Salle de jeux

Inscription
Connexion
  Retour   Répondre

Il n'en restera qu'un

J'ai échoué à sauver Selma :(

N’avez-vous pas senti l’ambiance du château changer depuis quelques semaines ? Avez-vous pris le temps d’écouter les mots qui sont sur les lèvres de la majorité des élèves traînant dans les couloirs ? En y prêtant attention, vous auriez aisément remarqué que les noms de Qiong, Chu-Jung et Mei revenaient souvent. Et cela pour une raison évidente : la Première Épreuve est lancée et vous faites probablement partis des sorciers ayant décidé de rejoindre la Tribune perchée pour suivre l’avancée des trois duos. Cela marque le début d’une compétition sans merci et remplie de rebondissements en tout genre. Mais, attardons nous un peu plus sur les personnes présentes dans les Tribunes, venues supporter leur duo préféré ou simplement évoquer leur pronostique.

Anita Enor parvint rapidement en haut de l’escalier en colimaçon et ne tarda pas à rejoindre ses compatriotes Serdaigle. Un petit groupe s’était déjà forgé et les bleus discutaient avec enthousiasme dans une ambiance décontractée. Il n’était pas rare de voir les Serdaigle se serrer ainsi les coudes et le petit groupe se mit à accueillir bien d’autres personnes. [6] +1

Comme ce fut le cas pour Elian Kernac’h. Ne vous moquez pas de lui, il a juste manqué un léger épisode… Bon, il en est quand même venu à crier « Allez Aelle ! » mais on ne lui en veut pas. C’était plein de bonnes intentions, c’est le plus important. [6]  -2

Le château était en ébullition, les paris s’ouvraient déjà sur la prochaine épreuve, les regards s’amoncelaient sur le duo victorieux et nul ne parvenait à deviner avec exactitude qui sortirait vainqueur à la clôture de la Troisième Épreuve…

--S--I--A--O-----S--E--E--.
Ma volière est toujours ouverte, j'adore rendre service
color=#674ea7

Il n'en restera qu'un

N’avez-vous pas senti l’ambiance du château changer depuis quelques semaines ? Avez-vous pris le temps d’écouter les mots qui sont sur les lèvres de la majorité des élèves traînant dans les couloirs ? En y prêtant attention, vous auriez aisément remarqué que les noms de Qiong, Chu-Jung et Mei revenaient souvent. Et cela pour une raison évidente : la Première Épreuve est lancée et vous faites probablement partis des sorciers ayant décidé de rejoindre la Tribune perchée pour suivre l’avancée des trois duos. Cela marque le début d’une compétition sans merci et remplie de rebondissements en tout genre. Mais, attardons nous un peu plus sur les personnes présentes dans les Tribunes, venues supporter leur duo préféré ou simplement évoquer leur pronostique.

Anita Enor parvint rapidement en haut de l’escalier en colimaçon et ne tarda pas à rejoindre ses compatriotes Serdaigle. Un petit groupe s’était déjà forgé et les bleus discutaient avec enthousiasme dans une ambiance décontractée. Il n’était pas rare de voir les Serdaigle se serrer ainsi les coudes et le petit groupe se mit à accueillir bien d’autres personnes. [4] -2

Comme ce fut le cas pour Elian Kernac’h. Ne vous moquez pas de lui, il a juste manqué un léger épisode… Bon, il en est quand même venu à crier « Allez Aelle ! » mais on ne lui en veut pas. C’était plein de bonnes intentions, c’est le plus important. [7+1

Le château était en ébullition, les paris s’ouvraient déjà sur la prochaine épreuve, les regards s’amoncelaient sur le duo victorieux et nul ne parvenait à deviner avec exactitude qui sortirait vainqueur à la clôture de la Troisième Épreuve…

Herminie Peers, Deuxième année RP Joyeux Noël !
Comment appelle t-on un chat tombé dans un pot de peinture le jour de Noël ? Une dragée pour les 10 premières bonnes réponses !

Il n'en restera qu'un

N’avez-vous pas senti l’ambiance du château changer depuis quelques semaines ? Avez-vous pris le temps d’écouter les mots qui sont sur les lèvres de la majorité des élèves traînant dans les couloirs ? En y prêtant attention, vous auriez aisément remarqué que les noms de Qiong, Chu-Jung et Mei revenaient souvent. Et cela pour une raison évidente : la Première Épreuve est lancée et vous faites probablement partis des sorciers ayant décidé de rejoindre la Tribune perchée pour suivre l’avancée des trois duos. Cela marque le début d’une compétition sans merci et remplie de rebondissements en tout genre. Mais, attardons nous un peu plus sur les personnes présentes dans les Tribunes, venues supporter leur duo préféré ou simplement évoquer leur pronostique.

Anita Enor parvint rapidement en haut de l’escalier en colimaçon et ne tarda pas à rejoindre ses compatriotes Serdaigle. Un petit groupe s’était déjà forgé et les bleus discutaient avec enthousiasme dans une ambiance décontractée. Il n’était pas rare de voir les Serdaigle se serrer ainsi les coudes et le petit groupe se mit à accueillir bien d’autres personnes. [3] -1

Comme ce fut le cas pour Elian Kernac’h. Ne vous moquez pas de lui, il a juste manqué un léger épisode… Bon, il en est quand même venu à crier « Allez Aelle ! » mais on ne lui en veut pas. C’était plein de bonnes intentions, c’est le plus important. [6] -1

Le château était en ébullition, les paris s’ouvraient déjà sur la prochaine épreuve, les regards s’amoncelaient sur le duo victorieux et nul ne parvenait à deviner avec exactitude qui sortirait vainqueur à la clôture de la Troisième Épreuve…

Tous à l'abordage !
Tallucy, les princesses rebelles.
J'aime les choux à la crème.

Il n'en restera qu'un

N’avez-vous pas senti l’ambiance du château changer depuis quelques semaines ? Avez-vous pris le temps d’écouter les mots qui sont sur les lèvres de la majorité des élèves traînant dans les couloirs ? En y prêtant attention, vous auriez aisément remarqué que les noms de Qiong, Chu-Jung et Mei revenaient souvent. Et cela pour une raison évidente : la Première Épreuve est lancée et vous faites probablement partis des sorciers ayant décidé de rejoindre la Tribune perchée pour suivre l’avancée des trois duos. Cela marque le début d’une compétition sans merci et remplie de rebondissements en tout genre. Mais, attardons nous un peu plus sur les personnes présentes dans les Tribunes, venues supporter leur duo préféré ou simplement évoquer leur pronostique.

Anita Enor parvint rapidement en haut de l’escalier en colimaçon et ne tarda pas à rejoindre ses compatriotes Serdaigle. Un petit groupe s’était déjà forgé et les bleus discutaient avec enthousiasme dans une ambiance décontractée. Il n’était pas rare de voir les Serdaigle se serrer ainsi les coudes et le petit groupe se mit à accueillir bien d’autres personnes. [2] -1

Comme ce fut le cas pour Elian Kernac’h. Ne vous moquez pas de lui, il a juste manqué un léger épisode… Bon, il en est quand même venu à crier « Allez Aelle ! » mais on ne lui en veut pas. C’était plein de bonnes intentions, c’est le plus important. [5-1

Le château était en ébullition, les paris s’ouvraient déjà sur la prochaine épreuve, les regards s’amoncelaient sur le duo victorieux et nul ne parvenait à deviner avec exactitude qui sortirait vainqueur à la clôture de la Troisième Épreuve…

I can...You can't...We can, I'm the god and I can do anything...

Il n'en restera qu'un

N’avez-vous pas senti l’ambiance du château changer depuis quelques semaines ? Avez-vous pris le temps d’écouter les mots qui sont sur les lèvres de la majorité des élèves traînant dans les couloirs ? En y prêtant attention, vous auriez aisément remarqué que les noms de Qiong, Chu-Jung et Mei revenaient souvent. Et cela pour une raison évidente : la Première Épreuve est lancée et vous faites probablement partis des sorciers ayant décidé de rejoindre la Tribune perchée pour suivre l’avancée des trois duos. Cela marque le début d’une compétition sans merci et remplie de rebondissements en tout genre. Mais, attardons nous un peu plus sur les personnes présentes dans les Tribunes, venues supporter leur duo préféré ou simplement évoquer leur pronostique.

Anita Enor parvint rapidement en haut de l’escalier en colimaçon et ne tarda pas à rejoindre ses compatriotes Serdaigle. Un petit groupe s’était déjà forgé et les bleus discutaient avec enthousiasme dans une ambiance décontractée. Il n’était pas rare de voir les Serdaigle se serrer ainsi les coudes et le petit groupe se mit à accueillir bien d’autres personnes. [3] +1

Comme ce fut le cas pour Elian Kernac’h. Ne vous moquez pas de lui, il a juste manqué un léger épisode… Bon, il en est quand même venu à crier « Allez Aelle ! » mais on ne lui en veut pas. C’était plein de bonnes intentions, c’est le plus important. [3] -2

Le château était en ébullition, les paris s’ouvraient déjà sur la prochaine épreuve, les regards s’amoncelaient sur le duo victorieux et nul ne parvenait à deviner avec exactitude qui sortirait vainqueur à la clôture de la Troisième Épreuve…

Il n'en restera qu'un

N’avez-vous pas senti l’ambiance du château changer depuis quelques semaines ? Avez-vous pris le temps d’écouter les mots qui sont sur les lèvres de la majorité des élèves traînant dans les couloirs ? En y prêtant attention, vous auriez aisément remarqué que les noms de Qiong, Chu-Jung et Mei revenaient souvent. Et cela pour une raison évidente : la Première Épreuve est lancée et vous faites probablement partis des sorciers ayant décidé de rejoindre la Tribune perchée pour suivre l’avancée des trois duos. Cela marque le début d’une compétition sans merci et remplie de rebondissements en tout genre. Mais, attardons nous un peu plus sur les personnes présentes dans les Tribunes, venues supporter leur duo préféré ou simplement évoquer leur pronostique.

Anita Enor parvint rapidement en haut de l’escalier en colimaçon et ne tarda pas à rejoindre ses compatriotes Serdaigle. Un petit groupe s’était déjà forgé et les bleus discutaient avec enthousiasme dans une ambiance décontractée. Il n’était pas rare de voir les Serdaigle se serrer ainsi les coudes et le petit groupe se mit à accueillir bien d’autres personnes. [4] +1

Comme ce fut le cas pour Elian Kernac’h. Ne vous moquez pas de lui, il a juste manqué un léger épisode… Bon, il en est quand même venu à crier « Allez Aelle ! » mais on ne lui en veut pas. C’était plein de bonnes intentions, c’est le plus important. [1] -2

Le château était en ébullition, les paris s’ouvraient déjà sur la prochaine épreuve, les regards s’amoncelaient sur le duo victorieux et nul ne parvenait à deviner avec exactitude qui sortirait vainqueur à la clôture de la Troisième Épreuve…

# Le monde est notre échiquier, et toi, un pion de ma volonté.
# Troisième année RPG

Il n'en restera qu'un

N’avez-vous pas senti l’ambiance du château changer depuis quelques semaines ? Avez-vous pris le temps d’écouter les mots qui sont sur les lèvres de la majorité des élèves traînant dans les couloirs ? En y prêtant attention, vous auriez aisément remarqué que les noms de Qiong, Chu-Jung et Mei revenaient souvent. Et cela pour une raison évidente : la Première Épreuve est lancée et vous faites probablement partis des sorciers ayant décidé de rejoindre la Tribune perchée pour suivre l’avancée des trois duos. Cela marque le début d’une compétition sans merci et remplie de rebondissements en tout genre. Mais, attardons nous un peu plus sur les personnes présentes dans les Tribunes, venues supporter leur duo préféré ou simplement évoquer leur pronostique.

Anita Enor parvint rapidement en haut de l’escalier en colimaçon et ne tarda pas à rejoindre ses compatriotes Serdaigle. Un petit groupe s’était déjà forgé et les bleus discutaient avec enthousiasme dans une ambiance décontractée. Il n’était pas rare de voir les Serdaigle se serrer ainsi les coudes et le petit groupe se mit à accueillir bien d’autres personnes. [2] -2

Comme ce fut le cas pour Elian Kernac’h. Ne vous moquez pas de lui, il a juste manqué un léger épisode… Bon, il en est quand même venu à crier « Allez Aelle ! » mais on ne lui en veut pas. C’était plein de bonnes intentions, c’est le plus important. [2]+1

Le château était en ébullition, les paris s’ouvraient déjà sur la prochaine épreuve, les regards s’amoncelaient sur le duo victorieux et nul ne parvenait à deviner avec exactitude qui sortirait vainqueur à la clôture de la Troisième Épreuve…

Le poufsouffle préféré de ton poufsouffle préféré
Starting Seeker des Frelons
2ème année RP

Il n'en restera qu'un

N’avez-vous pas senti l’ambiance du château changer depuis quelques semaines ? Avez-vous pris le temps d’écouter les mots qui sont sur les lèvres de la majorité des élèves traînant dans les couloirs ? En y prêtant attention, vous auriez aisément remarqué que les noms de Qiong, Chu-Jung et Mei revenaient souvent. Et cela pour une raison évidente : la Première Épreuve est lancée et vous faites probablement partis des sorciers ayant décidé de rejoindre la Tribune perchée pour suivre l’avancée des trois duos. Cela marque le début d’une compétition sans merci et remplie de rebondissements en tout genre. Mais, attardons nous un peu plus sur les personnes présentes dans les Tribunes, venues supporter leur duo préféré ou simplement évoquer leur pronostique.

Anita Enor parvint rapidement en haut de l’escalier en colimaçon et ne tarda pas à rejoindre ses compatriotes Serdaigle. Un petit groupe s’était déjà forgé et les bleus discutaient avec enthousiasme dans une ambiance décontractée. Il n’était pas rare de voir les Serdaigle se serrer ainsi les coudes et le petit groupe se mit à accueillir bien d’autres personnes. [1] -1

Comme ce fut le cas pour Elian Kernac’h. Ne vous moquez pas de lui, il a juste manqué un léger épisode… Bon, il en est quand même venu à crier « Allez Aelle ! » mais on ne lui en veut pas. C’était plein de bonnes intentions, c’est le plus important. [1]-1

Le château était en ébullition, les paris s’ouvraient déjà sur la prochaine épreuve, les regards s’amoncelaient sur le duo victorieux et nul ne parvenait à deviner avec exactitude qui sortirait vainqueur à la clôture de la Troisième Épreuve…


EDIT : Navrée, j'avais oublié la règle des "1 heure"... Post donc invalide.

# Le monde est notre échiquier, et toi, un pion de ma volonté.
# Troisième année RPG

Il n'en restera qu'un

N’avez-vous pas senti l’ambiance du château changer depuis quelques semaines ? Avez-vous pris le temps d’écouter les mots qui sont sur les lèvres de la majorité des élèves traînant dans les couloirs ? En y prêtant attention, vous auriez aisément remarqué que les noms de Qiong, Chu-Jung et Mei revenaient souvent. Et cela pour une raison évidente : la Première Épreuve est lancée et vous faites probablement partis des sorciers ayant décidé de rejoindre la Tribune perchée pour suivre l’avancée des trois duos. Cela marque le début d’une compétition sans merci et remplie de rebondissements en tout genre. Mais, attardons nous un peu plus sur les personnes présentes dans les Tribunes, venues supporter leur duo préféré ou simplement évoquer leur pronostique.

Anita Enor parvint rapidement en haut de l’escalier en colimaçon et ne tarda pas à rejoindre ses compatriotes Serdaigle. Un petit groupe s’était déjà forgé et les bleus discutaient avec enthousiasme dans une ambiance décontractée. Il n’était pas rare de voir les Serdaigle se serrer ainsi les coudes et le petit groupe se mit à accueillir bien d’autres personnes. [0] -1

Comme ce fut le cas pour Elian Kernac’h. Ne vous moquez pas de lui, il a juste manqué un léger épisode… Bon, il en est quand même venu à crier « Allez Aelle ! » mais on ne lui en veut pas. C’était plein de bonnes intentions, c’est le plus important. [2]+1

Le château était en ébullition, les paris s’ouvraient déjà sur la prochaine épreuve, les regards s’amoncelaient sur le duo victorieux et nul ne parvenait à deviner avec exactitude qui sortirait vainqueur à la clôture de la Troisième Épreuve…

GG Elian :D

Le Poufsouffle est Méchant, Le Poufsouffle est Sournois ! Le Poufsouffle Mord, griffe ! Il a les crocs !
2eme Année RP - 5ème Année Devoirs

Il n'en restera qu'un

Merci ahah ! Petite vendetta personnelle, Calum tu t'y colles pour l'éloge ! :cute:

Les beaux jours reviennent, et avec eux une ambiance explosive au château de Poudlard ! Le concert bat son plein dans le parc et une folie douce semble enivrer les étudiants, tandis que des chansons aux thématiques de leurs Maisons retentissent sur la scène.

Rien n'aurait pu laisser présager les événements qui se déroulèrent dès la fin de la première chanson. En effet, ce ne fut plus par son triangle que Lucy Allen s'exprima mais bien à travers des lancers de choux à la crème. « On s’prénomme les Aiglons, on est tous très sage et réfléchi. » [10]

Peut-être que la cheffe de chœur de Poudlard, Grace Beauchamp, saura labelliser ce nouvel instrument qui semble avoir le pouvoir de galvaniser les foules. Mais, fort heureusement, elle n'était pas présente pour en avoir une démonstration en direct. [10]

Ce n'était pas le cas de Nova Stronger qui, par exemple, fut tout aussi surprise par cet excès d'engouement que le camarade qui l'accompagnait. Ils rigolèrent d'ailleurs beaucoup en voyant la face tartinée de crème d'un autre élève de leur Maison. [10]

Si ce genre de rapprochement était commun dans le public, ce ne fut pourtant pas le cas de Solenn Cooper qui dut faire face au désintérêt complet d'une amie, confirmant ainsi les paroles de la chanson dédiée à leur Maison : « Ils sont aussi bienveillants, spontanés et affectueux et oui ! » Ce fut d'ailleurs le seul moment de la soirée où le vent du nord souffla fort. [10]

Mais un autre choc fut d'autant plus puissant pour Ennis O'belt qui se heurta à l'épaule d'un plus grand qu'elle, au moment où le rap des Gryffondor commençait à résonner dans le parc : « On vous voit arriver tête haute, côte à côte, épaule contre épaule ». Oui, littéralement. [10]

Toute aussi brutale fut l'ascension de Noor Selwyn jusqu'au devant de la scène, faisant voler quelques camarades au loin. Pardonnez son fanatisme digne de groupies moldues et surtout veillez à ne pas confondre le foulard qu'elle a lancé sur scène avec une petite culotte. [10]

On pourrait croire que ce genre de comportement est toléré à Poudlard, puisque la professeur de botanique Solar Kwon a préféré boire un jus de citrouille - et n'allez pas penser qu'il y avait de l'alcool dedans, car il fallait bien être sobre pour pouvoir ramener des potins à la salle des professeurs... [10]

Qui aurait cru que le concert allait à ce point désinhiber Lucy Wood ? C'est pourtant bien ce qu'il a réussi à faire lorsque cette dernière se mit à danser avec tous ses camarades sur une danse ancestrale moldue complètement endiablée. [10]

Mais d'ailleurs, quel était le nom de cette danse ? James Flint lui la connaissait, se confiant même à ses amis sur les traditions de sa famille... La Macarena semble prendre peu à peu du terrain dans le monde magique, il ne nous manquera plus qu'à étendre le flashmob jusqu'à l'atrium du Ministère, histoire de l'égayer un peu. [10]

Que serait un concert sans ses effets spéciaux ? Athalée Drasilio semble avoir voulu en prendre la responsabilité en déclenchant la fusée d'un magasin de farces et attrapes, à la fin de la chanson dédiée aux Poufsouffle, mais un autre sorcier avait dû la pousser à le faire ! [10]

Comment ne pas se réjouir après ce rassemblement des plus divertissants ? L'ambiance risquait de se propager encore quelques semaines dans le château de Poudlard, même si certains feraient mieux de se concentrer rapidement de nouveau sur leurs devoirs...

J'ai besoin de tes yeux
C'est le miroir où j'existe
Et sans eux je ne me vois pas

Il n'en restera qu'un

Les beaux jours reviennent, et avec eux une ambiance explosive au château de Poudlard ! Le concert bat son plein dans le parc et une folie douce semble enivrer les étudiants, tandis que des chansons aux thématiques de leurs Maisons retentissent sur la scène.

Rien n'aurait pu laisser présager les événements qui se déroulèrent dès la fin de la première chanson. En effet, ce ne fut plus par son triangle que Lucy Allen s'exprima mais bien à travers des lancers de choux à la crème. « On s’prénomme les Aiglons, on est tous très sage et réfléchi. » [10]

Peut-être que la cheffe de chœur de Poudlard, Grace Beauchamp, saura labelliser ce nouvel instrument qui semble avoir le pouvoir de galvaniser les foules. Mais, fort heureusement, elle n'était pas présente pour en avoir une démonstration en direct. [10]

Ce n'était pas le cas de Nova Stronger qui, par exemple, fut tout aussi surprise par cet excès d'engouement que le camarade qui l'accompagnait. Ils rigolèrent d'ailleurs beaucoup en voyant la face tartinée de crème d'un autre élève de leur Maison. [11] +1

Si ce genre de rapprochement était commun dans le public, ce ne fut pourtant pas le cas de Solenn Cooper qui dut faire face au désintérêt complet d'une amie, confirmant ainsi les paroles de la chanson dédiée à leur Maison : « Ils sont aussi bienveillants, spontanés et affectueux et oui ! » Ce fut d'ailleurs le seul moment de la soirée où le vent du nord souffla fort. [9] -1

Mais un autre choc fut d'autant plus puissant pour Ennis O'belt qui se heurta à l'épaule d'un plus grand qu'elle, au moment où le rap des Gryffondor commençait à résonner dans le parc : « On vous voit arriver tête haute, côte à côte, épaule contre épaule ». Oui, littéralement. [10]

Toute aussi brutale fut l'ascension de Noor Selwyn jusqu'au devant de la scène, faisant voler quelques camarades au loin. Pardonnez son fanatisme digne de groupies moldues et surtout veillez à ne pas confondre le foulard qu'elle a lancé sur scène avec une petite culotte. [10]

On pourrait croire que ce genre de comportement est toléré à Poudlard, puisque la professeur de botanique Solar Kwon a préféré boire un jus de citrouille - et n'allez pas penser qu'il y avait de l'alcool dedans, car il fallait bien être sobre pour pouvoir ramener des potins à la salle des professeurs... [10]

Qui aurait cru que le concert allait à ce point désinhiber Lucy Wood ? C'est pourtant bien ce qu'il a réussi à faire lorsque cette dernière se mit à danser avec tous ses camarades sur une danse ancestrale moldue complètement endiablée. [10]

Mais d'ailleurs, quel était le nom de cette danse ? James Flint lui la connaissait, se confiant même à ses amis sur les traditions de sa famille... La Macarena semble prendre peu à peu du terrain dans le monde magique, il ne nous manquera plus qu'à étendre le flashmob jusqu'à l'atrium du Ministère, histoire de l'égayer un peu. [9] -1

Que serait un concert sans ses effets spéciaux ? Athalée Drasilio semble avoir voulu en prendre la responsabilité en déclenchant la fusée d'un magasin de farces et attrapes, à la fin de la chanson dédiée aux Poufsouffle, mais un autre sorcier avait dû la pousser à le faire ! [10]

Comment ne pas se réjouir après ce rassemblement des plus divertissants ? L'ambiance risquait de se propager encore quelques semaines dans le château de Poudlard, même si certains feraient mieux de se concentrer rapidement de nouveau sur leurs devoirs...

Kevin Gilway, 2ème année, Poufsouffle
*Ce qui compte, ce n’est pas la naissance, mais ce que l’on devient* Albus Dumbledore

Il n'en restera qu'un

Les beaux jours reviennent, et avec eux une ambiance explosive au château de Poudlard ! Le concert bat son plein dans le parc et une folie douce semble enivrer les étudiants, tandis que des chansons aux thématiques de leurs Maisons retentissent sur la scène.

Rien n'aurait pu laisser présager les événements qui se déroulèrent dès la fin de la première chanson. En effet, ce ne fut plus par son triangle que Lucy Allen s'exprima mais bien à travers des lancers de choux à la crème. « On s’prénomme les Aiglons, on est tous très sage et réfléchi. » [10]

Peut-être que la cheffe de chœur de Poudlard, Grace Beauchamp, saura labelliser ce nouvel instrument qui semble avoir le pouvoir de galvaniser les foules. Mais, fort heureusement, elle n'était pas présente pour en avoir une démonstration en direct. [9] -1

Ce n'était pas le cas de Nova Stronger qui, par exemple, fut tout aussi surprise par cet excès d'engouement que le camarade qui l'accompagnait. Ils rigolèrent d'ailleurs beaucoup en voyant la face tartinée de crème d'un autre élève de leur Maison. [11]

Si ce genre de rapprochement était commun dans le public, ce ne fut pourtant pas le cas de Solenn Cooper qui dut faire face au désintérêt complet d'une amie, confirmant ainsi les paroles de la chanson dédiée à leur Maison : « Ils sont aussi bienveillants, spontanés et affectueux et oui ! » Ce fut d'ailleurs le seul moment de la soirée où le vent du nord souffla fort. [9]

Mais un autre choc fut d'autant plus puissant pour Ennis O'belt qui se heurta à l'épaule d'un plus grand qu'elle, au moment où le rap des Gryffondor commençait à résonner dans le parc : « On vous voit arriver tête haute, côte à côte, épaule contre épaule ». Oui, littéralement. [9] -1

Toute aussi brutale fut l'ascension de Noor Selwyn jusqu'au devant de la scène, faisant voler quelques camarades au loin. Pardonnez son fanatisme digne de groupies moldues et surtout veillez à ne pas confondre le foulard qu'elle a lancé sur scène avec une petite culotte. [10]

On pourrait croire que ce genre de comportement est toléré à Poudlard, puisque la professeur de botanique Solar Kwon a préféré boire un jus de citrouille - et n'allez pas penser qu'il y avait de l'alcool dedans, car il fallait bien être sobre pour pouvoir ramener des potins à la salle des professeurs... [10]

Qui aurait cru que le concert allait à ce point désinhiber Lucy Wood ? C'est pourtant bien ce qu'il a réussi à faire lorsque cette dernière se mit à danser avec tous ses camarades sur une danse ancestrale moldue complètement endiablée. [10]

Mais d'ailleurs, quel était le nom de cette danse ? James Flint lui la connaissait, se confiant même à ses amis sur les traditions de sa famille... La Macarena semble prendre peu à peu du terrain dans le monde magique, il ne nous manquera plus qu'à étendre le flashmob jusqu'à l'atrium du Ministère, histoire de l'égayer un peu. [9]

Que serait un concert sans ses effets spéciaux ? Athalée Drasilio semble avoir voulu en prendre la responsabilité en déclenchant la fusée d'un magasin de farces et attrapes, à la fin de la chanson dédiée aux Poufsouffle, mais un autre sorcier avait dû la pousser à le faire ! [11] +1

Comment ne pas se réjouir après ce rassemblement des plus divertissants ? L'ambiance risquait de se propager encore quelques semaines dans le château de Poudlard, même si certains feraient mieux de se concentrer rapidement de nouveau sur leurs devoirs...

Batteur des Frelons ~ 2è année RP
A Noël il est tout aussi important d'ouvrir notre cœur que d'ouvrir nos cadeaux.

Il n'en restera qu'un

Les beaux jours reviennent, et avec eux une ambiance explosive au château de Poudlard ! Le concert bat son plein dans le parc et une folie douce semble enivrer les étudiants, tandis que des chansons aux thématiques de leurs Maisons retentissent sur la scène.

Rien n'aurait pu laisser présager les événements qui se déroulèrent dès la fin de la première chanson. En effet, ce ne fut plus par son triangle que Lucy Allen s'exprima mais bien à travers des lancers de choux à la crème. « On s’prénomme les Aiglons, on est tous très sage et réfléchi. » [10]

Peut-être que la cheffe de chœur de Poudlard, Grace Beauchamp, saura labelliser ce nouvel instrument qui semble avoir le pouvoir de galvaniser les foules. Mais, fort heureusement, elle n'était pas présente pour en avoir une démonstration en direct. [9]

Ce n'était pas le cas de Nova Stronger qui, par exemple, fut tout aussi surprise par cet excès d'engouement que le camarade qui l'accompagnait. Ils rigolèrent d'ailleurs beaucoup en voyant la face tartinée de crème d'un autre élève de leur Maison. [11]

Si ce genre de rapprochement était commun dans le public, ce ne fut pourtant pas le cas de Solenn Cooper qui dut faire face au désintérêt complet d'une amie, confirmant ainsi les paroles de la chanson dédiée à leur Maison : « Ils sont aussi bienveillants, spontanés et affectueux et oui ! » Ce fut d'ailleurs le seul moment de la soirée où le vent du nord souffla fort. [9]

Mais un autre choc fut d'autant plus puissant pour Ennis O'belt qui se heurta à l'épaule d'un plus grand qu'elle, au moment où le rap des Gryffondor commençait à résonner dans le parc : « On vous voit arriver tête haute, côte à côte, épaule contre épaule ». Oui, littéralement. [8] -1

Toute aussi brutale fut l'ascension de Noor Selwyn jusqu'au devant de la scène, faisant voler quelques camarades au loin. Pardonnez son fanatisme digne de groupies moldues et surtout veillez à ne pas confondre le foulard qu'elle a lancé sur scène avec une petite culotte. [11] +1

On pourrait croire que ce genre de comportement est toléré à Poudlard, puisque la professeur de botanique Solar Kwon a préféré boire un jus de citrouille - et n'allez pas penser qu'il y avait de l'alcool dedans, car il fallait bien être sobre pour pouvoir ramener des potins à la salle des professeurs... [10]

Qui aurait cru que le concert allait à ce point désinhiber Lucy Wood ? C'est pourtant bien ce qu'il a réussi à faire lorsque cette dernière se mit à danser avec tous ses camarades sur une danse ancestrale moldue complètement endiablée. [10]

Mais d'ailleurs, quel était le nom de cette danse ? James Flint lui la connaissait, se confiant même à ses amis sur les traditions de sa famille... La Macarena semble prendre peu à peu du terrain dans le monde magique, il ne nous manquera plus qu'à étendre le flashmob jusqu'à l'atrium du Ministère, histoire de l'égayer un peu. [8] -1

Que serait un concert sans ses effets spéciaux ? Athalée Drasilio semble avoir voulu en prendre la responsabilité en déclenchant la fusée d'un magasin de farces et attrapes, à la fin de la chanson dédiée aux Poufsouffle, mais un autre sorcier avait dû la pousser à le faire ! [11]

Comment ne pas se réjouir après ce rassemblement des plus divertissants ? L'ambiance risquait de se propager encore quelques semaines dans le château de Poudlard, même si certains feraient mieux de se concentrer rapidement de nouveau sur leurs devoirs...

Tous à l'abordage !
Tallucy, les princesses rebelles.
J'aime les choux à la crème.

Il n'en restera qu'un

Les beaux jours reviennent, et avec eux une ambiance explosive au château de Poudlard ! Le concert bat son plein dans le parc et une folie douce semble enivrer les étudiants, tandis que des chansons aux thématiques de leurs Maisons retentissent sur la scène.

Rien n'aurait pu laisser présager les événements qui se déroulèrent dès la fin de la première chanson. En effet, ce ne fut plus par son triangle que Lucy Allen s'exprima mais bien à travers des lancers de choux à la crème. « On s’prénomme les Aiglons, on est tous très sage et réfléchi. » [11] +1

Peut-être que la cheffe de chœur de Poudlard, Grace Beauchamp, saura labelliser ce nouvel instrument qui semble avoir le pouvoir de galvaniser les foules. Mais, fort heureusement, elle n'était pas présente pour en avoir une démonstration en direct. [8] -1

Ce n'était pas le cas de Nova Stronger qui, par exemple, fut tout aussi surprise par cet excès d'engouement que le camarade qui l'accompagnait. Ils rigolèrent d'ailleurs beaucoup en voyant la face tartinée de crème d'un autre élève de leur Maison. [11]

Si ce genre de rapprochement était commun dans le public, ce ne fut pourtant pas le cas de Solenn Cooper qui dut faire face au désintérêt complet d'une amie, confirmant ainsi les paroles de la chanson dédiée à leur Maison : « Ils sont aussi bienveillants, spontanés et affectueux et oui ! » Ce fut d'ailleurs le seul moment de la soirée où le vent du nord souffla fort. [8] -1

Mais un autre choc fut d'autant plus puissant pour Ennis O'belt qui se heurta à l'épaule d'un plus grand qu'elle, au moment où le rap des Gryffondor commençait à résonner dans le parc : « On vous voit arriver tête haute, côte à côte, épaule contre épaule ». Oui, littéralement. [8]

Toute aussi brutale fut l'ascension de Noor Selwyn jusqu'au devant de la scène, faisant voler quelques camarades au loin. Pardonnez son fanatisme digne de groupies moldues et surtout veillez à ne pas confondre le foulard qu'elle a lancé sur scène avec une petite culotte. [11]

On pourrait croire que ce genre de comportement est toléré à Poudlard, puisque la professeur de botanique Solar Kwon a préféré boire un jus de citrouille - et n'allez pas penser qu'il y avait de l'alcool dedans, car il fallait bien être sobre pour pouvoir ramener des potins à la salle des professeurs... [10]

Qui aurait cru que le concert allait à ce point désinhiber Lucy Wood ? C'est pourtant bien ce qu'il a réussi à faire lorsque cette dernière se mit à danser avec tous ses camarades sur une danse ancestrale moldue complètement endiablée. [10]

Mais d'ailleurs, quel était le nom de cette danse ? James Flint lui la connaissait, se confiant même à ses amis sur les traditions de sa famille... La Macarena semble prendre peu à peu du terrain dans le monde magique, il ne nous manquera plus qu'à étendre le flashmob jusqu'à l'atrium du Ministère, histoire de l'égayer un peu. [8]

Que serait un concert sans ses effets spéciaux ? Athalée Drasilio semble avoir voulu en prendre la responsabilité en déclenchant la fusée d'un magasin de farces et attrapes, à la fin de la chanson dédiée aux Poufsouffle, mais un autre sorcier avait dû la pousser à le faire ! [11]

Comment ne pas se réjouir après ce rassemblement des plus divertissants ? L'ambiance risquait de se propager encore quelques semaines dans le château de Poudlard, même si certains feraient mieux de se concentrer rapidement de nouveau sur leurs devoirs...

Il n'en restera qu'un

Les beaux jours reviennent, et avec eux une ambiance explosive au château de Poudlard ! Le concert bat son plein dans le parc et une folie douce semble enivrer les étudiants, tandis que des chansons aux thématiques de leurs Maisons retentissent sur la scène.

Rien n'aurait pu laisser présager les événements qui se déroulèrent dès la fin de la première chanson. En effet, ce ne fut plus par son triangle que Lucy Allen s'exprima mais bien à travers des lancers de choux à la crème. « On s’prénomme les Aiglons, on est tous très sage et réfléchi. » [11]

Peut-être que la cheffe de chœur de Poudlard, Grace Beauchamp, saura labelliser ce nouvel instrument qui semble avoir le pouvoir de galvaniser les foules. Mais, fort heureusement, elle n'était pas présente pour en avoir une démonstration en direct. [8]

Ce n'était pas le cas de Nova Stronger qui, par exemple, fut tout aussi surprise par cet excès d'engouement que le camarade qui l'accompagnait. Ils rigolèrent d'ailleurs beaucoup en voyant la face tartinée de crème d'un autre élève de leur Maison. [12] +1

Si ce genre de rapprochement était commun dans le public, ce ne fut pourtant pas le cas de Solenn Cooper qui dut faire face au désintérêt complet d'une amie, confirmant ainsi les paroles de la chanson dédiée à leur Maison : « Ils sont aussi bienveillants, spontanés et affectueux et oui ! » Ce fut d'ailleurs le seul moment de la soirée où le vent du nord souffla fort. [8]

Mais un autre choc fut d'autant plus puissant pour Ennis O'belt qui se heurta à l'épaule d'un plus grand qu'elle, au moment où le rap des Gryffondor commençait à résonner dans le parc : « On vous voit arriver tête haute, côte à côte, épaule contre épaule ». Oui, littéralement. [8]

Toute aussi brutale fut l'ascension de Noor Selwyn jusqu'au devant de la scène, faisant voler quelques camarades au loin. Pardonnez son fanatisme digne de groupies moldues et surtout veillez à ne pas confondre le foulard qu'elle a lancé sur scène avec une petite culotte. [11]

On pourrait croire que ce genre de comportement est toléré à Poudlard, puisque la professeur de botanique Solar Kwon a préféré boire un jus de citrouille - et n'allez pas penser qu'il y avait de l'alcool dedans, car il fallait bien être sobre pour pouvoir ramener des potins à la salle des professeurs... [10]

Qui aurait cru que le concert allait à ce point désinhiber Lucy Wood ? C'est pourtant bien ce qu'il a réussi à faire lorsque cette dernière se mit à danser avec tous ses camarades sur une danse ancestrale moldue complètement endiablée. [10]

Mais d'ailleurs, quel était le nom de cette danse ? James Flint lui la connaissait, se confiant même à ses amis sur les traditions de sa famille... La Macarena semble prendre peu à peu du terrain dans le monde magique, il ne nous manquera plus qu'à étendre le flashmob jusqu'à l'atrium du Ministère, histoire de l'égayer un peu. [8]

Que serait un concert sans ses effets spéciaux ? Athalée Drasilio semble avoir voulu en prendre la responsabilité en déclenchant la fusée d'un magasin de farces et attrapes, à la fin de la chanson dédiée aux Poufsouffle, mais un autre sorcier avait dû la pousser à le faire ! [9] -2

Comment ne pas se réjouir après ce rassemblement des plus divertissants ? L'ambiance risquait de se propager encore quelques semaines dans le château de Poudlard, même si certains feraient mieux de se concentrer rapidement de nouveau sur leurs devoirs...
Dernière modification par Lucy Wood le 21 mai 2018, 19 h 56, modifié 1 fois.

Luehssyie Woudde Pecker
Membre du PATA-P & GIFeuse w/ C.M.²
  Retour   Répondre