Salle de jeux

Inscription
Connexion
  Retour   Répondre

Il n'en restera qu'un

Au programme de la journée : Sortie pédagogique. L’instigatrice n’est nulle autre qu’Amy Holloway, votre swag professeur de DcFM. Elle vous emmène aujourd’hui observer les effets et différents traumatismes que certains sorciers ont vécu. Elle espère ainsi vous sensibiliser et vous voir plus attentifs durant ses cours. [11]

Pour commencer la visite, vous rendez visite au jeune Elliot. A. Parks. Ce dernier a subi il y a peu un sort de métamorphose lancé par son collègue, James Silvershade, le transformant ainsi en lapin. Les infirmières ont rapidement trouvé un remède, mais néanmoins, le préfet reste choqué par sa traumatisante expérience. [11]

L’excursion se poursuit avec l’intéressant cas de Yuzu Ame. La jeune fille semble frappée de troubles psychologiques : la gryffone provoque en duel tous ceux qui s’approchent un tant soit peu d’elle. Les médecins n’ont, pour l’instant, pas pu déterminer la cause de ce comportement des plus étranges. [8] -1

La prochaine patiente que nous rencontrons est Alice Huet. La jeune gardienne des Frelons s’est prit un cognard en plein visage. La pauvre est défigurée et il faut bien lui refaire le nez. Des hordes de chirurgiens se pressent autour d’elle, baguette en main. S’ils continuent ainsi à l’assaillir, ce n’est pas seulement un nez qu’il faudra restaurer, les poumons seront aussi endommagés… [11]

Dans la chambre suivante, ce n’est pas une personne que l’on aperçoit au premier abord mais bien un chat. L’ironie du sort a voulu, en ce jour, que Lyn Felix se fasse violemment agresser par un énorme matou noir et blanc ! Il a suffit d’un seul regard à la bête pour savoir qu’elle était l’élue de son coeur. Désormais, il ne veut plus la lâcher, au risque de la blesser avec ses griffes. [9]

La visite continue avec une Phœbe Swan effondrée sur son lit, victime d’un horrible mal de tête. Les soignants nous expliquent par la suite que le jeune patiente souffre d’un burn out. La malheureuse enfant aurait bien trop travaillé lors de ses vacances. Les nombreuses mises en garde de ses professeurs n’auront pas suffit à freiner son ambition. La déplorable affaire… [6]

C’est avec surprise que nous retrouvons la célèbre directrice de Poudlard, Kristen Loewy, dans l’établissement médical. Cette dernière souffrirait d’une grave dépression suite à l’apparition de mèches blanches dans sa chevelure d’ébène. Bien heureusement, l’antidote miracle à sa maladie, Aude Luneau, se trouve à quelques centimètres du lit de la patiente… [9]

Rosalys Lanoblis
se trouve également dans ces murs, mais pour une tout autre raison. Nous avons apprit de la bouche de la jeune journaliste qu’en Noah Blodwell réside un supérieur perfectionniste et acharné. Il aurait apparemment poussé la Serdaigle à réécrire plus d’une fois ses nombreux articles car ils ne lui convenaient guère. Cela entraina une grave fracture du poignet droit de la fillette. Résultat, elle ne peut plus rien écrire. Too bad pour le rédacteur en chef… [11]+1

C’est le Gryffondor Jonathan Crimspeak que nous rencontrons dans l’avant dernière chambre. Le garçon nous regarde, les yeux embués, et tente de formuler quelques mots sans y parvenir. Il se tient brusquement la joue. Les aides soignantes nous expliquent par la suite que le rouge et or souffre d’un rage de dents violente suite à l’ingurgitation de trop nombreuses crèmes glacées. Il ne peut donc plus parler du tout. Et surtout, les glaces, c’est terminé pour lui ! [10]

L’excursion se termine enfin avec Noah Hilton, batteur des Crochets d’argent. Le garçon subirait un important trouble mental, appelé plus communément bipolarité. Suite à ses nombreuses actions et paroles violentes envers ses camarades, le troisième année aurait été interné de force à Ste Mangouste. on ne sait pas combien de temps le vert et argent restera à l’hôpital. Cependant, pour l’instant, il est encore loin d’en sortir. Bref, mieux vaut ne pas l’approcher de trop près. [4]

La visite fut enrichissante pour tout le monde, élèves comme professeurs. Miss Holloway espère tout de même ne pas vous avoir traumatisés à vie, même de la glace.

!Arthur Grimms!
*Le souffle de Poufsouffle, jamais ne s'étouffe!*

Il n'en restera qu'un

Au programme de la journée : Sortie pédagogique. L’instigatrice n’est nulle autre qu’Amy Holloway, votre swag professeur de DcFM. Elle vous emmène aujourd’hui observer les effets et différents traumatismes que certains sorciers ont vécu. Elle espère ainsi vous sensibiliser et vous voir plus attentifs durant ses cours. [11]

Pour commencer la visite, vous rendez visite au jeune Elliot. A. Parks. Ce dernier a subi il y a peu un sort de métamorphose lancé par son collègue, James Silvershade, le transformant ainsi en lapin. Les infirmières ont rapidement trouvé un remède, mais néanmoins, le préfet reste choqué par sa traumatisante expérience. [11]

L’excursion se poursuit avec l’intéressant cas de Yuzu Ame. La jeune fille semble frappée de troubles psychologiques : la gryffone provoque en duel tous ceux qui s’approchent un tant soit peu d’elle. Les médecins n’ont, pour l’instant, pas pu déterminer la cause de ce comportement des plus étranges. [8]
La prochaine patiente que nous rencontrons est Alice Huet. La jeune gardienne des Frelons s’est prit un cognard en plein visage. La pauvre est défigurée et il faut bien lui refaire le nez. Des hordes de chirurgiens se pressent autour d’elle, baguette en main. S’ils continuent ainsi à l’assaillir, ce n’est pas seulement un nez qu’il faudra restaurer, les poumons seront aussi endommagés… [11]

Dans la chambre suivante, ce n’est pas une personne que l’on aperçoit au premier abord mais bien un chat. L’ironie du sort a voulu, en ce jour, que Lyn Felix se fasse violemment agresser par un énorme matou noir et blanc ! Il a suffit d’un seul regard à la bête pour savoir qu’elle était l’élue de son coeur. Désormais, il ne veut plus la lâcher, au risque de la blesser avec ses griffes. [9]

La visite continue avec une Phœbe Swan effondrée sur son lit, victime d’un horrible mal de tête. Les soignants nous expliquent par la suite que le jeune patiente souffre d’un burn out. La malheureuse enfant aurait bien trop travaillé lors de ses vacances. Les nombreuses mises en garde de ses professeurs n’auront pas suffit à freiner son ambition. La déplorable affaire… [7] +1

C’est avec surprise que nous retrouvons la célèbre directrice de Poudlard, Kristen Loewy, dans l’établissement médical. Cette dernière souffrirait d’une grave dépression suite à l’apparition de mèches blanches dans sa chevelure d’ébène. Bien heureusement, l’antidote miracle à sa maladie, Aude Luneau, se trouve à quelques centimètres du lit de la patiente… [9]

Rosalys Lanoblis
se trouve également dans ces murs, mais pour une tout autre raison. Nous avons apprit de la bouche de la jeune journaliste qu’en Noah Blodwell réside un supérieur perfectionniste et acharné. Il aurait apparemment poussé la Serdaigle à réécrire plus d’une fois ses nombreux articles car ils ne lui convenaient guère. Cela entraina une grave fracture du poignet droit de la fillette. Résultat, elle ne peut plus rien écrire. Too bad pour le rédacteur en chef… [11]

C’est le Gryffondor Jonathan Crimspeak que nous rencontrons dans l’avant dernière chambre. Le garçon nous regarde, les yeux embués, et tente de formuler quelques mots sans y parvenir. Il se tient brusquement la joue. Les aides soignantes nous expliquent par la suite que le rouge et or souffre d’un rage de dents violente suite à l’ingurgitation de trop nombreuses crèmes glacées. Il ne peut donc plus parler du tout. Et surtout, les glaces, c’est terminé pour lui ! [10]

L’excursion se termine enfin avec Noah Hilton, batteur des Crochets d’argent. Le garçon subirait un important trouble mental, appelé plus communément bipolarité. Suite à ses nombreuses actions et paroles violentes envers ses camarades, le troisième année aurait été interné de force à Ste Mangouste. on ne sait pas combien de temps le vert et argent restera à l’hôpital. Cependant, pour l’instant, il est encore loin d’en sortir. Bref, mieux vaut ne pas l’approcher de trop près. [2] -2


La visite fut enrichissante pour tout le monde, élèves comme professeurs. Miss Holloway espère tout de même ne pas vous avoir traumatisés à vie, même de la glace.

La mort ne s'est elle jamais souciée d'en faire trop ?

Il n'en restera qu'un

Au programme de la journée : Sortie pédagogique. L’instigatrice n’est nulle autre qu’Amy Holloway, votre swag professeur de DcFM. Elle vous emmène aujourd’hui observer les effets et différents traumatismes que certains sorciers ont vécu. Elle espère ainsi vous sensibiliser et vous voir plus attentifs durant ses cours. [11]

Pour commencer la visite, vous rendez visite au jeune Elliot. A. Parks. Ce dernier a subi il y a peu un sort de métamorphose lancé par son collègue, James Silvershade, le transformant ainsi en lapin. Les infirmières ont rapidement trouvé un remède, mais néanmoins, le préfet reste choqué par sa traumatisante expérience. [11]

L’excursion se poursuit avec l’intéressant cas de Yuzu Ame. La jeune fille semble frappée de troubles psychologiques : la gryffone provoque en duel tous ceux qui s’approchent un tant soit peu d’elle. Les médecins n’ont, pour l’instant, pas pu déterminer la cause de ce comportement des plus étranges. [8]
La prochaine patiente que nous rencontrons est Alice Huet. La jeune gardienne des Frelons s’est prit un cognard en plein visage. La pauvre est défigurée et il faut bien lui refaire le nez. Des hordes de chirurgiens se pressent autour d’elle, baguette en main. S’ils continuent ainsi à l’assaillir, ce n’est pas seulement un nez qu’il faudra restaurer, les poumons seront aussi endommagés… [11]

Dans la chambre suivante, ce n’est pas une personne que l’on aperçoit au premier abord mais bien un chat. L’ironie du sort a voulu, en ce jour, que Lyn Felix se fasse violemment agresser par un énorme matou noir et blanc ! Il a suffit d’un seul regard à la bête pour savoir qu’elle était l’élue de son coeur. Désormais, il ne veut plus la lâcher, au risque de la blesser avec ses griffes. [9]

La visite continue avec une Phœbe Swan effondrée sur son lit, victime d’un horrible mal de tête. Les soignants nous expliquent par la suite que le jeune patiente souffre d’un burn out. La malheureuse enfant aurait bien trop travaillé lors de ses vacances. Les nombreuses mises en garde de ses professeurs n’auront pas suffit à freiner son ambition. La déplorable affaire… [8] +1

C’est avec surprise que nous retrouvons la célèbre directrice de Poudlard, Kristen Loewy, dans l’établissement médical. Cette dernière souffrirait d’une grave dépression suite à l’apparition de mèches blanches dans sa chevelure d’ébène. Bien heureusement, l’antidote miracle à sa maladie, Aude Luneau, se trouve à quelques centimètres du lit de la patiente… [9]

Rosalys Lanoblis
se trouve également dans ces murs, mais pour une tout autre raison. Nous avons apprit de la bouche de la jeune journaliste qu’en Noah Blodwell réside un supérieur perfectionniste et acharné. Il aurait apparemment poussé la Serdaigle à réécrire plus d’une fois ses nombreux articles car ils ne lui convenaient guère. Cela entraina une grave fracture du poignet droit de la fillette. Résultat, elle ne peut plus rien écrire. Too bad pour le rédacteur en chef… [11]

C’est le Gryffondor Jonathan Crimspeak que nous rencontrons dans l’avant dernière chambre. Le garçon nous regarde, les yeux embués, et tente de formuler quelques mots sans y parvenir. Il se tient brusquement la joue. Les aides soignantes nous expliquent par la suite que le rouge et or souffre d’un rage de dents violente suite à l’ingurgitation de trop nombreuses crèmes glacées. Il ne peut donc plus parler du tout. Et surtout, les glaces, c’est terminé pour lui ! [10]

L’excursion se termine enfin avec Noah Hilton, batteur des Crochets d’argent. Le garçon subirait un important trouble mental, appelé plus communément bipolarité. Suite à ses nombreuses actions et paroles violentes envers ses camarades, le troisième année aurait été interné de force à Ste Mangouste. on ne sait pas combien de temps le vert et argent restera à l’hôpital. Cependant, pour l’instant, il est encore loin d’en sortir. Bref, mieux vaut ne pas l’approcher de trop près. [0] -2


La visite fut enrichissante pour tout le monde, élèves comme professeurs. Miss Holloway espère tout de même ne pas vous avoir traumatisés à vie, même de la glace.

Couleur : #777777 œ : Alt+0156 Æ : Alt+0198
~ Si l'éclat des étoiles doublait, l'univers serait à jamais ténébreux~

Il n'en restera qu'un

Au programme de la journée : Sortie pédagogique. L’instigatrice n’est nulle autre qu’Amy Holloway, votre swag professeur de DcFM. Elle vous emmène aujourd’hui observer les effets et différents traumatismes que certains sorciers ont vécu. Elle espère ainsi vous sensibiliser et vous voir plus attentifs durant ses cours. [11]

Pour commencer la visite, vous rendez visite au jeune Elliot. A. Parks. Ce dernier a subi il y a peu un sort de métamorphose lancé par son collègue, James Silvershade, le transformant ainsi en lapin. Les infirmières ont rapidement trouvé un remède, mais néanmoins, le préfet reste choqué par sa traumatisante expérience. [11]

L’excursion se poursuit avec l’intéressant cas de Yuzu Ame. La jeune fille semble frappée de troubles psychologiques : la gryffone provoque en duel tous ceux qui s’approchent un tant soit peu d’elle. Les médecins n’ont, pour l’instant, pas pu déterminer la cause de ce comportement des plus étranges. [5] -2

La prochaine patiente que nous rencontrons est Alice Huet. La jeune gardienne des Frelons s’est prit un cognard en plein visage. La pauvre est défigurée et il faut bien lui refaire le nez. Des hordes de chirurgiens se pressent autour d’elle, baguette en main. S’ils continuent ainsi à l’assaillir, ce n’est pas seulement un nez qu’il faudra restaurer, les poumons seront aussi endommagés… [11]

Dans la chambre suivante, ce n’est pas une personne que l’on aperçoit au premier abord mais bien un chat. L’ironie du sort a voulu, en ce jour, que Lyn Felix se fasse violemment agresser par un énorme matou noir et blanc ! Il a suffit d’un seul regard à la bête pour savoir qu’elle était l’élue de son coeur. Désormais, il ne veut plus la lâcher, au risque de la blesser avec ses griffes. [9]

La visite continue avec une Phœbe Swan effondrée sur son lit, victime d’un horrible mal de tête. Les soignants nous expliquent par la suite que le jeune patiente souffre d’un burn out. La malheureuse enfant aurait bien trop travaillé lors de ses vacances. Les nombreuses mises en garde de ses professeurs n’auront pas suffit à freiner son ambition. La déplorable affaire… [9] +1

C’est avec surprise que nous retrouvons la célèbre directrice de Poudlard, Kristen Loewy, dans l’établissement médical. Cette dernière souffrirait d’une grave dépression suite à l’apparition de mèches blanches dans sa chevelure d’ébène. Bien heureusement, l’antidote miracle à sa maladie, Aude Luneau, se trouve à quelques centimètres du lit de la patiente… [9]

Rosalys Lanoblis
se trouve également dans ces murs, mais pour une tout autre raison. Nous avons apprit de la bouche de la jeune journaliste qu’en Noah Blodwell réside un supérieur perfectionniste et acharné. Il aurait apparemment poussé la Serdaigle à réécrire plus d’une fois ses nombreux articles car ils ne lui convenaient guère. Cela entraina une grave fracture du poignet droit de la fillette. Résultat, elle ne peut plus rien écrire. Too bad pour le rédacteur en chef… [11]

C’est le Gryffondor Jonathan Crimspeak que nous rencontrons dans l’avant dernière chambre. Le garçon nous regarde, les yeux embués, et tente de formuler quelques mots sans y parvenir. Il se tient brusquement la joue. Les aides soignantes nous expliquent par la suite que le rouge et or souffre d’un rage de dents violente suite à l’ingurgitation de trop nombreuses crèmes glacées. Il ne peut donc plus parler du tout. Et surtout, les glaces, c’est terminé pour lui.[10]


La visite fut enrichissante pour tout le monde, élèves comme professeurs. Miss Holloway espère tout de même ne pas vous avoir traumatisés à vie, même de la glace.

Code couleur : #469277
*Picasso 2017, Peeves 2017, Gryffondor et élève du mois de Janvier 2018*
Ma lumière divine vous aveuglera tous !

Il n'en restera qu'un

Au programme de la journée : Sortie pédagogique. L’instigatrice n’est nulle autre qu’Amy Holloway, votre swag professeur de DcFM. Elle vous emmène aujourd’hui observer les effets et différents traumatismes que certains sorciers ont vécu. Elle espère ainsi vous sensibiliser et vous voir plus attentifs durant ses cours. [12] +1

Pour commencer la visite, vous rendez visite au jeune Elliot. A. Parks. Ce dernier a subi il y a peu un sort de métamorphose lancé par son collègue, James Silvershade, le transformant ainsi en lapin. Les infirmières ont rapidement trouvé un remède, mais néanmoins, le préfet reste choqué par sa traumatisante expérience. [9] -2

L’excursion se poursuit avec l’intéressant cas de Yuzu Ame. La jeune fille semble frappée de troubles psychologiques : la gryffone provoque en duel tous ceux qui s’approchent un tant soit peu d’elle. Les médecins n’ont, pour l’instant, pas pu déterminer la cause de ce comportement des plus étranges. [5]

La prochaine patiente que nous rencontrons est Alice Huet. La jeune gardienne des Frelons s’est prit un cognard en plein visage. La pauvre est défigurée et il faut bien lui refaire le nez. Des hordes de chirurgiens se pressent autour d’elle, baguette en main. S’ils continuent ainsi à l’assaillir, ce n’est pas seulement un nez qu’il faudra restaurer, les poumons seront aussi endommagés… [11]

Dans la chambre suivante, ce n’est pas une personne que l’on aperçoit au premier abord mais bien un chat. L’ironie du sort a voulu, en ce jour, que Lyn Felix se fasse violemment agresser par un énorme matou noir et blanc ! Il a suffit d’un seul regard à la bête pour savoir qu’elle était l’élue de son coeur. Désormais, il ne veut plus la lâcher, au risque de la blesser avec ses griffes. [9]

La visite continue avec une Phœbe Swan effondrée sur son lit, victime d’un horrible mal de tête. Les soignants nous expliquent par la suite que le jeune patiente souffre d’un burn out. La malheureuse enfant aurait bien trop travaillé lors de ses vacances. Les nombreuses mises en garde de ses professeurs n’auront pas suffit à freiner son ambition. La déplorable affaire… [9]

C’est avec surprise que nous retrouvons la célèbre directrice de Poudlard, Kristen Loewy, dans l’établissement médical. Cette dernière souffrirait d’une grave dépression suite à l’apparition de mèches blanches dans sa chevelure d’ébène. Bien heureusement, l’antidote miracle à sa maladie, Aude Luneau, se trouve à quelques centimètres du lit de la patiente… [9]

Rosalys Lanoblis
se trouve également dans ces murs, mais pour une tout autre raison. Nous avons apprit de la bouche de la jeune journaliste qu’en Noah Blodwell réside un supérieur perfectionniste et acharné. Il aurait apparemment poussé la Serdaigle à réécrire plus d’une fois ses nombreux articles car ils ne lui convenaient guère. Cela entraina une grave fracture du poignet droit de la fillette. Résultat, elle ne peut plus rien écrire. Too bad pour le rédacteur en chef… [11]

C’est le Gryffondor Jonathan Crimspeak que nous rencontrons dans l’avant dernière chambre. Le garçon nous regarde, les yeux embués, et tente de formuler quelques mots sans y parvenir. Il se tient brusquement la joue. Les aides soignantes nous expliquent par la suite que le rouge et or souffre d’un rage de dents violente suite à l’ingurgitation de trop nombreuses crèmes glacées. Il ne peut donc plus parler du tout. Et surtout, les glaces, c’est terminé pour lui.[10]


La visite fut enrichissante pour tout le monde, élèves comme professeurs. Miss Holloway espère tout de même ne pas vous avoir traumatisés à vie, même de la glace.

Code couleur : #002E9A
Love story turns easily into a tragedy - James et Rosalys
Adieu mes amis <3

Il n'en restera qu'un

Au programme de la journée : Sortie pédagogique. L’instigatrice n’est nulle autre qu’Amy Holloway, votre swag professeur de DcFM. Elle vous emmène aujourd’hui observer les effets et différents traumatismes que certains sorciers ont vécu. Elle espère ainsi vous sensibiliser et vous voir plus attentifs durant ses cours. [12]

Pour commencer la visite, vous rendez visite au jeune Elliot. A. Parks. Ce dernier a subi il y a peu un sort de métamorphose lancé par son collègue, James Silvershade, le transformant ainsi en lapin. Les infirmières ont rapidement trouvé un remède, mais néanmoins, le préfet reste choqué par sa traumatisante expérience. [9]

L’excursion se poursuit avec l’intéressant cas de Yuzu Ame. La jeune fille semble frappée de troubles psychologiques : la gryffone provoque en duel tous ceux qui s’approchent un tant soit peu d’elle. Les médecins n’ont, pour l’instant, pas pu déterminer la cause de ce comportement des plus étranges. [3] -2

La prochaine patiente que nous rencontrons est Alice Huet. La jeune gardienne des Frelons s’est prit un cognard en plein visage. La pauvre est défigurée et il faut bien lui refaire le nez. Des hordes de chirurgiens se pressent autour d’elle, baguette en main. S’ils continuent ainsi à l’assaillir, ce n’est pas seulement un nez qu’il faudra restaurer, les poumons seront aussi endommagés… [11]

Dans la chambre suivante, ce n’est pas une personne que l’on aperçoit au premier abord mais bien un chat. L’ironie du sort a voulu, en ce jour, que Lyn Felix se fasse violemment agresser par un énorme matou noir et blanc ! Il a suffit d’un seul regard à la bête pour savoir qu’elle était l’élue de son coeur. Désormais, il ne veut plus la lâcher, au risque de la blesser avec ses griffes. [9]

La visite continue avec une Phœbe Swan effondrée sur son lit, victime d’un horrible mal de tête. Les soignants nous expliquent par la suite que le jeune patiente souffre d’un burn out. La malheureuse enfant aurait bien trop travaillé lors de ses vacances. Les nombreuses mises en garde de ses professeurs n’auront pas suffit à freiner son ambition. La déplorable affaire… [9]

C’est avec surprise que nous retrouvons la célèbre directrice de Poudlard, Kristen Loewy, dans l’établissement médical. Cette dernière souffrirait d’une grave dépression suite à l’apparition de mèches blanches dans sa chevelure d’ébène. Bien heureusement, l’antidote miracle à sa maladie, Aude Luneau, se trouve à quelques centimètres du lit de la patiente… [9]

Rosalys Lanoblis se trouve également dans ces murs, mais pour une tout autre raison. Nous avons apprit de la bouche de la jeune journaliste qu’en Noah Blodwell réside un supérieur perfectionniste et acharné. Il aurait apparemment poussé la Serdaigle à réécrire plus d’une fois ses nombreux articles car ils ne lui convenaient guère. Cela entraina une grave fracture du poignet droit de la fillette. Résultat, elle ne peut plus rien écrire. Too bad pour le rédacteur en chef… [12] +1

C’est le Gryffondor Jonathan Crimspeak que nous rencontrons dans l’avant dernière chambre. Le garçon nous regarde, les yeux embués, et tente de formuler quelques mots sans y parvenir. Il se tient brusquement la joue. Les aides soignantes nous expliquent par la suite que le rouge et or souffre d’un rage de dents violente suite à l’ingurgitation de trop nombreuses crèmes glacées. Il ne peut donc plus parler du tout. Et surtout, les glaces, c’est terminé pour lui.[10]


La visite fut enrichissante pour tout le monde, élèves comme professeurs. Miss Holloway espère tout de même ne pas vous avoir traumatisés à vie, même de la glace.

Mon code couleur: #842E1B (Miss Gryffondor 2042 avec le beaux Audois)
Audsée un jour, Audsée toujours !
N'osez pas affronter Jo', la brute est aux aguets

Il n'en restera qu'un

Au programme de la journée : Sortie pédagogique. L’instigatrice n’est nulle autre qu’Amy Holloway, votre swag professeur de DcFM. Elle vous emmène aujourd’hui observer les effets et différents traumatismes que certains sorciers ont vécu. Elle espère ainsi vous sensibiliser et vous voir plus attentifs durant ses cours. [12]

Pour commencer la visite, vous rendez visite au jeune Elliot. A. Parks. Ce dernier a subi il y a peu un sort de métamorphose lancé par son collègue, James Silvershade, le transformant ainsi en lapin. Les infirmières ont rapidement trouvé un remède, mais néanmoins, le préfet reste choqué par sa traumatisante expérience. [9]

L’excursion se poursuit avec l’intéressant cas de Yuzu Ame. La jeune fille semble frappée de troubles psychologiques : la gryffone provoque en duel tous ceux qui s’approchent un tant soit peu d’elle. Les médecins n’ont, pour l’instant, pas pu déterminer la cause de ce comportement des plus étranges. [3]

La prochaine patiente que nous rencontrons est Alice Huet. La jeune gardienne des Frelons s’est prit un cognard en plein visage. La pauvre est défigurée et il faut bien lui refaire le nez. Des hordes de chirurgiens se pressent autour d’elle, baguette en main. S’ils continuent ainsi à l’assaillir, ce n’est pas seulement un nez qu’il faudra restaurer, les poumons seront aussi endommagés… [11]

Dans la chambre suivante, ce n’est pas une personne que l’on aperçoit au premier abord mais bien un chat. L’ironie du sort a voulu, en ce jour, que Lyn Felix se fasse violemment agresser par un énorme matou noir et blanc ! Il a suffit d’un seul regard à la bête pour savoir qu’elle était l’élue de son coeur. Désormais, il ne veut plus la lâcher, au risque de la blesser avec ses griffes. [10] +1

La visite continue avec une Phœbe Swan effondrée sur son lit, victime d’un horrible mal de tête. Les soignants nous expliquent par la suite que le jeune patiente souffre d’un burn out. La malheureuse enfant aurait bien trop travaillé lors de ses vacances. Les nombreuses mises en garde de ses professeurs n’auront pas suffit à freiner son ambition. La déplorable affaire… [7] -2

C’est avec surprise que nous retrouvons la célèbre directrice de Poudlard, Kristen Loewy, dans l’établissement médical. Cette dernière souffrirait d’une grave dépression suite à l’apparition de mèches blanches dans sa chevelure d’ébène. Bien heureusement, l’antidote miracle à sa maladie, Aude Luneau, se trouve à quelques centimètres du lit de la patiente… [9]

Rosalys Lanoblis se trouve également dans ces murs, mais pour une tout autre raison. Nous avons apprit de la bouche de la jeune journaliste qu’en Noah Blodwell réside un supérieur perfectionniste et acharné. Il aurait apparemment poussé la Serdaigle à réécrire plus d’une fois ses nombreux articles car ils ne lui convenaient guère. Cela entraina une grave fracture du poignet droit de la fillette. Résultat, elle ne peut plus rien écrire. Too bad pour le rédacteur en chef… [12]

C’est le Gryffondor Jonathan Crimspeak que nous rencontrons dans l’avant dernière chambre. Le garçon nous regarde, les yeux embués, et tente de formuler quelques mots sans y parvenir. Il se tient brusquement la joue. Les aides soignantes nous expliquent par la suite que le rouge et or souffre d’un rage de dents violente suite à l’ingurgitation de trop nombreuses crèmes glacées. Il ne peut donc plus parler du tout. Et surtout, les glaces, c’est terminé pour lui.[10]


La visite fut enrichissante pour tout le monde, élèves comme professeurs. Miss Holloway espère tout de même ne pas vous avoir traumatisés à vie, même de la glace.

"C'est le temps que tu as perdu pour ta rose qui fait ta rose si importante."
"Promesse, n.f. : Mensonge auquel on tient"
Maman poule emmitouflée en 2017

Il n'en restera qu'un

Au programme de la journée : Sortie pédagogique. L’instigatrice n’est nulle autre qu’Amy Holloway, votre swag professeur de DcFM. Elle vous emmène aujourd’hui observer les effets et différents traumatismes que certains sorciers ont vécu. Elle espère ainsi vous sensibiliser et vous voir plus attentifs durant ses cours. [12]

Pour commencer la visite, vous rendez visite au jeune Elliot. A. Parks. Ce dernier a subi il y a peu un sort de métamorphose lancé par son collègue, James Silvershade, le transformant ainsi en lapin. Les infirmières ont rapidement trouvé un remède, mais néanmoins, le préfet reste choqué par sa traumatisante expérience. [9]

L’excursion se poursuit avec l’intéressant cas de Yuzu Ame. La jeune fille semble frappée de troubles psychologiques : la gryffone provoque en duel tous ceux qui s’approchent un tant soit peu d’elle. Les médecins n’ont, pour l’instant, pas pu déterminer la cause de ce comportement des plus étranges. [3]

La prochaine patiente que nous rencontrons est Alice Huet. La jeune gardienne des Frelons s’est prit un cognard en plein visage. La pauvre est défigurée et il faut bien lui refaire le nez. Des hordes de chirurgiens se pressent autour d’elle, baguette en main. S’ils continuent ainsi à l’assaillir, ce n’est pas seulement un nez qu’il faudra restaurer, les poumons seront aussi endommagés… [11]

Dans la chambre suivante, ce n’est pas une personne que l’on aperçoit au premier abord mais bien un chat. L’ironie du sort a voulu, en ce jour, que Lyn Felix se fasse violemment agresser par un énorme matou noir et blanc ! Il a suffit d’un seul regard à la bête pour savoir qu’elle était l’élue de son coeur. Désormais, il ne veut plus la lâcher, au risque de la blesser avec ses griffes. [8] -2

La visite continue avec une Phœbe Swan effondrée sur son lit, victime d’un horrible mal de tête. Les soignants nous expliquent par la suite que le jeune patiente souffre d’un burn out. La malheureuse enfant aurait bien trop travaillé lors de ses vacances. Les nombreuses mises en garde de ses professeurs n’auront pas suffit à freiner son ambition. La déplorable affaire… [8] +1

C’est avec surprise que nous retrouvons la célèbre directrice de Poudlard, Kristen Loewy, dans l’établissement médical. Cette dernière souffrirait d’une grave dépression suite à l’apparition de mèches blanches dans sa chevelure d’ébène. Bien heureusement, l’antidote miracle à sa maladie, Aude Luneau, se trouve à quelques centimètres du lit de la patiente… [9]

Rosalys Lanoblis se trouve également dans ces murs, mais pour une tout autre raison. Nous avons apprit de la bouche de la jeune journaliste qu’en Noah Blodwell réside un supérieur perfectionniste et acharné. Il aurait apparemment poussé la Serdaigle à réécrire plus d’une fois ses nombreux articles car ils ne lui convenaient guère. Cela entraina une grave fracture du poignet droit de la fillette. Résultat, elle ne peut plus rien écrire. Too bad pour le rédacteur en chef… [12]

C’est le Gryffondor Jonathan Crimspeak que nous rencontrons dans l’avant dernière chambre. Le garçon nous regarde, les yeux embués, et tente de formuler quelques mots sans y parvenir. Il se tient brusquement la joue. Les aides soignantes nous expliquent par la suite que le rouge et or souffre d’un rage de dents violente suite à l’ingurgitation de trop nombreuses crèmes glacées. Il ne peut donc plus parler du tout. Et surtout, les glaces, c’est terminé pour lui. [10]


La visite fut enrichissante pour tout le monde, élèves comme professeurs. Miss Holloway espère tout de même ne pas vous avoir traumatisés à vie, même de la glace.

"Il est plus beau d'éclairer que de briller seulement."
Cupidon en chef

Il n'en restera qu'un

Au programme de la journée : Sortie pédagogique. L’instigatrice n’est nulle autre qu’Amy Holloway, votre swag professeur de DcFM. Elle vous emmène aujourd’hui observer les effets et différents traumatismes que certains sorciers ont vécu. Elle espère ainsi vous sensibiliser et vous voir plus attentifs durant ses cours. [12]

Pour commencer la visite, vous rendez visite au jeune Elliot. A. Parks. Ce dernier a subi il y a peu un sort de métamorphose lancé par son collègue, James Silvershade, le transformant ainsi en lapin. Les infirmières ont rapidement trouvé un remède, mais néanmoins, le préfet reste choqué par sa traumatisante expérience. [9]

L’excursion se poursuit avec l’intéressant cas de Yuzu Ame. La jeune fille semble frappée de troubles psychologiques : la gryffone provoque en duel tous ceux qui s’approchent un tant soit peu d’elle. Les médecins n’ont, pour l’instant, pas pu déterminer la cause de ce comportement des plus étranges. [1] -2

La prochaine patiente que nous rencontrons est Alice Huet. La jeune gardienne des Frelons s’est prit un cognard en plein visage. La pauvre est défigurée et il faut bien lui refaire le nez. Des hordes de chirurgiens se pressent autour d’elle, baguette en main. S’ils continuent ainsi à l’assaillir, ce n’est pas seulement un nez qu’il faudra restaurer, les poumons seront aussi endommagés… [11]

Dans la chambre suivante, ce n’est pas une personne que l’on aperçoit au premier abord mais bien un chat. L’ironie du sort a voulu, en ce jour, que Lyn Felix se fasse violemment agresser par un énorme matou noir et blanc ! Il a suffit d’un seul regard à la bête pour savoir qu’elle était l’élue de son coeur. Désormais, il ne veut plus la lâcher, au risque de la blesser avec ses griffes. [8]

La visite continue avec une Phœbe Swan effondrée sur son lit, victime d’un horrible mal de tête. Les soignants nous expliquent par la suite que le jeune patiente souffre d’un burn out. La malheureuse enfant aurait bien trop travaillé lors de ses vacances. Les nombreuses mises en garde de ses professeurs n’auront pas suffit à freiner son ambition. La déplorable affaire… [9] +1

C’est avec surprise que nous retrouvons la célèbre directrice de Poudlard, Kristen Loewy, dans l’établissement médical. Cette dernière souffrirait d’une grave dépression suite à l’apparition de mèches blanches dans sa chevelure d’ébène. Bien heureusement, l’antidote miracle à sa maladie, Aude Luneau, se trouve à quelques centimètres du lit de la patiente… [9]

Rosalys Lanoblis se trouve également dans ces murs, mais pour une tout autre raison. Nous avons apprit de la bouche de la jeune journaliste qu’en Noah Blodwell réside un supérieur perfectionniste et acharné. Il aurait apparemment poussé la Serdaigle à réécrire plus d’une fois ses nombreux articles car ils ne lui convenaient guère. Cela entraina une grave fracture du poignet droit de la fillette. Résultat, elle ne peut plus rien écrire. Too bad pour le rédacteur en chef… [12]

C’est le Gryffondor Jonathan Crimspeak que nous rencontrons dans l’avant dernière chambre. Le garçon nous regarde, les yeux embués, et tente de formuler quelques mots sans y parvenir. Il se tient brusquement la joue. Les aides soignantes nous expliquent par la suite que le rouge et or souffre d’un rage de dents violente suite à l’ingurgitation de trop nombreuses crèmes glacées. Il ne peut donc plus parler du tout. Et surtout, les glaces, c’est terminé pour lui. [10]


La visite fut enrichissante pour tout le monde, élèves comme professeurs. Miss Holloway espère tout de même ne pas vous avoir traumatisés à vie, même de la glace.

Couleur : #777777 œ : Alt+0156 Æ : Alt+0198
~ Si l'éclat des étoiles doublait, l'univers serait à jamais ténébreux~

Il n'en restera qu'un

Au programme de la journée : Sortie pédagogique. L’instigatrice n’est nulle autre qu’Amy Holloway, votre swag professeur de DcFM. Elle vous emmène aujourd’hui observer les effets et différents traumatismes que certains sorciers ont vécu. Elle espère ainsi vous sensibiliser et vous voir plus attentifs durant ses cours. [10] -2

Pour commencer la visite, vous rendez visite au jeune Elliot. A. Parks. Ce dernier a subi il y a peu un sort de métamorphose lancé par son collègue, James Silvershade, le transformant ainsi en lapin. Les infirmières ont rapidement trouvé un remède, mais néanmoins, le préfet reste choqué par sa traumatisante expérience. [10] +1

L’excursion se poursuit avec l’intéressant cas de Yuzu Ame. La jeune fille semble frappée de troubles psychologiques : la gryffone provoque en duel tous ceux qui s’approchent un tant soit peu d’elle. Les médecins n’ont, pour l’instant, pas pu déterminer la cause de ce comportement des plus étranges. [1]

La prochaine patiente que nous rencontrons est Alice Huet. La jeune gardienne des Frelons s’est prit un cognard en plein visage. La pauvre est défigurée et il faut bien lui refaire le nez. Des hordes de chirurgiens se pressent autour d’elle, baguette en main. S’ils continuent ainsi à l’assaillir, ce n’est pas seulement un nez qu’il faudra restaurer, les poumons seront aussi endommagés… [11]

Dans la chambre suivante, ce n’est pas une personne que l’on aperçoit au premier abord mais bien un chat. L’ironie du sort a voulu, en ce jour, que Lyn Felix se fasse violemment agresser par un énorme matou noir et blanc ! Il a suffit d’un seul regard à la bête pour savoir qu’elle était l’élue de son coeur. Désormais, il ne veut plus la lâcher, au risque de la blesser avec ses griffes. [8]

La visite continue avec une Phœbe Swan effondrée sur son lit, victime d’un horrible mal de tête. Les soignants nous expliquent par la suite que le jeune patiente souffre d’un burn out. La malheureuse enfant aurait bien trop travaillé lors de ses vacances. Les nombreuses mises en garde de ses professeurs n’auront pas suffit à freiner son ambition. La déplorable affaire… [9]

C’est avec surprise que nous retrouvons la célèbre directrice de Poudlard, Kristen Loewy, dans l’établissement médical. Cette dernière souffrirait d’une grave dépression suite à l’apparition de mèches blanches dans sa chevelure d’ébène. Bien heureusement, l’antidote miracle à sa maladie, Aude Luneau, se trouve à quelques centimètres du lit de la patiente… [9]

Rosalys Lanoblis se trouve également dans ces murs, mais pour une tout autre raison. Nous avons apprit de la bouche de la jeune journaliste qu’en Noah Blodwell réside un supérieur perfectionniste et acharné. Il aurait apparemment poussé la Serdaigle à réécrire plus d’une fois ses nombreux articles car ils ne lui convenaient guère. Cela entraina une grave fracture du poignet droit de la fillette. Résultat, elle ne peut plus rien écrire. Too bad pour le rédacteur en chef… [12]

C’est le Gryffondor Jonathan Crimspeak que nous rencontrons dans l’avant dernière chambre. Le garçon nous regarde, les yeux embués, et tente de formuler quelques mots sans y parvenir. Il se tient brusquement la joue. Les aides soignantes nous expliquent par la suite que le rouge et or souffre d’un rage de dents violente suite à l’ingurgitation de trop nombreuses crèmes glacées. Il ne peut donc plus parler du tout. Et surtout, les glaces, c’est terminé pour lui. [10]


La visite fut enrichissante pour tout le monde, élèves comme professeurs. Miss Holloway espère tout de même ne pas vous avoir traumatisés à vie, même de la glace.
Dernière modification par Maïka Cooper le 4 novembre 2017, 14 h 38, modifié 1 fois.

Moins présente.

Il n'en restera qu'un

Au programme de la journée : Sortie pédagogique. L’instigatrice n’est nulle autre qu’Amy Holloway, votre swag professeur de DcFM. Elle vous emmène aujourd’hui observer les effets et différents traumatismes que certains sorciers ont vécu. Elle espère ainsi vous sensibiliser et vous voir plus attentifs durant ses cours. [10]

Pour commencer la visite, vous rendez visite au jeune Elliot. A. Parks. Ce dernier a subi il y a peu un sort de métamorphose lancé par son collègue, James Silvershade, le transformant ainsi en lapin. Les infirmières ont rapidement trouvé un remède, mais néanmoins, le préfet reste choqué par sa traumatisante expérience. [11] +1

L’excursion se poursuit avec l’intéressant cas de Yuzu Ame. La jeune fille semble frappée de troubles psychologiques : la gryffone provoque en duel tous ceux qui s’approchent un tant soit peu d’elle. Les médecins n’ont, pour l’instant, pas pu déterminer la cause de ce comportement des plus étranges. [1]

La prochaine patiente que nous rencontrons est Alice Huet. La jeune gardienne des Frelons s’est prit un cognard en plein visage. La pauvre est défigurée et il faut bien lui refaire le nez. Des hordes de chirurgiens se pressent autour d’elle, baguette en main. S’ils continuent ainsi à l’assaillir, ce n’est pas seulement un nez qu’il faudra restaurer, les poumons seront aussi endommagés… [11]

Dans la chambre suivante, ce n’est pas une personne que l’on aperçoit au premier abord mais bien un chat. L’ironie du sort a voulu, en ce jour, que Lyn Felix se fasse violemment agresser par un énorme matou noir et blanc ! Il a suffit d’un seul regard à la bête pour savoir qu’elle était l’élue de son coeur. Désormais, il ne veut plus la lâcher, au risque de la blesser avec ses griffes. [6] -2

La visite continue avec une Phœbe Swan effondrée sur son lit, victime d’un horrible mal de tête. Les soignants nous expliquent par la suite que le jeune patiente souffre d’un burn out. La malheureuse enfant aurait bien trop travaillé lors de ses vacances. Les nombreuses mises en garde de ses professeurs n’auront pas suffit à freiner son ambition. La déplorable affaire… [9]

C’est avec surprise que nous retrouvons la célèbre directrice de Poudlard, Kristen Loewy, dans l’établissement médical. Cette dernière souffrirait d’une grave dépression suite à l’apparition de mèches blanches dans sa chevelure d’ébène. Bien heureusement, l’antidote miracle à sa maladie, Aude Luneau, se trouve à quelques centimètres du lit de la patiente… [9]

Rosalys Lanoblis se trouve également dans ces murs, mais pour une tout autre raison. Nous avons apprit de la bouche de la jeune journaliste qu’en Noah Blodwell réside un supérieur perfectionniste et acharné. Il aurait apparemment poussé la Serdaigle à réécrire plus d’une fois ses nombreux articles car ils ne lui convenaient guère. Cela entraina une grave fracture du poignet droit de la fillette. Résultat, elle ne peut plus rien écrire. Too bad pour le rédacteur en chef… [12]

C’est le Gryffondor Jonathan Crimspeak que nous rencontrons dans l’avant dernière chambre. Le garçon nous regarde, les yeux embués, et tente de formuler quelques mots sans y parvenir. Il se tient brusquement la joue. Les aides soignantes nous expliquent par la suite que le rouge et or souffre d’un rage de dents violente suite à l’ingurgitation de trop nombreuses crèmes glacées. Il ne peut donc plus parler du tout. Et surtout, les glaces, c’est terminé pour lui. [10]


La visite fut enrichissante pour tout le monde, élèves comme professeurs. Miss Holloway espère tout de même ne pas vous avoir traumatisés à vie, même de la glace.

Athalée et Wendy, Serpys et Pouffys réunies !

Il n'en restera qu'un

Au programme de la journée : Sortie pédagogique. L’instigatrice n’est nulle autre qu’Amy Holloway, votre swag professeur de DcFM. Elle vous emmène aujourd’hui observer les effets et différents traumatismes que certains sorciers ont vécu. Elle espère ainsi vous sensibiliser et vous voir plus attentifs durant ses cours. [10]

Pour commencer la visite, vous rendez visite au jeune Elliot. A. Parks. Ce dernier a subi il y a peu un sort de métamorphose lancé par son collègue, James Silvershade, le transformant ainsi en lapin. Les infirmières ont rapidement trouvé un remède, mais néanmoins, le préfet reste choqué par sa traumatisante expérience. [11]

L’excursion se poursuit avec l’intéressant cas de Yuzu Ame. La jeune fille semble frappée de troubles psychologiques : la gryffone provoque en duel tous ceux qui s’approchent un tant soit peu d’elle. Les médecins n’ont, pour l’instant, pas pu déterminer la cause de ce comportement des plus étranges. [1] -1

La prochaine patiente que nous rencontrons est Alice Huet. La jeune gardienne des Frelons s’est prit un cognard en plein visage. La pauvre est défigurée et il faut bien lui refaire le nez. Des hordes de chirurgiens se pressent autour d’elle, baguette en main. S’ils continuent ainsi à l’assaillir, ce n’est pas seulement un nez qu’il faudra restaurer, les poumons seront aussi endommagés… [11]

Dans la chambre suivante, ce n’est pas une personne que l’on aperçoit au premier abord mais bien un chat. L’ironie du sort a voulu, en ce jour, que Lyn Felix se fasse violemment agresser par un énorme matou noir et blanc ! Il a suffit d’un seul regard à la bête pour savoir qu’elle était l’élue de son coeur. Désormais, il ne veut plus la lâcher, au risque de la blesser avec ses griffes. [6]

La visite continue avec une Phœbe Swan effondrée sur son lit, victime d’un horrible mal de tête. Les soignants nous expliquent par la suite que le jeune patiente souffre d’un burn out. La malheureuse enfant aurait bien trop travaillé lors de ses vacances. Les nombreuses mises en garde de ses professeurs n’auront pas suffit à freiner son ambition. La déplorable affaire… [10] +1

C’est avec surprise que nous retrouvons la célèbre directrice de Poudlard, Kristen Loewy, dans l’établissement médical. Cette dernière souffrirait d’une grave dépression suite à l’apparition de mèches blanches dans sa chevelure d’ébène. Bien heureusement, l’antidote miracle à sa maladie, Aude Luneau, se trouve à quelques centimètres du lit de la patiente… [9]

Rosalys Lanoblis se trouve également dans ces murs, mais pour une tout autre raison. Nous avons apprit de la bouche de la jeune journaliste qu’en Noah Blodwell réside un supérieur perfectionniste et acharné. Il aurait apparemment poussé la Serdaigle à réécrire plus d’une fois ses nombreux articles car ils ne lui convenaient guère. Cela entraina une grave fracture du poignet droit de la fillette. Résultat, elle ne peut plus rien écrire. Too bad pour le rédacteur en chef… [11] -1

C’est le Gryffondor Jonathan Crimspeak que nous rencontrons dans l’avant dernière chambre. Le garçon nous regarde, les yeux embués, et tente de formuler quelques mots sans y parvenir. Il se tient brusquement la joue. Les aides soignantes nous expliquent par la suite que le rouge et or souffre d’un rage de dents violente suite à l’ingurgitation de trop nombreuses crèmes glacées. Il ne peut donc plus parler du tout. Et surtout, les glaces, c’est terminé pour lui. [10]


La visite fut enrichissante pour tout le monde, élèves comme professeurs. Miss Holloway espère tout de même ne pas vous avoir traumatisés à vie, même de la glace.[/quote]

Code couleur : #469277
*Picasso 2017, Peeves 2017, Gryffondor et élève du mois de Janvier 2018*
Ma lumière divine vous aveuglera tous !

Il n'en restera qu'un

Au programme de la journée : Sortie pédagogique. L’instigatrice n’est nulle autre qu’Amy Holloway, votre swag professeur de DcFM. Elle vous emmène aujourd’hui observer les effets et différents traumatismes que certains sorciers ont vécu. Elle espère ainsi vous sensibiliser et vous voir plus attentifs durant ses cours. [10]

Pour commencer la visite, vous rendez visite au jeune Elliot. A. Parks. Ce dernier a subi il y a peu un sort de métamorphose lancé par son collègue, James Silvershade, le transformant ainsi en lapin. Les infirmières ont rapidement trouvé un remède, mais néanmoins, le préfet reste choqué par sa traumatisante expérience. [11]

La prochaine patiente que nous rencontrons est Alice Huet. La jeune gardienne des Frelons s’est prit un cognard en plein visage. La pauvre est défigurée et il faut bien lui refaire le nez. Des hordes de chirurgiens se pressent autour d’elle, baguette en main. S’ils continuent ainsi à l’assaillir, ce n’est pas seulement un nez qu’il faudra restaurer, les poumons seront aussi endommagés… [12] +1

Dans la chambre suivante, ce n’est pas une personne que l’on aperçoit au premier abord mais bien un chat. L’ironie du sort a voulu, en ce jour, que Lyn Felix se fasse violemment agresser par un énorme matou noir et blanc ! Il a suffit d’un seul regard à la bête pour savoir qu’elle était l’élue de son coeur. Désormais, il ne veut plus la lâcher, au risque de la blesser avec ses griffes. [4] -2

La visite continue avec une Phœbe Swan effondrée sur son lit, victime d’un horrible mal de tête. Les soignants nous expliquent par la suite que le jeune patiente souffre d’un burn out. La malheureuse enfant aurait bien trop travaillé lors de ses vacances. Les nombreuses mises en garde de ses professeurs n’auront pas suffit à freiner son ambition. La déplorable affaire… [10]

C’est avec surprise que nous retrouvons la célèbre directrice de Poudlard, Kristen Loewy, dans l’établissement médical. Cette dernière souffrirait d’une grave dépression suite à l’apparition de mèches blanches dans sa chevelure d’ébène. Bien heureusement, l’antidote miracle à sa maladie, Aude Luneau, se trouve à quelques centimètres du lit de la patiente… [9]

Rosalys Lanoblis se trouve également dans ces murs, mais pour une tout autre raison. Nous avons apprit de la bouche de la jeune journaliste qu’en Noah Blodwell réside un supérieur perfectionniste et acharné. Il aurait apparemment poussé la Serdaigle à réécrire plus d’une fois ses nombreux articles car ils ne lui convenaient guère. Cela entraina une grave fracture du poignet droit de la fillette. Résultat, elle ne peut plus rien écrire. Too bad pour le rédacteur en chef… [11]

C’est le Gryffondor Jonathan Crimspeak que nous rencontrons dans l’avant dernière chambre. Le garçon nous regarde, les yeux embués, et tente de formuler quelques mots sans y parvenir. Il se tient brusquement la joue. Les aides soignantes nous expliquent par la suite que le rouge et or souffre d’un rage de dents violente suite à l’ingurgitation de trop nombreuses crèmes glacées. Il ne peut donc plus parler du tout. Et surtout, les glaces, c’est terminé pour lui. [10]


La visite fut enrichissante pour tout le monde, élèves comme professeurs. Miss Holloway espère tout de même ne pas vous avoir traumatisés à vie, même de la glace.[/quote][/quote]

Athalée et Wendy, Serpys et Pouffys réunies !

Il n'en restera qu'un

Au programme de la journée : Sortie pédagogique. L’instigatrice n’est nulle autre qu’Amy Holloway, votre swag professeur de DcFM. Elle vous emmène aujourd’hui observer les effets et différents traumatismes que certains sorciers ont vécu. Elle espère ainsi vous sensibiliser et vous voir plus attentifs durant ses cours. [10]

Pour commencer la visite, vous rendez visite au jeune Elliot. A. Parks. Ce dernier a subi il y a peu un sort de métamorphose lancé par son collègue, James Silvershade, le transformant ainsi en lapin. Les infirmières ont rapidement trouvé un remède, mais néanmoins, le préfet reste choqué par sa traumatisante expérience. [12] +1

La prochaine patiente que nous rencontrons est Alice Huet. La jeune gardienne des Frelons s’est prit un cognard en plein visage. La pauvre est défigurée et il faut bien lui refaire le nez. Des hordes de chirurgiens se pressent autour d’elle, baguette en main. S’ils continuent ainsi à l’assaillir, ce n’est pas seulement un nez qu’il faudra restaurer, les poumons seront aussi endommagés… [12]

Dans la chambre suivante, ce n’est pas une personne que l’on aperçoit au premier abord mais bien un chat. L’ironie du sort a voulu, en ce jour, que Lyn Felix se fasse violemment agresser par un énorme matou noir et blanc ! Il a suffit d’un seul regard à la bête pour savoir qu’elle était l’élue de son coeur. Désormais, il ne veut plus la lâcher, au risque de la blesser avec ses griffes. [2] -2

La visite continue avec une Phœbe Swan effondrée sur son lit, victime d’un horrible mal de tête. Les soignants nous expliquent par la suite que le jeune patiente souffre d’un burn out. La malheureuse enfant aurait bien trop travaillé lors de ses vacances. Les nombreuses mises en garde de ses professeurs n’auront pas suffit à freiner son ambition. La déplorable affaire… [10]

C’est avec surprise que nous retrouvons la célèbre directrice de Poudlard, Kristen Loewy, dans l’établissement médical. Cette dernière souffrirait d’une grave dépression suite à l’apparition de mèches blanches dans sa chevelure d’ébène. Bien heureusement, l’antidote miracle à sa maladie, Aude Luneau, se trouve à quelques centimètres du lit de la patiente… [9]

Rosalys Lanoblis se trouve également dans ces murs, mais pour une tout autre raison. Nous avons apprit de la bouche de la jeune journaliste qu’en Noah Blodwell réside un supérieur perfectionniste et acharné. Il aurait apparemment poussé la Serdaigle à réécrire plus d’une fois ses nombreux articles car ils ne lui convenaient guère. Cela entraina une grave fracture du poignet droit de la fillette. Résultat, elle ne peut plus rien écrire. Too bad pour le rédacteur en chef… [11]

C’est le Gryffondor Jonathan Crimspeak que nous rencontrons dans l’avant dernière chambre. Le garçon nous regarde, les yeux embués, et tente de formuler quelques mots sans y parvenir. Il se tient brusquement la joue. Les aides soignantes nous expliquent par la suite que le rouge et or souffre d’un rage de dents violente suite à l’ingurgitation de trop nombreuses crèmes glacées. Il ne peut donc plus parler du tout. Et surtout, les glaces, c’est terminé pour lui. [10]


La visite fut enrichissante pour tout le monde, élèves comme professeurs. Miss Holloway espère tout de même ne pas vous avoir traumatisés à vie, même de la glace.

Là où les Ninker passent, la défaite trépasse.
Audsée un jour, Audsée toujours! Un jour Jonois resplendira.
2ème année RP
Mister Gryffondor 2042 (avec Esmée :3 )

Il n'en restera qu'un

Au programme de la journée : Sortie pédagogique. L’instigatrice n’est nulle autre qu’Amy Holloway, votre swag professeur de DcFM. Elle vous emmène aujourd’hui observer les effets et différents traumatismes que certains sorciers ont vécu. Elle espère ainsi vous sensibiliser et vous voir plus attentifs durant ses cours. [10]

Pour commencer la visite, vous rendez visite au jeune Elliot. A. Parks. Ce dernier a subi il y a peu un sort de métamorphose lancé par son collègue, James Silvershade, le transformant ainsi en lapin. Les infirmières ont rapidement trouvé un remède, mais néanmoins, le préfet reste choqué par sa traumatisante expérience. [12]

La prochaine patiente que nous rencontrons est Alice Huet. La jeune gardienne des Frelons s’est prit un cognard en plein visage. La pauvre est défigurée et il faut bien lui refaire le nez. Des hordes de chirurgiens se pressent autour d’elle, baguette en main. S’ils continuent ainsi à l’assaillir, ce n’est pas seulement un nez qu’il faudra restaurer, les poumons seront aussi endommagés… [11] -1

Dans la chambre suivante, ce n’est pas une personne que l’on aperçoit au premier abord mais bien un chat. L’ironie du sort a voulu, en ce jour, que Lyn Felix se fasse violemment agresser par un énorme matou noir et blanc ! Il a suffit d’un seul regard à la bête pour savoir qu’elle était l’élue de son coeur. Désormais, il ne veut plus la lâcher, au risque de la blesser avec ses griffes. [3] +1

La visite continue avec une Phœbe Swan effondrée sur son lit, victime d’un horrible mal de tête. Les soignants nous expliquent par la suite que le jeune patiente souffre d’un burn out. La malheureuse enfant aurait bien trop travaillé lors de ses vacances. Les nombreuses mises en garde de ses professeurs n’auront pas suffit à freiner son ambition. La déplorable affaire… [9] -1

C’est avec surprise que nous retrouvons la célèbre directrice de Poudlard, Kristen Loewy, dans l’établissement médical. Cette dernière souffrirait d’une grave dépression suite à l’apparition de mèches blanches dans sa chevelure d’ébène. Bien heureusement, l’antidote miracle à sa maladie, Aude Luneau, se trouve à quelques centimètres du lit de la patiente… [9]

Rosalys Lanoblis se trouve également dans ces murs, mais pour une tout autre raison. Nous avons apprit de la bouche de la jeune journaliste qu’en Noah Blodwell réside un supérieur perfectionniste et acharné. Il aurait apparemment poussé la Serdaigle à réécrire plus d’une fois ses nombreux articles car ils ne lui convenaient guère. Cela entraina une grave fracture du poignet droit de la fillette. Résultat, elle ne peut plus rien écrire. Too bad pour le rédacteur en chef… [11]

C’est le Gryffondor Jonathan Crimspeak que nous rencontrons dans l’avant dernière chambre. Le garçon nous regarde, les yeux embués, et tente de formuler quelques mots sans y parvenir. Il se tient brusquement la joue. Les aides soignantes nous expliquent par la suite que le rouge et or souffre d’un rage de dents violente suite à l’ingurgitation de trop nombreuses crèmes glacées. Il ne peut donc plus parler du tout. Et surtout, les glaces, c’est terminé pour lui. [10]


La visite fut enrichissante pour tout le monde, élèves comme professeurs. Miss Holloway espère tout de même ne pas vous avoir traumatisés à vie, même de la glace.

"C'est le temps que tu as perdu pour ta rose qui fait ta rose si importante."
"Promesse, n.f. : Mensonge auquel on tient"
Maman poule emmitouflée en 2017
  Retour   Répondre