Salle de jeux

Inscription
Connexion
  Retour   Répondre

Il n'en restera qu'un

]Je vois, je vois à travers ma boule de cristal que la Saint-Valentin est une bonne occasion pour ceux qui arpentent l’école de sorcellerie de se répandre en mièvreries, en déclarations nappées à la sauce « je t’aime » mais aussi en ribambelles de réponses se résumant par « Moi non plus ! ». Voyons cela de plus près.

L’amour est synonyme de rébellion chez la directrice de Serpentards Ellen Muller, qui adopte un nouveau look plutôt radical, crane mi-rasée, tatouage, cheveux violets, devons-nous être séduits ou effrayés ? ( 7 )

Arthur Grimms, enfile le costume de Roméo pour tenter de conquérir le cœur de sa belle Juliette… Qui n’est autre que… Miss Collins ? Espérons que cet amour ne connaîtra pas une fin aussi tragique que celle de l’illustre couple. ( 11 ) +1

Alyse Delgado, une vraie âme de guerrière à la Mulan, cherchant une robe pour se rendre à une soirée avec un enthousiasme plutôt douteux, courage miss Delgado, comme dit la chanson « Vous les comblerez d’honneur ! » ( 9 )

Meilla Primard, quant à elle, en tant que « reine de cœur » va-t-elle supporter les divagations de la jeune Abigail Lewis sur ses vérités mathématiques ( 2 +2 =5) ou son verdict sera-t-il plus tranchant ? ( 12 )

Eléa May, voyage dans le monde imaginaire, trouvant en Erin Grayce le chat de Cheshire, un dialogue par énigme, un dialogue de sourd ou le prélude d’une amitié…La suite dans le prochain épisode. ( 10 )

Alyce Oran décide de passer du temps avec sa cousine, cette histoire finira-t-elle en un remake de « nous sommes un » dignes du roi lion ? Affaire à suivre ! ( 6 )

Ambre Baxrendhel voue un amour inconditionnel aux Unchained Hawks, « qui aime bien, châtie bien » dit l’expression, qui peut douter de cette affection lorsqu’on observe que comme Lucky Luke, « elle tire plus vite que son ombre » ( 11 )

Antony Vendrale, en prince charmant vit sa romance idyllique avec Ysalyne Benett, sa dulcinée, malgré des hauts et des bas, « ils se retrouvent toujours. » ( 2 )-2

~Quand ils déploient leurs ailes, les aigles vous ensorcellent !~
Club de théâtre au CB, n'hésitez pas à y passer!

Il n'en restera qu'un

Je vois, je vois à travers ma boule de cristal que la Saint-Valentin est une bonne occasion pour ceux qui arpentent l’école de sorcellerie de se répandre en mièvreries, en déclarations nappées à la sauce « je t’aime » mais aussi en ribambelles de réponses se résumant par « Moi non plus ! ». Voyons cela de plus près.

L’amour est synonyme de rébellion chez la directrice de Serpentards Ellen Muller, qui adopte un nouveau look plutôt radical, crane mi-rasée, tatouage, cheveux violets, devons-nous être séduits ou effrayés ? ( 7 )

Arthur Grimms, enfile le costume de Roméo pour tenter de conquérir le cœur de sa belle Juliette… Qui n’est autre que… Miss Collins ? Espérons que cet amour ne connaîtra pas une fin aussi tragique que celle de l’illustre couple. ( 12 ) +1

Alyse Delgado, une vraie âme de guerrière à la Mulan, cherchant une robe pour se rendre à une soirée avec un enthousiasme plutôt douteux, courage miss Delgado, comme dit la chanson « Vous les comblerez d’honneur ! » ( 9 )

Meilla Primard, quant à elle, en tant que « reine de cœur » va-t-elle supporter les divagations de la jeune Abigail Lewis sur ses vérités mathématiques ( 2 +2 =5) ou son verdict sera-t-il plus tranchant ? ( 10 ) -2

Eléa May, voyage dans le monde imaginaire, trouvant en Erin Grayce le chat de Cheshire, un dialogue par énigme, un dialogue de sourd ou le prélude d’une amitié…La suite dans le prochain épisode. ( 10 )

Alyce Oran décide de passer du temps avec sa cousine, cette histoire finira-t-elle en un remake de « nous sommes un » dignes du roi lion ? Affaire à suivre ! ( 6 )

Ambre Baxrendhel voue un amour inconditionnel aux Unchained Hawks, « qui aime bien, châtie bien » dit l’expression, qui peut douter de cette affection lorsqu’on observe que comme Lucky Luke, « elle tire plus vite que son ombre » ( 11 )

Antony Vendrale, en prince charmant vit sa romance idyllique avec Ysalyne Benett, sa dulcinée, malgré des hauts et des bas, « ils se retrouvent toujours. » ( 2 )

~En voyage autour du monde et en couple avec la fille la plus extraordinaire du monde ~
Attention, apparition de carottes hallucinogènes dans le secteur des ornithorynques.

Il n'en restera qu'un

Je vois, je vois à travers ma boule de cristal que la Saint-Valentin est une bonne occasion pour ceux qui arpentent l’école de sorcellerie de se répandre en mièvreries, en déclarations nappées à la sauce « je t’aime » mais aussi en ribambelles de réponses se résumant par « Moi non plus ! ». Voyons cela de plus près.

L’amour est synonyme de rébellion chez la directrice de Serpentards Ellen Muller, qui adopte un nouveau look plutôt radical, crane mi-rasée, tatouage, cheveux violets, devons-nous être séduits ou effrayés ? ( 5 ) -2

Arthur Grimms, enfile le costume de Roméo pour tenter de conquérir le cœur de sa belle Juliette… Qui n’est autre que… Miss Collins ? Espérons que cet amour ne connaîtra pas une fin aussi tragique que celle de l’illustre couple. ( 13 ) +1

Alyse Delgado, une vraie âme de guerrière à la Mulan, cherchant une robe pour se rendre à une soirée avec un enthousiasme plutôt douteux, courage miss Delgado, comme dit la chanson « Vous les comblerez d’honneur ! » ( 9 )

Meilla Primard, quant à elle, en tant que « reine de cœur » va-t-elle supporter les divagations de la jeune Abigail Lewis sur ses vérités mathématiques ( 2 +2 =5) ou son verdict sera-t-il plus tranchant ? ( 10 )

Eléa May, voyage dans le monde imaginaire, trouvant en Erin Grayce le chat de Cheshire, un dialogue par énigme, un dialogue de sourd ou le prélude d’une amitié…La suite dans le prochain épisode. ( 10 )

Alyce Oran décide de passer du temps avec sa cousine, cette histoire finira-t-elle en un remake de « nous sommes un » dignes du roi lion ? Affaire à suivre ! ( 6 )

Ambre Baxrendhel voue un amour inconditionnel aux Unchained Hawks, « qui aime bien, châtie bien » dit l’expression, qui peut douter de cette affection lorsqu’on observe que comme Lucky Luke, « elle tire plus vite que son ombre » ( 11 )

Antony Vendrale, en prince charmant vit sa romance idyllique avec Ysalyne Benett, sa dulcinée, malgré des hauts et des bas, « ils se retrouvent toujours. » ( 2 )

« How do you expect me to use a potty? I could fall into that monstrosity. » Paul Bricou, à propos de son irrationnelle peur du pot.
Nous, oublier ton anniversaire ? N'importe quoi. Joyeux anniv' Joy !

Il n'en restera qu'un

Je vois, je vois à travers ma boule de cristal que la Saint-Valentin est une bonne occasion pour ceux qui arpentent l’école de sorcellerie de se répandre en mièvreries, en déclarations nappées à la sauce « je t’aime » mais aussi en ribambelles de réponses se résumant par « Moi non plus ! ». Voyons cela de plus près.

L’amour est synonyme de rébellion chez la directrice de Serpentards Ellen Muller, qui adopte un nouveau look plutôt radical, crane mi-rasée, tatouage, cheveux violets, devons-nous être séduits ou effrayés ? ( 5 )

Arthur Grimms, enfile le costume de Roméo pour tenter de conquérir le cœur de sa belle Juliette… Qui n’est autre que… Miss Collins ? Espérons que cet amour ne connaîtra pas une fin aussi tragique que celle de l’illustre couple. ( 13 )

Alyse Delgado, une vraie âme de guerrière à la Mulan, cherchant une robe pour se rendre à une soirée avec un enthousiasme plutôt douteux, courage miss Delgado, comme dit la chanson « Vous les comblerez d’honneur ! » ( 9 )

Meilla Primard, quant à elle, en tant que « reine de cœur » va-t-elle supporter les divagations de la jeune Abigail Lewis sur ses vérités mathématiques ( 2 +2 =5) ou son verdict sera-t-il plus tranchant ? ( 10 )

Eléa May, voyage dans le monde imaginaire, trouvant en Erin Grayce le chat de Cheshire, un dialogue par énigme, un dialogue de sourd ou le prélude d’une amitié…La suite dans le prochain épisode. ( 10 )

Alyce Oran décide de passer du temps avec sa cousine, cette histoire finira-t-elle en un remake de « nous sommes un » dignes du roi lion ? Affaire à suivre ! ( 6 )

Ambre Baxrendhel voue un amour inconditionnel aux Unchained Hawks, « qui aime bien, châtie bien » dit l’expression, qui peut douter de cette affection lorsqu’on observe que comme Lucky Luke, « elle tire plus vite que son ombre » ( 12 ) +1

Antony Vendrale, en prince charmant vit sa romance idyllique avec Ysalyne Benett, sa dulcinée, malgré des hauts et des bas, « ils se retrouvent toujours. » ( 0 ) -2

« Il faut toujours viser la lune, car même en cas d’échec on atterrit dans les étoiles. » – Oscar Wilde
Avatar: Aiwatan (https://www.zerochan.net/1279118)
Pas d’avatar
Ancien sorcier

Il n'en restera qu'un

Je vois, je vois à travers ma boule de cristal que la Saint-Valentin est une bonne occasion pour ceux qui arpentent l’école de sorcellerie de se répandre en mièvreries, en déclarations nappées à la sauce « je t’aime » mais aussi en ribambelles de réponses se résumant par « Moi non plus ! ». Voyons cela de plus près.

L’amour est synonyme de rébellion chez la directrice de Serpentards Ellen Muller, qui adopte un nouveau look plutôt radical, crane mi-rasée, tatouage, cheveux violets, devons-nous être séduits ou effrayés ? ( 5 )

Arthur Grimms, enfile le costume de Roméo pour tenter de conquérir le cœur de sa belle Juliette… Qui n’est autre que… Miss Collins ? Espérons que cet amour ne connaîtra pas une fin aussi tragique que celle de l’illustre couple. ( 13 )

Alyse Delgado, une vraie âme de guerrière à la Mulan, cherchant une robe pour se rendre à une soirée avec un enthousiasme plutôt douteux, courage miss Delgado, comme dit la chanson « Vous les comblerez d’honneur ! » ( 7 ) -2

Meilla Primard, quant à elle, en tant que « reine de cœur » va-t-elle supporter les divagations de la jeune Abigail Lewis sur ses vérités mathématiques ( 2 +2 =5) ou son verdict sera-t-il plus tranchant ? ( 10 )

Eléa May, voyage dans le monde imaginaire, trouvant en Erin Grayce le chat de Cheshire, un dialogue par énigme, un dialogue de sourd ou le prélude d’une amitié…La suite dans le prochain épisode. ( 11 ) +1

Alyce Oran décide de passer du temps avec sa cousine, cette histoire finira-t-elle en un remake de « nous sommes un » dignes du roi lion ? Affaire à suivre ! ( 6 )

Ambre Baxrendhel voue un amour inconditionnel aux Unchained Hawks, « qui aime bien, châtie bien » dit l’expression, qui peut douter de cette affection lorsqu’on observe que comme Lucky Luke, « elle tire plus vite que son ombre » ( 12 )

Il n'en restera qu'un

Je vois, je vois à travers ma boule de cristal que la Saint-Valentin est une bonne occasion pour ceux qui arpentent l’école de sorcellerie de se répandre en mièvreries, en déclarations nappées à la sauce « je t’aime » mais aussi en ribambelles de réponses se résumant par « Moi non plus ! ». Voyons cela de plus près.

L’amour est synonyme de rébellion chez la directrice de Serpentards Ellen Muller, qui adopte un nouveau look plutôt radical, crane mi-rasée, tatouage, cheveux violets, devons-nous être séduits ou effrayés ? ( 5 )

Arthur Grimms, enfile le costume de Roméo pour tenter de conquérir le cœur de sa belle Juliette… Qui n’est autre que… Miss Collins ? Espérons que cet amour ne connaîtra pas une fin aussi tragique que celle de l’illustre couple. ( 13 )

Alyse Delgado, une vraie âme de guerrière à la Mulan, cherchant une robe pour se rendre à une soirée avec un enthousiasme plutôt douteux, courage miss Delgado, comme dit la chanson « Vous les comblerez d’honneur ! » ( 5 ) -2

Meilla Primard, quant à elle, en tant que « reine de cœur » va-t-elle supporter les divagations de la jeune Abigail Lewis sur ses vérités mathématiques ( 2 +2 =5) ou son verdict sera-t-il plus tranchant ? ( 11 ) +1

Eléa May, voyage dans le monde imaginaire, trouvant en Erin Grayce le chat de Cheshire, un dialogue par énigme, un dialogue de sourd ou le prélude d’une amitié…La suite dans le prochain épisode. ( 11 )

Alyce Oran décide de passer du temps avec sa cousine, cette histoire finira-t-elle en un remake de « nous sommes un » dignes du roi lion ? Affaire à suivre ! ( 6 )

Ambre Baxrendhel voue un amour inconditionnel aux Unchained Hawks, « qui aime bien, châtie bien » dit l’expression, qui peut douter de cette affection lorsqu’on observe que comme Lucky Luke, « elle tire plus vite que son ombre » ( 12 )

« How do you expect me to use a potty? I could fall into that monstrosity. » Paul Bricou, à propos de son irrationnelle peur du pot.
Nous, oublier ton anniversaire ? N'importe quoi. Joyeux anniv' Joy !

Il n'en restera qu'un

Je vois, je vois à travers ma boule de cristal que la Saint-Valentin est une bonne occasion pour ceux qui arpentent l’école de sorcellerie de se répandre en mièvreries, en déclarations nappées à la sauce « je t’aime » mais aussi en ribambelles de réponses se résumant par « Moi non plus ! ». Voyons cela de plus près.

L’amour est synonyme de rébellion chez la directrice de Serpentards Ellen Muller, qui adopte un nouveau look plutôt radical, crane mi-rasée, tatouage, cheveux violets, devons-nous être séduits ou effrayés ? ( 5 )

Arthur Grimms, enfile le costume de Roméo pour tenter de conquérir le cœur de sa belle Juliette… Qui n’est autre que… Miss Collins ? Espérons que cet amour ne connaîtra pas une fin aussi tragique que celle de l’illustre couple. ( 13 )

Alyse Delgado, une vraie âme de guerrière à la Mulan, cherchant une robe pour se rendre à une soirée avec un enthousiasme plutôt douteux, courage miss Delgado, comme dit la chanson « Vous les comblerez d’honneur ! » ( 5 )

Meilla Primard, quant à elle, en tant que « reine de cœur » va-t-elle supporter les divagations de la jeune Abigail Lewis sur ses vérités mathématiques ( 2 +2 =5) ou son verdict sera-t-il plus tranchant ? ( 11 )

Eléa May, voyage dans le monde imaginaire, trouvant en Erin Grayce le chat de Cheshire, un dialogue par énigme, un dialogue de sourd ou le prélude d’une amitié…La suite dans le prochain épisode. ( 9 ) -2

Alyce Oran décide de passer du temps avec sa cousine, cette histoire finira-t-elle en un remake de « nous sommes un » dignes du roi lion ? Affaire à suivre ! ( 7 ) +1

Ambre Baxrendhel voue un amour inconditionnel aux Unchained Hawks, « qui aime bien, châtie bien » dit l’expression, qui peut douter de cette affection lorsqu’on observe que comme Lucky Luke, « elle tire plus vite que son ombre » ( 12 )

~ magiclandthetopofthetop.tumblr.com ~
Take my smile, that's the only thing I have
Pas d’avatar
Ancien sorcier

Il n'en restera qu'un

Je vois, je vois à travers ma boule de cristal que la Saint-Valentin est une bonne occasion pour ceux qui arpentent l’école de sorcellerie de se répandre en mièvreries, en déclarations nappées à la sauce « je t’aime » mais aussi en ribambelles de réponses se résumant par « Moi non plus ! ». Voyons cela de plus près.

L’amour est synonyme de rébellion chez la directrice de Serpentards Ellen Muller, qui adopte un nouveau look plutôt radical, crane mi-rasée, tatouage, cheveux violets, devons-nous être séduits ou effrayés ? ( 6 ) +1

Arthur Grimms, enfile le costume de Roméo pour tenter de conquérir le cœur de sa belle Juliette… Qui n’est autre que… Miss Collins ? Espérons que cet amour ne connaîtra pas une fin aussi tragique que celle de l’illustre couple. ( 13 )

Alyse Delgado, une vraie âme de guerrière à la Mulan, cherchant une robe pour se rendre à une soirée avec un enthousiasme plutôt douteux, courage miss Delgado, comme dit la chanson « Vous les comblerez d’honneur ! » ( 5 )

Meilla Primard, quant à elle, en tant que « reine de cœur » va-t-elle supporter les divagations de la jeune Abigail Lewis sur ses vérités mathématiques ( 2 +2 =5) ou son verdict sera-t-il plus tranchant ? ( 11 )

Eléa May, voyage dans le monde imaginaire, trouvant en Erin Grayce le chat de Cheshire, un dialogue par énigme, un dialogue de sourd ou le prélude d’une amitié…La suite dans le prochain épisode. ( 7 ) -2

Alyce Oran décide de passer du temps avec sa cousine, cette histoire finira-t-elle en un remake de « nous sommes un » dignes du roi lion ? Affaire à suivre ! ( 7 )

Ambre Baxrendhel voue un amour inconditionnel aux Unchained Hawks, « qui aime bien, châtie bien » dit l’expression, qui peut douter de cette affection lorsqu’on observe que comme Lucky Luke, « elle tire plus vite que son ombre » ( 12 )

Il n'en restera qu'un

Je vois, je vois à travers ma boule de cristal que la Saint-Valentin est une bonne occasion pour ceux qui arpentent l’école de sorcellerie de se répandre en mièvreries, en déclarations nappées à la sauce « je t’aime » mais aussi en ribambelles de réponses se résumant par « Moi non plus ! ». Voyons cela de plus près.

L’amour est synonyme de rébellion chez la directrice de Serpentards Ellen Muller, qui adopte un nouveau look plutôt radical, crane mi-rasée, tatouage, cheveux violets, devons-nous être séduits ou effrayés ? ( 4 ) -2

Arthur Grimms, enfile le costume de Roméo pour tenter de conquérir le cœur de sa belle Juliette… Qui n’est autre que… Miss Collins ? Espérons que cet amour ne connaîtra pas une fin aussi tragique que celle de l’illustre couple. ( 14 ) +1

Alyse Delgado, une vraie âme de guerrière à la Mulan, cherchant une robe pour se rendre à une soirée avec un enthousiasme plutôt douteux, courage miss Delgado, comme dit la chanson « Vous les comblerez d’honneur ! » ( 5 )

Meilla Primard, quant à elle, en tant que « reine de cœur » va-t-elle supporter les divagations de la jeune Abigail Lewis sur ses vérités mathématiques ( 2 +2 =5) ou son verdict sera-t-il plus tranchant ? ( 11 )

Eléa May, voyage dans le monde imaginaire, trouvant en Erin Grayce le chat de Cheshire, un dialogue par énigme, un dialogue de sourd ou le prélude d’une amitié…La suite dans le prochain épisode. ( 7 )

Alyce Oran décide de passer du temps avec sa cousine, cette histoire finira-t-elle en un remake de « nous sommes un » dignes du roi lion ? Affaire à suivre ! ( 7 )

Ambre Baxrendhel voue un amour inconditionnel aux Unchained Hawks, « qui aime bien, châtie bien » dit l’expression, qui peut douter de cette affection lorsqu’on observe que comme Lucky Luke, « elle tire plus vite que son ombre » ( 12 )

~Quand ils déploient leurs ailes, les aigles vous ensorcellent !~
Club de théâtre au CB, n'hésitez pas à y passer!

Il n'en restera qu'un

Je vois, je vois à travers ma boule de cristal que la Saint-Valentin est une bonne occasion pour ceux qui arpentent l’école de sorcellerie de se répandre en mièvreries, en déclarations nappées à la sauce « je t’aime » mais aussi en ribambelles de réponses se résumant par « Moi non plus ! ». Voyons cela de plus près.

L’amour est synonyme de rébellion chez la directrice de Serpentards Ellen Muller, qui adopte un nouveau look plutôt radical, crane mi-rasée, tatouage, cheveux violets, devons-nous être séduits ou effrayés ? ( 2 ) -2

Arthur Grimms, enfile le costume de Roméo pour tenter de conquérir le cœur de sa belle Juliette… Qui n’est autre que… Miss Collins ? Espérons que cet amour ne connaîtra pas une fin aussi tragique que celle de l’illustre couple. ( 14 )

Alyse Delgado, une vraie âme de guerrière à la Mulan, cherchant une robe pour se rendre à une soirée avec un enthousiasme plutôt douteux, courage miss Delgado, comme dit la chanson « Vous les comblerez d’honneur ! » ( 6 ) +1

Meilla Primard, quant à elle, en tant que « reine de cœur » va-t-elle supporter les divagations de la jeune Abigail Lewis sur ses vérités mathématiques ( 2 +2 =5) ou son verdict sera-t-il plus tranchant ? ( 11 )

Eléa May, voyage dans le monde imaginaire, trouvant en Erin Grayce le chat de Cheshire, un dialogue par énigme, un dialogue de sourd ou le prélude d’une amitié…La suite dans le prochain épisode. ( 7 )

Alyce Oran décide de passer du temps avec sa cousine, cette histoire finira-t-elle en un remake de « nous sommes un » dignes du roi lion ? Affaire à suivre ! ( 7 )

Ambre Baxrendhel voue un amour inconditionnel aux Unchained Hawks, « qui aime bien, châtie bien » dit l’expression, qui peut douter de cette affection lorsqu’on observe que comme Lucky Luke, « elle tire plus vite que son ombre » ( 12 )

« DÉFONCE-LES TOUS », Monseigneur Endive • « Le souffle des Poufsouffle jamais ne s'étouffe » • Batteuse des Frelons

Il n'en restera qu'un

Je vois, je vois à travers ma boule de cristal que la Saint-Valentin est une bonne occasion pour ceux qui arpentent l’école de sorcellerie de se répandre en mièvreries, en déclarations nappées à la sauce « je t’aime » mais aussi en ribambelles de réponses se résumant par « Moi non plus ! ». Voyons cela de plus près.

L’amour est synonyme de rébellion chez la directrice de Serpentards Ellen Muller, qui adopte un nouveau look plutôt radical, crane mi-rasée, tatouage, cheveux violets, devons-nous être séduits ou effrayés ? ( 0 ) -2

Arthur Grimms, enfile le costume de Roméo pour tenter de conquérir le cœur de sa belle Juliette… Qui n’est autre que… Miss Collins ? Espérons que cet amour ne connaîtra pas une fin aussi tragique que celle de l’illustre couple. ( 14 )

Alyse Delgado, une vraie âme de guerrière à la Mulan, cherchant une robe pour se rendre à une soirée avec un enthousiasme plutôt douteux, courage miss Delgado, comme dit la chanson « Vous les comblerez d’honneur ! » ( 6 )

Meilla Primard, quant à elle, en tant que « reine de cœur » va-t-elle supporter les divagations de la jeune Abigail Lewis sur ses vérités mathématiques ( 2 +2 =5) ou son verdict sera-t-il plus tranchant ? ( 11 )

Eléa May, voyage dans le monde imaginaire, trouvant en Erin Grayce le chat de Cheshire, un dialogue par énigme, un dialogue de sourd ou le prélude d’une amitié…La suite dans le prochain épisode. ( 7 )

Alyce Oran décide de passer du temps avec sa cousine, cette histoire finira-t-elle en un remake de « nous sommes un » dignes du roi lion ? Affaire à suivre ! ( 7 )

Ambre Baxrendhel voue un amour inconditionnel aux Unchained Hawks, « qui aime bien, châtie bien » dit l’expression, qui peut douter de cette affection lorsqu’on observe que comme Lucky Luke, « elle tire plus vite que son ombre » ( 13 ) +1

« Il faut toujours viser la lune, car même en cas d’échec on atterrit dans les étoiles. » – Oscar Wilde
Avatar: Aiwatan (https://www.zerochan.net/1279118)

Il n'en restera qu'un

Je vois, je vois à travers ma boule de cristal que la Saint-Valentin est une bonne occasion pour ceux qui arpentent l’école de sorcellerie de se répandre en mièvreries, en déclarations nappées à la sauce « je t’aime » mais aussi en ribambelles de réponses se résumant par « Moi non plus ! ». Voyons cela de plus près.

Arthur Grimms, enfile le costume de Roméo pour tenter de conquérir le cœur de sa belle Juliette… Qui n’est autre que… Miss Collins ? Espérons que cet amour ne connaîtra pas une fin aussi tragique que celle de l’illustre couple. ( 14 )

Alyse Delgado, une vraie âme de guerrière à la Mulan, cherchant une robe pour se rendre à une soirée avec un enthousiasme plutôt douteux, courage miss Delgado, comme dit la chanson « Vous les comblerez d’honneur ! » ( 6 )

Meilla Primard, quant à elle, en tant que « reine de cœur » va-t-elle supporter les divagations de la jeune Abigail Lewis sur ses vérités mathématiques ( 2 +2 =5) ou son verdict sera-t-il plus tranchant ? ( 11 )

Eléa May, voyage dans le monde imaginaire, trouvant en Erin Grayce le chat de Cheshire, un dialogue par énigme, un dialogue de sourd ou le prélude d’une amitié…La suite dans le prochain épisode. ( 5 ) -2

Alyce Oran décide de passer du temps avec sa cousine, cette histoire finira-t-elle en un remake de « nous sommes un » dignes du roi lion ? Affaire à suivre ! ( 7 )

Ambre Baxrendhel voue un amour inconditionnel aux Unchained Hawks, « qui aime bien, châtie bien » dit l’expression, qui peut douter de cette affection lorsqu’on observe que comme Lucky Luke, « elle tire plus vite que son ombre » ( 14 ) +1

¤ Finisseuse des Frelons ¤ Responsable de la Cabane de Cristal ¤ Sixième année RPG ¤ Rédactrice ¤
~Ne sous estimez pas les griffes du blaireau parce que sa fourrure vous semble douce~

Il n'en restera qu'un

Je vois, je vois à travers ma boule de cristal que la Saint-Valentin est une bonne occasion pour ceux qui arpentent l’école de sorcellerie de se répandre en mièvreries, en déclarations nappées à la sauce « je t’aime » mais aussi en ribambelles de réponses se résumant par « Moi non plus ! ». Voyons cela de plus près.

Arthur Grimms, enfile le costume de Roméo pour tenter de conquérir le cœur de sa belle Juliette… Qui n’est autre que… Miss Collins ? Espérons que cet amour ne connaîtra pas une fin aussi tragique que celle de l’illustre couple. ( 14 )

Alyse Delgado, une vraie âme de guerrière à la Mulan, cherchant une robe pour se rendre à une soirée avec un enthousiasme plutôt douteux, courage miss Delgado, comme dit la chanson « Vous les comblerez d’honneur ! » ( 6 )

Meilla Primard, quant à elle, en tant que « reine de cœur » va-t-elle supporter les divagations de la jeune Abigail Lewis sur ses vérités mathématiques ( 2 +2 =5) ou son verdict sera-t-il plus tranchant ? ( 11 )

Eléa May, voyage dans le monde imaginaire, trouvant en Erin Grayce le chat de Cheshire, un dialogue par énigme, un dialogue de sourd ou le prélude d’une amitié…La suite dans le prochain épisode. ( 5 )

Alyce Oran décide de passer du temps avec sa cousine, cette histoire finira-t-elle en un remake de « nous sommes un » dignes du roi lion ? Affaire à suivre ! ( 5 ) -2

Ambre Baxrendhel voue un amour inconditionnel aux Unchained Hawks, « qui aime bien, châtie bien » dit l’expression, qui peut douter de cette affection lorsqu’on observe que comme Lucky Luke, « elle tire plus vite que son ombre » ( 15 ) +1

« Il faut toujours viser la lune, car même en cas d’échec on atterrit dans les étoiles. » – Oscar Wilde
Avatar: Aiwatan (https://www.zerochan.net/1279118)

Il n'en restera qu'un

Je vois, je vois à travers ma boule de cristal que la Saint-Valentin est une bonne occasion pour ceux qui arpentent l’école de sorcellerie de se répandre en mièvreries, en déclarations nappées à la sauce « je t’aime » mais aussi en ribambelles de réponses se résumant par « Moi non plus ! ». Voyons cela de plus près.

Arthur Grimms, enfile le costume de Roméo pour tenter de conquérir le cœur de sa belle Juliette… Qui n’est autre que… Miss Collins ? Espérons que cet amour ne connaîtra pas une fin aussi tragique que celle de l’illustre couple. ( 14 )

Alyse Delgado, une vraie âme de guerrière à la Mulan, cherchant une robe pour se rendre à une soirée avec un enthousiasme plutôt douteux, courage miss Delgado, comme dit la chanson « Vous les comblerez d’honneur ! » ( 7 ) +1

Meilla Primard, quant à elle, en tant que « reine de cœur » va-t-elle supporter les divagations de la jeune Abigail Lewis sur ses vérités mathématiques ( 2 +2 =5) ou son verdict sera-t-il plus tranchant ? ( 11 )

Eléa May, voyage dans le monde imaginaire, trouvant en Erin Grayce le chat de Cheshire, un dialogue par énigme, un dialogue de sourd ou le prélude d’une amitié…La suite dans le prochain épisode. ( 3 ) -2

Alyce Oran décide de passer du temps avec sa cousine, cette histoire finira-t-elle en un remake de « nous sommes un » dignes du roi lion ? Affaire à suivre ! ( 5 )

Ambre Baxrendhel voue un amour inconditionnel aux Unchained Hawks, « qui aime bien, châtie bien » dit l’expression, qui peut douter de cette affection lorsqu’on observe que comme Lucky Luke, « elle tire plus vite que son ombre » ( 15 )

« DÉFONCE-LES TOUS », Monseigneur Endive • « Le souffle des Poufsouffle jamais ne s'étouffe » • Batteuse des Frelons

Il n'en restera qu'un

Je vois, je vois à travers ma boule de cristal que la Saint-Valentin est une bonne occasion pour ceux qui arpentent l’école de sorcellerie de se répandre en mièvreries, en déclarations nappées à la sauce « je t’aime » mais aussi en ribambelles de réponses se résumant par « Moi non plus ! ». Voyons cela de plus près.

Arthur Grimms, enfile le costume de Roméo pour tenter de conquérir le cœur de sa belle Juliette… Qui n’est autre que… Miss Collins ? Espérons que cet amour ne connaîtra pas une fin aussi tragique que celle de l’illustre couple. ( 15 ) +1

Alyse Delgado, une vraie âme de guerrière à la Mulan, cherchant une robe pour se rendre à une soirée avec un enthousiasme plutôt douteux, courage miss Delgado, comme dit la chanson « Vous les comblerez d’honneur ! » ( 7 )

Meilla Primard, quant à elle, en tant que « reine de cœur » va-t-elle supporter les divagations de la jeune Abigail Lewis sur ses vérités mathématiques ( 2 +2 =5) ou son verdict sera-t-il plus tranchant ? ( 11 )

Eléa May, voyage dans le monde imaginaire, trouvant en Erin Grayce le chat de Cheshire, un dialogue par énigme, un dialogue de sourd ou le prélude d’une amitié…La suite dans le prochain épisode. ( 1 ) -2

Alyce Oran décide de passer du temps avec sa cousine, cette histoire finira-t-elle en un remake de « nous sommes un » dignes du roi lion ? Affaire à suivre ! ( 5 )

Ambre Baxrendhel voue un amour inconditionnel aux Unchained Hawks, « qui aime bien, châtie bien » dit l’expression, qui peut douter de cette affection lorsqu’on observe que comme Lucky Luke, « elle tire plus vite que son ombre » ( 15 )
  Retour   Répondre