Encyclopédie

Inscription
Connexion

Joanne Collins, Première Année

Avant Poudlard

Joanne a grandi à Newlyn, en Cornouaille, au bord de la mer. Elle ne connaît pas son père. Sa mère, Europa Collins, ayant des problèmes de santé mentale et d’abus de drogues, la petite fille est placée en famille d’accueil à l’âge de 5 ans.

Ses premières années sont un peu floues, mais elle n’a pas de souvenir de maltraitance physique même si intellectuellement elle sait qu’elle en a subi de la part de proches de sa mère. Elle se rappelle bien des « deux mamans », la maman un peu paumée mais affectueuse des bons jours, et la maman distante, fébrile, impatiente et impulsive des jours sans. Sans drogue, sans traitement, sans argent ? Cela elle ne sait plus très bien.

A l’âge de 5 ans donc, elle fait son entrée dans la famille Powell. Amy et Jim ont presque cinquante ans lorsqu’ils lui ouvrent leur porte, mais ils sont très dynamiques. Si elle les appelle simplement par leur prénom, leur lien est très fort. Charlie, leur fils, a 10 ans de plus qu’elle et vit désormais à Penzance où il est pêcheur. Ils ont une relation quasi-fraternelle, avec ses hauts et ses bas, car elle est l’enfant que les Powell ont accueilli le plus longtemps.

Jim et Amy sont enseignants tous les deux et croient à la nécessité de développer des aptitudes dans tous les domaines, ils ont donc financé eux-mêmes les nombreuses activités extra-scolaires de Joanne. C’est une enfant d’extérieur, elle sort tous les jours, même sous la pluie, et passe beaucoup de temps à observer la nature qui est toute proche.
C’est ainsi que la petite fille élève des escargots depuis toute petite. Elle leur donne des prénoms, les observe se reproduire et grandir. Un jour, l’hiver de ses 6 ans, elle retrouve un de ses escargots préférés la coquille toute écrasée. Joanne perd son calme devant la bestiole, pleure à chaudes larmes, crie un peu, bref, elle se met dans tous ses états.

Elle prend l’animal dans ses mains et, instinctivement, souffle dessus, comme le faisait la «bonne» maman. Sous ses yeux écarquillés, la coquille de l’escargot se reconstitue en quelques secondes, la marque jaune de l’élevage de Joanne imprimée directement sur sa nouvelle maison.

Les années passent, Joanne apprend à faire de la voile avec Charlie, à jouer du violon, elle adore les mathématiques et peut disparaître pendant des heures avec le plus gros bouquin disponible dans la maison.

Elle passe somme toute une enfance assez heureuse, après des débuts cahoteux. Le jour de ses 11 ans, en lisant la lettre d’admission à Poudlard, elle pense tout d’abord à un canular de Charlie, mais celui-ci niant farouchement, elle repense peu à peu à tous les évènements bizarres qu’elle semble attirer et se convainc progressivement qu’en effet, elle est bien une sorcière.

Les mois d’attente avant la rentrée suivante lui paraissent bien longs…


A Poudlard


A son entrée à Poudlard, Joanne a 11 ans et demi. C’est une grande fille d’1,52m, plutôt mince, aux longs cheveux bouclés oscillant entre le blond et le châtain. Elle porte des lunettes ovales dont les verres, très épais, rapetissent légèrement ses yeux noisette.

Son caractère plutôt extraverti compense son physique banal quand il s’agit d’attirer l’attention : elle est en effet très bavarde, et se fait repérer comme telle dès le voyage en train. Elle se dégonfle un peu au moment de la Répartition, qu’elle trouve intimidant bien qu’elle n’ait aucune attente sur sa future Maison.

Issue du monde moldu, elle a une vague notion des caractéristiques principales de chaque Maison mais n’a pas eu le temps de développer des préjugés. Elle est répartie à Poufsouffle et se lance à la découverte de ses nouveaux camarades avec un peu d’appréhension, qu’elle noie rapidement dans la dégustation d’un bon rosbif saignant.

Pour plus de détails et d’anecdotes :
Le Questionnaire de Joanne
viewtopic.php?f=169&t=9762&p=719274#p719274
Dernière modification par Joanne Collins le 20 juin 2018, 21 h 22, modifié 2 fois.

Se protéger du soleil, c'est protéger sa santé !

Joanne Collins, Première Année

Relations de Joanne


Elea Braus : camarade de dortoir
Eliane Green : camarade de dortoir

Ebony Blackburn : connaissance


Hors RPG : Diana Anderson, marraine

Se protéger du soleil, c'est protéger sa santé !

Joanne Collins, Première Année

RPG en cours


- C'est pour de vrai !
viewtopic.php?f=108&t=14659
- Table de Poufsouffle
viewtopic.php?f=3&t=8767
- Dortoir Eau/Lune
viewtopic.php?f=65&t=13072
Dernière modification par Joanne Collins le 20 juin 2018, 23 h 37, modifié 1 fois.

Se protéger du soleil, c'est protéger sa santé !

Joanne Collins, Première Année

Badges


A venir !

Se protéger du soleil, c'est protéger sa santé !