Salle de jeux

Inscription
Connexion
  Retour   Répondre

Il n'en restera qu'un

Les beaux jours reviennent, et avec eux une ambiance explosive au château de Poudlard ! Le concert bat son plein dans le parc et une folie douce semble enivrer les étudiants, tandis que des chansons aux thématiques de leurs Maisons retentissent sur la scène.

Rien n'aurait pu laisser présager les événements qui se déroulèrent dès la fin de la première chanson. En effet, ce ne fut plus par son triangle que Lucy Allen s'exprima mais bien à travers des lancers de choux à la crème. « On s’prénomme les Aiglons, on est tous très sage et réfléchi. » [10]

Peut-être que la cheffe de chœur de Poudlard, Grace Beauchamp, saura labelliser ce nouvel instrument qui semble avoir le pouvoir de galvaniser les foules. Mais, fort heureusement, elle n'était pas présente pour en avoir une démonstration en direct. [1]

Ce n'était pas le cas de Nova Stronger qui, par exemple, fut tout aussi surprise par cet excès d'engouement que le camarade qui l'accompagnait. Ils rigolèrent d'ailleurs beaucoup en voyant la face tartinée de crème d'un autre élève de leur Maison. [10] +1

Si ce genre de rapprochement était commun dans le public, ce ne fut pourtant pas le cas de Solenn Cooper qui dut faire face au désintérêt complet d'une amie, confirmant ainsi les paroles de la chanson dédiée à leur Maison : « Ils sont aussi bienveillants, spontanés et affectueux et oui ! » Ce fut d'ailleurs le seul moment de la soirée où le vent du nord souffla fort. [2] -2

Mais un autre choc fut d'autant plus puissant pour Ennis O'belt qui se heurta à l'épaule d'un plus grand qu'elle, au moment où le rap des Gryffondor commençait à résonner dans le parc : « On vous voit arriver tête haute, côte à côte, épaule contre épaule ». Oui, littéralement. [8]

Toute aussi brutale fut l'ascension de Noor Selwyn jusqu'au devant de la scène, faisant voler quelques camarades au loin. Pardonnez son fanatisme digne de groupies moldues et surtout veillez à ne pas confondre le foulard qu'elle a lancé sur scène avec une petite culotte. [12]

On pourrait croire que ce genre de comportement est toléré à Poudlard, puisque la professeur de botanique Solar Kwon a préféré boire un jus de citrouille - et n'allez pas penser qu'il y avait de l'alcool dedans, car il fallait bien être sobre pour pouvoir ramener des potins à la salle des professeurs... [11]

Qui aurait cru que le concert allait à ce point désinhiber Lucy Wood ? C'est pourtant bien ce qu'il a réussi à faire lorsque cette dernière se mit à danser avec tous ses camarades sur une danse ancestrale moldue complètement endiablée. [10]

Mais d'ailleurs, quel était le nom de cette danse ? James Flint lui la connaissait, se confiant même à ses amis sur les traditions de sa famille... La Macarena semble prendre peu à peu du terrain dans le monde magique, il ne nous manquera plus qu'à étendre le flashmob jusqu'à l'atrium du Ministère, histoire de l'égayer un peu. [7]

Que serait un concert sans ses effets spéciaux ? Athalée Drasilio semble avoir voulu en prendre la responsabilité en déclenchant la fusée d'un magasin de farces et attrapes, à la fin de la chanson dédiée aux Poufsouffle, mais un autre sorcier avait dû la pousser à le faire ! [11]

Comment ne pas se réjouir après ce rassemblement des plus divertissants ? L'ambiance risquait de se propager encore quelques semaines dans le château de Poudlard, même si certains feraient mieux de se concentrer rapidement de nouveau sur leurs devoirs...

Kevin Gilway, 1ère année, Poufsouffle
*Ce qui compte, ce n’est pas la naissance, mais ce que l’on devient* Albus Dumbledore

Il n'en restera qu'un

Les beaux jours reviennent, et avec eux une ambiance explosive au château de Poudlard ! Le concert bat son plein dans le parc et une folie douce semble enivrer les étudiants, tandis que des chansons aux thématiques de leurs Maisons retentissent sur la scène.

Rien n'aurait pu laisser présager les événements qui se déroulèrent dès la fin de la première chanson. En effet, ce ne fut plus par son triangle que Lucy Allen s'exprima mais bien à travers des lancers de choux à la crème. « On s’prénomme les Aiglons, on est tous très sage et réfléchi. » [10]

Peut-être que la cheffe de chœur de Poudlard, Grace Beauchamp, saura labelliser ce nouvel instrument qui semble avoir le pouvoir de galvaniser les foules. Mais, fort heureusement, elle n'était pas présente pour en avoir une démonstration en direct. [1]

Ce n'était pas le cas de Nova Stronger qui, par exemple, fut tout aussi surprise par cet excès d'engouement que le camarade qui l'accompagnait. Ils rigolèrent d'ailleurs beaucoup en voyant la face tartinée de crème d'un autre élève de leur Maison. [10]

Si ce genre de rapprochement était commun dans le public, ce ne fut pourtant pas le cas de Solenn Cooper qui dut faire face au désintérêt complet d'une amie, confirmant ainsi les paroles de la chanson dédiée à leur Maison : « Ils sont aussi bienveillants, spontanés et affectueux et oui ! » Ce fut d'ailleurs le seul moment de la soirée où le vent du nord souffla fort. [0] -2

Mais un autre choc fut d'autant plus puissant pour Ennis O'belt qui se heurta à l'épaule d'un plus grand qu'elle, au moment où le rap des Gryffondor commençait à résonner dans le parc : « On vous voit arriver tête haute, côte à côte, épaule contre épaule ». Oui, littéralement. [8]

Toute aussi brutale fut l'ascension de Noor Selwyn jusqu'au devant de la scène, faisant voler quelques camarades au loin. Pardonnez son fanatisme digne de groupies moldues et surtout veillez à ne pas confondre le foulard qu'elle a lancé sur scène avec une petite culotte. [12]

On pourrait croire que ce genre de comportement est toléré à Poudlard, puisque la professeur de botanique Solar Kwon a préféré boire un jus de citrouille - et n'allez pas penser qu'il y avait de l'alcool dedans, car il fallait bien être sobre pour pouvoir ramener des potins à la salle des professeurs... [11]

Qui aurait cru que le concert allait à ce point désinhiber Lucy Wood ? C'est pourtant bien ce qu'il a réussi à faire lorsque cette dernière se mit à danser avec tous ses camarades sur une danse ancestrale moldue complètement endiablée. [10]

Mais d'ailleurs, quel était le nom de cette danse ? James Flint lui la connaissait, se confiant même à ses amis sur les traditions de sa famille... La Macarena semble prendre peu à peu du terrain dans le monde magique, il ne nous manquera plus qu'à étendre le flashmob jusqu'à l'atrium du Ministère, histoire de l'égayer un peu. [8]+1

Que serait un concert sans ses effets spéciaux ? Athalée Drasilio semble avoir voulu en prendre la responsabilité en déclenchant la fusée d'un magasin de farces et attrapes, à la fin de la chanson dédiée aux Poufsouffle, mais un autre sorcier avait dû la pousser à le faire ! [11]

Comment ne pas se réjouir après ce rassemblement des plus divertissants ? L'ambiance risquait de se propager encore quelques semaines dans le château de Poudlard, même si certains feraient mieux de se concentrer rapidement de nouveau sur leurs devoirs...

Comment te dire, ou te faire comprendre, que la Vie n'était qu'un simple Songe ? Un Mensonge, que la Vérité Ronge.
Rire à m'en déchirer les abdos. Brûler nos complexes et nos vieilles pulsions d'ados.
Absente jusqu'au 18 août

Il n'en restera qu'un

Lucy Wood est une fille. :'(

Les beaux jours reviennent, et avec eux une ambiance explosive au château de Poudlard ! Le concert bat son plein dans le parc et une folie douce semble enivrer les étudiants, tandis que des chansons aux thématiques de leurs Maisons retentissent sur la scène.

Rien n'aurait pu laisser présager les événements qui se déroulèrent dès la fin de la première chanson. En effet, ce ne fut plus par son triangle que Lucy Allen s'exprima mais bien à travers des lancers de choux à la crème. « On s’prénomme les Aiglons, on est tous très sage et réfléchi. » [10]

Peut-être que la cheffe de chœur de Poudlard, Grace Beauchamp, saura labelliser ce nouvel instrument qui semble avoir le pouvoir de galvaniser les foules. Mais, fort heureusement, elle n'était pas présente pour en avoir une démonstration en direct. [1] 

Ce n'était pas le cas de Nova Stronger qui, par exemple, fut tout aussi surprise par cet excès d'engouement que le camarade qui l'accompagnait. Ils rigolèrent d'ailleurs beaucoup en voyant la face tartinée de crème d'un autre élève de leur Maison. [10] 

Mais un autre choc fut d'autant plus puissant pour Ennis O'belt qui se heurta à l'épaule d'un plus grand qu'elle, au moment où le rap des Gryffondor commençait à résonner dans le parc : « On vous voit arriver tête haute, côte à côte, épaule contre épaule ». Oui, littéralement. [8]

Toute aussi brutale fut l'ascension de Noor Selwyn jusqu'au devant de la scène, faisant voler quelques camarades au loin. Pardonnez son fanatisme digne de groupies moldues et surtout veillez à ne pas confondre le foulard qu'elle a lancé sur scène avec une petite culotte. [10] -2

On pourrait croire que ce genre de comportement est toléré à Poudlard, puisque la professeur de botanique Solar Kwon a préféré boire un jus de citrouille - et n'allez pas penser qu'il y avait de l'alcool dedans, car il fallait bien être sobre pour pouvoir ramener des potins à la salle des professeurs... [11]

Qui aurait cru que le concert allait à ce point désinhiber Lucy Wood ? C'est pourtant bien ce qu'elle a réussie à faire lorsque cette dernière se mit à danser avec tous ses camarades sur une danse ancestrale moldue complètement endiablée. [11] +1

Mais d'ailleurs, quel était le nom de cette danse ? James Flint lui la connaissait, se confiant même à ses amis sur les traditions de sa famille... La Macarena semble prendre peu à peu du terrain dans le monde magique, il ne nous manquera plus qu'à étendre le flashmob jusqu'à l'atrium du Ministère, histoire de l'égayer un peu. [8]

Que serait un concert sans ses effets spéciaux ? Athalée Drasilio semble avoir voulu en prendre la responsabilité en déclenchant la fusée d'un magasin de farces et attrapes, à la fin de la chanson dédiée aux Poufsouffle, mais un autre sorcier avait dû la pousser à le faire ! [11]

Comment ne pas se réjouir après ce rassemblement des plus divertissants ? L'ambiance risquait de se propager encore quelques semaines dans le château de Poudlard, même si certains feraient mieux de se concentrer rapidement de nouveau sur leurs devoirs...

Je suis une carotte crue et OH MON DIEU ! SAUVEZ MOI DE L'EMPRISE DE LA PETITE KRYSTI ! Prout

Dédicace à: Moi, Redose, Red, Agent Red-A, Michel le jardinier et Redose fait du sarcasme;

Il n'en restera qu'un

Les beaux jours reviennent, et avec eux une ambiance explosive au château de Poudlard ! Le concert bat son plein dans le parc et une folie douce semble enivrer les étudiants, tandis que des chansons aux thématiques de leurs Maisons retentissent sur la scène.

Rien n'aurait pu laisser présager les événements qui se déroulèrent dès la fin de la première chanson. En effet, ce ne fut plus par son triangle que Lucy Allen s'exprima mais bien à travers des lancers de choux à la crème. « On s’prénomme les Aiglons, on est tous très sage et réfléchi. » [10]

Peut-être que la cheffe de chœur de Poudlard, Grace Beauchamp, saura labelliser ce nouvel instrument qui semble avoir le pouvoir de galvaniser les foules. Mais, fort heureusement, elle n'était pas présente pour en avoir une démonstration en direct. [0] -1

Ce n'était pas le cas de Nova Stronger qui, par exemple, fut tout aussi surprise par cet excès d'engouement que le camarade qui l'accompagnait. Ils rigolèrent d'ailleurs beaucoup en voyant la face tartinée de crème d'un autre élève de leur Maison. [10] 

Mais un autre choc fut d'autant plus puissant pour Ennis O'belt qui se heurta à l'épaule d'un plus grand qu'elle, au moment où le rap des Gryffondor commençait à résonner dans le parc : « On vous voit arriver tête haute, côte à côte, épaule contre épaule ». Oui, littéralement. [8]

Toute aussi brutale fut l'ascension de Noor Selwyn jusqu'au devant de la scène, faisant voler quelques camarades au loin. Pardonnez son fanatisme digne de groupies moldues et surtout veillez à ne pas confondre le foulard qu'elle a lancé sur scène avec une petite culotte. [11] +1

On pourrait croire que ce genre de comportement est toléré à Poudlard, puisque la professeur de botanique Solar Kwon a préféré boire un jus de citrouille - et n'allez pas penser qu'il y avait de l'alcool dedans, car il fallait bien être sobre pour pouvoir ramener des potins à la salle des professeurs... [11]

Qui aurait cru que le concert allait à ce point désinhiber Lucy Wood ? C'est pourtant bien ce qu'elle a réussie à faire lorsque cette dernière se mit à danser avec tous ses camarades sur une danse ancestrale moldue complètement endiablée. [11]

Mais d'ailleurs, quel était le nom de cette danse ? James Flint lui la connaissait, se confiant même à ses amis sur les traditions de sa famille... La Macarena semble prendre peu à peu du terrain dans le monde magique, il ne nous manquera plus qu'à étendre le flashmob jusqu'à l'atrium du Ministère, histoire de l'égayer un peu. [8]

Que serait un concert sans ses effets spéciaux ? Athalée Drasilio semble avoir voulu en prendre la responsabilité en déclenchant la fusée d'un magasin de farces et attrapes, à la fin de la chanson dédiée aux Poufsouffle, mais un autre sorcier avait dû la pousser à le faire ! [10] -1

Comment ne pas se réjouir après ce rassemblement des plus divertissants ? L'ambiance risquait de se propager encore quelques semaines dans le château de Poudlard, même si certains feraient mieux de se concentrer rapidement de nouveau sur leurs devoirs...

Tous à l'abordage !
Tallucy, les princesses rebelles.
J'aime les choux à la crème.

Il n'en restera qu'un

Les beaux jours reviennent, et avec eux une ambiance explosive au château de Poudlard ! Le concert bat son plein dans le parc et une folie douce semble enivrer les étudiants, tandis que des chansons aux thématiques de leurs Maisons retentissent sur la scène.

Rien n'aurait pu laisser présager les événements qui se déroulèrent dès la fin de la première chanson. En effet, ce ne fut plus par son triangle que Lucy Allen s'exprima mais bien à travers des lancers de choux à la crème. « On s’prénomme les Aiglons, on est tous très sage et réfléchi. » [10]

Ce n'était pas le cas de Nova Stronger qui, par exemple, fut tout aussi surprise par cet excès d'engouement que le camarade qui l'accompagnait. Ils rigolèrent d'ailleurs beaucoup en voyant la face tartinée de crème d'un autre élève de leur Maison. [8] -2

Mais un autre choc fut d'autant plus puissant pour Ennis O'belt qui se heurta à l'épaule d'un plus grand qu'elle, au moment où le rap des Gryffondor commençait à résonner dans le parc : « On vous voit arriver tête haute, côte à côte, épaule contre épaule ». Oui, littéralement. [8]

Toute aussi brutale fut l'ascension de Noor Selwyn jusqu'au devant de la scène, faisant voler quelques camarades au loin. Pardonnez son fanatisme digne de groupies moldues et surtout veillez à ne pas confondre le foulard qu'elle a lancé sur scène avec une petite culotte. [12] +1

On pourrait croire que ce genre de comportement est toléré à Poudlard, puisque la professeur de botanique Solar Kwon a préféré boire un jus de citrouille - et n'allez pas penser qu'il y avait de l'alcool dedans, car il fallait bien être sobre pour pouvoir ramener des potins à la salle des professeurs... [11]

Qui aurait cru que le concert allait à ce point désinhiber Lucy Wood ? C'est pourtant bien ce qu'elle a réussie à faire lorsque cette dernière se mit à danser avec tous ses camarades sur une danse ancestrale moldue complètement endiablée. [11]

Mais d'ailleurs, quel était le nom de cette danse ? James Flint lui la connaissait, se confiant même à ses amis sur les traditions de sa famille... La Macarena semble prendre peu à peu du terrain dans le monde magique, il ne nous manquera plus qu'à étendre le flashmob jusqu'à l'atrium du Ministère, histoire de l'égayer un peu. [8]

Que serait un concert sans ses effets spéciaux ? Athalée Drasilio semble avoir voulu en prendre la responsabilité en déclenchant la fusée d'un magasin de farces et attrapes, à la fin de la chanson dédiée aux Poufsouffle, mais un autre sorcier avait dû la pousser à le faire ! [10]

Comment ne pas se réjouir après ce rassemblement des plus divertissants ? L'ambiance risquait de se propager encore quelques semaines dans le château de Poudlard, même si certains feraient mieux de se concentrer rapidement de nouveau sur leurs devoirs...

Comment te dire, ou te faire comprendre, que la Vie n'était qu'un simple Songe ? Un Mensonge, que la Vérité Ronge.
Rire à m'en déchirer les abdos. Brûler nos complexes et nos vieilles pulsions d'ados.
Absente jusqu'au 18 août

Il n'en restera qu'un

Les beaux jours reviennent, et avec eux une ambiance explosive au château de Poudlard ! Le concert bat son plein dans le parc et une folie douce semble enivrer les étudiants, tandis que des chansons aux thématiques de leurs Maisons retentissent sur la scène.

Rien n'aurait pu laisser présager les événements qui se déroulèrent dès la fin de la première chanson. En effet, ce ne fut plus par son triangle que Lucy Allen s'exprima mais bien à travers des lancers de choux à la crème. « On s’prénomme les Aiglons, on est tous très sage et réfléchi. » [10]

Ce n'était pas le cas de Nova Stronger qui, par exemple, fut tout aussi surprise par cet excès d'engouement que le camarade qui l'accompagnait. Ils rigolèrent d'ailleurs beaucoup en voyant la face tartinée de crème d'un autre élève de leur Maison. [6] -2

Mais un autre choc fut d'autant plus puissant pour Ennis O'belt qui se heurta à l'épaule d'un plus grand qu'elle, au moment où le rap des Gryffondor commençait à résonner dans le parc : « On vous voit arriver tête haute, côte à côte, épaule contre épaule ». Oui, littéralement. [8]

Toute aussi brutale fut l'ascension de Noor Selwyn jusqu'au devant de la scène, faisant voler quelques camarades au loin. Pardonnez son fanatisme digne de groupies moldues et surtout veillez à ne pas confondre le foulard qu'elle a lancé sur scène avec une petite culotte. [12]

On pourrait croire que ce genre de comportement est toléré à Poudlard, puisque la professeur de botanique Solar Kwon a préféré boire un jus de citrouille - et n'allez pas penser qu'il y avait de l'alcool dedans, car il fallait bien être sobre pour pouvoir ramener des potins à la salle des professeurs... [11]

Qui aurait cru que le concert allait à ce point désinhiber Lucy Wood ? C'est pourtant bien ce qu'elle a réussie à faire lorsque cette dernière se mit à danser avec tous ses camarades sur une danse ancestrale moldue complètement endiablée. [11]

Mais d'ailleurs, quel était le nom de cette danse ? James Flint lui la connaissait, se confiant même à ses amis sur les traditions de sa famille... La Macarena semble prendre peu à peu du terrain dans le monde magique, il ne nous manquera plus qu'à étendre le flashmob jusqu'à l'atrium du Ministère, histoire de l'égayer un peu. [8]

Que serait un concert sans ses effets spéciaux ? Athalée Drasilio semble avoir voulu en prendre la responsabilité en déclenchant la fusée d'un magasin de farces et attrapes, à la fin de la chanson dédiée aux Poufsouffle, mais un autre sorcier avait dû la pousser à le faire ! [11] +1

Comment ne pas se réjouir après ce rassemblement des plus divertissants ? L'ambiance risquait de se propager encore quelques semaines dans le château de Poudlard, même si certains feraient mieux de se concentrer rapidement de nouveau sur leurs devoirs...

Couleur : #777777 œ : Alt+0156 Æ : Alt+0198
~ Si l'éclat des étoiles doublait, l'univers serait à jamais ténébreux~

Il n'en restera qu'un

Les beaux jours reviennent, et avec eux une ambiance explosive au château de Poudlard ! Le concert bat son plein dans le parc et une folie douce semble enivrer les étudiants, tandis que des chansons aux thématiques de leurs Maisons retentissent sur la scène.

Rien n'aurait pu laisser présager les événements qui se déroulèrent dès la fin de la première chanson. En effet, ce ne fut plus par son triangle que Lucy Allen s'exprima mais bien à travers des lancers de choux à la crème. « On s’prénomme les Aiglons, on est tous très sage et réfléchi. » [11] +1

Ce n'était pas le cas de Nova Stronger qui, par exemple, fut tout aussi surprise par cet excès d'engouement que le camarade qui l'accompagnait. Ils rigolèrent d'ailleurs beaucoup en voyant la face tartinée de crème d'un autre élève de leur Maison. [6]

Mais un autre choc fut d'autant plus puissant pour Ennis O'belt qui se heurta à l'épaule d'un plus grand qu'elle, au moment où le rap des Gryffondor commençait à résonner dans le parc : « On vous voit arriver tête haute, côte à côte, épaule contre épaule ». Oui, littéralement. [8]

Toute aussi brutale fut l'ascension de Noor Selwyn jusqu'au devant de la scène, faisant voler quelques camarades au loin. Pardonnez son fanatisme digne de groupies moldues et surtout veillez à ne pas confondre le foulard qu'elle a lancé sur scène avec une petite culotte. [12]

On pourrait croire que ce genre de comportement est toléré à Poudlard, puisque la professeur de botanique Solar Kwon a préféré boire un jus de citrouille - et n'allez pas penser qu'il y avait de l'alcool dedans, car il fallait bien être sobre pour pouvoir ramener des potins à la salle des professeurs... [11]

Qui aurait cru que le concert allait à ce point désinhiber Lucy Wood ? C'est pourtant bien ce qu'elle a réussie à faire lorsque cette dernière se mit à danser avec tous ses camarades sur une danse ancestrale moldue complètement endiablée. [9] -2

Mais d'ailleurs, quel était le nom de cette danse ? James Flint lui la connaissait, se confiant même à ses amis sur les traditions de sa famille... La Macarena semble prendre peu à peu du terrain dans le monde magique, il ne nous manquera plus qu'à étendre le flashmob jusqu'à l'atrium du Ministère, histoire de l'égayer un peu. [8]

Que serait un concert sans ses effets spéciaux ? Athalée Drasilio semble avoir voulu en prendre la responsabilité en déclenchant la fusée d'un magasin de farces et attrapes, à la fin de la chanson dédiée aux Poufsouffle, mais un autre sorcier avait dû la pousser à le faire ! [11]

Comment ne pas se réjouir après ce rassemblement des plus divertissants ? L'ambiance risquait de se propager encore quelques semaines dans le château de Poudlard, même si certains feraient mieux de se concentrer rapidement de nouveau sur leurs devoirs...

Il n'en restera qu'un

Les beaux jours reviennent, et avec eux une ambiance explosive au château de Poudlard ! Le concert bat son plein dans le parc et une folie douce semble enivrer les étudiants, tandis que des chansons aux thématiques de leurs Maisons retentissent sur la scène.

Rien n'aurait pu laisser présager les événements qui se déroulèrent dès la fin de la première chanson. En effet, ce ne fut plus par son triangle que Lucy Allen s'exprima mais bien à travers des lancers de choux à la crème. « On s’prénomme les Aiglons, on est tous très sage et réfléchi. » [11] -2

Ce n'était pas le cas de Nova Stronger qui, par exemple, fut tout aussi surprise par cet excès d'engouement que le camarade qui l'accompagnait. Ils rigolèrent d'ailleurs beaucoup en voyant la face tartinée de crème d'un autre élève de leur Maison. [6]

Mais un autre choc fut d'autant plus puissant pour Ennis O'belt qui se heurta à l'épaule d'un plus grand qu'elle, au moment où le rap des Gryffondor commençait à résonner dans le parc : « On vous voit arriver tête haute, côte à côte, épaule contre épaule ». Oui, littéralement. [8]

Toute aussi brutale fut l'ascension de Noor Selwyn jusqu'au devant de la scène, faisant voler quelques camarades au loin. Pardonnez son fanatisme digne de groupies moldues et surtout veillez à ne pas confondre le foulard qu'elle a lancé sur scène avec une petite culotte. [12]

On pourrait croire que ce genre de comportement est toléré à Poudlard, puisque la professeur de botanique Solar Kwon a préféré boire un jus de citrouille - et n'allez pas penser qu'il y avait de l'alcool dedans, car il fallait bien être sobre pour pouvoir ramener des potins à la salle des professeurs... [11]

Qui aurait cru que le concert allait à ce point désinhiber Lucy Wood ? C'est pourtant bien ce qu'elle a réussie à faire lorsque cette dernière se mit à danser avec tous ses camarades sur une danse ancestrale moldue complètement endiablée. [9]

Mais d'ailleurs, quel était le nom de cette danse ? James Flint lui la connaissait, se confiant même à ses amis sur les traditions de sa famille... La Macarena semble prendre peu à peu du terrain dans le monde magique, il ne nous manquera plus qu'à étendre le flashmob jusqu'à l'atrium du Ministère, histoire de l'égayer un peu. [8]

Que serait un concert sans ses effets spéciaux ? Athalée Drasilio semble avoir voulu en prendre la responsabilité en déclenchant la fusée d'un magasin de farces et attrapes, à la fin de la chanson dédiée aux Poufsouffle, mais un autre sorcier avait dû la pousser à le faire ! [12] +1

Comment ne pas se réjouir après ce rassemblement des plus divertissants ? L'ambiance risquait de se propager encore quelques semaines dans le château de Poudlard, même si certains feraient mieux de se concentrer rapidement de nouveau sur leurs devoirs...
[/quote]

"Que fais-tu devant une rivière que tu ne peux traverser ? Je la traverse."
"N'oublie jamais : celui qui croit savoir n'apprend plus."

-Le pacte des Marchombres, Ellana -

Il n'en restera qu'un

Les beaux jours reviennent, et avec eux une ambiance explosive au château de Poudlard ! Le concert bat son plein dans le parc et une folie douce semble enivrer les étudiants, tandis que des chansons aux thématiques de leurs Maisons retentissent sur la scène.

Rien n'aurait pu laisser présager les événements qui se déroulèrent dès la fin de la première chanson. En effet, ce ne fut plus par son triangle que Lucy Allen s'exprima mais bien à travers des lancers de choux à la crème. « On s’prénomme les Aiglons, on est tous très sage et réfléchi. » [9]

Ce n'était pas le cas de Nova Stronger qui, par exemple, fut tout aussi surprise par cet excès d'engouement que le camarade qui l'accompagnait. Ils rigolèrent d'ailleurs beaucoup en voyant la face tartinée de crème d'un autre élève de leur Maison. [6]

Mais un autre choc fut d'autant plus puissant pour Ennis O'belt qui se heurta à l'épaule d'un plus grand qu'elle, au moment où le rap des Gryffondor commençait à résonner dans le parc : « On vous voit arriver tête haute, côte à côte, épaule contre épaule ». Oui, littéralement. [8]

Toute aussi brutale fut l'ascension de Noor Selwyn jusqu'au devant de la scène, faisant voler quelques camarades au loin. Pardonnez son fanatisme digne de groupies moldues et surtout veillez à ne pas confondre le foulard qu'elle a lancé sur scène avec une petite culotte. [10] -2

On pourrait croire que ce genre de comportement est toléré à Poudlard, puisque la professeur de botanique Solar Kwon a préféré boire un jus de citrouille - et n'allez pas penser qu'il y avait de l'alcool dedans, car il fallait bien être sobre pour pouvoir ramener des potins à la salle des professeurs... [11]

Qui aurait cru que le concert allait à ce point désinhiber Lucy Wood ? C'est pourtant bien ce qu'elle a réussie à faire lorsque cette dernière se mit à danser avec tous ses camarades sur une danse ancestrale moldue complètement endiablée. [9]

Mais d'ailleurs, quel était le nom de cette danse ? James Flint lui la connaissait, se confiant même à ses amis sur les traditions de sa famille... La Macarena semble prendre peu à peu du terrain dans le monde magique, il ne nous manquera plus qu'à étendre le flashmob jusqu'à l'atrium du Ministère, histoire de l'égayer un peu. [8]

Que serait un concert sans ses effets spéciaux ? Athalée Drasilio semble avoir voulu en prendre la responsabilité en déclenchant la fusée d'un magasin de farces et attrapes, à la fin de la chanson dédiée aux Poufsouffle, mais un autre sorcier avait dû la pousser à le faire ! [13] +1

Comment ne pas se réjouir après ce rassemblement des plus divertissants ? L'ambiance risquait de se propager encore quelques semaines dans le château de Poudlard, même si certains feraient mieux de se concentrer rapidement de nouveau sur leurs devoirs...

"Nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d'entre nous regardent vers les étoiles" Oscar Wilde.

Il n'en restera qu'un

Les beaux jours reviennent, et avec eux une ambiance explosive au château de Poudlard ! Le concert bat son plein dans le parc et une folie douce semble enivrer les étudiants, tandis que des chansons aux thématiques de leurs Maisons retentissent sur la scène.

Rien n'aurait pu laisser présager les événements qui se déroulèrent dès la fin de la première chanson. En effet, ce ne fut plus par son triangle que Lucy Allen s'exprima mais bien à travers des lancers de choux à la crème. « On s’prénomme les Aiglons, on est tous très sage et réfléchi. » [9]

Ce n'était pas le cas de Nova Stronger qui, par exemple, fut tout aussi surprise par cet excès d'engouement que le camarade qui l'accompagnait. Ils rigolèrent d'ailleurs beaucoup en voyant la face tartinée de crème d'un autre élève de leur Maison. [7] +1

Mais un autre choc fut d'autant plus puissant pour Ennis O'belt qui se heurta à l'épaule d'un plus grand qu'elle, au moment où le rap des Gryffondor commençait à résonner dans le parc : « On vous voit arriver tête haute, côte à côte, épaule contre épaule ». Oui, littéralement. [6] -2

Toute aussi brutale fut l'ascension de Noor Selwyn jusqu'au devant de la scène, faisant voler quelques camarades au loin. Pardonnez son fanatisme digne de groupies moldues et surtout veillez à ne pas confondre le foulard qu'elle a lancé sur scène avec une petite culotte. [10]

On pourrait croire que ce genre de comportement est toléré à Poudlard, puisque la professeur de botanique Solar Kwon a préféré boire un jus de citrouille - et n'allez pas penser qu'il y avait de l'alcool dedans, car il fallait bien être sobre pour pouvoir ramener des potins à la salle des professeurs... [11]

Qui aurait cru que le concert allait à ce point désinhiber Lucy Wood ? C'est pourtant bien ce qu'il a réussi à faire lorsque cette dernière se mit à danser avec tous ses camarades sur une danse ancestrale moldue complètement endiablée. [9]

Mais d'ailleurs, quel était le nom de cette danse ? James Flint lui la connaissait, se confiant même à ses amis sur les traditions de sa famille... La Macarena semble prendre peu à peu du terrain dans le monde magique, il ne nous manquera plus qu'à étendre le flashmob jusqu'à l'atrium du Ministère, histoire de l'égayer un peu. [8]

Que serait un concert sans ses effets spéciaux ? Athalée Drasilio semble avoir voulu en prendre la responsabilité en déclenchant la fusée d'un magasin de farces et attrapes, à la fin de la chanson dédiée aux Poufsouffle, mais un autre sorcier avait dû la pousser à le faire ! [13]

Comment ne pas se réjouir après ce rassemblement des plus divertissants ? L'ambiance risquait de se propager encore quelques semaines dans le château de Poudlard, même si certains feraient mieux de se concentrer rapidement de nouveau sur leurs devoirs...

Kevin Gilway, 1ère année, Poufsouffle
*Ce qui compte, ce n’est pas la naissance, mais ce que l’on devient* Albus Dumbledore

Il n'en restera qu'un

Les beaux jours reviennent, et avec eux une ambiance explosive au château de Poudlard ! Le concert bat son plein dans le parc et une folie douce semble enivrer les étudiants, tandis que des chansons aux thématiques de leurs Maisons retentissent sur la scène.

Rien n'aurait pu laisser présager les événements qui se déroulèrent dès la fin de la première chanson. En effet, ce ne fut plus par son triangle que Lucy Allen s'exprima mais bien à travers des lancers de choux à la crème. « On s’prénomme les Aiglons, on est tous très sage et réfléchi. » [9]

Ce n'était pas le cas de Nova Stronger qui, par exemple, fut tout aussi surprise par cet excès d'engouement que le camarade qui l'accompagnait. Ils rigolèrent d'ailleurs beaucoup en voyant la face tartinée de crème d'un autre élève de leur Maison. [7] 

Mais un autre choc fut d'autant plus puissant pour Ennis O'belt qui se heurta à l'épaule d'un plus grand qu'elle, au moment où le rap des Gryffondor commençait à résonner dans le parc : « On vous voit arriver tête haute, côte à côte, épaule contre épaule ». Oui, littéralement. [7] (+1)

Toute aussi brutale fut l'ascension de Noor Selwyn jusqu'au devant de la scène, faisant voler quelques camarades au loin. Pardonnez son fanatisme digne de groupies moldues et surtout veillez à ne pas confondre le foulard qu'elle a lancé sur scène avec une petite culotte. [10]

On pourrait croire que ce genre de comportement est toléré à Poudlard, puisque la professeur de botanique Solar Kwon a préféré boire un jus de citrouille - et n'allez pas penser qu'il y avait de l'alcool dedans, car il fallait bien être sobre pour pouvoir ramener des potins à la salle des professeurs... [11]

Qui aurait cru que le concert allait à ce point désinhiber Lucy Wood ? C'est pourtant bien ce qu'il a réussi à faire lorsque cette dernière se mit à danser avec tous ses camarades sur une danse ancestrale moldue complètement endiablée. [9]

Mais d'ailleurs, quel était le nom de cette danse ? James Flint lui la connaissait, se confiant même à ses amis sur les traditions de sa famille... La Macarena semble prendre peu à peu du terrain dans le monde magique, il ne nous manquera plus qu'à étendre le flashmob jusqu'à l'atrium du Ministère, histoire de l'égayer un peu. [8]

Que serait un concert sans ses effets spéciaux ? Athalée Drasilio semble avoir voulu en prendre la responsabilité en déclenchant la fusée d'un magasin de farces et attrapes, à la fin de la chanson dédiée aux Poufsouffle, mais un autre sorcier avait dû la pousser à le faire ! [11] -2

Comment ne pas se réjouir après ce rassemblement des plus divertissants ? L'ambiance risquait de se propager encore quelques semaines dans le château de Poudlard, même si certains feraient mieux de se concentrer rapidement de nouveau sur leurs devoirs...

Inès Amrane Gryffondor filleule de Mad Mal
"Tous seul on vas plus vite mais ensemble on vas plus loin".

Il n'en restera qu'un

Les beaux jours reviennent, et avec eux une ambiance explosive au château de Poudlard ! Le concert bat son plein dans le parc et une folie douce semble enivrer les étudiants, tandis que des chansons aux thématiques de leurs Maisons retentissent sur la scène.

Rien n'aurait pu laisser présager les événements qui se déroulèrent dès la fin de la première chanson. En effet, ce ne fut plus par son triangle que Lucy Allen s'exprima mais bien à travers des lancers de choux à la crème. « On s’prénomme les Aiglons, on est tous très sage et réfléchi. » [9]

Ce n'était pas le cas de Nova Stronger qui, par exemple, fut tout aussi surprise par cet excès d'engouement que le camarade qui l'accompagnait. Ils rigolèrent d'ailleurs beaucoup en voyant la face tartinée de crème d'un autre élève de leur Maison. [7] 

Mais un autre choc fut d'autant plus puissant pour Ennis O'belt qui se heurta à l'épaule d'un plus grand qu'elle, au moment où le rap des Gryffondor commençait à résonner dans le parc : « On vous voit arriver tête haute, côte à côte, épaule contre épaule ». Oui, littéralement. [7]

Toute aussi brutale fut l'ascension de Noor Selwyn jusqu'au devant de la scène, faisant voler quelques camarades au loin. Pardonnez son fanatisme digne de groupies moldues et surtout veillez à ne pas confondre le foulard qu'elle a lancé sur scène avec une petite culotte. [10]

On pourrait croire que ce genre de comportement est toléré à Poudlard, puisque la professeur de botanique Solar Kwon a préféré boire un jus de citrouille - et n'allez pas penser qu'il y avait de l'alcool dedans, car il fallait bien être sobre pour pouvoir ramener des potins à la salle des professeurs... [11]

Qui aurait cru que le concert allait à ce point désinhiber Lucy Wood ? C'est pourtant bien ce qu'il a réussi à faire lorsque cette dernière se mit à danser avec tous ses camarades sur une danse ancestrale moldue complètement endiablée. [9]

Mais d'ailleurs, quel était le nom de cette danse ? James Flint lui la connaissait, se confiant même à ses amis sur les traditions de sa famille... La Macarena semble prendre peu à peu du terrain dans le monde magique, il ne nous manquera plus qu'à étendre le flashmob jusqu'à l'atrium du Ministère, histoire de l'égayer un peu. [6] -2

Que serait un concert sans ses effets spéciaux ? Athalée Drasilio semble avoir voulu en prendre la responsabilité en déclenchant la fusée d'un magasin de farces et attrapes, à la fin de la chanson dédiée aux Poufsouffle, mais un autre sorcier avait dû la pousser à le faire ! [12] +1

Comment ne pas se réjouir après ce rassemblement des plus divertissants ? L'ambiance risquait de se propager encore quelques semaines dans le château de Poudlard, même si certains feraient mieux de se concentrer rapidement de nouveau sur leurs devoirs...

Couleur : #777777 œ : Alt+0156 Æ : Alt+0198
~ Si l'éclat des étoiles doublait, l'univers serait à jamais ténébreux~

Il n'en restera qu'un

Les beaux jours reviennent, et avec eux une ambiance explosive au château de Poudlard ! Le concert bat son plein dans le parc et une folie douce semble enivrer les étudiants, tandis que des chansons aux thématiques de leurs Maisons retentissent sur la scène.

Rien n'aurait pu laisser présager les événements qui se déroulèrent dès la fin de la première chanson. En effet, ce ne fut plus par son triangle que Lucy Allen s'exprima mais bien à travers des lancers de choux à la crème. « On s’prénomme les Aiglons, on est tous très sage et réfléchi. » [9]

Ce n'était pas le cas de Nova Stronger qui, par exemple, fut tout aussi surprise par cet excès d'engouement que le camarade qui l'accompagnait. Ils rigolèrent d'ailleurs beaucoup en voyant la face tartinée de crème d'un autre élève de leur Maison. [7] 

Mais un autre choc fut d'autant plus puissant pour Ennis O'belt qui se heurta à l'épaule d'un plus grand qu'elle, au moment où le rap des Gryffondor commençait à résonner dans le parc : « On vous voit arriver tête haute, côte à côte, épaule contre épaule ». Oui, littéralement. [7]

Toute aussi brutale fut l'ascension de Noor Selwyn jusqu'au devant de la scène, faisant voler quelques camarades au loin. Pardonnez son fanatisme digne de groupies moldues et surtout veillez à ne pas confondre le foulard qu'elle a lancé sur scène avec une petite culotte. [10]

On pourrait croire que ce genre de comportement est toléré à Poudlard, puisque la professeur de botanique Solar Kwon a préféré boire un jus de citrouille - et n'allez pas penser qu'il y avait de l'alcool dedans, car il fallait bien être sobre pour pouvoir ramener des potins à la salle des professeurs... [11]

Qui aurait cru que le concert allait à ce point désinhiber Lucy Wood ? C'est pourtant bien ce qu'il a réussi à faire lorsque cette dernière se mit à danser avec tous ses camarades sur une danse ancestrale moldue complètement endiablée. [9]

Mais d'ailleurs, quel était le nom de cette danse ? James Flint lui la connaissait, se confiant même à ses amis sur les traditions de sa famille... La Macarena semble prendre peu à peu du terrain dans le monde magique, il ne nous manquera plus qu'à étendre le flashmob jusqu'à l'atrium du Ministère, histoire de l'égayer un peu. [7] +1

Que serait un concert sans ses effets spéciaux ? Athalée Drasilio semble avoir voulu en prendre la responsabilité en déclenchant la fusée d'un magasin de farces et attrapes, à la fin de la chanson dédiée aux Poufsouffle, mais un autre sorcier avait dû la pousser à le faire ! [10] -2

Comment ne pas se réjouir après ce rassemblement des plus divertissants ? L'ambiance risquait de se propager encore quelques semaines dans le château de Poudlard, même si certains feraient mieux de se concentrer rapidement de nouveau sur leurs devoirs...

Détenteur de SEPT Magic Award.
A été parrain de cinq préfets.

Il n'en restera qu'un

Les beaux jours reviennent, et avec eux une ambiance explosive au château de Poudlard ! Le concert bat son plein dans le parc et une folie douce semble enivrer les étudiants, tandis que des chansons aux thématiques de leurs Maisons retentissent sur la scène.

Rien n'aurait pu laisser présager les événements qui se déroulèrent dès la fin de la première chanson. En effet, ce ne fut plus par son triangle que Lucy Allen s'exprima mais bien à travers des lancers de choux à la crème. « On s’prénomme les Aiglons, on est tous très sage et réfléchi. » [9]

Ce n'était pas le cas de Nova Stronger qui, par exemple, fut tout aussi surprise par cet excès d'engouement que le camarade qui l'accompagnait. Ils rigolèrent d'ailleurs beaucoup en voyant la face tartinée de crème d'un autre élève de leur Maison. [7] 

Mais un autre choc fut d'autant plus puissant pour Ennis O'belt qui se heurta à l'épaule d'un plus grand qu'elle, au moment où le rap des Gryffondor commençait à résonner dans le parc : « On vous voit arriver tête haute, côte à côte, épaule contre épaule ». Oui, littéralement. [8] +1

Toute aussi brutale fut l'ascension de Noor Selwyn jusqu'au devant de la scène, faisant voler quelques camarades au loin. Pardonnez son fanatisme digne de groupies moldues et surtout veillez à ne pas confondre le foulard qu'elle a lancé sur scène avec une petite culotte. [8] -2

On pourrait croire que ce genre de comportement est toléré à Poudlard, puisque la professeur de botanique Solar Kwon a préféré boire un jus de citrouille - et n'allez pas penser qu'il y avait de l'alcool dedans, car il fallait bien être sobre pour pouvoir ramener des potins à la salle des professeurs... [11]

Qui aurait cru que le concert allait à ce point désinhiber Lucy Wood ? C'est pourtant bien ce qu'il a réussi à faire lorsque cette dernière se mit à danser avec tous ses camarades sur une danse ancestrale moldue complètement endiablée. [9]

Mais d'ailleurs, quel était le nom de cette danse ? James Flint lui la connaissait, se confiant même à ses amis sur les traditions de sa famille... La Macarena semble prendre peu à peu du terrain dans le monde magique, il ne nous manquera plus qu'à étendre le flashmob jusqu'à l'atrium du Ministère, histoire de l'égayer un peu. [7]

Que serait un concert sans ses effets spéciaux ? Athalée Drasilio semble avoir voulu en prendre la responsabilité en déclenchant la fusée d'un magasin de farces et attrapes, à la fin de la chanson dédiée aux Poufsouffle, mais un autre sorcier avait dû la pousser à le faire ! [10]

Comment ne pas se réjouir après ce rassemblement des plus divertissants ? L'ambiance risquait de se propager encore quelques semaines dans le château de Poudlard, même si certains feraient mieux de se concentrer rapidement de nouveau sur leurs devoirs...

# Le monde est notre échiquier, et toi, un pion de ma volonté.
# Absente totalement du 15 au 30 juillet.
# Deuxième année RPG

Il n'en restera qu'un

Les beaux jours reviennent, et avec eux une ambiance explosive au château de Poudlard ! Le concert bat son plein dans le parc et une folie douce semble enivrer les étudiants, tandis que des chansons aux thématiques de leurs Maisons retentissent sur la scène.

Rien n'aurait pu laisser présager les événements qui se déroulèrent dès la fin de la première chanson. En effet, ce ne fut plus par son triangle que Lucy Allen s'exprima mais bien à travers des lancers de choux à la crème. « On s’prénomme les Aiglons, on est tous très sage et réfléchi. » [9]

Ce n'était pas le cas de Nova Stronger qui, par exemple, fut tout aussi surprise par cet excès d'engouement que le camarade qui l'accompagnait. Ils rigolèrent d'ailleurs beaucoup en voyant la face tartinée de crème d'un autre élève de leur Maison. [8] +1

Mais un autre choc fut d'autant plus puissant pour Ennis O'belt qui se heurta à l'épaule d'un plus grand qu'elle, au moment où le rap des Gryffondor commençait à résonner dans le parc : « On vous voit arriver tête haute, côte à côte, épaule contre épaule ». Oui, littéralement. [8]

Toute aussi brutale fut l'ascension de Noor Selwyn jusqu'au devant de la scène, faisant voler quelques camarades au loin. Pardonnez son fanatisme digne de groupies moldues et surtout veillez à ne pas confondre le foulard qu'elle a lancé sur scène avec une petite culotte. [6] -2

On pourrait croire que ce genre de comportement est toléré à Poudlard, puisque la professeur de botanique Solar Kwon a préféré boire un jus de citrouille - et n'allez pas penser qu'il y avait de l'alcool dedans, car il fallait bien être sobre pour pouvoir ramener des potins à la salle des professeurs... [11]

Qui aurait cru que le concert allait à ce point désinhiber Lucy Wood ? C'est pourtant bien ce qu'il a réussi à faire lorsque cette dernière se mit à danser avec tous ses camarades sur une danse ancestrale moldue complètement endiablée. [9]

Mais d'ailleurs, quel était le nom de cette danse ? James Flint lui la connaissait, se confiant même à ses amis sur les traditions de sa famille... La Macarena semble prendre peu à peu du terrain dans le monde magique, il ne nous manquera plus qu'à étendre le flashmob jusqu'à l'atrium du Ministère, histoire de l'égayer un peu. [7]

Que serait un concert sans ses effets spéciaux ? Athalée Drasilio semble avoir voulu en prendre la responsabilité en déclenchant la fusée d'un magasin de farces et attrapes, à la fin de la chanson dédiée aux Poufsouffle, mais un autre sorcier avait dû la pousser à le faire ! [10]

Comment ne pas se réjouir après ce rassemblement des plus divertissants ? L'ambiance risquait de se propager encore quelques semaines dans le château de Poudlard, même si certains feraient mieux de se concentrer rapidement de nouveau sur leurs devoirs...

Ce putain de monde on va le troquer trouver ce qui nous planque
Ce qu'ils ont pas fait on va le faire, quitte à inventer ce qui nous manque
GIFeuse w/ C.M.²
  Retour   Répondre