Salle de jeux

Inscription
Connexion
  Retour   Répondre

Il n'en restera qu'un

C'est la fête de la Bièraubeurre et tout le monde dans la plus grande école de magie du monde (selon Hagrid) est excité. Chacun y va de son commentaire car la direction a accepté de laisser les élèves rejoindre exceptionnellement Pré-au-Lard pour participer à cette fête locale... Et aujourd'hui est enfin le grand jour.

Antony Vendrale est extrêmement joyeux alors qu'il "danse" sur les tables. Peut-être trop. Il n'a pas bu que de l'eau le coco, les professeurs le gardent à l’œil. Il faut se méfier du Serpentard comme de l'éclabouille. [4]

Près de lui, assise, une jeune fille boude. Solwen Estendle a, pendant une semaine, fait passer une pétition dans les couloirs contre cette fête qu'elle qualifie de stupide. Comme cela n'a pas marché, elle se retrouve là, à foudroyer du regard ceux qui ont un peu trop abusé de l'alcool. [9] -1

Amy Holloway s'est retrouvée accompagnatrice de cette sortie totalement au hasard. Une de ses collègues, qui ne se sentait pas très bien, lui a refilé son job à la dernière minute. La minuscule rousse accepta gentiment mais vu la tronche qu'elle tire, la miss Holloway doit être en train de regretter sa décision. [8]

Trois tables plus loin, deux élèves s'amusent à se faire de jolies moustaches de mousse. Ces dernières pourraient parfois réussir à l'emporter sur celle du professeur Charleston. Ah ! Duncan Jackson semble avoir gagné ce petit concours. [9]

Son adversaire, Jonathan Crimspeak est penaud, il appelle à la revanche. Cependant Duncan ne semble pas vouloir accéder à la demande de son ami. Le brun s'est fait une raison apparemment, il vient de rejoindre un autre de ses camarades, Kyle Boyd. [10]

Cassandre McWood présidait ce duel tout en sirotant sa boisson. De son œil critique, elle remarquait chaque détail et surtout, chaque défaut... Et elle ne se privait pas pour les relever auprès des garçons : Massacre des poils, qu'elle disait. [3] -1

Au fond de la salle se trouve un Serpentard, Arthur Grimms. Nora n'est pas près de lui alors il a sorti son paquet de cigarettes et jongle entre le cylindre blanc et sa pinte dont la mousse est saupoudrée de gingembre. [10]

Pas loin, Alice Huet le regarde en fronçant le nez. De là où elle est, elle peut sentir l'horrible odeur. La jeune fille n'est pas loin de se boucher le nez et réprime difficilement des haut-le-cœur. Elle finit par partir, non sans avoir fusillé son camarade. [5]

Sigmund Charleston, qui suivait pensivement du regard la bataille de moustaches, finit par remarquer la fumée. Il se tourne vers le Serpentard et lui arrache le cylindre avant de l'écraser avec le talon de sa chaussure. D'un ton bourru, le professeur annonce que l'élève est collé. [9] +1

Les yeux grand ouverts, Lucy Allen écrit tout cela dans son calepin. Elle a un bon scoop la mistinguette, le journal va l'aduler... La Serdaigle se dépêche de trouver sa rédactrice en chef parmi la foule d'étudiants. [11] 

"Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux" Etienne de La Boétie
"C'est le temps que tu as perdu pour ta rose qui fait ta rose si importante.” - Le Petit Prince

Il n'en restera qu'un

C'est la fête de la Bièraubeurre et tout le monde dans la plus grande école de magie du monde (selon Hagrid) est excité. Chacun y va de son commentaire car la direction a accepté de laisser les élèves rejoindre exceptionnellement Pré-au-Lard pour participer à cette fête locale... Et aujourd'hui est enfin le grand jour.

Antony Vendrale est extrêmement joyeux alors qu'il "danse" sur les tables. Peut-être trop. Il n'a pas bu que de l'eau le coco, les professeurs le gardent à l’œil. Il faut se méfier du Serpentard comme de l'éclabouille. [4]

Près de lui, assise, une jeune fille boude. Solwen Estendle a, pendant une semaine, fait passer une pétition dans les couloirs contre cette fête qu'elle qualifie de stupide. Comme cela n'a pas marché, elle se retrouve là, à foudroyer du regard ceux qui ont un peu trop abusé de l'alcool. [9] 

Amy Holloway s'est retrouvée accompagnatrice de cette sortie totalement au hasard. Une de ses collègues, qui ne se sentait pas très bien, lui a refilé son job à la dernière minute. La minuscule rousse accepta gentiment mais vu la tronche qu'elle tire, la miss Holloway doit être en train de regretter sa décision. [8]

Trois tables plus loin, deux élèves s'amusent à se faire de jolies moustaches de mousse. Ces dernières pourraient parfois réussir à l'emporter sur celle du professeur Charleston. Ah ! Duncan Jackson semble avoir gagné ce petit concours. [9]

Son adversaire, Jonathan Crimspeak est penaud, il appelle à la revanche. Cependant Duncan ne semble pas vouloir accéder à la demande de son ami. Le brun s'est fait une raison apparemment, il vient de rejoindre un autre de ses camarades, Kyle Boyd. [10]

Cassandre McWood présidait ce duel tout en sirotant sa boisson. De son œil critique, elle remarquait chaque détail et surtout, chaque défaut... Et elle ne se privait pas pour les relever auprès des garçons : Massacre des poils, qu'elle disait. [1] -2

Au fond de la salle se trouve un Serpentard, Arthur Grimms. Nora n'est pas près de lui alors il a sorti son paquet de cigarettes et jongle entre le cylindre blanc et sa pinte dont la mousse est saupoudrée de gingembre. [10]

Pas loin, Alice Huet le regarde en fronçant le nez. De là où elle est, elle peut sentir l'horrible odeur. La jeune fille n'est pas loin de se boucher le nez et réprime difficilement des haut-le-cœur. Elle finit par partir, non sans avoir fusillé son camarade. [5]

Sigmund Charleston, qui suivait pensivement du regard la bataille de moustaches, finit par remarquer la fumée. Il se tourne vers le Serpentard et lui arrache le cylindre avant de l'écraser avec le talon de sa chaussure. D'un ton bourru, le professeur annonce que l'élève est collé. [9] 

Les yeux grand ouverts, Lucy Allen écrit tout cela dans son calepin. Elle a un bon scoop la mistinguette, le journal va l'aduler... La Serdaigle se dépêche de trouver sa rédactrice en chef parmi la foule d'étudiants. [12] + 1

La vie est un mystère qu'il faut vivre et non un problème à résoudre.

Il n'en restera qu'un

C'est la fête de la Bièraubeurre et tout le monde dans la plus grande école de magie du monde (selon Hagrid) est excité. Chacun y va de son commentaire car la direction a accepté de laisser les élèves rejoindre exceptionnellement Pré-au-Lard pour participer à cette fête locale... Et aujourd'hui est enfin le grand jour.

Antony Vendrale est extrêmement joyeux alors qu'il "danse" sur les tables. Peut-être trop. Il n'a pas bu que de l'eau le coco, les professeurs le gardent à l’œil. Il faut se méfier du Serpentard comme de l'éclabouille. [2]-2

Près de lui, assise, une jeune fille boude. Solwen Estendle a, pendant une semaine, fait passer une pétition dans les couloirs contre cette fête qu'elle qualifie de stupide. Comme cela n'a pas marché, elle se retrouve là, à foudroyer du regard ceux qui ont un peu trop abusé de l'alcool. [9]

Amy Holloway s'est retrouvée accompagnatrice de cette sortie totalement au hasard. Une de ses collègues, qui ne se sentait pas très bien, lui a refilé son job à la dernière minute. La minuscule rousse accepta gentiment mais vu la tronche qu'elle tire, la miss Holloway doit être en train de regretter sa décision. [8]

Trois tables plus loin, deux élèves s'amusent à se faire de jolies moustaches de mousse. Ces dernières pourraient parfois réussir à l'emporter sur celle du professeur Charleston. Ah ! Duncan Jackson semble avoir gagné ce petit concours. [9]

Son adversaire, Jonathan Crimspeak est penaud, il appelle à la revanche. Cependant Duncan ne semble pas vouloir accéder à la demande de son ami. Le brun s'est fait une raison apparemment, il vient de rejoindre un autre de ses camarades, Kyle Boyd. [10]

Cassandre McWood présidait ce duel tout en sirotant sa boisson. De son œil critique, elle remarquait chaque détail et surtout, chaque défaut... Et elle ne se privait pas pour les relever auprès des garçons : Massacre des poils, qu'elle disait. [1]

Au fond de la salle se trouve un Serpentard, Arthur Grimms. Nora n'est pas près de lui alors il a sorti son paquet de cigarettes et jongle entre le cylindre blanc et sa pinte dont la mousse est saupoudrée de gingembre. [10]

Pas loin, Alice Huet le regarde en fronçant le nez. De là où elle est, elle peut sentir l'horrible odeur. La jeune fille n'est pas loin de se boucher le nez et réprime difficilement des haut-le-cœur. Elle finit par partir, non sans avoir fusillé son camarade. [5]

Sigmund Charleston, qui suivait pensivement du regard la bataille de moustaches, finit par remarquer la fumée. Il se tourne vers le Serpentard et lui arrache le cylindre avant de l'écraser avec le talon de sa chaussure. D'un ton bourru, le professeur annonce que l'élève est collé. [9]

Les yeux grand ouverts, Lucy Allen écrit tout cela dans son calepin. Elle a un bon scoop la mistinguette, le journal va l'aduler... La Serdaigle se dépêche de trouver sa rédactrice en chef parmi la foule d'étudiants. [13] + 1

Maria Light

Il n'en restera qu'un

C'est la fête de la Bièraubeurre et tout le monde dans la plus grande école de magie du monde (selon Hagrid) est excité. Chacun y va de son commentaire car la direction a accepté de laisser les élèves rejoindre exceptionnellement Pré-au-Lard pour participer à cette fête locale... Et aujourd'hui est enfin le grand jour.

Antony Vendrale est extrêmement joyeux alors qu'il "danse" sur les tables. Peut-être trop. Il n'a pas bu que de l'eau le coco, les professeurs le gardent à l’œil. Il faut se méfier du Serpentard comme de l'éclabouille. [2]

Près de lui, assise, une jeune fille boude. Solwen Estendle a, pendant une semaine, fait passer une pétition dans les couloirs contre cette fête qu'elle qualifie de stupide. Comme cela n'a pas marché, elle se retrouve là, à foudroyer du regard ceux qui ont un peu trop abusé de l'alcool. [9]

Amy Holloway s'est retrouvée accompagnatrice de cette sortie totalement au hasard. Une de ses collègues, qui ne se sentait pas très bien, lui a refilé son job à la dernière minute. La minuscule rousse accepta gentiment mais vu la tronche qu'elle tire, la miss Holloway doit être en train de regretter sa décision. [8]

Trois tables plus loin, deux élèves s'amusent à se faire de jolies moustaches de mousse. Ces dernières pourraient parfois réussir à l'emporter sur celle du professeur Charleston. Ah ! Duncan Jackson semble avoir gagné ce petit concours. [9]

Son adversaire, Jonathan Crimspeak est penaud, il appelle à la revanche. Cependant Duncan ne semble pas vouloir accéder à la demande de son ami. Le brun s'est fait une raison apparemment, il vient de rejoindre un autre de ses camarades, Kyle Boyd. [10]

Cassandre McWood présidait ce duel tout en sirotant sa boisson. De son œil critique, elle remarquait chaque détail et surtout, chaque défaut... Et elle ne se privait pas pour les relever auprès des garçons : Massacre des poils, qu'elle disait. [1]

Au fond de la salle se trouve un Serpentard, Arthur Grimms. Nora n'est pas près de lui alors il a sorti son paquet de cigarettes et jongle entre le cylindre blanc et sa pinte dont la mousse est saupoudrée de gingembre. [10]

Pas loin, Alice Huet le regarde en fronçant le nez. De là où elle est, elle peut sentir l'horrible odeur. La jeune fille n'est pas loin de se boucher le nez et réprime difficilement des haut-le-cœur. Elle finit par partir, non sans avoir fusillé son camarade. [6] +1

Sigmund Charleston, qui suivait pensivement du regard la bataille de moustaches, finit par remarquer la fumée. Il se tourne vers le Serpentard et lui arrache le cylindre avant de l'écraser avec le talon de sa chaussure. D'un ton bourru, le professeur annonce que l'élève est collé. [9]

Les yeux grand ouverts, Lucy Allen écrit tout cela dans son calepin. Elle a un bon scoop la mistinguette, le journal va l'aduler... La Serdaigle se dépêche de trouver sa rédactrice en chef parmi la foule d'étudiants. [11] -2

Kristin Jones, Première année (Devoirs) et Deuxiéme année (RP), Poufsouffle.
PATA-P/ OPT, Surnom : Bubulle
Echange de Cartes Chocogrenouilles : viewtopic.php?f=220&t=16875&p=1099673#p1099673

Il n'en restera qu'un

C'est la fête de la Bièraubeurre et tout le monde dans la plus grande école de magie du monde (selon Hagrid) est excité. Chacun y va de son commentaire car la direction a accepté de laisser les élèves rejoindre exceptionnellement Pré-au-Lard pour participer à cette fête locale... Et aujourd'hui est enfin le grand jour.

Antony Vendrale est extrêmement joyeux alors qu'il "danse" sur les tables. Peut-être trop. Il n'a pas bu que de l'eau le coco, les professeurs le gardent à l’œil. Il faut se méfier du Serpentard comme de l'éclabouille. [0] -2

Près de lui, assise, une jeune fille boude. Solwen Estendle a, pendant une semaine, fait passer une pétition dans les couloirs contre cette fête qu'elle qualifie de stupide. Comme cela n'a pas marché, elle se retrouve là, à foudroyer du regard ceux qui ont un peu trop abusé de l'alcool. [9]

Amy Holloway s'est retrouvée accompagnatrice de cette sortie totalement au hasard. Une de ses collègues, qui ne se sentait pas très bien, lui a refilé son job à la dernière minute. La minuscule rousse accepta gentiment mais vu la tronche qu'elle tire, la miss Holloway doit être en train de regretter sa décision. [8]

Trois tables plus loin, deux élèves s'amusent à se faire de jolies moustaches de mousse. Ces dernières pourraient parfois réussir à l'emporter sur celle du professeur Charleston. Ah ! Duncan Jackson semble avoir gagné ce petit concours. [9]

Son adversaire, Jonathan Crimspeak est penaud, il appelle à la revanche. Cependant Duncan ne semble pas vouloir accéder à la demande de son ami. Le brun s'est fait une raison apparemment, il vient de rejoindre un autre de ses camarades, Kyle Boyd. [10]

Cassandre McWood présidait ce duel tout en sirotant sa boisson. De son œil critique, elle remarquait chaque détail et surtout, chaque défaut... Et elle ne se privait pas pour les relever auprès des garçons : Massacre des poils, qu'elle disait. [2] +1 

Au fond de la salle se trouve un Serpentard, Arthur Grimms. Nora n'est pas près de lui alors il a sorti son paquet de cigarettes et jongle entre le cylindre blanc et sa pinte dont la mousse est saupoudrée de gingembre. [10]

Pas loin, Alice Huet le regarde en fronçant le nez. De là où elle est, elle peut sentir l'horrible odeur. La jeune fille n'est pas loin de se boucher le nez et réprime difficilement des haut-le-cœur. Elle finit par partir, non sans avoir fusillé son camarade. [6]

Sigmund Charleston, qui suivait pensivement du regard la bataille de moustaches, finit par remarquer la fumée. Il se tourne vers le Serpentard et lui arrache le cylindre avant de l'écraser avec le talon de sa chaussure. D'un ton bourru, le professeur annonce que l'élève est collé. [9]

Les yeux grand ouverts, Lucy Allen écrit tout cela dans son calepin. Elle a un bon scoop la mistinguette, le journal va l'aduler... La Serdaigle se dépêche de trouver sa rédactrice en chef parmi la foule d'étudiants. [11]

2e année RP, remplaçante pour les Frelons
PrésidentE de l'A.C.D.C - Membre de l'OTP et PATA-P

Il n'en restera qu'un

C'est la fête de la Bièraubeurre et tout le monde dans la plus grande école de magie du monde (selon Hagrid) est excité. Chacun y va de son commentaire car la direction a accepté de laisser les élèves rejoindre exceptionnellement Pré-au-Lard pour participer à cette fête locale... Et aujourd'hui est enfin le grand jour.

Près de lui, assise, une jeune fille boude. Solwen Estendle a, pendant une semaine, fait passer une pétition dans les couloirs contre cette fête qu'elle qualifie de stupide. Comme cela n'a pas marché, elle se retrouve là, à foudroyer du regard ceux qui ont un peu trop abusé de l'alcool. [9-2=7]

Amy Holloway s'est retrouvée accompagnatrice de cette sortie totalement au hasard. Une de ses collègues, qui ne se sentait pas très bien, lui a refilé son job à la dernière minute. La minuscule rousse accepta gentiment mais vu la tronche qu'elle tire, la miss Holloway doit être en train de regretter sa décision. [8]

Trois tables plus loin, deux élèves s'amusent à se faire de jolies moustaches de mousse. Ces dernières pourraient parfois réussir à l'emporter sur celle du professeur Charleston. Ah ! Duncan Jackson semble avoir gagné ce petit concours. [9]

Son adversaire, Jonathan Crimspeak est penaud, il appelle à la revanche. Cependant Duncan ne semble pas vouloir accéder à la demande de son ami. Le brun s'est fait une raison apparemment, il vient de rejoindre un autre de ses camarades, Kyle Boyd. [10]

Cassandre McWood présidait ce duel tout en sirotant sa boisson. De son œil critique, elle remarquait chaque détail et surtout, chaque défaut... Et elle ne se privait pas pour les relever auprès des garçons : Massacre des poils, qu'elle disait. [2+1=3]

Au fond de la salle se trouve un Serpentard, Arthur Grimms. Nora n'est pas près de lui alors il a sorti son paquet de cigarettes et jongle entre le cylindre blanc et sa pinte dont la mousse est saupoudrée de gingembre. [10]

Pas loin, Alice Huet le regarde en fronçant le nez. De là où elle est, elle peut sentir l'horrible odeur. La jeune fille n'est pas loin de se boucher le nez et réprime difficilement des haut-le-cœur. Elle finit par partir, non sans avoir fusillé son camarade. [6]

Sigmund Charleston, qui suivait pensivement du regard la bataille de moustaches, finit par remarquer la fumée. Il se tourne vers le Serpentard et lui arrache le cylindre avant de l'écraser avec le talon de sa chaussure. D'un ton bourru, le professeur annonce que l'élève est collé. [9]

Les yeux grand ouverts, Lucy Allen écrit tout cela dans son calepin. Elle a un bon scoop la mistinguette, le journal va l'aduler... La Serdaigle se dépêche de trouver sa rédactrice en chef parmi la foule d'étudiants. [11]

Visez toujours la lune, même si vous ratez vous retomberez dans les étoiles

Il n'en restera qu'un

C'est la fête de la Bièraubeurre et tout le monde dans la plus grande école de magie du monde (selon Hagrid) est excité. Chacun y va de son commentaire car la direction a accepté de laisser les élèves rejoindre exceptionnellement Pré-au-Lard pour participer à cette fête locale... Et aujourd'hui est enfin le grand jour.

Près de lui, assise, une jeune fille boude. Solwen Estendle a, pendant une semaine, fait passer une pétition dans les couloirs contre cette fête qu'elle qualifie de stupide. Comme cela n'a pas marché, elle se retrouve là, à foudroyer du regard ceux qui ont un peu trop abusé de l'alcool. [7]

Amy Holloway s'est retrouvée accompagnatrice de cette sortie totalement au hasard. Une de ses collègues, qui ne se sentait pas très bien, lui a refilé son job à la dernière minute. La minuscule rousse accepta gentiment mais vu la tronche qu'elle tire, la miss Holloway doit être en train de regretter sa décision. [8]

Trois tables plus loin, deux élèves s'amusent à se faire de jolies moustaches de mousse. Ces dernières pourraient parfois réussir à l'emporter sur celle du professeur Charleston. Ah ! Duncan Jackson semble avoir gagné ce petit concours. [9]

Son adversaire, Jonathan Crimspeak est penaud, il appelle à la revanche. Cependant Duncan ne semble pas vouloir accéder à la demande de son ami. Le brun s'est fait une raison apparemment, il vient de rejoindre un autre de ses camarades, Kyle Boyd. [10]

Cassandre McWood présidait ce duel tout en sirotant sa boisson. De son œil critique, elle remarquait chaque détail et surtout, chaque défaut... Et elle ne se privait pas pour les relever auprès des garçons : Massacre des poils, qu'elle disait. [3]

Au fond de la salle se trouve un Serpentard, Arthur Grimms. Nora n'est pas près de lui alors il a sorti son paquet de cigarettes et jongle entre le cylindre blanc et sa pinte dont la mousse est saupoudrée de gingembre. [10]

Pas loin, Alice Huet le regarde en fronçant le nez. De là où elle est, elle peut sentir l'horrible odeur. La jeune fille n'est pas loin de se boucher le nez et réprime difficilement des haut-le-cœur. Elle finit par partir, non sans avoir fusillé son camarade. [6]

Sigmund Charleston, qui suivait pensivement du regard la bataille de moustaches, finit par remarquer la fumée. Il se tourne vers le Serpentard et lui arrache le cylindre avant de l'écraser avec le talon de sa chaussure. D'un ton bourru, le professeur annonce que l'élève est collé. [7] -2

Les yeux grand ouverts, Lucy Allen écrit tout cela dans son calepin. Elle a un bon scoop la mistinguette, le journal va l'aduler... La Serdaigle se dépêche de trouver sa rédactrice en chef parmi la foule d'étudiants. [11] +1

# Le monde est notre échiquier, et toi, un pion de ma volonté.
# Troisième année RPG

Il n'en restera qu'un

C'est la fête de la Bièraubeurre et tout le monde dans la plus grande école de magie du monde (selon Hagrid) est excité. Chacun y va de son commentaire car la direction a accepté de laisser les élèves rejoindre exceptionnellement Pré-au-Lard pour participer à cette fête locale... Et aujourd'hui est enfin le grand jour.

Près de lui, assise, une jeune fille boude. Solwen Estendle a, pendant une semaine, fait passer une pétition dans les couloirs contre cette fête qu'elle qualifie de stupide. Comme cela n'a pas marché, elle se retrouve là, à foudroyer du regard ceux qui ont un peu trop abusé de l'alcool. [7]

Amy Holloway s'est retrouvée accompagnatrice de cette sortie totalement au hasard. Une de ses collègues, qui ne se sentait pas très bien, lui a refilé son job à la dernière minute. La minuscule rousse accepta gentiment mais vu la tronche qu'elle tire, la miss Holloway doit être en train de regretter sa décision. [9] +1

Trois tables plus loin, deux élèves s'amusent à se faire de jolies moustaches de mousse. Ces dernières pourraient parfois réussir à l'emporter sur celle du professeur Charleston. Ah ! Duncan Jackson semble avoir gagné ce petit concours. [9]

Son adversaire, Jonathan Crimspeak est penaud, il appelle à la revanche. Cependant Duncan ne semble pas vouloir accéder à la demande de son ami. Le brun s'est fait une raison apparemment, il vient de rejoindre un autre de ses camarades, Kyle Boyd. [10]

Cassandre McWood présidait ce duel tout en sirotant sa boisson. De son œil critique, elle remarquait chaque détail et surtout, chaque défaut... Et elle ne se privait pas pour les relever auprès des garçons : Massacre des poils, qu'elle disait. [3]

Au fond de la salle se trouve un Serpentard, Arthur Grimms. Nora n'est pas près de lui alors il a sorti son paquet de cigarettes et jongle entre le cylindre blanc et sa pinte dont la mousse est saupoudrée de gingembre. [10]

Pas loin, Alice Huet le regarde en fronçant le nez. De là où elle est, elle peut sentir l'horrible odeur. La jeune fille n'est pas loin de se boucher le nez et réprime difficilement des haut-le-cœur. Elle finit par partir, non sans avoir fusillé son camarade. [6]

Sigmund Charleston, qui suivait pensivement du regard la bataille de moustaches, finit par remarquer la fumée. Il se tourne vers le Serpentard et lui arrache le cylindre avant de l'écraser avec le talon de sa chaussure. D'un ton bourru, le professeur annonce que l'élève est collé. [7] 

Les yeux grand ouverts, Lucy Allen écrit tout cela dans son calepin. Elle a un bon scoop la mistinguette, le journal va l'aduler... La Serdaigle se dépêche de trouver sa rédactrice en chef parmi la foule d'étudiants. [9] -2

Éternelle nouvelle Lune
Sombre Ciel

Il n'en restera qu'un

C'est la fête de la Bièraubeurre et tout le monde dans la plus grande école de magie du monde (selon Hagrid) est excité. Chacun y va de son commentaire car la direction a accepté de laisser les élèves rejoindre exceptionnellement Pré-au-Lard pour participer à cette fête locale... Et aujourd'hui est enfin le grand jour.

Près de lui, assise, une jeune fille boude. Solwen Estendle a, pendant une semaine, fait passer une pétition dans les couloirs contre cette fête qu'elle qualifie de stupide. Comme cela n'a pas marché, elle se retrouve là, à foudroyer du regard ceux qui ont un peu trop abusé de l'alcool. [7]

Amy Holloway s'est retrouvée accompagnatrice de cette sortie totalement au hasard. Une de ses collègues, qui ne se sentait pas très bien, lui a refilé son job à la dernière minute. La minuscule rousse accepta gentiment mais vu la tronche qu'elle tire, la miss Holloway doit être en train de regretter sa décision. [9]

Trois tables plus loin, deux élèves s'amusent à se faire de jolies moustaches de mousse. Ces dernières pourraient parfois réussir à l'emporter sur celle du professeur Charleston. Ah ! Duncan Jackson semble avoir gagné ce petit concours. [9]

Son adversaire, Jonathan Crimspeak est penaud, il appelle à la revanche. Cependant Duncan ne semble pas vouloir accéder à la demande de son ami. Le brun s'est fait une raison apparemment, il vient de rejoindre un autre de ses camarades, Kyle Boyd. [10]

Cassandre McWood présidait ce duel tout en sirotant sa boisson. De son œil critique, elle remarquait chaque détail et surtout, chaque défaut... Et elle ne se privait pas pour les relever auprès des garçons : Massacre des poils, qu'elle disait.[3]

Au fond de la salle se trouve un Serpentard, Arthur Grimms. Nora n'est pas près de lui alors il a sorti son paquet de cigarettes et jongle entre le cylindre blanc et sa pinte dont la mousse est saupoudrée de gingembre. [10]

Pas loin, Alice Huet le regarde en fronçant le nez. De là où elle est, elle peut sentir l'horrible odeur. La jeune fille n'est pas loin de se boucher le nez et réprime difficilement des haut-le-cœur. Elle finit par partir, non sans avoir fusillé son camarade. [4] -2

Sigmund Charleston, qui suivait pensivement du regard la bataille de moustaches, finit par remarquer la fumée. Il se tourne vers le Serpentard et lui arrache le cylindre avant de l'écraser avec le talon de sa chaussure. D'un ton bourru, le professeur annonce que l'élève est collé. [7] 

Les yeux grand ouverts, Lucy Allen écrit tout cela dans son calepin. Elle a un bon scoop la mistinguette, le journal va l'aduler... La Serdaigle se dépêche de trouver sa rédactrice en chef parmi la foule d'étudiants. [10] +1

Vive les Tallirenpher / 141265
-2ème année RP / Boute-en-train de l’année 2018

Il n'en restera qu'un

C'est la fête de la Bièraubeurre et tout le monde dans la plus grande école de magie du monde (selon Hagrid) est excité. Chacun y va de son commentaire car la direction a accepté de laisser les élèves rejoindre exceptionnellement Pré-au-Lard pour participer à cette fête locale... Et aujourd'hui est enfin le grand jour.

Près de lui, assise, une jeune fille boude. Solwen Estendle a, pendant une semaine, fait passer une pétition dans les couloirs contre cette fête qu'elle qualifie de stupide. Comme cela n'a pas marché, elle se retrouve là, à foudroyer du regard ceux qui ont un peu trop abusé de l'alcool. [7]

Amy Holloway s'est retrouvée accompagnatrice de cette sortie totalement au hasard. Une de ses collègues, qui ne se sentait pas très bien, lui a refilé son job à la dernière minute. La minuscule rousse accepta gentiment mais vu la tronche qu'elle tire, la miss Holloway doit être en train de regretter sa décision. [9]

Trois tables plus loin, deux élèves s'amusent à se faire de jolies moustaches de mousse. Ces dernières pourraient parfois réussir à l'emporter sur celle du professeur Charleston. Ah ! Duncan Jackson semble avoir gagné ce petit concours. [9]

Son adversaire, Jonathan Crimspeak est penaud, il appelle à la revanche. Cependant Duncan ne semble pas vouloir accéder à la demande de son ami. Le brun s'est fait une raison apparemment, il vient de rejoindre un autre de ses camarades, Kyle Boyd. [10]

Cassandre McWood présidait ce duel tout en sirotant sa boisson. De son œil critique, elle remarquait chaque détail et surtout, chaque défaut... Et elle ne se privait pas pour les relever auprès des garçons : Massacre des poils, qu'elle disait.[3]

Au fond de la salle se trouve un Serpentard, Arthur Grimms. Nora n'est pas près de lui alors il a sorti son paquet de cigarettes et jongle entre le cylindre blanc et sa pinte dont la mousse est saupoudrée de gingembre. [10]

Pas loin, Alice Huet le regarde en fronçant le nez. De là où elle est, elle peut sentir l'horrible odeur. La jeune fille n'est pas loin de se boucher le nez et réprime difficilement des haut-le-cœur. Elle finit par partir, non sans avoir fusillé son camarade. [2] -2

Sigmund Charleston, qui suivait pensivement du regard la bataille de moustaches, finit par remarquer la fumée. Il se tourne vers le Serpentard et lui arrache le cylindre avant de l'écraser avec le talon de sa chaussure. D'un ton bourru, le professeur annonce que l'élève est collé. [8]  +1

Les yeux grand ouverts, Lucy Allen écrit tout cela dans son calepin. Elle a un bon scoop la mistinguette, le journal va l'aduler... La Serdaigle se dépêche de trouver sa rédactrice en chef parmi la foule d'étudiants. [10]

Clément Downing # 2ème année RP
"Le succès ne s'explique pas, l'échec ne s'excuse pas." N. Bonaparte

Il n'en restera qu'un

C'est la fête de la Bièraubeurre et tout le monde dans la plus grande école de magie du monde (selon Hagrid) est excité. Chacun y va de son commentaire car la direction a accepté de laisser les élèves rejoindre exceptionnellement Pré-au-Lard pour participer à cette fête locale... Et aujourd'hui est enfin le grand jour.

Près de lui, assise, une jeune fille boude. Solwen Estendle a, pendant une semaine, fait passer une pétition dans les couloirs contre cette fête qu'elle qualifie de stupide. Comme cela n'a pas marché, elle se retrouve là, à foudroyer du regard ceux qui ont un peu trop abusé de l'alcool. [7]

Amy Holloway s'est retrouvée accompagnatrice de cette sortie totalement au hasard. Une de ses collègues, qui ne se sentait pas très bien, lui a refilé son job à la dernière minute. La minuscule rousse accepta gentiment mais vu la tronche qu'elle tire, la miss Holloway doit être en train de regretter sa décision. [7]-2

Trois tables plus loin, deux élèves s'amusent à se faire de jolies moustaches de mousse. Ces dernières pourraient parfois réussir à l'emporter sur celle du professeur Charleston. Ah ! Duncan Jackson semble avoir gagné ce petit concours. [9]

Son adversaire, Jonathan Crimspeak est penaud, il appelle à la revanche. Cependant Duncan ne semble pas vouloir accéder à la demande de son ami. Le brun s'est fait une raison apparemment, il vient de rejoindre un autre de ses camarades, Kyle Boyd. [10]

Cassandre McWood présidait ce duel tout en sirotant sa boisson. De son œil critique, elle remarquait chaque détail et surtout, chaque défaut... Et elle ne se privait pas pour les relever auprès des garçons : Massacre des poils, qu'elle disait.[3]

Au fond de la salle se trouve un Serpentard, Arthur Grimms. Nora n'est pas près de lui alors il a sorti son paquet de cigarettes et jongle entre le cylindre blanc et sa pinte dont la mousse est saupoudrée de gingembre. [10]

Pas loin, Alice Huet le regarde en fronçant le nez. De là où elle est, elle peut sentir l'horrible odeur. La jeune fille n'est pas loin de se boucher le nez et réprime difficilement des haut-le-cœur. Elle finit par partir, non sans avoir fusillé son camarade. [2]

Sigmund Charleston, qui suivait pensivement du regard la bataille de moustaches, finit par remarquer la fumée. Il se tourne vers le Serpentard et lui arrache le cylindre avant de l'écraser avec le talon de sa chaussure. D'un ton bourru, le professeur annonce que l'élève est collé. [9]  +1

Les yeux grand ouverts, Lucy Allen écrit tout cela dans son calepin. Elle a un bon scoop la mistinguette, le journal va l'aduler... La Serdaigle se dépêche de trouver sa rédactrice en chef parmi la foule d'étudiants. [10]

Co-fond. du club "notre supérieure est tyrannique mais on reste parce qu'on est maso"
L’Oeil de Moscou vous salue !

Il n'en restera qu'un

C'est la fête de la Bièraubeurre et tout le monde dans la plus grande école de magie du monde (selon Hagrid) est excité. Chacun y va de son commentaire car la direction a accepté de laisser les élèves rejoindre exceptionnellement Pré-au-Lard pour participer à cette fête locale... Et aujourd'hui est enfin le grand jour.


Près de lui, assise, une jeune fille boude. Solwen Estendle a, pendant une semaine, fait passer une pétition dans les couloirs contre cette fête qu'elle qualifie de stupide. Comme cela n'a pas marché, elle se retrouve là, à foudroyer du regard ceux qui ont un peu trop abusé de l'alcool. [7] 

Amy Holloway s'est retrouvée accompagnatrice de cette sortie totalement au hasard. Une de ses collègues, qui ne se sentait pas très bien, lui a refilé son job à la dernière minute. La minuscule rousse accepta gentiment mais vu la tronche qu'elle tire, la miss Holloway doit être en train de regretter sa décision. [7]

Trois tables plus loin, deux élèves s'amusent à se faire de jolies moustaches de mousse. Ces dernières pourraient parfois réussir à l'emporter sur celle du professeur Charleston. Ah ! Duncan Jackson semble avoir gagné ce petit concours. [9]

Son adversaire, Jonathan Crimspeak est penaud, il appelle à la revanche. Cependant Duncan ne semble pas vouloir accéder à la demande de son ami. Le brun s'est fait une raison apparemment, il vient de rejoindre un autre de ses camarades, Kyle Boyd. [10]

Cassandre McWood présidait ce duel tout en sirotant sa boisson. De son œil critique, elle remarquait chaque détail et surtout, chaque défaut... Et elle ne se privait pas pour les relever auprès des garçons : Massacre des poils, qu'elle disait. [3] 

Au fond de la salle se trouve un Serpentard, Arthur Grimms. Nora n'est pas près de lui alors il a sorti son paquet de cigarettes et jongle entre le cylindre blanc et sa pinte dont la mousse est saupoudrée de gingembre. [10]

Pas loin, Alice Huet le regarde en fronçant le nez. De là où elle est, elle peut sentir l'horrible odeur. La jeune fille n'est pas loin de se boucher le nez et réprime difficilement des haut-le-cœur. Elle finit par partir, non sans avoir fusillé son camarade. [3] +1

Sigmund Charleston, qui suivait pensivement du regard la bataille de moustaches, finit par remarquer la fumée. Il se tourne vers le Serpentard et lui arrache le cylindre avant de l'écraser avec le talon de sa chaussure. D'un ton bourru, le professeur annonce que l'élève est collé. [9]  

Les yeux grand ouverts, Lucy Allen écrit tout cela dans son calepin. Elle a un bon scoop la mistinguette, le journal va l'aduler... La Serdaigle se dépêche de trouver sa rédactrice en chef parmi la foule d'étudiants. [8] -2

Kristin Jones, Première année (Devoirs) et Deuxiéme année (RP), Poufsouffle.
PATA-P/ OPT, Surnom : Bubulle
Echange de Cartes Chocogrenouilles : viewtopic.php?f=220&t=16875&p=1099673#p1099673

Il n'en restera qu'un

C'est la fête de la Bièraubeurre et tout le monde dans la plus grande école de magie du monde (selon Hagrid) est excité. Chacun y va de son commentaire car la direction a accepté de laisser les élèves rejoindre exceptionnellement Pré-au-Lard pour participer à cette fête locale... Et aujourd'hui est enfin le grand jour.


Près de lui, assise, une jeune fille boude. Solwen Estendle a, pendant une semaine, fait passer une pétition dans les couloirs contre cette fête qu'elle qualifie de stupide. Comme cela n'a pas marché, elle se retrouve là, à foudroyer du regard ceux qui ont un peu trop abusé de l'alcool. [7] 

Amy Holloway s'est retrouvée accompagnatrice de cette sortie totalement au hasard. Une de ses collègues, qui ne se sentait pas très bien, lui a refilé son job à la dernière minute. La minuscule rousse accepta gentiment mais vu la tronche qu'elle tire, la miss Holloway doit être en train de regretter sa décision. [7]

Trois tables plus loin, deux élèves s'amusent à se faire de jolies moustaches de mousse. Ces dernières pourraient parfois réussir à l'emporter sur celle du professeur Charleston. Ah ! Duncan Jackson semble avoir gagné ce petit concours. [7] -2

Son adversaire, Jonathan Crimspeak est penaud, il appelle à la revanche. Cependant Duncan ne semble pas vouloir accéder à la demande de son ami. Le brun s'est fait une raison apparemment, il vient de rejoindre un autre de ses camarades, Kyle Boyd. [10]

Cassandre McWood présidait ce duel tout en sirotant sa boisson. De son œil critique, elle remarquait chaque détail et surtout, chaque défaut... Et elle ne se privait pas pour les relever auprès des garçons : Massacre des poils, qu'elle disait. [3] 

Au fond de la salle se trouve un Serpentard, Arthur Grimms. Nora n'est pas près de lui alors il a sorti son paquet de cigarettes et jongle entre le cylindre blanc et sa pinte dont la mousse est saupoudrée de gingembre. [11] +1

Pas loin, Alice Huet le regarde en fronçant le nez. De là où elle est, elle peut sentir l'horrible odeur. La jeune fille n'est pas loin de se boucher le nez et réprime difficilement des haut-le-cœur. Elle finit par partir, non sans avoir fusillé son camarade. [3]

Sigmund Charleston, qui suivait pensivement du regard la bataille de moustaches, finit par remarquer la fumée. Il se tourne vers le Serpentard et lui arrache le cylindre avant de l'écraser avec le talon de sa chaussure. D'un ton bourru, le professeur annonce que l'élève est collé. [9]  

Les yeux grand ouverts, Lucy Allen écrit tout cela dans son calepin. Elle a un bon scoop la mistinguette, le journal va l'aduler... La Serdaigle se dépêche de trouver sa rédactrice en chef parmi la foule d'étudiants. [8]

Troisième année RP (2043-2044)

JE SUIS UNE FILLE.

Il n'en restera qu'un

C'est la fête de la Bièraubeurre et tout le monde dans la plus grande école de magie du monde (selon Hagrid) est excité. Chacun y va de son commentaire car la direction a accepté de laisser les élèves rejoindre exceptionnellement Pré-au-Lard pour participer à cette fête locale... Et aujourd'hui est enfin le grand jour.


Près de lui, assise, une jeune fille boude. Solwen Estendle a, pendant une semaine, fait passer une pétition dans les couloirs contre cette fête qu'elle qualifie de stupide. Comme cela n'a pas marché, elle se retrouve là, à foudroyer du regard ceux qui ont un peu trop abusé de l'alcool. [7] 

Amy Holloway s'est retrouvée accompagnatrice de cette sortie totalement au hasard. Une de ses collègues, qui ne se sentait pas très bien, lui a refilé son job à la dernière minute. La minuscule rousse accepta gentiment mais vu la tronche qu'elle tire, la miss Holloway doit être en train de regretter sa décision. [5] -2 

Trois tables plus loin, deux élèves s'amusent à se faire de jolies moustaches de mousse. Ces dernières pourraient parfois réussir à l'emporter sur celle du professeur Charleston. Ah ! Duncan Jackson semble avoir gagné ce petit concours. [7]

Son adversaire, Jonathan Crimspeak est penaud, il appelle à la revanche. Cependant Duncan ne semble pas vouloir accéder à la demande de son ami. Le brun s'est fait une raison apparemment, il vient de rejoindre un autre de ses camarades, Kyle Boyd. [10]

Cassandre McWood présidait ce duel tout en sirotant sa boisson. De son œil critique, elle remarquait chaque détail et surtout, chaque défaut... Et elle ne se privait pas pour les relever auprès des garçons : Massacre des poils, qu'elle disait. [4] +1 

Au fond de la salle se trouve un Serpentard, Arthur Grimms. Nora n'est pas près de lui alors il a sorti son paquet de cigarettes et jongle entre le cylindre blanc et sa pinte dont la mousse est saupoudrée de gingembre. [11]

Pas loin, Alice Huet le regarde en fronçant le nez. De là où elle est, elle peut sentir l'horrible odeur. La jeune fille n'est pas loin de se boucher le nez et réprime difficilement des haut-le-cœur. Elle finit par partir, non sans avoir fusillé son camarade. [3]

Sigmund Charleston, qui suivait pensivement du regard la bataille de moustaches, finit par remarquer la fumée. Il se tourne vers le Serpentard et lui arrache le cylindre avant de l'écraser avec le talon de sa chaussure. D'un ton bourru, le professeur annonce que l'élève est collé. [9]  

Les yeux grand ouverts, Lucy Allen écrit tout cela dans son calepin. Elle a un bon scoop la mistinguette, le journal va l'aduler... La Serdaigle se dépêche de trouver sa rédactrice en chef parmi la foule d'étudiants. [8] 

2e année RP, remplaçante pour les Frelons
PrésidentE de l'A.C.D.C - Membre de l'OTP et PATA-P

Il n'en restera qu'un

C'est la fête de la Bièraubeurre et tout le monde dans la plus grande école de magie du monde (selon Hagrid) est excité. Chacun y va de son commentaire car la direction a accepté de laisser les élèves rejoindre exceptionnellement Pré-au-Lard pour participer à cette fête locale... Et aujourd'hui est enfin le grand jour.


Près de lui, assise, une jeune fille boude. Solwen Estendle a, pendant une semaine, fait passer une pétition dans les couloirs contre cette fête qu'elle qualifie de stupide. Comme cela n'a pas marché, elle se retrouve là, à foudroyer du regard ceux qui ont un peu trop abusé de l'alcool. [7] 

Amy Holloway s'est retrouvée accompagnatrice de cette sortie totalement au hasard. Une de ses collègues, qui ne se sentait pas très bien, lui a refilé son job à la dernière minute. La minuscule rousse accepta gentiment mais vu la tronche qu'elle tire, la miss Holloway doit être en train de regretter sa décision. [3] -2 

Trois tables plus loin, deux élèves s'amusent à se faire de jolies moustaches de mousse. Ces dernières pourraient parfois réussir à l'emporter sur celle du professeur Charleston. Ah ! Duncan Jackson semble avoir gagné ce petit concours. [7]

Son adversaire, Jonathan Crimspeak est penaud, il appelle à la revanche. Cependant Duncan ne semble pas vouloir accéder à la demande de son ami. Le brun s'est fait une raison apparemment, il vient de rejoindre un autre de ses camarades, Kyle Boyd. [11]+1

Cassandre McWood présidait ce duel tout en sirotant sa boisson. De son œil critique, elle remarquait chaque détail et surtout, chaque défaut... Et elle ne se privait pas pour les relever auprès des garçons : Massacre des poils, qu'elle disait. [4]  

Au fond de la salle se trouve un Serpentard, Arthur Grimms. Nora n'est pas près de lui alors il a sorti son paquet de cigarettes et jongle entre le cylindre blanc et sa pinte dont la mousse est saupoudrée de gingembre. [11]

Pas loin, Alice Huet le regarde en fronçant le nez. De là où elle est, elle peut sentir l'horrible odeur. La jeune fille n'est pas loin de se boucher le nez et réprime difficilement des haut-le-cœur. Elle finit par partir, non sans avoir fusillé son camarade. [3]

Sigmund Charleston, qui suivait pensivement du regard la bataille de moustaches, finit par remarquer la fumée. Il se tourne vers le Serpentard et lui arrache le cylindre avant de l'écraser avec le talon de sa chaussure. D'un ton bourru, le professeur annonce que l'élève est collé. [9]  

Les yeux grand ouverts, Lucy Allen écrit tout cela dans son calepin. Elle a un bon scoop la mistinguette, le journal va l'aduler... La Serdaigle se dépêche de trouver sa rédactrice en chef parmi la foule d'étudiants. [8] 

Zoé Morgan, troisième année devoir, deuxième année RP.
Gryffondor, heureuse de l'être !
  Retour   Répondre