Salle de jeux

Inscription
Connexion
  Retour   Répondre

Il n'en restera qu'un

Cette année, Poudlard organise un incroyable festival de musique. Meilleure que Tomorrowland, les Vieilles Charrues et Woodstock, la première édition du Vieux Tomorrowstock accueille un défilé d'artistes, provenant de contrées lointaines ou même de la rue d'à côté. De (très) nombreux genres musicaux sont représentés, il y en a donc pour tout les goûts ! Attrapez vos bouchons d'oreilles, votre CamelBak (rempli bien entendu de jus de citrouille), c'est parti !

Les sorciers de tout le pays sont venus ici pour écouter les Bizarr'Sisters, et leur idole Myron Wagtail. Mais dans la foule de fans, c'est Isabel Almeida qui arrive à se démarquer. T-Shirt, sac, casquette et même chaussettes, tout ce qu'elle porte est à l'effigie du groupe star. Certaines rumeurs disent même qu'elle serait la présidente du COFBS ( Club Officiel des Fangirls des Bizarr' Sisters)... [15]

Plus loin, près de la scène nord, c'est Meilla Primard en personne qui assure le concert. Elle vient tout juste de monter, avec les autres professeurs, un groupe de death metal ma foi très prometteur. Il faut tout de même avouer que la vigueur avec laquelle ils agitent leurs têtes de haut en bas pour faire bouger leurs cheveux tout en vomissant leurs cordes vocales dans le micro donne envie de les imiter. [9]

D'ailleurs, on compte déjà des victimes dans leur public. Non seulement des victimes de leur franc talent, et de leur musique entraînante, qui se rueront à la boutique acheter les CD's dès la fin du concert, mais également des victimes plus graves. Comme par exemple, Lira Irenion, qui vient tout juste de se prendre un coup de boule magistral de son voisin de derrière – qui ne semble pas s'être rendu compte de son erreur, puisqu'il continue d'agiter joyeusement sa boîte crânienne. La pauvre est évacuée sur une civière... [18]

Côté sud, on est plus tranquilles dans l'assemblée des fans. C'est tout de même Ambre Baxrendhel qui vient de rentrer sur la scène, pour interpréter un morceau qui a une note plus joyeuse. La célèbre saxophoniste (si si, ça existe, des saxophonistes célèbres) a récemment déclaré qu'elle trouvait l'inspiration pour ses morceaux en abattant sa batte de Quidditch sur des pianos. C'est donc un talent à surveiller ! [10]

...où se produit l'orchestre symphonique magique d’Édimbourg, dirigé par Abigail Lewis. Cette formation est un peu spéciale, et ne s'appelle pas magique pour rien : il n'a pas de musiciens et est entièrement commandé par la baguette magique de la chef d'orchestre! Ils viennent d'entamer la cinquième symphonie de Beethoven. Ces violons qui jouent en rythme, c'est magnifique ! [9]

Passons à présent du côté ouest du festival ! On peut y retrouver Elina Montmort, DJ en herbe qui fait sauter en rythme le public qu'elle vient de convaincre. Un bras en l'air, l'autre sur les vinyles, c'est une musique endiablée qui s'élève en direction du ciel. Les meilleurs DJ's du monde viennent de trouver leur descendance, et elle est à Poufsouffle ! [10]

Malheureusement, dès lors qu'il y a une fête, il y a aussi des malheureux. Je ne parle pas de Lira, qui soi-dit en passant ne s'est toujours pas réveillé, mais de Lexie Campbell. Cette pauvre Lexie espérait voir Celestina Moldubec, sa chanteuse préférée, interpréter cette chanson en concert, mais malheureusement, cette dernière a dû annuler sa visite de dernière minutes suite à une grave sinusite. [6]-2

Tout ces magnifiques tableaux se réalisent sous la surveillance de l’œil vif de Dakota Roth, qui s'occupe de la sécurité. En plus des gardes habituels, elle a réussi à obtenir des centaures de la Forêt Interdite de l'aider à la tâche. Je vous conseille de ne pas faire n'importe quoi, car un coup de sabot est vite parti. [2]

Comme dans les émissions musicales des télévisions moldues, il ne peut en rester qu'un ! Qui allez-vous choisir de désigner grand gagnant de cette première édition ?

Code couleur : #469277
*Picasso 2017, Peeves 2017, Gryffondor et élève du mois de Janvier 2018*
Ma lumière divine vous aveuglera tous !

Il n'en restera qu'un

Cette année, Poudlard organise un incroyable festival de musique. Meilleure que Tomorrowland, les Vieilles Charrues et Woodstock, la première édition du Vieux Tomorrowstock accueille un défilé d'artistes, provenant de contrées lointaines ou même de la rue d'à côté. De (très) nombreux genres musicaux sont représentés, il y en a donc pour tout les goûts ! Attrapez vos bouchons d'oreilles, votre CamelBak (rempli bien entendu de jus de citrouille), c'est parti !

Les sorciers de tout le pays sont venus ici pour écouter les Bizarr'Sisters, et leur idole Myron Wagtail. Mais dans la foule de fans, c'est Isabel Almeida qui arrive à se démarquer. T-Shirt, sac, casquette et même chaussettes, tout ce qu'elle porte est à l'effigie du groupe star. Certaines rumeurs disent même qu'elle serait la présidente du COFBS ( Club Officiel des Fangirls des Bizarr' Sisters)... [15]

Plus loin, près de la scène nord, c'est Meilla Primard en personne qui assure le concert. Elle vient tout juste de monter, avec les autres professeurs, un groupe de death metal ma foi très prometteur. Il faut tout de même avouer que la vigueur avec laquelle ils agitent leurs têtes de haut en bas pour faire bouger leurs cheveux tout en vomissant leurs cordes vocales dans le micro donne envie de les imiter. [9]

D'ailleurs, on compte déjà des victimes dans leur public. Non seulement des victimes de leur franc talent, et de leur musique entraînante, qui se rueront à la boutique acheter les CD's dès la fin du concert, mais également des victimes plus graves. Comme par exemple, Lira Irenion, qui vient tout juste de se prendre un coup de boule magistral de son voisin de derrière – qui ne semble pas s'être rendu compte de son erreur, puisqu'il continue d'agiter joyeusement sa boîte crânienne. La pauvre est évacuée sur une civière... [18]

Côté sud, on est plus tranquilles dans l'assemblée des fans. C'est tout de même Ambre Baxrendhel qui vient de rentrer sur la scène, pour interpréter un morceau qui a une note plus joyeuse. La célèbre saxophoniste (si si, ça existe, des saxophonistes célèbres) a récemment déclaré qu'elle trouvait l'inspiration pour ses morceaux en abattant sa batte de Quidditch sur des pianos. C'est donc un talent à surveiller ! [10]

...où se produit l'orchestre symphonique magique d’Édimbourg, dirigé par Abigail Lewis. Cette formation est un peu spéciale, et ne s'appelle pas magique pour rien : il n'a pas de musiciens et est entièrement commandé par la baguette magique de la chef d'orchestre! Ils viennent d'entamer la cinquième symphonie de Beethoven. Ces violons qui jouent en rythme, c'est magnifique ! [9]

Passons à présent du côté ouest du festival ! On peut y retrouver Elina Montmort, DJ en herbe qui fait sauter en rythme le public qu'elle vient de convaincre. Un bras en l'air, l'autre sur les vinyles, c'est une musique endiablée qui s'élève en direction du ciel. Les meilleurs DJ's du monde viennent de trouver leur descendance, et elle est à Poufsouffle ! [10]

Malheureusement, dès lors qu'il y a une fête, il y a aussi des malheureux. Je ne parle pas de Lira, qui soi-dit en passant ne s'est toujours pas réveillé, mais de Lexie Campbell. Cette pauvre Lexie espérait voir Celestina Moldubec, sa chanteuse préférée, interpréter cette chanson en concert, mais malheureusement, cette dernière a dû annuler sa visite de dernière minutes suite à une grave sinusite. [4]-2

Tout ces magnifiques tableaux se réalisent sous la surveillance de l’œil vif de Dakota Roth, qui s'occupe de la sécurité. En plus des gardes habituels, elle a réussi à obtenir des centaures de la Forêt Interdite de l'aider à la tâche. Je vous conseille de ne pas faire n'importe quoi, car un coup de sabot est vite parti. [2]

Comme dans les émissions musicales des télévisions moldues, il ne peut en rester qu'un ! Qui allez-vous choisir de désigner grand gagnant de cette première édition

Il n'en restera qu'un

Cette année, Poudlard organise un incroyable festival de musique. Meilleure que Tomorrowland, les Vieilles Charrues et Woodstock, la première édition du Vieux Tomorrowstock accueille un défilé d'artistes, provenant de contrées lointaines ou même de la rue d'à côté. De (très) nombreux genres musicaux sont représentés, il y en a donc pour tout les goûts ! Attrapez vos bouchons d'oreilles, votre CamelBak (rempli bien entendu de jus de citrouille), c'est parti !

Les sorciers de tout le pays sont venus ici pour écouter les Bizarr'Sisters, et leur idole Myron Wagtail. Mais dans la foule de fans, c'est Isabel Almeida qui arrive à se démarquer. T-Shirt, sac, casquette et même chaussettes, tout ce qu'elle porte est à l'effigie du groupe star. Certaines rumeurs disent même qu'elle serait la présidente du COFBS ( Club Officiel des Fangirls des Bizarr' Sisters)... [15]

Plus loin, près de la scène nord, c'est Meilla Primard en personne qui assure le concert. Elle vient tout juste de monter, avec les autres professeurs, un groupe de death metal ma foi très prometteur. Il faut tout de même avouer que la vigueur avec laquelle ils agitent leurs têtes de haut en bas pour faire bouger leurs cheveux tout en vomissant leurs cordes vocales dans le micro donne envie de les imiter. [9]

D'ailleurs, on compte déjà des victimes dans leur public. Non seulement des victimes de leur franc talent, et de leur musique entraînante, qui se rueront à la boutique acheter les CD's dès la fin du concert, mais également des victimes plus graves. Comme par exemple, Lira Irenion, qui vient tout juste de se prendre un coup de boule magistral de son voisin de derrière – qui ne semble pas s'être rendu compte de son erreur, puisqu'il continue d'agiter joyeusement sa boîte crânienne. La pauvre est évacuée sur une civière... [16] -2

Côté sud, on est plus tranquilles dans l'assemblée des fans. C'est tout de même Ambre Baxrendhel qui vient de rentrer sur la scène, pour interpréter un morceau qui a une note plus joyeuse. La célèbre saxophoniste (si si, ça existe, des saxophonistes célèbres) a récemment déclaré qu'elle trouvait l'inspiration pour ses morceaux en abattant sa batte de Quidditch sur des pianos. C'est donc un talent à surveiller ! [10]

...où se produit l'orchestre symphonique magique d’Édimbourg, dirigé par Abigail Lewis. Cette formation est un peu spéciale, et ne s'appelle pas magique pour rien : il n'a pas de musiciens et est entièrement commandé par la baguette magique de la chef d'orchestre! Ils viennent d'entamer la cinquième symphonie de Beethoven. Ces violons qui jouent en rythme, c'est magnifique ! [9]

Passons à présent du côté ouest du festival ! On peut y retrouver Elina Montmort, DJ en herbe qui fait sauter en rythme le public qu'elle vient de convaincre. Un bras en l'air, l'autre sur les vinyles, c'est une musique endiablée qui s'élève en direction du ciel. Les meilleurs DJ's du monde viennent de trouver leur descendance, et elle est à Poufsouffle ! [11] +1

Malheureusement, dès lors qu'il y a une fête, il y a aussi des malheureux. Je ne parle pas de Lira, qui soi-dit en passant ne s'est toujours pas réveillé, mais de Lexie Campbell. Cette pauvre Lexie espérait voir Celestina Moldubec, sa chanteuse préférée, interpréter cette chanson en concert, mais malheureusement, cette dernière a dû annuler sa visite de dernière minutes suite à une grave sinusite. [4]

Tout ces magnifiques tableaux se réalisent sous la surveillance de l’œil vif de Dakota Roth, qui s'occupe de la sécurité. En plus des gardes habituels, elle a réussi à obtenir des centaures de la Forêt Interdite de l'aider à la tâche. Je vous conseille de ne pas faire n'importe quoi, car un coup de sabot est vite parti. [2]

Comme dans les émissions musicales des télévisions moldues, il ne peut en rester qu'un ! Qui allez-vous choisir de désigner grand gagnant de cette première édition

"Le monde est notre échiquier, et toi, un pion de ma volonté"
Pas d’avatar
Sophie Lunera  

Il n'en restera qu'un

Cette année, Poudlard organise un incroyable festival de musique. Meilleure que Tomorrowland, les Vieilles Charrues et Woodstock, la première édition du Vieux Tomorrowstock accueille un défilé d'artistes, provenant de contrées lointaines ou même de la rue d'à côté. De (très) nombreux genres musicaux sont représentés, il y en a donc pour tout les goûts ! Attrapez vos bouchons d'oreilles, votre CamelBak (rempli bien entendu de jus de citrouille), c'est parti !

Les sorciers de tout le pays sont venus ici pour écouter les Bizarr'Sisters, et leur idole Myron Wagtail. Mais dans la foule de fans, c'est Isabel Almeida qui arrive à se démarquer. T-Shirt, sac, casquette et même chaussettes, tout ce qu'elle porte est à l'effigie du groupe star. Certaines rumeurs disent même qu'elle serait la présidente du COFBS ( Club Officiel des Fangirls des Bizarr' Sisters)... [16] +1

Plus loin, près de la scène nord, c'est Meilla Primard en personne qui assure le concert. Elle vient tout juste de monter, avec les autres professeurs, un groupe de death metal ma foi très prometteur. Il faut tout de même avouer que la vigueur avec laquelle ils agitent leurs têtes de haut en bas pour faire bouger leurs cheveux tout en vomissant leurs cordes vocales dans le micro donne envie de les imiter. [9]

D'ailleurs, on compte déjà des victimes dans leur public. Non seulement des victimes de leur franc talent, et de leur musique entraînante, qui se rueront à la boutique acheter les CD's dès la fin du concert, mais également des victimes plus graves. Comme par exemple, Lira Irenion, qui vient tout juste de se prendre un coup de boule magistral de son voisin de derrière – qui ne semble pas s'être rendu compte de son erreur, puisqu'il continue d'agiter joyeusement sa boîte crânienne. La pauvre est évacuée sur une civière... [16]

Côté sud, on est plus tranquilles dans l'assemblée des fans. C'est tout de même Ambre Baxrendhel qui vient de rentrer sur la scène, pour interpréter un morceau qui a une note plus joyeuse. La célèbre saxophoniste (si si, ça existe, des saxophonistes célèbres) a récemment déclaré qu'elle trouvait l'inspiration pour ses morceaux en abattant sa batte de Quidditch sur des pianos. C'est donc un talent à surveiller ! [10]

...où se produit l'orchestre symphonique magique d’Édimbourg, dirigé par Abigail Lewis. Cette formation est un peu spéciale, et ne s'appelle pas magique pour rien : il n'a pas de musiciens et est entièrement commandé par la baguette magique de la chef d'orchestre! Ils viennent d'entamer la cinquième symphonie de Beethoven. Ces violons qui jouent en rythme, c'est magnifique ! [9]

Passons à présent du côté ouest du festival ! On peut y retrouver Elina Montmort, DJ en herbe qui fait sauter en rythme le public qu'elle vient de convaincre. Un bras en l'air, l'autre sur les vinyles, c'est une musique endiablée qui s'élève en direction du ciel. Les meilleurs DJ's du monde viennent de trouver leur descendance, et elle est à Poufsouffle ! [11]

Malheureusement, dès lors qu'il y a une fête, il y a aussi des malheureux. Je ne parle pas de Lira, qui soi-dit en passant ne s'est toujours pas réveillé, mais de Lexie Campbell. Cette pauvre Lexie espérait voir Celestina Moldubec, sa chanteuse préférée, interpréter cette chanson en concert, mais malheureusement, cette dernière a dû annuler sa visite de dernière minutes suite à une grave sinusite. [4]

Tout ces magnifiques tableaux se réalisent sous la surveillance de l’œil vif de Dakota Roth, qui s'occupe de la sécurité. En plus des gardes habituels, elle a réussi à obtenir des centaures de la Forêt Interdite de l'aider à la tâche. Je vous conseille de ne pas faire n'importe quoi, car un coup de sabot est vite parti. [0]-2

Comme dans les émissions musicales des télévisions moldues, il ne peut en rester qu'un ! Qui allez-vous choisir de désigner grand gagnant de cette première édition

Il n'en restera qu'un

Cette année, Poudlard organise un incroyable festival de musique. Meilleure que Tomorrowland, les Vieilles Charrues et Woodstock, la première édition du Vieux Tomorrowstock accueille un défilé d'artistes, provenant de contrées lointaines ou même de la rue d'à côté. De (très) nombreux genres musicaux sont représentés, il y en a donc pour tout les goûts ! Attrapez vos bouchons d'oreilles, votre CamelBak (rempli bien entendu de jus de citrouille), c'est parti !

Les sorciers de tout le pays sont venus ici pour écouter les Bizarr'Sisters, et leur idole Myron Wagtail. Mais dans la foule de fans, c'est Isabel Almeida qui arrive à se démarquer. T-Shirt, sac, casquette et même chaussettes, tout ce qu'elle porte est à l'effigie du groupe star. Certaines rumeurs disent même qu'elle serait la présidente du COFBS ( Club Officiel des Fangirls des Bizarr' Sisters)... [16]

Plus loin, près de la scène nord, c'est Meilla Primard en personne qui assure le concert. Elle vient tout juste de monter, avec les autres professeurs, un groupe de death metal ma foi très prometteur. Il faut tout de même avouer que la vigueur avec laquelle ils agitent leurs têtes de haut en bas pour faire bouger leurs cheveux tout en vomissant leurs cordes vocales dans le micro donne envie de les imiter. [9]

D'ailleurs, on compte déjà des victimes dans leur public. Non seulement des victimes de leur franc talent, et de leur musique entraînante, qui se rueront à la boutique acheter les CD's dès la fin du concert, mais également des victimes plus graves. Comme par exemple, Lira Irenion, qui vient tout juste de se prendre un coup de boule magistral de son voisin de derrière – qui ne semble pas s'être rendu compte de son erreur, puisqu'il continue d'agiter joyeusement sa boîte crânienne. La pauvre est évacuée sur une civière... [16]

Côté sud, on est plus tranquilles dans l'assemblée des fans. C'est tout de même Ambre Baxrendhel qui vient de rentrer sur la scène, pour interpréter un morceau qui a une note plus joyeuse. La célèbre saxophoniste (si si, ça existe, des saxophonistes célèbres) a récemment déclaré qu'elle trouvait l'inspiration pour ses morceaux en abattant sa batte de Quidditch sur des pianos. C'est donc un talent à surveiller ! [10]

...où se produit l'orchestre symphonique magique d’Édimbourg, dirigé par Abigail Lewis. Cette formation est un peu spéciale, et ne s'appelle pas magique pour rien : il n'a pas de musiciens et est entièrement commandé par la baguette magique de la chef d'orchestre! Ils viennent d'entamer la cinquième symphonie de Beethoven. Ces violons qui jouent en rythme, c'est magnifique ! [10]+1

Passons à présent du côté ouest du festival ! On peut y retrouver Elina Montmort, DJ en herbe qui fait sauter en rythme le public qu'elle vient de convaincre. Un bras en l'air, l'autre sur les vinyles, c'est une musique endiablée qui s'élève en direction du ciel. Les meilleurs DJ's du monde viennent de trouver leur descendance, et elle est à Poufsouffle ! [11]

Malheureusement, dès lors qu'il y a une fête, il y a aussi des malheureux. Je ne parle pas de Lira, qui soi-dit en passant ne s'est toujours pas réveillé, mais de Lexie Campbell. Cette pauvre Lexie espérait voir Celestina Moldubec, sa chanteuse préférée, interpréter cette chanson en concert, mais malheureusement, cette dernière a dû annuler sa visite de dernière minutes suite à une grave sinusite. [2]-2

Comme dans les émissions musicales des télévisions moldues, il ne peut en rester qu'un ! Qui allez-vous choisir de désigner grand gagnant de cette première édition[/quote]

« Unto a land flowing with milk and honey »

Il n'en restera qu'un

Cette année, Poudlard organise un incroyable festival de musique. Meilleure que Tomorrowland, les Vieilles Charrues et Woodstock, la première édition du Vieux Tomorrowstock accueille un défilé d'artistes, provenant de contrées lointaines ou même de la rue d'à côté. De (très) nombreux genres musicaux sont représentés, il y en a donc pour tout les goûts ! Attrapez vos bouchons d'oreilles, votre CamelBak (rempli bien entendu de jus de citrouille), c'est parti !

Les sorciers de tout le pays sont venus ici pour écouter les Bizarr'Sisters, et leur idole Myron Wagtail. Mais dans la foule de fans, c'est Isabel Almeida qui arrive à se démarquer. T-Shirt, sac, casquette et même chaussettes, tout ce qu'elle porte est à l'effigie du groupe star. Certaines rumeurs disent même qu'elle serait la présidente du COFBS ( Club Officiel des Fangirls des Bizarr' Sisters)... [16]

Plus loin, près de la scène nord, c'est Meilla Primard en personne qui assure le concert. Elle vient tout juste de monter, avec les autres professeurs, un groupe de death metal ma foi très prometteur. Il faut tout de même avouer que la vigueur avec laquelle ils agitent leurs têtes de haut en bas pour faire bouger leurs cheveux tout en vomissant leurs cordes vocales dans le micro donne envie de les imiter. [9]

D'ailleurs, on compte déjà des victimes dans leur public. Non seulement des victimes de leur franc talent, et de leur musique entraînante, qui se rueront à la boutique acheter les CD's dès la fin du concert, mais également des victimes plus graves. Comme par exemple, Lira Irenion, qui vient tout juste de se prendre un coup de boule magistral de son voisin de derrière – qui ne semble pas s'être rendu compte de son erreur, puisqu'il continue d'agiter joyeusement sa boîte crânienne. La pauvre est évacuée sur une civière... [16]

Côté sud, on est plus tranquilles dans l'assemblée des fans. C'est tout de même Ambre Baxrendhel qui vient de rentrer sur la scène, pour interpréter un morceau qui a une note plus joyeuse. La célèbre saxophoniste (si si, ça existe, des saxophonistes célèbres) a récemment déclaré qu'elle trouvait l'inspiration pour ses morceaux en abattant sa batte de Quidditch sur des pianos. C'est donc un talent à surveiller ! [10]

...où se produit l'orchestre symphonique magique d’Édimbourg, dirigé par Abigail Lewis. Cette formation est un peu spéciale, et ne s'appelle pas magique pour rien : il n'a pas de musiciens et est entièrement commandé par la baguette magique de la chef d'orchestre! Ils viennent d'entamer la cinquième symphonie de Beethoven. Ces violons qui jouent en rythme, c'est magnifique ! [10]

Passons à présent du côté ouest du festival ! On peut y retrouver Elina Montmort, DJ en herbe qui fait sauter en rythme le public qu'elle vient de convaincre. Un bras en l'air, l'autre sur les vinyles, c'est une musique endiablée qui s'élève en direction du ciel. Les meilleurs DJ's du monde viennent de trouver leur descendance, et elle est à Poufsouffle ! [9] -2

Malheureusement, dès lors qu'il y a une fête, il y a aussi des malheureux. Je ne parle pas de Lira, qui soi-dit en passant ne s'est toujours pas réveillé, mais de Lexie Campbell. Cette pauvre Lexie espérait voir Celestina Moldubec, sa chanteuse préférée, interpréter cette chanson en concert, mais malheureusement, cette dernière a dû annuler sa visite de dernière minutes suite à une grave sinusite. [2]

Comme dans les émissions musicales des télévisions moldues, il ne peut en rester qu'un ! Qui allez-vous choisir de désigner grand gagnant de cette première édition

Code couleur : #469277
*Picasso 2017, Peeves 2017, Gryffondor et élève du mois de Janvier 2018*
Ma lumière divine vous aveuglera tous !

Il n'en restera qu'un

Cette année, Poudlard organise un incroyable festival de musique. Meilleure que Tomorrowland, les Vieilles Charrues et Woodstock, la première édition du Vieux Tomorrowstock accueille un défilé d'artistes, provenant de contrées lointaines ou même de la rue d'à côté. De (très) nombreux genres musicaux sont représentés, il y en a donc pour tout les goûts ! Attrapez vos bouchons d'oreilles, votre CamelBak (rempli bien entendu de jus de citrouille), c'est parti !

Les sorciers de tout le pays sont venus ici pour écouter les Bizarr'Sisters, et leur idole Myron Wagtail. Mais dans la foule de fans, c'est Isabel Almeida qui arrive à se démarquer. T-Shirt, sac, casquette et même chaussettes, tout ce qu'elle porte est à l'effigie du groupe star. Certaines rumeurs disent même qu'elle serait la présidente du COFBS ( Club Officiel des Fangirls des Bizarr' Sisters)... [16]

Plus loin, près de la scène nord, c'est Meilla Primard en personne qui assure le concert. Elle vient tout juste de monter, avec les autres professeurs, un groupe de death metal ma foi très prometteur. Il faut tout de même avouer que la vigueur avec laquelle ils agitent leurs têtes de haut en bas pour faire bouger leurs cheveux tout en vomissant leurs cordes vocales dans le micro donne envie de les imiter. [9]

D'ailleurs, on compte déjà des victimes dans leur public. Non seulement des victimes de leur franc talent, et de leur musique entraînante, qui se rueront à la boutique acheter les CD's dès la fin du concert, mais également des victimes plus graves. Comme par exemple, Lira Irenion, qui vient tout juste de se prendre un coup de boule magistral de son voisin de derrière – qui ne semble pas s'être rendu compte de son erreur, puisqu'il continue d'agiter joyeusement sa boîte crânienne. La pauvre est évacuée sur une civière... [16]

Côté sud, on est plus tranquilles dans l'assemblée des fans. C'est tout de même Ambre Baxrendhel qui vient de rentrer sur la scène, pour interpréter un morceau qui a une note plus joyeuse. La célèbre saxophoniste (si si, ça existe, des saxophonistes célèbres) a récemment déclaré qu'elle trouvait l'inspiration pour ses morceaux en abattant sa batte de Quidditch sur des pianos. C'est donc un talent à surveiller ! [10]

...où se produit l'orchestre symphonique magique d’Édimbourg, dirigé par Abigail Lewis. Cette formation est un peu spéciale, et ne s'appelle pas magique pour rien : il n'a pas de musiciens et est entièrement commandé par la baguette magique de la chef d'orchestre! Ils viennent d'entamer la cinquième symphonie de Beethoven. Ces violons qui jouent en rythme, c'est magnifique ! [11]+1

Passons à présent du côté ouest du festival ! On peut y retrouver Elina Montmort, DJ en herbe qui fait sauter en rythme le public qu'elle vient de convaincre. Un bras en l'air, l'autre sur les vinyles, c'est une musique endiablée qui s'élève en direction du ciel. Les meilleurs DJ's du monde viennent de trouver leur descendance, et elle est à Poufsouffle ! [9]

Malheureusement, dès lors qu'il y a une fête, il y a aussi des malheureux. Je ne parle pas de Lira, qui soi-dit en passant ne s'est toujours pas réveillé, mais de Lexie Campbell. Cette pauvre Lexie espérait voir Celestina Moldubec, sa chanteuse préférée, interpréter cette chanson en concert, mais malheureusement, cette dernière a dû annuler sa visite de dernière minutes suite à une grave sinusite. [0]-2


Comme dans les émissions musicales des télévisions moldues, il ne peut en rester qu'un ! Qui allez-vous choisir de désigner grand gagnant de cette première édition

Mon code couleur: #842E1B (Miss Gryffondor 2042 avec le beaux Audois)
Audsée un jour, Audsée toujours !
N'osez pas affronter Jo', la brute est aux aguets
Pas d’avatar
Sophie Lunera  

Il n'en restera qu'un

Cette année, Poudlard organise un incroyable festival de musique. Meilleure que Tomorrowland, les Vieilles Charrues et Woodstock, la première édition du Vieux Tomorrowstock accueille un défilé d'artistes, provenant de contrées lointaines ou même de la rue d'à côté. De (très) nombreux genres musicaux sont représentés, il y en a donc pour tout les goûts ! Attrapez vos bouchons d'oreilles, votre CamelBak (rempli bien entendu de jus de citrouille), c'est parti !

Les sorciers de tout le pays sont venus ici pour écouter les Bizarr'Sisters, et leur idole Myron Wagtail. Mais dans la foule de fans, c'est Isabel Almeida qui arrive à se démarquer. T-Shirt, sac, casquette et même chaussettes, tout ce qu'elle porte est à l'effigie du groupe star. Certaines rumeurs disent même qu'elle serait la présidente du COFBS ( Club Officiel des Fangirls des Bizarr' Sisters)... [16]

Plus loin, près de la scène nord, c'est Meilla Primard en personne qui assure le concert. Elle vient tout juste de monter, avec les autres professeurs, un groupe de death metal ma foi très prometteur. Il faut tout de même avouer que la vigueur avec laquelle ils agitent leurs têtes de haut en bas pour faire bouger leurs cheveux tout en vomissant leurs cordes vocales dans le micro donne envie de les imiter. [9]

D'ailleurs, on compte déjà des victimes dans leur public. Non seulement des victimes de leur franc talent, et de leur musique entraînante, qui se rueront à la boutique acheter les CD's dès la fin du concert, mais également des victimes plus graves. Comme par exemple, Lira Irenion, qui vient tout juste de se prendre un coup de boule magistral de son voisin de derrière – qui ne semble pas s'être rendu compte de son erreur, puisqu'il continue d'agiter joyeusement sa boîte crânienne. La pauvre est évacuée sur une civière... [16]

Côté sud, on est plus tranquilles dans l'assemblée des fans. C'est tout de même Ambre Baxrendhel qui vient de rentrer sur la scène, pour interpréter un morceau qui a une note plus joyeuse. La célèbre saxophoniste (si si, ça existe, des saxophonistes célèbres) a récemment déclaré qu'elle trouvait l'inspiration pour ses morceaux en abattant sa batte de Quidditch sur des pianos. C'est donc un talent à surveiller ! [8] ]-2

...où se produit l'orchestre symphonique magique d’Édimbourg, dirigé par Abigail Lewis. Cette formation est un peu spéciale, et ne s'appelle pas magique pour rien : il n'a pas de musiciens et est entièrement commandé par la baguette magique de la chef d'orchestre! Ils viennent d'entamer la cinquième symphonie de Beethoven. Ces violons qui jouent en rythme, c'est magnifique ! [12]+1

Passons à présent du côté ouest du festival ! On peut y retrouver Elina Montmort, DJ en herbe qui fait sauter en rythme le public qu'elle vient de convaincre. Un bras en l'air, l'autre sur les vinyles, c'est une musique endiablée qui s'élève en direction du ciel. Les meilleurs DJ's du monde viennent de trouver leur descendance, et elle est à Poufsouffle ! [9]


Comme dans les émissions musicales des télévisions moldues, il ne peut en rester qu'un ! Qui allez-vous choisir de désigner grand gagnant de cette première édition

Il n'en restera qu'un

Cette année, Poudlard organise un incroyable festival de musique. Meilleure que Tomorrowland, les Vieilles Charrues et Woodstock, la première édition du Vieux Tomorrowstock accueille un défilé d'artistes, provenant de contrées lointaines ou même de la rue d'à côté. De (très) nombreux genres musicaux sont représentés, il y en a donc pour tout les goûts ! Attrapez vos bouchons d'oreilles, votre CamelBak (rempli bien entendu de jus de citrouille), c'est parti !

Les sorciers de tout le pays sont venus ici pour écouter les Bizarr'Sisters, et leur idole Myron Wagtail. Mais dans la foule de fans, c'est Isabel Almeida qui arrive à se démarquer. T-Shirt, sac, casquette et même chaussettes, tout ce qu'elle porte est à l'effigie du groupe star. Certaines rumeurs disent même qu'elle serait la présidente du COFBS ( Club Officiel des Fangirls des Bizarr' Sisters)... [17] +1

Plus loin, près de la scène nord, c'est Meilla Primard en personne qui assure le concert. Elle vient tout juste de monter, avec les autres professeurs, un groupe de death metal ma foi très prometteur. Il faut tout de même avouer que la vigueur avec laquelle ils agitent leurs têtes de haut en bas pour faire bouger leurs cheveux tout en vomissant leurs cordes vocales dans le micro donne envie de les imiter. [9]

D'ailleurs, on compte déjà des victimes dans leur public. Non seulement des victimes de leur franc talent, et de leur musique entraînante, qui se rueront à la boutique acheter les CD's dès la fin du concert, mais également des victimes plus graves. Comme par exemple, Lira Irenion, qui vient tout juste de se prendre un coup de boule magistral de son voisin de derrière – qui ne semble pas s'être rendu compte de son erreur, puisqu'il continue d'agiter joyeusement sa boîte crânienne. La pauvre est évacuée sur une civière... [16]

Côté sud, on est plus tranquilles dans l'assemblée des fans. C'est tout de même Ambre Baxrendhel qui vient de rentrer sur la scène, pour interpréter un morceau qui a une note plus joyeuse. La célèbre saxophoniste (si si, ça existe, des saxophonistes célèbres) a récemment déclaré qu'elle trouvait l'inspiration pour ses morceaux en abattant sa batte de Quidditch sur des pianos. C'est donc un talent à surveiller ! [8]

...où se produit l'orchestre symphonique magique d’Édimbourg, dirigé par Abigail Lewis. Cette formation est un peu spéciale, et ne s'appelle pas magique pour rien : il n'a pas de musiciens et est entièrement commandé par la baguette magique de la chef d'orchestre! Ils viennent d'entamer la cinquième symphonie de Beethoven. Ces violons qui jouent en rythme, c'est magnifique ! [12]

Passons à présent du côté ouest du festival ! On peut y retrouver Elina Montmort, DJ en herbe qui fait sauter en rythme le public qu'elle vient de convaincre. Un bras en l'air, l'autre sur les vinyles, c'est une musique endiablée qui s'élève en direction du ciel. Les meilleurs DJ's du monde viennent de trouver leur descendance, et elle est à Poufsouffle ! [7] -2


Comme dans les émissions musicales des télévisions moldues, il ne peut en rester qu'un ! Qui allez-vous choisir de désigner grand gagnant de cette première édition[/quote]

#0B3861

Il n'en restera qu'un

Cette année, Poudlard organise un incroyable festival de musique. Meilleure que Tomorrowland, les Vieilles Charrues et Woodstock, la première édition du Vieux Tomorrowstock accueille un défilé d'artistes, provenant de contrées lointaines ou même de la rue d'à côté. De (très) nombreux genres musicaux sont représentés, il y en a donc pour tout les goûts ! Attrapez vos bouchons d'oreilles, votre CamelBak (rempli bien entendu de jus de citrouille), c'est parti !

Les sorciers de tout le pays sont venus ici pour écouter les Bizarr'Sisters, et leur idole Myron Wagtail. Mais dans la foule de fans, c'est Isabel Almeida qui arrive à se démarquer. T-Shirt, sac, casquette et même chaussettes, tout ce qu'elle porte est à l'effigie du groupe star. Certaines rumeurs disent même qu'elle serait la présidente du COFBS ( Club Officiel des Fangirls des Bizarr' Sisters)... [18] +1

Plus loin, près de la scène nord, c'est Meilla Primard en personne qui assure le concert. Elle vient tout juste de monter, avec les autres professeurs, un groupe de death metal ma foi très prometteur. Il faut tout de même avouer que la vigueur avec laquelle ils agitent leurs têtes de haut en bas pour faire bouger leurs cheveux tout en vomissant leurs cordes vocales dans le micro donne envie de les imiter. [8]-1

D'ailleurs, on compte déjà des victimes dans leur public. Non seulement des victimes de leur franc talent, et de leur musique entraînante, qui se rueront à la boutique acheter les CD's dès la fin du concert, mais également des victimes plus graves. Comme par exemple, Lira Irenion, qui vient tout juste de se prendre un coup de boule magistral de son voisin de derrière – qui ne semble pas s'être rendu compte de son erreur, puisqu'il continue d'agiter joyeusement sa boîte crânienne. La pauvre est évacuée sur une civière... [16]

Côté sud, on est plus tranquilles dans l'assemblée des fans. C'est tout de même Ambre Baxrendhel qui vient de rentrer sur la scène, pour interpréter un morceau qui a une note plus joyeuse. La célèbre saxophoniste (si si, ça existe, des saxophonistes célèbres) a récemment déclaré qu'elle trouvait l'inspiration pour ses morceaux en abattant sa batte de Quidditch sur des pianos. C'est donc un talent à surveiller ! [8]

...où se produit l'orchestre symphonique magique d’Édimbourg, dirigé par Abigail Lewis. Cette formation est un peu spéciale, et ne s'appelle pas magique pour rien : il n'a pas de musiciens et est entièrement commandé par la baguette magique de la chef d'orchestre! Ils viennent d'entamer la cinquième symphonie de Beethoven. Ces violons qui jouent en rythme, c'est magnifique ! [12]

Passons à présent du côté ouest du festival ! On peut y retrouver Elina Montmort, DJ en herbe qui fait sauter en rythme le public qu'elle vient de convaincre. Un bras en l'air, l'autre sur les vinyles, c'est une musique endiablée qui s'élève en direction du ciel. Les meilleurs DJ's du monde viennent de trouver leur descendance, et elle est à Poufsouffle ! [6] -1


Comme dans les émissions musicales des télévisions moldues, il ne peut en rester qu'un ! Qui allez-vous choisir de désigner grand gagnant de cette première édition

Code couleur : #469277
*Picasso 2017, Peeves 2017, Gryffondor et élève du mois de Janvier 2018*
Ma lumière divine vous aveuglera tous !

Il n'en restera qu'un

Cette année, Poudlard organise un incroyable festival de musique. Meilleure que Tomorrowland, les Vieilles Charrues et Woodstock, la première édition du Vieux Tomorrowstock accueille un défilé d'artistes, provenant de contrées lointaines ou même de la rue d'à côté. De (très) nombreux genres musicaux sont représentés, il y en a donc pour tout les goûts ! Attrapez vos bouchons d'oreilles, votre CamelBak (rempli bien entendu de jus de citrouille), c'est parti !

Les sorciers de tout le pays sont venus ici pour écouter les Bizarr'Sisters, et leur idole Myron Wagtail. Mais dans la foule de fans, c'est Isabel Almeida qui arrive à se démarquer. T-Shirt, sac, casquette et même chaussettes, tout ce qu'elle porte est à l'effigie du groupe star. Certaines rumeurs disent même qu'elle serait la présidente du COFBS ( Club Officiel des Fangirls des Bizarr' Sisters)... [19] +1

Plus loin, près de la scène nord, c'est Meilla Primard en personne qui assure le concert. Elle vient tout juste de monter, avec les autres professeurs, un groupe de death metal ma foi très prometteur. Il faut tout de même avouer que la vigueur avec laquelle ils agitent leurs têtes de haut en bas pour faire bouger leurs cheveux tout en vomissant leurs cordes vocales dans le micro donne envie de les imiter. [8]

D'ailleurs, on compte déjà des victimes dans leur public. Non seulement des victimes de leur franc talent, et de leur musique entraînante, qui se rueront à la boutique acheter les CD's dès la fin du concert, mais également des victimes plus graves. Comme par exemple, Lira Irenion, qui vient tout juste de se prendre un coup de boule magistral de son voisin de derrière – qui ne semble pas s'être rendu compte de son erreur, puisqu'il continue d'agiter joyeusement sa boîte crânienne. La pauvre est évacuée sur une civière... [16]

Côté sud, on est plus tranquilles dans l'assemblée des fans. C'est tout de même Ambre Baxrendhel qui vient de rentrer sur la scène, pour interpréter un morceau qui a une note plus joyeuse. La célèbre saxophoniste (si si, ça existe, des saxophonistes célèbres) a récemment déclaré qu'elle trouvait l'inspiration pour ses morceaux en abattant sa batte de Quidditch sur des pianos. C'est donc un talent à surveiller ! [8]

...où se produit l'orchestre symphonique magique d’Édimbourg, dirigé par Abigail Lewis. Cette formation est un peu spéciale, et ne s'appelle pas magique pour rien : il n'a pas de musiciens et est entièrement commandé par la baguette magique de la chef d'orchestre! Ils viennent d'entamer la cinquième symphonie de Beethoven. Ces violons qui jouent en rythme, c'est magnifique ! [10]-2

Passons à présent du côté ouest du festival ! On peut y retrouver Elina Montmort, DJ en herbe qui fait sauter en rythme le public qu'elle vient de convaincre. Un bras en l'air, l'autre sur les vinyles, c'est une musique endiablée qui s'élève en direction du ciel. Les meilleurs DJ's du monde viennent de trouver leur descendance, et elle est à Poufsouffle ! [6]


Comme dans les émissions musicales des télévisions moldues, il ne peut en rester qu'un ! Qui allez-vous choisir de désigner grand gagnant de cette première édition

« DÉFONCE-LES TOUS », Monseigneur Endive • « Le souffle des Poufsouffle jamais ne s'étouffe » • Batteuse des Frelons

Il n'en restera qu'un

Cette année, Poudlard organise un incroyable festival de musique. Meilleure que Tomorrowland, les Vieilles Charrues et Woodstock, la première édition du Vieux Tomorrowstock accueille un défilé d'artistes, provenant de contrées lointaines ou même de la rue d'à côté. De (très) nombreux genres musicaux sont représentés, il y en a donc pour tout les goûts ! Attrapez vos bouchons d'oreilles, votre CamelBak (rempli bien entendu de jus de citrouille), c'est parti !

Les sorciers de tout le pays sont venus ici pour écouter les Bizarr'Sisters, et leur idole Myron Wagtail. Mais dans la foule de fans, c'est Isabel Almeida qui arrive à se démarquer. T-Shirt, sac, casquette et même chaussettes, tout ce qu'elle porte est à l'effigie du groupe star. Certaines rumeurs disent même qu'elle serait la présidente du COFBS ( Club Officiel des Fangirls des Bizarr' Sisters)... [20] +1

Plus loin, près de la scène nord, c'est Meilla Primard en personne qui assure le concert. Elle vient tout juste de monter, avec les autres professeurs, un groupe de death metal ma foi très prometteur. Il faut tout de même avouer que la vigueur avec laquelle ils agitent leurs têtes de haut en bas pour faire bouger leurs cheveux tout en vomissant leurs cordes vocales dans le micro donne envie de les imiter. [8]

D'ailleurs, on compte déjà des victimes dans leur public. Non seulement des victimes de leur franc talent, et de leur musique entraînante, qui se rueront à la boutique acheter les CD's dès la fin du concert, mais également des victimes plus graves. Comme par exemple, Lira Irenion, qui vient tout juste de se prendre un coup de boule magistral de son voisin de derrière – qui ne semble pas s'être rendu compte de son erreur, puisqu'il continue d'agiter joyeusement sa boîte crânienne. La pauvre est évacuée sur une civière... [16]

Côté sud, on est plus tranquilles dans l'assemblée des fans. C'est tout de même Ambre Baxrendhel qui vient de rentrer sur la scène, pour interpréter un morceau qui a une note plus joyeuse. La célèbre saxophoniste (si si, ça existe, des saxophonistes célèbres) a récemment déclaré qu'elle trouvait l'inspiration pour ses morceaux en abattant sa batte de Quidditch sur des pianos. C'est donc un talent à surveiller ! [8]

...où se produit l'orchestre symphonique magique d’Édimbourg, dirigé par Abigail Lewis. Cette formation est un peu spéciale, et ne s'appelle pas magique pour rien : il n'a pas de musiciens et est entièrement commandé par la baguette magique de la chef d'orchestre! Ils viennent d'entamer la cinquième symphonie de Beethoven. Ces violons qui jouent en rythme, c'est magnifique ! [10]

Passons à présent du côté ouest du festival ! On peut y retrouver Elina Montmort, DJ en herbe qui fait sauter en rythme le public qu'elle vient de convaincre. Un bras en l'air, l'autre sur les vinyles, c'est une musique endiablée qui s'élève en direction du ciel. Les meilleurs DJ's du monde viennent de trouver leur descendance, et elle est à Poufsouffle ! [4] -2


Comme dans les émissions musicales des télévisions moldues, il ne peut en rester qu'un ! Qui allez-vous choisir de désigner grand gagnant de cette première édition[/quote]

Code couleur : #469277
*Picasso 2017, Peeves 2017, Gryffondor et élève du mois de Janvier 2018*
Ma lumière divine vous aveuglera tous !

Il n'en restera qu'un

Cette année, Poudlard organise un incroyable festival de musique. Meilleure que Tomorrowland, les Vieilles Charrues et Woodstock, la première édition du Vieux Tomorrowstock accueille un défilé d'artistes, provenant de contrées lointaines ou même de la rue d'à côté. De (très) nombreux genres musicaux sont représentés, il y en a donc pour tout les goûts ! Attrapez vos bouchons d'oreilles, votre CamelBak (rempli bien entendu de jus de citrouille), c'est parti !

Les sorciers de tout le pays sont venus ici pour écouter les Bizarr'Sisters, et leur idole Myron Wagtail. Mais dans la foule de fans, c'est Isabel Almeida qui arrive à se démarquer. T-Shirt, sac, casquette et même chaussettes, tout ce qu'elle porte est à l'effigie du groupe star. Certaines rumeurs disent même qu'elle serait la présidente du COFBS ( Club Officiel des Fangirls des Bizarr' Sisters)... [21] +1

Plus loin, près de la scène nord, c'est Meilla Primard en personne qui assure le concert. Elle vient tout juste de monter, avec les autres professeurs, un groupe de death metal ma foi très prometteur. Il faut tout de même avouer que la vigueur avec laquelle ils agitent leurs têtes de haut en bas pour faire bouger leurs cheveux tout en vomissant leurs cordes vocales dans le micro donne envie de les imiter. [8]

D'ailleurs, on compte déjà des victimes dans leur public. Non seulement des victimes de leur franc talent, et de leur musique entraînante, qui se rueront à la boutique acheter les CD's dès la fin du concert, mais également des victimes plus graves. Comme par exemple, Lira Irenion, qui vient tout juste de se prendre un coup de boule magistral de son voisin de derrière – qui ne semble pas s'être rendu compte de son erreur, puisqu'il continue d'agiter joyeusement sa boîte crânienne. La pauvre est évacuée sur une civière... [14] -2

Côté sud, on est plus tranquilles dans l'assemblée des fans. C'est tout de même Ambre Baxrendhel qui vient de rentrer sur la scène, pour interpréter un morceau qui a une note plus joyeuse. La célèbre saxophoniste (si si, ça existe, des saxophonistes célèbres) a récemment déclaré qu'elle trouvait l'inspiration pour ses morceaux en abattant sa batte de Quidditch sur des pianos. C'est donc un talent à surveiller ! [8]

...où se produit l'orchestre symphonique magique d’Édimbourg, dirigé par Abigail Lewis. Cette formation est un peu spéciale, et ne s'appelle pas magique pour rien : il n'a pas de musiciens et est entièrement commandé par la baguette magique de la chef d'orchestre! Ils viennent d'entamer la cinquième symphonie de Beethoven. Ces violons qui jouent en rythme, c'est magnifique ! [10]

Passons à présent du côté ouest du festival ! On peut y retrouver Elina Montmort, DJ en herbe qui fait sauter en rythme le public qu'elle vient de convaincre. Un bras en l'air, l'autre sur les vinyles, c'est une musique endiablée qui s'élève en direction du ciel. Les meilleurs DJ's du monde viennent de trouver leur descendance, et elle est à Poufsouffle ! [4]

Comme dans les émissions musicales des télévisions moldues, il ne peut en rester qu'un ! Qui allez-vous choisir de désigner grand gagnant de cette première édition ?

Sur le ciel de nos blessures je te peindrai un idéal,
Et si nous sommes cernés de murs, moi j'en ferai des cathédrales.

Il n'en restera qu'un

Cette année, Poudlard organise un incroyable festival de musique. Meilleure que Tomorrowland, les Vieilles Charrues et Woodstock, la première édition du Vieux Tomorrowstock accueille un défilé d'artistes, provenant de contrées lointaines ou même de la rue d'à côté. De (très) nombreux genres musicaux sont représentés, il y en a donc pour tout les goûts ! Attrapez vos bouchons d'oreilles, votre CamelBak (rempli bien entendu de jus de citrouille), c'est parti !

Les sorciers de tout le pays sont venus ici pour écouter les Bizarr'Sisters, et leur idole Myron Wagtail. Mais dans la foule de fans, c'est Isabel Almeida qui arrive à se démarquer. T-Shirt, sac, casquette et même chaussettes, tout ce qu'elle porte est à l'effigie du groupe star. Certaines rumeurs disent même qu'elle serait la présidente du COFBS ( Club Officiel des Fangirls des Bizarr' Sisters)... [22] +1

Plus loin, près de la scène nord, c'est Meilla Primard en personne qui assure le concert. Elle vient tout juste de monter, avec les autres professeurs, un groupe de death metal ma foi très prometteur. Il faut tout de même avouer que la vigueur avec laquelle ils agitent leurs têtes de haut en bas pour faire bouger leurs cheveux tout en vomissant leurs cordes vocales dans le micro donne envie de les imiter. [8]

D'ailleurs, on compte déjà des victimes dans leur public. Non seulement des victimes de leur franc talent, et de leur musique entraînante, qui se rueront à la boutique acheter les CD's dès la fin du concert, mais également des victimes plus graves. Comme par exemple, Lira Irenion, qui vient tout juste de se prendre un coup de boule magistral de son voisin de derrière – qui ne semble pas s'être rendu compte de son erreur, puisqu'il continue d'agiter joyeusement sa boîte crânienne. La pauvre est évacuée sur une civière... [14]

Côté sud, on est plus tranquilles dans l'assemblée des fans. C'est tout de même Ambre Baxrendhel qui vient de rentrer sur la scène, pour interpréter un morceau qui a une note plus joyeuse. La célèbre saxophoniste (si si, ça existe, des saxophonistes célèbres) a récemment déclaré qu'elle trouvait l'inspiration pour ses morceaux en abattant sa batte de Quidditch sur des pianos. C'est donc un talent à surveiller ! [8]

...où se produit l'orchestre symphonique magique d’Édimbourg, dirigé par Abigail Lewis. Cette formation est un peu spéciale, et ne s'appelle pas magique pour rien : il n'a pas de musiciens et est entièrement commandé par la baguette magique de la chef d'orchestre! Ils viennent d'entamer la cinquième symphonie de Beethoven. Ces violons qui jouent en rythme, c'est magnifique ! [10]

Passons à présent du côté ouest du festival ! On peut y retrouver Elina Montmort, DJ en herbe qui fait sauter en rythme le public qu'elle vient de convaincre. Un bras en l'air, l'autre sur les vinyles, c'est une musique endiablée qui s'élève en direction du ciel. Les meilleurs DJ's du monde viennent de trouver leur descendance, et elle est à Poufsouffle ! [2] -2

Comme dans les émissions musicales des télévisions moldues, il ne peut en rester qu'un ! Qui allez-vous choisir de désigner grand gagnant de cette première édition ?

#0B3861

Il n'en restera qu'un

Cette année, Poudlard organise un incroyable festival de musique. Meilleure que Tomorrowland, les Vieilles Charrues et Woodstock, la première édition du Vieux Tomorrowstock accueille un défilé d'artistes, provenant de contrées lointaines ou même de la rue d'à côté. De (très) nombreux genres musicaux sont représentés, il y en a donc pour tout les goûts ! Attrapez vos bouchons d'oreilles, votre CamelBak (rempli bien entendu de jus de citrouille), c'est parti !

Les sorciers de tout le pays sont venus ici pour écouter les Bizarr'Sisters, et leur idole Myron Wagtail. Mais dans la foule de fans, c'est Isabel Almeida qui arrive à se démarquer. T-Shirt, sac, casquette et même chaussettes, tout ce qu'elle porte est à l'effigie du groupe star. Certaines rumeurs disent même qu'elle serait la présidente du COFBS ( Club Officiel des Fangirls des Bizarr' Sisters)... [22]

Plus loin, près de la scène nord, c'est Meilla Primard en personne qui assure le concert. Elle vient tout juste de monter, avec les autres professeurs, un groupe de death metal ma foi très prometteur. Il faut tout de même avouer que la vigueur avec laquelle ils agitent leurs têtes de haut en bas pour faire bouger leurs cheveux tout en vomissant leurs cordes vocales dans le micro donne envie de les imiter. [8]

D'ailleurs, on compte déjà des victimes dans leur public. Non seulement des victimes de leur franc talent, et de leur musique entraînante, qui se rueront à la boutique acheter les CD's dès la fin du concert, mais également des victimes plus graves. Comme par exemple, Lira Irenion, qui vient tout juste de se prendre un coup de boule magistral de son voisin de derrière – qui ne semble pas s'être rendu compte de son erreur, puisqu'il continue d'agiter joyeusement sa boîte crânienne. La pauvre est évacuée sur une civière... [14]

Côté sud, on est plus tranquilles dans l'assemblée des fans. C'est tout de même Ambre Baxrendhel qui vient de rentrer sur la scène, pour interpréter un morceau qui a une note plus joyeuse. La célèbre saxophoniste (si si, ça existe, des saxophonistes célèbres) a récemment déclaré qu'elle trouvait l'inspiration pour ses morceaux en abattant sa batte de Quidditch sur des pianos. C'est donc un talent à surveiller ! [6] -2

...où se produit l'orchestre symphonique magique d’Édimbourg, dirigé par Abigail Lewis. Cette formation est un peu spéciale, et ne s'appelle pas magique pour rien : il n'a pas de musiciens et est entièrement commandé par la baguette magique de la chef d'orchestre! Ils viennent d'entamer la cinquième symphonie de Beethoven. Ces violons qui jouent en rythme, c'est magnifique ! [10]

Passons à présent du côté ouest du festival ! On peut y retrouver Elina Montmort, DJ en herbe qui fait sauter en rythme le public qu'elle vient de convaincre. Un bras en l'air, l'autre sur les vinyles, c'est une musique endiablée qui s'élève en direction du ciel. Les meilleurs DJ's du monde viennent de trouver leur descendance, et elle est à Poufsouffle ! [2]

Comme dans les émissions musicales des télévisions moldues, il ne peut en rester qu'un ! Qui allez-vous choisir de désigner grand gagnant de cette première édition ?

Code couleur : #469277
*Picasso 2017, Peeves 2017, Gryffondor et élève du mois de Janvier 2018*
Ma lumière divine vous aveuglera tous !
  Retour   Répondre