Encyclopédie

Inscription
Connexion

Michelle Bollinger, 1ère année

Prologue
♫ Thème Musical ♫

Quelque part, dans un triste manoir, se dresse un portrait familial.

À la tête, deux parents arborent les airs de haute stature, l’affirmant avec ostentation par la simple allégorie de leurs vêtements raffinés, leur posture rigide, calculée, ainsi qu’un sourire mesquin aux lèvres ; celui que l’on accorde lorsqu’on se croit intouchable. Puis, devant eux, trois enfants ;  deux frères dont l’un presque adulte et, en plein centre, une jeune fillette vêtue d’une élégante robe accentuant sa candeur. Le regard de celle-ci, cependant, semble trahir la perfection que l’image tente mais en vain de conserver. Inexpressif, fermé, il entre en conflit avec celui des parents, empli de fierté et d'arrogance, d’autant plus que celui des deux frères, chaleureux et invitant. C’est un peu comme si, en réalité, cette singulière figure n’appartenait simplement pas au portrait. Il s’agit de Michelle Bollinger, troisième enfant née de Lydie et Antonin Bollinger, soeur cadette de Georges et Didier Bollinger.

Et c’est avec elle que débute notre histoire…

Apparence

Michelle est particulièrement frêle et dotée d’une pigmentation dangereusement blanche. Cette condition se nomme “albinisme” et l’affecte depuis sa naissance. Par conséquent, toutes activités ou déplacements en plein soleil lui sont très pénibles, voir même douloureux. Ainsi choisi-t-elle de se revêtir davantage lorsque de pareilles occasions lui sont forcées, les redoutant à chaque fois. Ses cheveux sont longs, lisses, et portent la même absence de couleur du reste de son corps qui, lui, n’est trahi que par deux yeux aux iris à faible teinte rougeoyante. Elle se démarque très peu par sa taille moyenne mais bien par la faible santé que sa condition en tout temps laisse transparaître.

Caractère

Il est difficile de cerner le caractère de cet individu, d’autant plus que s’en familiariser. En général, Michelle s’exprime en très peu de mots et toujours dans l’intention de clore la conversation avant qu’elle ne s’enchaîne. Suivant cette tendance, elle s’isole, évite tout contact sociaux. Devoir confronter son entourage contre son gré lui en est très désagréable, épuisant, non par timidité ou encore arrogance mais simplement malaise. La solitude, les ténèbres, le silence sont pour elle ses seuls amis, puisant dans leur essence le réconfort allégeant son esprit troublé.

ImageImageImageImageImageImageImage
Dernière modification par Michelle Bollinger le 25 février 2018, 22 h 24, modifié 6 fois.

Michelle Bollinger, 1ère année

Relations

Famille

Antonin Bollinger (père) ♥♥♥♥♥♡♡♡♡♡
Lydie Bollinger (mère) ♥♥♡♡♡♡♡♡♡♡ 
Didier Bollinger (frère) ♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥
Georges Bollinger (frère) ♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥

Élèves
...

Professeurs
...

ImageImageImageImageImageImageImage
Dernière modification par Michelle Bollinger le 25 février 2018, 22 h 24, modifié 4 fois.