Comptoir

Inscription
Connexion
  Retour   Répondre

 Flood  Autour du comptoir

Redose Kellouai a écrit :
Cassiopée Malory a écrit :
Redose Kellouai a écrit : Oui et moi j'appelle Lucius: Mèche blonde ou Traître moche.
Lucius rime avec Vénus  :cute:
Rousse, trousse, Uranus, nounours, mousse, gousse, j'en ai plein d'autre ;)
Bah.... Ça rime pas vraiment. Tu donnes des rime en "ce" et pas en "us"
Repasses plus tard  :lol:

Les Serpentard ne se pavanent pas,
Ils affichent seulement leur supériorité !


La vie, c'est comme une bicyclette, il faut avancer pour ne pas perdre l'équilibre.

 Flood  Autour du comptoir

Redose Kellouai a écrit : Énerver une Serpentarde (Cassy) en trois mots:
J'aime pas Lucius
Ça veut rien dire, on peut ne pas aimer certaines personnes de notre maison  ^^

EDIT : Je répondais à Redose, mais j'avais pas vu le Cassy entre parenthèses

Just be yourself don't ever change your style :D
Serpy et fière de l'être ! / code couleur : green
Serpentard du mois d'août 2017

 Flood  Autour du comptoir

Redose Kellouai a écrit :
Cassiopée Malory a écrit :
Redose Kellouai a écrit : Oui et moi j'appelle Lucius: Mèche blonde ou Traître moche.
Lucius rime avec Vénus  :cute:
Rousse, trousse, Uranus, nounours, mousse, gousse, j'en ai plein d'autre ;)
T'as quoi contre les rousses ? 
Et ça c'est si tu prononces à la latine. Pas à la française.

Lucy, écrit des ligres ! Ce serait génial ! 
Sache que je le fais déjà, chère Cassiopée. Mais c'est glauque. Très glauque. Très très glauque.
(Et ça parle d'une famille au Moyen Âge aussi ^^)

La vie, c'est comme une bicyclette, il faut avancer pour ne pas perdre l'équilibre.

 Flood  Autour du comptoir

Lucy Wood a écrit :
Redose Kellouai a écrit :
Cassiopée Malory a écrit :
Redose Kellouai a écrit : Oui et moi j'appelle Lucius: Mèche blonde ou Traître moche.
Lucius rime avec Vénus  :cute:
Rousse, trousse, Uranus, nounours, mousse, gousse, j'en ai plein d'autre ;)
T'as quoi contre les rousses ? 
Et ça c'est si tu prononces à la latine. Pas à la française.

Lucy, écrit des livres ! Ce serait génial ! 
Sache que je le fais déjà, chère Cassiopée. Mais c'est glauque. Très glauque. Très très glauque.
(Et ça parle d'une famille au Moyen Âge aussi ^^)
Ouhaaa ! Je pourrais avoir un extrait ? J'aime bien les trucs glauques.... :lol: Et j'aime encore plus les histoires qui se passent au Moyen Âge ! :cute:

Les Serpentard ne se pavanent pas,
Ils affichent seulement leur supériorité !


La vie, c'est comme une bicyclette, il faut avancer pour ne pas perdre l'équilibre.

 Flood  Autour du comptoir

Je t'enverrai un zibou, Cassiopée !

La vie, c'est comme une bicyclette, il faut avancer pour ne pas perdre l'équilibre.

 Flood  Autour du comptoir

Lucy Wood a écrit : Je t'enverrai un zibou, Cassiopée !
Cool !  <3 

Comment allez vous, tous ? 

Les Serpentard ne se pavanent pas,
Ils affichent seulement leur supériorité !


La vie, c'est comme une bicyclette, il faut avancer pour ne pas perdre l'équilibre.

 Flood  Autour du comptoir

Comment te dire... Super bien et vous ? ;)

"La magie de l'amitié se complète grâce à la joie, la maladresse et la gourmandise !"
"On peut trouver le bonheur même dans les moments les plus sombres... Il suffit juste d'allumer la lumière"
Filleul de Jonathan Crimspeak

 Flood  Autour du comptoir

Parfaitement bien ! Oui.... Même si je fais un RP super glauque, je vais bien! En même temps, difficile d'aller mal pendant un week-end ! (bon, je suis un peu malade, mais ça va passer  :biggrin: )

Que faites vous ?

Les Serpentard ne se pavanent pas,
Ils affichent seulement leur supériorité !


La vie, c'est comme une bicyclette, il faut avancer pour ne pas perdre l'équilibre.

 Flood  Autour du comptoir

JE SUIS EN VACANCES !!!

C'était juste histoire de vous faire rager ^^

La vie, c'est comme une bicyclette, il faut avancer pour ne pas perdre l'équilibre.

 Flood  Autour du comptoir

MOI AUSSI !!! Après des examens chargés on est enfin en vacances !!!  :biggrin:

L'amour, c'est chiant.
Ada 2018.

 Flood  Autour du comptoir

Pffff... Pourquoi moi je ne le suis pas  :cry: 
Pendant que vous, vous bubullerez chez vous, moi je serais encore au conseil des élèves à travailler comme une malade  :wry: 
C'est pas justheuuu !  :sad:

Les Serpentard ne se pavanent pas,
Ils affichent seulement leur supériorité !


La vie, c'est comme une bicyclette, il faut avancer pour ne pas perdre l'équilibre.

 Flood  Autour du comptoir

L'avantage d'être encore en cours et d'être dans la zone qui est la première à etre en vacances, Cassiopée ^^

La vie, c'est comme une bicyclette, il faut avancer pour ne pas perdre l'équilibre.

 Flood  Autour du comptoir

Lucy Wood a écrit : L'avantage d'être encore en cours et d'être dans la zone qui est la première à etre en vacances, Cassiopée ^^
Je vais vraiment finir par faire une dépression nerveuse  =_=

Les Serpentard ne se pavanent pas,
Ils affichent seulement leur supériorité !


La vie, c'est comme une bicyclette, il faut avancer pour ne pas perdre l'équilibre.

 Flood  Autour du comptoir

T'en fais pas ! Je suis comme toi ! Mais ça va encore ! Plus qu'1 semaine !  :/

"La magie de l'amitié se complète grâce à la joie, la maladresse et la gourmandise !"
"On peut trouver le bonheur même dans les moments les plus sombres... Il suffit juste d'allumer la lumière"
Filleul de Jonathan Crimspeak

 Flood  Autour du comptoir

Christopher entra dans le Chaudron Baveur, il semblait préocupé… Il s’approcha d’une chaise libre, montât debout dessus et parcourut des yeux l’ensemble de la pièce puis remarqua la chevelure rousse qu’il cherchait.

«Miss Holloway! Les conversations cessèrent autour de lui. Oh Madame, il y a si longtemps que Christopher rêvait de vous rencontrer. C’est un si grand honneur…»

Tous les regards se tournèrent vers lui et le silence fût total, le laissant dans son monologue.

«Si vous vous demandez qui vous parle, c’est Christopher, Madame. Rien de plus que Christopher, première année à Serdaigle. Christopher s’excuse de perturber votre soirée. Méchant Christopher! Méchant Christopher! L’élève se frappa la tête avec sa main pour se punir de gêner ainsi son interlocutrice. Il finit par se calmer et reprit. Mais il fallait que Christopher vous rencontre et vous parle. Christopher a tellement entendu parler de vous Madame, votre intelligence, votre efficacité face aux forces du mal, votre beauté! Toutes ces qualités chez Madame Holloway attirent Christopher! Et Christopher est venu l’avertir, même si il doit se pincer les oreilles dans la porte du four pour se punir de vous déranger. Ha si Madame Holloway savait ce qu’elle représente pour Christopher, lui le jeune première année! Christopher aime beaucoup la professeure Holloway, Madame, et il est là ce soir pour une raison très précise. Christopher s’est éprit de vous, Madame! Il est devenu l’esclave de son amour pour vous! Christopher a apprit votre passé, Miss Holloway, il sait que l’amour vous à conduit à faire de mauvaises choses. Méchant Christopher! Il se frappa à nouveau. Christopher ne devrait pas dire du mal de la maîtresse de son cœur! Miss Holloway, l’amour que vous porte Christopher est trop fort pour rester ainsi! Offrez-lui un vêtement pour le libérer de cet emprise ou acceptez de l’épouser!"
  Retour   Répondre