume de sa main, d’autres lui arrivait à la taille lorsqu’elle était debout. Soudain, son regard s’arrêta sur un présent en particulier, il n’était ni extravagant ni trop simple. Le cadeau était de taille moyenne, mais ce n’était pas ce qui lui importait. Ce qui l’avait marqué, c’était le papier qui cachait le cadeau de sa vue, il était noir avec des petits flocons dorés en motif. Pas de nœud en bolduc ni autre ornement était présent. Mais ça lui convenait, car c’était le cadeau qui lui avait tapé dans l’œil et qu’elle avait choisi.
Merci pour votre participation ! Vous découvrirez bientôt ce qui se cache derrière votre cadeau ! Arwen O'Sullivan

Eileen Shelby, 2ème année RP et 3ème année devoir
PATA-P

Animation (Professeurs) - Sauvez Noël !

Eider n'avait jamais réellement apprécié Noël. C'était une fête beaucoup trop romantique à ses yeux. L'avantage c'est qu'elle tombait le même jour que son anniversaire, lui évitant ainsi deux fois plus d'effusions inutiles et barbantes. La fillette n'avait jamais ressenti l'atmosphère de ce jour, ce que les gens désignaient communément comme étant "la magie de Noël", ni même celle du nouvel an. Quel en était l'intérêt ? C'était un jour comme les autres ; il te faisait simplement prendre conscience que tu prenais une année de plus dans les dents… génial. De même que cette mode des bisous à faire sous le gui. C'était tout bonnement ridicule.

Eider décida néanmoins d'entrer dans la salle de bal, sa curiosité l'emportant sur sa raison. Elle voulait constater par elle-même tout le mal que les petits lutins s'étaient donné pour l'occasion, même si elle était persuadée qu'il s'agissait en réalité d'elfes retenus en captivité. Qui que ce fût, cette personne n'avait pas fait les choses à moitié. Le lieu avait été complètement redécoré et un immense sapin se dressait à plusieurs mètres d'elle. La différence de taille entre ces deux êtres était plus que significative. En approchant de l'arbre, la Serpentard distingua nettement les décorations qui s'y trouvaient : des cloches dorées sonnaient, de minis cadeaux tremblaient comme si on les secouait, de petites fées bleues tournaient sur elles-mêmes et des pluies de paillettes argentées s'échappaient de capsules ayant la forme d'artichaut.
Au pied du sapin, des dizaines et des dizaines de cadeaux attendaient patiemment d’être déballés par les élèves. Eider ne devait en choisir qu’un et elle avait déjà sa petite idée en tête. Quelque chose de petit qui n’alourdirait ni ne prendrait de place dans sa valise. Pas plus gros qu’un œuf de poule dans l’idéal. La fillette savait que sa requête était bien exigeante, et en effet, seul un cadeau remplissait ses critères. Heureusement qu’elle ne prêtait pas attention au papier cadeau parce que les petits cupidons représentés dessus lui auraient fait faire demi tour. Eider s’approcha du dit présent et le soupesa. Relativement léger. Ça semblait bon.

Avant de découvrir ce qu’il contenait, la petite brune repensa aux Noëls qu’elle avait l’habitude de connaître. Ils ne ressemblaient pas du tout à celui-ci. Pas de sapin et encore moins une multitude de cadeaux. Ils se résumaient souvent à une simple veillée. La famille, rarement (si ce n’était jamais) complète, se réunissait dans le salon pour des démonstrations de magie ou pour compter des histoires. Bien souvent, Eider ne tenait pas longtemps et s’assoupissait sur le canapé, emmitouflée dans son édredon. Voilà à quoi se résumait Noël pour elle.
Merci pour votre participation ! Vous découvrirez bientôt ce qui se cache derrière votre cadeau ! Arwen O'Sullivan
Mots en gras : animation des professeurs
Mots soulignés : animation Serpentard

Là où les Ninker passent, la défaite trépasse
HeyDe(a)r, 2ème année Rp
Pas touche à Clément, propriété privée

Animation (Professeurs) - Sauvez Noël !

Brett était ravi que son sapin trône au milieu de tant d'autres dans cette grande Salle de Bal. Peut être qu'un jour il reviendrait avec son amie Alice pour virevolter au rythme de la musique tels de magnifiques danseurs. Mais à l'instant "T", ce qui attira l'oeil du jeune garçon fut la masse de cadeaux qui s'entassait devant le principal sapin. Les professeurs ou du moins Poudlard en général avait été très généreux avec eux.

Cela lui faisait écho, il se rappelait de ses (encore) plus jeunes années où il croyait encore au Père Noël. Il prenait soin de ranger quelques douceurs pour celui-ci dans des chaussettes qu'il clouait au dessus de la grande cheminée de leur salon. Cela donnait des forces à l'homme à barbe disait sa mère.

Mais très vite il sortit de ses rêveries et son attention fut portée vers un très gros cadeau, bien empaqueté dans un magnifique papier brillant et rayé blanc et rouge. Un noeud finement réalisé venait agrémenté le tout rendant l'ensemble magnifique. Brett se saisit du paquet, il espérait au fond de lui que ce serait une luge. Oh oui, une luge, ça serait parfait pour l'hiver. Et peut être même, qu'après s'être suffisamment badigeonnait de crème solaire, ses parents le laisserait l'utiliser et qu'il pourrait voir son présent tiré par un très beau caribou.

Mais bon, il fallait revenir à la raison, un cerf-volant ça serait aussi un très beau cadeau. Dans sa région natale de Glasgow où les vents étaient fréquents, cela pourrait être un objet des plus divertissants.

Le blondinet regardait son paquet, émerveillé comme tant d'autres autour de lui. Il avait tellement hâte d'ouvrir ce dernier, de déchirer sans aucune pitié le papier qui l'entourait. Il voulait de nouveau ressentir ce plaisir annuel qu'était l'ouverture des cadeaux. Son excitation teintée d'une joie non retenue était un des sentiments qu'il appréciait le plus dans la fête de Noël. Et ça, personne ne pourrait le lui enlever.


Merci pour votre participation ! Vous découvrirez bientôt ce qui se cache derrière votre cadeau ! Arwen O'Sullivan

Ne brandis pas dans l'air le serpent que tu as tué, les autres serpents te guettent.
Serpentard en 1ère année rp et devoirs - Ma fiche

Animation (Professeurs) - Sauvez Noël !

Toute excitée, je montais les escaliers pour arriver à la salle de bal. Je mourrais d’envie de voir mon cadeau. Je passais par l’entrebâillement de la porte et observait la scène bouche bée. Il y avait des enfants partout qui poussaient des petits cris de joie. Les sapins brillaient de mille feux, envoyant des rais de lumière colorées sur les murs et le sol. On pourrait croire que la décoration de ceux-ci avait été faite en lançant un peu au hasard de la peinture luminescente semi-transparente.

Je m’approchais du sapin que j’avais décoré. Je découvris à son pied une multitude de cadeaux colorés. Un bleu, un rouge et un autre vert avec des lapins dessinés dessus. Lorsque j’en vis un avec des petits traîneaux sur l’emballage, je sus tout de suite qu’il ne m’était pas destiné. La première fois que j’étais montée sur un traîneau - j’étais toute petite - j’avais pris une insolation. Alors les rares fois où je remontais sur une de ces luges géantes, c’était uniquement parce qu’on me forçait.

Un peu plus loin, je vis un paquet doré avec des dessins de dinde au marrons. Je voulu immédiatement le prendre. La dinde au marron était là plat préféré de ma meilleure amie moldue. En ce moment même, elle devait sûrement faire une veillée avec sa famille.
Ce cadeau convenait à merveille. Je n’avais pas pu lui reparler depuis longtemps et ces dessins me rendaient un peu nostalgique. Je tendis les bras et lu, avec une pensée pleine d’affection pour elle, mon nom sur l’emballage. Je ne m’étais pas trompée...
Merci pour votre participation ! Vous découvrirez bientôt ce qui se cache derrière votre cadeau ! Arwen O'Sullivan

Je ne perds jamais,
Sois je gagne, sois j’apprends.
Team Marchombres ! TGBGTLB !

Animation (Professeurs) - Sauvez Noël !

Dans son manoir à Liverpool, le soir du 24 décembre était chargé de la tradition de Noël. Le grand sapin était décoré chaque année avec les mêmes petits objets, ceux qui étaient passés de mains en mains depuis des générations. 
Ce n'était pas tout à fait pareil aujourd'hui. Chaque vaut pu décorer son propre sapin, et cela un peu à sa sauce... La petite rouquine détestait les guirlandes, mais elle devait à présent regarder bon nombre des arbres prisonnier de ces longs filaments. Elle préférait largement les bougies de son propre sapin. Elles étaient éteintes, la jeune fille n'appréciant pas du tout le feu, mais une douce odeur de cire d'abeille s'en échappait. Cela  lui rappelait le printemps, et les petites abeilles bourdonnant autour des tulipes, pour en extraire le pollen, afin d'en faire du miel. Avec lequel on faisait également ses bougies. La rouge et or réalisa qu'elle avait une sacrée chance que les festivités de Noël se déroulent en hiver. Imaginez Noël en été. La fillette frissonna. Cette saison de l'année avait la mauvaise habitude de lui jouer des tours. Quand Leo était exposée au soleil, elle repartait rarement sans un insolation. Raison pour laquelle elle préférait se terrer chez elle, ou entre les murs des bâtiments de la ville.

Mais revenons à nos moutons. En effet, l'anglaise avait entendu dire qu'il y avait une distribution de cadeaux. Voilà pourquoi Leo examinait à présent les différents emballages. Un lui sauta directement au yeux. Il était couvert d'ours polaires pratiquant toutes sortes d'activités tels que la pêche, le ski, ou la construction d'un igloo. Puis, elle repéra un autre emballage. Il était entièrement noir, hormis un croissant de lune argenté trônant au centre, entouré d'un ruban de la même couleur.. Bien que l'autre paquet lui semblait bien intéressant, celui-ci l'intriguait particulièrement. C'était décidé: le contenu de ce cadeau serait le sien. 
Merci pour votre participation ! Vous découvrirez bientôt ce qui se cache derrière votre cadeau ! Eleanor Perkins.

Leopard.

Animation (Professeurs) - Sauvez Noël !

Anabelle entra dans la salle de bal. Elle était magnifiquement décorée pour les fêtes de fin d'années. Il régnait dans la pièce une douce chaleur qui la réchauffait après avoir traversé les froids couloirs du château. La jeune fille ne regrettait plus d'avoir quitter son lit avec son édredon bien douillet.
La salle de bal était encore plus jolie qu'avant. Il y avait des couronnes sur les murs, des guirlandes de houx aux fenêtres d'où on voyait les giboulées tombées, des lumières étaient suspendus au plafond et un magnifique sapin trônait dans un coin. Il était immense et touchait presque le toit de la salle. De nombreuses décorations le couvrait. Et il y avait une pile de cadeaux a ses pieds, les lutins avaient bien travaillés cette année. Il y en avait des grands, des carrés, des petits, des rouges, des rayés... Plein. Ana ne savait lequel prendre, ils lui faisaient tous envie. Elle les observa tous un à un et son regard se posa sur un paquet d'une dizaine de centimètre de long. Il avait un papier bleu rayés de doré et un ruban blanc comme la neige. Il était presque au pied du sapin, sous une boule de Noel representant un agneau si bien qu'on ne le voyait presque pas. Elle le prit dans ses mains en souriant tout en se demandant ce qu'il pouvait bien contenir et le regarda sous toutes ses coutures. C'était le bon, il était parfait.
Merci pour votre participation ! Vous découvrirez bientôt ce qui se cache derrière votre cadeau ! Arwen O'Sullivan
Dernière modification par Anabelle Franck le 24 décembre 2018, 17 h 03, modifié 1 fois.

Je suis un corbeau diagnostiqué accro aux sucreries et aux smileys
Deuxième année rp & devoirs
J'ai beaucoup de retard dans mes rps en ce moment, encore plus que d'habitude

Animation (Professeurs) - Sauvez Noël !

Vanellia avait décoré le sapin du mieux qu'elle l'avait pu. Elle s'était ensuite éloignée en catimini, comme fautive d'être seule dans une si grande pièce. Elle avait refermé les portes derrière elle. Mais soudain, une lueur apparut sous le seuil des lourdes portes. Intriguée, la jeune fille rouvrit un battant doucement et pencha la tête pour regarder dans la salle de bal.

La verte et argent en resta bouche bée, les yeux écarquillés par l'émerveillement. En effet, une multitude de présents étaient disposés au pied du majestueux sapin, alors qu'ils n'y étaient pas l'instant auparavent. Vanellia ne croyait plus au Père Noël depuis bien longtemps, mais ça n'enlevait rien à la magie de Noël. Sans doute était-ce un tour des lutins. Ces coquins avaient même laissé un traineau pour garder l'illusion.


La Serpentard regarda dans le couloir, personne. Elle s'engouffra alors dans la salle de bal en bondissant gaiement tel un lapin. Elle s'approcha des cadeaux disposés autour du tronc. Ils étaient beaux tellement ils brillaient. Vanellia fit le tour de l'arbre, les yeux pétillants de joie. Elle choisit de s'approcher d'un paquet vert avec une décoration singulière: des caribous étaient présents sur toutes les faces du paquet. Un noeud argenté en faisait le tour et formait une belle boucle sur le dessus. Il était magnifique à ses yeux. Elle le souleva, il était léger, il aurait trés bien pu contenir un maillot de bain s'il avait été plus petit. Vanellia se dit que c'était celui-là qu'elle voulait, et aucun autre. Elle avait ressenti une telle émotion en le saisissant, qu'elle avait l'impression que c'était le cadeau qui l'avait choisit elle, et non l'inverse...
Merci pour votre participation ! Vous découvrirez bientôt ce qui se cache derrière votre cadeau ! Arwen O'Sullivan

Serpentard
2ème année RP

Animation (Professeurs) - Sauvez Noël !

Lorsqu'elle poussa la lourde porte, ce fut une véritable stupeur. La salle de bal n'était plus aussi froide et vide que dans ses souvenirs. Le sapin encore dénudé il y a quelques jours était désormais fièrement décoré et ses lumières illuminaient tout autour de lui. Les yeux brillants comme une enfant devant son premier arbre de Noël, Daisy s'en était rapprochée oubliant totalement les chocolats qu'elle avait dans la poche de sa robe destinés à lui faire oublier le goût du hareng du repas. Elle tourna tout autour et une étrange chaleur lui parcouru l'échine. Noël est arrivé à Poudlard. Au pied de l'arbre roi se trouvaient des tonnes de cadeaux aux différentes formes, tailles et couleurs.  Soigneusement disposés les uns sur les autres, elle ne sut lequel regarder. Tous lui faisaient de l’œil et elle ne savait lequel choisir.
Faisant plusieurs tours, la Deuxième Année jeta son dévolu sur un qui était un peu caché par d'autres plus volumineux. Il était de forme rectangulaire, légèrement plus grand qu'une boîte à chaussure. Le paquet avait un petit poids mine de rien. Le papier, lui, était entièrement doré et reflétait avec perfection les centaines de points lumineux du grand arbre qui trônait dans la pièce. Le ruban qui formait un joli noeud sur le dessus était rouge et il y avait des petits motifs en forme de tulipe brodés dessus. Daisy sourit. Elle qui portait déjà un nom de fleur, avec une mère fleuriste, le hasard était plutôt bien tombé aujourd'hui. Elle recula un peu en frôlant le ruban rouge des doigts. Non, elle ne devait pas l'ouvrir, pas maintenant. Elle le ferait quand tout le monde sera là, à Noël. Parcourant la salle des yeux, elle n'eut aucun mal à s'imaginer ici des groupes d'élèves danser sous quelques acclamations. La salle illuminée et les tableaux en fête. Elle ferma les yeux et s'imaginait déjà assise quelque part ici à écouter une chorale chanter des chants de Noël. Lorsqu'elle les ouvrit de nouveau, cette immense pièce lui semblait totalement différente. Elle était désormais habitée par la magie de Noël. 
Merci pour votre participation ! Vous découvrirez bientôt ce qui se cache derrière votre cadeau ! Arwen O'Sullivan

« AH ! » - Denis Brogniart
Deuxième année RP

Animation (Professeurs) - Sauvez Noël !

Herminie avait passé le trajet entre le premier étage et la Salle de bal tiraillée entre deux émotions. Le regret lancinant d'avoir quitté la chaleur de son édredon, et la curiosité qui l'avait poussée à suivre tous les indices qui menaient vers cet endroit précis. Quel dommage de n'avoir pas pu rentrer cette année... Elle ne pourrait pas profiter du repas de Noël à la ferme, avec tous ces poissons, cette choucroute de la mer et son hareng... Mais quelque chose lui disait qu'elle n'allait pas être si déçue que ça... Parce que le spectacle qui s'offrait devant ses yeux était sublime. Une multitude de sapins tous plus beau les uns que les autres, et à leurs pieds des cadeaux. Elle parcouru la salle comme dans un rêve... Parmi les décorations, des hellébores, roses de Noël et remèdes contre la folie, qui la confortèrent dans l'idée que malgré les apparences, elle n'avait pas mis le cap sur Anticyre.

Un sapin attira son attention : simple, d'un vert sain et naturel, il portait seulement trois sortes de décorations. Des boules d'un bleu céruléen, de celui qu'on découvre avec joie dans le ciel une fois que le temps des giboulées de printemps est terminé, des étoiles dorées et enfin des délicats pompons blanc qui se révélaient être des flocons de neige aux mille fractales. A ses pieds, un paquet cadeau bleu comme la mer pourvu de petites baleines et de petits poulpes la firent s'émerveiller. Le ruban blanc retombait comme de l'écume. L'ensemble la fascina tellement qu'elle ne pu s'empêcher de s'approcher... Puis de l'ouvrir, car elle voyait bien ses camarades faire de même. *Un cadeau, un seul cadeau, il me ressemble tellement que je ne peux pas me tromper, non ?* Le cœur battant, elle tend la main pour tirer sur le ruban...

Merci pour cette animation <3 Bonnes fêtes !
Merci pour votre participation ! Vous découvrirez bientôt ce qui se cache derrière votre cadeau ! Arwen O'Sullivan
  Retour   Répondre