Salle de jeux

Inscription
Connexion
  Retour   Répondre

Il n'en restera qu'un

Une erreur de sortilège, dix personnes dans une salle et pouf ! Ces dix personnes font un voyage plutôt singulier, chacun dans un endroit différent dans le monde moldu, avec aucune connaissance des particularités de ce monde... Enfin presque.

Owen Flynch se retrouve fort embêté. Il se trouve dans une salle très obscure, avec des personnes regardant une toile avec des images animées et mangeant des morceaux blancs qui croquent sous la dent. Mais quel est l'intérêt de rester ici ? Malheureusement, dès qu'il se lève pour sortir, des personnes mécontentes lui disent de rester assis, car il gêne la vue de l'écran. N'osant pas s'attirer les foudres des moldus présents, il se rassoit et s'adonne à la contemplation d'une jeune fille regardant un homme dont le corps est recouvert... De DIAMANTS ? [11] +1

Un stade entouré d'une piste rouge avec des rangs délimités de lignes blanches et arrondies à certains endroits... Octavia Peters est très bien tombée puisqu'elle se retrouve dans ce qui a rythmé son adolescence, un terrain d'athlétisme. Pieds dans les starting-blocks, un regard à ses rivales, le coup de feu, le départ. [13]

Des bureaux, des coups de téléphone, des papiers étalés un peu partout, des dérouleurs de tickets, un panneau indiquant « Veuillez respecter la ligne de vie privée » s'étalait juste devant elle. Pas de doute, Tally Jenkins se trouvait dans l'administration moldue, et plus particulièrement dans un centre des impôts. Mais qu'allait-elle pouvoir bien dire, elle qui ne possédait qu'un compte à Gringotts ? [8] -2

De la nourriture, des chaises, des tables, tout plein d'objets dont Maggy Thompson n'avait aucune idée de l'utilité. Des étagères qui mesuraient au moins dix mètres de haut, dans un lieu sombre mais pas obscur, avec des bruits de chariot qui s'entendaient plus loin derrière elle. Avançant un peu plus, elle se retrouva face à un petit sac d'enfant où étaient dessinés des petites bêtes jaunes à gros yeux et qui portaient une salopette bleue. Le centre de stockage n'allait plus avoir de secret pour elle ! [7]

Des fauteuils moelleux rouges, des rideaux rouges, des niches dans les murs, en hauteur. Des petites lumières tamisées laissaient voir des personnes à côté d'elle habillées très élégamment, portant parures de bijoux et autres boutons de manchettes. Echoe Caterwool détonnait légèrement avec sa robe de sorcière où était épinglé l'écusson de Poufsouffle. A quelques mètres devant elle, une femme portant un chignon absolument énorme ouvrit la bouche et commença un « Avé Maria » qui lui donna la chair de poule. Bienvenue à l'opéra. [10]

Tyr Uynauge
se retrouve dans une pièce blanche, avec un lit en plein milieu. Beaucoup d'instruments dont l'utilité lui est inconnue sont étalés sur une table. Certains ressembleraient presque à des instruments de torture... Tyr s'approche de ladite table et prend dans ses mains un scalpel, lorsque la porte derrière lui s'ouvre et que 3 médecins entrent avec un autre lit où se trouve une femme visiblement mal en point puisqu'elle hurle de faire sortir son... Bébé ? [15]

Une chaleur étouffante se dégageait de la chose située juste en face d'elle. Appuyée sur un comptoir d'une manière tout à fait peu naturelle, Shanti Sadhan attend. Elle ne sait pas encore ce qu'elle doit attendre, mais elle attend. Soudain, un homme ouvre la porte de la chose, dégageant une épaisse chaleur, en sort un rond de pâte qu'il met dans une boîte en carton et annonce « La Margherita, c'est pour qui ? » [12]

Et enfin, le petit Arthur Grimms se trouvait dans un endroit qu'il appréciait particulièrement, puisque devant lui se trouvait tout un parcours composé de petits ponts, de cerceaux posés droits et autres morceaux de bois. Un parcours d'agility pour chiens ! Et quoi de mieux que de voir un labrador, un saint-bernard et un carlin s'approcher de lui pour quémander des caresses avant de commencer l'exercice ! [9]

Une expérience agréable pour certains, étonnante pour d'autres, chaque personne s'étant retrouvée dans le monde moldu en garde un souvenir bon ou pas. Le sortilège s'annule, retour à Poudlard !
Pas d’avatar
Sophie Lunera  

Il n'en restera qu'un

Une erreur de sortilège, dix personnes dans une salle et pouf ! Ces dix personnes font un voyage plutôt singulier, chacun dans un endroit différent dans le monde moldu, avec aucune connaissance des particularités de ce monde... Enfin presque.

Owen Flynch se retrouve fort embêté. Il se trouve dans une salle très obscure, avec des personnes regardant une toile avec des images animées et mangeant des morceaux blancs qui croquent sous la dent. Mais quel est l'intérêt de rester ici ? Malheureusement, dès qu'il se lève pour sortir, des personnes mécontentes lui disent de rester assis, car il gêne la vue de l'écran. N'osant pas s'attirer les foudres des moldus présents, il se rassoit et s'adonne à la contemplation d'une jeune fille regardant un homme dont le corps est recouvert... De DIAMANTS ? [11]

Un stade entouré d'une piste rouge avec des rangs délimités de lignes blanches et arrondies à certains endroits... Octavia Peters est très bien tombée puisqu'elle se retrouve dans ce qui a rythmé son adolescence, un terrain d'athlétisme. Pieds dans les starting-blocks, un regard à ses rivales, le coup de feu, le départ. [13]

Des bureaux, des coups de téléphone, des papiers étalés un peu partout, des dérouleurs de tickets, un panneau indiquant « Veuillez respecter la ligne de vie privée » s'étalait juste devant elle. Pas de doute, Tally Jenkins se trouvait dans l'administration moldue, et plus particulièrement dans un centre des impôts. Mais qu'allait-elle pouvoir bien dire, elle qui ne possédait qu'un compte à Gringotts ? [8]

De la nourriture, des chaises, des tables, tout plein d'objets dont Maggy Thompson n'avait aucune idée de l'utilité. Des étagères qui mesuraient au moins dix mètres de haut, dans un lieu sombre mais pas obscur, avec des bruits de chariot qui s'entendaient plus loin derrière elle. Avançant un peu plus, elle se retrouva face à un petit sac d'enfant où étaient dessinés des petites bêtes jaunes à gros yeux et qui portaient une salopette bleue. Le centre de stockage n'allait plus avoir de secret pour elle ! [5]-2

Des fauteuils moelleux rouges, des rideaux rouges, des niches dans les murs, en hauteur. Des petites lumières tamisées laissaient voir des personnes à côté d'elle habillées très élégamment, portant parures de bijoux et autres boutons de manchettes. Echoe Caterwool détonnait légèrement avec sa robe de sorcière où était épinglé l'écusson de Poufsouffle. A quelques mètres devant elle, une femme portant un chignon absolument énorme ouvrit la bouche et commença un « Avé Maria » qui lui donna la chair de poule. Bienvenue à l'opéra. [10]

Tyr Uynauge
se retrouve dans une pièce blanche, avec un lit en plein milieu. Beaucoup d'instruments dont l'utilité lui est inconnue sont étalés sur une table. Certains ressembleraient presque à des instruments de torture... Tyr s'approche de ladite table et prend dans ses mains un scalpel, lorsque la porte derrière lui s'ouvre et que 3 médecins entrent avec un autre lit où se trouve une femme visiblement mal en point puisqu'elle hurle de faire sortir son... Bébé ? [15]

Une chaleur étouffante se dégageait de la chose située juste en face d'elle. Appuyée sur un comptoir d'une manière tout à fait peu naturelle, Shanti Sadhan attend. Elle ne sait pas encore ce qu'elle doit attendre, mais elle attend. Soudain, un homme ouvre la porte de la chose, dégageant une épaisse chaleur, en sort un rond de pâte qu'il met dans une boîte en carton et annonce « La Margherita, c'est pour qui ? » [13] +1

Et enfin, le petit Arthur Grimms se trouvait dans un endroit qu'il appréciait particulièrement, puisque devant lui se trouvait tout un parcours composé de petits ponts, de cerceaux posés droits et autres morceaux de bois. Un parcours d'agility pour chiens ! Et quoi de mieux que de voir un labrador, un saint-bernard et un carlin s'approcher de lui pour quémander des caresses avant de commencer l'exercice ! [9]

Une expérience agréable pour certains, étonnante pour d'autres, chaque personne s'étant retrouvée dans le monde moldu en garde un souvenir bon ou pas. Le sortilège s'annule, retour à Poudlard !

Il n'en restera qu'un

Une erreur de sortilège, dix personnes dans une salle et pouf ! Ces dix personnes font un voyage plutôt singulier, chacun dans un endroit différent dans le monde moldu, avec aucune connaissance des particularités de ce monde... Enfin presque.

Owen Flynch se retrouve fort embêté. Il se trouve dans une salle très obscure, avec des personnes regardant une toile avec des images animées et mangeant des morceaux blancs qui croquent sous la dent. Mais quel est l'intérêt de rester ici ? Malheureusement, dès qu'il se lève pour sortir, des personnes mécontentes lui disent de rester assis, car il gêne la vue de l'écran. N'osant pas s'attirer les foudres des moldus présents, il se rassoit et s'adonne à la contemplation d'une jeune fille regardant un homme dont le corps est recouvert... De DIAMANTS ? [11]

Un stade entouré d'une piste rouge avec des rangs délimités de lignes blanches et arrondies à certains endroits... Octavia Peters est très bien tombée puisqu'elle se retrouve dans ce qui a rythmé son adolescence, un terrain d'athlétisme. Pieds dans les starting-blocks, un regard à ses rivales, le coup de feu, le départ. [13]

Des bureaux, des coups de téléphone, des papiers étalés un peu partout, des dérouleurs de tickets, un panneau indiquant « Veuillez respecter la ligne de vie privée » s'étalait juste devant elle. Pas de doute, Tally Jenkins se trouvait dans l'administration moldue, et plus particulièrement dans un centre des impôts. Mais qu'allait-elle pouvoir bien dire, elle qui ne possédait qu'un compte à Gringotts ? [8]

De la nourriture, des chaises, des tables, tout plein d'objets dont Maggy Thompson n'avait aucune idée de l'utilité. Des étagères qui mesuraient au moins dix mètres de haut, dans un lieu sombre mais pas obscur, avec des bruits de chariot qui s'entendaient plus loin derrière elle. Avançant un peu plus, elle se retrouva face à un petit sac d'enfant où étaient dessinés des petites bêtes jaunes à gros yeux et qui portaient une salopette bleue. Le centre de stockage n'allait plus avoir de secret pour elle ! [6] +1

Des fauteuils moelleux rouges, des rideaux rouges, des niches dans les murs, en hauteur. Des petites lumières tamisées laissaient voir des personnes à côté d'elle habillées très élégamment, portant parures de bijoux et autres boutons de manchettes. Echoe Caterwool détonnait légèrement avec sa robe de sorcière où était épinglé l'écusson de Poufsouffle. A quelques mètres devant elle, une femme portant un chignon absolument énorme ouvrit la bouche et commença un « Avé Maria » qui lui donna la chair de poule. Bienvenue à l'opéra. [10]

Tyr Uynauge
se retrouve dans une pièce blanche, avec un lit en plein milieu. Beaucoup d'instruments dont l'utilité lui est inconnue sont étalés sur une table. Certains ressembleraient presque à des instruments de torture... Tyr s'approche de ladite table et prend dans ses mains un scalpel, lorsque la porte derrière lui s'ouvre et que 3 médecins entrent avec un autre lit où se trouve une femme visiblement mal en point puisqu'elle hurle de faire sortir son... Bébé ? [13] -2

Une chaleur étouffante se dégageait de la chose située juste en face d'elle. Appuyée sur un comptoir d'une manière tout à fait peu naturelle, Shanti Sadhan attend. Elle ne sait pas encore ce qu'elle doit attendre, mais elle attend. Soudain, un homme ouvre la porte de la chose, dégageant une épaisse chaleur, en sort un rond de pâte qu'il met dans une boîte en carton et annonce « La Margherita, c'est pour qui ? » [13]

Et enfin, le petit Arthur Grimms se trouvait dans un endroit qu'il appréciait particulièrement, puisque devant lui se trouvait tout un parcours composé de petits ponts, de cerceaux posés droits et autres morceaux de bois. Un parcours d'agility pour chiens ! Et quoi de mieux que de voir un labrador, un saint-bernard et un carlin s'approcher de lui pour quémander des caresses avant de commencer l'exercice ! [9]

Une expérience agréable pour certains, étonnante pour d'autres, chaque personne s'étant retrouvée dans le monde moldu en garde un souvenir bon ou pas. Le sortilège s'annule, retour à Poudlard ![/quote]

~ magiclandthetopofthetop.tumblr.com ~
Take my smile, that's the only thing I have

Il n'en restera qu'un

Une erreur de sortilège, dix personnes dans une salle et pouf ! Ces dix personnes font un voyage plutôt singulier, chacun dans un endroit différent dans le monde moldu, avec aucune connaissance des particularités de ce monde... Enfin presque.

Owen Flynch se retrouve fort embêté. Il se trouve dans une salle très obscure, avec des personnes regardant une toile avec des images animées et mangeant des morceaux blancs qui croquent sous la dent. Mais quel est l'intérêt de rester ici ? Malheureusement, dès qu'il se lève pour sortir, des personnes mécontentes lui disent de rester assis, car il gêne la vue de l'écran. N'osant pas s'attirer les foudres des moldus présents, il se rassoit et s'adonne à la contemplation d'une jeune fille regardant un homme dont le corps est recouvert... De DIAMANTS ? [11]

Un stade entouré d'une piste rouge avec des rangs délimités de lignes blanches et arrondies à certains endroits... Octavia Peters est très bien tombée puisqu'elle se retrouve dans ce qui a rythmé son adolescence, un terrain d'athlétisme. Pieds dans les starting-blocks, un regard à ses rivales, le coup de feu, le départ. [13]

Des bureaux, des coups de téléphone, des papiers étalés un peu partout, des dérouleurs de tickets, un panneau indiquant « Veuillez respecter la ligne de vie privée » s'étalait juste devant elle. Pas de doute, Tally Jenkins se trouvait dans l'administration moldue, et plus particulièrement dans un centre des impôts. Mais qu'allait-elle pouvoir bien dire, elle qui ne possédait qu'un compte à Gringotts ? [8]

De la nourriture, des chaises, des tables, tout plein d'objets dont Maggy Thompson n'avait aucune idée de l'utilité. Des étagères qui mesuraient au moins dix mètres de haut, dans un lieu sombre mais pas obscur, avec des bruits de chariot qui s'entendaient plus loin derrière elle. Avançant un peu plus, elle se retrouva face à un petit sac d'enfant où étaient dessinés des petites bêtes jaunes à gros yeux et qui portaient une salopette bleue. Le centre de stockage n'allait plus avoir de secret pour elle ! [6]

Des fauteuils moelleux rouges, des rideaux rouges, des niches dans les murs, en hauteur. Des petites lumières tamisées laissaient voir des personnes à côté d'elle habillées très élégamment, portant parures de bijoux et autres boutons de manchettes. Echoe Caterwool détonnait légèrement avec sa robe de sorcière où était épinglé l'écusson de Poufsouffle. A quelques mètres devant elle, une femme portant un chignon absolument énorme ouvrit la bouche et commença un « Avé Maria » qui lui donna la chair de poule. Bienvenue à l'opéra. [10]

Tyr Uynauge
se retrouve dans une pièce blanche, avec un lit en plein milieu. Beaucoup d'instruments dont l'utilité lui est inconnue sont étalés sur une table. Certains ressembleraient presque à des instruments de torture... Tyr s'approche de ladite table et prend dans ses mains un scalpel, lorsque la porte derrière lui s'ouvre et que 3 médecins entrent avec un autre lit où se trouve une femme visiblement mal en point puisqu'elle hurle de faire sortir son... Bébé ? [11] -2

Une chaleur étouffante se dégageait de la chose située juste en face d'elle. Appuyée sur un comptoir d'une manière tout à fait peu naturelle, Shanti Sadhan attend. Elle ne sait pas encore ce qu'elle doit attendre, mais elle attend. Soudain, un homme ouvre la porte de la chose, dégageant une épaisse chaleur, en sort un rond de pâte qu'il met dans une boîte en carton et annonce « La Margherita, c'est pour qui ? » [13]

Et enfin, le petit Arthur Grimms se trouvait dans un endroit qu'il appréciait particulièrement, puisque devant lui se trouvait tout un parcours composé de petits ponts, de cerceaux posés droits et autres morceaux de bois. Un parcours d'agility pour chiens ! Et quoi de mieux que de voir un labrador, un saint-bernard et un carlin s'approcher de lui pour quémander des caresses avant de commencer l'exercice ! [10] +1

Une expérience agréable pour certains, étonnante pour d'autres, chaque personne s'étant retrouvée dans le monde moldu en garde un souvenir bon ou pas. Le sortilège s'annule, retour à Poudlard !

Journaliste aux Chroniques du Sale Hasard ❋ Proud to be a Slytherin.
« On ne se méfie jamais trop de qui sait lire et écrire. »

Il n'en restera qu'un

Une erreur de sortilège, dix personnes dans une salle et pouf ! Ces dix personnes font un voyage plutôt singulier, chacun dans un endroit différent dans le monde moldu, avec aucune connaissance des particularités de ce monde... Enfin presque.

Owen Flynch se retrouve fort embêté. Il se trouve dans une salle très obscure, avec des personnes regardant une toile avec des images animées et mangeant des morceaux blancs qui croquent sous la dent. Mais quel est l'intérêt de rester ici ? Malheureusement, dès qu'il se lève pour sortir, des personnes mécontentes lui disent de rester assis, car il gêne la vue de l'écran. N'osant pas s'attirer les foudres des moldus présents, il se rassoit et s'adonne à la contemplation d'une jeune fille regardant un homme dont le corps est recouvert... De DIAMANTS ? [11]

Un stade entouré d'une piste rouge avec des rangs délimités de lignes blanches et arrondies à certains endroits... Octavia Peters est très bien tombée puisqu'elle se retrouve dans ce qui a rythmé son adolescence, un terrain d'athlétisme. Pieds dans les starting-blocks, un regard à ses rivales, le coup de feu, le départ. [13]

Des bureaux, des coups de téléphone, des papiers étalés un peu partout, des dérouleurs de tickets, un panneau indiquant « Veuillez respecter la ligne de vie privée » s'étalait juste devant elle. Pas de doute, Tally Jenkins se trouvait dans l'administration moldue, et plus particulièrement dans un centre des impôts. Mais qu'allait-elle pouvoir bien dire, elle qui ne possédait qu'un compte à Gringotts ? [8]

De la nourriture, des chaises, des tables, tout plein d'objets dont Maggy Thompson n'avait aucune idée de l'utilité. Des étagères qui mesuraient au moins dix mètres de haut, dans un lieu sombre mais pas obscur, avec des bruits de chariot qui s'entendaient plus loin derrière elle. Avançant un peu plus, elle se retrouva face à un petit sac d'enfant où étaient dessinés des petites bêtes jaunes à gros yeux et qui portaient une salopette bleue. Le centre de stockage n'allait plus avoir de secret pour elle ! [6]

Des fauteuils moelleux rouges, des rideaux rouges, des niches dans les murs, en hauteur. Des petites lumières tamisées laissaient voir des personnes à côté d'elle habillées très élégamment, portant parures de bijoux et autres boutons de manchettes. Echoe Caterwool détonnait légèrement avec sa robe de sorcière où était épinglé l'écusson de Poufsouffle. A quelques mètres devant elle, une femme portant un chignon absolument énorme ouvrit la bouche et commença un « Avé Maria » qui lui donna la chair de poule. Bienvenue à l'opéra. [8] -2

Tyr Uynauge
se retrouve dans une pièce blanche, avec un lit en plein milieu. Beaucoup d'instruments dont l'utilité lui est inconnue sont étalés sur une table. Certains ressembleraient presque à des instruments de torture... Tyr s'approche de ladite table et prend dans ses mains un scalpel, lorsque la porte derrière lui s'ouvre et que 3 médecins entrent avec un autre lit où se trouve une femme visiblement mal en point puisqu'elle hurle de faire sortir son... Bébé ? [11]

Une chaleur étouffante se dégageait de la chose située juste en face d'elle. Appuyée sur un comptoir d'une manière tout à fait peu naturelle, Shanti Sadhan attend. Elle ne sait pas encore ce qu'elle doit attendre, mais elle attend. Soudain, un homme ouvre la porte de la chose, dégageant une épaisse chaleur, en sort un rond de pâte qu'il met dans une boîte en carton et annonce « La Margherita, c'est pour qui ? » [13]

Et enfin, le petit Arthur Grimms se trouvait dans un endroit qu'il appréciait particulièrement, puisque devant lui se trouvait tout un parcours composé de petits ponts, de cerceaux posés droits et autres morceaux de bois. Un parcours d'agility pour chiens ! Et quoi de mieux que de voir un labrador, un saint-bernard et un carlin s'approcher de lui pour quémander des caresses avant de commencer l'exercice ! [11] +1

Une expérience agréable pour certains, étonnante pour d'autres, chaque personne s'étant retrouvée dans le monde moldu en garde un souvenir bon ou pas. Le sortilège s'annule, retour à Poudlard !

Il n'en restera qu'un

Une erreur de sortilège, dix personnes dans une salle et pouf ! Ces dix personnes font un voyage plutôt singulier, chacun dans un endroit différent dans le monde moldu, avec aucune connaissance des particularités de ce monde... Enfin presque.

Owen Flynch se retrouve fort embêté. Il se trouve dans une salle très obscure, avec des personnes regardant une toile avec des images animées et mangeant des morceaux blancs qui croquent sous la dent. Mais quel est l'intérêt de rester ici ? Malheureusement, dès qu'il se lève pour sortir, des personnes mécontentes lui disent de rester assis, car il gêne la vue de l'écran. N'osant pas s'attirer les foudres des moldus présents, il se rassoit et s'adonne à la contemplation d'une jeune fille regardant un homme dont le corps est recouvert... De DIAMANTS ? [11]

Un stade entouré d'une piste rouge avec des rangs délimités de lignes blanches et arrondies à certains endroits... Octavia Peters est très bien tombée puisqu'elle se retrouve dans ce qui a rythmé son adolescence, un terrain d'athlétisme. Pieds dans les starting-blocks, un regard à ses rivales, le coup de feu, le départ. [13]

Des bureaux, des coups de téléphone, des papiers étalés un peu partout, des dérouleurs de tickets, un panneau indiquant « Veuillez respecter la ligne de vie privée » s'étalait juste devant elle. Pas de doute, Tally Jenkins se trouvait dans l'administration moldue, et plus particulièrement dans un centre des impôts. Mais qu'allait-elle pouvoir bien dire, elle qui ne possédait qu'un compte à Gringotts ? [8]

De la nourriture, des chaises, des tables, tout plein d'objets dont Maggy Thompson n'avait aucune idée de l'utilité. Des étagères qui mesuraient au moins dix mètres de haut, dans un lieu sombre mais pas obscur, avec des bruits de chariot qui s'entendaient plus loin derrière elle. Avançant un peu plus, elle se retrouva face à un petit sac d'enfant où étaient dessinés des petites bêtes jaunes à gros yeux et qui portaient une salopette bleue. Le centre de stockage n'allait plus avoir de secret pour elle ! [4] -2

Des fauteuils moelleux rouges, des rideaux rouges, des niches dans les murs, en hauteur. Des petites lumières tamisées laissaient voir des personnes à côté d'elle habillées très élégamment, portant parures de bijoux et autres boutons de manchettes. Echoe Caterwool détonnait légèrement avec sa robe de sorcière où était épinglé l'écusson de Poufsouffle. A quelques mètres devant elle, une femme portant un chignon absolument énorme ouvrit la bouche et commença un « Avé Maria » qui lui donna la chair de poule. Bienvenue à l'opéra. [8]

Tyr Uynauge se retrouve dans une pièce blanche, avec un lit en plein milieu. Beaucoup d'instruments dont l'utilité lui est inconnue sont étalés sur une table. Certains ressembleraient presque à des instruments de torture... Tyr s'approche de ladite table et prend dans ses mains un scalpel, lorsque la porte derrière lui s'ouvre et que 3 médecins entrent avec un autre lit où se trouve une femme visiblement mal en point puisqu'elle hurle de faire sortir son... Bébé ? [11]

Une chaleur étouffante se dégageait de la chose située juste en face d'elle. Appuyée sur un comptoir d'une manière tout à fait peu naturelle, Shanti Sadhan attend. Elle ne sait pas encore ce qu'elle doit attendre, mais elle attend. Soudain, un homme ouvre la porte de la chose, dégageant une épaisse chaleur, en sort un rond de pâte qu'il met dans une boîte en carton et annonce « La Margherita, c'est pour qui ? » [14] +1

Et enfin, le petit Arthur Grimms se trouvait dans un endroit qu'il appréciait particulièrement, puisque devant lui se trouvait tout un parcours composé de petits ponts, de cerceaux posés droits et autres morceaux de bois. Un parcours d'agility pour chiens ! Et quoi de mieux que de voir un labrador, un saint-bernard et un carlin s'approcher de lui pour quémander des caresses avant de commencer l'exercice ! [11]

Une expérience agréable pour certains, étonnante pour d'autres, chaque personne s'étant retrouvée dans le monde moldu en garde un souvenir bon ou pas. Le sortilège s'annule, retour à Poudlard ![/quote]

Sur le ciel de nos blessures je te peindrai un idéal,
Et si nous sommes cernés de murs, moi j'en ferai des cathédrales.

Il n'en restera qu'un

Une erreur de sortilège, dix personnes dans une salle et pouf ! Ces dix personnes font un voyage plutôt singulier, chacun dans un endroit différent dans le monde moldu, avec aucune connaissance des particularités de ce monde... Enfin presque.

Owen Flynch se retrouve fort embêté. Il se trouve dans une salle très obscure, avec des personnes regardant une toile avec des images animées et mangeant des morceaux blancs qui croquent sous la dent. Mais quel est l'intérêt de rester ici ? Malheureusement, dès qu'il se lève pour sortir, des personnes mécontentes lui disent de rester assis, car il gêne la vue de l'écran. N'osant pas s'attirer les foudres des moldus présents, il se rassoit et s'adonne à la contemplation d'une jeune fille regardant un homme dont le corps est recouvert... De DIAMANTS ? [11]

Un stade entouré d'une piste rouge avec des rangs délimités de lignes blanches et arrondies à certains endroits... Octavia Peters est très bien tombée puisqu'elle se retrouve dans ce qui a rythmé son adolescence, un terrain d'athlétisme. Pieds dans les starting-blocks, un regard à ses rivales, le coup de feu, le départ. [13]

Des bureaux, des coups de téléphone, des papiers étalés un peu partout, des dérouleurs de tickets, un panneau indiquant « Veuillez respecter la ligne de vie privée » s'étalait juste devant elle. Pas de doute, Tally Jenkins se trouvait dans l'administration moldue, et plus particulièrement dans un centre des impôts. Mais qu'allait-elle pouvoir bien dire, elle qui ne possédait qu'un compte à Gringotts ? [8]

De la nourriture, des chaises, des tables, tout plein d'objets dont Maggy Thompson n'avait aucune idée de l'utilité. Des étagères qui mesuraient au moins dix mètres de haut, dans un lieu sombre mais pas obscur, avec des bruits de chariot qui s'entendaient plus loin derrière elle. Avançant un peu plus, elle se retrouva face à un petit sac d'enfant où étaient dessinés des petites bêtes jaunes à gros yeux et qui portaient une salopette bleue. Le centre de stockage n'allait plus avoir de secret pour elle ! [2] -2

Des fauteuils moelleux rouges, des rideaux rouges, des niches dans les murs, en hauteur. Des petites lumières tamisées laissaient voir des personnes à côté d'elle habillées très élégamment, portant parures de bijoux et autres boutons de manchettes. Echoe Caterwool détonnait légèrement avec sa robe de sorcière où était épinglé l'écusson de Poufsouffle. A quelques mètres devant elle, une femme portant un chignon absolument énorme ouvrit la bouche et commença un « Avé Maria » qui lui donna la chair de poule. Bienvenue à l'opéra. [8]

Tyr Uynauge se retrouve dans une pièce blanche, avec un lit en plein milieu. Beaucoup d'instruments dont l'utilité lui est inconnue sont étalés sur une table. Certains ressembleraient presque à des instruments de torture... Tyr s'approche de ladite table et prend dans ses mains un scalpel, lorsque la porte derrière lui s'ouvre et que 3 médecins entrent avec un autre lit où se trouve une femme visiblement mal en point puisqu'elle hurle de faire sortir son... Bébé ? [11]

Une chaleur étouffante se dégageait de la chose située juste en face d'elle. Appuyée sur un comptoir d'une manière tout à fait peu naturelle, Shanti Sadhan attend. Elle ne sait pas encore ce qu'elle doit attendre, mais elle attend. Soudain, un homme ouvre la porte de la chose, dégageant une épaisse chaleur, en sort un rond de pâte qu'il met dans une boîte en carton et annonce « La Margherita, c'est pour qui ? » [15] +1

Et enfin, le petit Arthur Grimms se trouvait dans un endroit qu'il appréciait particulièrement, puisque devant lui se trouvait tout un parcours composé de petits ponts, de cerceaux posés droits et autres morceaux de bois. Un parcours d'agility pour chiens ! Et quoi de mieux que de voir un labrador, un saint-bernard et un carlin s'approcher de lui pour quémander des caresses avant de commencer l'exercice ! [11]

Une expérience agréable pour certains, étonnante pour d'autres, chaque personne s'étant retrouvée dans le monde moldu en garde un souvenir bon ou pas. Le sortilège s'annule, retour à Poudlard !

.
Esmée est en 4ème année RP
Audsée # Jo' le pti'frère

Il n'en restera qu'un

Une erreur de sortilège, dix personnes dans une salle et pouf ! Ces dix personnes font un voyage plutôt singulier, chacun dans un endroit différent dans le monde moldu, avec aucune connaissance des particularités de ce monde... Enfin presque.

Owen Flynch se retrouve fort embêté. Il se trouve dans une salle très obscure, avec des personnes regardant une toile avec des images animées et mangeant des morceaux blancs qui croquent sous la dent. Mais quel est l'intérêt de rester ici ? Malheureusement, dès qu'il se lève pour sortir, des personnes mécontentes lui disent de rester assis, car il gêne la vue de l'écran. N'osant pas s'attirer les foudres des moldus présents, il se rassoit et s'adonne à la contemplation d'une jeune fille regardant un homme dont le corps est recouvert... De DIAMANTS ? [11]

Un stade entouré d'une piste rouge avec des rangs délimités de lignes blanches et arrondies à certains endroits... Octavia Peters est très bien tombée puisqu'elle se retrouve dans ce qui a rythmé son adolescence, un terrain d'athlétisme. Pieds dans les starting-blocks, un regard à ses rivales, le coup de feu, le départ. [13]

Des bureaux, des coups de téléphone, des papiers étalés un peu partout, des dérouleurs de tickets, un panneau indiquant « Veuillez respecter la ligne de vie privée » s'étalait juste devant elle. Pas de doute, Tally Jenkins se trouvait dans l'administration moldue, et plus particulièrement dans un centre des impôts. Mais qu'allait-elle pouvoir bien dire, elle qui ne possédait qu'un compte à Gringotts ? [9] +1

De la nourriture, des chaises, des tables, tout plein d'objets dont Maggy Thompson n'avait aucune idée de l'utilité. Des étagères qui mesuraient au moins dix mètres de haut, dans un lieu sombre mais pas obscur, avec des bruits de chariot qui s'entendaient plus loin derrière elle. Avançant un peu plus, elle se retrouva face à un petit sac d'enfant où étaient dessinés des petites bêtes jaunes à gros yeux et qui portaient une salopette bleue. Le centre de stockage n'allait plus avoir de secret pour elle ! [0] -2

Des fauteuils moelleux rouges, des rideaux rouges, des niches dans les murs, en hauteur. Des petites lumières tamisées laissaient voir des personnes à côté d'elle habillées très élégamment, portant parures de bijoux et autres boutons de manchettes. Echoe Caterwool détonnait légèrement avec sa robe de sorcière où était épinglé l'écusson de Poufsouffle. A quelques mètres devant elle, une femme portant un chignon absolument énorme ouvrit la bouche et commença un « Avé Maria » qui lui donna la chair de poule. Bienvenue à l'opéra. [8]

Tyr Uynauge se retrouve dans une pièce blanche, avec un lit en plein milieu. Beaucoup d'instruments dont l'utilité lui est inconnue sont étalés sur une table. Certains ressembleraient presque à des instruments de torture... Tyr s'approche de ladite table et prend dans ses mains un scalpel, lorsque la porte derrière lui s'ouvre et que 3 médecins entrent avec un autre lit où se trouve une femme visiblement mal en point puisqu'elle hurle de faire sortir son... Bébé ? [11]

Une chaleur étouffante se dégageait de la chose située juste en face d'elle. Appuyée sur un comptoir d'une manière tout à fait peu naturelle, Shanti Sadhan attend. Elle ne sait pas encore ce qu'elle doit attendre, mais elle attend. Soudain, un homme ouvre la porte de la chose, dégageant une épaisse chaleur, en sort un rond de pâte qu'il met dans une boîte en carton et annonce « La Margherita, c'est pour qui ? » [15]

Et enfin, le petit Arthur Grimms se trouvait dans un endroit qu'il appréciait particulièrement, puisque devant lui se trouvait tout un parcours composé de petits ponts, de cerceaux posés droits et autres morceaux de bois. Un parcours d'agility pour chiens ! Et quoi de mieux que de voir un labrador, un saint-bernard et un carlin s'approcher de lui pour quémander des caresses avant de commencer l'exercice ! [11]

Une expérience agréable pour certains, étonnante pour d'autres, chaque personne s'étant retrouvée dans le monde moldu en garde un souvenir bon ou pas. Le sortilège s'annule, retour à Poudlard !

Code couleur : #b7612c
Pas d’avatar
Sophie Lunera  

Il n'en restera qu'un

Une erreur de sortilège, dix personnes dans une salle et pouf ! Ces dix personnes font un voyage plutôt singulier, chacun dans un endroit différent dans le monde moldu, avec aucune connaissance des particularités de ce monde... Enfin presque.

Owen Flynch se retrouve fort embêté. Il se trouve dans une salle très obscure, avec des personnes regardant une toile avec des images animées et mangeant des morceaux blancs qui croquent sous la dent. Mais quel est l'intérêt de rester ici ? Malheureusement, dès qu'il se lève pour sortir, des personnes mécontentes lui disent de rester assis, car il gêne la vue de l'écran. N'osant pas s'attirer les foudres des moldus présents, il se rassoit et s'adonne à la contemplation d'une jeune fille regardant un homme dont le corps est recouvert... De DIAMANTS ? [11]

Un stade entouré d'une piste rouge avec des rangs délimités de lignes blanches et arrondies à certains endroits... Octavia Peters est très bien tombée puisqu'elle se retrouve dans ce qui a rythmé son adolescence, un terrain d'athlétisme. Pieds dans les starting-blocks, un regard à ses rivales, le coup de feu, le départ. [13]

Des bureaux, des coups de téléphone, des papiers étalés un peu partout, des dérouleurs de tickets, un panneau indiquant « Veuillez respecter la ligne de vie privée » s'étalait juste devant elle. Pas de doute, Tally Jenkins se trouvait dans l'administration moldue, et plus particulièrement dans un centre des impôts. Mais qu'allait-elle pouvoir bien dire, elle qui ne possédait qu'un compte à Gringotts ? [9]

Des fauteuils moelleux rouges, des rideaux rouges, des niches dans les murs, en hauteur. Des petites lumières tamisées laissaient voir des personnes à côté d'elle habillées très élégamment, portant parures de bijoux et autres boutons de manchettes. Echoe Caterwool détonnait légèrement avec sa robe de sorcière où était épinglé l'écusson de Poufsouffle. A quelques mètres devant elle, une femme portant un chignon absolument énorme ouvrit la bouche et commença un « Avé Maria » qui lui donna la chair de poule. Bienvenue à l'opéra. [6]-2

Tyr Uynauge se retrouve dans une pièce blanche, avec un lit en plein milieu. Beaucoup d'instruments dont l'utilité lui est inconnue sont étalés sur une table. Certains ressembleraient presque à des instruments de torture... Tyr s'approche de ladite table et prend dans ses mains un scalpel, lorsque la porte derrière lui s'ouvre et que 3 médecins entrent avec un autre lit où se trouve une femme visiblement mal en point puisqu'elle hurle de faire sortir son... Bébé ? [12]+1

Une chaleur étouffante se dégageait de la chose située juste en face d'elle. Appuyée sur un comptoir d'une manière tout à fait peu naturelle, Shanti Sadhan attend. Elle ne sait pas encore ce qu'elle doit attendre, mais elle attend. Soudain, un homme ouvre la porte de la chose, dégageant une épaisse chaleur, en sort un rond de pâte qu'il met dans une boîte en carton et annonce « La Margherita, c'est pour qui ? » [15]

Et enfin, le petit Arthur Grimms se trouvait dans un endroit qu'il appréciait particulièrement, puisque devant lui se trouvait tout un parcours composé de petits ponts, de cerceaux posés droits et autres morceaux de bois. Un parcours d'agility pour chiens ! Et quoi de mieux que de voir un labrador, un saint-bernard et un carlin s'approcher de lui pour quémander des caresses avant de commencer l'exercice ! [11]

Une expérience agréable pour certains, étonnante pour d'autres, chaque personne s'étant retrouvée dans le monde moldu en garde un souvenir bon ou pas. Le sortilège s'annule, retour à Poudlard !

Il n'en restera qu'un

Une erreur de sortilège, dix personnes dans une salle et pouf ! Ces dix personnes font un voyage plutôt singulier, chacun dans un endroit différent dans le monde moldu, avec aucune connaissance des particularités de ce monde... Enfin presque.

Owen Flynch se retrouve fort embêté. Il se trouve dans une salle très obscure, avec des personnes regardant une toile avec des images animées et mangeant des morceaux blancs qui croquent sous la dent. Mais quel est l'intérêt de rester ici ? Malheureusement, dès qu'il se lève pour sortir, des personnes mécontentes lui disent de rester assis, car il gêne la vue de l'écran. N'osant pas s'attirer les foudres des moldus présents, il se rassoit et s'adonne à la contemplation d'une jeune fille regardant un homme dont le corps est recouvert... De DIAMANTS ? [11]

Un stade entouré d'une piste rouge avec des rangs délimités de lignes blanches et arrondies à certains endroits... Octavia Peters est très bien tombée puisqu'elle se retrouve dans ce qui a rythmé son adolescence, un terrain d'athlétisme. Pieds dans les starting-blocks, un regard à ses rivales, le coup de feu, le départ. [14] +1

Des bureaux, des coups de téléphone, des papiers étalés un peu partout, des dérouleurs de tickets, un panneau indiquant « Veuillez respecter la ligne de vie privée » s'étalait juste devant elle. Pas de doute, Tally Jenkins se trouvait dans l'administration moldue, et plus particulièrement dans un centre des impôts. Mais qu'allait-elle pouvoir bien dire, elle qui ne possédait qu'un compte à Gringotts ? [9]

Des fauteuils moelleux rouges, des rideaux rouges, des niches dans les murs, en hauteur. Des petites lumières tamisées laissaient voir des personnes à côté d'elle habillées très élégamment, portant parures de bijoux et autres boutons de manchettes. Echoe Caterwool détonnait légèrement avec sa robe de sorcière où était épinglé l'écusson de Poufsouffle. A quelques mètres devant elle, une femme portant un chignon absolument énorme ouvrit la bouche et commença un « Avé Maria » qui lui donna la chair de poule. Bienvenue à l'opéra. [6]

Tyr Uynauge se retrouve dans une pièce blanche, avec un lit en plein milieu. Beaucoup d'instruments dont l'utilité lui est inconnue sont étalés sur une table. Certains ressembleraient presque à des instruments de torture... Tyr s'approche de ladite table et prend dans ses mains un scalpel, lorsque la porte derrière lui s'ouvre et que 3 médecins entrent avec un autre lit où se trouve une femme visiblement mal en point puisqu'elle hurle de faire sortir son... Bébé ? [10] -2

Une chaleur étouffante se dégageait de la chose située juste en face d'elle. Appuyée sur un comptoir d'une manière tout à fait peu naturelle, Shanti Sadhan attend. Elle ne sait pas encore ce qu'elle doit attendre, mais elle attend. Soudain, un homme ouvre la porte de la chose, dégageant une épaisse chaleur, en sort un rond de pâte qu'il met dans une boîte en carton et annonce « La Margherita, c'est pour qui ? » [15]

Et enfin, le petit Arthur Grimms se trouvait dans un endroit qu'il appréciait particulièrement, puisque devant lui se trouvait tout un parcours composé de petits ponts, de cerceaux posés droits et autres morceaux de bois. Un parcours d'agility pour chiens ! Et quoi de mieux que de voir un labrador, un saint-bernard et un carlin s'approcher de lui pour quémander des caresses avant de commencer l'exercice ! [11]

Une expérience agréable pour certains, étonnante pour d'autres, chaque personne s'étant retrouvée dans le monde moldu en garde un souvenir bon ou pas. Le sortilège s'annule, retour à Poudlard !

"Le monde est notre échiquier, et toi, un pion de ma volonté"

Il n'en restera qu'un

Une erreur de sortilège, dix personnes dans une salle et pouf ! Ces dix personnes font un voyage plutôt singulier, chacun dans un endroit différent dans le monde moldu, avec aucune connaissance des particularités de ce monde... Enfin presque.

Owen Flynch se retrouve fort embêté. Il se trouve dans une salle très obscure, avec des personnes regardant une toile avec des images animées et mangeant des morceaux blancs qui croquent sous la dent. Mais quel est l'intérêt de rester ici ? Malheureusement, dès qu'il se lève pour sortir, des personnes mécontentes lui disent de rester assis, car il gêne la vue de l'écran. N'osant pas s'attirer les foudres des moldus présents, il se rassoit et s'adonne à la contemplation d'une jeune fille regardant un homme dont le corps est recouvert... De DIAMANTS ? [11]

Un stade entouré d'une piste rouge avec des rangs délimités de lignes blanches et arrondies à certains endroits... Octavia Peters est très bien tombée puisqu'elle se retrouve dans ce qui a rythmé son adolescence, un terrain d'athlétisme. Pieds dans les starting-blocks, un regard à ses rivales, le coup de feu, le départ. [14]

Des bureaux, des coups de téléphone, des papiers étalés un peu partout, des dérouleurs de tickets, un panneau indiquant « Veuillez respecter la ligne de vie privée » s'étalait juste devant elle. Pas de doute, Tally Jenkins se trouvait dans l'administration moldue, et plus particulièrement dans un centre des impôts. Mais qu'allait-elle pouvoir bien dire, elle qui ne possédait qu'un compte à Gringotts ? [7] -2

Des fauteuils moelleux rouges, des rideaux rouges, des niches dans les murs, en hauteur. Des petites lumières tamisées laissaient voir des personnes à côté d'elle habillées très élégamment, portant parures de bijoux et autres boutons de manchettes. Echoe Caterwool détonnait légèrement avec sa robe de sorcière où était épinglé l'écusson de Poufsouffle. A quelques mètres devant elle, une femme portant un chignon absolument énorme ouvrit la bouche et commença un « Avé Maria » qui lui donna la chair de poule. Bienvenue à l'opéra. [6]

Tyr Uynauge se retrouve dans une pièce blanche, avec un lit en plein milieu. Beaucoup d'instruments dont l'utilité lui est inconnue sont étalés sur une table. Certains ressembleraient presque à des instruments de torture... Tyr s'approche de ladite table et prend dans ses mains un scalpel, lorsque la porte derrière lui s'ouvre et que 3 médecins entrent avec un autre lit où se trouve une femme visiblement mal en point puisqu'elle hurle de faire sortir son... Bébé ? [11]+1

Une chaleur étouffante se dégageait de la chose située juste en face d'elle. Appuyée sur un comptoir d'une manière tout à fait peu naturelle, Shanti Sadhan attend. Elle ne sait pas encore ce qu'elle doit attendre, mais elle attend. Soudain, un homme ouvre la porte de la chose, dégageant une épaisse chaleur, en sort un rond de pâte qu'il met dans une boîte en carton et annonce « La Margherita, c'est pour qui ? » [15]

Et enfin, le petit Arthur Grimms se trouvait dans un endroit qu'il appréciait particulièrement, puisque devant lui se trouvait tout un parcours composé de petits ponts, de cerceaux posés droits et autres morceaux de bois. Un parcours d'agility pour chiens ! Et quoi de mieux que de voir un labrador, un saint-bernard et un carlin s'approcher de lui pour quémander des caresses avant de commencer l'exercice ! [11]

Une expérience agréable pour certains, étonnante pour d'autres, chaque personne s'étant retrouvée dans le monde moldu en garde un souvenir bon ou pas. Le sortilège s'annule, retour à Poudlard !

.
Esmée est en 4ème année RP
Audsée # Jo' le pti'frère
Pas d’avatar
Sophie Lunera  

Il n'en restera qu'un

Une erreur de sortilège, dix personnes dans une salle et pouf ! Ces dix personnes font un voyage plutôt singulier, chacun dans un endroit différent dans le monde moldu, avec aucune connaissance des particularités de ce monde... Enfin presque.

Owen Flynch se retrouve fort embêté. Il se trouve dans une salle très obscure, avec des personnes regardant une toile avec des images animées et mangeant des morceaux blancs qui croquent sous la dent. Mais quel est l'intérêt de rester ici ? Malheureusement, dès qu'il se lève pour sortir, des personnes mécontentes lui disent de rester assis, car il gêne la vue de l'écran. N'osant pas s'attirer les foudres des moldus présents, il se rassoit et s'adonne à la contemplation d'une jeune fille regardant un homme dont le corps est recouvert... De DIAMANTS ? [11]

Un stade entouré d'une piste rouge avec des rangs délimités de lignes blanches et arrondies à certains endroits... Octavia Peters est très bien tombée puisqu'elle se retrouve dans ce qui a rythmé son adolescence, un terrain d'athlétisme. Pieds dans les starting-blocks, un regard à ses rivales, le coup de feu, le départ. [14]

Des bureaux, des coups de téléphone, des papiers étalés un peu partout, des dérouleurs de tickets, un panneau indiquant « Veuillez respecter la ligne de vie privée » s'étalait juste devant elle. Pas de doute, Tally Jenkins se trouvait dans l'administration moldue, et plus particulièrement dans un centre des impôts. Mais qu'allait-elle pouvoir bien dire, elle qui ne possédait qu'un compte à Gringotts ? [5] -2

Des fauteuils moelleux rouges, des rideaux rouges, des niches dans les murs, en hauteur. Des petites lumières tamisées laissaient voir des personnes à côté d'elle habillées très élégamment, portant parures de bijoux et autres boutons de manchettes. Echoe Caterwool détonnait légèrement avec sa robe de sorcière où était épinglé l'écusson de Poufsouffle. A quelques mètres devant elle, une femme portant un chignon absolument énorme ouvrit la bouche et commença un « Avé Maria » qui lui donna la chair de poule. Bienvenue à l'opéra. [6]

Tyr Uynauge se retrouve dans une pièce blanche, avec un lit en plein milieu. Beaucoup d'instruments dont l'utilité lui est inconnue sont étalés sur une table. Certains ressembleraient presque à des instruments de torture... Tyr s'approche de ladite table et prend dans ses mains un scalpel, lorsque la porte derrière lui s'ouvre et que 3 médecins entrent avec un autre lit où se trouve une femme visiblement mal en point puisqu'elle hurle de faire sortir son... Bébé ? [12]+1

Une chaleur étouffante se dégageait de la chose située juste en face d'elle. Appuyée sur un comptoir d'une manière tout à fait peu naturelle, Shanti Sadhan attend. Elle ne sait pas encore ce qu'elle doit attendre, mais elle attend. Soudain, un homme ouvre la porte de la chose, dégageant une épaisse chaleur, en sort un rond de pâte qu'il met dans une boîte en carton et annonce « La Margherita, c'est pour qui ? » [15]

Et enfin, le petit Arthur Grimms se trouvait dans un endroit qu'il appréciait particulièrement, puisque devant lui se trouvait tout un parcours composé de petits ponts, de cerceaux posés droits et autres morceaux de bois. Un parcours d'agility pour chiens ! Et quoi de mieux que de voir un labrador, un saint-bernard et un carlin s'approcher de lui pour quémander des caresses avant de commencer l'exercice ! [11]

Une expérience agréable pour certains, étonnante pour d'autres, chaque personne s'étant retrouvée dans le monde moldu en garde un souvenir bon ou pas. Le sortilège s'annule, retour à Poudlard !

Il n'en restera qu'un

Une erreur de sortilège, dix personnes dans une salle et pouf ! Ces dix personnes font un voyage plutôt singulier, chacun dans un endroit différent dans le monde moldu, avec aucune connaissance des particularités de ce monde... Enfin presque.

Owen Flynch se retrouve fort embêté. Il se trouve dans une salle très obscure, avec des personnes regardant une toile avec des images animées et mangeant des morceaux blancs qui croquent sous la dent. Mais quel est l'intérêt de rester ici ? Malheureusement, dès qu'il se lève pour sortir, des personnes mécontentes lui disent de rester assis, car il gêne la vue de l'écran. N'osant pas s'attirer les foudres des moldus présents, il se rassoit et s'adonne à la contemplation d'une jeune fille regardant un homme dont le corps est recouvert... De DIAMANTS ? [11]

Un stade entouré d'une piste rouge avec des rangs délimités de lignes blanches et arrondies à certains endroits... Octavia Peters est très bien tombée puisqu'elle se retrouve dans ce qui a rythmé son adolescence, un terrain d'athlétisme. Pieds dans les starting-blocks, un regard à ses rivales, le coup de feu, le départ. [14]

Des bureaux, des coups de téléphone, des papiers étalés un peu partout, des dérouleurs de tickets, un panneau indiquant « Veuillez respecter la ligne de vie privée » s'étalait juste devant elle. Pas de doute, Tally Jenkins se trouvait dans l'administration moldue, et plus particulièrement dans un centre des impôts. Mais qu'allait-elle pouvoir bien dire, elle qui ne possédait qu'un compte à Gringotts ? [3] -2

Des fauteuils moelleux rouges, des rideaux rouges, des niches dans les murs, en hauteur. Des petites lumières tamisées laissaient voir des personnes à côté d'elle habillées très élégamment, portant parures de bijoux et autres boutons de manchettes. Echoe Caterwool détonnait légèrement avec sa robe de sorcière où était épinglé l'écusson de Poufsouffle. A quelques mètres devant elle, une femme portant un chignon absolument énorme ouvrit la bouche et commença un « Avé Maria » qui lui donna la chair de poule. Bienvenue à l'opéra. [6]

Tyr Uynauge se retrouve dans une pièce blanche, avec un lit en plein milieu. Beaucoup d'instruments dont l'utilité lui est inconnue sont étalés sur une table. Certains ressembleraient presque à des instruments de torture... Tyr s'approche de ladite table et prend dans ses mains un scalpel, lorsque la porte derrière lui s'ouvre et que 3 médecins entrent avec un autre lit où se trouve une femme visiblement mal en point puisqu'elle hurle de faire sortir son... Bébé ? [13]+1

Une chaleur étouffante se dégageait de la chose située juste en face d'elle. Appuyée sur un comptoir d'une manière tout à fait peu naturelle, Shanti Sadhan attend. Elle ne sait pas encore ce qu'elle doit attendre, mais elle attend. Soudain, un homme ouvre la porte de la chose, dégageant une épaisse chaleur, en sort un rond de pâte qu'il met dans une boîte en carton et annonce « La Margherita, c'est pour qui ? » [15]

Et enfin, le petit Arthur Grimms se trouvait dans un endroit qu'il appréciait particulièrement, puisque devant lui se trouvait tout un parcours composé de petits ponts, de cerceaux posés droits et autres morceaux de bois. Un parcours d'agility pour chiens ! Et quoi de mieux que de voir un labrador, un saint-bernard et un carlin s'approcher de lui pour quémander des caresses avant de commencer l'exercice ! [11]

Une expérience agréable pour certains, étonnante pour d'autres, chaque personne s'étant retrouvée dans le monde moldu en garde un souvenir bon ou pas. Le sortilège s'annule, retour à Poudlard !

Code couleur : #469277
*Picasso 2017, Peeves 2017, Gryffondor et élève du mois de Janvier 2018*
Ma lumière divine vous aveuglera tous !
Pas d’avatar
Lira Irenion  

Il n'en restera qu'un

Une erreur de sortilège, dix personnes dans une salle et pouf ! Ces dix personnes font un voyage plutôt singulier, chacun dans un endroit différent dans le monde moldu, avec aucune connaissance des particularités de ce monde... Enfin presque.

Owen Flynch se retrouve fort embêté. Il se trouve dans une salle très obscure, avec des personnes regardant une toile avec des images animées et mangeant des morceaux blancs qui croquent sous la dent. Mais quel est l'intérêt de rester ici ? Malheureusement, dès qu'il se lève pour sortir, des personnes mécontentes lui disent de rester assis, car il gêne la vue de l'écran. N'osant pas s'attirer les foudres des moldus présents, il se rassoit et s'adonne à la contemplation d'une jeune fille regardant un homme dont le corps est recouvert... De DIAMANTS ? [11]

Un stade entouré d'une piste rouge avec des rangs délimités de lignes blanches et arrondies à certains endroits... Octavia Peters est très bien tombée puisqu'elle se retrouve dans ce qui a rythmé son adolescence, un terrain d'athlétisme. Pieds dans les starting-blocks, un regard à ses rivales, le coup de feu, le départ. [14]

Des bureaux, des coups de téléphone, des papiers étalés un peu partout, des dérouleurs de tickets, un panneau indiquant « Veuillez respecter la ligne de vie privée » s'étalait juste devant elle. Pas de doute, Tally Jenkins se trouvait dans l'administration moldue, et plus particulièrement dans un centre des impôts. Mais qu'allait-elle pouvoir bien dire, elle qui ne possédait qu'un compte à Gringotts ? [1] -2

Des fauteuils moelleux rouges, des rideaux rouges, des niches dans les murs, en hauteur. Des petites lumières tamisées laissaient voir des personnes à côté d'elle habillées très élégamment, portant parures de bijoux et autres boutons de manchettes. Echoe Caterwool détonnait légèrement avec sa robe de sorcière où était épinglé l'écusson de Poufsouffle. A quelques mètres devant elle, une femme portant un chignon absolument énorme ouvrit la bouche et commença un « Avé Maria » qui lui donna la chair de poule. Bienvenue à l'opéra. [6]

Tyr Uynauge se retrouve dans une pièce blanche, avec un lit en plein milieu. Beaucoup d'instruments dont l'utilité lui est inconnue sont étalés sur une table. Certains ressembleraient presque à des instruments de torture... Tyr s'approche de ladite table et prend dans ses mains un scalpel, lorsque la porte derrière lui s'ouvre et que 3 médecins entrent avec un autre lit où se trouve une femme visiblement mal en point puisqu'elle hurle de faire sortir son... Bébé ? [14]+1

Une chaleur étouffante se dégageait de la chose située juste en face d'elle. Appuyée sur un comptoir d'une manière tout à fait peu naturelle, Shanti Sadhan attend. Elle ne sait pas encore ce qu'elle doit attendre, mais elle attend. Soudain, un homme ouvre la porte de la chose, dégageant une épaisse chaleur, en sort un rond de pâte qu'il met dans une boîte en carton et annonce « La Margherita, c'est pour qui ? » [15]

Et enfin, le petit Arthur Grimms se trouvait dans un endroit qu'il appréciait particulièrement, puisque devant lui se trouvait tout un parcours composé de petits ponts, de cerceaux posés droits et autres morceaux de bois. Un parcours d'agility pour chiens ! Et quoi de mieux que de voir un labrador, un saint-bernard et un carlin s'approcher de lui pour quémander des caresses avant de commencer l'exercice ! [11]

Une expérience agréable pour certains, étonnante pour d'autres, chaque personne s'étant retrouvée dans le monde moldu en garde un souvenir bon ou pas. Le sortilège s'annule, retour à Poudlard !

Il n'en restera qu'un

Une erreur de sortilège, dix personnes dans une salle et pouf ! Ces dix personnes font un voyage plutôt singulier, chacun dans un endroit différent dans le monde moldu, avec aucune connaissance des particularités de ce monde... Enfin presque.

Owen Flynch se retrouve fort embêté. Il se trouve dans une salle très obscure, avec des personnes regardant une toile avec des images animées et mangeant des morceaux blancs qui croquent sous la dent. Mais quel est l'intérêt de rester ici ? Malheureusement, dès qu'il se lève pour sortir, des personnes mécontentes lui disent de rester assis, car il gêne la vue de l'écran. N'osant pas s'attirer les foudres des moldus présents, il se rassoit et s'adonne à la contemplation d'une jeune fille regardant un homme dont le corps est recouvert... De DIAMANTS ? [11]

Un stade entouré d'une piste rouge avec des rangs délimités de lignes blanches et arrondies à certains endroits... Octavia Peters est très bien tombée puisqu'elle se retrouve dans ce qui a rythmé son adolescence, un terrain d'athlétisme. Pieds dans les starting-blocks, un regard à ses rivales, le coup de feu, le départ. [14]

Des bureaux, des coups de téléphone, des papiers étalés un peu partout, des dérouleurs de tickets, un panneau indiquant « Veuillez respecter la ligne de vie privée » s'étalait juste devant elle. Pas de doute, Tally Jenkins se trouvait dans l'administration moldue, et plus particulièrement dans un centre des impôts. Mais qu'allait-elle pouvoir bien dire, elle qui ne possédait qu'un compte à Gringotts ? [0] -2

Des fauteuils moelleux rouges, des rideaux rouges, des niches dans les murs, en hauteur. Des petites lumières tamisées laissaient voir des personnes à côté d'elle habillées très élégamment, portant parures de bijoux et autres boutons de manchettes. Echoe Caterwool détonnait légèrement avec sa robe de sorcière où était épinglé l'écusson de Poufsouffle. A quelques mètres devant elle, une femme portant un chignon absolument énorme ouvrit la bouche et commença un « Avé Maria » qui lui donna la chair de poule. Bienvenue à l'opéra. [6]

Tyr Uynauge se retrouve dans une pièce blanche, avec un lit en plein milieu. Beaucoup d'instruments dont l'utilité lui est inconnue sont étalés sur une table. Certains ressembleraient presque à des instruments de torture... Tyr s'approche de ladite table et prend dans ses mains un scalpel, lorsque la porte derrière lui s'ouvre et que 3 médecins entrent avec un autre lit où se trouve une femme visiblement mal en point puisqu'elle hurle de faire sortir son... Bébé ? [15]+1

Une chaleur étouffante se dégageait de la chose située juste en face d'elle. Appuyée sur un comptoir d'une manière tout à fait peu naturelle, Shanti Sadhan attend. Elle ne sait pas encore ce qu'elle doit attendre, mais elle attend. Soudain, un homme ouvre la porte de la chose, dégageant une épaisse chaleur, en sort un rond de pâte qu'il met dans une boîte en carton et annonce « La Margherita, c'est pour qui ? » [15]

Et enfin, le petit Arthur Grimms se trouvait dans un endroit qu'il appréciait particulièrement, puisque devant lui se trouvait tout un parcours composé de petits ponts, de cerceaux posés droits et autres morceaux de bois. Un parcours d'agility pour chiens ! Et quoi de mieux que de voir un labrador, un saint-bernard et un carlin s'approcher de lui pour quémander des caresses avant de commencer l'exercice ! [11]

Une expérience agréable pour certains, étonnante pour d'autres, chaque personne s'étant retrouvée dans le monde moldu en garde un souvenir bon ou pas. Le sortilège s'annule, retour à Poudlard !

.
Esmée est en 4ème année RP
Audsée # Jo' le pti'frère
  Retour   Répondre