Salle de jeux

Inscription
Connexion

Il n'en restera qu'un

Lors d’une belle matinée de novembre, les élèves et quelques professeurs de Poudlard avaient décidés de se réunir dans le parc pour s’adonner à diverses activités.

Sigmund Charleston, ce très cher professeur d’étude des moldus, contemplait avec bienveillance des élèves de deuxième année qui s’adonnaient à une partie de Bavboules. Il ne put retenir un rire quand une élève de Gryffondor perdit la partie, et fut asperger par le liquide odorant. La journée commençait bien ! [14]

Un autre Gryffondor, Elijah Wilson, dévorait quelques gommes de limace, confortablement assis sous un arbre. Il levait parfois ses yeux sur ses camarades quand ceux ci passaient trop près de lui à son goût. Il était hors de question qu’il partage la moindre friandise. [2] +1

Dans ce groupe d’élève, il y avait Irene Gates, une Serdaigle de deuxième année. C’était elle, la plus joyeuse. Elle ria aux éclats lorsque le calamar frappe sa tentacule près d’eux, les éclaboussant aux passages. [14] -2


Quelques gouttes de pluie se mirent à tomber sur le parc de Poudlard puis, bien vite, des cordes. Les élèves les plus rapides rentrèrent sans trop de dommage. Les plus lents finirent trempés jusqu’aux os ! Le calmar agitait ses tentacules, comme pour saluer les élèves qui le quittaient pour le château.

Clément Downing | 3ème année
"Le succès ne s'explique pas, l'échec ne s'excuse pas." N. Bonaparte

Il n'en restera qu'un

Lors d’une belle matinée de novembre, les élèves et quelques professeurs de Poudlard avaient décidés de se réunir dans le parc pour s’adonner à diverses activités.

Sigmund Charleston, ce très cher professeur d’étude des moldus, contemplait avec bienveillance des élèves de deuxième année qui s’adonnaient à une partie de Bavboules. Il ne put retenir un rire quand une élève de Gryffondor perdit la partie, et fut asperger par le liquide odorant. La journée commençait bien ! [14]

Un autre Gryffondor, Elijah Wilson, dévorait quelques gommes de limace, confortablement assis sous un arbre. Il levait parfois ses yeux sur ses camarades quand ceux ci passaient trop près de lui à son goût. Il était hors de question qu’il partage la moindre friandise. [0] -2 

Dans ce groupe d’élève, il y avait Irene Gates, une Serdaigle de deuxième année. C’était elle, la plus joyeuse. Elle ria aux éclats lorsque le calamar frappe sa tentacule près d’eux, les éclaboussant aux passages. [15] +1


Quelques gouttes de pluie se mirent à tomber sur le parc de Poudlard puis, bien vite, des cordes. Les élèves les plus rapides rentrèrent sans trop de dommage. Les plus lents finirent trempés jusqu’aux os ! Le calmar agitait ses tentacules, comme pour saluer les élèves qui le quittaient pour le château.

Kristin Jones, Première année (Devoirs) et Troisième année (RP), Poufsouffle.
PATA-P/ OPT, Surnom : Bubulle
"Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin !" #PouffyFamily

Il n'en restera qu'un

Lors d’une belle matinée de novembre, les élèves et quelques professeurs de Poudlard avaient décidés de se réunir dans le parc pour s’adonner à diverses activités.

Sigmund Charleston, ce très cher professeur d’étude des moldus, contemplait avec bienveillance des élèves de deuxième année qui s’adonnaient à une partie de Bavboules. Il ne put retenir un rire quand une élève de Gryffondor perdit la partie, et fut asperger par le liquide odorant. La journée commençait bien ! [12] -2

Dans ce groupe d’élève, il y avait Irene Gates, une Serdaigle de deuxième année. C’était elle, la plus joyeuse. Elle ria aux éclats lorsque le calamar frappe sa tentacule près d’eux, les éclaboussant aux passages. [16] +1

Quelques gouttes de pluie se mirent à tomber sur le parc de Poudlard puis, bien vite, des cordes. Les élèves les plus rapides rentrèrent sans trop de dommage. Les plus lents finirent trempés jusqu’aux os ! Le calmar agitait ses tentacules, comme pour saluer les élèves qui le quittaient pour le château.

“C'est le temps que tu as perdu pour ta rose qui fait ta rose si importante.” - Le Petit Prince, St Exupéry

Il n'en restera qu'un

Lors d’une belle matinée de novembre, les élèves et quelques professeurs de Poudlard avaient décidés de se réunir dans le parc pour s’adonner à diverses activités.

Sigmund Charleston, ce très cher professeur d’étude des moldus, contemplait avec bienveillance des élèves de deuxième année qui s’adonnaient à une partie de Bavboules. Il ne put retenir un rire quand une élève de Gryffondor perdit la partie, et fut asperger par le liquide odorant. La journée commençait bien ! [10] -2

Dans ce groupe d’élève, il y avait Irene Gates, une Serdaigle de deuxième année. C’était elle, la plus joyeuse. Elle ria aux éclats lorsque le calamar frappe sa tentacule près d’eux, les éclaboussant aux passages. [17] +1

Quelques gouttes de pluie se mirent à tomber sur le parc de Poudlard puis, bien vite, des cordes. Les élèves les plus rapides rentrèrent sans trop de dommage. Les plus lents finirent trempés jusqu’aux os ! Le calmar agitait ses tentacules, comme pour saluer les élèves qui le quittaient pour le château.

Kristin Jones, Première année (Devoirs) et Troisième année (RP), Poufsouffle.
PATA-P/ OPT, Surnom : Bubulle
"Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin !" #PouffyFamily

Il n'en restera qu'un

Lors d’une belle matinée de novembre, les élèves et quelques professeurs de Poudlard avaient décidés de se réunir dans le parc pour s’adonner à diverses activités.

Sigmund Charleston, ce très cher professeur d’étude des moldus, contemplait avec bienveillance des élèves de deuxième année qui s’adonnaient à une partie de Bavboules. Il ne put retenir un rire quand une élève de Gryffondor perdit la partie, et fut asperger par le liquide odorant. La journée commençait bien ! [11]+1

Dans ce groupe d’élève, il y avait Irene Gates, une Serdaigle de deuxième année. C’était elle, la plus joyeuse. Elle ria aux éclats lorsque le calamar frappe sa tentacule près d’eux, les éclaboussant aux passages. [15] -2

Quelques gouttes de pluie se mirent à tomber sur le parc de Poudlard puis, bien vite, des cordes. Les élèves les plus rapides rentrèrent sans trop de dommage. Les plus lents finirent trempés jusqu’aux os ! Le calmar agitait ses tentacules, comme pour saluer les élèves qui le quittaient pour le château.

Vive les Tallirenpher / 141265 / Christortank
-3ème année et ex-Préfet RP / Boute-en-train de l’année 2018 et 2019

Il n'en restera qu'un

Lors d’une belle matinée de novembre, les élèves et quelques professeurs de Poudlard avaient décidés de se réunir dans le parc pour s’adonner à diverses activités.

Sigmund Charleston, ce très cher professeur d’étude des moldus, contemplait avec bienveillance des élèves de deuxième année qui s’adonnaient à une partie de Bavboules. Il ne put retenir un rire quand une élève de Gryffondor perdit la partie, et fut asperger par le liquide odorant. La journée commençait bien ! [12] +1 

Dans ce groupe d’élève, il y avait Irene Gates, une Serdaigle de deuxième année. C’était elle, la plus joyeuse. Elle ria aux éclats lorsque le calamar frappe sa tentacule près d’eux, les éclaboussant aux passages. [13] -2

Quelques gouttes de pluie se mirent à tomber sur le parc de Poudlard puis, bien vite, des cordes. Les élèves les plus rapides rentrèrent sans trop de dommage. Les plus lents finirent trempés jusqu’aux os ! Le calmar agitait ses tentacules, comme pour saluer les élèves qui le quittaient pour le château.

3e année RP, joueuse des Hel’s.
« Free will does exist, it's just fucking hard.»
« Seul on va plus vite, mais ensemble on va plus loin. »

Il n'en restera qu'un

Lors d’une belle matinée de novembre, les élèves et quelques professeurs de Poudlard avaient décidés de se réunir dans le parc pour s’adonner à diverses activités.

Sigmund Charleston, ce très cher professeur d’étude des moldus, contemplait avec bienveillance des élèves de deuxième année qui s’adonnaient à une partie de Bavboules. Il ne put retenir un rire quand une élève de Gryffondor perdit la partie, et fut asperger par le liquide odorant. La journée commençait bien ! [13] +1 

Dans ce groupe d’élève, il y avait Irene Gates, une Serdaigle de deuxième année. C’était elle, la plus joyeuse. Elle ria aux éclats lorsque le calamar frappe sa tentacule près d’eux, les éclaboussant aux passages. [11] -2

Quelques gouttes de pluie se mirent à tomber sur le parc de Poudlard puis, bien vite, des cordes. Les élèves les plus rapides rentrèrent sans trop de dommage. Les plus lents finirent trempés jusqu’aux os ! Le calmar agitait ses tentacules, comme pour saluer les élèves qui le quittaient pour le château.

Moi ? Je n'fume pas, je n'bois pas, mais je M.L. Chacun son truc.
Mascotte Officielle des Crochets d'Argents, laissez passer s'il vous plait.

Il n'en restera qu'un

Lors d’une belle matinée de novembre, les élèves et quelques professeurs de Poudlard avaient décidés de se réunir dans le parc pour s’adonner à diverses activités.

Sigmund Charleston, ce très cher professeur d’étude des moldus, contemplait avec bienveillance des élèves de deuxième année qui s’adonnaient à une partie de Bavboules. Il ne put retenir un rire quand une élève de Gryffondor perdit la partie, et fut asperger par le liquide odorant. La journée commençait bien ! [11] -2

Dans ce groupe d’élève, il y avait Irene Gates, une Serdaigle de deuxième année. C’était elle, la plus joyeuse. Elle ria aux éclats lorsque le calamar frappe sa tentacule près d’eux, les éclaboussant aux passages. [12] +1

Quelques gouttes de pluie se mirent à tomber sur le parc de Poudlard puis, bien vite, des cordes. Les élèves les plus rapides rentrèrent sans trop de dommage. Les plus lents finirent trempés jusqu’aux os ! Le calmar agitait ses tentacules, comme pour saluer les élèves qui le quittaient pour le château.

Kristin Jones, Première année (Devoirs) et Troisième année (RP), Poufsouffle.
PATA-P/ OPT, Surnom : Bubulle
"Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin !" #PouffyFamily

Il n'en restera qu'un

Lors d’une belle matinée de novembre, les élèves et quelques professeurs de Poudlard avaient décidés de se réunir dans le parc pour s’adonner à diverses activités.

Sigmund Charleston, ce très cher professeur d’étude des moldus, contemplait avec bienveillance des élèves de deuxième année qui s’adonnaient à une partie de Bavboules. Il ne put retenir un rire quand une élève de Gryffondor perdit la partie, et fut asperger par le liquide odorant. La journée commençait bien ! [9] -2

Dans ce groupe d’élève, il y avait Irene Gates, une Serdaigle de deuxième année. C’était elle, la plus joyeuse. Elle ria aux éclats lorsque le calamar frappe sa tentacule près d’eux, les éclaboussant aux passages. [13] +1

Quelques gouttes de pluie se mirent à tomber sur le parc de Poudlard puis, bien vite, des cordes. Les élèves les plus rapides rentrèrent sans trop de dommage. Les plus lents finirent trempés jusqu’aux os ! Le calmar agitait ses tentacules, comme pour saluer les élèves qui le quittaient pour le château.

"Comme l'a dit une sagesse profonde, plus vous essayez de rentrer dans le moule, plus vous allez ressembler à une tarte."

Il n'en restera qu'un

Lors d’une belle matinée de novembre, les élèves et quelques professeurs de Poudlard avaient décidés de se réunir dans le parc pour s’adonner à diverses activités.

Sigmund Charleston, ce très cher professeur d’étude des moldus, contemplait avec bienveillance des élèves de deuxième année qui s’adonnaient à une partie de Bavboules. Il ne put retenir un rire quand une élève de Gryffondor perdit la partie, et fut asperger par le liquide odorant. La journée commençait bien ! [7] -2

Dans ce groupe d’élève, il y avait Irene Gates, une Serdaigle de deuxième année. C’était elle, la plus joyeuse. Elle ria aux éclats lorsque le calamar frappe sa tentacule près d’eux, les éclaboussant aux passages. [14] +1

Quelques gouttes de pluie se mirent à tomber sur le parc de Poudlard puis, bien vite, des cordes. Les élèves les plus rapides rentrèrent sans trop de dommage. Les plus lents finirent trempés jusqu’aux os ! Le calmar agitait ses tentacules, comme pour saluer les élèves qui le quittaient pour le château.

Kristin Jones, Première année (Devoirs) et Troisième année (RP), Poufsouffle.
PATA-P/ OPT, Surnom : Bubulle
"Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin !" #PouffyFamily

Il n'en restera qu'un

Lors d’une belle matinée de novembre, les élèves et quelques professeurs de Poudlard avaient décidés de se réunir dans le parc pour s’adonner à diverses activités.

Sigmund Charleston, ce très cher professeur d’étude des moldus, contemplait avec bienveillance des élèves de deuxième année qui s’adonnaient à une partie de Bavboules. Il ne put retenir un rire quand une élève de Gryffondor perdit la partie, et fut asperger par le liquide odorant. La journée commençait bien ! [8] +1

Dans ce groupe d’élève, il y avait Irene Gates, une Serdaigle de deuxième année. C’était elle, la plus joyeuse. Elle ria aux éclats lorsque le calamar frappe sa tentacule près d’eux, les éclaboussant aux passages. [12] -2

Quelques gouttes de pluie se mirent à tomber sur le parc de Poudlard puis, bien vite, des cordes. Les élèves les plus rapides rentrèrent sans trop de dommage. Les plus lents finirent trempés jusqu’aux os ! Le calmar agitait ses tentacules, comme pour saluer les élèves qui le quittaient pour le château.

Clément Downing | 3ème année
"Le succès ne s'explique pas, l'échec ne s'excuse pas." N. Bonaparte

Il n'en restera qu'un

Lors d’une belle matinée de novembre, les élèves et quelques professeurs de Poudlard avaient décidés de se réunir dans le parc pour s’adonner à diverses activités.

Sigmund Charleston, ce très cher professeur d’étude des moldus, contemplait avec bienveillance des élèves de deuxième année qui s’adonnaient à une partie de Bavboules. Il ne put retenir un rire quand une élève de Gryffondor perdit la partie, et fut asperger par le liquide odorant. La journée commençait bien ! [6] -2

Dans ce groupe d’élève, il y avait Irene Gates, une Serdaigle de deuxième année. C’était elle, la plus joyeuse. Elle ria aux éclats lorsque le calamar frappe sa tentacule près d’eux, les éclaboussant aux passages. [13] +1

Quelques gouttes de pluie se mirent à tomber sur le parc de Poudlard puis, bien vite, des cordes. Les élèves les plus rapides rentrèrent sans trop de dommage. Les plus lents finirent trempés jusqu’aux os ! Le calmar agitait ses tentacules, comme pour saluer les élèves qui le quittaient pour le château.

Mentor de la merveilleuse Ama. Prière de ne pas la tuer, ou je m’endormirais à ses côtés.

Il n'en restera qu'un

Lors d’une belle matinée de novembre, les élèves et quelques professeurs de Poudlard avaient décidés de se réunir dans le parc pour s’adonner à diverses activités.

Sigmund Charleston, ce très cher professeur d’étude des moldus, contemplait avec bienveillance des élèves de deuxième année qui s’adonnaient à une partie de Bavboules. Il ne put retenir un rire quand une élève de Gryffondor perdit la partie, et fut asperger par le liquide odorant. La journée commençait bien ! [7] +1

Dans ce groupe d’élève, il y avait Irene Gates, une Serdaigle de deuxième année. C’était elle, la plus joyeuse. Elle ria aux éclats lorsque le calamar frappe sa tentacule près d’eux, les éclaboussant aux passages. [11] -2

Quelques gouttes de pluie se mirent à tomber sur le parc de Poudlard puis, bien vite, des cordes. Les élèves les plus rapides rentrèrent sans trop de dommage. Les plus lents finirent trempés jusqu’aux os ! Le calmar agitait ses tentacules, comme pour saluer les élèves qui le quittaient pour le château.

*Deuxième année RP

Il n'en restera qu'un

Lors d’une belle matinée de novembre, les élèves et quelques professeurs de Poudlard avaient décidés de se réunir dans le parc pour s’adonner à diverses activités.

Sigmund Charleston, ce très cher professeur d’étude des moldus, contemplait avec bienveillance des élèves de deuxième année qui s’adonnaient à une partie de Bavboules. Il ne put retenir un rire quand une élève de Gryffondor perdit la partie, et fut asperger par le liquide odorant. La journée commençait bien ! [8] +1

Dans ce groupe d’élève, il y avait Irene Gates, une Serdaigle de deuxième année. C’était elle, la plus joyeuse. Elle ria aux éclats lorsque le calamar frappe sa tentacule près d’eux, les éclaboussant aux passages. [9] -2

Quelques gouttes de pluie se mirent à tomber sur le parc de Poudlard puis, bien vite, des cordes. Les élèves les plus rapides rentrèrent sans trop de dommage. Les plus lents finirent trempés jusqu’aux os ! Le calmar agitait ses tentacules, comme pour saluer les élèves qui le quittaient pour le château.

Moi ? Je n'fume pas, je n'bois pas, mais je M.L. Chacun son truc.
Mascotte Officielle des Crochets d'Argents, laissez passer s'il vous plait.

Il n'en restera qu'un

Lors d’une belle matinée de novembre, les élèves et quelques professeurs de Poudlard avaient décidés de se réunir dans le parc pour s’adonner à diverses activités.

Sigmund Charleston, ce très cher professeur d’étude des moldus, contemplait avec bienveillance des élèves de deuxième année qui s’adonnaient à une partie de Bavboules. Il ne put retenir un rire quand une élève de Gryffondor perdit la partie, et fut asperger par le liquide odorant. La journée commençait bien ! [9] +1

Dans ce groupe d’élève, il y avait Irene Gates, une Serdaigle de deuxième année. C’était elle, la plus joyeuse. Elle ria aux éclats lorsque le calamar frappe sa tentacule près d’eux, les éclaboussant aux passages. [7] -2

Quelques gouttes de pluie se mirent à tomber sur le parc de Poudlard puis, bien vite, des cordes. Les élèves les plus rapides rentrèrent sans trop de dommage. Les plus lents finirent trempés jusqu’aux os ! Le calmar agitait ses tentacules, comme pour saluer les élèves qui le quittaient pour le château.

cesse de réve(il)ler mes (t)erreurs