Encyclopédie

Inscription
Connexion

Magdaléna Xarinez, Professeur de Potions

Image

Histoire:



Magdaléna est une née moldue de nationalité espagnole. Ses parents ne pensaient plus pouvoir avoir d'enfants après un accouchement difficile, 18 ans plus tôt. Son arrivée dans cette famille est donc une surprise, une bonne surprise.
Les premières années de sa vie se passent sans encombres. La petite fille est choyée et très entourée par ses parents. C'est une enfant vive et enjouée qui n'a aucun problème pour se faire des amis à l'école moldue du quartier.

Tout bascule un soir de décembre. Ses parents décèdent dans l'incendie de la maison familiale alors qu'elle n'a même pas 8 ans. Elle s'en sort indemne. Elle prendra conscience plus tard qu'il s'agit là de la première manifestation de sa magie.
Recueillie par son frère dont elle n'est pas particulièrement proche, elle a beaucoup de mal à faire le deuil et se renferme peu à peu sur elle-même. Scolarisée dans une nouvelle école moldue, elle ne s'y sent pas à sa place mais y reste pendant plus d'un an jusqu'à la réception d'une curieuse lettre qui mentionne son admission à l'Académie de Magie Beauxbâtons.
Son frère a du mal à comprendre, mais se laisse finalement convaincre lorsqu'un émissaire de Beauxbâtons vient les rencontrer. Les « débordements » magiques de Magdaléna ne sont pas non plus étrangers à ce changement d'avis. Toutefois, les relations avec son frère sont tendues à partir de ce moment.

A l'Académie, Magdaléna se sent enfin chez elle et effectue son cursus normalement. Elle présente rapidement des facilités dans le domaine des potions, de la métamorphose et de la botanique.  Ses diplômes en poche, Magdaléna surprend ses professeurs en refusant l'admission à l'IFMA, l'Institut Français de Métamorphoses Avancées, qu'elle avait pourtant décroché avec brio. Ayant besoin de mettre de la distance entre elle et son frère, elle demande une dérogation pour entrer à l'IMS, l'Institut Magique des Sciences, en Angleterre : elle y poursuit ses études et obtient son diplôme de fin d'études avec une mention honorable. Elle se découvre une passion pour l'histoire de la magie et pour l'histoire moldue en faisant des recherches pour son mémoire de fin d'études, « De l'influence des événements sur l'innovation dans le monde des potions ».
Passionnée par son sujet, elle poursuit ses recherches au-delà de ses études et se rend dans plusieurs pays étrangers pour recueillir des témoignages. C'est au Canada qu'elle apprend que son frère a été victime d'une crise cardiaque. Se sentant coupable, la jeune femme rentre en Europe pour être plus proche de lui.

Ne souhaitant pas habiter en Espagne, pays lui rappelant trop de mauvais souvenirs, Magdaléna se fixe finalement en Grande-Bretagne.

"Et le chaton noir n'ose S'aventurer dans le verger, Se sentant soudain étranger A cette blancheur où se posent, Comme pour le narguer, Des moineaux effrontés." Extrait du poème "Il a neigé"-- M. Careme