Salle de jeux

Inscription
Connexion
  Retour   Répondre

Cinémages

Tu as tout compris Charlie :D. Bon alors corbeaux, Miike je vois pas vraiment à moins que Crows Zéro pour le lycée des corbeaux ? Mais j'arrive pas à reconnaître l'acteur.

La mort ne s'est elle jamais souciée d'en faire trop ?

Cinémages

Eh bien parce que c'est Crows Zéro 2 ! Bien — mais alors bien bien — plus profond que le premier au passage.

À toi cher contrôleur aux goûts Q-uisants.

Le Souffle de Creepy séquestre la volonté, le désir et les pensées ; mais il ne goûteras jamais la pulpe du Sens et de sa Proximité.

Cinémages

Ahah, je ne l'ai pas vu encore ^^. Bon, je relance avec:








Image

La mort ne s'est elle jamais souciée d'en faire trop ?

Cinémages

Je ne suis vraiment, mais vraiment pas sûre du tout, mais ça me fait pensé à V pour vendetta.

Je te broie contre Moi ; je te Fracasse de Larmes exaltantes.

Cinémages

Ah ça y est, j'ai enfin trouvé ce à quoi ça me faisait penser ! À l'un des nombreux courts-métrages des frères Quay, Street of Crocodiles je pense. Je l'ai toujours trouvé très flippant, presque angoissant parfois, surtout à cause de la musique ^^

« Et les airs à la mode, que jouaient les orchestres cette année-là, transposaient en rythmes nouveaux toute la tristesse de l’existence et des désirs insatisfaits. »

Cinémages

EDIT: Bon en fait si, même si ce n'est pas vraiment à quoi je pensais. En fait cette scène a été reprise dans Quay de Christopher Nolan, mais elle a bien pour origine " street of crocodiles", désolé.

La mort ne s'est elle jamais souciée d'en faire trop ?

Cinémages

Ah bon pas grave alors ^^

Je suppose que c'est à mon tour de relancer, alors voici mon image :

Reducio
Image

« Et les airs à la mode, que jouaient les orchestres cette année-là, transposaient en rythmes nouveaux toute la tristesse de l’existence et des désirs insatisfaits. »

Cinémages

Good morning England ?

« Si je voulais essayer de définir d'une manière quelconque l'expression singulière de leurs regards, je dirais que jamais je ne vis d'yeux brillant plus énergiquement de l'horreur de l'ennui et du désir immortel de se sentir vivre. »

Cinémages

Exact !

« Et les airs à la mode, que jouaient les orchestres cette année-là, transposaient en rythmes nouveaux toute la tristesse de l’existence et des désirs insatisfaits. »

Cinémages

Génial !

Voici mon film :
Reducio
Image


Et on ne triche pas ! ;-)

« Si je voulais essayer de définir d'une manière quelconque l'expression singulière de leurs regards, je dirais que jamais je ne vis d'yeux brillant plus énergiquement de l'horreur de l'ennui et du désir immortel de se sentir vivre. »

Cinémages

Manchester by the sea?

Esmée marraine et grande sœur <3 Un jour Jonois resplendira.
Champion de Poudlard de Bavboule. Don Juan 2017
Gryffondor du mois de Mars

Cinémages

Tout à fait.

« Si je voulais essayer de définir d'une manière quelconque l'expression singulière de leurs regards, je dirais que jamais je ne vis d'yeux brillant plus énergiquement de l'horreur de l'ennui et du désir immortel de se sentir vivre. »

Cinémages

Voici le film que j'ai choisi

Reducio
Image

Esmée marraine et grande sœur <3 Un jour Jonois resplendira.
Champion de Poudlard de Bavboule. Don Juan 2017
Gryffondor du mois de Mars

Cinémages

Seven?

Couleur: #2f4f4f
3ème année RP -- Journaliste à l'Espi'Aigle
*-*-*-* Lorsqu'ils déploient leurs ailes, les Aigles vous ensorcellent *-*-*-*

Cinémages

pfff oui c'est ça
j'espérais que vous mettriez plus de temps :thinking:

Esmée marraine et grande sœur <3 Un jour Jonois resplendira.
Champion de Poudlard de Bavboule. Don Juan 2017
Gryffondor du mois de Mars
  Retour   Répondre