Salle de jeux

Inscription
Connexion
  Retour   Répondre

Il n'en restera qu'un

Heureusement que les vacances approchent à grands pas car les élèves aussi bien que les professeur n'arrivent plus à se concentrer. Certains s'entrainent avec plaisir au Quiddich, d'autres sont d'humeur farceuse. Certains préfèrent rester à l'ombre d'un arbre pour se reposer et lire. Il y a même un certain professeur, dont on taira le nom, qui a décidé de faire quelques pas de danse à l'abri des regards. Oui, il n'y a pas à dire, certains ont vraiment besoin de vacances...

Debout au milieu de ce nulle part qu'on appelle le parc, Elina Montmort pousse la chansonnette... " On est champion ! On est tous ensemble ! C'est le grand jeu ! Poufsouffle est debout ! Votre passion toujours nous rassemble ! Allez les jaunes, on est tous avec vous ! " en prenant une drôle de voix enroué. [6] -2

Seule au centre du terrain de Quidditch, Aëlys Plumagel pratique un jeu dangereux qui ferait se hérisser les poils de plus d'un sorcier... le football : cette invention Moldue qui consiste à courir après un Souafle pendant quatre-vingt-dix minutes. Le soleil a sans doute fait sa première victime de l'été... [6]

Milenka Alder, toujours aussi distraite, tourne en rond depuis une bonne demi-heure dans le hall d'entrée, refaisant le film de sa matinée. Il faut dire qu'elle n'a pas la moindre idée de l'endroit où elle a laissé ses affaires de cours et notamment une pépite de lettre d'amour qu'elle réservait à... mais qu'est-ce qu'on s'en fiche de savoir à qui elle était réservée puisque je vous dis qu'elle l'a perdu ! [8] +1

Dans la salle des professeurs, le professeur Holloway est entrain de lire sagement un magazine. Quel magazine ? Quid'Hebdo bien sûr ! Mais attendez, ne serait-ce pas le célèbre gardien de l'équipe irlandaise, Paul Brennan, que j'aperçois torse nu sur la page centrale ? Et bien apparemment les Serdaigle n'ont pas aussi froid aux yeux qu'on le prétend. [7]

Mais regardez plutôt à côté d'elle, notre chère directrice, le professeur Loewy, entrain de se déhancher sur un air de tango endiablé ! On ne soupçonne pas assez le talent caché de certaines personnalités... C'est bien dommage. Madame la directrice gagnerait pourtant à se présenter devant un jury de professionnels. [12][/quote]

La vie est un mystère qu'il faut vivre et non un problème à résoudre.
Gryff et crocs, Gryff et ce Gryff vainqueur !
Griffindor Girl Power - A.B

Il n'en restera qu'un

Heureusement que les vacances approchent à grands pas car les élèves aussi bien que les professeur n'arrivent plus à se concentrer. Certains s'entrainent avec plaisir au Quiddich, d'autres sont d'humeur farceuse. Certains préfèrent rester à l'ombre d'un arbre pour se reposer et lire. Il y a même un certain professeur, dont on taira le nom, qui a décidé de faire quelques pas de danse à l'abri des regards. Oui, il n'y a pas à dire, certains ont vraiment besoin de vacances...

Debout au milieu de ce nulle part qu'on appelle le parc, Elina Montmort pousse la chansonnette... " On est champion ! On est tous ensemble ! C'est le grand jeu ! Poufsouffle est debout ! Votre passion toujours nous rassemble ! Allez les jaunes, on est tous avec vous ! " en prenant une drôle de voix enroué. [5] -2

Seule au centre du terrain de Quidditch, Aëlys Plumagel pratique un jeu dangereux qui ferait se hérisser les poils de plus d'un sorcier... le football : cette invention Moldue qui consiste à courir après un Souafle pendant quatre-vingt-dix minutes. Le soleil a sans doute fait sa première victime de l'été... [6]

Milenka Alder, toujours aussi distraite, tourne en rond depuis une bonne demi-heure dans le hall d'entrée, refaisant le film de sa matinée. Il faut dire qu'elle n'a pas la moindre idée de l'endroit où elle a laissé ses affaires de cours et notamment une pépite de lettre d'amour qu'elle réservait à... mais qu'est-ce qu'on s'en fiche de savoir à qui elle était réservée puisque je vous dis qu'elle l'a perdu ! [9] +1

Dans la salle des professeurs, le professeur Holloway est entrain de lire sagement un magazine. Quel magazine ? Quid'Hebdo bien sûr ! Mais attendez, ne serait-ce pas le célèbre gardien de l'équipe irlandaise, Paul Brennan, que j'aperçois torse nu sur la page centrale ? Et bien apparemment les Serdaigle n'ont pas aussi froid aux yeux qu'on le prétend. [7]

Mais regardez plutôt à côté d'elle, notre chère directrice, le professeur Loewy, entrain de se déhancher sur un air de tango endiablé ! On ne soupçonne pas assez le talent caché de certaines personnalités... C'est bien dommage. Madame la directrice gagnerait pourtant à se présenter devant un jury de professionnels. [12]

"Wit beyond measure is man's greatest treasure." Rowena Serdaigle
"Si tu veux cerner la vraie nature de quelqun regarde la façon dont il traite les personnes qui lui sont inférieures et non pas ses égaux"
Sirius Black
Code couleur: #008080

Il n'en restera qu'un

Heureusement que les vacances approchent à grands pas car les élèves aussi bien que les professeur n'arrivent plus à se concentrer. Certains s'entrainent avec plaisir au Quiddich, d'autres sont d'humeur farceuse. Certains préfèrent rester à l'ombre d'un arbre pour se reposer et lire. Il y a même un certain professeur, dont on taira le nom, qui a décidé de faire quelques pas de danse à l'abri des regards. Oui, il n'y a pas à dire, certains ont vraiment besoin de vacances...

Debout au milieu de ce nulle part qu'on appelle le parc, Elina Montmort pousse la chansonnette... " On est champion ! On est tous ensemble ! C'est le grand jeu ! Poufsouffle est debout ! Votre passion toujours nous rassemble ! Allez les jaunes, on est tous avec vous ! " en prenant une drôle de voix enroué. [7] +1

Seule au centre du terrain de Quidditch, Aëlys Plumagel pratique un jeu dangereux qui ferait se hérisser les poils de plus d'un sorcier... le football : cette invention Moldue qui consiste à courir après un Souafle pendant quatre-vingt-dix minutes. Le soleil a sans doute fait sa première victime de l'été... [6]

Milenka Alder, toujours aussi distraite, tourne en rond depuis une bonne demi-heure dans le hall d'entrée, refaisant le film de sa matinée. Il faut dire qu'elle n'a pas la moindre idée de l'endroit où elle a laissé ses affaires de cours et notamment une pépite de lettre d'amour qu'elle réservait à... mais qu'est-ce qu'on s'en fiche de savoir à qui elle était réservée puisque je vous dis qu'elle l'a perdu ! [8]

Dans la salle des professeurs, le professeur Holloway est entrain de lire sagement un magazine. Quel magazine ? Quid'Hebdo bien sûr ! Mais attendez, ne serait-ce pas le célèbre gardien de l'équipe irlandaise, Paul Brennan, que j'aperçois torse nu sur la page centrale ? Et bien apparemment les Serdaigle n'ont pas aussi froid aux yeux qu'on le prétend. [7]

Mais regardez plutôt à côté d'elle, notre chère directrice, le professeur Loewy, entrain de se déhancher sur un air de tango endiablé ! On ne soupçonne pas assez le talent caché de certaines personnalités... C'est bien dommage. Madame la directrice gagnerait pourtant à se présenter devant un jury de professionnels. [10]-2

Profite de l'instant présent, prend le verre à moitié plein et amuses-toi !!! ^^
Plus on est de fous, plus on rit !
"Toujours"
Rogue, Harry Potter 7 partie 2

Il n'en restera qu'un

Heureusement que les vacances approchent à grands pas car les élèves aussi bien que les professeur n'arrivent plus à se concentrer. Certains s'entrainent avec plaisir au Quiddich, d'autres sont d'humeur farceuse. Certains préfèrent rester à l'ombre d'un arbre pour se reposer et lire. Il y a même un certain professeur, dont on taira le nom, qui a décidé de faire quelques pas de danse à l'abri des regards. Oui, il n'y a pas à dire, certains ont vraiment besoin de vacances...

Debout au milieu de ce nulle part qu'on appelle le parc, Elina Montmort pousse la chansonnette... " On est champion ! On est tous ensemble ! C'est le grand jeu ! Poufsouffle est debout ! Votre passion toujours nous rassemble ! Allez les jaunes, on est tous avec vous ! " en prenant une drôle de voix enroué. [5] -2

Seule au centre du terrain de Quidditch, Aëlys Plumagel pratique un jeu dangereux qui ferait se hérisser les poils de plus d'un sorcier... le football : cette invention Moldue qui consiste à courir après un Souafle pendant quatre-vingt-dix minutes. Le soleil a sans doute fait sa première victime de l'été... [6]

Milenka Alder, toujours aussi distraite, tourne en rond depuis une bonne demi-heure dans le hall d'entrée, refaisant le film de sa matinée. Il faut dire qu'elle n'a pas la moindre idée de l'endroit où elle a laissé ses affaires de cours et notamment une pépite de lettre d'amour qu'elle réservait à... mais qu'est-ce qu'on s'en fiche de savoir à qui elle était réservée puisque je vous dis qu'elle l'a perdu ! [8]

Dans la salle des professeurs, le professeur Holloway est entrain de lire sagement un magazine. Quel magazine ? Quid'Hebdo bien sûr ! Mais attendez, ne serait-ce pas le célèbre gardien de l'équipe irlandaise, Paul Brennan, que j'aperçois torse nu sur la page centrale ? Et bien apparemment les Serdaigle n'ont pas aussi froid aux yeux qu'on le prétend. [7]

Mais regardez plutôt à côté d'elle, notre chère directrice, le professeur Loewy, entrain de se déhancher sur un air de tango endiablé ! On ne soupçonne pas assez le talent caché de certaines personnalités... C'est bien dommage. Madame la directrice gagnerait pourtant à se présenter devant un jury de professionnels. [11] +1

"Deviens ce que tu es."
"Le monde est notre échiquier, et toi, un pion de ma volonté."
Code Couleur : #6FD0FD
~ Serpy du mois (décembre 2016, juin 2017) ~
~ RNA ~

Il n'en restera qu'un

Heureusement que les vacances approchent à grands pas car les élèves aussi bien que les professeur n'arrivent plus à se concentrer. Certains s'entrainent avec plaisir au Quiddich, d'autres sont d'humeur farceuse. Certains préfèrent rester à l'ombre d'un arbre pour se reposer et lire. Il y a même un certain professeur, dont on taira le nom, qui a décidé de faire quelques pas de danse à l'abri des regards. Oui, il n'y a pas à dire, certains ont vraiment besoin de vacances...

Debout au milieu de ce nulle part qu'on appelle le parc, Elina Montmort pousse la chansonnette... " On est champion ! On est tous ensemble ! C'est le grand jeu ! Poufsouffle est debout ! Votre passion toujours nous rassemble ! Allez les jaunes, on est tous avec vous ! " en prenant une drôle de voix enroué. [5]

Seule au centre du terrain de Quidditch, Aëlys Plumagel pratique un jeu dangereux qui ferait se hérisser les poils de plus d'un sorcier... le football : cette invention Moldue qui consiste à courir après un Souafle pendant quatre-vingt-dix minutes. Le soleil a sans doute fait sa première victime de l'été... [6]

Milenka Alder, toujours aussi distraite, tourne en rond depuis une bonne demi-heure dans le hall d'entrée, refaisant le film de sa matinée. Il faut dire qu'elle n'a pas la moindre idée de l'endroit où elle a laissé ses affaires de cours et notamment une pépite de lettre d'amour qu'elle réservait à... mais qu'est-ce qu'on s'en fiche de savoir à qui elle était réservée puisque je vous dis qu'elle l'a perdu ! [8]

Dans la salle des professeurs, le professeur Holloway est entrain de lire sagement un magazine. Quel magazine ? Quid'Hebdo bien sûr ! Mais attendez, ne serait-ce pas le célèbre gardien de l'équipe irlandaise, Paul Brennan, que j'aperçois torse nu sur la page centrale ? Et bien apparemment les Serdaigle n'ont pas aussi froid aux yeux qu'on le prétend. [5] -2

Mais regardez plutôt à côté d'elle, notre chère directrice, le professeur Loewy, entrain de se déhancher sur un air de tango endiablé ! On ne soupçonne pas assez le talent caché de certaines personnalités... C'est bien dommage. Madame la directrice gagnerait pourtant à se présenter devant un jury de professionnels. [12] +1

Sur le ciel de nos blessures je te peindrai un idéal,
Et si nous sommes cernés de murs, moi j'en ferai des cathédrales.

Il n'en restera qu'un

Heureusement que les vacances approchent à grands pas car les élèves aussi bien que les professeur n'arrivent plus à se concentrer. Certains s'entrainent avec plaisir au Quiddich, d'autres sont d'humeur farceuse. Certains préfèrent rester à l'ombre d'un arbre pour se reposer et lire. Il y a même un certain professeur, dont on taira le nom, qui a décidé de faire quelques pas de danse à l'abri des regards. Oui, il n'y a pas à dire, certains ont vraiment besoin de vacances...

Debout au milieu de ce nulle part qu'on appelle le parc, Elina Montmort pousse la chansonnette... " On est champion ! On est tous ensemble ! C'est le grand jeu ! Poufsouffle est debout ! Votre passion toujours nous rassemble ! Allez les jaunes, on est tous avec vous ! " en prenant une drôle de voix enroué. [5]

Seule au centre du terrain de Quidditch, Aëlys Plumagel pratique un jeu dangereux qui ferait se hérisser les poils de plus d'un sorcier... le football : cette invention Moldue qui consiste à courir après un Souafle pendant quatre-vingt-dix minutes. Le soleil a sans doute fait sa première victime de l'été... [4] -2

Milenka Alder, toujours aussi distraite, tourne en rond depuis une bonne demi-heure dans le hall d'entrée, refaisant le film de sa matinée. Il faut dire qu'elle n'a pas la moindre idée de l'endroit où elle a laissé ses affaires de cours et notamment une pépite de lettre d'amour qu'elle réservait à... mais qu'est-ce qu'on s'en fiche de savoir à qui elle était réservée puisque je vous dis qu'elle l'a perdu ! [9] +1

Dans la salle des professeurs, le professeur Holloway est entrain de lire sagement un magazine. Quel magazine ? Quid'Hebdo bien sûr ! Mais attendez, ne serait-ce pas le célèbre gardien de l'équipe irlandaise, Paul Brennan, que j'aperçois torse nu sur la page centrale ? Et bien apparemment les Serdaigle n'ont pas aussi froid aux yeux qu'on le prétend. [5]

Mais regardez plutôt à côté d'elle, notre chère directrice, le professeur Loewy, entrain de se déhancher sur un air de tango endiablé ! On ne soupçonne pas assez le talent caché de certaines personnalités... C'est bien dommage. Madame la directrice gagnerait pourtant à se présenter devant un jury de professionnels. [12]

Détenteur de SEPT Magic Award.
A été parrain de cinq préfets.

Il n'en restera qu'un

Heureusement que les vacances approchent à grands pas car les élèves aussi bien que les professeur n'arrivent plus à se concentrer. Certains s'entrainent avec plaisir au Quiddich, d'autres sont d'humeur farceuse. Certains préfèrent rester à l'ombre d'un arbre pour se reposer et lire. Il y a même un certain professeur, dont on taira le nom, qui a décidé de faire quelques pas de danse à l'abri des regards. Oui, il n'y a pas à dire, certains ont vraiment besoin de vacances...

Debout au milieu de ce nulle part qu'on appelle le parc, Elina Montmort pousse la chansonnette... " On est champion ! On est tous ensemble ! C'est le grand jeu ! Poufsouffle est debout ! Votre passion toujours nous rassemble ! Allez les jaunes, on est tous avec vous ! " en prenant une drôle de voix enroué. [5]

Seule au centre du terrain de Quidditch, Aëlys Plumagel pratique un jeu dangereux qui ferait se hérisser les poils de plus d'un sorcier... le football : cette invention Moldue qui consiste à courir après un Souafle pendant quatre-vingt-dix minutes. Le soleil a sans doute fait sa première victime de l'été... [5] +1

Milenka Alder, toujours aussi distraite, tourne en rond depuis une bonne demi-heure dans le hall d'entrée, refaisant le film de sa matinée. Il faut dire qu'elle n'a pas la moindre idée de l'endroit où elle a laissé ses affaires de cours et notamment une pépite de lettre d'amour qu'elle réservait à... mais qu'est-ce qu'on s'en fiche de savoir à qui elle était réservée puisque je vous dis qu'elle l'a perdu ! [9]

Dans la salle des professeurs, le professeur Holloway est entrain de lire sagement un magazine. Quel magazine ? Quid'Hebdo bien sûr ! Mais attendez, ne serait-ce pas le célèbre gardien de l'équipe irlandaise, Paul Brennan, que j'aperçois torse nu sur la page centrale ? Et bien apparemment les Serdaigle n'ont pas aussi froid aux yeux qu'on le prétend. [3] -2

Mais regardez plutôt à côté d'elle, notre chère directrice, le professeur Loewy, entrain de se déhancher sur un air de tango endiablé ! On ne soupçonne pas assez le talent caché de certaines personnalités... C'est bien dommage. Madame la directrice gagnerait pourtant à se présenter devant un jury de professionnels. [12]

« Et les airs à la mode, que jouaient les orchestres cette année-là, transposaient en rythmes nouveaux toute la tristesse de l’existence et des désirs insatisfaits. »

Il n'en restera qu'un

Heureusement que les vacances approchent à grands pas car les élèves aussi bien que les professeur n'arrivent plus à se concentrer. Certains s'entrainent avec plaisir au Quiddich, d'autres sont d'humeur farceuse. Certains préfèrent rester à l'ombre d'un arbre pour se reposer et lire. Il y a même un certain professeur, dont on taira le nom, qui a décidé de faire quelques pas de danse à l'abri des regards. Oui, il n'y a pas à dire, certains ont vraiment besoin de vacances...

Debout au milieu de ce nulle part qu'on appelle le parc, Elina Montmort pousse la chansonnette... " On est champion ! On est tous ensemble ! C'est le grand jeu ! Poufsouffle est debout ! Votre passion toujours nous rassemble ! Allez les jaunes, on est tous avec vous ! " en prenant une drôle de voix enroué. [3] -2

Seule au centre du terrain de Quidditch, Aëlys Plumagel pratique un jeu dangereux qui ferait se hérisser les poils de plus d'un sorcier... le football : cette invention Moldue qui consiste à courir après un Souafle pendant quatre-vingt-dix minutes. Le soleil a sans doute fait sa première victime de l'été... [5]

Milenka Alder, toujours aussi distraite, tourne en rond depuis une bonne demi-heure dans le hall d'entrée, refaisant le film de sa matinée. Il faut dire qu'elle n'a pas la moindre idée de l'endroit où elle a laissé ses affaires de cours et notamment une pépite de lettre d'amour qu'elle réservait à... mais qu'est-ce qu'on s'en fiche de savoir à qui elle était réservée puisque je vous dis qu'elle l'a perdu ! [9] +1

Dans la salle des professeurs, le professeur Holloway est entrain de lire sagement un magazine. Quel magazine ? Quid'Hebdo bien sûr ! Mais attendez, ne serait-ce pas le célèbre gardien de l'équipe irlandaise, Paul Brennan, que j'aperçois torse nu sur la page centrale ? Et bien apparemment les Serdaigle n'ont pas aussi froid aux yeux qu'on le prétend. [3]

Mais regardez plutôt à côté d'elle, notre chère directrice, le professeur Loewy, entrain de se déhancher sur un air de tango endiablé ! On ne soupçonne pas assez le talent caché de certaines personnalités... C'est bien dommage. Madame la directrice gagnerait pourtant à se présenter devant un jury de professionnels. [12]

"Wit beyond measure is man's greatest treasure." Rowena Serdaigle
"Si tu veux cerner la vraie nature de quelqun regarde la façon dont il traite les personnes qui lui sont inférieures et non pas ses égaux"
Sirius Black
Code couleur: #008080

Il n'en restera qu'un

Amy Phosaint a écrit :Heureusement que les vacances approchent à grands pas car les élèves aussi bien que les professeur n'arrivent plus à se concentrer. Certains s'entrainent avec plaisir au Quiddich, d'autres sont d'humeur farceuse. Certains préfèrent rester à l'ombre d'un arbre pour se reposer et lire. Il y a même un certain professeur, dont on taira le nom, qui a décidé de faire quelques pas de danse à l'abri des regards. Oui, il n'y a pas à dire, certains ont vraiment besoin de vacances...

Debout au milieu de ce nulle part qu'on appelle le parc, Elina Montmort pousse la chansonnette... " On est champion ! On est tous ensemble ! C'est le grand jeu ! Poufsouffle est debout ! Votre passion toujours nous rassemble ! Allez les jaunes, on est tous avec vous ! " en prenant une drôle de voix enroué. [4]+1

Seule au centre du terrain de Quidditch, Aëlys Plumagel pratique un jeu dangereux qui ferait se hérisser les poils de plus d'un sorcier... le football : cette invention Moldue qui consiste à courir après un Souafle pendant quatre-vingt-dix minutes. Le soleil a sans doute fait sa première victime de l'été... [5]

Milenka Alder, toujours aussi distraite, tourne en rond depuis une bonne demi-heure dans le hall d'entrée, refaisant le film de sa matinée. Il faut dire qu'elle n'a pas la moindre idée de l'endroit où elle a laissé ses affaires de cours et notamment une pépite de lettre d'amour qu'elle réservait à... mais qu'est-ce qu'on s'en fiche de savoir à qui elle était réservée puisque je vous dis qu'elle l'a perdu ! [9]

Dans la salle des professeurs, le professeur Holloway est entrain de lire sagement un magazine. Quel magazine ? Quid'Hebdo bien sûr ! Mais attendez, ne serait-ce pas le célèbre gardien de l'équipe irlandaise, Paul Brennan, que j'aperçois torse nu sur la page centrale ? Et bien apparemment les Serdaigle n'ont pas aussi froid aux yeux qu'on le prétend. [3]

Mais regardez plutôt à côté d'elle, notre chère directrice, le professeur Loewy, entrain de se déhancher sur un air de tango endiablé ! On ne soupçonne pas assez le talent caché de certaines personnalités... C'est bien dommage. Madame la directrice gagnerait pourtant à se présenter devant un jury de professionnels. [10] -2

Athalée et Wendy, Serpys et Pouffys réunies !

Il n'en restera qu'un

Heureusement que les vacances approchent à grands pas car les élèves aussi bien que les professeur n'arrivent plus à se concentrer. Certains s'entrainent avec plaisir au Quiddich, d'autres sont d'humeur farceuse. Certains préfèrent rester à l'ombre d'un arbre pour se reposer et lire. Il y a même un certain professeur, dont on taira le nom, qui a décidé de faire quelques pas de danse à l'abri des regards. Oui, il n'y a pas à dire, certains ont vraiment besoin de vacances...

Debout au milieu de ce nulle part qu'on appelle le parc, Elina Montmort pousse la chansonnette... " On est champion ! On est tous ensemble ! C'est le grand jeu ! Poufsouffle est debout ! Votre passion toujours nous rassemble ! Allez les jaunes, on est tous avec vous ! " en prenant une drôle de voix enroué. [2]-2

Seule au centre du terrain de Quidditch, Aëlys Plumagel pratique un jeu dangereux qui ferait se hérisser les poils de plus d'un sorcier... le football : cette invention Moldue qui consiste à courir après un Souafle pendant quatre-vingt-dix minutes. Le soleil a sans doute fait sa première victime de l'été... [5]

Milenka Alder, toujours aussi distraite, tourne en rond depuis une bonne demi-heure dans le hall d'entrée, refaisant le film de sa matinée. Il faut dire qu'elle n'a pas la moindre idée de l'endroit où elle a laissé ses affaires de cours et notamment une pépite de lettre d'amour qu'elle réservait à... mais qu'est-ce qu'on s'en fiche de savoir à qui elle était réservée puisque je vous dis qu'elle l'a perdu ! [9]

Dans la salle des professeurs, le professeur Holloway est entrain de lire sagement un magazine. Quel magazine ? Quid'Hebdo bien sûr ! Mais attendez, ne serait-ce pas le célèbre gardien de l'équipe irlandaise, Paul Brennan, que j'aperçois torse nu sur la page centrale ? Et bien apparemment les Serdaigle n'ont pas aussi froid aux yeux qu'on le prétend. [3]

Mais regardez plutôt à côté d'elle, notre chère directrice, le professeur Loewy, entrain de se déhancher sur un air de tango endiablé ! On ne soupçonne pas assez le talent caché de certaines personnalités... C'est bien dommage. Madame la directrice gagnerait pourtant à se présenter devant un jury de professionnels. [11] +1

Il n'en restera qu'un

Heureusement que les vacances approchent à grands pas car les élèves aussi bien que les professeur n'arrivent plus à se concentrer. Certains s'entrainent avec plaisir au Quiddich, d'autres sont d'humeur farceuse. Certains préfèrent rester à l'ombre d'un arbre pour se reposer et lire. Il y a même un certain professeur, dont on taira le nom, qui a décidé de faire quelques pas de danse à l'abri des regards. Oui, il n'y a pas à dire, certains ont vraiment besoin de vacances...

Debout au milieu de ce nulle part qu'on appelle le parc, Elina Montmort pousse la chansonnette... " On est champion ! On est tous ensemble ! C'est le grand jeu ! Poufsouffle est debout ! Votre passion toujours nous rassemble ! Allez les jaunes, on est tous avec vous ! " en prenant une drôle de voix enroué. [0]-2

Seule au centre du terrain de Quidditch, Aëlys Plumagel pratique un jeu dangereux qui ferait se hérisser les poils de plus d'un sorcier... le football : cette invention Moldue qui consiste à courir après un Souafle pendant quatre-vingt-dix minutes. Le soleil a sans doute fait sa première victime de l'été... [5]

Milenka Alder, toujours aussi distraite, tourne en rond depuis une bonne demi-heure dans le hall d'entrée, refaisant le film de sa matinée. Il faut dire qu'elle n'a pas la moindre idée de l'endroit où elle a laissé ses affaires de cours et notamment une pépite de lettre d'amour qu'elle réservait à... mais qu'est-ce qu'on s'en fiche de savoir à qui elle était réservée puisque je vous dis qu'elle l'a perdu ! [9]

Dans la salle des professeurs, le professeur Holloway est entrain de lire sagement un magazine. Quel magazine ? Quid'Hebdo bien sûr ! Mais attendez, ne serait-ce pas le célèbre gardien de l'équipe irlandaise, Paul Brennan, que j'aperçois torse nu sur la page centrale ? Et bien apparemment les Serdaigle n'ont pas aussi froid aux yeux qu'on le prétend. [4]+1[/b]

Mais regardez plutôt à côté d'elle, notre chère directrice, le professeur Loewy, entrain de se déhancher sur un air de tango endiablé ! On ne soupçonne pas assez le talent caché de certaines personnalités... C'est bien dommage. Madame la directrice gagnerait pourtant à se présenter devant un jury de professionnels. [11]

La mort ne s'est elle jamais souciée d'en faire trop ?

Il n'en restera qu'un

Heureusement que les vacances approchent à grands pas car les élèves aussi bien que les professeur n'arrivent plus à se concentrer. Certains s'entrainent avec plaisir au Quiddich, d'autres sont d'humeur farceuse. Certains préfèrent rester à l'ombre d'un arbre pour se reposer et lire. Il y a même un certain professeur, dont on taira le nom, qui a décidé de faire quelques pas de danse à l'abri des regards. Oui, il n'y a pas à dire, certains ont vraiment besoin de vacances...


Seule au centre du terrain de Quidditch, Aëlys Plumagel pratique un jeu dangereux qui ferait se hérisser les poils de plus d'un sorcier... le football : cette invention Moldue qui consiste à courir après un Souafle pendant quatre-vingt-dix minutes. Le soleil a sans doute fait sa première victime de l'été... [3] -2

Milenka Alder, toujours aussi distraite, tourne en rond depuis une bonne demi-heure dans le hall d'entrée, refaisant le film de sa matinée. Il faut dire qu'elle n'a pas la moindre idée de l'endroit où elle a laissé ses affaires de cours et notamment une pépite de lettre d'amour qu'elle réservait à... mais qu'est-ce qu'on s'en fiche de savoir à qui elle était réservée puisque je vous dis qu'elle l'a perdu ! [9]

Dans la salle des professeurs, le professeur Holloway est entrain de lire sagement un magazine. Quel magazine ? Quid'Hebdo bien sûr ! Mais attendez, ne serait-ce pas le célèbre gardien de l'équipe irlandaise, Paul Brennan, que j'aperçois torse nu sur la page centrale ? Et bien apparemment les Serdaigle n'ont pas aussi froid aux yeux qu'on le prétend. [5]+1

Mais regardez plutôt à côté d'elle, notre chère directrice, le professeur Loewy, entrain de se déhancher sur un air de tango endiablé ! On ne soupçonne pas assez le talent caché de certaines personnalités... C'est bien dommage. Madame la directrice gagnerait pourtant à se présenter devant un jury de professionnels. [11]

“C'est le temps que tu as perdu pour ta rose qui fait ta rose si importante.” - Le Petit Prince
Les Éclairs, une équipe du tonnerre ! - Lexie | Solynyle forever
2e année RP | #B6004A

Il n'en restera qu'un

Heureusement que les vacances approchent à grands pas car les élèves aussi bien que les professeur n'arrivent plus à se concentrer. Certains s'entrainent avec plaisir au Quiddich, d'autres sont d'humeur farceuse. Certains préfèrent rester à l'ombre d'un arbre pour se reposer et lire. Il y a même un certain professeur, dont on taira le nom, qui a décidé de faire quelques pas de danse à l'abri des regards. Oui, il n'y a pas à dire, certains ont vraiment besoin de vacances...


Seule au centre du terrain de Quidditch, Aëlys Plumagel pratique un jeu dangereux qui ferait se hérisser les poils de plus d'un sorcier... le football : cette invention Moldue qui consiste à courir après un Souafle pendant quatre-vingt-dix minutes. Le soleil a sans doute fait sa première victime de l'été... [1] -2

Milenka Alder, toujours aussi distraite, tourne en rond depuis une bonne demi-heure dans le hall d'entrée, refaisant le film de sa matinée. Il faut dire qu'elle n'a pas la moindre idée de l'endroit où elle a laissé ses affaires de cours et notamment une pépite de lettre d'amour qu'elle réservait à... mais qu'est-ce qu'on s'en fiche de savoir à qui elle était réservée puisque je vous dis qu'elle l'a perdu ! [9]

Dans la salle des professeurs, le professeur Holloway est entrain de lire sagement un magazine. Quel magazine ? Quid'Hebdo bien sûr ! Mais attendez, ne serait-ce pas le célèbre gardien de l'équipe irlandaise, Paul Brennan, que j'aperçois torse nu sur la page centrale ? Et bien apparemment les Serdaigle n'ont pas aussi froid aux yeux qu'on le prétend. [6]+1

Mais regardez plutôt à côté d'elle, notre chère directrice, le professeur Loewy, entrain de se déhancher sur un air de tango endiablé ! On ne soupçonne pas assez le talent caché de certaines personnalités... C'est bien dommage. Madame la directrice gagnerait pourtant à se présenter devant un jury de professionnels. [11]

"Wit beyond measure is man's greatest treasure." Rowena Serdaigle
"Si tu veux cerner la vraie nature de quelqun regarde la façon dont il traite les personnes qui lui sont inférieures et non pas ses égaux"
Sirius Black
Code couleur: #008080

Il n'en restera qu'un

Heureusement que les vacances approchent à grands pas car les élèves aussi bien que les professeur n'arrivent plus à se concentrer. Certains s'entrainent avec plaisir au Quiddich, d'autres sont d'humeur farceuse. Certains préfèrent rester à l'ombre d'un arbre pour se reposer et lire. Il y a même un certain professeur, dont on taira le nom, qui a décidé de faire quelques pas de danse à l'abri des regards. Oui, il n'y a pas à dire, certains ont vraiment besoin de vacances...


Seule au centre du terrain de Quidditch, Aëlys Plumagel pratique un jeu dangereux qui ferait se hérisser les poils de plus d'un sorcier... le football : cette invention Moldue qui consiste à courir après un Souafle pendant quatre-vingt-dix minutes. Le soleil a sans doute fait sa première victime de l'été... [1]

Milenka Alder, toujours aussi distraite, tourne en rond depuis une bonne demi-heure dans le hall d'entrée, refaisant le film de sa matinée. Il faut dire qu'elle n'a pas la moindre idée de l'endroit où elle a laissé ses affaires de cours et notamment une pépite de lettre d'amour qu'elle réservait à... mais qu'est-ce qu'on s'en fiche de savoir à qui elle était réservée puisque je vous dis qu'elle l'a perdu ! [7] -2

Dans la salle des professeurs, le professeur Holloway est entrain de lire sagement un magazine. Quel magazine ? Quid'Hebdo bien sûr ! Mais attendez, ne serait-ce pas le célèbre gardien de l'équipe irlandaise, Paul Brennan, que j'aperçois torse nu sur la page centrale ? Et bien apparemment les Serdaigle n'ont pas aussi froid aux yeux qu'on le prétend. [6]

Mais regardez plutôt à côté d'elle, notre chère directrice, le professeur Loewy, entrain de se déhancher sur un air de tango endiablé ! On ne soupçonne pas assez le talent caché de certaines personnalités... C'est bien dommage. Madame la directrice gagnerait pourtant à se présenter devant un jury de professionnels. [12]+1

Il n'en restera qu'un

Heureusement que les vacances approchent à grands pas car les élèves aussi bien que les professeur n'arrivent plus à se concentrer. Certains s'entrainent avec plaisir au Quiddich, d'autres sont d'humeur farceuse. Certains préfèrent rester à l'ombre d'un arbre pour se reposer et lire. Il y a même un certain professeur, dont on taira le nom, qui a décidé de faire quelques pas de danse à l'abri des regards. Oui, il n'y a pas à dire, certains ont vraiment besoin de vacances...

Seule au centre du terrain de Quidditch, Aëlys Plumagel pratique un jeu dangereux qui ferait se hérisser les poils de plus d'un sorcier... le football : cette invention Moldue qui consiste à courir après un Souafle pendant quatre-vingt-dix minutes. Le soleil a sans doute fait sa première victime de l'été... [2] +1

Milenka Alder, toujours aussi distraite, tourne en rond depuis une bonne demi-heure dans le hall d'entrée, refaisant le film de sa matinée. Il faut dire qu'elle n'a pas la moindre idée de l'endroit où elle a laissé ses affaires de cours et notamment une pépite de lettre d'amour qu'elle réservait à... mais qu'est-ce qu'on s'en fiche de savoir à qui elle était réservée puisque je vous dis qu'elle l'a perdu ! [5] -2

Dans la salle des professeurs, le professeur Holloway est entrain de lire sagement un magazine. Quel magazine ? Quid'Hebdo bien sûr ! Mais attendez, ne serait-ce pas le célèbre gardien de l'équipe irlandaise, Paul Brennan, que j'aperçois torse nu sur la page centrale ? Et bien apparemment les Serdaigle n'ont pas aussi froid aux yeux qu'on le prétend. [6]

Mais regardez plutôt à côté d'elle, notre chère directrice, le professeur Loewy, entrain de se déhancher sur un air de tango endiablé ! On ne soupçonne pas assez le talent caché de certaines personnalités... C'est bien dommage. Madame la directrice gagnerait pourtant à se présenter devant un jury de professionnels. [12]

Professeur de Botanique
#TeamDistrictSerpentard
  Retour   Répondre