Comptoir

Inscription
Connexion
  Retour   Répondre

 Flood  Autour du comptoir

La question ne se pose même pas, Ivy :roll: 

Rire à m'en déchirer les abdos. Brûler nos complexes et nos vieilles pulsions d'ados.

 Flood  Autour du comptoir

Ivy Wild a écrit :
Mad Mal a écrit : *entend Solal*
Dis toi bien que votre salle commune est bien calme par rapport à la nôtre :roll: 
Si j'étais toi Mad je n'en serai pas si sûre! T-)  
Rassurez-vous, il n'y a aucune honte à être calme. :yes:

Présence réduite les lundis et vendredis.
« J'habite à trop de milliers de mètres d'altitude au-dessus des bas-fonds où clapotent et clabaudent de tels sales papotages, pour que je puisse être éclaboussé par les plaisanteries d'une Verdurin. »

 Flood  Autour du comptoir

Du coup je suis curieux, quelle est la salle commune la plus calme, Messieurs (et Mesdames) les Professeurs ?  T-)

Acte III — Dumb & Dumber, les aventuriers à la recherche de la boîte à flemme perdue.

 Flood  Autour du comptoir

J'opterais pour Serpentard, mais je ne me base sur rien alors  :sweatingbullets:

Rire à m'en déchirer les abdos. Brûler nos complexes et nos vieilles pulsions d'ados.

 Flood  Autour du comptoir

Je ne sais pas... En tout cas ce n'est pas Serdaigle ^^ 
Je dirais Serpentard aussi, mais c'est juste sur "l'apparence" ,alors que peut-être pas du tout...

L'amour, c'est chiant.
Ada 2018.

 Flood  Autour du comptoir

C'est ce que je me disais, si on tient compte de leur discrétion générale, mais ça serait amusant qu'ils soient en réalité des bêtes déchaînées, que ça se jette des lampes, des tables et des chaises à la figure là-bas.  :wise:

Acte III — Dumb & Dumber, les aventuriers à la recherche de la boîte à flemme perdue.

 Flood  Autour du comptoir

Je ne sais pas. Manifestez vous jeunes serpentard qu'on en sache un peu plus sur vous. 

Larrissa & Ivy, duo de choc pour vous servir!

Je te souhaite de marcher sur un Lego (rien de personnel)

 Flood  Autour du comptoir

Peut-être pas autant  :sweatingbullets:
Faut demander aux concerner ! LES SERPENTARDS MANIFESTEZ VOUS !
Ivy on a posté le message en même temps et on a eu la même idée ^^ 

L'amour, c'est chiant.
Ada 2018.

 Flood  Autour du comptoir

Solal Rosenberg a écrit : C'est ce que je me disais, si on tient compte de leur discrétion générale, mais ça serait amusant qu'ils soient en réalité des bêtes déchaînées, que ça se jette des lampes, des tables et des chaises à la figure là-bas.  :wise:
Il vaut mieux ne pas faire de bruit quand on complote. Cela explique leur discrétion. :wise:

Présence réduite les lundis et vendredis.
« J'habite à trop de milliers de mètres d'altitude au-dessus des bas-fonds où clapotent et clabaudent de tels sales papotages, pour que je puisse être éclaboussé par les plaisanteries d'une Verdurin. »

 Flood  Autour du comptoir

Serait-ce un aveu, Miss ?

Rire à m'en déchirer les abdos. Brûler nos complexes et nos vieilles pulsions d'ados.

 Flood  Autour du comptoir

C'est vrai qu'on voit pas de trop de serpentard sur les flood... Après peut-être que je me trompe... 

L'amour, c'est chiant.
Ada 2018.

 Flood  Autour du comptoir

Avant qu'on dise que les Poufsouffle complotent et sont trop calme :roll: : BONJOUR A TOUS !

Le souffle des Poufsouffle, jamais ne s'étouffe !
Vive les Pouffys !
RNA des Pouffys et gardienne des frelons
Gardienne des Frelons : Pouffy Powa !!!
Blaireau du mois d'octobre 2017
RNA chez les Pouffys : Les nouveaux avant tout !

 Flood  Autour du comptoir

Eh Alice ! Comment tu vas ?

Rire à m'en déchirer les abdos. Brûler nos complexes et nos vieilles pulsions d'ados.

 Flood  Autour du comptoir

Mad Mal a écrit : J'opterais pour Serpentard, mais je ne me base sur rien alors  :sweatingbullets:
C’est juste qu’on complote un plan pour que tous les Poufsouffle soient sur le banc pour que l’on puisse gagner. Et non, notre salle commune est loin d’être calme.

Soléna&Héfina: Duos d'enfer

 Flood  Autour du comptoir

Vous ne croyez pas assez en vos capacités pour gagner ? Il faut rabaisser vos adversaires plutôt que de vous élever ?

Je vous aime les Serpys

Rire à m'en déchirer les abdos. Brûler nos complexes et nos vieilles pulsions d'ados.
  Retour   Répondre