Salons privés

Inscription
Connexion
Shanti Sadhan

Family affair  Solo 

~ 14 aout, 15 heures de l’après-midi, Manoir Sadhan ~


C’était les grandes vacances. Depuis mal de temps, certes, mais c’était ce que se répétait Shanti tous les jours, comme pour se prouver que c’était bien le cas, et qu’elle pouvait enfin reprendre ses petites habitudes moldues… Sauf aujourd’hui. Non, aujourd’hui elle allait au Chaudron Baveur. Avec ses cousins. Ce qui, soyons d’accord, changeait tout. Elle soupira de bonheur et s’admira dans le miroir. Ce serait la première fois qu’elle s’y rendrait avec sa famille… Evidemment, ils n’étaient pas au courant de l’existence de la magie et pensait simplement que c’était un nouvel endroit que la famille Sadhan voulait leur faire découvrir, pour cette occasion spéciale. Car oui… Richi, son cousin, fêtait ses 16 ans.

« Shanti ? » hurla une voix depuis le rez-de-chaussée.

Sa mère… Non mais vraiment, elle finirait par croire qu’elle n’était pas capable de l’appeler sans hurler. Quoique… Ce n’était pas vraiment étonnant, si elles ne restaient jamais dans la même pièce plus de temps que nécessaire. Sans répondre, elle quitta sa chambre et rejoignit sa mère dans le salon. Ses parents étaient assis sur les canapés et elle remarqua que son frère aussi, bien qu’il soit à l’écart… Intriguée, elle s’approcha et son père lui fit signe de s’asseoir.


« Hum… Oui ? » interrogea-t-elle.

Son père prit alors la parole, se lançant dans des explications qui firent tomber la jeune hindoue à la renverse. D’ailleurs, ses yeux lançaient des éclairs…Comment avait-on pu lui cacher cela pendant si longtemps ? Comment avait-on pu la laisser souffrir tout ce temps ? Ses parents avaient-ils la moindre idée de leur mensonge sur sa vie ? Elle avait passé toute son enfance à trouver un moyen de dire la vérité à ses cousins. Et la…

« Je rêve ou tu viens de me dire qu’ils savaient déjà tout sur la magie et que j’ai passé ma vie à leur mentir ? » cracha-t-elle.

Son père eut la bonne idée de baisser les yeux.


« Seulement Chacha et Chachi… » rajouta-t-il à demi-mot. « A vrai dire, ils le savaient avant même de me rencontrer. Devina était une sorcière. »

Shanti se leva brusquement. Ils étaient sérieux la ? Devina ? Devina Rasvan, la sœur de son oncle ? Celle qui était morte dans un crash d’avion alors qu’elle se rendait en Australie ? Mais pourquoi lui dire tout ça maintenant ? Que se passait-il par Morgane ? Et comme si cela ne suffisait pas, sa mère en rajouta une couche.

« En fait… Elle est pas morte, Devina. Elle a décidé de… s’évaporer. »

Shanti ferma lentement les yeux et se rassit. Mais c’était quoi ce bordel ? D’abord, on lui annonçait que son oncle et sa tante connaissait la magie. Ensuite que la sœur de son oncle était une sorcière. Puis que cette dite femme qu’elle croyait morte avait juste voulu se faire oublier. C’était tout de même un peu dur à encaisser. D’ailleurs pourquoi tout lui dire seulement maintenant ? Et pourquoi préciser que seuls son oncle et sa tante étaient au courant du fameux secret ? Ses parents n’avaient tout de même pas l’intention de… Oh non.

« Vous êtes sérieux ? » demanda-t-elle d’une voix basse. « Vous voulez mettre Richi et Kalyan au courant ? Aujourd’hui ? Vous vous rendez compte de ce qui va se passer si vous faites ça ? »

Sa mère haussa un sourcil. Visiblement elle ne voyait pas le mal dans cette histoire. Shanti eut envie de rire. Parfois, Ashna était vraiment trop centrée sur elle-même… Shanti connaissait ces deux garçons depuis sa naissance. Ils étaient presque des grands frères. Littéralement. Mais ou sa mère avait-elle la tête ? Si Richi et Kalyan apprenait qu’on les avait menti depuis tout ce temps… Elle n’osait même pas imaginer leur réaction !

« Laissez tomber. Mais je ne veux pas faire partie de cette absurdité, c’est clair ? »

La jeune fille tourna le dos et sortit du salon en claquant la porte. 15 h 45… Elle les verrait dans exactement trente minutes. Elle soupira. Elle avait un très mauvais pressentiment… Cette histoire ne pouvait que finir mal. Une famille… Une famille c’était un groupe de gens qui s’aiment et se font confiance. Mais ce n’était pas ce qu’elle voyait en ce moment. Si Devina avait vraiment aimé ses neveux, elle leur aurait avoué sa « condition » depuis longtemps au lieu de leur faire croire à sa mort. Si Ashna et Arjun avaient vraiment fait confiance à leur fille, elle aurait su tout ça depuis très longtemps aussi. Ses parents ne se rendaient pas compte qu’ils lui avaient fait du mal… Etre obligée de mentir a ses cousins comme ça, sans arrêt, ça l’avait presque détruite. Elle se sentait tellement trahie… Mais ce ne serait rien en comparaison à la colère de ces derniers.
Dernière modification par Shanti Sadhan le 17 juin 2016, 21 h 16, modifié 1 fois.
Shanti Sadhan

Family affair  Solo 

~ 14 aout, 16 h 15, Chaudron Baveur ~


Ashna poussa la porte du pub et fit signe a ses enfants de la suivre. Ils s’assirent à une table et Ashna risqua un regard vers la porte. Arjun devait se charger d’amener leurs amis ici. Par transports moldus, évidemment… En voyant l’état de stress de sa mère, Shanti eut envie de se prendre la tête entre les mains. D’un cote, les adultes ne récoltaient que ce qu’ils avaient semés mais… Elle n’aimait pas voir ses parents comme ça. Elle jeta un œil à son frère, qui jouait distraitement avec la manche de son t-shirt.

« Rohan ? T’en pense quoi, de tout ça, toi ? » demanda-t-elle, d’un air faussement indifférent.

Il releva la tête.


« Bah… Je suis content. On aura plus besoin de mentir. T’es pas contente, toi ? »

Shanti sourit devant sa naïveté. Puis, quelques secondes, après, elle se demanda si ce n’était pas elle qui était en tort… Peut-être qu’elle se minait pour rien ? Peut-être qu’elle était trop paranoïaque ? Elle soupira… Elle ne pouvait pas se baser uniquement sur ce que son frère disait… Si elle avait eu huit ans, elle aurait accepté sans rechigner la décision de ses parents… C’était ce qu’elle voulait absolument, après tout, à cette époque.

« Euh, c’est compliqué… » grommela-t-elle.

Ce fut alors que ses cousins, son oncle, sa tante et son père apparurent. Un grand sourire apparut sur son visage et elle se leva immédiatement. Dès qu’elle fut assez près de Richi, elle lui sauta dans les bras en lui souhaitant un très joyeux anniversaire. Celui-ci la remercia et ils s’assirent tous a une table. Les discussions commencèrent alors… Même si Shanti était bien plus détendue, elle sentait que plus le temps passait, plus les adultes avaient du mal à faire bonne figure et jetaient sans cesse des regards envers eux. Elle leva les yeux au ciel. Cette attitude était vraiment lâche… Elle jeta un regard noir à sa mère et celle-ci l’intercepta de justesse. Ashna sembla comprendre le message de sa fille car elle murmura quelque chose à son mari. Arjun frappa alors dans ses mains et s’exclama :


« Aujourd’hui est un grand jour, car nous célébrons non seulement les 16 ans de Richi, mais aussi autre chose ! J’espère que tu as aimé le déjeuner Richou mais là, je crois qu’on va devoir bouger ! »

Elle vit Richi sourire à l’entente du surnom puis tout le monde se leva de table. Arjun se dirigea vers la patronne du Chaudron Baveur et ils discutèrent un moment. Arjun leur fit signe de monter à l’étage. Ainsi, ils allaient dans un des salons… Son cousin passa un bras autour de ses épaules et lui fit signe d’avancer. Retenant un soupire, elle tenta un petit sourire a son intention. Elle essayait vraiment de faire de comme si rien n’était, et avait beau prétendre que cette histoire ne la concernait pas, Shanti se sentait vraiment mal. Elle se demandait bien ce qui allait se passer… Il n’y avait plus qu’à espérer que ce ne soit pas trop violent.
Shanti Sadhan

Family affair  Solo 

Arrives dans le salon, tous s’assirent dans les fauteuils… Shanti esquissa un petit sourire. Ca faisait longtemps qu’ils n’avaient pas été réunis. Peu de gens comprenait le lien qu’il y avait entre ses deux familles… Après tout, ils n’étaient pas du tout lies par le sang. Non… Son oncle Nikhil, était tout simplement un très bon ami de son père à elle. Tout comme sa tante Esha, qui était devenue la meilleure amie de sa mère, grâce à l’amitié de leurs maris respectifs. Ainsi, elle les connaissait depuis sa naissance et considérait Richi et Kalyan comme ses propres cousins, et même comme des frères. Car avant d’avoir été à Poudlard, Shanti avait été dans une école moldue. Ca n’avait pas été bien dur de cacher l’existence de la magie ainsi… Mais bon, tout avait change dès ses onze ans et les visites aux Rasvan s’étaient espacées, encore et encore.

Mais la… La Shanti se surprenait à rêver… Si par miracle ses cousins ne réagissaient pas mal, tout redeviendrait comme avant… Elle pourrait leur raconter toute sa vie à Poudlard, leur parler des cours, de ses amis… Leur parler de son poste de RNA, du Quidditch, de son club de théâtre… Sans oublier le journalisme, les duels et les professeurs ! Peut-être qu’ils pourraient même lui écrire lorsqu’elle serait à Poudlard ! Sans qu’elle s’en rende compte, elle commença à sourire comme une idiote et intercepta trop tard le regard interrogateur de Kalyan. Une minute après, il se glissait a cote d’elle…


« Toi, t’as quelque chose à nous dire ! » sourit-il d’un air moqueur.

Shanti leva gentiment les yeux au ciel. Elle était trop prévisible parfois ! A moins que ce ne soit ses cousins qui la connaissent trop bien… Mais que répondre ? Elle avait bien dit à ses parents qu’elle ne comptait pas placer un mot mais comment éviter les questions de ses cousins ?


« Désolé je préfère pas te le dire moi-même… » répondit-elle finalement.

Le jeune homme fronça les sourcils. Elle le comprenait… Elle n’avait pas l’habitude de leur cacher des choses ouvertement. Elle se sentit pâlir légèrement. Et si, au lieu d’être en colère contre les parents, ses cousins se mettaient en colère contre elle pour leur avoir menti ? Voilà pourquoi elle ne voulait rien leur dire… Oh non.


« Et pourquoi ça ? » demanda-t-il d’une voix plutôt froide.

« Tu vas bientôt le savoir… » soupira-t-elle, en baissant les yeux.

Ce n’était pas très Gryffondor comme attitude. Mais là, Shanti était beaucoup trop dépassée par les éléments pour pouvoir agir en tant que lionne. Non, la… Là ce n’était pas possible. Mais que fabriquaient les parents ? D’accord c’était dur de tout avouer d’un coup mais les nerfs de Shanti allaient bientôt craquer si la vérité n’éclatait pas rapidement ! Bien qu’elle craignait la réaction de Richi et Kalyan, elle préférait y faire face une bonne fois pour toute au lieu d’imaginer les pires scenarios possibles !

Son père prit alors encore une fois la parole :


« Richi, Kalyan. Chachi, vos parents et moi-même avons quelque chose de très important à vous dire. Cependant, il va falloir promettre que vous garderez le secret… »

Kalyan tourna la tête vers elle et elle hocha la tête. Oui, c’était de ça qu’elle parlait.

« Si nous avons attendu autant avant de vous le dire… C’est parce que c’est quelque chose d’incroyable et nous devions attendre d’être sur... Maintenant s’il vous plait, ne nous interrompez pas, c’est déjà assez dur comme ça. »

Les deux frères hochèrent la tête.

« Nous sommes des sorciers, annonça Ashna, de but en blanc. Chacha, Shanti, Rohan et moi-même. C’est pas une blague les enfants. Devina en est une. C’est pour ça que votre père est au courant. Shanti… Shanti étudie dans la meilleure école de sorcellerie au monde, Poudlard. C’est là-bas qu’elle se trouve pendant l’année scolaire… Rohan y rentrera lorsqu’il aura onze ans. »

Entre temps, Richi et Kalyan avaient ouvert grand les yeux et semblaient penser que c’était une blague. Mais avant même qu’ils ne puissent ouvrir la bouche, leur père prit la parole.

« Devina n’est pas morte, d’ailleurs… Mais elle ne veut plus aucun contact avec le monde… Comment dites-vous cela déjà ? demanda-t-il en se tournant vers Arjun. Ah oui, le monde moldu. Le monde des gens non-sorciers, si vous préférez. »

Shanti sentait son cœur battre à mille à l’heure. Elle voyait à leurs expressions que ses cousins étaient partagés. Ils voyaient que c’était un sujet sérieux mais n’arrivaient pas à croire que ce n’était pas une blague. Enfin, on leur répétait depuis toujours que la magie n’existait pas et la… Non, c’était un peu dur à avaler.

« Nous pourrions déblatérer sur tout ça pendant des heures mais ça ne changera rien… soupira Arjun. La question, à présent, est, que comptez-vous faire ? Je sais que vous nous croyez. Mais… Voulez-vous toujours de nous ? »

Richi semblait estomaque tandis que Kalyan… Kalyan avait l’air perdu. Que devait Shanti comprendre ? Etaient-ils encore trop choques pour se faire une opinion ? Ou bien leur décision était-elle déjà prise et ils ne voulaient plus jamais les voir ? Shanti sentit une larme couler sur sa joue à cette idée. Personne ne sembla la remarquer, trop concentre sur la réaction des deux garçons. Personne, sauf Kalyan. Il se mit alors debout et regarda Shanti.

« Tu crois qu’on va vous rejeter ?
Shanti Sadhan

Family affair  Solo 

La jeune fille d’onze ans éclata alors en sanglots, malgré elle. Kalyan soupira et la prit doucement dans ses bras.

« Comment peux-tu croire une chose pareille ? Jamais, je ne pourrai t’abandonner. Tu le sais, Shanti, que je te considère comme ma petite sœur. »

Celle-ci essuya ses larmes d’un revers de main. Oui, elle savait. Mais elle avait quand même peur… Elle hocha doucement la tête et déglutit, pour chasser la boule d’angoisse et de tristesse qui s’était formée dans sa gorge. Soulagée, elle l’était. C’était comme un rêve qui se réalisait… Plus jamais elle n’aurait à cacher de choses à ses cousins. Elle pourrait leur parler de toutes sortes de choses… Oh doux merlin !

Elle interrompit alors sa réflexion. Elle avait dit, ou plutôt, pensé « ses cousins » mais… Richi n’avait encore rien dit. Elle se mordit la lèvre et se mit à prier mentalement. La réaction de Kalyan lui avait fait chaud au cœur et elle savait qu’elle ne supporterait pas que Richi réagisse autrement. Elle sera les poings. Richi ne pouvait pas réagir autrement… Oh non, il ne devait pas.

Richi prit finalement la parole, le regard fuyant :


« Je… J’ai besoin de temps. Je suis désolé, mais j’ai besoin de temps pour comprendre et accepter tout ça. On peut rentrer à la maison, s’il vous plait ?»

La Gryffondor ouvrit grand les yeux. Son pire cauchemar se réalisait… Elle sentit la main de Kalyan se poser sur son épaule. Visiblement, il n’était pas d’accord avec son frère… En parlant de frère, Shanti risqua un regard vers le sien. Il semblait… choqué. Elle pouvait le comprendre… De plus, personne ne faisait attention à lui. Elle le fixa alors du regard, espérant qu’il lèverait les yeux vers elle. Ce qu’il fit, après quelques secondes… Par son regard, la grande sœur qu’elle était lui envoya tout l’amour qu’elle avait pour lui. Ce n’était pas grand-chose, mais au moins, ça prouverait à Rohan que Shanti ne l’oubliait pas et qu’il aurait du soutien de sa part, dans n’importe quelle situation. Apres tout, ils devaient bien se soutenir, dans ce monde ou seuls les adultes faisaient une différence.

« Je crois que ce serait préférable… » intervint Esha.

Kalyan sourit d’un air contrit à Shanti et se leva, imitant ses parents et son frère. Comme une automate, la jeune sorcière dit au revoir à son oncle, a sa tante. Arrive à Richi, elle murmura simplement :


« J’espère que tu me pardonneras de ne t’avoir rien dit. »

Sur ces mots, elle lui tourna le dos, se fit faire la bise par Kalyan puis courut se blottir dans les bras de son père après que les Rasvan aient quitte le salon.

[center]FIN DU RP[/center]