Encyclopédie

Inscription
Connexion

Eligius Featherwood, première année

Image

Image



Reducio
1977-2009 Theobaldus, réparti à Serpentard en 1988
2010 Georgia
2003 Roman
2029 Eligius


(NB : Un jour j'entreprendrai d'écrire mon histoire comme il se doit, mais pour l'instant je résume dans les grandes lignes, et puis ça évitera à qui souhaite me connaître de se taper la lecture de pavés monstrueux.)

Le nom de Featherwood, pour ceux qui connaissent l'histoire, cache un autre nom lié à l'époque de la guerre contre Vous-Savez-Qui, devenu presque tabou, on le murmure avec honte en prenant garde qu'aucune oreille innocente ne l'entende, si bien que la dernière génération de sorciers ne le connait pas encore. Le dernier a avoir porté ce nom fut emprisonné et mourut une vingtaine d'année après la célèbre Bataille de Poudlard. Le mariage de sa fille unique sonna l'extinction de cette lignée de Sang-Pur, la naissance du petit Eligius était comme un nouveau départ de ce nouvel ordre du monde des Sorciers. Dans l'effort de vouloir effacer la mauvaise réputation de sa famille et les actions impardonnables de son père, la jeune mère prit la décision d'élever son fils au milieu des Moldus.
Au début, il fallait tout faire pour ne pas éveiller les soupçons du voisinage. Officiellement, Mr Featherwood était souvent en déplacement professionnel pour son travail dans les affaires étrangères, un métier si compliqué que même sa femme n'aurait su l'expliquer ! Cette dernière avait préféré quitter son travail pour se consacrer entièrement à leur enfant. Lorsque Eligius eut l'âge, Mrs Featherwood l'inscrivit à l'école moldue du quartier après avoir compris la raison des messes basses des mères qu'elle croisait à l'occasion. Il aimait aller à l'école, jouer avec ses amis moldus qui ignoraient son secret, puis il rentrait le soir, attendre le retour de son père devant la cheminée du salon en répétant les gestes de sa mère avec un bout de bois ramasser derrière l'arrêt de bus. Mrs Featherood avait l'art de faire rêver le petit garçon avec ses contes magiques, aucun livre sorcier était rangé dans la bibliothèque mais cela n'était pas nécessaire puisque la jeune femme connaissait ces histoires par cœur, c'était à son tour de les transmettre. Elle parlait de Poudlard et disait à Eligius qu'un jour, lui aussi, on allait poser sur sa tête le Choixpeau  magique.
En grandissant, il rencontra d'autres enfants sorciers comme lui, mais certains avaient l'interdiction de jouer avec cet enfant maudit par le sang de ces ancêtres. Jamais Eligius ne demanda à sa mère pourquoi, chaque famille a son histoire et des sujets tabous. Depuis lors, Eligius, à l'image de sa mère, agit pour que les sorciers cessent de parler à voix basse dès qu'il a le dos tourné, prouver qu'il n'était pas celui que l'on prétendait.
Ce fut à son onzième été qu'il reçut la lettre au cachet bien  reconnaissable
.


♦ ♦ ♦



Si le train signifiait la coupure avec le monde moldu, la traversée du lac signait l'entrée de ces enfants dans le monde magique. Eligius était le premier à partager se sentiment, balloté par la barque, il écoutait les bavardages excités des jeunes sorciers, ils discutaient de ce qu'ils avaient pu lire dans la Gazette à propos de l'école, racontait la rencontre hasardeuse au Chemin de Traverse d'un camarade ou encore d'un professeur. La journée avait été douce, d'autres comme lui regrettait de ne pas avoir sorti la cape d'hiver pour la traversée, l'humidité du lac était fraîche à cette période de l'année, et la brume recouvrait le paysage. Eligius, en tête de barque, se pencha un peu plus au-dessus de l'eau sombre qui reflétait à peine la lune timide, cachée derrière les nuages. Mrs Featherwood lui avait un dit que c'était la lune, pleine et étincelante, qui lui avait donné cette magnifique chevelure platine. Quel enfant n'aurait pas voulu croire à ces mots ? Il plongea sa main dans le disque argentée ondulant, mais quelqu'un s'empressa de le repousser à l'intérieur de la barque.

"Tu es fou ? Tu n'as jamais entendu parlé des histoires à propos des créatures qui habitent ce lac ?"

Eligius voyait bien que sa camarade emmitouflée dans sa cape ne plaisantait pas. Il lui sourit et, quand il plongea à nouveau sa main, la jeune fille grimaça, elle donnait l'air d'être coincée ici et de ne pouvoir s'enfuir. Eligius dit d'un ton rassurant :

"Tiens, regarde. Tu vois bien qu'il n'y a aucun dang..."

Le farceur fit mine que son bras se faisait aspiré. Sa camarade se précipita pour le sauver avant de comprendre ce qu'il venait réellement de se passer.

"Boude pas, c'était marrant, non ? T'aurais vu ta tête ! Peut-être pas... Mais tu sais, il y des endroits bien plus dangereux que ce lac à Poudlard. Ma mère m'a raconté que dans la Forêt Interdite..."

Au final, il était content d'avoir réussi à attirer l'attention avec ses histoires. Mais lorsque le château se dressa devant les jeunes sorciers, un silence émerveillé souleva cet instant magique. Une image qui resterait à jamais gravé dans leur mémoire.

Un vieil homme trapu entreprit d'ouvrir les lourdes portes, Eligius et quelques autres élèves l'aidèrent. Ils n'eurent pas le temps de transpirer qu'elle s'ouvrit d'elle-même sur une immense salle occupée par quatre longues tables aux bancs peuplés de capes noires. Des yeux curieux fixaient les petits nouveaux de cette promotion, des commentaires s'échangeaient quant à un potentiel futur prodige qui saurait changer le destin d'une maison à la coupe de Quidditch. Eligius jeta un rapide coup d’œil à la table des Serpentard, identifiables à ses couleurs. C'était là que sa mère, son grand-père et tous ses ancêtres depuis la création de Poudlard, avait mangé leurs repas sept année consécutives durant. Il ne savait s'il avait sa place parmi eux... Il ne le voulait pas, il était différent de son grand-père. La table des Griffondors était sans aucun doute la plus bruyante, des sifflements et des cris de bienvenue se faisaient accueillant de chaque table, mais cette des rouges restaient la plus encourageante. Ils avaient la réputation de se prendre pour les rois du monde, l'histoire de leur maison était glorieuse comparée aux autres, c'est vrai. Allait-il faire parti de ces histoires qu'on raconte fièrement aux enfants ? Pouffsouffle, la maison des originaux et des joyeux lurons selon sa mère, elle avait de bon souvenir avec une amie d'enfance à la robe jaune...

La fille de la barque le pressa d'avancer plus vite dans l'allée menant à l'estrade des professeurs. Au milieu se tenait un magnifique pupitre. Le directeur, impressionnant, fit un discours qu'Eligius n'écouta que d'une oreille. Il fixait attentivement le Choixpeau magique, celui dont il avait rêvé étant enfant. Seul, au milieu de cette tension, l’impatience, le souffle retenu, le temps arrêté... Ce moment était arrivé. Avant d'avoir réalisé, quelque chose grinça sur sa tête et une voix s'exclama :

"SERDAIGLE ! Bonne chance mon garçon."

Eligius se retourna alors qu'on l'entraînait à la table désignée comme étant la sienne à présent, il essaya de trouver les yeux du Choixpeau pour l'interroger silencieusement. *Pourquoi pas Serpentard ? Comme mes parents ?* Malheureusement il ne trouva que des plis dans son vieux cuirs et un soupçon de sourire.


"Ce chapeau vicieux." souffla-t-il

A suivre...
Dernière modification par Eligius Featherwood le 4 juin 2018, 0 h 55, modifié 36 fois.

AQUILAE DORMIENS NUNQUAM TITILLANDUS
"All birds find shelter during rain, but Eagle avoids rain by flying above the clouds."
"Un livre est une fenêtre par laquelle on s'évade"
♦ RNA de Serdaigle ♦

Eligius Featherwood, première année

Image
Image Image Image Image Image Image Image


Image

© Lucy Hitchman

LES DÉTAILS INUTILES

> le questionnaire
• Né le 27 Juillet, 11 balais
• Sang-mêlé, le premier d'une lignée de Sang-Purs
• Collectionneur de cartes Chocogrenouilles
Animal : Menedg le hibou (décédé)
Épouvantard : Son grand-père après avoir reçu le Baiser du Détraqueur
Miroir de Risèd : ///
Amortentia : ///
Patronus : ///
Sortilège fétiche : ///

LA VOIE DU SORCIER

DCFM • Lashlabash • Gonflus • Protego • Rictusempra
Métamorphose • Réparifagex • Bona Papilla Improbus Est • Ridiculo Nuntius • Multicorfors • Immediatem Pointus • Perforus • Aproxima Aiguilla • Creta Calamus •
Sortilèges • Wingardium Leviosa • Petrificus Totalus • Obscuro • Reparo •
Potions • Potion d'Amnésie •

LE DOUBLE FOND DE LA MALLE

Reducio
Image

Reducio
Image Image
Merci Joy pour ce magnifique cadeau moldu  :shock: Et euh pour cette magnifique chaussette...
Dernière modification par Eligius Featherwood le 27 juin 2018, 20 h 05, modifié 53 fois.

AQUILAE DORMIENS NUNQUAM TITILLANDUS
"All birds find shelter during rain, but Eagle avoids rain by flying above the clouds."
"Un livre est une fenêtre par laquelle on s'évade"
♦ RNA de Serdaigle ♦

Eligius Featherwood, première année

Image


JE TE VEUX ! Quelques idées
Celui ou celle qui a tué le hibou d'Eligius, mort alors qu'il remplissait sa mission. Ce peut être par accident ou un acte volontaire à l'encontre d'Eligius et/ou sa famille. Le drame !
• Quelqu'un qui n'aime pas Eligius pour ce qu'il est : un descendant de Mangemort. Quelqu'un qui a la haine dès qu'il s'agit de Mangemort J'aimerais trop trouver une insulte à la "Sang-de-Bourbe" pour qualifier les gens comme Eligius, ce serait classe  :wow:
• Un ennemi, ou juste rival. Deux élèves qui ne peuvent pas se croiser dans les couloirs sans penser à le transformer en rat unijambiste baveux, ils peuvent se voir en peinture, mais juste pour la brûler et réchauffer ainsi la salle commune. Ce lien peut rejoindre le premier. De préférence un élève de sexe masculin.
• Le mec avec qui Eligius fait les quat'cent coups, son complice.
• Des potos, c'est toujours bien.

La fille qu'Eligius ne verra jamais comme une fille, jamais ! Parce qu'ils s'aiment comme frère et sœur. Sa meilleure amie si on veut. Ils peuvent s'être connu avant Poudlard.
Une fille qui en veut à Eligius pour s'être montré le pire des gougeas envers la demoiselle, Eligius ne sait pas pourquoi elle semble le mépriser. Ou bien il le sait très bien.

Professeur qui persécute Eligius, parce qu'il a une rancune envers les Mangemorts, ou bien juste envers les parents d'Eligius.
• Professeur de la matière favorite d'Eligius. Il n'est pas du genre lèche-botte, pas du tout. Qui aime bien châtie bien.



Image



ALYCIA UNDERWOOD www
Binôme • Alycia et Eligius ont du former un binôme pour le cours de Potions un jour, ce qui a valu au garçon un O. Depuis la jeune fille l'aide en Potions, parfois malgré lui. Il ont également eu de bons moments ensemble, comme la fois où Eligius est devenu fou à cause de la neige et lui a raconté un ramassis de choses qu'il ne voudrait pas répéter.
Noah BLODWELL www
Lien • Truc opsum bidule machin chose chouette houhooo hou !
Lucy ALLEN www
Nos ancêtres Mangemorts • En faisant des recherches sur l'histoire des Mangemorts, Eligius a découvert qu'il n'était pas le seul élève de Poudlard à posséder ce sang maudit.
Sam BROWN www
Amie d'adoption provisoire • Leurs parents étaient de bons amis, et lorsqu'ils sont morts, les enfants Brown ont été provisoirement accueillis par les Featherwood en attendant de leur trouver des proches, une famille ou des places à l'orphelinat.
Noor SELWYN www
Petite cousine germaine • Ils l'ignoraient avant de se rencontrer à Poudlard (Noor se fait embêter par des méchants à cause d'un Mangemort dans sa famille et Eligius s'interpose ?), mais leurs grand-pères étaient frères, tous deux présents à la bataille de Poudlard : William, âgé de 16 ans, aux côtés de Harry Potter, et Theoldus aux côtés de Lord Voldemort. Theobaldus jeta un Avada Kadavra sur son cher petit frère pendant la bataille, mais le sort ne fut absorbé que par le bras protecteur de ce dernier. Si ni Eligius ni Noor n'avaient connaissance de l'existence de l'un et de l'autre, c'est uniquement à cause des histoires et divergences familiales qui ont coupé les liens qui pouvaient subsister entre les deux familles.
Maria LIGHT www
Foudroyant • Les manières d'Eligius laissent à désirer quand il s'agit de se faire discret et des filles, au plus grand désarroi de Maria. Quant à Eligius, dès que la petite fille modèle je-sais-tout fait honneur de sa présence ou s'adresse à lui, pas vraiment de façon amicale, elle a le don de le provoquer et il répond. A chacune de leurs rencontres, les deux élèves creusent un peu plus profond la tombe de l'autre.



Image


Prénom NOM
Lien • Truc opsum bidule machin chose chouette houhooo hou !



Image



Dylan SWANSON www
Complice ? • Truc opsum bidule machin chose chouette houhooo hou !
Laura SOMBRELUNE www
Lien • Truc opsum bidule machin chose chouette houhooo hou !
Mad MAL www
Sista • Sa meilleure amie (depuis ?), ils sont comme un frère et une sœur, sans les inconvénients.
Tyr UYNAUGE www
Lien • Truc opsum bidule machin chose chouette houhooo hou !
Prénom NOM
Lien • Truc opsum bidule machin chose chouette houhooo hou !



Image



Halissa NAUDEN www
Cavalière • Elle était sur la ligne droite de son champ de vision lorsqu'il s'était mis en tête de ne pas aller seul au bal de Noël. Non seulement c'est une Serpentard, mais le destin voudra peut-être que tout lien soit impossible à nouer avec la jeune fille.
Athalée DRASILIO www
Correspondante • (rp à venir)  hibou empoisonné/blessé mortellement par magie, Athalée le retrouve mort, elle prévient Eligius par courrier, il demande une rencontre, elle refuse parce que trop timide, mais Eligius mener l'enquête et punir veut punir le coupable, il demande à Athalée (ou Athalée se propose) de l'aider dans son enquête
Eider DAWKINS www
Némésis • La famille d'Eider ne tiennent pas Georgia Featherwood et sa famille dans leur cœur depuis qu'elle a rompu la pureté de sa lignée de sang-pur en se mariant à un sang-mêlé. Ils on tenu des propos peu élogieux à leur égard devant Eider, et ce à plusieurs reprises. La Serpentard n'a donc pas une bonne opinion des Featherwood et d'Eligius. Passé cet apriori, elle n'aime néanmoins pas plus le garçon qui est son opposé. Elle a été témoin du crime contre le hibou d'Eligius et jouera un rôle dans l'enquête.
Violet ROMANS www
Euuuuuh • La mère de Violet était une grande sorcière morte dans des circonstances mystérieuses. Des années plus tard, en 2043, le dossier est dépoussiéré par la presse magique. Il se trouve que Roman Featherwood, d'après des rapports, se trouvait sur les lieux du crime au moment de la tragédie. Des rumeurs circulent à propos de la culpabilité de Roman dans le meurtre de la sorcière, mais ce que la presse ignore, c'est qu'ils étaient coéquipiers lors d'une mission secrète pour le compte du Ministère de la Magie. Est-il coupable ou non ?
Solenn COOPER www
La Fable et la Fontaine • Le récit et l'image réuni autour d'une même passion : raconter une histoire. C'est par hasard que Solenn et Eligius se découvrent une affinité particulière.



Image



Prénom NOM
Lien • Truc opsum bidule machin chose chouette houhooo hou !
Dernière modification par Eligius Featherwood le 28 juin 2018, 0 h 11, modifié 49 fois.

AQUILAE DORMIENS NUNQUAM TITILLANDUS
"All birds find shelter during rain, but Eagle avoids rain by flying above the clouds."
"Un livre est une fenêtre par laquelle on s'évade"
♦ RNA de Serdaigle ♦

Eligius Featherwood, première année

Image


Les vieux trucs

Un battement d'aile et une cavalière Halissa Nauden
Au détour de deux tours Laura Sombreline
Autour du sapin Alycia Underwood
Bal de Noël Halissa Nauden, Noah Blodwell, Mary Grey
Quand le froid apporte l'horreur LIBRE
Bras de Fer Sylvana Rothen
Rends-moi mes cartes de Chocogrenouilles ! Tyr Uynauge
Problème de chausettes Dylan Swanson
Le Quidditch de jardin, un jour ? Amaury Igniswald
Une Mascotte pour les Hawks Noah Blodwell
A inscrire dans la chronologie

Escape Game : Au secours de Serdaigle Lyn Félix, Norma Sutherland, Tally Jenkins, Léo Solem, Maria Light, Irene Gates
Brown et Featherwood Sam Brown 2040
Les liens qui nous unissent Lucy Allen avril 2043
La Fable et La Fontaine Solenn Cooper décembre 2043
Correspondance ailée Athalée Drasilio juin 2043
Tally Jenkins, Héléna Méréga, Dylan Swanson, Marie Light
en cours
terminé
abandonné
Dernière modification par Eligius Featherwood le 30 juillet 2018, 1 h 11, modifié 10 fois.

AQUILAE DORMIENS NUNQUAM TITILLANDUS
"All birds find shelter during rain, but Eagle avoids rain by flying above the clouds."
"Un livre est une fenêtre par laquelle on s'évade"
♦ RNA de Serdaigle ♦

Eligius Featherwood, première année

Image


ImageImage
Dernière modification par Eligius Featherwood le 27 juin 2018, 20 h 07, modifié 29 fois.

AQUILAE DORMIENS NUNQUAM TITILLANDUS
"All birds find shelter during rain, but Eagle avoids rain by flying above the clouds."
"Un livre est une fenêtre par laquelle on s'évade"
♦ RNA de Serdaigle ♦

Eligius Featherwood, première année

_______________________________________________brouillon rp

Reducio
RPG

Je me souviens, c'était le jour de mon anniversaire, le 27 Juillet.
La veille, on a organisé mon repas d'anniversaire. Ma mère avait préparé toute la matinée le dîner avec une des ses amies moldues. Elle disait qu'il fallait paraître normal aux yeux des Moldus de notre quartier, on avait pas un objet magique qui traînant dans les pièces à vivre de la maison, mais ma mère devait quand même avoir l'air bizarre. Comparé aux mères de mes camarades, elle s'exprimait un peu trop bien, l'héritage de notre famille dont elle n'est pas fière, et elle avait des goûts vestimentaires dépassés et décalés. Ce jour-là, elle portait un chemisier jaune et une longue jupe en jean tenue par des bretelles, même moi j'ai deviné que c'était pas normal pour une dame de s'habiller comme ça lorsqu'elle reçoit des invités. Heureusement que sa baguette magique était cachée dans son chignon ! Mon père avait réussi à prendre un jour pour mon anniversaire, pour la première fois j'ai pu présenter en vrai mon père à mes amis de l'école. Mais, je ne sais pas pourquoi, mes amis m'ont dis plus tard qu'il était bizarre mon papa.
Quand mon père a eu fini de manger l'entrée, il s'est senti mal et est parti à l'étage une dizaine de minutes. Il est revenu tout blanc. En fait, il avait envoyé l'hibou de la famille, Harrdust, prévenir qu'il serait absent le lendemain suite à un problème gastronomique (je crois que ce sont ses mots...). Le dîner se passa bien, avec quelques choses étranges que personne ne pouvait éviter, mais les moldus ne pensent jamais à la magie.
Le lendemain, mon père s'était levé tôt. Il avait une tête à faire peur à troll parce qu'il n'avait pas beaucoup dormi, apparemment maman avait fait la tarte au cactus trop piquante. j'étais pas très bien non plus en fait, j'avais évité de goûter à la tarte après le cerf aux épines de sapin... Pour une fois, mon père avait accepté de manger des céréales moldues avec moi, ces trucs croquants avec les couleurs d'un arc-en-ciel. Mais il n'a pas touché à son bol pour autant, prétextant qu'il attendait un courrier important du travail. C'était vrai. Un hibou est arrivé quand je me préparait déjà à aller jouer dehors. Il était grand, gris et magnifique, comme Harrdust ! A peine était-il entrée par la fenêtre avec ses grandes ailes qu'il fit volte-face pour repartir, tenant dans son bec non pas le courrier qu'il venait de lâcher sur la table, mais une boule marron piquée dans le bol de mon père. Mes parents savaient déjà ce qu'il y avait dans l'enveloppe, et moi aussi. Ils m'en avaient tellement parlé de ce moment. Tous les petits sorciers attendaient cette lettre, et j'avoue qu'encore aujourd'hui je regarde toujours le cachet en premier avant de vérifier le nom du destinataire, une habitude. Alors, quand j'ai reconnu le sceau de Poudlard, j'ai arraché l'enveloppe des mains de ma mère. J'essayais ne pas trop montrer ma joie en lisant à voix haute la lettre, ça devait se voir que j'étais excité quand même. Mes parents m'ont félicité, et puis ils ont commencé à me raconter des histoires de quand ils étaient jeunes, quand ils étaient à l'école, même si je connaissait déjà tout par cœur à force. Après, maman a encadré la lettre pour la mettre je ne sais où, sûrement dans sa chambre, là où aucun Moldu ne pouvait fouiner. Je crois que le plus dur jusque Septembre, c'était de se retenir d'annoncer la nouvelles à mes amis, la vraie nouvelle, pour les moldus j'allais simplement dans une école privée, une bonne école avec un internat, et on ne verrait que pendant les vacances. Aujourd'hui, je me rend compte que je me sens moins coupable de les avoir abandonnés, je suis un sorcier maintenant.
Mais vous avez raison de le rappeler, un sorcier de 11 ans seulement.


Reducio
RPG

« Tadaaaaaa !

Gus venait de découvrir son dernier chef d’œuvre : un terrain de Quidditch miniature. Les bandes de gazon, les anneaux, les tribunes, les différentes balles, tout y était ! Il ne manquait plus que les joueurs. Nous étions tous les quatre fan de Quidditch. C'était lorsque nous nous disputions à propos des prochaines Finales Mondiales que nous était venue l'idée de pouvoir regarder un match plus vrai que nature tout en restant dans un canapé avec des amis. Næus avait créé le concept de la maquette miniature,  toutefois Gus avec son habileté, dont le père fabriquait des cartes de Chocogrenouille, était le mieux placé au sein du groupe pour construire le terrain. Il mesurait la taille d'une petite pièce et c'était la raison pour laquelle les garçons avaient installé le  lourd projet sur une pelouse à l'extérieur.

- Je ne vois même pas pourquoi je suis là, s'indigna Oktopus essoufflé, je n'ai rien à voir avec vous paris stupides. Et si on attirait l'attention ?

- Détend-toi, Oktopus, c'est marqué nul par qu'on a pas le droit de faire une petite partie de mini Quidditch ici. Et puis nous ne mettons pas en jeu des Gallions, c'est réglo.


- Il nous manquait un joueur surtout !


Oktopus transpirait déjà, à l’affût d'une tête professorale qui passerait par-là par hasard. Chacun déposa une de ces plus précieuses cartes de Chocogrenouille dans un chapeau et se saisit de son avion en papier. Nous avions tous essayé de rendre les avions le plus dynamique possible, mais un léger vent allait rendre la course difficile. Comme nous n'étions que quatre, on ne pouvait pas faire un match normal, quelques changements avaient été apportés en dehors des avions remplaçants les joueurs. Næus enchaîna d'un ton sérieux, ce qui était rare chez lui :

- Je vous rappelle brièvement les règles. Il se saisit de deux petites balles. Il n'y a sûr le terrain qu'un Souafle et un Cognard, qui fonctionne sur le même principe que le Quidditch qu'on connaît. Le Souafle appartient au premier qui le réceptionne et les autres doivent tout faire pour le récupérer ou l'empêcher de marquer. Pour marquer c'est très simple : vous devez passer dans l'un des anneaux de l'équipe adverse avec le Souafle. Pour récupérer le Souafle, vous devez soit mettre hors du terrain l'avion porteur, soit lui faire toucher le sol, tous les coups n'incluant pas l'utilisation de la baguette magique sont permis. Tout ça en évitant le Cognard. Et je vous rappelle que nous sommes quatre, donc deux par équipe, et par conséquent tous les joueurs sur le terrain sont à la fois poursuiveur et gardien. La première équipe marquant 30 points d'écart remporte les cartes de Chocogrenouille. Compris ? Alors avions en place!

J'étais avec Oktopus en Bleu, tandis que Gus et  Næus formaient l'équipe bleue. Des « Wingardium Leviosa » firent élever les avions positionnés de par et d'autre du terrain. Doucement, mon avion et celui de Næus se mirent au milieu pour rattraper le mini Souafle qui fut éjecté du rond central tracé sur le gazon artificiel. La tête vers le haut, j'attrapai  fièrement la balle, mais déjà le Cognard était à mes trousses, m'obligeant à plonger. Gus me barra la route, puis Næus, entre lesquels je dus slalomer, avant de me prendre le Cognard assez fourbe pour m'attendre au bout de mon exercice de gymnastique. Gus, qui avait récupéré la bal, la passa à Næus alors qu'Oktopus se prépara à l'inévitable devant nos anneaux. Ce dernier ne parvint pas à stopper la fusée, l'avion bleu passa l'anneau et marqua les dix premier point. Næus et Gus nous gratifièrent d'un sourire triomphant. Je n'allais pas les laisser marquer sans rien faire. D'un tout de baguette, je redressai l'aile enfoncée de mon avion en papier, puis je m'improvisai gardien. Une stratégie se mettait en place dans ma tête, Oktopus allait devoir faire attention à son placement et surtout avoir confiance en moi. Næus était à nouveau au niveau des anneaux, mais d'un coup de tête, je l'entraînai avec moi vers le bas en ayant accroché un pli en papier. Malgré les efforts Næus pour freiner la chute, il finit par atteindre le sol. Une fois le Souafle sur mon dos, je rentrai dans le lard d'Oktopus pour lui passer la balle tout en esquivant l'attaque surprise de Gus. Oktopus devança tout le monde en s'approcha de l'anneau le plus haut, mais Næus était revenu dans la course, c'était sans aucun doute le plus à l'aise avec le sortilège de Lévitation et était de loin le plus rapide. Par-dessus leur tête, je piquai du nez pour réceptionner le Souafle à nouveau, puis je filai sous l'anneau, à ras du gazon, et redressai la bar pour monter en arc de cercle. L'avion à l'envers, ce fut mon tour de marquer dis points.

- Hey, joli looping ! Mais t'aurais pris un élixir de chance pour rafler les cartes ?

- Comme si j'étais du genre à tricher pour te laminer. T'as raison, j'ai eu de la chance que tu sois aveuglé par Oktopus et ne vois pas mon avion, haha.

- Avoue que tes coups étaient bas...

- « Tous les coups sont permis », c'est ce que tu disais tout à l'heure, non ?


- Tu vas voir !


Næus et moi avions soif de victoire autant l'un que l'autre. Lorsqu'on se lançait des défis, on se donnait à fond et c'était à qui était le meilleur. Oktopus avait l'habitude de nous reprocher notre immaturité dès qu'il s'agissait de jouer à un jeu. Quant à Gus, il calmait Næus lorsqu'il perdait, mais restait la plupart du temps en-dehors s'il n'y avait pas été convié.

Næus retourna ma propre stratégie contre moi, accrochant mon aile pour le sortir du terrain. Oktopus devait faire face à Gus, mais il ne faisait aucun doute sur qui allait prendre le dessus. Alors que j'étais trop occupé à me faire neutralisé, mon gardien menait une lutte peine perdue contre le concepteur du plateau. En quelques va-et-vient entre nos anneaux, l'équipe bleu remporta le match et les cartes de Chocogrenouille. Déception totale. Mais il fallait admettre que Næus avait une incroyable maîtrise du sortilège de Lévitation et agissait vite avant même d'avoir à anticiper mes mouvements. La prochaine fois, j'allais me rattraper. Ce jeu était bien amusant, un beau potentiel pour amasser les cartes manquantes à ma collection.


Reducio
Tartarouga est une école sous-marine incartable - parce que c'est la mode donc on la suit - créée au siècle précédent.
À l'origine, il s'agissait d'une presqu'île dans la mer Ionienne construite il y a de cela plus de 2000 ans afin d'isoler une catégorie de personnes : les lépreux. Enfin, il n'y avait pas que des lépreux sur cette île. Elle  regroupait également toutes les anomalies de la société magique. Avoir des enfants avec un Moldu était encore mal considéré à cette époque, dans cette partie du monde, tout comme avoir des enfants avec tout ce qui n'était pas sorcier. Lépreux moldus et sorciers, sang-mêlés, hybrides, toutes les progénitures n'entrant pas dans les mœurs en somme. Plus tard, la nouvelle cité fut menacée ; personne sur le continent ne savait ce qu'il se passait sur l'île, cela n'empêchaient pas à des étranges rumeurs de voir le jour, suscitant de la méfiance, de l'inquiétude, voir de la peur et le souhait grandissant de se débarrasser de cet amas de déchets de disparaître. Tartarouga avait développé rapidement un système hiérarchique, avec à sa tête un roi auto-proclamé que tout le monde avait accepté à l'unanimité. Il avait eu vent de ce qu'il se préparait contre son petit royaume et décida de couper tout lien avec le monde extérieur en engloutissant l'île dans la mer. Du jour au lendemain, la cité n'était plus là.
On ignore ce qu'il se produisit durant ces siècles de silence, et encore aujourd'hui, la cité demeure introuvable.
Cependant, en 1919, alors qu'il ne restait de la cité plus que quelques bâtiments, les quelques êtres ayant survécu à une vague infectieuse trouvèrent le moyen de donner un second souffle à Tartarouga en la transformant en une cité-école. Néoklès, descendant d'un mi-être de l'eau, et Minos, enfant d'un minotaure respecté, aménagèrent toute l'île. Alors protégée par une énorme bulle  formant un ciel bleu exempt d'étoile mais peuplé de créatures maritimes, elle était divisée en deux pavillons distincts. Le premier pavillon les larges escaliers en marbre flanqué de deux statues d'hippocampes gigantesques, était réservé aux êtres aquatiques, tandis que le deuxième arborant une tête de taureau au-dessus de la grande porte était consacré aux êtres terrestres. La Pavillon du Coquillage repose sur un lac et est une sorte d'aquarium palatial de verre d'où émane une source de lumière qui projette un arc-en-ciel dans le faux ciel de Tartarouga, comme une aurore boréale permanente. Autour du lac se trouve une cour, plus un jardin qu'une cour, où on trouve des plantes surprenantes, un labyrinthe et des lieux de détentes qui comprennent un kiosque. Le Pavillon du Sable porte assez mal son nom, puisqu'il n'est pas fait en sable mais bien en pierre, ce nom sonnait simplement mieux à l'oreille que « Pavillon de Pierre » ou « Pavillon de Terre ». Ce dernier est un anneau entourant le Pavillon du Coquillage, le lac et le jardin. Peut-être que ce nom renvoit à l'aspect clinquant du bâtiment décoré de dorures dès qu'on avait pu en mettre quelque part. Aux points cardinaux se dressent des portes : Porte Nord, Porte Sud, Porte Est et Porte Ouest. Chacune mène à l'ancienne cité, ou l'ancien royaume. Seul les adultes ont un permanent aux ruines, au temple, au mémorial, au cimetière, à des lieux secrets et aux sources chaudes, alors que le reste ne sont que des terres cultivées par les créatures trop bêtes pour enseigner ou apprendre, participant activement à la survie de Tartarouga. Parmi les élèves ayant rejoint les rangs, certains se voyaient affectés par le cycle lunaire même à plusieurs kilomètres de la surface, que ce soit des loups-garous ou des vampires ou que sais-je encore, d'où un troisième pavillon plus récent, le Pavillon de la Lune, qui est en fait la partie souterraine du Pavillon du Sable.
Si Tartarouga est sous l'eau et incartable, comment est-il possible d'y accéder ? N'importe qui ne peut pas s'y rendre, le lieu est extrêmement protégé par des enchantements de haut niveau que ferait pâlir de jalousie les autres écoles de sorcellerie, elle est également gardée par trois Krakens et d'autres créatures peu engageantes, et même s'il était possible de s'y rendre rien ne garantirait que vous ne vous perdiez pas dans la partie sauvage de l'île ou ne tombiez sur une bestiole adorable mais diablement affamée. Les élèves sont choisis par Tartarouga, quoique l'inverse est aussi vrai. Si une créature hybride possédant des pouvoirs magiques ressent le besoin de s'échapper du monde, c'est comme s'il lançait des appels au secours à la bienveillante cité. Un élève ayant le rang d'élève supérieur, nommé par les élèves, sera envoyé à la rencontre du futur élève de Tartarouga. Ils entameront un voyage, à l'aide d'une carte écrite dans une langue connue uniquement des élèves supérieurs et des directeurs eux-mêmes, pouvant durer plusieurs jours suivant leur localisation, le temps d'apprendre à se connaître et de parler de l'île, jusqu'à atteindre un portail magique qui les téléporte directement dans le hall de bienvenue. Personne n'est forcé d'y aller, mais en revenir est impossible à moins d'avoir subit au préalable un sortilège d'Amnésie, les conséquences sont toutefois lourdes et c'est très déconseillé.
Tartarouga a, comme vous l'aurez compris, une faune d'élèves très diversifiée, ce qui en fait une excellente école pour l'étude des Langues et Civilisations du Monde magique. Elle n'est pas réputé pour ça, puisque inconnue du reste du monde, mais c'est une évidence qu'elle est la première de ce domaine.
Dernière modification par Eligius Featherwood le 2 juin 2018, 13 h 42, modifié 4 fois.

AQUILAE DORMIENS NUNQUAM TITILLANDUS
"All birds find shelter during rain, but Eagle avoids rain by flying above the clouds."
"Un livre est une fenêtre par laquelle on s'évade"
♦ RNA de Serdaigle ♦

Eligius Featherwood, première année

_______________________________2ème brouillon, pour la survie de l'espèce.

POINT PAR POINT • / •



• Ouvrir un rpg (1 pt) • 0 pts

• Participer à un rp d'animation (8 pts) • 8 pts
Escape Game : Au secours de Serdaigle

• Post 500- mots (1 pt) • 9 pts
Escape Game : Au secours de Serdaigle - 1er post, 243 mots - 3ème post, 261 mots - 4ème post, 165 mots - 5ème post, 159 mots - 6ème post, 198 mots - 7ème post, 134 mots  - 8ème post, 201 mots  - 9ème post, 215 mots - 10ème post, 209 mots

• Post 500+ mots (2 pts) • 2 pts
Escape Game : Au secours de Serdaigle - 2ème post, 610 mots

• Post 1000+ mots (3 pts) • 0 pts

• Répondre au moins 5 fois sur le même RPG (5 pts) • 5 pts
Escape Game : Au secours de Serdaigle

• Intégrer dans un RP les mots : « Magie, Baguette, Poudlard, Sorcier, Tableau » (4pts) • 0 pts

• Citation Harry Potter (3 pts) • 0 pts

• Nom de 5 personnages du forum (5 pts) • 0 pts

• Topic sans qu’aucun des membres ne dise le moindre mot.  (4 pts) • 0 pts
Correspondance (à venir)

TOTAL =  24 POINTS
Dernière modification par Eligius Featherwood le 30 juillet 2018, 1 h 04, modifié 55 fois.

AQUILAE DORMIENS NUNQUAM TITILLANDUS
"All birds find shelter during rain, but Eagle avoids rain by flying above the clouds."
"Un livre est une fenêtre par laquelle on s'évade"
♦ RNA de Serdaigle ♦

Eligius Featherwood, première année

Ajout du badge "Apprenti Sorcier"

Co-fondatrice du club "notre supérieure est tyrannique mais on reste parce qu'on est maso"

Code couleur RPG : brown