Comptoir

Inscription
Connexion
  Retour   Répondre

 Flood  Autour du comptoir

Il est encore temps de se laisser tuer, je crois.

Je ferme les yeux. La toile Carmin les hante. Ciel, qu’elle les Hante.

 Flood  Autour du comptoir

En effet, miss. Mais ma mauvaise humeur manquerait beaucoup trop à ce Chaudron et à ses clients, aussi vais-je continuer à répandre ma désagréable parole jusqu'à ce que la mort ou une lettre de licenciement m'en sépare.

Patron du Chaudron Baveur.
http://jeux.poudlard.fr/viewtopic.php?t=12521

 Flood  Autour du comptoir

Une lettre de licenciement ou la mort, je ne sais lequel serait le plus efficace. Actuellement, sûrement le second.

Je ferme les yeux. La toile Carmin les hante. Ciel, qu’elle les Hante.

 Flood  Autour du comptoir

Lyn a écrit :Monsieur Eadric et son mammouth (surtout son mammouth) son là pour nous défendre, qu'est-ce qu'on ferait sans eux :wise:
G pa lu é jdor b1 :cute:

Je... Oh... Je... J'ai de la Chance ; et la plus Abyssale qui Soit.

 Flood  Autour du comptoir

Kristen Loewy a écrit :[...] et le professeur Holloway parce que non contente d'être rousse, elle est naine.
Quand le sort s'acharne... Une pensée émue pour vous, Miss Holloway. :(

Selon des recherches scientifiques, un post du Maître du Jeu dans la mission "Le colisée des tourments" = un rebondissement de-la-mort-qui-tue.

Moins présente.

 Flood  Autour du comptoir

Voire juste "La Mort qui tue", mais bon, les recherches scientifiques, dans notre Monde...

Je ferme les yeux. La toile Carmin les hante. Ciel, qu’elle les Hante.

 Flood  Autour du comptoir

Eadric Sturrlock a écrit :En effet, miss. Mais ma mauvaise humeur manquerait beaucoup trop à ce Chaudron et à ses clients, aussi vais-je continuer à répandre ma désagréable parole jusqu'à ce que la mort ou une lettre de licenciement m'en sépare.


Je ne suis pas sur de ces paroles si vous continuez à appeler cette chère patronne vieille chèvre. :roll: Même si parfois je ne peux qu'être d'accord avec vous :wise:

Sinon qu'avez vous contre notre swagg DDM? Bon d'accord elle a lamentablement échouée mais ce n'est pas sa faute, comment voulez vous qu'elle puisse faire quoi que ce soit du haut de ses 50 centimètres ? :expressionless:

La mort ne s'est elle jamais souciée d'en faire trop ?

 Flood  Autour du comptoir

Aelle Bristyle a écrit :Voire juste "La Mort qui tue", mais bon, les recherches scientifiques, dans notre Monde...


J'en viens presque à espérer qu'il n'y ait plus trop de post, histoire de garder si possible vivantes les directrices des deux écoles.

"Il est plus beau d'éclairer que de briller seulement."
Cupidon en chef

 Flood  Autour du comptoir

Peter Speculus a écrit :Sinon qu'avez vous contre notre swagg DDM? Bon d'accord elle a lamentablement échouée mais ce n'est pas sa faute, comment voulez vous qu'elle puisse faire quoi que ce soit du haut de ses 50 centimètres ? :expressionless:


Y'en a un qui va perdre son salaire de préfet ici, je le sens... :wise:

N'empêche, M. Sturrlock, ce mammouth. Ce mammouth. Je n'en reviens toujours pas.

(comment ça j'arrive comme une fleur ?)

« DÉFONCE-LES TOUS », Monseigneur Endive • « Le souffle des Poufsouffle jamais ne s'étouffe » • Batteuse des Frelons

 Flood  Autour du comptoir

Je trouve que ce sujet manque de vert, alors je viens poster ! ^^

Je ne sais pas vous, mais personnellement je suis perdu avec toutes les missions qu'on a à lire ! J'ai du mal à suivre. :lol:

Ne soyez pas dur avec Miss Holloway, c'est pas de sa faute si c'est une naine rousse!

"Le monde est notre échiquier, et toi, un pion de ma volonté"

 Flood  Autour du comptoir

Bonjour bonjour ^^

Je te rassure Wilson, moi non plus je n'arrive plus à suivre. Y a trop d'informations pour mon petit cerveau :lol: mais faudrait que j'essaye de rattraper quand même (ça fait une semaine que je dis ça...)

Mais voyons Miss Holloway n'est pas une naine rousse ! C'est une jeune femme de petite taille à la chevelure flamboyante ^^ (ça fait toute la différence non ?)

"On n'éclate jamais de faim ou de froid. En revanche on éclate de rire ou en sanglots. Il est des sentiments qui justifient qu'on vole en éclats"
Responsable des Nouveaux Arrivants de Serdaigle | Maman poule emmitouflée en 2017

 Flood  Autour du comptoir

Bonjour Mademoiselle. ^ ^
Si vous voulez suivre plus facilement, je vous conseille effectivement de vous mettre à jour puis de suivre au fur et à mesure des réponses de chacun. C'est plus facile ainsi !
"Jeune femme de petite taille à la chevelure flamboyante"... j'admets que c'est très joliment dit. Bravo, vous m'avez conquise.


L'elfe Mystique De La Terre Du Milieu a écrit :J'en viens presque à espérer qu'il n'y ait plus trop de post, histoire de garder si possible vivantes les directrices des deux écoles.
Oh, ça veut dire que je ne suis pas une boss si tyrannique que ça. :cute: Et je sais que tu as du mal à t'y faire, mais officiellement, Aude n'est plus directrice de Beauxbâtons. :roll:

« Si je voulais essayer de définir d'une manière quelconque l'expression singulière de leurs regards, je dirais que jamais je ne vis d'yeux brillant plus énergiquement de l'horreur de l'ennui et du désir immortel de se sentir vivre. »

 Flood  Autour du comptoir

Eawen Keith a écrit :
Aelle Bristyle a écrit :Voire juste "La Mort qui tue", mais bon, les recherches scientifiques, dans notre Monde...


J'en viens presque à espérer qu'il n'y ait plus trop de post, histoire de garder si possible vivantes les directrices des deux écoles.


J'en conviens, ce serait le minimum. Mais je ne vote pas pour la.diminution de post

Je ferme les yeux. La toile Carmin les hante. Ciel, qu’elle les Hante.

 Flood  Autour du comptoir

je trouve pas (plus) votre mission très chère directrice :'(

Code couleur : #469277
*Picasso 2017, Peeves 2017, Gryffondor et élève du mois de Janvier 2018*
Ma lumière divine vous aveuglera tous !

 Flood  Autour du comptoir

Je me demande bien qui seront les représentants avec James...

Comment te dire, ou te faire comprendre, que la Vie n'était qu'un simple Songe ? Un Mensonge, que la Vérité Ronge.
Rire à m'en déchirer les abdos. Brûler nos complexes et nos vieilles pulsions d'ados.
  Retour   Répondre