Salle de jeux

Inscription
Connexion
  Retour   Répondre

Il n'en restera qu'un

Les grandes vacances sont là ! Et avec elles, les inévitables journées passés à se dorer la pilule sur la plage ou à y faire des bêtises en tous genres sous le regard inquisiteurs de parents et de vieillards répétant à qui voulait l’entendre (ou pas d’ailleurs) que « Décidément, la jeunesse n’est plus ce qu’elle était ! Moi de mon temps, nous étions déjà contents lorsque nos parents nous emmenaient au bord de la mer et ne réclamions pas, à grand coups, des glaces hors de prix, qui plus est mauvaises pour les dents et la santé ! », le tout en dégustant les délicieux beignets de la charrette qui avait déjà passé par ici trois fois sous les cris du vendeur venant de se faire mordre par un crabe…

Profitant d’un peu de repos après ses ASPICs, Meilla Primard, allongée sur sa couverture couleur Serdaigle, lunettes de soleil sur ses yeux endormis et un bouquin de 400 pages « L’art du potionniste depuis Linfred de Stinchcombe » menaçant de lâcher ses mains pour faire éclater au grand jour son amour d’avec le nez de la jeune adulte. [4]-2

La scène qu’est à deux doigts de faire son directeur de maison fait éclater de rire Dylan Swanson, quoiqu’il ait essayé de le faire discrètement, avant que sa joie ne soit contrariée par un petit scarabée très vif ayant soudainement atterri dans son maillot de bain jaune fluo tandis qu’il barbotait dans la mer et se débattant avec une ferveur hors-norme pour en sortir. [4] +1

Affichant une pokerface, Joy Wedenjack en observant la scène de son camarade manquant de se noyer, elle décide de ne pas bouger, puisqu’il va bien finir par remonter tout seul à la surface, tout en continuant de manger sa glace en forme de ping… de manch… de pingchot. [16]

Alors, de tous nos plagistes, lequel aura votre préférence ?

~ Antony n’est point un drame, Antony n’est point une tragédie, Antony n’est point une pièce de théâtre, Antony est une scène d’amour, de jalousie, de colère, en cinq actes. ~
~ Famille Schialom ~
Do not go gentle into that good night.
Pas d’avatar
Ancien sorcier

Il n'en restera qu'un

Les grandes vacances sont là ! Et avec elles, les inévitables journées passés à se dorer la pilule sur la plage ou à y faire des bêtises en tous genres sous le regard inquisiteurs de parents et de vieillards répétant à qui voulait l’entendre (ou pas d’ailleurs) que « Décidément, la jeunesse n’est plus ce qu’elle était ! Moi de mon temps, nous étions déjà contents lorsque nos parents nous emmenaient au bord de la mer et ne réclamions pas, à grand coups, des glaces hors de prix, qui plus est mauvaises pour les dents et la santé ! », le tout en dégustant les délicieux beignets de la charrette qui avait déjà passé par ici trois fois sous les cris du vendeur venant de se faire mordre par un crabe…

Profitant d’un peu de repos après ses ASPICs, Meilla Primard, allongée sur sa couverture couleur Serdaigle, lunettes de soleil sur ses yeux endormis et un bouquin de 400 pages « L’art du potionniste depuis Linfred de Stinchcombe » menaçant de lâcher ses mains pour faire éclater au grand jour son amour d’avec le nez de la jeune adulte. [5] +1

La scène qu’est à deux doigts de faire son directeur de maison fait éclater de rire Dylan Swanson, quoiqu’il ait essayé de le faire discrètement, avant que sa joie ne soit contrariée par un petit scarabée très vif ayant soudainement atterri dans son maillot de bain jaune fluo tandis qu’il barbotait dans la mer et se débattant avec une ferveur hors-norme pour en sortir. [2]-2

Affichant une pokerface, Joy Wedenjack en observant la scène de son camarade manquant de se noyer, elle décide de ne pas bouger, puisqu’il va bien finir par remonter tout seul à la surface, tout en continuant de manger sa glace en forme de ping… de manch… de pingchot. [16]

Alors, de tous nos plagistes, lequel aura votre préférence ?

Il n'en restera qu'un

Les grandes vacances sont là ! Et avec elles, les inévitables journées passés à se dorer la pilule sur la plage ou à y faire des bêtises en tous genres sous le regard inquisiteurs de parents et de vieillards répétant à qui voulait l’entendre (ou pas d’ailleurs) que « Décidément, la jeunesse n’est plus ce qu’elle était ! Moi de mon temps, nous étions déjà contents lorsque nos parents nous emmenaient au bord de la mer et ne réclamions pas, à grand coups, des glaces hors de prix, qui plus est mauvaises pour les dents et la santé ! », le tout en dégustant les délicieux beignets de la charrette qui avait déjà passé par ici trois fois sous les cris du vendeur venant de se faire mordre par un crabe…

Profitant d’un peu de repos après ses ASPICs, Meilla Primard, allongée sur sa couverture couleur Serdaigle, lunettes de soleil sur ses yeux endormis et un bouquin de 400 pages « L’art du potionniste depuis Linfred de Stinchcombe » menaçant de lâcher ses mains pour faire éclater au grand jour son amour d’avec le nez de la jeune adulte. [3]-2

La scène qu’est à deux doigts de faire son directeur de maison fait éclater de rire Dylan Swanson, quoiqu’il ait essayé de le faire discrètement, avant que sa joie ne soit contrariée par un petit scarabée très vif ayant soudainement atterri dans son maillot de bain jaune fluo tandis qu’il barbotait dans la mer et se débattant avec une ferveur hors-norme pour en sortir. [3] +1

Affichant une pokerface, Joy Wedenjack en observant la scène de son camarade manquant de se noyer, elle décide de ne pas bouger, puisqu’il va bien finir par remonter tout seul à la surface, tout en continuant de manger sa glace en forme de ping… de manch… de pingchot. [16]

Alors, de tous nos plagistes, lequel aura votre préférence ?

~ Antony n’est point un drame, Antony n’est point une tragédie, Antony n’est point une pièce de théâtre, Antony est une scène d’amour, de jalousie, de colère, en cinq actes. ~
~ Famille Schialom ~
Do not go gentle into that good night.
Pas d’avatar
Ancien sorcier

Il n'en restera qu'un

Les grandes vacances sont là ! Et avec elles, les inévitables journées passés à se dorer la pilule sur la plage ou à y faire des bêtises en tous genres sous le regard inquisiteurs de parents et de vieillards répétant à qui voulait l’entendre (ou pas d’ailleurs) que « Décidément, la jeunesse n’est plus ce qu’elle était ! Moi de mon temps, nous étions déjà contents lorsque nos parents nous emmenaient au bord de la mer et ne réclamions pas, à grand coups, des glaces hors de prix, qui plus est mauvaises pour les dents et la santé ! », le tout en dégustant les délicieux beignets de la charrette qui avait déjà passé par ici trois fois sous les cris du vendeur venant de se faire mordre par un crabe…

Profitant d’un peu de repos après ses ASPICs, Meilla Primard, allongée sur sa couverture couleur Serdaigle, lunettes de soleil sur ses yeux endormis et un bouquin de 400 pages « L’art du potionniste depuis Linfred de Stinchcombe » menaçant de lâcher ses mains pour faire éclater au grand jour son amour d’avec le nez de la jeune adulte. [4] +1

La scène qu’est à deux doigts de faire son directeur de maison fait éclater de rire Dylan Swanson, quoiqu’il ait essayé de le faire discrètement, avant que sa joie ne soit contrariée par un petit scarabée très vif ayant soudainement atterri dans son maillot de bain jaune fluo tandis qu’il barbotait dans la mer et se débattant avec une ferveur hors-norme pour en sortir. [1] -2

Affichant une pokerface, Joy Wedenjack en observant la scène de son camarade manquant de se noyer, elle décide de ne pas bouger, puisqu’il va bien finir par remonter tout seul à la surface, tout en continuant de manger sa glace en forme de ping… de manch… de pingchot. [16]

Alors, de tous nos plagistes, lequel aura votre préférence ?

Il n'en restera qu'un

Les grandes vacances sont là ! Et avec elles, les inévitables journées passés à se dorer la pilule sur la plage ou à y faire des bêtises en tous genres sous le regard inquisiteurs de parents et de vieillards répétant à qui voulait l’entendre (ou pas d’ailleurs) que « Décidément, la jeunesse n’est plus ce qu’elle était ! Moi de mon temps, nous étions déjà contents lorsque nos parents nous emmenaient au bord de la mer et ne réclamions pas, à grand coups, des glaces hors de prix, qui plus est mauvaises pour les dents et la santé ! », le tout en dégustant les délicieux beignets de la charrette qui avait déjà passé par ici trois fois sous les cris du vendeur venant de se faire mordre par un crabe…

Profitant d’un peu de repos après ses ASPICs, Meilla Primard, allongée sur sa couverture couleur Serdaigle, lunettes de soleil sur ses yeux endormis et un bouquin de 400 pages « L’art du potionniste depuis Linfred de Stinchcombe » menaçant de lâcher ses mains pour faire éclater au grand jour son amour d’avec le nez de la jeune adulte. [4]

La scène qu’est à deux doigts de faire son directeur de maison fait éclater de rire Dylan Swanson, quoiqu’il ait essayé de le faire discrètement, avant que sa joie ne soit contrariée par un petit scarabée très vif ayant soudainement atterri dans son maillot de bain jaune fluo tandis qu’il barbotait dans la mer et se débattant avec une ferveur hors-norme pour en sortir. [0] -1

Affichant une pokerface, Joy Wedenjack en observant la scène de son camarade manquant de se noyer, elle décide de ne pas bouger, puisqu’il va bien finir par remonter tout seul à la surface, tout en continuant de manger sa glace en forme de ping… de manch… de pingchot. [17] +1

Alors, de tous nos plagistes, lequel aura votre préférence ?

Elly Sparkle • 2ème année
Rédactrice-en-Chef de la Petite Mornille
Code couleur : maroon
"I seem heartless because my heart died with my love" - Snape

Il n'en restera qu'un

Les grandes vacances sont là ! Et avec elles, les inévitables journées passés à se dorer la pilule sur la plage ou à y faire des bêtises en tous genres sous le regard inquisiteurs de parents et de vieillards répétant à qui voulait l’entendre (ou pas d’ailleurs) que « Décidément, la jeunesse n’est plus ce qu’elle était ! Moi de mon temps, nous étions déjà contents lorsque nos parents nous emmenaient au bord de la mer et ne réclamions pas, à grand coups, des glaces hors de prix, qui plus est mauvaises pour les dents et la santé ! », le tout en dégustant les délicieux beignets de la charrette qui avait déjà passé par ici trois fois sous les cris du vendeur venant de se faire mordre par un crabe…

Profitant d’un peu de repos après ses ASPICs, Meilla Primard, allongée sur sa couverture couleur Serdaigle, lunettes de soleil sur ses yeux endormis et un bouquin de 400 pages « L’art du potionniste depuis Linfred de Stinchcombe » menaçant de lâcher ses mains pour faire éclater au grand jour son amour d’avec le nez de la jeune adulte. [2] -2

Affichant une pokerface, Joy Wedenjack en observant la scène de son camarade manquant de se noyer, elle décide de ne pas bouger, puisqu’il va bien finir par remonter tout seul à la surface, tout en continuant de manger sa glace en forme de ping… de manch… de pingchot. [18] +1

Alors, de tous nos plagistes, lequel aura votre préférence ?

Reducio
Non Dylaaaaaan... Pourkwwwwaaaaa ? :'(

~ Antony n’est point un drame, Antony n’est point une tragédie, Antony n’est point une pièce de théâtre, Antony est une scène d’amour, de jalousie, de colère, en cinq actes. ~
~ Famille Schialom ~
Do not go gentle into that good night.
Pas d’avatar
Ancien sorcier

Il n'en restera qu'un

Les grandes vacances sont là ! Et avec elles, les inévitables journées passés à se dorer la pilule sur la plage ou à y faire des bêtises en tous genres sous le regard inquisiteurs de parents et de vieillards répétant à qui voulait l’entendre (ou pas d’ailleurs) que « Décidément, la jeunesse n’est plus ce qu’elle était ! Moi de mon temps, nous étions déjà contents lorsque nos parents nous emmenaient au bord de la mer et ne réclamions pas, à grand coups, des glaces hors de prix, qui plus est mauvaises pour les dents et la santé ! », le tout en dégustant les délicieux beignets de la charrette qui avait déjà passé par ici trois fois sous les cris du vendeur venant de se faire mordre par un crabe…
Profitant d’un peu de repos après ses ASPICs, Meilla Primard, allongée sur sa couverture couleur Serdaigle, lunettes de soleil sur ses yeux endormis et un bouquin de 400 pages « L’art du potionniste depuis Linfred de Stinchcombe » menaçant de lâcher ses mains pour faire éclater au grand jour son amour d’avec le nez de la jeune adulte. [0] -2

Affichant une pokerface, Joy Wedenjack en observant la scène de son camarade manquant de se noyer, elle décide de ne pas bouger, puisqu’il va bien finir par remonter tout seul à la surface, tout en continuant de manger sa glace en forme de ping… de manch… de pingchot. [19] +1

Alors, de tous nos plagistes, lequel aura votre préférence ?

Bravo Joy ! :lol:

Il n'en restera qu'un

Alors... Déjà, merci à ceux qui m'ont ajouté des points, c'est gentil. :wise: Ensuite, pour mon éloge, je choisis bien évidemment Shanti Sadhan...

Après les vacances vient inévitablement la rentrée... Mais comme j'entends déjà les murmures de protestation dans la foule (et que j'aperçois quelques élèves pointer leur baguette vers moi pour me faire taire), je ne vais pas parler de la rentrée. Parlons plutôt d'un sujet plus joyeux qui concerne (presque) tout le monde ; les passions ! Si certains directeurs de maison adorent menacer leurs bien-aimés Poufsouffle avec des endives, d'autres ont des passions plus rationnelles. Voici un petit débriefing de ce qu'adorent faire les habitants de Poudlard.

Le professeur Primard fut, jadis, une élève qui adorait traumatiser les petits nouveaux (en tout cas, moi, elle m'a traumatisée lorsqu'elle a refusé de me donner toutes les réponses des devoirs de deuxième année). Mais les temps ont changé et notre Maître des Potions a acquis de nouvelles techniques ! D'après certaines rumeurs, elle verserait du poison dans des potions qu'elle proposerait à de gentils petits nouveaux... Une passion tout à fait honorable qu'on va s'abstenir de critiquer (bah oui, on tient à notre vie). [10]

Le sadisme, chez les professeurs, c'est tout un art. Apparemment, Haakon Solberg, fidèle à son collègue de Métamorphose, compte lui acheter un... fouet ? C'est à ça que carbureraient les élèves de Gryffondor ? Je veux bien que les professeurs affiliés à la Maison du Courage tiennent à gagner la Coupe, mais quand même... Que quelqu'un sauve les pauvres Gryffondor de l'engouement dangereux que le professeur de Botanique porte aux instruments de torture ! (Enfin, moi, je compte pas le faire, hein, j'ai trop peur, mais si vous voulez vous y risquer je vous y encourage (sauf si vous êtes un Serdaigle, on aura besoin de vous pour la prochaine Coupe:smile:. [10]

Loin de toute cette violence, Doris Lynch, une Serdaigle à qui on ne peut rien reprocher d'autre que d'avoir été répartie dans la meilleure maison (la jalousie est une calamité), lit tranquillement dans le Parc. Jusque là, rien d'alarmant. La seule chose qui pourrait entacher le tableau de cette jeune élève s'instruisant, c'est un autre élève, bien plus turbulent... [10]

... qui court à vive allure après un chat poussant des miaulements furieux. Difficile de ne pas reconnaître Tyr Uynauge, ce Gryffondor qui passe la plupart de son temps à tenter d'éduquer Ojcu, son fameux minou. C'est bien de s'occuper de ses animaux, Tyrounet, mais ton chat a déjà mangé douze rats, a craché quatre boules de poils dans les chaudrons de Miss Primard et a envoyé deux élèves à l'infirmerie pour cause de griffures intempestives. Faudrait peut-être songer à lui expliquer qu'on n'est pas à la foire, ici. (Et au cas où tu te poserais la question, non, je ne pardonnerai JAMAIS à Ojcu de m'avoir fait trébucher au beau milieu de la Grande Salle bondée.) [10]

Echoe Caterwool, pour sa part, se fiche pas mal des aventures du chat de Tyr. Elle ne pense qu'à embêter les Gryffondor, parce que nom d'un Mage Noir, le temps où les Poufsouffle étaient dénigrés est révolu ! On veut bien que tu souhaites prouver à tout le monde que les Poufsouffle peuvent être aussi méchants que les Serpentard, mais quand même... est-ce une raison pour interpeller Nora Starks et l'attaquer sur sa répartition à Gryffondor ? Bon, moi je pense que oui, mais fais quand même gaffe, elle est batteuse dans l'équipe de Gryffondor, elle pourrait t'en mettre une. [10]

Pas l'temps pour les potins avec Tally Jenkins ! Cette Serdaigle vigoureuse ne pense qu'au Quidditch, jour et nuit. Entraînement, stratégie, recrutement... La Capitaine des Éclairs de Serdaigle épie toutes les conversations qui parlent de Quidditch, dans l'espoir d'entendre des informations concernant les stratégies de ses adversaires. C'est bien, tu sais, de vouloir la gloire de notre Maison, mais si je devais te donner un conseil, ce serait de penser à dormir de temps en temps. [10]

Dakota Roth, cette élève qu'on croirait innocente, est en réalité un véritable démon. Serpentard et elle se sont bien trouvés ! Une intelligence discrète, une fourberie bien dosée, cette jeune préfète a tout pour élaborer des plans machiavéliques. Certains disent même qu'elle propose aux nouveaux de leur faire une visite guidée de l'école en échange de quelques Chocogrenouille. Les uns pensent que c'est par pure gentillesse, d'autres sont sûrs qu'elle fait ça par simple gourmandise. Honnêtement, j'ai déjà mon avis sur la question... [10]

Mais le vrai mystère de Poudlard, c'est Dylan Swanson, qui semble irréprochable... Tout le monde sait bien que c'est un préfet responsable, un élève attentif, etc etc. Dylan cacherait-il bien son jeu ? Tente-t-il de paraître exemplaire en public parce qu'il se sent coupable ? Si ça se trouve, il remplace le jus de citrouille par du ketchup dans les verres de ceux qu'il n'aime pas, afin que ses ennemis aient une désagréable surprise lorsqu'ils veulent s'abreuver... Affaire à suivre. [10]

Apparemment, Isobel Arrington trafique des trucs pas clairs en salle commune... Je n'en sais pas plus, mais je veux bien lancer les paris. À quoi donc s'adonne cette jeune fille dans l'antre des Poufsouffle ? S'entraîne-t-elle à lancer des sortilèges interdits ? Peut-être qu'elle passe son temps à chercher des endroits pour cacher les friandises qu'elle vole dans les cuisines ? Tant de questions sans réponse... [10]

Antony Vendrale, lui, passe la majeure partir de son temps avec Ysalyne Benett. Il lui affirme qu'il l'aime, qu'ils ne se sépareront jamais, qu'elle est la plus belle d'entre toutes... Tant de guimauve ! Ça devient inquiétant. Peut-être que cet amoureux transi a des choses à cacher... [10]

Ils étaient cœur d'œillets, des fleurs face aux fusils,
Enfants du Bataclan, enfants du paradis.

Il n'en restera qu'un

Après les vacances vient inévitablement la rentrée... Mais comme j'entends déjà les murmures de protestation dans la foule (et que j'aperçois quelques élèves pointer leur baguette vers moi pour me faire taire), je ne vais pas parler de la rentrée. Parlons plutôt d'un sujet plus joyeux qui concerne (presque) tout le monde ; les passions ! Si certains directeurs de maison adorent menacer leurs bien-aimés Poufsouffle avec des endives, d'autres ont des passions plus rationnelles. Voici un petit débriefing de ce qu'adorent faire les habitants de Poudlard.

Le professeur Primard fut, jadis, une élève qui adorait traumatiser les petits nouveaux (en tout cas, moi, elle m'a traumatisée lorsqu'elle a refusé de me donner toutes les réponses des devoirs de deuxième année). Mais les temps ont changé et notre Maître des Potions a acquis de nouvelles techniques ! D'après certaines rumeurs, elle verserait du poison dans des potions qu'elle proposerait à de gentils petits nouveaux... Une passion tout à fait honorable qu'on va s'abstenir de critiquer (bah oui, on tient à notre vie). [10]

Le sadisme, chez les professeurs, c'est tout un art. Apparemment, Haakon Solberg, fidèle à son collègue de Métamorphose, compte lui acheter un... fouet ? C'est à ça que carbureraient les élèves de Gryffondor ? Je veux bien que les professeurs affiliés à la Maison du Courage tiennent à gagner la Coupe, mais quand même... Que quelqu'un sauve les pauvres Gryffondor de l'engouement dangereux que le professeur de Botanique porte aux instruments de torture ! (Enfin, moi, je compte pas le faire, hein, j'ai trop peur, mais si vous voulez vous y risquer je vous y encourage (sauf si vous êtes un Serdaigle, on aura besoin de vous pour la prochaine Coupe:smile:. [10]

Loin de toute cette violence, Doris Lynch, une Serdaigle à qui on ne peut rien reprocher d'autre que d'avoir été répartie dans la meilleure maison (la jalousie est une calamité), lit tranquillement dans le Parc. Jusque là, rien d'alarmant. La seule chose qui pourrait entacher le tableau de cette jeune élève s'instruisant, c'est un autre élève, bien plus turbulent... [10]

... qui court à vive allure après un chat poussant des miaulements furieux. Difficile de ne pas reconnaître Tyr Uynauge, ce Gryffondor qui passe la plupart de son temps à tenter d'éduquer Ojcu, son fameux minou. C'est bien de s'occuper de ses animaux, Tyrounet, mais ton chat a déjà mangé douze rats, a craché quatre boules de poils dans les chaudrons de Miss Primard et a envoyé deux élèves à l'infirmerie pour cause de griffures intempestives. Faudrait peut-être songer à lui expliquer qu'on n'est pas à la foire, ici. (Et au cas où tu te poserais la question, non, je ne pardonnerai JAMAIS à Ojcu de m'avoir fait trébucher au beau milieu de la Grande Salle bondée.) [10]

Echoe Caterwool, pour sa part, se fiche pas mal des aventures du chat de Tyr. Elle ne pense qu'à embêter les Gryffondor, parce que nom d'un Mage Noir, le temps où les Poufsouffle étaient dénigrés est révolu ! On veut bien que tu souhaites prouver à tout le monde que les Poufsouffle peuvent être aussi méchants que les Serpentard, mais quand même... est-ce une raison pour interpeller Nora Starks et l'attaquer sur sa répartition à Gryffondor ? Bon, moi je pense que oui, mais fais quand même gaffe, elle est batteuse dans l'équipe de Gryffondor, elle pourrait t'en mettre une. [8] -2

Pas l'temps pour les potins avec Tally Jenkins ! Cette Serdaigle vigoureuse ne pense qu'au Quidditch, jour et nuit. Entraînement, stratégie, recrutement... La Capitaine des Éclairs de Serdaigle épie toutes les conversations qui parlent de Quidditch, dans l'espoir d'entendre des informations concernant les stratégies de ses adversaires. C'est bien, tu sais, de vouloir la gloire de notre Maison, mais si je devais te donner un conseil, ce serait de penser à dormir de temps en temps. [10]

Dakota Roth, cette élève qu'on croirait innocente, est en réalité un véritable démon. Serpentard et elle se sont bien trouvés ! Une intelligence discrète, une fourberie bien dosée, cette jeune préfète a tout pour élaborer des plans machiavéliques. Certains disent même qu'elle propose aux nouveaux de leur faire une visite guidée de l'école en échange de quelques Chocogrenouille. Les uns pensent que c'est par pure gentillesse, d'autres sont sûrs qu'elle fait ça par simple gourmandise. Honnêtement, j'ai déjà mon avis sur la question... [10]

Mais le vrai mystère de Poudlard, c'est Dylan Swanson, qui semble irréprochable... Tout le monde sait bien que c'est un préfet responsable, un élève attentif, etc etc. Dylan cacherait-il bien son jeu ? Tente-t-il de paraître exemplaire en public parce qu'il se sent coupable ? Si ça se trouve, il remplace le jus de citrouille par du ketchup dans les verres de ceux qu'il n'aime pas, afin que ses ennemis aient une désagréable surprise lorsqu'ils veulent s'abreuver... Affaire à suivre. [10]

Apparemment, Isobel Arrington trafique des trucs pas clairs en salle commune... Je n'en sais pas plus, mais je veux bien lancer les paris. À quoi donc s'adonne cette jeune fille dans l'antre des Poufsouffle ? S'entraîne-t-elle à lancer des sortilèges interdits ? Peut-être qu'elle passe son temps à chercher des endroits pour cacher les friandises qu'elle vole dans les cuisines ? Tant de questions sans réponse... [10]

Antony Vendrale, lui, passe la majeure partir de son temps avec Ysalyne Benett. Il lui affirme qu'il l'aime, qu'ils ne se sépareront jamais, qu'elle est la plus belle d'entre toutes... Tant de guimauve ! Ça devient inquiétant. Peut-être que cet amoureux transi a des choses à cacher... [11] + 1

› Capitaine de l'équipe des Frelons - Poursuiveuse.
› Elève du mois de Juillet 2016.
Le souffle des Poufsouffle, jamais ne s'étouffe !
Couleur : #FFF060

Il n'en restera qu'un

Après les vacances vient inévitablement la rentrée... Mais comme j'entends déjà les murmures de protestation dans la foule (et que j'aperçois quelques élèves pointer leur baguette vers moi pour me faire taire), je ne vais pas parler de la rentrée. Parlons plutôt d'un sujet plus joyeux qui concerne (presque) tout le monde ; les passions ! Si certains directeurs de maison adorent menacer leurs bien-aimés Poufsouffle avec des endives, d'autres ont des passions plus rationnelles. Voici un petit débriefing de ce qu'adorent faire les habitants de Poudlard.

Le professeur Primard fut, jadis, une élève qui adorait traumatiser les petits nouveaux (en tout cas, moi, elle m'a traumatisée lorsqu'elle a refusé de me donner toutes les réponses des devoirs de deuxième année). Mais les temps ont changé et notre Maître des Potions a acquis de nouvelles techniques ! D'après certaines rumeurs, elle verserait du poison dans des potions qu'elle proposerait à de gentils petits nouveaux... Une passion tout à fait honorable qu'on va s'abstenir de critiquer (bah oui, on tient à notre vie). [10]

Le sadisme, chez les professeurs, c'est tout un art. Apparemment, Haakon Solberg, fidèle à son collègue de Métamorphose, compte lui acheter un... fouet ? C'est à ça que carbureraient les élèves de Gryffondor ? Je veux bien que les professeurs affiliés à la Maison du Courage tiennent à gagner la Coupe, mais quand même... Que quelqu'un sauve les pauvres Gryffondor de l'engouement dangereux que le professeur de Botanique porte aux instruments de torture ! (Enfin, moi, je compte pas le faire, hein, j'ai trop peur, mais si vous voulez vous y risquer je vous y encourage (sauf si vous êtes un Serdaigle, on aura besoin de vous pour la prochaine Coupe:smile:. [10]

Loin de toute cette violence, Doris Lynch, une Serdaigle à qui on ne peut rien reprocher d'autre que d'avoir été répartie dans la meilleure maison (la jalousie est une calamité), lit tranquillement dans le Parc. Jusque là, rien d'alarmant. La seule chose qui pourrait entacher le tableau de cette jeune élève s'instruisant, c'est un autre élève, bien plus turbulent... [8] -2

... qui court à vive allure après un chat poussant des miaulements furieux. Difficile de ne pas reconnaître Tyr Uynauge, ce Gryffondor qui passe la plupart de son temps à tenter d'éduquer Ojcu, son fameux minou. C'est bien de s'occuper de ses animaux, Tyrounet, mais ton chat a déjà mangé douze rats, a craché quatre boules de poils dans les chaudrons de Miss Primard et a envoyé deux élèves à l'infirmerie pour cause de griffures intempestives. Faudrait peut-être songer à lui expliquer qu'on n'est pas à la foire, ici. (Et au cas où tu te poserais la question, non, je ne pardonnerai JAMAIS à Ojcu de m'avoir fait trébucher au beau milieu de la Grande Salle bondée.) [10]

Echoe Caterwool, pour sa part, se fiche pas mal des aventures du chat de Tyr. Elle ne pense qu'à embêter les Gryffondor, parce que nom d'un Mage Noir, le temps où les Poufsouffle étaient dénigrés est révolu ! On veut bien que tu souhaites prouver à tout le monde que les Poufsouffle peuvent être aussi méchants que les Serpentard, mais quand même... est-ce une raison pour interpeller Nora Starks et l'attaquer sur sa répartition à Gryffondor ? Bon, moi je pense que oui, mais fais quand même gaffe, elle est batteuse dans l'équipe de Gryffondor, elle pourrait t'en mettre une. [8]

Pas l'temps pour les potins avec Tally Jenkins ! Cette Serdaigle vigoureuse ne pense qu'au Quidditch, jour et nuit. Entraînement, stratégie, recrutement... La Capitaine des Éclairs de Serdaigle épie toutes les conversations qui parlent de Quidditch, dans l'espoir d'entendre des informations concernant les stratégies de ses adversaires. C'est bien, tu sais, de vouloir la gloire de notre Maison, mais si je devais te donner un conseil, ce serait de penser à dormir de temps en temps. [10]

Dakota Roth, cette élève qu'on croirait innocente, est en réalité un véritable démon. Serpentard et elle se sont bien trouvés ! Une intelligence discrète, une fourberie bien dosée, cette jeune préfète a tout pour élaborer des plans machiavéliques. Certains disent même qu'elle propose aux nouveaux de leur faire une visite guidée de l'école en échange de quelques Chocogrenouille. Les uns pensent que c'est par pure gentillesse, d'autres sont sûrs qu'elle fait ça par simple gourmandise. Honnêtement, j'ai déjà mon avis sur la question... [10]

Mais le vrai mystère de Poudlard, c'est Dylan Swanson, qui semble irréprochable... Tout le monde sait bien que c'est un préfet responsable, un élève attentif, etc etc. Dylan cacherait-il bien son jeu ? Tente-t-il de paraître exemplaire en public parce qu'il se sent coupable ? Si ça se trouve, il remplace le jus de citrouille par du ketchup dans les verres de ceux qu'il n'aime pas, afin que ses ennemis aient une désagréable surprise lorsqu'ils veulent s'abreuver... Affaire à suivre. [11] + 1

Apparemment, Isobel Arrington trafique des trucs pas clairs en salle commune... Je n'en sais pas plus, mais je veux bien lancer les paris. À quoi donc s'adonne cette jeune fille dans l'antre des Poufsouffle ? S'entraîne-t-elle à lancer des sortilèges interdits ? Peut-être qu'elle passe son temps à chercher des endroits pour cacher les friandises qu'elle vole dans les cuisines ? Tant de questions sans réponse... [10]

Antony Vendrale, lui, passe la majeure partir de son temps avec Ysalyne Benett. Il lui affirme qu'il l'aime, qu'ils ne se sépareront jamais, qu'elle est la plus belle d'entre toutes... Tant de guimauve ! Ça devient inquiétant. Peut-être que cet amoureux transi a des choses à cacher... [11]
Dernière modification par Antony Vendrale le 27 août 2016, 16 h 50, modifié 2 fois.

~ Antony n’est point un drame, Antony n’est point une tragédie, Antony n’est point une pièce de théâtre, Antony est une scène d’amour, de jalousie, de colère, en cinq actes. ~
~ Famille Schialom ~
Do not go gentle into that good night.

Il n'en restera qu'un

Après les vacances vient inévitablement la rentrée... Mais comme j'entends déjà les murmures de protestation dans la foule (et que j'aperçois quelques élèves pointer leur baguette vers moi pour me faire taire), je ne vais pas parler de la rentrée. Parlons plutôt d'un sujet plus joyeux qui concerne (presque) tout le monde ; les passions ! Si certains directeurs de maison adorent menacer leurs bien-aimés Poufsouffle avec des endives, d'autres ont des passions plus rationnelles. Voici un petit débriefing de ce qu'adorent faire les habitants de Poudlard.

Le professeur Primard fut, jadis, une élève qui adorait traumatiser les petits nouveaux (en tout cas, moi, elle m'a traumatisée lorsqu'elle a refusé de me donner toutes les réponses des devoirs de deuxième année). Mais les temps ont changé et notre Maître des Potions a acquis de nouvelles techniques ! D'après certaines rumeurs, elle verserait du poison dans des potions qu'elle proposerait à de gentils petits nouveaux... Une passion tout à fait honorable qu'on va s'abstenir de critiquer (bah oui, on tient à notre vie). [10]

Le sadisme, chez les professeurs, c'est tout un art. Apparemment, Haakon Solberg, fidèle à son collègue de Métamorphose, compte lui acheter un... fouet ? C'est à ça que carbureraient les élèves de Gryffondor ? Je veux bien que les professeurs affiliés à la Maison du Courage tiennent à gagner la Coupe, mais quand même... Que quelqu'un sauve les pauvres Gryffondor de l'engouement dangereux que le professeur de Botanique porte aux instruments de torture ! (Enfin, moi, je compte pas le faire, hein, j'ai trop peur, mais si vous voulez vous y risquer je vous y encourage (sauf si vous êtes un Serdaigle, on aura besoin de vous pour la prochaine Coupe:smile:. [11] +1

Loin de toute cette violence, Doris Lynch, une Serdaigle à qui on ne peut rien reprocher d'autre que d'avoir été répartie dans la meilleure maison (la jalousie est une calamité), lit tranquillement dans le Parc. Jusque là, rien d'alarmant. La seule chose qui pourrait entacher le tableau de cette jeune élève s'instruisant, c'est un autre élève, bien plus turbulent... [10]

... qui court à vive allure après un chat poussant des miaulements furieux. Difficile de ne pas reconnaître Tyr Uynauge, ce Gryffondor qui passe la plupart de son temps à tenter d'éduquer Ojcu, son fameux minou. C'est bien de s'occuper de ses animaux, Tyrounet, mais ton chat a déjà mangé douze rats, a craché quatre boules de poils dans les chaudrons de Miss Primard et a envoyé deux élèves à l'infirmerie pour cause de griffures intempestives. Faudrait peut-être songer à lui expliquer qu'on n'est pas à la foire, ici. (Et au cas où tu te poserais la question, non, je ne pardonnerai JAMAIS à Ojcu de m'avoir fait trébucher au beau milieu de la Grande Salle bondée.) [10]

Echoe Caterwool, pour sa part, se fiche pas mal des aventures du chat de Tyr. Elle ne pense qu'à embêter les Gryffondor, parce que nom d'un Mage Noir, le temps où les Poufsouffle étaient dénigrés est révolu ! On veut bien que tu souhaites prouver à tout le monde que les Poufsouffle peuvent être aussi méchants que les Serpentard, mais quand même... est-ce une raison pour interpeller Nora Starks et l'attaquer sur sa répartition à Gryffondor ? Bon, moi je pense que oui, mais fais quand même gaffe, elle est batteuse dans l'équipe de Gryffondor, elle pourrait t'en mettre une. [8]

Pas l'temps pour les potins avec Tally Jenkins ! Cette Serdaigle vigoureuse ne pense qu'au Quidditch, jour et nuit. Entraînement, stratégie, recrutement... La Capitaine des Éclairs de Serdaigle épie toutes les conversations qui parlent de Quidditch, dans l'espoir d'entendre des informations concernant les stratégies de ses adversaires. C'est bien, tu sais, de vouloir la gloire de notre Maison, mais si je devais te donner un conseil, ce serait de penser à dormir de temps en temps. [10]

Dakota Roth, cette élève qu'on croirait innocente, est en réalité un véritable démon. Serpentard et elle se sont bien trouvés ! Une intelligence discrète, une fourberie bien dosée, cette jeune préfète a tout pour élaborer des plans machiavéliques. Certains disent même qu'elle propose aux nouveaux de leur faire une visite guidée de l'école en échange de quelques Chocogrenouille. Les uns pensent que c'est par pure gentillesse, d'autres sont sûrs qu'elle fait ça par simple gourmandise. Honnêtement, j'ai déjà mon avis sur la question... [10]

Mais le vrai mystère de Poudlard, c'est Dylan Swanson, qui semble irréprochable... Tout le monde sait bien que c'est un préfet responsable, un élève attentif, etc etc. Dylan cacherait-il bien son jeu ? Tente-t-il de paraître exemplaire en public parce qu'il se sent coupable ? Si ça se trouve, il remplace le jus de citrouille par du ketchup dans les verres de ceux qu'il n'aime pas, afin que ses ennemis aient une désagréable surprise lorsqu'ils veulent s'abreuver... Affaire à suivre. [10]

Apparemment, Isobel Arrington trafique des trucs pas clairs en salle commune... Je n'en sais pas plus, mais je veux bien lancer les paris. À quoi donc s'adonne cette jeune fille dans l'antre des Poufsouffle ? S'entraîne-t-elle à lancer des sortilèges interdits ? Peut-être qu'elle passe son temps à chercher des endroits pour cacher les friandises qu'elle vole dans les cuisines ? Tant de questions sans réponse... [9]-1

Antony Vendrale, lui, passe la majeure partir de son temps avec Ysalyne Benett. Il lui affirme qu'il l'aime, qu'ils ne se sépareront jamais, qu'elle est la plus belle d'entre toutes... Tant de guimauve ! Ça devient inquiétant. Peut-être que cet amoureux transi a des choses à cacher... [10] - 1

Gryffondor du mois d'octobre 2015

Il n'en restera qu'un

Après les vacances vient inévitablement la rentrée... Mais comme j'entends déjà les murmures de protestation dans la foule (et que j'aperçois quelques élèves pointer leur baguette vers moi pour me faire taire), je ne vais pas parler de la rentrée. Parlons plutôt d'un sujet plus joyeux qui concerne (presque) tout le monde ; les passions ! Si certains directeurs de maison adorent menacer leurs bien-aimés Poufsouffle avec des endives, d'autres ont des passions plus rationnelles. Voici un petit débriefing de ce qu'adorent faire les habitants de Poudlard.

Le professeur Primard fut, jadis, une élève qui adorait traumatiser les petits nouveaux (en tout cas, moi, elle m'a traumatisée lorsqu'elle a refusé de me donner toutes les réponses des devoirs de deuxième année). Mais les temps ont changé et notre Maître des Potions a acquis de nouvelles techniques ! D'après certaines rumeurs, elle verserait du poison dans des potions qu'elle proposerait à de gentils petits nouveaux... Une passion tout à fait honorable qu'on va s'abstenir de critiquer (bah oui, on tient à notre vie). [10]

Le sadisme, chez les professeurs, c'est tout un art. Apparemment, Haakon Solberg, fidèle à son collègue de Métamorphose, compte lui acheter un... fouet ? C'est à ça que carbureraient les élèves de Gryffondor ? Je veux bien que les professeurs affiliés à la Maison du Courage tiennent à gagner la Coupe, mais quand même... Que quelqu'un sauve les pauvres Gryffondor de l'engouement dangereux que le professeur de Botanique porte aux instruments de torture ! (Enfin, moi, je compte pas le faire, hein, j'ai trop peur, mais si vous voulez vous y risquer je vous y encourage (sauf si vous êtes un Serdaigle, on aura besoin de vous pour la prochaine Coupe:smile:. [11]

Loin de toute cette violence, Doris Lynch, une Serdaigle à qui on ne peut rien reprocher d'autre que d'avoir été répartie dans la meilleure maison (la jalousie est une calamité), lit tranquillement dans le Parc. Jusque là, rien d'alarmant. La seule chose qui pourrait entacher le tableau de cette jeune élève s'instruisant, c'est un autre élève, bien plus turbulent... [10]

... qui court à vive allure après un chat poussant des miaulements furieux. Difficile de ne pas reconnaître Tyr Uynauge, ce Gryffondor qui passe la plupart de son temps à tenter d'éduquer Ojcu, son fameux minou. C'est bien de s'occuper de ses animaux, Tyrounet, mais ton chat a déjà mangé douze rats, a craché quatre boules de poils dans les chaudrons de Miss Primard et a envoyé deux élèves à l'infirmerie pour cause de griffures intempestives. Faudrait peut-être songer à lui expliquer qu'on n'est pas à la foire, ici. (Et au cas où tu te poserais la question, non, je ne pardonnerai JAMAIS à Ojcu de m'avoir fait trébucher au beau milieu de la Grande Salle bondée.) [10]

Echoe Caterwool, pour sa part, se fiche pas mal des aventures du chat de Tyr. Elle ne pense qu'à embêter les Gryffondor, parce que nom d'un Mage Noir, le temps où les Poufsouffle étaient dénigrés est révolu ! On veut bien que tu souhaites prouver à tout le monde que les Poufsouffle peuvent être aussi méchants que les Serpentard, mais quand même... est-ce une raison pour interpeller Nora Starks et l'attaquer sur sa répartition à Gryffondor ? Bon, moi je pense que oui, mais fais quand même gaffe, elle est batteuse dans l'équipe de Gryffondor, elle pourrait t'en mettre une. [9] +1

Pas l'temps pour les potins avec Tally Jenkins ! Cette Serdaigle vigoureuse ne pense qu'au Quidditch, jour et nuit. Entraînement, stratégie, recrutement... La Capitaine des Éclairs de Serdaigle épie toutes les conversations qui parlent de Quidditch, dans l'espoir d'entendre des informations concernant les stratégies de ses adversaires. C'est bien, tu sais, de vouloir la gloire de notre Maison, mais si je devais te donner un conseil, ce serait de penser à dormir de temps en temps. [10]

Dakota Roth, cette élève qu'on croirait innocente, est en réalité un véritable démon. Serpentard et elle se sont bien trouvés ! Une intelligence discrète, une fourberie bien dosée, cette jeune préfète a tout pour élaborer des plans machiavéliques. Certains disent même qu'elle propose aux nouveaux de leur faire une visite guidée de l'école en échange de quelques Chocogrenouille. Les uns pensent que c'est par pure gentillesse, d'autres sont sûrs qu'elle fait ça par simple gourmandise. Honnêtement, j'ai déjà mon avis sur la question... [8] -2

Mais le vrai mystère de Poudlard, c'est Dylan Swanson, qui semble irréprochable... Tout le monde sait bien que c'est un préfet responsable, un élève attentif, etc etc. Dylan cacherait-il bien son jeu ? Tente-t-il de paraître exemplaire en public parce qu'il se sent coupable ? Si ça se trouve, il remplace le jus de citrouille par du ketchup dans les verres de ceux qu'il n'aime pas, afin que ses ennemis aient une désagréable surprise lorsqu'ils veulent s'abreuver... Affaire à suivre. [10]

Apparemment, Isobel Arrington trafique des trucs pas clairs en salle commune... Je n'en sais pas plus, mais je veux bien lancer les paris. À quoi donc s'adonne cette jeune fille dans l'antre des Poufsouffle ? S'entraîne-t-elle à lancer des sortilèges interdits ? Peut-être qu'elle passe son temps à chercher des endroits pour cacher les friandises qu'elle vole dans les cuisines ? Tant de questions sans réponse... [9]

Antony Vendrale, lui, passe la majeure partir de son temps avec Ysalyne Benett. Il lui affirme qu'il l'aime, qu'ils ne se sépareront jamais, qu'elle est la plus belle d'entre toutes... Tant de guimauve ! Ça devient inquiétant. Peut-être que cet amoureux transi a des choses à cacher... [10]

Reducio
Très belle liste, Joy !

Journaliste aux Chroniques du Sale Hasard ❋ Proud to be a Slytherin.
« On ne se méfie jamais trop de qui sait lire et écrire. »

Il n'en restera qu'un

Après les vacances vient inévitablement la rentrée... Mais comme j'entends déjà les murmures de protestation dans la foule (et que j'aperçois quelques élèves pointer leur baguette vers moi pour me faire taire), je ne vais pas parler de la rentrée. Parlons plutôt d'un sujet plus joyeux qui concerne (presque) tout le monde ; les passions ! Si certains directeurs de maison adorent menacer leurs bien-aimés Poufsouffle avec des endives, d'autres ont des passions plus rationnelles. Voici un petit débriefing de ce qu'adorent faire les habitants de Poudlard.

Le professeur Primard fut, jadis, une élève qui adorait traumatiser les petits nouveaux (en tout cas, moi, elle m'a traumatisée lorsqu'elle a refusé de me donner toutes les réponses des devoirs de deuxième année). Mais les temps ont changé et notre Maître des Potions a acquis de nouvelles techniques ! D'après certaines rumeurs, elle verserait du poison dans des potions qu'elle proposerait à de gentils petits nouveaux... Une passion tout à fait honorable qu'on va s'abstenir de critiquer (bah oui, on tient à notre vie). [10]

Le sadisme, chez les professeurs, c'est tout un art. Apparemment, Haakon Solberg, fidèle à son collègue de Métamorphose, compte lui acheter un... fouet ? C'est à ça que carbureraient les élèves de Gryffondor ? Je veux bien que les professeurs affiliés à la Maison du Courage tiennent à gagner la Coupe, mais quand même... Que quelqu'un sauve les pauvres Gryffondor de l'engouement dangereux que le professeur de Botanique porte aux instruments de torture ! (Enfin, moi, je compte pas le faire, hein, j'ai trop peur, mais si vous voulez vous y risquer je vous y encourage (sauf si vous êtes un Serdaigle, on aura besoin de vous pour la prochaine Coupe:smile:. [11]

Loin de toute cette violence, Doris Lynch, une Serdaigle à qui on ne peut rien reprocher d'autre que d'avoir été répartie dans la meilleure maison (la jalousie est une calamité), lit tranquillement dans le Parc. Jusque là, rien d'alarmant. La seule chose qui pourrait entacher le tableau de cette jeune élève s'instruisant, c'est un autre élève, bien plus turbulent... [10]

... qui court à vive allure après un chat poussant des miaulements furieux. Difficile de ne pas reconnaître Tyr Uynauge, ce Gryffondor qui passe la plupart de son temps à tenter d'éduquer Ojcu, son fameux minou. C'est bien de s'occuper de ses animaux, Tyrounet, mais ton chat a déjà mangé douze rats, a craché quatre boules de poils dans les chaudrons de Miss Primard et a envoyé deux élèves à l'infirmerie pour cause de griffures intempestives. Faudrait peut-être songer à lui expliquer qu'on n'est pas à la foire, ici. (Et au cas où tu te poserais la question, non, je ne pardonnerai JAMAIS à Ojcu de m'avoir fait trébucher au beau milieu de la Grande Salle bondée.) [10]

Echoe Caterwool, pour sa part, se fiche pas mal des aventures du chat de Tyr. Elle ne pense qu'à embêter les Gryffondor, parce que nom d'un Mage Noir, le temps où les Poufsouffle étaient dénigrés est révolu ! On veut bien que tu souhaites prouver à tout le monde que les Poufsouffle peuvent être aussi méchants que les Serpentard, mais quand même... est-ce une raison pour interpeller Nora Starks et l'attaquer sur sa répartition à Gryffondor ? Bon, moi je pense que oui, mais fais quand même gaffe, elle est batteuse dans l'équipe de Gryffondor, elle pourrait t'en mettre une. [9]

Pas l'temps pour les potins avec Tally Jenkins ! Cette Serdaigle vigoureuse ne pense qu'au Quidditch, jour et nuit. Entraînement, stratégie, recrutement... La Capitaine des Éclairs de Serdaigle épie toutes les conversations qui parlent de Quidditch, dans l'espoir d'entendre des informations concernant les stratégies de ses adversaires. C'est bien, tu sais, de vouloir la gloire de notre Maison, mais si je devais te donner un conseil, ce serait de penser à dormir de temps en temps. [11] +1

Dakota Roth, cette élève qu'on croirait innocente, est en réalité un véritable démon. Serpentard et elle se sont bien trouvés ! Une intelligence discrète, une fourberie bien dosée, cette jeune préfète a tout pour élaborer des plans machiavéliques. Certains disent même qu'elle propose aux nouveaux de leur faire une visite guidée de l'école en échange de quelques Chocogrenouille. Les uns pensent que c'est par pure gentillesse, d'autres sont sûrs qu'elle fait ça par simple gourmandise. Honnêtement, j'ai déjà mon avis sur la question... [8]

Mais le vrai mystère de Poudlard, c'est Dylan Swanson, qui semble irréprochable... Tout le monde sait bien que c'est un préfet responsable, un élève attentif, etc etc. Dylan cacherait-il bien son jeu ? Tente-t-il de paraître exemplaire en public parce qu'il se sent coupable ? Si ça se trouve, il remplace le jus de citrouille par du ketchup dans les verres de ceux qu'il n'aime pas, afin que ses ennemis aient une désagréable surprise lorsqu'ils veulent s'abreuver... Affaire à suivre. [10]

Apparemment, Isobel Arrington trafique des trucs pas clairs en salle commune... Je n'en sais pas plus, mais je veux bien lancer les paris. À quoi donc s'adonne cette jeune fille dans l'antre des Poufsouffle ? S'entraîne-t-elle à lancer des sortilèges interdits ? Peut-être qu'elle passe son temps à chercher des endroits pour cacher les friandises qu'elle vole dans les cuisines ? Tant de questions sans réponse... [7] -2

Antony Vendrale, lui, passe la majeure partir de son temps avec Ysalyne Benett. Il lui affirme qu'il l'aime, qu'ils ne se sépareront jamais, qu'elle est la plus belle d'entre toutes... Tant de guimauve ! Ça devient inquiétant. Peut-être que cet amoureux transi a des choses à cacher... [10]

Maïka Cooper : « La question c'est pas de garder Gryffondor pour sauver Poudlard, mais de virer Serpentard pour ne pas avoir à sauver Poudlard.»

Il n'en restera qu'un

Après les vacances vient inévitablement la rentrée... Mais comme j'entends déjà les murmures de protestation dans la foule (et que j'aperçois quelques élèves pointer leur baguette vers moi pour me faire taire), je ne vais pas parler de la rentrée. Parlons plutôt d'un sujet plus joyeux qui concerne (presque) tout le monde ; les passions ! Si certains directeurs de maison adorent menacer leurs bien-aimés Poufsouffle avec des endives, d'autres ont des passions plus rationnelles. Voici un petit débriefing de ce qu'adorent faire les habitants de Poudlard.

Le professeur Primard fut, jadis, une élève qui adorait traumatiser les petits nouveaux (en tout cas, moi, elle m'a traumatisée lorsqu'elle a refusé de me donner toutes les réponses des devoirs de deuxième année). Mais les temps ont changé et notre Maître des Potions a acquis de nouvelles techniques ! D'après certaines rumeurs, elle verserait du poison dans des potions qu'elle proposerait à de gentils petits nouveaux... Une passion tout à fait honorable qu'on va s'abstenir de critiquer (bah oui, on tient à notre vie). [11] +1

Le sadisme, chez les professeurs, c'est tout un art. Apparemment, Haakon Solberg, fidèle à son collègue de Métamorphose, compte lui acheter un... fouet ? C'est à ça que carbureraient les élèves de Gryffondor ? Je veux bien que les professeurs affiliés à la Maison du Courage tiennent à gagner la Coupe, mais quand même... Que quelqu'un sauve les pauvres Gryffondor de l'engouement dangereux que le professeur de Botanique porte aux instruments de torture ! (Enfin, moi, je compte pas le faire, hein, j'ai trop peur, mais si vous voulez vous y risquer je vous y encourage (sauf si vous êtes un Serdaigle, on aura besoin de vous pour la prochaine Coupe:smile:. [11]

Loin de toute cette violence, Doris Lynch, une Serdaigle à qui on ne peut rien reprocher d'autre que d'avoir été répartie dans la meilleure maison (la jalousie est une calamité), lit tranquillement dans le Parc. Jusque là, rien d'alarmant. La seule chose qui pourrait entacher le tableau de cette jeune élève s'instruisant, c'est un autre élève, bien plus turbulent... [10]

... qui court à vive allure après un chat poussant des miaulements furieux. Difficile de ne pas reconnaître Tyr Uynauge, ce Gryffondor qui passe la plupart de son temps à tenter d'éduquer Ojcu, son fameux minou. C'est bien de s'occuper de ses animaux, Tyrounet, mais ton chat a déjà mangé douze rats, a craché quatre boules de poils dans les chaudrons de Miss Primard et a envoyé deux élèves à l'infirmerie pour cause de griffures intempestives. Faudrait peut-être songer à lui expliquer qu'on n'est pas à la foire, ici. (Et au cas où tu te poserais la question, non, je ne pardonnerai JAMAIS à Ojcu de m'avoir fait trébucher au beau milieu de la Grande Salle bondée.) [10]

Echoe Caterwool, pour sa part, se fiche pas mal des aventures du chat de Tyr. Elle ne pense qu'à embêter les Gryffondor, parce que nom d'un Mage Noir, le temps où les Poufsouffle étaient dénigrés est révolu ! On veut bien que tu souhaites prouver à tout le monde que les Poufsouffle peuvent être aussi méchants que les Serpentard, mais quand même... est-ce une raison pour interpeller Nora Starks et l'attaquer sur sa répartition à Gryffondor ? Bon, moi je pense que oui, mais fais quand même gaffe, elle est batteuse dans l'équipe de Gryffondor, elle pourrait t'en mettre une. [9]

Pas l'temps pour les potins avec Tally Jenkins ! Cette Serdaigle vigoureuse ne pense qu'au Quidditch, jour et nuit. Entraînement, stratégie, recrutement... La Capitaine des Éclairs de Serdaigle épie toutes les conversations qui parlent de Quidditch, dans l'espoir d'entendre des informations concernant les stratégies de ses adversaires. C'est bien, tu sais, de vouloir la gloire de notre Maison, mais si je devais te donner un conseil, ce serait de penser à dormir de temps en temps. [9] -2

Dakota Roth, cette élève qu'on croirait innocente, est en réalité un véritable démon. Serpentard et elle se sont bien trouvés ! Une intelligence discrète, une fourberie bien dosée, cette jeune préfète a tout pour élaborer des plans machiavéliques. Certains disent même qu'elle propose aux nouveaux de leur faire une visite guidée de l'école en échange de quelques Chocogrenouille. Les uns pensent que c'est par pure gentillesse, d'autres sont sûrs qu'elle fait ça par simple gourmandise. Honnêtement, j'ai déjà mon avis sur la question... [8]

Mais le vrai mystère de Poudlard, c'est Dylan Swanson, qui semble irréprochable... Tout le monde sait bien que c'est un préfet responsable, un élève attentif, etc etc. Dylan cacherait-il bien son jeu ? Tente-t-il de paraître exemplaire en public parce qu'il se sent coupable ? Si ça se trouve, il remplace le jus de citrouille par du ketchup dans les verres de ceux qu'il n'aime pas, afin que ses ennemis aient une désagréable surprise lorsqu'ils veulent s'abreuver... Affaire à suivre. [10]

Apparemment, Isobel Arrington trafique des trucs pas clairs en salle commune... Je n'en sais pas plus, mais je veux bien lancer les paris. À quoi donc s'adonne cette jeune fille dans l'antre des Poufsouffle ? S'entraîne-t-elle à lancer des sortilèges interdits ? Peut-être qu'elle passe son temps à chercher des endroits pour cacher les friandises qu'elle vole dans les cuisines ? Tant de questions sans réponse... [7]

Antony Vendrale, lui, passe la majeure partir de son temps avec Ysalyne Benett. Il lui affirme qu'il l'aime, qu'ils ne se sépareront jamais, qu'elle est la plus belle d'entre toutes... Tant de guimauve ! Ça devient inquiétant. Peut-être que cet amoureux transi a des choses à cacher... [10]

¤ Finisseuse des Frelons ¤ Responsable de la Cabane de Cristal ¤ Sixième année RPG ¤ Rédactrice ¤
~Ne sous estimez pas les griffes du blaireau parce que sa fourrure vous semble douce~

Il n'en restera qu'un

Après les vacances vient inévitablement la rentrée... Mais comme j'entends déjà les murmures de protestation dans la foule (et que j'aperçois quelques élèves pointer leur baguette vers moi pour me faire taire), je ne vais pas parler de la rentrée. Parlons plutôt d'un sujet plus joyeux qui concerne (presque) tout le monde ; les passions ! Si certains directeurs de maison adorent menacer leurs bien-aimés Poufsouffle avec des endives, d'autres ont des passions plus rationnelles. Voici un petit débriefing de ce qu'adorent faire les habitants de Poudlard.

Le professeur Primard fut, jadis, une élève qui adorait traumatiser les petits nouveaux (en tout cas, moi, elle m'a traumatisée lorsqu'elle a refusé de me donner toutes les réponses des devoirs de deuxième année). Mais les temps ont changé et notre Maître des Potions a acquis de nouvelles techniques ! D'après certaines rumeurs, elle verserait du poison dans des potions qu'elle proposerait à de gentils petits nouveaux... Une passion tout à fait honorable qu'on va s'abstenir de critiquer (bah oui, on tient à notre vie). [12] +1

Le sadisme, chez les professeurs, c'est tout un art. Apparemment, Haakon Solberg, fidèle à son collègue de Métamorphose, compte lui acheter un... fouet ? C'est à ça que carbureraient les élèves de Gryffondor ? Je veux bien que les professeurs affiliés à la Maison du Courage tiennent à gagner la Coupe, mais quand même... Que quelqu'un sauve les pauvres Gryffondor de l'engouement dangereux que le professeur de Botanique porte aux instruments de torture ! (Enfin, moi, je compte pas le faire, hein, j'ai trop peur, mais si vous voulez vous y risquer je vous y encourage (sauf si vous êtes un Serdaigle, on aura besoin de vous pour la prochaine Coupe:smile:. [9]-2

Loin de toute cette violence, Doris Lynch, une Serdaigle à qui on ne peut rien reprocher d'autre que d'avoir été répartie dans la meilleure maison (la jalousie est une calamité), lit tranquillement dans le Parc. Jusque là, rien d'alarmant. La seule chose qui pourrait entacher le tableau de cette jeune élève s'instruisant, c'est un autre élève, bien plus turbulent... [10]

... qui court à vive allure après un chat poussant des miaulements furieux. Difficile de ne pas reconnaître Tyr Uynauge, ce Gryffondor qui passe la plupart de son temps à tenter d'éduquer Ojcu, son fameux minou. C'est bien de s'occuper de ses animaux, Tyrounet, mais ton chat a déjà mangé douze rats, a craché quatre boules de poils dans les chaudrons de Miss Primard et a envoyé deux élèves à l'infirmerie pour cause de griffures intempestives. Faudrait peut-être songer à lui expliquer qu'on n'est pas à la foire, ici. (Et au cas où tu te poserais la question, non, je ne pardonnerai JAMAIS à Ojcu de m'avoir fait trébucher au beau milieu de la Grande Salle bondée.) [10]

Echoe Caterwool, pour sa part, se fiche pas mal des aventures du chat de Tyr. Elle ne pense qu'à embêter les Gryffondor, parce que nom d'un Mage Noir, le temps où les Poufsouffle étaient dénigrés est révolu ! On veut bien que tu souhaites prouver à tout le monde que les Poufsouffle peuvent être aussi méchants que les Serpentard, mais quand même... est-ce une raison pour interpeller Nora Starks et l'attaquer sur sa répartition à Gryffondor ? Bon, moi je pense que oui, mais fais quand même gaffe, elle est batteuse dans l'équipe de Gryffondor, elle pourrait t'en mettre une. [9]

Pas l'temps pour les potins avec Tally Jenkins ! Cette Serdaigle vigoureuse ne pense qu'au Quidditch, jour et nuit. Entraînement, stratégie, recrutement... La Capitaine des Éclairs de Serdaigle épie toutes les conversations qui parlent de Quidditch, dans l'espoir d'entendre des informations concernant les stratégies de ses adversaires. C'est bien, tu sais, de vouloir la gloire de notre Maison, mais si je devais te donner un conseil, ce serait de penser à dormir de temps en temps. [9]

Dakota Roth, cette élève qu'on croirait innocente, est en réalité un véritable démon. Serpentard et elle se sont bien trouvés ! Une intelligence discrète, une fourberie bien dosée, cette jeune préfète a tout pour élaborer des plans machiavéliques. Certains disent même qu'elle propose aux nouveaux de leur faire une visite guidée de l'école en échange de quelques Chocogrenouille. Les uns pensent que c'est par pure gentillesse, d'autres sont sûrs qu'elle fait ça par simple gourmandise. Honnêtement, j'ai déjà mon avis sur la question... [8]

Mais le vrai mystère de Poudlard, c'est Dylan Swanson, qui semble irréprochable... Tout le monde sait bien que c'est un préfet responsable, un élève attentif, etc etc. Dylan cacherait-il bien son jeu ? Tente-t-il de paraître exemplaire en public parce qu'il se sent coupable ? Si ça se trouve, il remplace le jus de citrouille par du ketchup dans les verres de ceux qu'il n'aime pas, afin que ses ennemis aient une désagréable surprise lorsqu'ils veulent s'abreuver... Affaire à suivre. [10]

Apparemment, Isobel Arrington trafique des trucs pas clairs en salle commune... Je n'en sais pas plus, mais je veux bien lancer les paris. À quoi donc s'adonne cette jeune fille dans l'antre des Poufsouffle ? S'entraîne-t-elle à lancer des sortilèges interdits ? Peut-être qu'elle passe son temps à chercher des endroits pour cacher les friandises qu'elle vole dans les cuisines ? Tant de questions sans réponse... [7]

Antony Vendrale, lui, passe la majeure partir de son temps avec Ysalyne Benett. Il lui affirme qu'il l'aime, qu'ils ne se sépareront jamais, qu'elle est la plus belle d'entre toutes... Tant de guimauve ! Ça devient inquiétant. Peut-être que cet amoureux transi a des choses à cacher... [10]

Mon code couleur: #842E1B (Miss Gryffondor 2042 avec le beaux Audois)
Audsée un jour, Audsée toujours !
Pti'frère ♥ Jo'♥ .
  Retour   Répondre