Encyclopédie

Inscription
Connexion

☙ Kwon Solar, professeure de Botanique ❧

Image

Image


Image

ENFANCE

Kwon Solar est née à Séoul en Corée du Sud un 21 février, en 2016, issue de l'union de Kwon Ha Neul et Kwon Ji Hyuk. Elle fait partie d'une famille de Sang Pur, très traditionnelle et anti-moldus sur les bords du côté des grands-parents, ou encore des tantes et oncles. Il y a quelques rares exceptions dans la famille, qui n'expriment pas clairement cette dernière, histoire de ne pas avoir d'ennuis avec les autres membres. Dans les exceptions, on compte les parents de Solar, ainsi que, à l'époque, leur enfant.
Son père est magizoologiste, sa mère botaniste. Ils voyagent souvent pour étudier diverses choses dans leur domaine, ou parfois pour intervenir dans des écoles ou des rassemblement entre personnes du même domaine d'études.
Solar a 5 ans lorsque la famille déménage au Japon pour raisons professionnelles. Ses parents trouvaient toujours le moyen de se suivre dans leur travail. Environ 2 ans plus tard, ils déménageaient au Brésil pour une plus longue durée.
Solar passa son temps à suivre ses parents dans leur travail, sauf si c'était vraiment trop dangereux. Tout ce monde la fascine alors très tôt, et lorsqu'un ami de la famille parle de Castelobruxo et du moyen d'y entrer, la jeune fille de 10 ans insiste pour aller précisément dans cette école. Ses parents n'y voyaient pas d'inconvénients: ils étaient ainsi loin de la famille, ce n'était pas plus mal. Le moment venu, le trio cherchèrent une boîte aux lettres magiques couverte d'or pour que Solar puisse faire sa demande en personne. L'attente d'une réponse fut interminable pour la fillette, qui sauta littéralement de joie en recevant sa lettre pour la rentrée scolaire suivante.

ADOLESCENCE

Si son enfance fut relativement tranquille et sans s'inquiéter de sa famille Coréenne, l'adolescence fut plus riche pour Solar. Dès la première année, elle se lia d'amitié avec quatre autres élèves: Felipe, Hernando, Renata et Vicente. Ils passèrent des moments inoubliables ensemble, notamment lorsqu'ils trouvèrent, non loin de la capitale Brésilienne, un endroit qu'ils décidèrent de garder secret pour s'y réunir souvent. C'était un petit coin de nature, au bord d'un lac, qui n'était pas exploité par qui que ce soit. Assez rare pour être souligné, bien que rien n'assurait que cela durerait éternellement.
Durant sa vie scolaire, ils vécurent quelques mésaventures, qui leur valu une retenue parfois, mais ils furent malgré tout d'excellents élèves. Renata et Solar s'entraînaient ensemble à chanter, passion qu'elles partageaient ensemble, et formèrent même un club dans l'école.
Felipe et Vicente étaient amis d'enfance. Si Vicente était souvent reconnu comme un leader, Felipe était plutôt tête en l'air, très souvent dissipé. Hernando, de son côté, était plutôt un beau parleur, et un Don Juan naissant. Solar en fit les frais, d'où leur relation assez compliquée à l'âge adulte.

Le seul véritable amour que ressentit Solar fut pour Vicente. Hélas, lorsqu'elle le lui avoua au bord du lac où ils s'étaient retrouvés, la jeune adolescente de 17 ans apprit par la même occasion l'homosexualité de son ami, et son amour réciproque pour Felipe. Profondément triste, elle n'en restait pas moins heureuse pour le couple. Elle les aimait tous les deux, et s'ils étaient heureux ensemble, c'était le principal. L'amitié entre Solar et Vicente resta forte, et au fil des années, Solar enterra comme elle pu ses sentiments. Ils ne partirent cependant pas, au fond.
L'événement difficile pour le groupe d'amis restera sans doute le décès de Renata. Elle ne leur avait jamais avoué être atteint d'une maladie rare impossible à soigner même avec les moyens magiques, et la jeune femme rendit son dernier souffle à l'âge de 20 ans. Ils lui rendirent hommage au lac qu'elle aimait tant, et ne l'oublièrent jamais.
Solar chérissait ses années à Castelobruxo. Ses camarades l'avaient grandement aidé à parler Portugais correctement, et ils apprirent l'anglais ensemble, car elle était énormément parlé dans le monde. Fille unique, elle avait pu avoir comme une fratrie auprès de ses amis. Solar avait pu compter sur eux pour être également soutenue lors de moments pénibles. En effet, elle était connue pour être plus adroite sans baguette, comme en Botanique ou en Potion, plutôt qu'avec des matières nécessitant une baguette magique. Un élève particulièrement désagréable, provenant d'un programme d'échange avec l'Angleterre, aimait beaucoup la charrier et la désigner comme cracmol. Solar, à l'époque en fut bouleversée et blessée, malgré les preuves qui contredisaient clairement le garçon.

ADULTE

Une fois sortie de Castelobruxo, Solar continua ses études de la faune et la flore, et accompagna parfois ses parents lors de leurs journées de travail. Elle fit quelques petits boulots par la suite, comme chanter pour divers événements ou bars. La jeune femme ne s'approcha jamais vraiment du monde moldu. Cependant, elle ressentait au fond d'elle une colère contre ces derniers. Lorsqu'elle vit de ses propres yeux une partie des dégâts qu'ils faisaient à la faune et la flore, la jeune femme ressentit une véritable haine. Si sa famille n'appréciait pas les non magiques pour une question de supériorité et de pureté de sang, Solar partageait presque leur hostilité, mais pas pour les mêmes raisons. Elle garda tout ça pour elle, ne se confiant qu'à Vicente. Ce dernier lui rappela de prendre du recul, et de ne pas détester tous les moldus, car certains luttaient aussi contre la destruction de la planète. Cependant, parfois, c'était plus fort qu'elle. Ses parents ne voudraient pas apprendre ça, alors qu'ils essayaient de rester le plus à l'écart du reste de la famille ! C'était déjà assez que la plus jeune soeur de Kwon Ha Neul nomme Solar marraine pour sa fille ! La jeune femme ne voulait pas d'enfants, et espérait bien que sa filleule garde ses parents pour toujours, histoire de ne pas devoir s'en occuper elle-même. Solar ne se sentait pas capable d'une telle chose.

Après plusieurs années à enchaîner de petits boulots, la jeune femme entendit parler du poste de professeur de Botanique vacant à Poudlard, au Royaume-Uni. Hernando avait jugé intéressant de lui en parler, puisqu'il en avait entendu lui-même parler par le biais de diverses connaissances. Elle hésita un temps, mais c'était une occasion en or. Alors Solar postula, et fut engagée après un entretien avec la directrice via le réseau des cheminées. C'était plus pratique au moins, vu la distance entre le Brésil et l'Angleterre.

Quelques jours avant son départ pour le Royaume-Uni, la jeune femme profita d'une journée avec ses parents. Son père s'occupait de quelques chevaux ailés (des Ethonan), aussi elle en profita pour faire une petite ballade à dos de l'un d'eux, mais au moment d'atterrir, cela ne se passa pas totalement comme prévu... Et elle fit une chute. Solar écopa d'une fracture au coccyx très vite réparé, mais sa baguette n'eu pas la même chance. La perspective d'en racheter une en arrivant dans son nouveau pays ne la rassurait pas plus que ça, vu ses compétences avec une baguette magique : il lui fallait souvent s'entraîner pour réussir des sorts, mais elle arrivait aussi à en rater malgré l'expérience. C'était toujours avec appréhension que la jeune femme utilisait sa magie en public. Espérons qu'à force d'entraînement, elle puisse s'améliorer pour de bon !

Image

Arrivée en Angleterre, la jeune femme avait quelques semaines d'avance sur la rentrée. Elle rencontra très vite une certaine Erika Moskovitch, qui l'invita chez elle pour loger quelques temps. Au début surprise, Solar accepta. La jeune femme dû racheter une baguette chez Ollivander, lors de sa visite du Chemin de Traverse. Puis, elle rencontra par hasard un collègue, professeur d'Étude des moldus. Elle évita de paraître hostile envers ces derniers, et fit un peu connaissance avec Monsieur Charleston. Et puis, deux semaines avant la rentrée, Solar s'installa dans ses quartiers, à Poudlard, pour débuter sa nouvelle vie. (Les RPs parlant de ça sont en cours ou bientôt démarrés).

Anecdotes:
Solar, dans son adolescence, a voulu arrêter de manger tout ce qui était d'origine animale, mais aussi tout ce qui était d'origine végétale. Cependant, comme ses parents le lui ont fait clairement remarquer, elle allait juste mourir de faim. Depuis, la jeune femme se contente de manger le moins de viande possible, mais ne se prive pas du reste: comme sa mère lui a dit un jour "c'est aussi une façon de les honorer, en quelques sortes, tant que tu ne gaspille rien". Solar met un point d'honneur à ne jamais gâcher la nourriture et à se servir de tous ce qui pourrait être un déchet dont on ne se sert pas en cuisine, pour ne rien jeter dans la mesure du possible.

Lorsqu'elle parle, on entend toujours son accent, parfois très prononcé, venant de la langue qu'elle a le plus parlé dans sa vie: le portugais.





Image

☙ Kwon Solar, professeure de Botanique ❧

Grosse MAJ

La fiche de Solar a été totalement changée dans sa décoration, mais aussi dans son histoire. En effet, je l'ai développée et enrichie plus qu'elle ne l'était au départ. On en apprend donc pas mal sur elle, des éléments parfois très importants. ;)