Encyclopédie

Inscription
Connexion

Carry Harrison, I'ere Année

Image


Avant Poudlard…



C’était sous la neige du onzième jour de Septembre de l’année 2031 que la Famille Harrison vit leur troisième enfant naitre. La troisième nouvelle venue était une fille qui, a la différence de beaucoup à leur naissance, n’avait pas versé une larme une fois sortie du ventre de sa mère. Révélant par la même occasion une certaine ténacité à la douleur quand celle-ci eut les poumons remplit pour la première fois. Malheureusement pour la nouvelle née, elle n’eut pas l’occasion de rencontrer ne serait-ce qu’une seule fois son frère ou sa sœur ainés. Si c’était supposé être un moment de joie pour la famille, c’était aussi un moment d’inquiétude pour le père. Pour lui, avoir un nouvel enfant c’était avoir l’occasion de pouvoir se racheter des erreurs qu’il avait commis avec les premiers.

Ivelios Harrison était le chef de Famille des Harrison. Originaire d’Oxford et fils de sorciers ayant juré allégeances à Celui-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer-Le-Nom, Ivelios avait été éduqué dans la croyance de la suprématie des sorciers de sang pur. Du moins au départ. Un peu plus tard finalement, les parents de celui-ci le poussèrent dans l’extrémisme lui faisant croire que la disparition des moldus étaient une nécessité pour le bien du monde des sorciers, ce qu’il crut. Embrassant les idéaux de ses parents, il avait pris la décision de réaliser ce que ses ascendants auraient voulu faire pour leur monde. Cependant une fois la guerre finit, les parents d’Ivelios furent attrapés et condamnés. Ivelios, jugé de n’être qu’un enfant, fut envoyé vivre avec sa famille éloignée qui vivait à Boston. Intelligent et ambitieux, il avait rejoint l’école d’Ilvermorny et avait intégré la maison du Serpent Cornus. C’est d’ailleurs durant sa scolarité qu’il avait rencontré sa future femme Dayla Harrison, de son ancien nom Dayla Kelley.

Dayla Kelley, connu plus tard avec le nom d’Harrison, avait fait la connaissance d’Ivelios Harrison durant la cérémonie d’ouverture des premières années. Tous deux avaient fait leur scolarité en même temps, même si leur amour n’était apparu que bien plus tard. Fière mais tout aussi arrogant, Ivelios aimait montrer sa supériorité envers les autres élèves et recherchait sans cesse la perfection. Ce qui n’avait pas été le cas de Dayla qui avait su se montrer naturellement meilleure que son futur mari, Ivelios. Il aura fallu attendre la fin de leur septième année pour qu’Ivelios admette que cette rivalité entre lui et Dayla lui avait ouvert le cœur et donc lui avait demander de poursuivre une aventure ensemble. Dayla, a sa grande surprise, accepta d’être sa compagne pour le reste de sa vie lui jurant de l’aimer pour l’éternité. D’un certain point de vue, elle correspondait à peu près aux idéaux de son mari mais pas totalement. Si celle-ci croyait en la suprématie des sorciers de sang-pur, elle ne voyait pas nécessaire l’éradication des non-Maj (moldu aux Etats-Unis). Mais ils en restaient pas moins des bêtes de foire à ses yeux.

Une fois mariée, Ivelios prit la décision de devenir professeur d’arithmancie à Ilvermorny et de s’installer une bonne fois pour toute à Boston. C’est ici que la famille Harrison avait commencer son expansion. Ils eurent trois enfants dans l’ordre du plus vieux aux plus jeunes : Caius, Morrigan et la petite dernière, Carry. Selon le père de Carry, Caius avait été son premier échec en tant que père. Caius était un géni passionné par l’étude des non-Maj et par ailleurs, la matière en question était sa préférée à Ilvermorny. Malgré les multiples avertissements de son père au sujet des moldus, il décida d’ignorer celui-ci et de partir explorer le monde des moldus juste après avoir reçu son diplôme à Ilvermorny. Mais là n’était pas l’échec du père, non. L’échec avait été de revoir son fils accompagné d’une moldue.

Caius savait depuis le début que son père ne se laisserait pas convaincre facilement, c’est pourquoi il avait demandé à sa sœur, Morrigan, de l’aider à convaincre celui-ci. Dans un premier temps, L’ainé de la famille avait voulu montrer à son père que les moldus n’étaient pas aussi misérable qu’il le prétendait à l’aide de sa sœur cadette qui avait rejoint ses opinions. Fou de rage et manquant de tuer son fils et sa femme ainsi que sa fille, Ivelios les chassa, déclarant ses enfants morts à ses yeux pour avoir oser salir l’honneur et le sang dont leur avait fait part. Malgré la colère qu’il ressentait, le patriarche ressentait beaucoup de tristesse et de peine d’avoir rejeter ses enfants. Il n’avait pas compris pourquoi Caius et Morrigan avait cherché à aller à l’encontre de son éducation. Il leur avait pourtant inculquer la notion de Sang-Pur ainsi que l’importance que cela impliquait dans la famille. Pour lui, Caius était censé être le nouveau pilier de la famille, celui qui allait montrer l’exemple et prendre la relève en tant que chef de famille et Morrigan aurait dû être la petite sœur qui suivrait l’exemple de son frère rendant ainsi la famille fière. C’était ce qu’elle avait fait mais pas dans sens de son père malheureusement.

Les enfants manquant dans la famille, c’était un retour à la case départ pour Ivelios et Dayla Harrison qui résidaient désormais seuls dans leur demeure. Tout deux avaient énormément de mal à vivre le départ de leurs enfants, ce qui était compréhensible, ils restaient leurs enfants. Cependant, Ivelios avait été plus affecter qu’il ne l’aurait pensé. Il avait été tellement affecter au point où il avait accusé la moldue de manipuler son fils et sa fille et des avoirs retourner contre lui. Ce qui, plus tard, renforça sa haine des moldus et malheureusement pour lui, cela eut une répercussion aussi dans son travail. Accusant les moldus de tous les malheurs qui lui était arrivé, il perdit son impartialité en tant que professeur et montra un certain favoritisme envers les jeunes sorciers et sorcières de Sang Pur. Cependant, la direction avait été rapidement mis au courant du comportement injuste qu’avait Ivelios envers ses élèves. Refusant un tel comportement et ayant reçu un nombre gigantesque de témoignage, La direction n’avait pas perdu de temps et renvoya sans attendre Mr Harrison. Son renvoi marqua la fin de sa carrière de professeur, ce qui, selon-lui, n’était pas plus mal puisque l’école était fréquentée par des sorciers de bas étages qui n’aurait jamais dus être accepter dans cette école.

C’est quelque mois plus tard après le renvoie du père, qu’enfin leur troisième Fille vit le jour : Carry. Carry était née à Boston tout comme son frère et sa sœur, et y avait vécu neuf ans là-bas pour ensuite déménager à Oxford avec ses parents. Inquiet de l’avenir de sa fille, Ivelios s’était occupé de son éducation jusqu’à nouvel ordre pour éviter que celle-ci ne devienne comme Caius et Morrigan. L’éducation qu’elle avait reçue était rigoureux et rude au point ou elle n’avait quasiment le droit a aucun contacte extérieur. Voyant la manière dont Carry était éduquée, sa mère décida d’agir et fit savoir à son mari qu’il était hors de question qu’il continue d’éduquer leur fille de cette façon. Elle n’appréciait guère de voir ce que son unique fille devenait. Carry n’était qu’une enfant et elle avait besoin de contact extérieur pour pouvoir évoluer à sa manière. Agacer par l’obsession de son mari au sujet du sang, elle avait menacé celui-ci de partir avec leur fille et ne jamais revenir si celui-ci n’améliorait pas la situation de leur fille. Ne voulant pas perdre sa femme et sa fille, le père avait accepté la requête de sa femme à contre-cœur imposant deux conditions à celle-ci : commencer une nouvelle vie en quittant les États-Unis pour Carry et que celle-ci jure fidélité à la famille et donc ne souillera pas la ligner de Sang-Pur des Harrison. En échange de cela, La mère avait voulu que sa fille ait l’autorisation d’intégrer une école de magie. Et la première école qui lui vint en tête avait été celle de Poudlard l’une des l’école de sorcellerie la plus réputer dans le monde. Ivelios, voyant une chance de revenir dans son pays natal, avait accepté d’y envoyer Carry à condition bien sûr que la petite arrive à restaurer la gloire d’antan dont les Harrison jouissaient il y a fort longtemps.

A Poudlard...



A Poudlard, Carry rejoint sans surprise la maison de Serpentard et tente de se familiariser avec son nouvel environnement. Les cours ne commençant que dans dix jours pour elle, cela lui laissait largement le temps de visiter et connaitre un peu plus le château. Pour l’instant celle-ci est dans la salle commune des Serpentard attendant qu’on lui explique comment marche la répartition des chambres… Elle qui avait peur d’être avec des filles bizarres et étrange, est maintenant rassurée de voir que cette maison avait des personnes comme elle, c’était la première fois qu’elle sentait faire partie d’un groupe.

(en cours)
Dernière modification par Carry Harrison le 15 juin 2018, 3 h 52, modifié 2 fois.

Parce que quand on use de la magie... il y a toujours un prix à payer.

Carry Harrison, I'ere Année

MES RELATIONS




Famille :



•IVELIOS HARRISON (Père)
  [Cordiale +]
Carry a vécu la majeure partie de sa vie sous la tutelle de son père, elle lui sera à jamais reconnaissante pour tout ce qu’il lui a appris, même s’il voulait qu’elle n’aille jamais à l’extérieur, elle comprenait que c’était pour son bien et qu’elle ne lui en voudra jamais de lui avoir fait subir cet enfermement.

•DAYLA HARRISON (Mère)
[Neutre]
Sachant que Carry allait être celle qui allait redorer le blason des Harrison, Dayla savait parfaitement que la manière dont son mari éduquait Carry n’était pas la bonne. Carry se montrant hostile a l’idée de quitter Boston, en voulu à sa mère de l’avoir inscrite dans une école de sorcellerie qui n'etait pas celle de sa ville natal, même si celle-ci est l’une des meilleures du monde… Qui sait cela changera avec le temps peut-être.

Élèves :



•Ysalyne Benett (Marraine)
[Cordial +]
C’est la première fille que Carry rencontre a Poudlard mais c’est aussi la première personne avec qui elle a une vrai conversation en dehors de ses parents et de ce fait Carry a fait d’elle une de ses premières amies.

Professeurs :

CLUBS :

Image


(En Cours)
Dernière modification par Carry Harrison le 27 juin 2018, 0 h 01, modifié 7 fois.

Parce que quand on use de la magie... il y a toujours un prix à payer.

Carry Harrison, I'ere Année

MES HISTOIRES



Dans l'ordre Chronologique :



1) Première nuit à Poudlard. (En cours et le sera pour toujours.)
Partenaire rp : Vanellia ChronosEva SaezLeïla RoyerD Peggy King.  ( susceptible de changer)

2)  Une visite de Poudlard (En cours )
Carry n’a encore jamais visité l’école de Poudlard. Finalement elle eut le courage de demander à une jeune fille, Ysalyne Benett, de lui faire faire le tour de tout Poudlard.
Partenaire rp : Ysalyne Benett

3) Une journée vraiment mal partie ( en cours )
Carry est en retard pour son deuxième jour de cours. Ne voulant pas faire mauvaise impression des le deuxième jour de classe, elle se dépêche de rejoindre sa salle de classe, cependant lors de sa course elle tomba dans les escaliers et fut la cible de moqueries. Ne voulant pas se laisser faire, elle se promit de retrouver qui s’était moque d’elle.
Partenaire rp : Hélène Stevan ,  Iris Mintterson.

4)  Lecture et fioriture ( Achevé )
Voulant aller à la bibliothèque pour étudier, Carry rencontra un Gryffondor pour le peu bruyant. En plus d’être bruyant celui-ci lisait un livre ayant comme sujet les moldus. Curieuse de voir pourquoi celui-ci riait, Carry décida d’établir un contacte plutôt culotter.
Partenaire rp : Thierry Marshall

5) Quand les murs se rapprochent... ( en cours )
C’est le mois de Juin et les examens sont pour bientôt. Ne trouvant pas d’endroit o ù étudier, Carry décide d’aller dans les toilettes abandonner au deuxième étage. Alors que celle-ci s’apprête a commencé à étudier, elle retrouve Eileen Eastwood seule dans les couloirs sombres des toilettes en panique.
Partenaire rp : Eileen Eastwood
Dernière modification par Carry Harrison le 27 juin 2018, 0 h 00, modifié 5 fois.

Parce que quand on use de la magie... il y a toujours un prix à payer.

Carry Harrison, I'ere Année

MES BADGES

Image

Parce que quand on use de la magie... il y a toujours un prix à payer.

Carry Harrison, I'ere Année

Ajout du badge "Apprenti Sorcier" !

~ Professeur de Divination ~ Correctrice en Sortilèges ~