Salle de jeux

Inscription
Connexion
  Retour

Il était une fois...

- 5 -


Il était une fois un canard nommé Sébastien qui rêvait de faire le tour du monde. Malheureusement, au moment de son départ, une vieille sorcière au nez crochu lui dit : Sébastien, tu devrais faire attention. Ce qui t'attends ne vas pas être une partie de plaisir. Mais Sébastien ne l’écouta pas et il partit quand même en boitant. Il fit un grand voyage : il passa par le Guatemala, l'Irlande, la Corée... Arrivé en Suède, il fit la connaissance d'un magnifique cygne qui vivait près d'un lac scintillant et ils devinrent amis. Mais très vite le cygne se révéla manipulateur se souciant guère de son "ami" le canard. Sébastien, lui ne semblait pas se rendre compte que le cygne se moquait de lui dans son dos, avec monsieur saumon. En plus monsieur saumon était très grossier. Il transmit la nouvelle d'un vilain petit canard aux restes des animaux lorsque soudain la vieille sorcière au nez crochu revint et foudroya le grossier et mauvais personnage. Voyant cela le cygne pris peur et partit en volant se cacher loin du pays.

Même le plus petit serpent a du venin (si si)

Il était une fois...

- 6 -


Il était une fois un canard nommé Sébastien qui rêvait de faire le tour du monde. Malheureusement, au moment de son départ, une vieille sorcière au nez crochu lui dit : Sébastien, tu devrais faire attention. Ce qui t'attends ne vas pas être une partie de plaisir. Mais Sébastien ne l’écouta pas et il partit quand même en boitant. Il fit un grand voyage : il passa par le Guatemala, l'Irlande, la Corée... Arrivé en Suède, il fit la connaissance d'un magnifique cygne qui vivait près d'un lac scintillant et ils devinrent amis. Mais très vite le cygne se révéla manipulateur se souciant guère de son "ami" le canard. Sébastien, lui ne semblait pas se rendre compte que le cygne se moquait de lui dans son dos, avec monsieur saumon. En plus monsieur saumon était très grossier. Il transmit la nouvelle d'un vilain petit canard aux restes des animaux lorsque soudain la vieille sorcière au nez crochu revint et foudroya le grossier et mauvais personnage. Voyant cela le cygne pris peur et partit en volant se cacher loin du pays. Notre ami le canard se retrouva alors tout seul et voulut rejoindre le cygne, ne comprenant pourquoi il s'enfuyait, mais se perdu... Il arriva alors sur un continent très chaud...

~ Antony n’est point un drame, Antony n’est point une tragédie, Antony n’est point une pièce de théâtre, Antony est une scène d’amour, de jalousie, de colère, en cinq actes. ~
~ Famille Schialom ~
Do not go gentle into that good night.

Il était une fois...

- 7 -


Il était une fois un canard nommé Sébastien qui rêvait de faire le tour du monde. Malheureusement, au moment de son départ, une vieille sorcière au nez crochu lui dit : Sébastien, tu devrais faire attention. Ce qui t'attends ne vas pas être une partie de plaisir. Mais Sébastien ne l’écouta pas et il partit quand même en boitant. Il fit un grand voyage : il passa par le Guatemala, l'Irlande, la Corée... Arrivé en Suède, il fit la connaissance d'un magnifique cygne qui vivait près d'un lac scintillant et ils devinrent amis. Mais très vite le cygne se révéla manipulateur se souciant guère de son "ami" le canard. Sébastien, lui ne semblait pas se rendre compte que le cygne se moquait de lui dans son dos, avec monsieur saumon. En plus monsieur saumon était très grossier. Il transmit la nouvelle d'un vilain petit canard aux restes des animaux lorsque soudain la vieille sorcière au nez crochu revint et foudroya le grossier et mauvais personnage. Voyant cela le cygne pris peur et partit en volant se cacher loin du pays. Notre ami le canard se retrouva alors tout seul et voulut rejoindre le cygne, ne comprenant pourquoi il s'enfuyait, mais se perdu... Il arriva alors sur un continent très chaud... Ce continent c'était le repère de la sorcière qui l'avait sauvé. Sébastien ne le savait pas, mais il criait de partout le nom du cygne pour le retrouver.

~En voyage autour du monde et en couple avec la fille la plus extraordinaire du monde ~
Attention, apparition de carottes hallucinogènes dans le secteur des ornithorynques.

Il était une fois...

- 8 -


Il était une fois un canard nommé Sébastien qui rêvait de faire le tour du monde. Malheureusement, au moment de son départ, une vieille sorcière au nez crochu lui dit : Sébastien, tu devrais faire attention. Ce qui t'attends ne vas pas être une partie de plaisir. Mais Sébastien ne l’écouta pas et il partit quand même en boitant. Il fit un grand voyage : il passa par le Guatemala, l'Irlande, la Corée... Arrivé en Suède, il fit la connaissance d'un magnifique cygne qui vivait près d'un lac scintillant et ils devinrent amis. Mais très vite le cygne se révéla manipulateur se souciant guère de son "ami" le canard. Sébastien, lui ne semblait pas se rendre compte que le cygne se moquait de lui dans son dos, avec monsieur saumon. En plus monsieur saumon était très grossier. Il transmit la nouvelle d'un vilain petit canard aux restes des animaux lorsque soudain la vieille sorcière au nez crochu revint et foudroya le grossier et mauvais personnage. Voyant cela le cygne pris peur et partit en volant se cacher loin du pays. Notre ami le canard se retrouva alors tout seul et voulut rejoindre le cygne, ne comprenant pourquoi il s'enfuyait, mais se perdu... Il arriva alors sur un continent très chaud... Ce continent c'était le repère de la sorcière qui l'avait sauvé. Sébastien ne le savait pas, mais il criait de partout le nom du cygne pour le retrouver. Et bien sûr... la sorcière l'entendu ! Elle lui montra alors dans une bassine la vrai nature de son "ami" cygne... Et Sébastien apprit alors qu'il fallait se méfier...

~ Antony n’est point un drame, Antony n’est point une tragédie, Antony n’est point une pièce de théâtre, Antony est une scène d’amour, de jalousie, de colère, en cinq actes. ~
~ Famille Schialom ~
Do not go gentle into that good night.

Il était une fois...

- 9 -


Il était une fois un canard nommé Sébastien qui rêvait de faire le tour du monde. Malheureusement, au moment de son départ, une vieille sorcière au nez crochu lui dit : Sébastien, tu devrais faire attention. Ce qui t'attends ne vas pas être une partie de plaisir. Mais Sébastien ne l’écouta pas et il partit quand même en boitant. Il fit un grand voyage : il passa par le Guatemala, l'Irlande, la Corée... Arrivé en Suède, il fit la connaissance d'un magnifique cygne qui vivait près d'un lac scintillant et ils devinrent amis. Mais très vite le cygne se révéla manipulateur se souciant guère de son "ami" le canard. Sébastien, lui ne semblait pas se rendre compte que le cygne se moquait de lui dans son dos, avec monsieur saumon. En plus monsieur saumon était très grossier. Il transmit la nouvelle d'un vilain petit canard aux restes des animaux lorsque soudain la vieille sorcière au nez crochu revint et foudroya le grossier et mauvais personnage. Voyant cela le cygne pris peur et partit en volant se cacher loin du pays. Notre ami le canard se retrouva alors tout seul et voulut rejoindre le cygne, ne comprenant pourquoi il s'enfuyait, mais se perdu... Il arriva alors sur un continent très chaud... Ce continent c'était le repère de la sorcière qui l'avait sauvé. Sébastien ne le savait pas, mais il criait de partout le nom du cygne pour le retrouver. Et bien sûr... la sorcière l'entendu ! Elle lui montra alors dans une bassine la vrai nature de son "ami" cygne... Et Sébastien apprit alors qu'il fallait se méfier des animaux qu'on rencontre et qu'on connaît que très peu. Sébastien continua alors son chemin, passant encore et toujours par de nombreux pays. Lorsqu'il rencontra, non loin de la plage [...]

« Le courage c'est de comprendre sa propre vie... Le courage c'est d'aimer la vie et de regarder la mort d'un regard tranquille... Le courage c'est d'aller à l'idéal et de comprendre le réel. »
~ Vive les nouilles *-*

Il était une fois...

- 10 -


Il était une fois un canard nommé Sébastien qui rêvait de faire le tour du monde. Malheureusement, au moment de son départ, une vieille sorcière au nez crochu lui dit : Sébastien, tu devrais faire attention. Ce qui t'attends ne vas pas être une partie de plaisir. Mais Sébastien ne l’écouta pas et il partit quand même en boitant. Il fit un grand voyage : il passa par le Guatemala, l'Irlande, la Corée... Arrivé en Suède, il fit la connaissance d'un magnifique cygne qui vivait près d'un lac scintillant et ils devinrent amis. Mais très vite le cygne se révéla manipulateur se souciant guère de son "ami" le canard. Sébastien, lui ne semblait pas se rendre compte que le cygne se moquait de lui dans son dos, avec monsieur saumon. En plus monsieur saumon était très grossier. Il transmit la nouvelle d'un vilain petit canard aux restes des animaux lorsque soudain la vieille sorcière au nez crochu revint et foudroya le grossier et mauvais personnage. Voyant cela le cygne pris peur et partit en volant se cacher loin du pays. Notre ami le canard se retrouva alors tout seul et voulut rejoindre le cygne, ne comprenant pourquoi il s'enfuyait, mais se perdu... Il arriva alors sur un continent très chaud... Ce continent c'était le repère de la sorcière qui l'avait sauvé. Sébastien ne le savait pas, mais il criait de partout le nom du cygne pour le retrouver. Et bien sûr... la sorcière l'entendit ! Elle lui montra alors dans une bassine la vrai nature de son "ami" cygne... Et Sébastien apprit alors qu'il fallait se méfier des animaux qu'on rencontre et qu'on connaît que très peu. Sébastien continua alors son chemin, passant encore et toujours par de nombreux pays. Lorsqu'il rencontra, non loin de la plage une canne. Celle-ci avait vraiment l'air gentille, néanmoins il avait appris de son expérience, aussi fut-il méfiant les premiers temps. Mais au final, ils devinrent amis !

Fin!!

~En voyage autour du monde et en couple avec la fille la plus extraordinaire du monde ~
Attention, apparition de carottes hallucinogènes dans le secteur des ornithorynques.

Il était une fois...

Et c'est repartit !

- 1 -

Il était une fois, dans une immense caverne, si haute qu'on en voyait pas le plafond, un petit caillou, qui ne savait pas où se mettre, parmi tous les Humains

~ Antony n’est point un drame, Antony n’est point une tragédie, Antony n’est point une pièce de théâtre, Antony est une scène d’amour, de jalousie, de colère, en cinq actes. ~
~ Famille Schialom ~
Do not go gentle into that good night.

Il était une fois...

- 2 -

Il était une fois, dans une immense caverne, si haute qu'on en voyait pas le plafond, un petit caillou, qui ne savait pas où se mettre, parmi tous les Humains. Il se sentait un peu seul et pourtant quelques années plus tôt, il avait une grande et belle famille! Mais les Humains avaient shooté dans tous ses congénères. Du coup...

~En voyage autour du monde et en couple avec la fille la plus extraordinaire du monde ~
Attention, apparition de carottes hallucinogènes dans le secteur des ornithorynques.

Il était une fois...

- 3 -

Il était une fois, dans une immense caverne, si haute qu'on en voyait pas le plafond, un petit caillou, qui ne savait pas où se mettre, parmi tous les Humains. Il se sentait un peu seul et pourtant quelques années plus tôt, il avait une grande et belle famille! Mais les Humains avaient shooté dans tous ses congénères. Du coup il se retrouvait seul, dans une immense caverne, occupée par des humains étranges.
Ils avaient toujours à la main une sorte de brindille lançant des étincelles dont le caillou avait...

Même le plus petit serpent a du venin (si si)

Il était une fois...

- 4 -

Il était une fois, dans une immense caverne, si haute qu'on en voyait pas le plafond, un petit caillou, qui ne savait pas où se mettre, parmi tous les Humains. Il se sentait un peu seul et pourtant quelques années plus tôt, il avait une grande et belle famille! Mais les Humains avaient shooté dans tous ses congénères. Du coup il se retrouvait seul, dans une immense caverne, occupée par des humains étranges.
Ils avaient toujours à la main une sorte de brindille lançant des étincelles dont le caillou avait
très peur. En effet, ces étincelles ne présageaient jamais rien de bon. A chaque fois qu'il y en avait une, le sol tremblait faisant rebondir le caillou. Et il...

~En voyage autour du monde et en couple avec la fille la plus extraordinaire du monde ~
Attention, apparition de carottes hallucinogènes dans le secteur des ornithorynques.
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

Il était une fois...

- 5 -

Il était une fois, dans une immense caverne, si haute qu'on en voyait pas le plafond, un petit caillou, qui ne savait pas où se mettre, parmi tous les Humains. Il se sentait un peu seul et pourtant quelques années plus tôt, il avait une grande et belle famille! Mais les Humains avaient shooté dans tous ses congénères. Du coup il se retrouvait seul, dans une immense caverne, occupée par des humains étranges.
Ils avaient toujours à la main une sorte de brindille lançant des étincelles dont le caillou avait très peur. En effet, ces étincelles ne présageaient jamais rien de bon. A chaque fois qu'il y en avait une, le sol tremblait faisant rebondir le caillou. Et il se fissurait, menaçant chaque jour le cailloux de tomber dans un profond ravin. Alors un jour le cailloux décida de chanter le chant ancestral des cailloux perdus : c'était un chant...

Même le plus petit serpent a du venin (si si)

Il était une fois...

6.


Il était une fois, dans une immense caverne, si haute qu'on en voyait pas le plafond, un petit caillou, qui ne savait pas où se mettre, parmi tous les Humains. Il se sentait un peu seul et pourtant quelques années plus tôt, il avait une grande et belle famille! Mais les Humains avaient shooté dans tous ses congénères. Du coup il se retrouvait seul, dans une immense caverne, occupée par des humains étranges.
Ils avaient toujours à la main une sorte de brindille lançant des étincelles dont le caillou avait très peur. En effet, ces étincelles ne présageaient jamais rien de bon. A chaque fois qu'il y en avait une, le sol tremblait faisant rebondir le caillou. Et il se fissurait, menaçant chaque jour le cailloux de tomber dans un profond ravin. Alors un jour le cailloux décida de chanter le chant ancestral des cailloux perdus : c'était un chant
qui servait à faire fuir les envahisseurs et à faire renaître la tribu. Malheureusement comme il était seul, ce chant ne marcha pas, il fallait qu'ils soient au moins ...

~En voyage autour du monde et en couple avec la fille la plus extraordinaire du monde ~
Attention, apparition de carottes hallucinogènes dans le secteur des ornithorynques.

Il était une fois...

7.


Il était une fois, dans une immense caverne, si haute qu'on en voyait pas le plafond, un petit caillou, qui ne savait pas où se mettre, parmi tous les Humains. Il se sentait un peu seul et pourtant quelques années plus tôt, il avait une grande et belle famille! Mais les Humains avaient shooté dans tous ses congénères. Du coup il se retrouvait seul, dans une immense caverne, occupée par des humains étranges.
Ils avaient toujours à la main une sorte de brindille lançant des étincelles dont le caillou avait très peur. En effet, ces étincelles ne présageaient jamais rien de bon. A chaque fois qu'il y en avait une, le sol tremblait faisant rebondir le caillou. Et il se fissurait, menaçant chaque jour le cailloux de tomber dans un profond ravin. Alors un jour le cailloux décida de chanter le chant ancestral des cailloux perdus : c'était un chantqui servait à faire fuir les envahisseurs et à faire renaître la tribu. Malheureusement comme il était seul, ce chant ne marcha pas, il fallait qu'ils soient au moins
deux. Se rappelant de ce détail, le caillou se mit à la recherche d’un congénère. Il se laissa alors rouler à travers la caverne en espérant ne pas être le ...

« DÉFONCE-LES TOUS », Monseigneur Endive • « Le souffle des Poufsouffle jamais ne s'étouffe » • Batteuse des Frelons

Il était une fois...

8.


Il était une fois, dans une immense caverne, si haute qu'on en voyait pas le plafond, un petit caillou, qui ne savait pas où se mettre, parmi tous les Humains. Il se sentait un peu seul et pourtant quelques années plus tôt, il avait une grande et belle famille! Mais les Humains avaient shooté dans tous ses congénères. Du coup il se retrouvait seul, dans une immense caverne, occupée par des humains étranges.
Ils avaient toujours à la main une sorte de brindille lançant des étincelles dont le caillou avait très peur. En effet, ces étincelles ne présageaient jamais rien de bon. A chaque fois qu'il y en avait une, le sol tremblait faisant rebondir le caillou. Et il se fissurait, menaçant chaque jour le cailloux de tomber dans un profond ravin. Alors un jour le cailloux décida de chanter le chant ancestral des cailloux perdus : c'était un chantqui servait à faire fuir les envahisseurs et à faire renaître la tribu. Malheureusement comme il était seul, ce chant ne marcha pas, il fallait qu'ils soient au moins deux. Se rappelant de ce détail, le caillou se mit à la recherche d’un congénère. Il se laissa alors rouler à travers la caverne en espérant ne pas être le
seul dans cette caverne. Il avait un peu pris du bide ces derniers temps, alors se faire rouler n'était pas si simple... Il s'encourageait : "Roule ma poule !". Soudain, il vit...

“I would challenge you to a battle of wits, but I see you are unarmed.”
  Retour