Salle de bal

Inscription
Connexion

 Bal des Sorcières  La salle de bal

A l'occasion du Bal des Sorcières, la salle de bal est décorée de fonds en combles aux couleurs d'Halloween. Citrouilles lumineuses volantes, toiles d'araignées fort peuplées dans tous les coins, squelettes pendus aux murs... L'espace au centre est libéré pour faire de la place aux danseurs et spectateurs des différents shows de la soirée. De nombreuses chaises ont été placées contre les murs pour ceux qui ne se sentent pas assez en forme pour bouger leurs cadavres. De même, des tables pour le buffet longent les murs. Des chaudrons pleins de boissons (jus de citrouille et jus de pomme sont à l'honneur, mais vous pourrez aussi savourer d'étranges cocktails sans alcool de couleur verte) sont posés sur les tables, tandis que d'autres sont remplis de bonbons : vers frétillants, bulles baveuses, chocogrenouilles, patacitrouilles et autres gélatines en forme de cafards, citrouilles et têtes de morts.

Tout au fond, en face de l'entrée, se situe la scène, sur laquelle se dérouleront les événements de la soirée (voir programme sur le panneau d'affichage).

Événement en cours : entrée + concert du chœur des crapauds (19h-20h)

~ Draco dormiens nunquam titillandus. ~
« When I shouldn't do it, I still do it »
Fuseau horaire : EST

 Bal des Sorcières  La salle de bal

Poudlard, Salle de Bal, 31 octobre 2044, 19h.


                         Ponctuel comme toujours, un grand clown à l'air dérangé venait de faire son entrée dans la salle de bal. Celle ci venait d'ouvrir ses portes et les premiers élèves s'étaient jetés à l'intérieur. Le grand Clown semblait un peu préoccupé. Il guettait à gauche et à droite, se frayant un chemin à l'aide des épaules et des coudes. Parfois il s'arrêtait puis dévisageait avec insistance la ribambelle de monstres et abominations qui s'étaient donnés rendez vous ce soir. Le clown jeta un coup d’œil à sa montre. Il s'impatientait. 

               C'était pas faute d'avoir prévenu Cassandre qu'il l'attendrait quelques minutes avant l'ouverture devant la porte. Mike soupira. Ce nez le dérangeait un peu. Il fêtait aujourd'hui son quatorzième anniversaire et c'était grimé en personnage ridicule qu'il allait le passer. Aymee avait beaucoup insisté pour qu'il enfile ce costume. C'était un bal, il aurait préféré être élégant. Finissant par perdre patience il se dirigea vers le buffet où des mets tous plus répugnants les uns que les autres avaient été déposés. Après avoir goûtait à la moitié des plateaux. Il décida finalement de jeter son dévolu sur les cafards goûts caramel. Le bruit des pattes qui se rompaient sous ses dents l'amusait au plus haut point. A force de s'empiffrer il s'était complètement détourné de la foule. Une question lui trottait dans la tête. Quand est ce que commençait la musique?

Troisième année RP - Troisième année devoirMa fiche
Ils étaient amoureux, ceux qui se sont blottis, l'un contre l'autre tous deux contre la tyrannie

 Bal des Sorcières  La salle de bal

Il était 19h pile, et Solenn entrait dans la Salle de Bal. Elle promena son regard sur les nombreuses décorations, tant de citrouilles et de sucreries qu'on en avait presque la nausée, et des chaudrons pleins à ras bord de boissons attendaient d'être dégustés par les élèves et le personnel de Poudlard. 
*Pourquoi fallait-il que j'arrive si tôt ?*
Elle se dirigea d'un pas quelque peu traînant vers la première table, et plongea la main dans un bol de friandises. Sans réellement regarder ce qu'elle avait choisi, elle engloutit le tout, se retournant légèrement honteuse pour ne pas être vue par les élèves arrivant. Parce que eux, pour la plupart, étaient accompagnés. Les filles étaient délicieusement effrayantes, au bras d'un garçon tout aussi bien déguisé. Déjà, on pouvait apercevoir les couples les plus populaires, que Solenn allait regarder avec envie et dégoût en même temps. 
Pour sa part, elle ne faisait pas peur. Enfin si, son air déprimé pouvait en effrayer plus d'un, mais son déguisement n'avait pas pour but de faire peur. Sa mère lui avait dit : "Il n'y a pas besoin de faire peur, tant qu'on est déguisé !" et elle commençait à regretter de l'avoir écouté. *Faudrait que j'arrête de prendre les conseils de maman...*
Elle avait mis sa robe jaune de bal, et s'était construit une couronne représentant les rayons du Soleil, entourant son visage et ses cheveux. Avec du maquillage, elle s'était peint des larmes dorées coulant sur ses joues, et avait mis des paillettes dans sa chevelure rousse. Elle se sentait jolie, mais pas à sa place. Pourquoi fallait-il qu'elle fasse différemment des autres ?
Elle reprit une poignée de bonbons.

Solenn est seule, mais serait ravie d'avoir quelqu'un à qui parler avant d'engloutir tous les bonbons

 Bal des Sorcières  La salle de bal

J’arrive, déguisée en mort vivant, dans la salle de bal à 19h00 où se trouvais la fête d’Halloween. Je suis plutôt gênée d’être seule. C’est avec une profonde jalousie que j’observe les petites couples gentils et mignon se tenir du bras ; surtout quand l’un d’eux sont tes amis. A vrai dire j’étais assez fière de mon maquillage fait toute seule, mais qu’est ce que ça grattait énormément ! Je me dirige vers le buffet ou je me prépare un petit seau de bonbon ainsi que d’un verre d’un étrange cocktail verdâtre qui a l’air fort bon. Je m’installe seule sur une chaise. Je m’entasse avec mes bras sur le dos de la chaise. Je me demande si je devais plutôt m’amuser. Je me plonge dans une réflexion et choisis finalement d’aller me ridiculiser à aller danser toute seule sur la piste en rigolant. C’était un des rares moments de Poudlard où les avis des autres m’importais guère ; et croyez moi.. c’est rare.
Je danse et danse avec mon chignon pleins de sang et ma bouche verte assorties avec mes main pourrie. Ce qui me faisais de la peine c’était de voir certaines personnes seules.. mais bon.. j’irai peut être les voir après.. Je quitte ma folie et repart m’asseoir en fixant avec un regard de mort les gens qui s’amusait mais à deux... ce qui est horrible pour une fille qui veut être au centre de l’attention de tout le monde..
Finalement je me place vers le buffet dans l’optique qu’on vienne me parler..ou ne faire que manger aussi.

Carry, Alice, Orphea, Iris McC., Aliosus, Isaac, Angela et Sophie H. je vous adore ! <3 Serpentard en force !




Code couleur : vert color=#38761D 2vert en partant du bas de la colonne des vert.

 Bal des Sorcières  La salle de bal

Ses longs cheveux blancs étaient raides comme jamais ils ne l’avaient été. Ils coulaient le long de côtes, venaient s’échouer sur ses hanches. La longue robe blanche qu’elle portait accentuait la pâleur de sa peau, lui donnait des allures de fantôme. C’était exactement ce qu’elle désirait, ressembler à une morte, mais pas n’importe laquelle : elle souhaitait être une Dame Blanche.
Du bout de ses doigts, Alice colora ses lèvres d’une teinte plus clair, maladive, rappelant celle d’un noyé. Ses yeux couleur argent étaient cerclé d’une teinte violacée, imitant joliment de grosses cernes. Ses joues, quant à elles, avaient été travaillées pour paraître plus creusées. Oui, ce teint malade était parfait. Son déguisement était idéal.

Alice n’avait jamais imaginer prendre autant de plaisir à se déguiser. Lorsqu’on lui avait annoncé que le bal se passerait « à la moldue », Alice avait craint le pire. Finalement, ce petit jeu l’amusait beaucoup. Se rendre volontairement effrayant, chercher à provoquer l’effroi par son physique rendu disgracieux bien, c’était une brillante idée !

Ce fut seule qu’Alice rejoint la salle de bal, sa tête haute, ses cheveux chatouillant sa peau nue là où la robe avait été volontairement déchirée. Que penserait Christopher de son choix de déguisement ? Peut-être ne le verrait-il même pas. Peut-être restera t-il s’amuser ailleurs. A cette pensée, Alice souffla de rage. Laisser une jeune fille aller au bal seule, ce n’était pas très poli, quand bien même il l’a rejoindrait plus tard !

La petite dame blanche pénétra dans la salle de bal, son regard balayant la salle à la recherche d’une quelconque distraction en attendant Christopher.

Christopher, ou tout cavalier qui pourrait lui faire oublier son lâcheur d’amoureux.

Deuxième année RP - 741B47
Fondatrice du MERLIN - Fiche SpA

 Bal des Sorcières  La salle de bal

Cela faisait un moment que tu te préparais et que tu ne cessais pas d'y penser et t'y voilà enfin, le bal d'Halloween ! Durant tout le mois, tu avais vu avec ta famille pour ton costume, afin qu'ils puissent t'en envoyer un et le mettre aujourd'hui te semblait irréel. Il te paraissait parfait, telle que tu te l'imaginais dans tes rêves. Tu n'avais pas tapé dans l'originalité et encore moins dans la peur mais cela ne t'empêche pas de l'aimer.

Reducio
ImageImageImageImage


Tu attends que les trois autres personnes avec qui tu y allais te rejoignent dans ta salle commune, étant prête la première. S'agissait-il bien d'une soirée entre quatre serpents ? Ça en avait tout l'air, même si tu savais que tu allais évidemment voir certains de tes amis au bal.

Tu aurais voulu y aller avec Lui, pouvoir partager ce moment tous les deux mais malheureusement, il avait décliné ton invitation, à regrets, ayant beaucoup de travail. Tu n'arrivais toujours pas à croire à cette réponse, ce bal était ouvert à tous, d'autant plus que même Dylan avait décidé de s'y pointer, malgré tout le travail qui l'attendait. Il avait envie de profiter du Moment, lui aussi, tu en étais certaine.

Vous étiez enfin tous réunis et vous vous dirigez deux par deux jusqu'à la salle de bal. Tu avais beau être excitée de pouvoir danser et passer du bon temps, en ton for intérieur, tu te sentais tout de même un peu triste. Évidemment, y aller avec ton cavalier était loin de te déplaire, ton meilleur ami et toi êtes très proches et tu aurais de toute façon passé la soirée avec lui mais, ton copain te manquait..

Non, Lili ! Il était hors de question que tu penses à tout ça pendant cette soirée ! Tu as déjà pleuré sur ton sort alors maintenant, ça suffit ! Profite tant qu'il est encore temps...

Vous arrivez enfin à la salle de bal, tous les quatre. Tu es émerveillée. Oui, Halloween n'est pas ta fête préférée mais tu adorais les décorations qui avaient été installées dans la salle de bal. En face de l'entrée, une scène. Sûrement pour les concerts prévus.

Tu regardes ton cavalier, ta meilleure amie et son petit ami, que tu ne connaissait pas vraiment mais que tu espérais connaître un peu plus :

- Bon, on y va ?

Tu t'impatientes, tu n'as qu'une envie : celle de danser. Il n'y avait pas encore beaucoup de monde mais tu t'en fichais, tu es bien capable de danser seule sur la piste, même si tu préférais le faire avec ton cavalier.

@Carry Harrison
@Alexei Menkins
@Brett Carter

Cheerleader de l'équipe des Crocheers
Code couleur : #4682B4
J'échange et je donne mes chocogrenouilles

 Bal des Sorcières  La salle de bal

Depuis qu'il savait que le bal allait avoir lieu il avait été assez excité à cette perspective. Il avait eu l'habitude de faire Halloween depuis tout petit et l'idée de participer à un bal sur ce thème n'était pas pour lui déplaire. Du coup il avait travailler son costume pour qu'il soit à la fois effrayant sans être moche. Et il avait finit par trouver avec l'aide de sa belle-mère. Elle avait toujours eu beaucoup de talent pour tout ce qui était de trouver des déguisements ou même de les faire quand ils ne trouvaient pas ce qu'il fallait. Et Alexei avait une idée très précise de ce qu'il voulait. Il avait choisit de se déguiser en vampire. Une créature de la nuit à la fois effrayante et classe.


Reducio
Image


Il lui avait fallut un bon moment pour se préparer. Déjà il avait pour une fois arranger ses cheveux de façon à former une coiffure un peu à l'ancienne, ses cheveux blonds ondulés soigneusement mis de façon à s'arrêter légèrement au-dessus de son col dans une coiffure un peu type aristocrate de l'ancien temps. Puis du maquillage et c'était ce qui avait prit le plus de temps? Il avait commencé par pâlir son visage avant de rajouter du noir autour des yeux pour accentuer son regard. Il avait également mis des lentilles rouges sang pour aller avec le costume. Il avait également mis du rouge à lèvres rouges, lèvres qui laissaient dépasser deux canines aiguisées. Le tout avec un léger filet de sang qui courait sur son menton comme s'il venait juste de faire son repas. Du vernis à ongle noir pour compléter la tenue et le voilà devenu un vampire.

Il avait quitté la salle commune en compagnie de trois autres serpents. Sa cavalière et un de leur couple d'amis. Il ne pensait pas que le bal se passerait ainsi. Il pensait y aller avec Elle après tout mais elle lui avait avouer que ce genre de manifestation ne l'intéressait pas et qu'elle préférait qu'il
y aille sans elle pour s'amuser...Donc il avait finit par accepter et avait proposé à sa meilleure amie. Il savait qu'elle était elle aussi sans cavalier et il aimerait vraiment y aller avec elle, après tout ils ne sont pas meilleurs amis pour rien.

En arrivant dans la salle, il resta un moment planté sur place à regarder autour de lui pour observer tous les décors et tout ce qui avait été installé pour mettre tout le monde dans l'ambiance d'Halloween. Il n'avait que trop hâte de participer à cette soirée, une bonne occasion d'oublier tous les soucis. Il sourit à l'impatience évidente de sa meilleure amie. Mais il pouvait difficilement lui en vouloir quand à l'intérieur il ressentait la même chose. Il avait vraiment envie de profiter de cette piste de danse. Il sourit à Lili


-Avec plaisir ^^


Il tourna ensuite son regard vers Carry et Brett, attendant de voir ce qu'ils allaient en penser tous les deux mais en espérant tout de même qu'ils seraient d'accord pour attaquer directement la soirée


@Lili Cooper
@Carry Harrison
@Brett Carter

Je suis comme je suis et si cela ne vous convient pas je ne vous retient pas, je n'ai jamais couru après la compagnie
Recruteur du M.E.R.L.I.N.-Loki
Deuxième année RP

 Bal des Sorcières  La salle de bal

Jennifer portait une jolie robe jaune qui lui découvrait les épaules et elle avait remonté ses cheveux bouclés et roux dans un élégant chignon à l'exception d'une petite mèche qui était rebelle. Ce n'était pas un déguisement à proprement dit mais c'était si loin de sa personnalité que ça pouvait compter comme un costume. Évidement, le tout était accompagné de belles petites ballerines et de bijoux comme des boucles d'oreille et un petit collier fragile ainsi que d'un discret maquillage. Elle se rendit à la salle de bal pour attendre sa nouvelle amie -si on peut dire ça car elles ne se connaissent pas vraiment mais puisqu'elles étaient toutes les deux sans cavalier...- près de la porte.

La rouquine triturait ses doigts, un peu nerveuse mais surtout qu'elle n'était pas habitué que les gens la regarde. Et puis, c'est normal ! Tout le monde regarde tout le monde ; c'est l'Halloween ! Elle esquissait un petit sourire timide à ceux qui posaient les yeux sur elle et elle se sentir rougir lorsque c'était un garçon. Sa première fête en tant qu'élève de Poudlard, tout était nouveau et elle adorait ça.

"Mais où est-elle ?" pensa la jeune fille.

Le bruit dans la salle de bal augmentait au fur et à mesure que les élèves y pénétraient. Tout le monde était excités, heureux et joyeux. Finalement, Jennifer étirait le cou pour tenter de repérer Emilie en espérant la reconnaître malgré son déguisement ; en quoi était-elle déguisé d'ailleurs ? Elle le découvrira bientôt.


@Emilie Jones

Honnêteté, Loyauté, Travail et Patience, telle est la devise de ma maison, la maison de Poufsouffle

 Bal des Sorcières  La salle de bal

Le reflet d’Oliver dans le miroir de la salle de bain laissait le professeur d’Astronomie satisfait. En fait, il n’avait rien changé à son allure habituelle. Il avait simplement déniché un vieux fouet en cuir dans ses affaires, presque inutilisé, qu’il avait paré à sa taille, histoire de montrer qu’il avait prévu un accessoire « terrifiant ».

Le bal qui s’annonçait ce soir-là permettait en quelque sorte à Oliver de se replonger dans ses jeunes années, puisqu’il avait toujours apprécié la période d’Halloween. C’était aussi une excuse suffisante pour manger des sucreries en quantité.
Qui disait bal, disait aussi s’accompagner d’une cavalière, et Oliver n’avait pas négligé cet aspect-là de l’affaire, bien au contraire. Il avait bien choisi la professeure qui l’accompagnerait ce soir-là. En effet, ce choix-là n’était même pas anodin ou hasardeux. Parmi les possibilités qui se présentaient à lui, une personne sortait en particulier du lot selon lui : Joanne Taylor. À vrai dire, il trouvait plutôt jolie la jeune professeure (qui devait sûrement avoir le même âge que lui après tout), et avait décelé chez elle un fort caractère, ce qui n’était pas pour lui déplaire. Le but était quand même de passer une soirée agréable et en bonne compagnie.

C’est ainsi qu’il s’était retrouvé, trois jours plus tôt, à écrire sur un morceau de parchemin ces mots :
Bonsoir Joanne,
Accepteriez-vous mon bras le temps d’une soirée pour le Bal des Sorcières organisé à l’occasion d’Halloween ?

Chaleureusement,
Oliver
Simple et efficace, le directeur de Gryffondor l’avait déposé sur le pas de la porte de ses appartements. La directrice de Serpentard lui avait indiqué par la suite qu’elle acceptait sa proposition, alors Oliver n’avait pas pu s’empêcher de ressentir un peu de fierté (pour changer). Ils s’étaient ensuite donnés rendez-vous devant les appartements de la jeune femme vers dix-neuf heures, à l’heure où le bal débutait. Selon lui, on n’arrivait pas pile à l’heure, mais toujours un peu après.

***


Posté devant la porte, il donna trois coups pour signaler de sa présence, et attendit l’arrivée de sa cavalière pour la soirée, équipé de son fouet à la taille.

@Joanne Taylor

« Never love anyone who treats you like you’re ordinary. »

 Bal des Sorcières  La salle de bal

Même si tu y allais avec ce crétin de Mike Conwell, il était hors de question que tu paraisses négligée aux yeux de tous. Tu t'étais donc préparé avec le plus grand soin, optant pour une tenue sobre, mais élégante composés d'une robe noire et donc le col était sertie d'une jolie dentelle blanche. Tu t'étais concentrée uniquement sur ton maquillage. La, aussi, jouant la sobriété et l'élégance avec un maquillage simple, mais efficace. Des traînées de sang s'écoulaient à présent de tes yeux bruns et tu gravissais les escaliers pour te rendre jusqu'à la salle de bal ou Mike, t'avais effectivement informés, via un hibou, qu'il attendrait devant l'entrée juste avant l'ouverture… Hum, malheureusement, il n'avait pas eut la patience de t'attendre.

Tu soupiras en posant les mains sur tes hanches, puis après avoir observée la foule qui se pressait de part et d'autre de l'entrée, tu finis par entrer rageusement dans la salle de bal, tes ballerines claquant sur le sol à un rythme régulier alors que tu te frayais un passage parmi les convives.

L'œil toujours aux aguets, tu finis finalement par repérer le grand gryffondor, vêtu d'un costume de clown, en train de se servir au niveau du buffet. Un soupir de lassitude te fit lever les yeux au ciel alors que tu t'avançais finalement vers lui. Au début, tu comptais faire un scandale, mais non, ce n'était pas une bonne idée. Tu préférais le mettre mal à l'aise autrement alors … Tu posas doucement ta main sur son épaule, tu tapotas doucement cette dernière avant d'attendre qu'il se retourne, mains croisées dans le dos.

Lorsqu'il le fit, tu lui souris, timidement avant de te dodeliner sur place et de dire d'une petite voix :

"Je croyais qu'on devait se retrouver devant la salle de bal ?"

"Seul on va plus vite, mais ensemble on va plus loin !" #PouffyFamily
Tous mes RPs sont libres - Sauf si mention contraire dans le titre du RP -
3eme Année RP - 5ème Année Devoirs
Membre de la LSE

 Bal des Sorcières  La salle de bal

@Solenn Cooper @Roman Blackbirds

Edwin avait demandé à Roman de l'accompagner. Elle -pour le coup, dans sa tête ce serait jours elle et non pas il- avait dit oui et au final ils avaient même mentionné le fait qu'elle pourrait venir en robe si elle le désirait. Il suffisait juste de mettre un masque et personne ne la reconnaîtrait. Pour une fois, Edwin était assez fier d'avoir prit une décision, même si celle-ci n'était que le fait de demander à quelqu'un de venir à un bal d'Halloween. Il l'attendait devant la salle mais était rentré par peur de passer pour un pauvre solitaire. Il savait qu'elle le retrouverait facilement dans la salle puisque son cerveau fonctionnait toujours parfaitement bien. 

Il fit tourner autour de lui sa robe de sorcier rouge alors qu'il avançait dans la pièce dans l'espoir de trouver quelqu'un qu'il connaissait. Son déguisement était facilement reconnaissable pour quiconque connaissait un petit peu les super héros. La cape rouge avec le col remonté, le bijou refermant la pierre du temps et des habits semblant venir d'un autre temps, il était très clair qu'Edwin se la jouait Dr Strange pour une soirée. Il avait hésité à venir habillée en son héro préféré mais il s'était dit qu'une armure en fer serait sûrement trop encombrante, il avait donc opté pour le deuxième héros qu'il aimait le plus, pas que cela change tellement. 

Il allait faire un autre tour dans la salle quand son regard capta la silhouette bien connue de Solenn Cooper qui semblait étinceler au milieu de cette pièce comme le soleil dans le ciel. Elle était jolie habillée comme ça. Il s'approcha d'elle à grands pas et tapa très légèrement son épaule avec la sienne pour lui signifier sa présence. Attendre Roman avec elle serait beaucoup moins ennuyant. 

-Salut. Tu brille. Tu ressemble au soleil, c'est joli. 

Edwin n'est plus à Poudlard à partir du 21 janvier 2045
Moi je rêve pour connaître.
VROOM VROOM !

 Bal des Sorcières  La salle de bal

Le 31 Octobre 2044, 16h30,

Emelyne n'en revenait pas. Il y a à peine quelques minutes encore, elle ne savait pas si elle assisterait au bal de ce soir ou pas, si elle serait accompagnée ou pas. Finalement, alors qu'elle se disait qu'elle n'irait sans doute pas, un garçon l'avait invité. Si elle s'attendait à ça... Un véritable défi se présentait à elle ! Elle devait trouver un déguisement pour elle et faire en sorte qu'il soit assorti à celui de son cavalier. Le tout en quatre heure à peine ! Mais Emelyne était pleine de ressource. Elle s'était aussitôt mis à coudre son propre déguisement et à faire quelque retouche sur celui de son partenaire. Elle lui avait laisser le soin de leur trouver des masques identiques et d'aller chercher une rose à mettre en boutonnière sur leurs tenues. Car certes c'était Halloween, mais Emelyne restait fidèle à ses goût en tout circonstance : plutôt que faire peur, elle voulait rendre les déguisement élégant... C'était tout de même un bal après tout. A peine avait-elle donner son costume à son partenaire, que les deux partaient chacun de leur côté pour s'habiller et se préparer.

Le 31 Octobre, 18h55,

Emelyne avait quand même réussie à être en avance. Elle aurait bien voulu se faire un chignon mi-lâché sur le côté, mais le temps ne le lui avait pas permit. Elle avait préférée descendre à la salle de bal avant de finir au retard. C'est donc avec cinq minute d'avance qu'elle se montra devant la salle, portant son déguisement de loup-garou stylisé version Kitsune.
Image

La salle fut ouverte à 19h00 précise. Emelyne attendait à l'entrée, car son cavalier n'était toujours pas descendu. Elle jeta tout de même un coup d’œil à l’intérieur, par curiosité. A l'occasion du Bal des Sorcières, la salle de bal avait été décoré de fonds en combles aux couleurs d'Halloween. Il y avait des citrouilles lumineuses qui volaient, des toiles d'araignées très peuplées dans tous les coins, des squelettes pendus aux murs et bien d'autres choses encore. L'espace au centre de la pièce avait été libéré pour faire de la place aux danseurs et spectateurs des différents shows de la soirée. De nombreuses chaises avaient été placées contre les murs pour ceux qui ne se sentent pas assez en forme pour danser. Les tables réservées pour le buffet longent également les murs. Des chaudrons pleins de jus de citrouille ou de jus de pomme sont à l'honneur, mais aussi d'étranges cocktails sans alcool de couleur verte... D'autres sont remplis de bonbons : vers frétillants, bulles baveuses, Chocogrenouilles, Patacitrouilles, Fondants du Chaudron, Dragées Surprise de Bertie Crochue et autres gélatines en forme de cafards, citrouilles et têtes de morts.
Tout au fond, en face de l'entrée, se situe la scène, sur laquelle se dérouleront les différents événements de la soirée., qui n'allait d'ailleurs pas tarder à commencer. C'était le chœur des crapauds qui ouvrait les festivités.
Mais elle ne voyait toujours pas son cavalier... Elle se rappelait de son premier Bal à Poudlard. C'était le Bal des Gryffondor, qui avait lieu en début d'année. Elle s'était retrouvée toute seule sur la fin de la soirée, son cavalier ayant disparut parmi la foule. Elle espérait que cette fois-ci, cela n'arriverait pas. Elle ne tenait pas spécialement à finir à nouveau seule dans un lieu aussi peuplé...

Emy, 2A RP - Jo'familly Forever - Ma Noona c'est Taylor <3 - Marraine Louve - Vive Gryffondor !
MERLIN, Ayden

 Bal des Sorcières  La salle de bal

Avant le bal
Depuis que Gray avait vue l’annonce du bal d’Halloween il n’arrêtait pas de réfléchir à comment inviter une personne au bal. Il avait déjà une personne bien en tête qui l’avait marqué lors d’une partie d’échec et à qui il a pu reparler le jour de la grande rentrée. Mais inviter quelqu’un tout simplement en lui demandant directement était inenvisageable pour Gray. Tout d’abord il ne la croisait que très rarement étant donné qu’elle avait une année de plus que lui, et puis Gray reste un garçon plutôt timide surtout que ce sera bien la première fois pour lui qu’il doit inviter une fille à un bal et qui plus est une fille qui lui tient à cœur.

Il passa donc des journées à réfléchir à quelque chose d’original pouvant s’envoyer par hibou et l’idée lui vint lorsqu’il tria ses partitions de piano. Une énigme assez facile à résoudre et très simple à réaliser. Il lui fallait juste une chose un citron ! et heureusement pour lui le repas du midi était composé de poisson avec des rondelles de citrons, ni une ni deux il en cacha une dans sa poche de chemise et une fois le repas terminé il mit son énigme à exécution en prenant comme support une partition de chanson Halloweenesque.

Son œuvre terminé il sécha la partition et la mit dans une enveloppe avec marqué de sa plus belle écriture « De la part de Gray Haros ». Il passa par la salle commune de sa maison et glissa sa lettre sous un des cousins qu’il savait être souvent occupé par un chat bien précis.

Gray reparti dans son dortoir en espérant que celle-ci réussisse l’énigme et l’accepte comme cavalier.

Jour J
C’était le grand soir, le soir ou Gray allait devoir se remémorer ses cours de danse, le soir ou il allait pouvoir voir les magnifiques déguisements de ses camarades ainsi que de la personne qu’il avait invitée.

Mais ce soir-là, Gray d’habitude ponctuel, était arrivé avec un peu de retard devant la salle du bal et pour cause ! Monsieur voulait faire peur mais également être élégant, car après tout il s’agissait d’un bal et son premier à Poudlard qui plus est. Alors juste avant de partir il avait décidé de changer de t-shirt passant d’un orange fluo à un cris plus sobre, il dû y rajouter du colorant comme sur le précédent pour tout de même le côté effrayant, puis il ajouta une dernière touche, sa cravate noir servant pour les grandes occasions qu’il décida de défaire légèrement.  Mais il n’y avait pas que ce changement de tenu qui l’avait retardé non, non, non. Gray ne pensait pas que se momifier prendrait autant de temps, heureusement il avait avec lui un bon camarade qui l’aida dans cette tâche fructueuse. Une fois son masque de tueur mit et sa veste il courut en direction de la salle de bal.

Une fois rentré dans la salle avec un léger stresse dû à son retard, il souffla un instant et zieuta la salle pour repérer les personnes présentent. Il ne reconnu pas grand monde, il n’y avait encore pas trop de personne de sa maison, à croire que finalement il était arrivé à l’heure. Il soupira en pensant qu’après tout peut-être allait-il passer la soirée tout seul, car depuis il n’avait pas eu de nouvelle de son énigme. Mais il reprit vite ses esprits car après tout un bal reste un bal, il devrait profiter de ce temps pour explorer les environs, et c’est ce qu’il fit en regardant la salle dans son ensemble un instant. L’ensemble était magnifiquement terrifiant, du plafond jusqu’à la nourriture, étrangement je mangerai bien un de ces cafards gélatineux pensa-t-il en passant à côté du buffet. Mais il préféra continuer de se balader et s’arrêta devant une scène, il se rappela alors que le chœur des crapauds ne devrait pas tarder à entrer en scène.

Suivant
Dernière modification par Gray Haros le 3 novembre 2019, 11 h 49, modifié 4 fois.

"Nothing ever comes without a consequence or cost"
2ème année RP

 Bal des Sorcières  La salle de bal

Cela fait déjà quelque jours que la majorité des élèves ne tiennent pas en place à cause du bal de ce soir. C'est sur, Mr Saunders n'a jamais eu des élèves aussi dissipés !
Je me suis, avec un peu de mal, fait un magnifique costume de lady de l'époque victorienne, mais en version steampunk. J'en ai vu sur des moldues, et le résultat m'a epoustouflée.
J'ai commemcé par enfiler le corset et la crinoline et tout ce qui va avec, puis des bottes a talons noires avec des cordes bleues sombre, puis j'ai mis la robe, composée de tissu noir, bleu et bronze avec un col laissant une partie de mes épaules à découvert et couvrant mes chevilles. J'ai ensuie enfilé de longs gants en dentelle bleue nuit aux motifs de têtes de mort et de rouages, puis j'ai mis le ruban d'Emma a mon cou, avant d'ajouter un sautoir en perles à trois rangs.
J'ai noué mes cheveux en chignon lâche, ai laissé quelques boucles encadrer mon visage et ai mis un petit haut de forme avec un ruban sur le quel j'ai collé des rouages en papier mâché.
Ensuite, je me suis maquillée : je ne suis blanchi le visage autabt que possible, ne mettant du rose que sur mes lèvres, et mettant un peu de noir autour de mes yeux. Je me suis ensuite barbouillé les cheveux, le visage et le cou de rouge, une peu comme si j'avaus mangé quelqu'un ou un animal en m'en mettant partout.
Enfin prête, je suis descendue dans la salle de bal au bras d'une poupée anglaise très effrayante, Geneva.
«Il va y avoir la chorale de crapeaux tout à l'heure, mais nius avons un peu de temps. Veux-tu aller saluer quelqu'un ?» je murmure à l'intention de ma cavalière une fois dans la salle peuplée de monstres très réussis.


@Geneva King

Créativité, Curiosité, Réflexion, Patience, Tolérance, Imagination. Telles sont nos valeurs.
2ème année Rp. Et au passage, c'est Celia pas Célia, merci.
Fehu


Petite rune perdue au milieux d'Enfants Resistants et Libres.

 Bal des Sorcières  La salle de bal

Le sucre s'enfonçait dans son cœur, l'étouffant presque, tandis qu'elle se demandait si elle n'avait pas fait une erreur en venant ici. Elle était seule et l'absence de celle-dont-elle-ne-devait-pas-prononcer-le-nom ne pouvait pas lui faire plus de mal. Elle aurait tout donné, vraiment tout, pour avoir la brune à ses côtés. Et toutes les promesses qu'elle s'était faite sur le fait de rester forte et de ne pas abandonner le travail que les deux avaient commencé semblaient bien loin.
Elle en était à sa quatrième poignée, et les bonbons commençaient à la dégoûter sérieusement, quand une petite main lui tapa sur l'épaule. Elle reconnut Edwin et lui força un sourire peu convaincant.

-Salut. Merci, c'est gentil. Et toi, tu es... Un super-héros c'est ça ?

Elle ne connaissait pas le monde des super-héros, et de toute façon ne s'y intéressait pas, mais pouvait facilement parier que le garçon s'était déguisé en un de ces personnages qu'il affectionnait particulièrement.
Elle attendit sa réponse puis lui demanda :

-Et sinon, tu es accompagné ?

Quelle honte si un première année avait un cavalier alors qu'une quatrième non... Elle était tombée amoureuse à deux reprises, et à chaque fois de la mauvaise personne. De toute façon, elle ne voulait plus connaître l'amour, ne voulait plus souffrir. Mais cela aurait été sympa d'y aller avec une connaissance. Pourquoi fallait-il que Violet, sa cousine, soit en ce moment à l'infirmerie ?

@Edwin Wellhister