Encyclopédie

Inscription
Connexion

Johann Fraser, 1ère année.

MON HISTOIRE

Avant d'entrer à Poudlard... Je vivais à Culloden, l'endroit où je suis également née et où je vis depuis toujours. Mon père et tous ses ancêtres viennent de cet endroit. Malgré la mondialisation, ils n'ont jamais bougé. En revanche, ma mère ne vient pas du tout de cette ville, ni même de ce pays ou même de ce continent. Ma mère est originaire d'Ethiopie où mes parents se sont rencontrés au cours du seul voyage que mon père a accompli dans sa vie. Mon père est professeur et ma mère est infirmière. On a toujours eu une vie très paisible et assez banale, même si nous sommes les seuls à le penser. Culloden est un endroit assez reculé finalement et voir arriver une femme de couleur dans leur petit endroit de paradis les a drôlement perturbé, mais ils se sont habitués surtout que ma mère est plutôt bien éduquée et très intelligente, ce qui a permis de leur enlever le mot "sauvage" de la bouche en pensant aux gens qui venaient d'Ethiopie. En revanche, ils avaient toujours des doutes quant à MA condition. Je suis fille unique et je suis plutôt solitaire. Si on ne compte pas les moments où je traîne avec ma cousine Stacy qui est aussi ma meilleure amie, je suis tout le temps toute seule et ça me convient très bien. Je passe beaucoup de temps à lire où à me promener dans le parc ou en forêt. Je ne sais pas si c'est lié à mes origines du côté de ma mère, mais je suis très proche de la nature. J'aime bien me promener avec mon carnet et dessiner des plantes que je vois ou des animaux. En rentrant chez moi, je peux ensuite passer des heures à faire des recherches dessus pour en apprendre davantage. C'est ma mère qui m'a donné le goût pour les plantes. D'où elle vient, c'était presque le seul bon médicament. Ma vie était donc à la fois banale et excitante, mais tout ça était sur le point de changer car le 1er janvier de l'année 20XX, je fêtais mes 11 ans et je reçu un courrier bien particulier.

Une espèce de chouette me réveilla en toquant à ma fenêtre. Il me fallut quelques instants pour émerger et plusieurs clignements pour m'assurer qu'il y avait bien ce que je croyais devant moi avec un bout de papier dans le bec. Je n'étais pas peureuse mais forcément, voir une chouette à sa fenêtre avec un parchemin dans le bec, c'était bizarre. J'appela alors ma mère en criant et elle arriva précipitamment. Je lui montra la chouette d'un signe de main. Mon père arriva juste après, surpris. Qu'est ce qu'une chouette faisait réveillée à cette heure-ci ? Et qu'est-ce qu'elle faisait là ? Ma mère ouvrit alors la fenêtre et tendit la main pour prendre le papier. Le volatile reprit alors son envole. Mon père et moi-même, nous nous postèrent autour de ma mère pour lire ce fameux parchemin et c'est là qu'on découvrit une lettre d'inscription vraiment très étrange. Notre première impression fût bien évidemment que ceci n'était qu'une très grosse farce, alors mes parents décidèrent d'en rire en me laissant garder la lettre précieusement. De mon côté, je pensais également à une blague tout en sachant au fond de moi que ça ne l'était pas. Enfin, je ne sais pas si je savais ou si je voulais juste y croire vraiment très fort. Quoi qu'il en soit, dans les jours qui suivirent, nous recevions une nouvelle lettre tous les jours avec une demande de réponse. Au fur et à mesure que le temps passait, mes parents commencèrent à s'interroger un peu plus sérieusement et à me regarder différemment, jusqu'à ce que l'expéditeur de la lettre décide de venir en personne pour expliquer la situation à mes parents qu'il appelait "moldus". L'homme se faisait appeler Monsieur Lamberts et prétendait être le Sous-Directeur de l'école de magie Poudlard qui aimerait apparemment m'accueillir en son sein à la rentrée suivante. Plusieurs longues minutes de conversation entre mes parents et ce dernier suffisèrent apparemment pour que mon inscription devienne officiel. Il fallut ensuite une conversation un peu plus longue pour m'expliquer qui j'étais vraiment et ce dont j'étais capable de faire.

Mon arrivée à Poudlard... Mes parents m'accompagnèrent jusqu'à la gare de King's Cross où un représentant de l'école nous attendait. Nous avions déjà rencontré l'homme plusieurs semaines auparavant quand il nous avait expliqué comment entrer dans le Chemin de Traverse et le fonctionnement de celui-ci. Une fois encore, il nous accueillit et nous expliqua comment entrer sur le quai 9 3/4 qui avait constitué un très gros débat entre mes parents pendant le trajet, outre le fait qu'il s’interrogeaient sur l'intérêt de venir depuis Culloden en Ecosse, pour m'amener à Londres prendre le train pour... L'Ecosse. Bref, nous sommes arrivés sur le fameux quai avec un succès fébrile. Foncer dans un mur sur les conseils d'un homme assez étrange n'était pas chose facile. Un autre sorcier apparemment très pressé récupéra ma valise, pendant qu'un autre n'arrêtait pas de répéter que le train partait à 11 heures. Il fût ensuite temps pour moi de quitter mes parents pour monter dans le train en direction d'une destination inconnue, entourée de personnes inconnues pour étudier quelque chose dont je n'étais même pas sûr d'être capable.

Johann Fraser, 1ère année.

Dernière modification par Johann Fraser le 29 octobre 2018, 12 h 03, modifié 1 fois.

Johann Fraser, 1ère année.

Ajout du badge "Apprenti Sorcier"

Co-fondatrice du club "notre supérieure est tyrannique mais on reste parce qu'on est maso"
Bisous de Miss Copier/Coller :D
t ki ?