Encyclopédie

Inscription
Connexion

Amaëlle Nelly, Deuxième Année

Image



C'est dans la campagne écossaise que naquit la petite Amaëlle Nelly.
Sa mère est médecin dans une petite clinique et son père est professeur d'histoire dans un collège de la région. Moldus tous les deux, ce sont des gens simples qui n'aspirent qu'à une vie heureuse et épanouie.
Elle a aussi un grand frère qu'elle aime plus que tout. Le jeune Kaelig, de 6 ans son ainé, lui ressemble énormément : il a la peau aussi pâle que la sienne, les cheveux aussi noirs que les siens et les mêmes mimiques qu'elle. Il y a toutefois deux différences majeures : Kaelig a les yeux bleu lagon et… il est grand.

Légèrement décalée et très maladroite Amaëlle est une enfant rêveuse et curieuse qui joue du violon et adore grimper aux arbres pour lire et dessiner. Assez timide, elle était, petite, une enfant plutôt sauvage qui ne savait s'ouvrir qu'à son frère. L'école l'a un peu aidée mais elle reste assez méfiante aux premiers abords. Par contre si elle commence à apprécier quelqu'un elle devient une jeune fille malicieuse et bavarde.
Elle a tendance à mettre du temps à réellement s'attacher mais lorsqu'elle l'est c'est bien souvent pour très longtemps.

Comme tous les enfants qui ont la chance de vivre cette journée, le trois août restera à jamais un de ses jours préférés.
C'était un de ces beaux matins d'été qui sentent les vacances et le bonheur qu'un tout petit hiboux était apparut sur la table du petit déjeuner, changeant à tout jamais la vie de la petite fillette.
Sa famille – et elle il faut bien l'avouer – avait d'abord cru à une plaisanterie… mais tout au fond d'elle la fillette n'avait pu s’empêcher de rêver… et si c'était vrai ? Elle avait toujours été une enfant un décalée, maladroite et rêveuse… comme si elle n'était pas faite pour ce monde... se pouvait-il qu'elle soit vraiment destinée à un autre monde ?
Et puis une grande dame avec une longue robe sombre à l'allure curieuse et un chapeau pointu avait fait son apparition dans le jardin quelques jours plus tard. Elle s'était entretenue longuement avec la petite fille, nul ne sait ce qu'elles se sont raconté mais lorsque ce fut finit la petite Nelly avait les yeux qui brillaient de bonheur et d'espérance… de soulagement aussi, soulagement d'avoir enfin trouvé la réponse à sa vie et aux quelques événements bizarres qui avaient pu se produire depuis qu'elle était toute petite.

Et c'est quelques semaines plus tard qu'une petite fille aux longues tresses noires poussait laborieusement un lourd chariot aux bagages aux formes étranges à travers un mur de la gare de Londres et qu'elle montait dans le train préféré de la jeunesse sorcière : le Poudlard Express.


Poudlard


Première année

La jeune Nelly, était certaine de se retrouver à Poufsouffle… ou à Serdaigle éventuellement
Pourtant c'est avec grande surprise qu'elle entendit résonner dans la grande salle le nom de Serpentard alors que le Choixpeau donnait son verdict. Le doute qui s'empara d'elle ne dura qu'une fraction de seconde, chassé par le tonnerre d’applaudissements habituel... provenant de la table des verts, sa toute nouvelle famille d'adoption.

Elle mis un peu de temps à s'intégrer, peut-être le temps de tout bien observer et de se sentir chez elle… mais elle a finalement trouvé sa place. Elle fit de très belles rencontres. Ysalyne Benett et Antony Vendrale d'abord, qui furent très vite ses deux meilleurs amis, mais aussi Abigail Lewis, une Gryffondor qu'elle avait rencontré en cours de potion et qui devint au fil du temps une amie très chère. Sans compter Melpomène Minos qui devint sa compagne d'exploration du château.
Une ombre à ce tableau naïf et enfantin ? Le directeur de l'école qui semble bien sombre et sa directrice de Maison qui se fait remplacer par celui qui fut malheureusement trop longtemps figure d'admiration au même titre qu'Ellen Muller et Elisabeth Connor aux yeux de la petite fille : Isaac Bannerman. Ce même Isaac qui ne semblait pas bien perturbé par les drôles de sons en provenance des cachots. Mais si Amaëlle était naïve elle n'était pas stupide, et elle finit par comprendre.

C'est aussi lors de sa première année qu'elle rentra dans l'équipe de Journalisme de sa maison, puis qu'elle fut promu au rang de Rédactrice en Chef. La fin de sa première année marque aussi un tournant dans sa scolarité : elle devient préfète


Deuxième année

Reducio

Au début de sa deuxième année, après avoir travaillé dur pour vaincre son vertige lors de sa première année, elle entre dans l'équipe de Quidditch de sa maison et participe au match ayant lieu contre les Frelons. Néanmoins ayant fait cela plus pour se prouver qu'elle pouvait le faire, et n'ayant pas assez de temps à consacrer à son poste de finisseuse, elle quitte l'équipe peu après le match.
Le début de sa deuxième année marque aussi pour elle une petite période de détresse, retombée de l'année passée sans doute, mais surtout du à l'absence d'Ysalyne que ses parents ont envoyé étudier ailleurs. Elle quitte l'équipe du Sale Hasard le temps de remettre ses idées en ordre. Finalement elle reprend du service dans l'équipe du journal de sa maison, la chose lui manquant de trop, en milieu d'octobre. Peu après, en début novembre, elle devient Préfète en Chef, suite à la démission de Meilla Primard.
La deuxième année de la petite fille est aussi le théâtre de nouvelles amitiés et de disputes, telles qu'une importante brouille avec Melpomène, la rencontre de Joy, qui deviendra par la suite une collègue à la préfecture.
Au début de la nouvelle année elle décide de quitter la préfecture et laisse son poste de préfète à son ReC et son poste de PeC à Joy... (à suivre).
Dernière modification par Amaëlle Nelly le 15 novembre 2015, 12 h 53, modifié 8 fois.

Même le plus petit serpent a du venin (si si)

Amaëlle Nelly, Deuxième Année

Image




Anciennes connaissances :

Stephen Reeves : [camarade épistolaire]
Ce jeune garçon (première année) est un ancien élève avec qui elle a échangé quelques lettres mais avec qui elle n'a pas eu le temps de réellement discuter avant son départ. C'est néanmoins lui qui, par le biais de ses correspondances, lui a permis d'avoir le courage de s'intégrer.

Elizabeth Connor : [figure d'admiration]
Amaëlle avait tendance à beaucoup admirer sa désormais ancienne préfète.
Elle se sont retrouvée toutes les deux, avec Roxane Moon, embarquées dans une sorte de mission pour tenter de réconforter le Baron Sanglant tourmenté.

Reducio
Anciennes connaissances qui ne jouent pas de rôle important dans la construction d'Amaëlle :


Roxane Moon : [connaissance]
Les deux filles se sont retrouvées, avec Elizabeth Connor, dans une sorte de mission pour essayer de réconforter leur fantôme de maison, le Baron Sanglant... Enfin réconforter... à la manière Serpentard...
La jeune Roxane, plus âgée qu'Amaëlle (en troisième année), su toutefois faire preuve d'une certaine diplomatie qui impressionna la petite verte

Solon Koubatou : [mauvaise impression]
Elle n'a croisé ce jeune garçon, en première année, que dans la salle commune et ne lui a réellement adressé la parole qu'une seule fois dans les couloirs... Faisant un effort sur elle même pour aller lui parler alors qu'il cherchait de l'aide pour un devoir elle n'a pas réellement apprécié la façon dont, une fois qu'elle lui ai donné un livre, il s'est renfermé dessus... Bien qu'il n'ait rien fait de foncièrement méchant cela a blessé la jeune fille qui avait eu du mal à aller lui parler. Aussi, puisqu'elle applique souvent le dicton qui dit que la première impression est la meilleure, elle ne lui a encore jamais reparlé.

Ombeline Calierosa : [amie]
Ombeline, en première année, est une camarade de dortoir d'Amaëlle. Ayant beaucoup de point commun avec elle elle a tout de suite plu à la jeune Nelly. Elle se sont croisées dans le parc.

Ruth Bacon : [connaissance]
Amaëlle l'a croisée dans les couloirs le jour d'Halloween. Complètement excitée par cette fête la jeune verte l'entraine avec elle avec pour ambition de s'amuser un petit peu...

Bulle Stevens : [connaissance]
Amaëlle rencontre Bulle dans la Grande Salle, alors qu'elle était en train de nettoyer sa table avec des brosses à dents. Témoin de sa folie elle aurait sans doute du l'éliminer (n'est ce pas ?) mais à préféré tenter de s'en faire une alliée.

Léontine Cadwallon : [connaissance inconnue]
Alors qu'elle est victime d'une crise de somnambulisme elle croise la jeune première année dans les sous sols, elles se croisent donc mais Amaëlle ne saura pas même à qui elle a affaire





Relations actuelles :


Ysalyne Bennet : [ancienne amie précieuse]
La jeune première année est une compagne de dortoir d'Amaëlle, elle ont pu faire connaissance plus en détails lors d'une drôle de rencontre aux toilettes. Rapidement devenues très amies elle sont aussi confidentes et compagnes d'aventures. Elle était une des premières connaissances d'Amaëlle et sa meilleure amie mais au cours de leur première année Ysalyne était petit à petit devenue distante, ne voulant pas lui dire ce qui n'allait pas, se fermant à elle et à Antony. Elle finit par partir en mai et ne revient qu'en deuxième année. Leur amitié se renouera t-elle sans accrocs ? Rien n'est moins sûr.

Caroline Purelune : [amie rivale]
Les deux filles se sont rencontrées dans le parc d'une manière assez étonnantes... ce qui a sans doute donné le ton de leur amitié future. Une amitié un peu particulière, mais une amitié tout de même. D'autant que les jeunes filles sont préfètes, journalistes, et dans la même classe, autant qu'elles s'apprécient parce qu'elles passent une très grande partie de leurs journée ensembles !

Antony Vendrale : [ancien ami]
Le jeune première année et elle se sont croisés plusieurs fois en salle commune et Amaëlle l'a suivit un soir alors qu'il sortait en douce de son dortoir. Depuis ils sont amis (et cela va sans dire que depuis une certaine relation amoureuse Amaëlle a beaucoup entendu parler d'Antony).

Arthur Grimms : [connaissance amicale et ReC]
Amaëlle respecte Arthur. Parce qu'il est un ReC du tonnerre comme on pourrait le dire. Bon certes il est un peu impatient, un peu râleur parfois, mais lorsqu'il aime quelque chose il le fait avec un enthousiasme d'ailleurs très drôle à observer. Il fait aussi partie de la petite troupe de théâtre, et elle le connait assez bien pour savoir qu'elle l'apprécie.

Wilson Kingson : [connaissance amicale]
Amaëlle a rencontré Wilson le jour de sa rentrée de deuxième année (première pour lui), puisqu'il s'était assis par hasard non loin d'elle. Elle ne le recroisera pas vraiment, sauf dans l'équipe du Sale Hasard où il entre, jusqu'à ce qu'elle le retrouve affolé dans un couloir par la perte de son hiboux. Elle l'aidera à le retrouver, et depuis ces deux là s'apprécient bien.

Tessa Bonsorm : [connaissance amicale]
Tessa est une petite Serpentard qu'Amaëlle apprécie, vive et taquine elle n'est jamais méchante, juste un peu désespérante par ses diverses farces et bêtises à répétition que la préfète est censée empêcher. Elles ont néanmoins une relation amicale, il va sans dire : faire le poisson ensemble ça rapproche.

Abigail Lewis : [amie précieuse et compagne de paillasse]
Les deux filles ont appris à se connaître en cours. Depuis elle sont amies et complices. Amaëlle considère à bien des égards que la jeune rouge est sa meilleure amie, bien qu'elle ait tendance à l'exaspérer lorsqu'elle se dispute avec Melpomène Minos pour son amitié.

Melpomène Minos : [amie précieuse et compagne d'excursion aventureuse]
Les deux sorcières se sont rencontrées en première année alors qu'elles déambulaient toute deux à la recherche des secrets de Poudlard... et il semblerait que leur rencontre avec un épouvantard ait créé de sacré lien elles, depuis ce sont ensemble qu'elles parcourent le château.
Une dispute serait-elle en train de remettre en cause ce statut ?

Joy Wedenjack : [amie]
Amaëlle a rencontré Joy dans le bureau de Rusard... situation étrange s'il en est, d'autant qu'elles n'y étaient pas pour une retenue, mais en parfaite illégalité : Amaëlle cherchant un objet confisqué et Joy débarquant à l'improviste. Mais puisque la Serdaigle avait décidé de l'aider, naquit entre les deux petites filles une jolie amitié, sans doute consolidée par le fait qu'Abigail l'appréciait assez aussi.

Alyce Oran : [connaissance amicale]
Alyce tient le club de théâtre de Poudlard, petit club auquel elle s'est inscrite, elle l'apprécie donc assez, même si elle ne la connait pas encore bien.

Meilla Primard : [connaissance amicale mais un peu gênée]
Meilla Primard est en septième année, Meilla Primard est préfète en chef. Bref. Elle a autorité. Et puis en plus de cela de ce qu'elle en voit en salle de préfet, elle est fort sympathique. C'est pour cette raison qu'Amaëlle décida d'aller de lui demander de l'aide pour se venger de Caroline. La chose étant que ça n'était pas vraiment intelligent à faire, la petite verte est désormais un peu gênée envers Meilla.
Dernière modification par Amaëlle Nelly le 15 novembre 2015, 13 h 01, modifié 13 fois.

Même le plus petit serpent a du venin (si si)

Amaëlle Nelly, Deuxième Année

Image



RPGs terminés :

(RPGs importants annotés de
)


Un simple hiboux peut-il changer les choses ? : avec Stephen Reeves
Amaëlle est complètement perdue dans cette grande école, aussi, puisqu'elle n'arrive pas à ce faire des amis, elle décide d'envoyer un hiboux à un jeune garçon qu'elle a repérée... qui est enfant de moldu comme elle. (première année)

Flemmard, Tableau et Strangulots : avec Solon Koubatsou
Amaëlle était en train d'écrire à ses parents lorsqu'un jeune garçon arriva dans le couloirs et se mit à parler à un tableau. (première année)

Réflexions privées... ou pas ! : avec Ysalyne Bennet
Éternelle catastrophe ambulante Amaëlle se macule le visage d'encre noire. Se réfugiant dans les toilettes pour tenter de se nettoyer elle va faire la rencontre d'une autre jeune fille... pas forcément plus douée qu'elle. (première année)

Poussière d'étoile à pas de loup : avec Antony Vendrale
Alors qu'elle n'arrive pas à dormir Amaëlle sort de son dortoir. C'est là qu'elle va apercevoir Antony sortant discrètement de la salle commune... elle décide de le suivre... (première année)

Courir sauve des vies... et crée des amitiés ? : avec Ruth Bacon
Alors qu'elle coure dans les couloirs le jour d'Halloween Amaëlle croise une première année de chez les jaunes. Bien décidée à d'amuser elle l'entraine avec elle (première année)

Il n'avait plus de cailloux alors il prit des flocons... : avec Ysalyne Bennet
En sortant de la salle commune Amaëlle aperçoit un drôle de scintillement au bout d'un couloir des sous sols. Avec Ysalyne qui passait par là elles décident d'aller voir ce qu'il en est. Les deux fillettes ne sont pas au bout de leurs surprises ! (première année)

La gourmandise... c'est pas que pour les Poufsouffles. : avec Abigail Lewis
Pour la nouvelle année un festin de roi a été préparé... si habituellement tout est délicieux cette fois ci le repas est sublime, savoureux et magique... peut être un peut trop si on écoute l'estomac d'une certaine Serpentarde. C'est alors que cette dernière a une teinte plutôt verte dans les couloirs qu'elle va croiser une jeune rouge pas tout à fait inconnue. (première année)

Promenons-nous dans Poudlard malgré les épouvantards : avec Melpomène Minos
Alors qu'Amaëlle a décidé de percer les secrets de l'école elle rencontre une jeune fille à l'air perdu au détour d'un couloir et qui cherche désespérément un tableau. Mais perdue l'est-elle réellement ? Et que va t-il arriver à nos deux jeunes filles un peu trop curieuses ? (première année)

Poisson d'Avril, farce ou réalité ? : avec Amy Holloway
Suite à un hiboux d'Amaëlle, le professeur Holloway a bien envie de se venger... et quoi de mieux que le premier avril pour cela ? (première année)

.............

Complot entre préfètes : avec Meilla Primard
Lorsqu'Amaëlle rencontre la préfète en chef, en septième année, figure d'autorité s'il en est et plutôt sympathique... elle y voit un bon moyen de se venger d'une autre préfète... (deuxième année)

Où es-tu, Meov ? : avec Wilson Kingson
Wilson est paniqué ce soir là : sa chouette a disparu. Les deux enfants avancent jusqu'à la volière pour demander les services du hiboux d'Amaëlle... et finalement tout fini bien ! (deuxième année)

La gloire des Serpentards... une brosse à dent ? : avec Bulle Stevens
Pour que les Serpentards surpassent tout le monde il faut parfois en arriver à certaines extrémités... et prier pour ne pas se faire repérer... Merlin a t-il décidé d'abandonner Amaëlle ce jour là ? (deuxième année)

Punition ménagesque : avec Amy Holloway, Abigail Lewis, Melpomène Minos, Meilla Primard, Joy Wedenjack, Arthur Grimms, Ambre Baxrendhel et Ana Jonhson
Le 17 septembre c'est pas tous les jours. C'est peut-être évident mais c'est tout de même bon de le préciser. C'est pour cette raison que lorsqu'il arrive c'est pas plus mal de faire quelque chose d'original pour le jour de l'anniversaire de sa meilleure amie. Un peu fort une punition ? C'est l'intention qui compte n'est ce pas ? (deuxième année)

Une visite guidée ? : avec Melpomène Minos, Louis Slyfield et Meredith Dewon
Un quiproquo ça peut arriver, ça peut entraîner de drôles de choses. Surtout lorsqu'on s'appelle Amaëlle Nelly et Melpomène Minos et qu'on est deux petites filles butées au possible. Alors que Melpomène se fait entraîner près de la salle commune des Serpentards par un passage secret avec deux premières années Amaëlle pense qu'elle s'amuse à venir faire visiter la salle co des méchants Serpents aux premières années. Serait-ce une petite dispute ou la fin d'une amitié pourtant forte ? (deuxième année)



RPGs en cours :


Une farce peut-elle engendrer une amitié? Ou la haine? : avec Caroline Purelune
Alors qu'elle dessinait dans le parc Amaëlle rencontre Caroline... et soudain elle ne peut plus parler... qu'elle sorte de tour veut lui jouer son ainée ? Et comment cela va t-il se terminer ? (première année)

.............

Etre un poisson heureux ça n'est pas bien compliqué : Avec Tessa Bonsorm
Suite à un Impérium en salle commune les deux fillettes se retrouvent au bord du lac pour un intermède... assez particulier... et les exercices théâtraux n'arrangent rien. (deuxième année)

Chat y es-tu ? : avec Tessa Bonsorm
Alors que notre préfète cherche la chatte de Rusard elle fait une rencontre près de la forêt interdite. Mais ne serait-ce pas la jeune Tessa qui enchaîne les bêtises ? (deuxième année)

Quand la compotée atteint des sommets : avec Abigail Lewis :
Lors d'une sortie (purement illégale) à Pré-au-Lard les deux jeunes préfètes se retrouvent à siroter un verre aux Trois Balais. Mais les vapeurs ne sont pas bonnes pour tout le monde... surtout pour les reines de compotes... (deuxième année)

Interview de Mini Miss May : avec Wilson Kingson
Alors qu'Amaëlle se promène dans les couloirs (enfin promener est un bien grand mot) elle croise Wilson Kingson qui semble vouloir interviewer une première année mal à l'aise à propos de Miss May. Amaëlle se propose donc pour la "sauver" et prendre sa place. Et puis qui dirait non à une occasion de discuter avec un camarade que l'on apprécie ? (deuxième année)

Un braquage de chaussettes : avec Caroline Purelune
Etre Serpentard cela signifie aussi faire face à de petits rusés, mais surtout de jeunes gens fort capable en matière d'imagination de farces intéressantes. Notamment lorsqu'il s'agit de demander des choses tordues à ses préfètes : faire un spectacle de marionnettes avec des chaussettes par exemple... (deuxième année)

Une mission de sauvetage pour parchemins : avec Joy WedenJack
Amaëlle devrait savoir qu'il ne faut pas s'attaquer à plus grand que soi... la stratégie est pourtant censé être une qualité de Serpentard... mais pour cette fois ci c'est trop tard et la voilà coincée au service d'une quatrième année qui lui demande d'aller fouiller le bureau de Rusard. Mission dangereuse... d'autant plus lorsque quelqu'un arrive. (deuxième année)

Retour à la case départ : avec Joy WedenJack et Melissandre D'Errasium
Joy, lors de leur précédente excursion dans le bureau de Rusard, aurait perdu un objet très précieux. C'est pour cette raison que quelque jours après leur petite infraction elles récidivent. Qui a dit qu'elles étaient des enfants sages ? Toujours est-il qu'encore une fois, quelqu'un arrive au mauvais moment. (deuxième année)

Un très heureux anniversaire (de mort) : avec Paul Bricou, Dylan Swanson et Alyce Oran
Le 31 octobre, jour d'Halloween. Vous pensiez qu'Amaëlle avait fait mille et une farce peut-être ? Et bien non. On reste dans le thème des sorciers et des fantômes (en même temps à Poudlard c'est tous les jours) mais pour un anniversaire ! Lorsqu'on est invitée par le Baron Sanglant pour assister à l'anniversaire du fantôme des Gryffondors c'est difficile de refuser n'est ce pas ? Qui sait elle pourrait y faire des rencontres intéressantes. (deuxième année)

Rendez vous nocturne : avec Isobel Arrington, Rose Adams et Melissandre d'Errasium
Lorsqu'on aide Rusard il arrive qu'on le regrette... surtout lorsque Peeves en profite pour faire une farce. Une belle frayeur pour nos quatre petites élèves ? (deuxième année)

Trois petits lutins perturbés : avec Kristen Loewy, Abigail Lewis et Joy Wedenjack
Le Quidditch c'est un sport de brutes : et vas-y que je t'insulte, et vas-y que je t'assomme et te brise quelques côtes (au mieux). En plus de ça le sport c'est un sport de suicidaire : et vas-y que je saute sur mon balai pour atterrir sur le cognard, et vas-y que je saute de balais en balais. Vraiment parfait pour des enfants. D'autant qu'avec le tournoi des trois sorciers les petits de Poudlard doivent affronter les grands des autres écoles. Oui vraiment il y a de quoi se poser des questions, ou bien se révolter. Et si c'est ce qu'elles faisaient ? Comment ça va se finir telle est la question... (deuxième année)

Ce que nous avons sur le coeur : avec Ysalyne Bennet
Ysalyne après avoir disparu en mai de sa première année est revenue à la rentrée de deuxième année. Amaëlle n'a pas cherché à comprendre, elle a déjà donné asse de son point de vue en première année. Elle se contente d'en vouloir à la Serpentard... et de ne pas lui parler. Elle n'a plus besoin d'elle après tout n'est ce pas ? Jusqu'à ce qu'elle finisse par devoir se confronter. Lorsqu'on est seuls dans une pièce il n'y a que deux solutions : s'ignorer ou se parler. Et le silence dure sans doute depuis trop longtemps ce jour là. (deuxième année)

Seulement entre amis... : avec Paul Bricou
Un bal, voilà ce qui est organisé cette année là pour Noël à Poudlard. Et Amaëlle n'est pas vraiment sûre d'y participer, elle a déjà refusé une demande enamourée parce que ce genre de chose la met mal à l'aise... c'était sans compter sur Paul, collègue chez les préfets et désormais ami, le voilà qui se lance. Le bal entre amis c'est chouette aussi. (deuxième année)

Table de Paul Bricou et Amaëlle Nelly : avec Paul Bricou
Lorsqu'on en parle voici venu le 21 décembre. Et le 21 décembre c'est le jour du bal. C'est parti donc, on verra bien ce que cela donne ! (deuxième année)



RPGs qui n'auront sans doute jamais de suite :


La Mélancolie du Baron : avec Elizabeth Connor et Roxane Moon
Alors qu'elle se reposait devant la cheminée de sa salle commune la jeune fille sentit quelque chose d'étrange : en effet le Baron Sanglant faisait des va et vient, l'air désespéré, dans la pièce. Elizabeth, Roxane et elle partent tenter de le réconforter. (première année)

Initiation à la divination : avec Edouard Nightincall et... pas mal de monde des quatre maisons, entre la première et la deuxième année
Qu'est ce que l'on fait lorsque l'on est une née moldue, que l'on cherche à connaitre le monde magique et que l'on nous propose de découvrir ce qu'est la divination ? Et bien on accepte bien entendu ! (première année)

Un jour d'automne et deux sorcières : avec Ombeline Calierosa
Alors qu'elle est en train de dessiner dans le parc Amaëlle aperçoit une de ses camarades de dortoir avec laquelle elle s'entend bien. Elle l'interpelle. (première année)

Promenade endormie et sous-sols en poésie : avec Léontine Cadwallon
Alors qu'elle fait une crise de somnambulisme dans les sous sols Amaëlle croise une petite fille bien réveillée qui ne devrait pas se promener dans les couloirs à une heure pareille... (première année)




RPGs étranges...

Scicq scouic tribtic pfff tic spitc : avec Arthur Grimms
Le titre veut tout dire, c'est un RPG pour l'animation d'été ou je n'incarne non pas ma chère petite Amaëlle mais un rat... Rat qui s'échappe et qu'Arthur Grimms va ramener chez lui. (fini, deuxième année)



RPGs multiples

Table de Travail : avec les Serpentards
Sur cette table de travail il s'y passe beaucoup de choses... mais rarement du travail. C'est ici, lors de débat passionnés ou de rencontre avec le Calmar du Lac qu'Amaëlle apprend petit à petit à connaître ses camarades, loin du regards des autres, dans l'intimité de leur salle commune.

Près de la cheminée : avec les filles de Serpentard
Dans un dortoir il se passe beaucoup de choses, on dort, on rit, on se fait des coups en douce, des soirées entre fille, des duels improvisés et des descente de rampe d'escalier, mais ça personne n'est obligé de le savoir...

Table des Serpentards : avec les Serpentards
A la Grande Table des Serpys dans la Grande Salle il se passe bien souvent des choses intéressantes. Des rentrées bien sûr, des repas aussi tout simplement, mais aussi des arrivées de délégations de grandes écoles du monde et d'autres choses assez intéressantes... c'est que ça bouge une école !
Dernière modification par Amaëlle Nelly le 3 janvier 2016, 15 h 02, modifié 12 fois.

Même le plus petit serpent a du venin (si si)

Amaëlle Nelly, Deuxième Année

Image


Image Image ImageImageImageImage
Image Image Image

Même le plus petit serpent a du venin (si si)

Amaëlle Nelly, Deuxième Année

Ajout des badges "Hydre à une tête", "j'me voyais déjà en haut de l'affiche", "apprenti cancanier", "vous êtes sur la liste?", "30 millions d'amis", "je connais tous mes camarades", "Hercule et ses 12 travaux ? Pfff p'tit joueur !"

Même le plus petit des Serpents a du venin.