Encyclopédie

Inscription
Connexion
  Retour   Répondre

Le questionnaire

Image

I. MISE EN SITUATION
Suite à une idée proposée par Joy Wedenjack, un projet est né. Ce que vous voyez-là est la mise en place d'un questionnaire spécialement créé pour mieux cerner votre personnage et le faire découvrir aux autres membres de notre communauté. Les informations que vous donnerez en répondant aux questions ci-dessous devront être respectées, notamment dans vos futurs RPG.
Par exemple, vous ne pourrez pas dire ici que la mère de votre personnage se nomme Jacqueline, et dans vos RPG, dire qu'elle s'appelle Michèle. Il faut que vous restiez cohérent.

II. INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES
Ce questionnaire n'est pas un jeu. Il demande de la réflexion. Ainsi, pour chaque question, il vous faudra écrire plus ou moins 5 lignes. Il est également demandé aux membres voulant participer, de ne faire qu'un seul post. Dans le cas où des questions auraient été ajoutées, il faudra utiliser la fonction « éditer ». Il existe trois types de questions, et chacune d'elles seront répertoriées. Parmi ceux-ci : description du personnage ; vie du personnage ; études et vie future du personnage.

III. LE QUESTIONNAIRE

.........................DESCRIPTION DU PERSONNAGE
» Pouvez-vous décrire le physique de votre personnage ?
» Pouvez-vous donner 10 adjectifs qui caractérisent votre personnage et décrire en une phrase pourquoi vous avez choisi ceux-ci ?
» Quelle est la plus grande qualité de votre personnage ? Pourquoi ?
» Quel est le plus grand défaut de votre personnage ? Pourquoi ?
» Quels changements au niveau de son caractère vont être opérés ?
» Votre personnage a-t-il des tics, voire même des tocs ? Si oui, lesquels sont-ils ?

.........................VIE DU PERSONNAGE
» Pouvez-vous résumer l'enfance de votre personnage (de 0 à 11 ans) - (jusqu'à la majorité pour les adultes) ?
» Pouvez-vous résumer la façon dont votre personnage a découvert ses pouvoirs ?
» Quel est le plus beau souvenir de votre personnage ?
» Quel a été le plus bel anniversaire de votre personnage ?
» Qui a été le premier ami de votre personnage ? Comment se sont-ils rencontrés ? Sont-ils toujours en contact ?
» Y a-t-il une ou plusieurs personne(s) qui manque(nt) à votre personnage ?

.........................ETUDES ET VIE FUTURE DU PERSONNAGE
» Votre personnage aime t-il Poudlard ? Pourquoi ?
» Quelle était la matière préférée de votre personnage à l'école primaire ? Pourquoi ?
» Votre personnage a t-il un/des but(s)/objectif(s) ? Quel(s) est/sont il(s) ?Que fait-il pour l'/les atteindre ?
» Qu'est-ce que votre personnage va devenir dans le futur ?


Si vous avez des questions en tête, et que vous pensez qu'elles auront leur place ici, n'hésitez pas à m'envoyer un hibou.

Dernière modification par Sara Bowers le 25 août 2016, 23 h 16, modifié 1 fois.

Code couleur : #b7612c

Le questionnaire

« À esprit libre, univers libre. »

JOY WEDENJACK | RÉPARTIE À SERDAIGLE


> DESCRIPTION DU PERSONNAGE

» Pouvez-vous décrire le physique de votre personnage ?
Joy est menue et plutôt petite pour son âge. Sa carrure n'est pas très impressionnante mais son regard l'est, lorsqu'elle est particulièrement énervée. Elle a des yeux de la couleur du ciel qui peuvent montrer sa détermination, sa lassitude ou son intérêt. Ses lèvres, minces et roses pâles, se fissurent souvent en un sourire amusé, complice et parfois moqueur. Elle a des cheveux blonds qui lui atteignent le milieu du dos et dont elle déteste s'occuper. La plupart du temps, elle attache ses cheveux en un chignon indiscipliné. Son nez fin se fait discret sur son visage. Elle a une peau étonnamment pâle et n'est jamais bronzée, même après avoir passé plusieurs heures à se prélasser au soleil.

» Pouvez-vous donner 10 adjectifs qui caractérisent votre personnage et décrire en une phrase pourquoi vous avez choisi ceux-ci ?
Curieuse [1], égoïste [2], lâche [3], fourbe quand il le faut [4], naïve [5], bavarde [6], jalouse [7], avide de connaissance [8], arrogante avec certaines personnes [9], attentionnée envers ceux qu'elle apprécie [10]. J'ai choisi ces adjectifs parce que ce sont ceux qui conviennent le mieux pour cerner mon personnage dans sa globalité.

» Quelle est la plus grande qualité de votre personnage ? Pourquoi ?
Je pense qu'il s'agit de sa curiosité. Certains estiment que c'est un défaut mais je ne le vois pas comme ça. Joy gardera ce trait de caractère en grandissant, mais il apparaîtra d'une façon différente. Pour l'instant, sa curiosité se manifeste surtout à l'égard de choses futiles. Elle est, par exemple, intéressée par la vie privée de ses professeurs, alors que ça ne la regarde absolument pas. Cependant, quand elle deviendra plus mature, sa curiosité sera moins intrusive et elle s'intéressera à tout, ce qui fera d'elle une demoiselle cultivée.

» Quel est le plus grand défaut de votre personnage ? Pourquoi ?
Selon moi, c'est son arrogance. Ce n'est pas le trait de caractère qui est le plus évident chez Joy, mais il est bel et bien là, et il fait d'elle une jeune fille très agaçante. Depuis son arrivée à Poudlard, sa confiance en soi ne cesse de s'accroître et ses remarques ironiques à l'égard de ses camarades se multiplient. Cependant, ce défaut ne l'empêche pas d'être innocente et naïve, voire même influençable. Cette arrogance peut parfois s'allier avec son culot, ce qui peut en échauffer plus d'un.

» Quels changements au niveau de son caractère vont être opérés ?
Elle va devenir, progressivement, plus sérieuse et plus calme. Pour l'instant, Joy s'adonne à des choses futiles, telles que les bêtises. Avec le temps, elle va acquérir de la maturité, deviendra beaucoup plus réfléchie et même plus froide. En revanche, son arrogance ne la perdra pas. Elle deviendra également très prétentieuse. Elle acquerra les qualités que requiert Serdaigle ; la culture, l'intelligence et la patience. Beaucoup de changements vont donc être graduellement opérés chez elle, même si elle ne se dépêtrera pas de sa curiosité, de sa lâcheté, de sa soif de connaissance, de son arrogance, de sa sournoiserie et de son égoïsme. Elle va également découvrir son homosexualité et elle l'acceptera sans problème. Elle parviendra à l'assumer sans se soucier du regard des autres.

» Votre personnage a-t-il des tics, voire même des tocs ? Si oui, lesquels sont-ils ?
Elle défait et refait sans cesse son chignon, parfois même inconsciemment ; elle a donc toujours quelques élastiques à son poignet, prêts à être utilisés. La plupart du temps, lorsqu'elle joue avec ses cheveux, c'est pour occuper ses mains parce qu'elle est mal à l'aise ou effrayée. Elle a aussi tendance à soupirer de lassitude sans s'en rendre compte. Elle a une autre manie étonnante et plutôt agaçante, qui est celle de toucher à tout. Elle aime connaître la texture des choses et frôle tous les objets qui lui passent sous la main – au grand dam de ses parents, qui estiment que ce n'est pas hygiénique. –


> VIE DU PERSONNAGE

» Pouvez-vous résumer l'enfance de votre personnage (de 0 à 11 ans) ?
À l'école primaire, Joy était très solitaire, contrairement à l'attitude qu'elle adopte à Poudlard. Elle suivait assidument ses cours, n'ayant rien d'autre à faire que de réviser pour récolter de bonnes notes. Elle craignait ses camarades de classe, beaucoup plus bruyants et sûrs d'eux qu'elle. Elle s'est donc renfermée dans son cocon à attendre que la sonnerie annonçant la fin des cours retentisse. Sur le plan familial, tout était parfait ; elle s'entendait à merveille avec ses parents et sa grande sœur. À l'âge de sept ans, elle se lia enfin d'amitié avec une de ses camarades de classe : Hazel Brown. Joy restait très distante avec les autres élèves mais passait des heures de bonheur aux côtés de sa meilleure amie. Deux ans plus tard, alors qu'elle avait neuf ans, un malheureux accident de voiture vint bouleverser l'idylle que vivait Joy. Hazel et ses parents avaient été tués sur le coup. Elle a tenté de faire son deuil en silence, enfouissant toute sa tristesse et sa rancune en elle. Lorsqu'elle reçut sa lettre d'admission à Poudlard, Joy s'est promis de profiter de son adolescence et d'être elle-même, tout en n'oubliant jamais les heureux souvenirs qu'Hazel lui avait apportés.

» Pouvez-vous résumer la façon dont votre personnage a découvert ses pouvoirs ?
La première fois que ses pouvoirs magiques se sont manifestés, elle avait neuf ans. Elle jouait sur sa balançoire sous l'œil inattentif d'Evelyn, sa grande sœur. Dans un élan d'enthousiasme, Joy s'était balancée trop haut et avait senti ses fesses quitter le siège sur lequel elles reposaient. Elle avait réprimé un hurlement d'effroi et s'était attendue à heurter le sol violemment. Cependant, à quelques centimètres de l'herbe de sa pelouse, elle était restée suspendue dans les airs avant de retomber doucement. Evelyn, qui avait assisté à toute la scène, n'avait pas compris la provenance de ce phénomène, puisque toute la famille Wedenjack était Moldue. Les deux soeurs s'étaient promis de ne rien dire à leurs parents pour ne pas les inquiéter. Plusieurs phénomènes inexplicables ont suivi sans que Joy ne les comprenne. Elle les craignait, redoutant un drame. Recevoir sa lettre d'admission à Poudlard a été un immense soulagement.

» Quel est le plus beau souvenir de votre personnage ?
Joy avait huit ans et était partie en vacances en Italie, durant l'été, avec sa famille et Hazel Brown. La maman des Wedenjack, Hazel et Joy étaient partis se balader au bord de la plage, un soir. Hazel et Joy, inconscientes, avaient tout fait pour échapper à la surveillance de l'adulte et avaient commencé à construire un château de sable, espérant pouvoir le finir avant que la marée ne l'engloutisse. Joy peut encore se souvenir du rire grave de son amie, de son empressement tandis qu'elle construisait le château et de son sourire malicieux.

» Quel a été le plus bel anniversaire de votre personnage ?
Joy n'a jamais été une grande fan des anniversaires. Plus jeune, elle les fêtait sobrement avec sa famille sans déployer de grands artifices. Aucun de ses anniversaires ne l'a particulièrement marquée, si ce n'est celui de ses neuf ans durant lequel elle s'est rétamée en descendant les escaliers, lui offrant un aller simple pour l'hôpital. Je pense que ses plus beaux anniversaires ont été ceux de ses onze ans et de ses douze ans, qu'elle a passés à Poudlard en compagnie de personnes qu'elle apprécie.

» Qui a été le premier ami de votre personnage ? Comment se sont-ils rencontrés ? Sont-ils toujours en contact ?
La première vraie amie de Joy a été Hazel. On pourrait également considérer sa sœur comme son amie, puisqu'elles ont été très proches et complices. Cependant, si l'on omet les liens familiaux, il s'agit bel et bien de Hazel. Elles se sont rencontrées à l'école primaire, lorsque Hazel s'est assise à côté de Joy et lui a demandé d'accepter de la laisser copier ses réponses, pendant le contrôle de mathématiques. De peur de se faire une ennemie, Joy a accepté et elles ont ensuite discuté dans la cour de récréation, se liant progressivement d'amitié au fil des jours. Évidemment, elles ne sont plus en contact. Joy a d'ailleurs jeté le pendentif de Hazel dans une rivière, dans un élan de tristesse ; c'était le seul objet matériel qui la rattachait encore à son amie défunte.

» Y a-t-il une ou plusieurs personne(s) qui manque(nt) à votre personnage ?
Il s'agit encore et toujours de Hazel. Elle n'arrive pas à accepter sa mort et s'en veut de ne pas pouvoir se souvenir de tous les détails qui concernent son ancienne meilleure amie. Par exemple, Joy se sent coupable d'avoir oublié la couleur préférée de Hazel. Elle estime que c'est à elle de préserver le souvenir de la jeune Brown et elle s'en veut de ne pas réussir à accomplir cette mission. Plus tard, cette obsession à l'égard de la mort de Hazel s'atténuera et elle fera enfin son deuil. Sinon, il y a sa famille qui lui manque lorsqu'elle est à Poudlard.


> ÉTUDES ET VIE FUTURE DU PERSONNAGE

» Votre personnage aime t-il Poudlard ? Pourquoi ?
Oui. L'univers de la magie la passionne et elle veut toujours en apprendre plus sur ce monde qu'elle trouve fascinant. De plus, aller à Poudlard lui a permis de repartir sur de nouvelles bases. Elle est devenue plus confiante et moins craintive à l'égard des autres élèves, apprenant à s'affirmer. Elle est même devenue sociable, et n'a plus aucun problème à engager la conversation avec des inconnus. Ce caractère n'est pas pour plaire à tout le monde, mais elle se sent elle-même et heureuse, même si ses défauts lui ont fourni quelques ennemis qu'elle aurait préféré ne pas connaître. Ce n'est plus la timidité qui régit sa vie et Poudlard n'aurait pu lui offrir de plus beau cadeau.

» Quelle était la matière préférée de votre personnage à l'école primaire ? Pourquoi ?
Il s'agissait de l'Anglais. Déjà petite, elle adorait découvrir et lire la langue Anglaise. Ce cours, dans lequel elle excellait, lui permettait de s'adonner à son activité favorite ; la lecture. Elle adorait devoir analyser des œuvres et découvrir de nouveaux ouvrages. Elle aimait beaucoup moins devoir écrire des histoires, puisqu'elle préfère nettement lire les merveilles que certains auteurs ont écrit plutôt que de s'essayer à en faire une copie pâle et mauvaise. Cependant, malgré cet aspect négatif du cours d'Anglais, c'était sa matière préférée.

» Votre personnage a t-il un/des but(s)/objectif(s) ? Quel(s) est/sont il(s) ? Que fait-il pour l'/les atteindre ?
Pour l'instant, elle n'a aucun objectif en tête qu'elle chercherait particulièrement à atteindre. Elle voudrait cependant réussir sa vie ; faire en sorte qu'elle ne devienne pas morne après Poudlard. Elle ne fait rien de spécial pour cela, à part se renseigner sur les carrières sorcières existantes. Joy voudrait également brillamment réussir ses études, même s'il elle ne s'y prend pas de la meileure manière qui soit : elle n'est plus très studieuse. Pour les matières qui ne l'intéressent pas, elle ne cherche pas à faire beaucoup d'efforts. En revanche, lorsqu'un cours l'intrigue ou la passionne, elle fait tout pour exceller.

» Qu'est-ce que votre personnage va devenir dans le futur ?
Selon moi, elle pourrait faire carrière en tant que professeur à Poudlard ou employée du Ministère. Ce sont les deux métiers les plus susceptibles de l'intéresser.
Dernière modification par Joy Wedenjack le 22 août 2016, 15 h 27, modifié 3 fois.

Ils étaient cœur d'œillets, des fleurs face aux fusils,
Enfants du Bataclan, enfants du paradis.

Le questionnaire

Image
WILSON KINGSON




◄ DESCRIPTION DU PERSONNAGE ►

» Pouvez-vous décrire le physique de votre personnage ?


Petit blondinet au yeux verts, Wilson est un pré-adolescent à l'allure sportif. Il n'est pas spécialement musclé ni même bien battis mais dès qu'on le voit on sait qu'il fait du sport. Ses cheveux sont rarement bien coiffés, à vrai dire il n'y accorde pas beaucoup d'importance, la coiffure, c'est pour les filles. Il ne porte rarement d'accessoires sur lui.

» Pouvez-vous donner 10 adjectifs qui caractérisent votre personnage et décrire en une phrase pourquoi vous avez choisi ceux-ci ?

Parce qu'il est avant tous un Serpentard :

Ambitieux et Déterminé : Lorsqu'il a quelque chose dans sa tête, il l'a pas ailleurs. Il fera tout pour parvenir à ses fins, quelque soit ce que cela lui coûte.
Intelligent : Avec un esprit d'analyse intense, Wilson est capable de s'adapter à toutes les circonstances et prendre les décisions qui s'impose lorsque nécessaire.
Leader-né : il a toujours le leader des différents groupes d’appartenance, d'abord capitaine de l'équipe de football de son village, puis capitaine de l'équipe de Quidditch de Serpentard, aujourd'hui Préfet de sa maison à Poudlard.

Il est un ami hors du commun :

Protecteur
 : Il aime protégé autrui en plus de lui-même. Cet adjectif est d'ailleurs son type de magie.
Sympathique : Il n'aime pas trop se disputer, ce qui fait qu'il sympathise facilement avec les autres.
Fidèle : Il y a peu d'ami, mais des fidèles. Il ne lâchera pas facilement les gens qu'il apprécie, alors si vous êtes son ami, il y a de grande chance (sauf exception) que ce soit pour longtemps.

Mais aussi :

Timide : On l'oublie un peu, mais Wilson est à la base un peu timide. Ses prises d'initiatives l'aident beaucoup à se libérer de cet timidité qui l'envahit, de moins en moins au fil du temps.
Pas du tout Courageux : Bien qu'il soit protecteur (cf : Protecteur), il n'est pas très friand d'aventure. Il préfère resté dans son train-train quotidien et vivre en allant là, ou tous le monde va.

Et si vous faites le calcul, vous vous rendrez compte que je ne sais pas compter jusqu'à 10.


» Quelle est la plus grande qualité de votre personnage ? Pourquoi ?

Ce garçon a une énorme capacité d'analyse qu'il développe dans le sport et qu'il entretient dans ses relations avec les autres. A chaque situation, il prend le temps de réfléchir afin d'agir dans les meilleurs dispositions. C'est sa petite part de Serdaigle qu'il garde secrètement en lui.

» Quel est le plus grand défaut de votre personnage ? Pourquoi ?

Wilson est déterminé à entreprendre ce qu'il veut de façon borné ! Si on veut le dissuader de ne pas faire tel ou tel chose mais qu'il le veut, il fera tout pour pouvoir le faire malgré tous. Après, si cela met en péril, une chose ou quelqu'un auquel il tient beaucoup, c'est à voir, mais dans la plupart des cas, il fera quand même ce qu'il veut faire de base. (Exemple : L'enquête des Chocogrenouilles).

» Quels changements au niveau de son caractère vont être opérés ?

A l’adolescence, sa timidité va complètement s'envoler, et il va se libérer. Attention a ne pas devenir bavard, ou turbulent en cours. Sa qualité de leader-né, va l'aidera à effectuer son rôle de préfet au sein de Serpentard et à grandir d'une manière honorable. Toujours difficile de prévoir le futur, mais on peut penser que les liens d'amitié qu'il développe en ce moment se renforceront au fil des années. Notamment avec Joy Wedenjack et Arthur Grimms.

» Votre personnage a-t-il des tics, voire même des tocs ? Si oui, lesquels sont-ils ?

Quand il voit un ballon, il ne peut s'empêcher de shooter dedans. Il a faillit abîmé le souafle comme ça, lorsqu'il a découvert cette balle utilisé par les poursuiveurs et finisseurs au Quidditch. Sans doute pour cela qu'il préfère le poste de batteur, moins de risques de shooter dans la balle (et ça fera mal aussi).



◄ VIE DU PERSONNAGE ►

» Pouvez-vous résumer l'enfance de votre personnage (de 0 à 11 ans) ?


Né à Oxford le 2 juin, Wilson Kingson avait tous pour devenir un bon petit moldu. Dans cette famille sans pouvoir, rien ne présageait l'avenir d'un sorcier. Le bout'chou fit ses premiers pas dans la maison familiale avant de grandir avec un amour fort pour la technologie des moldus. Son passe-temps favoris était de regarder la télévision, plus précisément les dessins animés et comme tous les moldus de son âge, il a pleuré lors de la mort de Musafa, en regardant le roi lion, il a découvert les joies d'internet et des voitures qui pollue. 

Il fut élevé par ses deux parents, très présent et très protecteur bien qu'il ne soit pas le seul enfant à la maison. En effet, il a une grande sœur et un petit frère avec qui il se chamaille souvent. Étant l'enfant « du milieu » il se sent souvent délaissé de ses parents alors il se réfugie dans les livres et les jeux vidéo pour oublier l'ambiance familiale. 

A l'école, il était un mauvais élève. Il ne comprenait pas grand chose à ce que les professeurs essayait de lui enseigner. Il préférait faire le turbulent. Le seul domaine qu'il aimait c'était le fantastique, et le faite de jeter des sorts mais il savait que ce n'était pas réel. 

Vers l'âge de 10 ans et demi, des courriers répétés étaient adressé à ses parents sur son cas et une éventuel inscription dans une école de magie. Ses parents pensait que c'était une blague, une imagination débordante du jeune garçon. Wilson n'y croyait pas non plus même si l'envie d'y aller lui démangeait. Mais quand il reçut LA lettre pour Poudlard, celle que tous le monde reçoit peu de temps avant la rentrée, là, il a bien été obligé d'y croire. 

(oui c'est un copier/coller de ma fiche #Honte)

» Pouvez-vous résumer la façon dont votre personnage a découvert ses pouvoirs ?

 Il l'a su véritablement à 10 ans lorsqu'il a reçu la lettre de Poudlard. Mais évidement, il a des symptômes de sorcier depuis ses huit/neuf ans car des choses bizarres se produisaient, comme faire voler une voiture jusqu'au toit d'une maison ou encore le faite qu'il aimait plus les contes fantastiques qu'avant. Mais rien à ne ce moment là, ne présageait que Wilson allait devenir un sorcier. Du moins il en pensait rien. D'ailleurs, il a faillit jeter sa lettre d'acceptation en pensant à une plaisanterie. Mais ce fameux chemin de traverse la intrigué et c'est en cherchant après, qu'il s'est aperçu qu'il existait réellement. C'est seulement à partir de là qu'il a prit conscience que sa lettre n'était une plaisanterie mais belle et bien vrai.

Image


» Quel est le plus beau souvenir de votre personnage ?

La Répartition du Choixpeau. Déjà la découverte de Poudlard émerveilla Wilson. Il ne s'attendait pas à se retrouver là, dans un château entouré de petit sorciers comme lui. Lorsque vient la répartition, il ne savait pas trop. Pas Gryffondor, il n'est pas courageux, Poufsouffle et Serdaigle peut être, et quand à la maison Serpentard, il se sentait pas rusé, ni malin, ni assez intelligent pour y être. Le choixpeau allait sûrement l'envoyer à Poufsouffle ou Serdaigle. Émerveillé par le choixpeau et tous, il se souvient d'avoir été énormément surprit par la décision du choixpeau. Il n'aurait jamais cru allé dans cette maison là, mais si le choixpeau la décidé c'est qu'il y a forcement une raison.
En effet, au fil des années, les traits de caractères représentant la maison des serpents se développent et Wilson se rend compte que la maison de Serpentard est belle et bien la bonne maison.


» Quel a été le plus bel anniversaire de votre personnage ?

Ce fut l'anniversaire de ses huit ans. Son père l'avait emmener voir la finale de la coupe d’Europe en Irlande. C'était Italie – Allemagne. Deux pays auquel Wilson n'accordait pas beaucoup d'importance mais le faite d'assister à la finale de la coupe d'Europe, en Irlande, donc pas loin de chez lui, c'était juste énorme. Le seul regret, c'est que l’Angleterre ne soit pas arrivé en finale, mais on peut tout avoir non plus. Étant dans les tribunes supporters de l'Allemagne, il a profité à fond ! Le match s'est conclu par la victoire de l'Allemagne, Wilson a beaucoup apprécié l'esprit de festivité qu'ils avaient. Un grand moment de partage avec son père également.

» Qui a été le premier ami de votre personnage ? Comment se sont-ils rencontrés ? Sont-ils toujours en contact ?

Wilson n'a jamais vraiment eut d'ami avant Poudlard. Il y a bien ses coéquipiers de foot mais ce sont plus des compagnons de sport que des amis en tant que tel. En faite, il cherchait pas vraiment à s'en faire, du moment qu'il trouvait des gens au récréation pour jouer au football.

La personne avec qui il est le plus proche, actuellement, est sans doute (si on enlève sa famille) Joy Wedenjack. Rencontré dans le Poudlardexpress, Wilson apprécie Joy pour ce qu'elle est et n'hésite pas à partager de bon moment avec elle. Il aurait sans doute préféré qu'ils soient répartit dans la même maison à Poudlard mais le choixpeau, cruelle soit-il, en a décidé autrement. Ce qui n'empêche pas Wilson et Joy de partager des moments, comme des duels, des discussions dans les tribunes de Quidditch.


» Y a-t-il une ou plusieurs personne(s) qui manque(nt) à votre personnage ?


Wilson n'a pas encore connu la tristesse de perdre un proche, mais depuis qu'il est à Poudlard, il pense beaucoup à son ancienne équipe de football qu'il a du abandonné pour l'école de magie. Arrivent-ils à gagner les matchs ? Qui le remplace ? Est-ce tout se passe bien ? Il n'en sait rien. Il n'a aucune nouvelle d'eux depuis qu'il est un sorcier, si ce n'est par ses parents lors des grandes vacances d'été.



◄ ETUDES ET VIE FUTURE DU PERSONNAGE ►

» Votre personnage aime t-il Poudlard ? Pourquoi ?


Déjà, Wilson ne s'attendait pas du tout à aller à Poudlard. Pour lui c'est une aventure fantastique irréel qui vient dans sa vie de façon brutale et magique. Alors forcément, quand il arrive à Poudlard, il est émerveillé, et fasciné par ce qu'il voit. En étudiant à Poudlard, il est tout droit plongé dans ses livres passionnants qu'il pouvait lire étant plus jeune concernant les sorciers, les monstres, les créatures magique et bien autre chose encore.


» Quelle était la matière préférée de votre personnage à l'école primaire ? Pourquoi ?


La récréation ! Oui c'est pas une matière, mais peu importe. C'est le moment le plus cool de la journée de cours. Les copains, la détente, courir et surtout... le football ! Il n'y a pas une récréation sans partie de football entre copains, et le football c'est son domaine. Optimal à chaque récréation ! Sinon le reste des cours, c'était pas trop son truc, il n'était doué dans aucune matière, et il faisait assez souvent parti du top 3 des cancres de la classe. Sûrement parce que son esprit vagabondait dans l'imaginaire et la magie des pouvoirs spéciaux de ses héros préférés.

» Votre personnage a t-il un/des but(s)/objectif(s) ? Quel(s) est/sont il(s) ?Que fait-il pour l'/les atteindre ?


Retrouver la réserve de Chocogrenouilles de Miss Grayce !

Depuis sa deuxième année, Wilson s'est lancé dans une énorme enquête qui lui prendra certainement tout son temps libre jusqu'à sa septième année, pour trouver la réserve de l'ancien professeur de Potion, Erin Grayce. Une rumeur raconte, qu'elle faisait une collection de chocogrenouilles, de cartes et qu'elle avait une quantité incroyable de tous ses trésors en chocolats. Depuis que Wilson a entendu cette rumeur, Wilson est certain, que quelque part à Poudlard, il y a les restes de la réserve de Miss Grayce qu'elle a sûrement laissé en partant à la retraite. Une réserve énorme, ça se serait vu, si elle avait tout repris avec elle. Et puis elle revient à Poudlard assez souvent depuis la retraite, c'est pas pour rien. Wilson cherche, et il trouvera cette réserve !


» Qu'est-ce que votre personnage va devenir dans le futur ?

Un adulte ? Très certainement. A partir de là rien n'est sur mais nous pouvons faire deux hypothèses. Soit il parvient à réaliser son rêve d'enfant, et à devenir footballeur professionnelle. Soit il ne parvient pas et se résout à se lancer dans une carrière de sorcier classique et banale. Dans quel domaine, ça c'est toute la question. On ne peut pas savoir lorsqu'on ne fait que rentrer en troisième année. Mais une chose est sûr, l'avenir de Wilson reste comme pas mal d'entre nous un monde mystérieux et incertain avec l'espoir de vivre dans un bonheur et une vie heureuse.

"Le monde est notre échiquier, et toi, un pion de ma volonté"

Le questionnaire

Image


♦DESCRIPTION DU PERSONNAGE ♦


» Pouvez-vous décrire le physique de votre personnage ?

Ambre a la silhouette élancée et sportive. Les heures à passer à jouer au Quidditch ne passent pas inaperçues à en croire le dos et les épaules de la gamine qui ne cessent de se développer, sans pour autant la rendre difforme, attention, ce n’est quand même pas un de ces bodybuilder énorme et horrible comme on en voit un peu trop chez les Moldus. Ambre garde tout de même une allure féminine, en particulier grâce à sa longue chevelure rousse, qu’elle laisse la plupart du temps en bataille, détachée, bref elle leur laisse faire leur vie tant qu’ils ne viennent pas la déranger, sinon queue de cheval, comme lors du Quidditch. Ses yeux verts qui en ont déjà étonné plus d’un sont, il faut bien l’avouer, sa plus grande fierté (on oublie toute idée de narcissisme d’accord ?).


» Pouvez-vous donner 10 adjectifs qui caractérisent votre personnage et décrire en une phrase pourquoi vous avez choisi ceux-ci ?
1. Loyale
2. Curieuse
3. Sportive
4. Imprévisible
5. Sensible
6. Colérique
7. Attentionnée
8. Avec des penchants autodestructeurs parfois, surtout lorsqu’elle s’aventure dans le Dominion sans réfléchir.
9. Joviale
10. Et comme celui-là est le dernier que vous allez lire et que généralement c’est à peu près le seul que l’on retient, je mettrai le plus important : Complexe.


» Quelle est la plus grande qualité de votre personnage ? Pourquoi ?

Sa loyauté. Certes c’est une Poufsouffle, mais ne tombons pas dans le cliché. Elle aurait très bien pu être dans n’importe quelle maison et être loyale. Donc, sa loyauté est sa plus grande qualité car c’est grâce à ça qu’elle arrive à se faire des amis, du moins c’est comme ça qu’elle le perçoit, mais surtout grâce à ça que ses amis lui font confiance. L’exemple le plus représentatif est probablement le fait que ses coéquipiers, lorsqu’elle était capitaine de Quidditch, exécutent en toute confiance ce qu’elle leur conseillait de faire.


» Quel est le plus grand défaut de votre personnage ? Pourquoi ?

Son caractère imprévisible, qui laisse un peu trop de place aux sentiments. Lorsqu’elle est énervée par exemple, cela se ressent dans sa magie, qui devient plus incontrôlable, plus puissante. Sous ce point de vue on pourrait dire que l’afflux de puissance est un avantage, certes, mais lorsqu’elle est triste ou n’importe quel autre sentiment, cela se ressent immédiatement et change donc sa magie, ce qui n’est pas très pratique et qui peut devenir quelque peu dangereux.


» Quels changements au niveau de son caractère vont être opérés ?

Ambre est complexe, donc il y aura forcément du changement, après lesquels, vous verrez bien. Lisez donc ses rpg (Leeee p’tit instaaaant puuuuuuuub, lalala). Mais je dirai, en restant très vague, que certains changements vont bientôt arriver, et sont même déjà arrivés.


» Votre personnage a-t-il des tics, voire même des tocs ? Si oui, lesquels sont-ils ?

Lorsqu’elle est sur son balai, en train de jouer au Quidditch, elle a tendance à remuer sa batte nerveusement, à la poser sur son épaule droite puis à la refaire tourner, à la reposer, bref vous avez compris le mouvement.
Sur la terre ferme, et depuis qu’elle le porte, elle ne peut s’empêcher de jouer avec le collier qu’elle partage avec Joy Wedenjack lorsqu’elle est stressée ou qu’elle attend quelque chose.



♦VIE DU PERSONNAGE ♦


» Pouvez-vous résumer l'enfance de votre personnage (de 0 à 11 ans) ?

Ambre est née dans un petit village éloigné de Londres, en Angleterre, un 25 juillet. A l’âge de 4ans, et sans rien comprendre elle fait usage pour la première fois de ses pouvoirs magiques. Rien ne se passera jusqu’au jour de son onzième anniversaire où elle reçut sa lettre d’admission pour Poudlard, sans rien comprendre. Son père, qui était un sorcier contrairement à sa mère, lui expliqua le pourquoi du comment. Ambre n’était pas très surprise de tout ce qu’il se passait, contrairement à sa mère qui n’en savait pas plus qu’elle quelques heures auparavant. Quelques jours plus tard elle appris qu’elle avait en réalité une demi-sœur, beaucoup plus âgée qu’elle, que son père avait eu avant de se marier avec sa mère. Ce fût tout d’abord un choc pour la rouquine, mais cela se transforma rapidement en l’une des meilleures choses qui ait pu lui arriver.


» Pouvez-vous résumer la façon dont votre personnage a découvert ses pouvoirs ?

A l’âge de 4ans donc, comme dit précédemment, Ambre se trouvait dans le jardin de la maison familiale. Tout d’un coup ses mains devinrent bleues. Toute contente d’avoir des mains de cette couleur, elle les plaqua sur le sol pour mieux les observer et voir à quel point cela s’accordait bien avec le vert de l’herbe sur laquelle elle se trouvait. Mais dès qu’il y eu contact entre ses paumes et le sol, une petite détonation se fit entendre ainsi qu’une légère odeur d’herbe brûlée.


» Quel est le plus beau souvenir de votre personnage ?

Ces dernières années il n’y en a pas beaucoup eu, en dehors de Poudlard en tous cas. Toutes ses rencontres avec ses amis sont de beaux souvenirs, mais s’il y en a un qui a particulièrement marqué la jeune fille, c’est ce moment passé avec Joy Wedenjack dans la Salle sur Demande lorsqu’elles ont chacune attaché à leur cou les colliers qu’elles partagent.


» Quel a été le plus bel anniversaire de votre personnage ?

Le jour de ses onze ans lorsqu’elle a reçu sa lettre d’admission à Poudlard et qu’elle a appris qu’elle était une sorcière.


» Qui a été le premier ami de votre personnage ? Comment se sont-ils rencontrés ? Sont-ils toujours en contact ?

Ambre n’a jamais eu vraiment d’amis chez les Moldus, il y en a eu certes mais dès qu’elle entra à Poudlard elle n’eut jamais plus de nouvelles. Son premier véritable ami est assurément Rose Moane, la première Poufsouffle avec qui elle ait crée un lien. Elles ne se rappellent plus vraiment comment cela s’est fait, disons qu’il n’y avait rien de particulier, c’était juste des camarades de dortoirs qui sont maintenant des meilleures amies.


» Y a-t-il une ou plusieurs personne(s) qui manque(nt) à votre personnage ?

Pour ceux qui ne le savent pas déjà, c’est Mila Navy. Sa mort reste l’un des cauchemars qui la hantent encore la nuit.


♦ETUDES ET VIE FUTURE DU PERSONNAGE ♦


» Votre personnage aime t-il Poudlard ? Pourquoi ?

Ambre adore Poudlard, sans cette école elle n’aurait jamais pu rencontrer des gens comme ses amis, comme ses professeurs. En général elle préfère même passer certaines petites vacances au château avec ses amis que chez elle.


» Quelle était la matière préférée de votre personnage à l'école primaire ? Pourquoi ?

Probablement les sciences. Ce n’était certes pas trop poussé, mais c’est sûrement pour cela qu’elle adore la Botanique et les cours sur les Soins aux Créatures Magiques. Elle aimait aussi beaucoup le sport, cela lui permettait de se défouler, et surtout, de montrer aux autres de quoi elle était capable, elle adorait cet esprit de compétition.


» Votre personnage a t-il un/des but(s)/objectif(s) ? Quel(s) est/sont il(s) ?Que fait-il pour l'/les atteindre ?

Elle aimerait montrer au plus grand nombre de personne ce qu’elle vaut au Quidditch. Certes le public de Poudlard est plaisant et elle aime beaucoup jouer devant, mais jouer devant des personnes extérieures au château pourrait peut-être lui ouvrir de nouvelles voies ? Elle adorerait jouer dans une équipe importante, jouer dans de grands championnats et pourquoi pas faire la une de magazines sportifs sorciers. C’est pour ça qu’elle essaie de faire du mieux qu’elle peut à chaque match. Oui, sur ce point-là on peut dore qu’elle est ambitieuse.


» Qu'est-ce que votre personnage va devenir dans le futur ?

J’aimerai bien dire que seul l’avenir nous le dira ? Et si elle arrive à atteindre son objectif, elle espère pouvoir devenir une grande joueuse de Quidditch. Si dans le cas contraire elle n’y arrive pas, elle essaiera sûrement de continuer ses études pourquoi pas dans l’un de ces établissements : l’Institut magique des sciences en Angleterre (pour la Botanique), la Faculté de soins aux créatures magiques en Irlande, ou encore l’Institut des sports magiques d'Irlande. Bref, elle a encore le temps !

« DÉFONCE-LES TOUS », Monseigneur Endive • « Le souffle des Poufsouffle jamais ne s'étouffe » • Batteuse des Frelons

Le questionnaire

Image

DAKOTA OTH


──────────


DESCRIPTION DU PERSONNAGE 


Pouvez-vous décrire le physique de votre personnage ? 

Dakota est une petite fille aux cheveux châtains coupés en carré, qui sont souvent tenus par une barrette ou une tresse. Elle a les yeux marrons, et elle a une corpulence normale pour les filles de son âge. Son visage paraît enfantin, mais malgré cette belle bouille, il est rare de la voir parler. Elle est coquette, sans en faire trop : vous ne la verrez que rarement avec beaucoup d'accessoires ou des vêtements moldus à la mode. En revanche, elle a souvent des robes ou des t-shirts verts, assortis à la couleur de sa maison, qu'elle apprécie par-dessus tout.

▸ Pouvez-vous donner 10 adjectifs qui caractérisent votre personnage et décrire en une phrase pourquoi vous avez choisi ceux-ci ? 

~ RESPECTUEUSE DES REGLES : Dakota est très à cheval sur le règlement, et ce trait de caractère est accentué par son rôle de Préfète ;

~ PEU CURIEUSE : Elle n'est pas du genre à vouloir fouiner partout pour découvrir un secret, ni à faire des recherches spontanées à la Bibliothèque pour un devoir ;

~ ÉMERVEILLEE : Si elle n'est pas très curieuse, Dakota est en revanche très vite émerveillée par ce qui l'entoure. Cet aspect de sa personnalité la rend encore très puérile pour certains ;

~ SOLITAIRE : Ses parents la laissant toujours seule, et la faisant voyager d'une école à une autre, Dakota n'a jamais eu d'endroit stable, et donc pas de relation stable.

~ MOQUEUSE : Cela lui vient surtout de sa répartition à la maison Serpentard.

~ DEFIANCE DE SOI : Dakota n'a absolument pas confiance en elle, cela étant dû, notamment, au fait qu'elle soit une sorcière qui ne sait pratiquement rien de la magie. Elle en souffre énormément.

~ AMBITIEUSE : Eh, elle est à Serpentard la petiote, fallait s'en douter.

~ EGOÏSTE : Elle ne l'est pas encore, mais elle le deviendra… prochainement…

~ MEFIANTE : N'ayant pas été poussée dès son plus jeune âge vers les autres, Dakota a tendance à voir le mal partout. Elle a dû mal à faire confiance à une personne, même si Poudlard l'aide, de ce côté-là, à se reposer davantage sur ses camarades.

~ GOURMANDE : Dakota adore les sucreries ! Mais ses préférées sont les plumes et les souris en sucre. Miam, juste à l'idée d'y penser, elle salive...

Quelle est la plus grande qualité de votre personnage ? Pourquoi ? 

Elle sait être reconnaissante envers les personnes qui l'ont aidé, qui lui ont rendu service. C'est une forme de loyauté de sa part, et elle trouve cela normal de devoir être redevable aux personnes qui ont été gentilles avec elle.


 Quel est le plus grand défaut de votre personnage ? Pourquoi ? 

Dakota est quelqu'un d'intéressé : la plupart du temps, si elle fait quelque chose, c'est pour avoir une contrepartie en échange. La jeune Roth pense d'ailleurs que c'est pour cela que le Choixpeau l'a envoyée à Serpentard, car elle sait être maligne quand elle le veut.

▸ Quels changements au niveau de son caractère vont être opérés ? 

Comme j'ai pu le dire plus haut, Dakota va devenir plus égoïste et refermée sur elle-même, et ce à cause de ses propres parents. Je préfère ne pas en dire plus pour l'instant, pour ne pas gâcher le suspens. Mais disons que Dakota va devoir faire face à un dilemme d'ici sa Quatrième ou Cinquième Année, afin de réellement découvrir qui elle est vraiment.

 Votre personnage a-t-il des tics, voire même des tocs ? Si oui, lesquels sont-ils ? 

Dakota se mordille souvent la lèvre inférieure. Elle fait cela lorsqu'elle réprime une envie de rire, ou lorsqu'elle stresse, ou même lorsqu'elle est contrariée. Elle devrait arrêter, d'ailleurs, parce qu'elle risque d'avoir une bouche un peu difforme...

──────────


VIE DU PERSONNAGE 


 Pouvez-vous résumer l'enfance de votre personnage (de 0 à 11 ans) ? 

Très simplement, disons que Dakota a été trimbalée par ses parents entre l'Angleterre, où elle est née, et les Etats-Unis, où ont lieu les plus grands galas de danse. En effet, ses parents – Edward et Hailey – sont des danseurs avant d'être des sorciers, aussi n'ont-ils pas inculqués à leur fille la moindre notion de magie. Dakota se retrouve d'ailleurs assez souvent en compagnie de son grand-père Alfred, dit Papy Alf, et de sa Mamie Maggy, pour les vacances. En ce qui concerne son éducation à proprement parler, Dakota a été forcée de changer plusieurs fois d'écoles, pour suivre ses parents dans leurs déplacements. Cela n'a donc pas créé un environnement stable pour la jeune enfant.


 Pouvez-vous résumer la façon dont votre personnage a découvert ses pouvoirs ? 

Dakota les a découverts d'une manière assez banale : un jour où, encore, ses grands-parents lui annoncent que ses parents ont dû être appelés pour une répétition très importante, la jeune Cody s'est enfermée dans une pièce de la maison, à savoir la véranda chérie de Mamie Maggy, et a crié comme une folle, pour exprimer sa colère. Sauf qu'en plus de cela, elle a explosé tous les beaux vases qu'exposait là sa grand-mère.

 Quel est le plus beau souvenir de votre personnage ? 

Sûrement le jour où Miss Kieffer l'a convoquée dans son bureau. Ce jour-là, Dakota avait eu très peur d'avoir fait une bêtise. Mais entendre sa Directrice de Maison lui demander de devenir la nouvelle Préfète de Serpentard a été la plus belle chose qui lui soit arrivée, et à laquelle elle pouvait s'imaginer. D'ailleurs, Dakota se sent comme la personne la plus heureuse au monde quand elle regarde son insigne de Préfète.

 Quel a été le plus bel anniversaire de votre personnage ? 

Celui de ses onze ans, qu'elle a passé dans le château. En effet, Dakota étant du début du mois de Septembre, elle a pu passer son anniversaire dans l'enceinte de Poudlard. Ayant enfin l'impression d'avoir une maison à elle, Dakota s'est sentie soulagée, et a pu profiter de son anniversaire en toute sérénité. Auparavant, la rentrée signifiait pour elle un stress impossible, car elle se demandait si elle allait être acceptée dans sa nouvelle école, si elle allait devoir en changer en cours d'année scolaire… Poudlard lui assure une stabilité qui ne lui a jamais été offerte auparavant.

 Qui a été le premier ami de votre personnage ? Comment se sont-ils rencontrés ? Sont-ils toujours en contact ? 

Malheureusement, Dakota n'a pas d'ami à proprement parler. La seule personne de qui Dakota est extrêmement proche est son grand-père Alfred. A part lui, elle n'a pas d'ami de son âge, car elle n'a jamais pu s'en faire sur le long terme.

 Y a-t-il une ou plusieurs personne(s) qui manque(nt) à votre personnage ? 

Ses grands-parents paternels, Alfred et Maggy, même si elle les revoit pendant les vacances quand elle rentre en Angleterre. Ses parents ne lui manquent plus : Dakota s'est habituée à ne plus les voir. Ils sont presque des étrangers pour elle. D'ailleurs, Dakota se plaît à raconter, parfois, qu'elle est orpheline. Elle sait qu'elle n'a pas tout à fait tort, dans le fond.

──────────


ETUDES ET VIE FUTURE DU PERSONNAGE


 Votre personnage aime t-il Poudlard ? Pourquoi ? 

Comme dit plus haut, Dakota aime la stabilité que lui offre Poudlard, et que ne lui ont jamais offert ses parents. De plus, Poudlard est l'endroit rêvé, pour elle, de se faire enfin des amis. Surtout, la jeune Roth a besoin d'en savoir plus sur la magie. Personne n'a jamais voulu lui parler de sorcellerie, ni lui expliquer d'où venaient ses pouvoirs. Ici, elle peut enfin essayer de comprendre, et devenir une sorcière à part entière.

Quelle était la matière préférée de votre personnage à l'école primaire ? Pourquoi ? 

Le sport. Dakota a été plongée dans la danse depuis toute petite, aussi, c'est une fille souple et agile. Elle aimait beaucoup le sport, sauf les sports d'équipe, parce qu'elle se retrouvait toujours toute seule, dans son coin, personne ne lui passant la balle. C'est pour cela que Dakota n'est pas du tout attirée par le Quidditch.

 Votre personnage a t-il un/des but(s)/objectif(s) ? Quel(s) est/sont il(s) ? Que fait-il pour l'/les atteindre ? 

Dakota n'a pas encore de but particulier à atteindre : en tout cas, aucun qui vaille qu'on en parle ici. Elle aimerait simplement devenir une grande sorcière. A la fois pour reprendre confiance en elle, mais aussi pour montrer à ses parents qu'ils n'ont pas à décider pour elle de son avenir et de ses orientations. Si elle veut devenir une sorcière, et ne pas être en tutu toute sa vie, alors elle deviendra une sorcière. Point barre.

▸ Qu'est-ce que votre personnage va devenir dans le futur ? 

Dakota ne sait déjà pas ce qu'elle va manger ce soir dans la Grande Salle, alors son avenir… Elle ne sait pas encore : elle ne se voit pas dans un bureau de grand, ni continuer sur les traces de ses parents, à devenir une danseuse vaniteuse… Peut-être devenir la nouvelle madame qui pousse le chariot dans le Poudlard Express. Il paraît qu'elle peut manger des friandises gratuitement. Ou bien Journaliste à la Gazette du Sorcier : son poste de journaliste aux Chroniques du sale Hasard lui plaît effectivement beaucoup !

Journaliste aux Chroniques du Sale Hasard ❋ Proud to be a Slytherin.
« On ne se méfie jamais trop de qui sait lire et écrire. »

Le questionnaire

« Il faut toujours viser la lune, car même en cas d’échec on atterrit dans les étoiles »

ABIGAIL LEWIS | GRYFFONDOR




> DESCRIPTION DU PERSONNAGE

» Pouvez-vous décrire le physique de votre personnage ?
Abby est une fillette de taille moyenne, à la silhouette gracile ; pas très athlétique, elle a des épaules pointues, des jambes et des bras maigres, peu musclés. Ses cheveux châtains, souvent attachés en tresses, atteignent ses omoplates, et une frange trop longue cache à moitié ses yeux verts. Elle a un regard franc, qui trahit aisément ses émotions, une peau très pâle et une tendance à rougir facilement ; des aspects qui la desservent dans sa carrière de maraudeuse involontaire et l'empêchent de mentir efficacement. Un nez droit, une ligne de sourcils bruns et toute une gamme de jolis sourires, du très léger au plus franc, qui lui plissent les coins des yeux, ainsi qu'une cicatrice à la base de la nuque viennent compléter le tableau. En général, elle n'apparaît que rarement négligée, sans non plus accorder beaucoup d'importance à son image.

» Pouvez-vous donner 10 adjectifs qui caractérisent votre personnage et décrire en une phrase pourquoi vous avez choisi ceux-ci ?
Maladroite [1], curieuse [2], rancunière [3], naïve [4], timide [5], conciliante [6], émerveillée [7], un brin extravagante [8], parfois arrogante [9], supposément courageuse [10]. Je pense qu'actuellement, c'est ce qui la décrirait le mieux, à mi-chemin entre celle qu'elle était avant Poudlard et celle qu'elle est devenue en étant répartie à Gryffondor (quant au "supposément courageuse", c'est bien une qualité qu'elle possède, bien qu'elle n'en fasse pas vraiment l'étalage – après tout, le Choixpeau l'a jugée digne de Godric).

» Quelle est la plus grande qualité de votre personnage ? Pourquoi ?
Sa capacité à s'émerveiller ? Parce qu'elle lui permet de poser chaque fois un nouveau regard sur ce qui l'entoure, et tout ce qui l'étonne la captive. Elle ne cherche pas vraiment à comprendre le pourquoi du comment, mais apprécie simplement la chose comme elle la voit. On peut la juger un peu simple à ce sujet, mais je pense qu'au contraire ça l'empêche de se prendre trop la tête et de profiter sans arrières pensées. C'est aussi une qualité qui peut s'accompagner d'une certaine dose d'optimisme, et bien qu'actuellement elle n'en fasse pas vraiment montre, cela lui permettra plus tard de voir le meilleur de chaque situation, de passer outre le démoralisant.

» Quel est le plus grand défaut de votre personnage ? Pourquoi ?
Peut-être son arrogance, qui la pousse parfois à sous-estimer les autres et/ou à surestimer ses capacités. J'ai toujours pensé que c'était un des pendants les plus courants de l'intrépide courage des Gryffondor, qui s'accompagne d'une fierté mal placée. Plutôt bridé lorsqu'elle était enfant, probablement parce que sa cousine et ses frères prenaient tout l'espace, c'est un de ses traits de caractère qui s'est développé lorsqu'elle a pris de l'assurance et s'est affirmée au sein de sa Maison. Elle peut avoir tendance à prendre les autres de haut, en se montrant goguenarde, voire sarcastique, ce qui n'est pas toujours très agréable. Dans un autre registre, son côté maternel et pseudo-responsable peut également se montrer assez agaçant, et ses talents culinaires peuvent s'apparenter à des dons d'empoisonneuse.

» Quels changements au niveau de son caractère vont être opérés ?
Pour l'instant, Abigail ne s'est pas totalement dépêtrée de l'image de fillette sage et effacée dont elle s'est elle-même affublée en endossant son rôle d'aînée ; on découvrira peu à peu qu’inconsciemment, la fillette tentait au mieux de correspondre au profil de la fille aînée sur laquelle on peut compter, et sa famille a joué le jeu sans s’en apercevoir. En réalité, même si elle adopte ce caractère au point de le faire sien à son entrée à Poudlard, il s’agissait plus d’un fardeau qui bridait la gamine malicieuse, courageuse et tout autant naïve qu’inconsciente dont elle révèle le caractère à force de se frotter à l’école. Indéniablement, Poudlard aura permis à l’enfant de devenir une jeune fille confiante et digne de confiance, courageuse et tête brûlée, mutine sans pour autant perdre de son côté maternel, maladroit ou rancunier. Pour terminer, elle va également apprendre à voir au-delà des apparences, à ne pas accorder trop d'importance à ce qui est dit, mais à juger sur ce qui est fait.

» Votre personnage a-t-il des tics, voire même des tocs ? Si oui, lesquels sont-ils ?
Trois grandes manies, en fait. La première, c'est de tripoter sa tresse lorsqu'elle est gênée, inquiète, concentrée, agacée, indécise et tout plein de synonymes de chacun de ces termes, ce qui induit qu'à force d'y entremêler les doigts à toute heure de la journée, elle la fait et la refait désormais sans y penser (du coup, si vous souhaitez quelqu'un pour vous natter les cheveux, vous savez à qui vous adresser). La seconde, bien que rarement mise en avant, c'est de surnommer tout et n'importe quoi, n'importe qui : elle vous attribue un petit nom avant même que vous ayez été présentés, ou alors dans les cinq secondes qui suivent. Enfin, lorsqu'elle n'a pas de tresse à portée de main ou qu'elle ne veut pas faire étalage de ses états d'âme, ce sont ses doigts qu'elle tord, tripote et entremêle dans son dos ou sa robe.


> VIE DU PERSONNAGE

» Pouvez-vous résumer l'enfance de votre personnage (de 0 à 11 ans) ?
Abby est l'aînée de la famille Lewis et a grandi dans le cottage familial, à l'embouchure du Bristol Channel, au sud du Pays de Galles, en compagnie de ses petits frères et de sa cousine, Céleste Grant. Jusqu'à son huitième anniversaire, c'est sa mère qui va s'occuper des quatre enfants, avant d'être embauchée par Obscurus Books, la maison d'édition qui publia chaque édition des Animaux Fantastiques de Newt Scamander ; à partir de là, ils partageront leur temps entre le Chemin de Traverse, le cottage des Lewis et la maison des Grant en banlieue londonienne. Fille de sorciers, Abigail n'a jamais été à l'école primaire Moldue, mais a appris à lire, écrire, compter, la Géographie et l'Histoire des deux mondes auprès de sa grand-mère maternelle, ancienne institutrice, qui prenait également en charge la petite Céleste et quelques gamins sorciers de son quartier. Néanmoins, toujours fourrée avec sa famille, elle n'a pas eu l'occasion de se rapprocher des autres enfants de son âge avant son entrée à Poudlard.

» Pouvez-vous résumer la façon dont votre personnage a découvert ses pouvoirs ?
Abigail était dans sa neuvième année lorsque la Magie s'est manifestée chez elle pour la première fois, quelques mois après Céleste : à table un soir lors de l'un des grands dîners annuels rassemblant les Grant et les Lewis, dans la coquette cuisine du cottage, toutes les fourchettes s'arrachèrent des mains de leurs propriétaires pour entamer un ballet silencieux sous les lampes grésillantes. Rouge et confuse, petite fille fut certainement la plus surprise mais ne confia à personne les pensées qui avaient animé les couverts, pas même à son père ou à sa cousine. L'élément déclencheur reste donc un grand mystère – bien qu'il ne fasse nul doute que ce fut de son fait.

» Quel est le plus beau souvenir de votre personnage ?
La fois où sa baguette la choisie, chez Ollivander, et qu’elle a pu la tenir entre ses doigts pour la toute première fois ; elle tremblait un peu, mais elle n’oubliera jamais les sentiments qui l’ont envahie. La fois où sa Directrice de Maison lui a proposé sa toute première responsabilité, pas très lourde, mais qui prouvait qu’elle était bien à sa place à Gryffondor. La fois où elle a pu lire, pour la toute première fois, son nom parmi ceux des journalistes de la Petite Mornille, à la sortie de la 24ème édition. La fois où elle a appris qu’on lui proposait de devenir préfète de Gryffondor, quand elle ne s’y attendait absolument pas. Cependant, si elle devait invoquer un Patronus, je pense qu’elle se concentrerait d’abord sur tous les vols de nuit partagés avec son père au-dessus du Bristol Channel, bien qu’elle n’ait jamais été autorisée à monter seule sur le balai.

» Quel a été le plus bel anniversaire de votre personnage ?
Son treizième anniversaire, ou plus exactement, la fête organisée le weekend suivant : ce jour-là, elle s’était levée pour aller effectuer une heure de colle en compagnie de Méphistophélès Minos, princesse de l’Enfer et bien-aimée voleuse de meilleure amie, sous la surveillance de Miss Holloway, et elle s’est retrouvée à manger du gâteau avec ladite adorable pestilence, quatre gnomes surgis d’un placard, la plus jolie fille de 7ème année et Mlle Ana Johnson, amie et camarade de chambre de son état. Abby est catégorique : cet anniversaire surprise a battu haut la main toutes les après-midi pâtisserie des précédents 17 septembre où pour la seule fois de l’année on la laissait utiliser un saladier, du sucre, de la farine et un rouleau de bois.

» Qui a été le premier ami de votre personnage ? Comment se sont-ils rencontrés ? Sont-ils toujours en contact ?
Bien qu’on ne puisse réellement qualifier son enfance de solitaire, Abby n’avait jamais vraiment osé aller vers les enfants de son âge qui n’étaient pas de sa famille ; de ce fait, sa toute première amie fut sa cousine Céleste Grant. A Poudlard, cependant, elle est bien obligée d’aller vers les autres si elle ne veut pas rester toute seule, ce qui la conduit à se lier d’amitié avec Amaëlle Nelly, rencontrée lors de son premier cours de Potion de l'année et l'une de ses amies les plus chères – bien qu’elle ait d’abord fait la connaissance d’Ana Johnson et de Kaeyann Hirondella, le soir-même de sa répartition à Gryffondor, dans les dortoirs.

» Y a-t-il une ou plusieurs personne(s) qui manque(nt) à votre personnage ?
Ses parents et ses frères. Néanmoins, après deux ans, elle a fini par s’y habituer et se montre beaucoup moins touchée par leur absence qu’au début de sa scolarité. Après tout, elle garde quand même un peu de sa famille à Poudlard. Enfin, même si elle ne l'avouerait pas même sous les chatouilles, elle est un peu déçue de ne plus avoir de Melpomène Minos sous la main pour lui imputer toutes les réprimandes, les éternuements et les tartes ratées.


> ÉTUDES ET VIE FUTURE DU PERSONNAGE

» Votre personnage aime-t-il Poudlard ? Pourquoi ?
Oui. Le passage du cocon familial à une école grouillante d’inconnus a été un peu brutal, mais finalement, elle a appris à se fondre dans la masse, tout en assumant ses individualités : à Poudlard, elle n’est plus la grande sœur, l’aînée des Lewis, la petite fille modèle. Elle fait des bêtises, rencontre des gens, rapporte des points à sa Maison, on lui donne des responsabilités parce qu’elle a prouvé qu’elle était capable de les assumer et non parce qu’elle est la première née. Loin de ses parents, elle affirme son indépendance : pour autant, elle reste dans le milieu scolaire, avec des règles à respecter, des couvre-feux et des punitions. La tentative de prise de pouvoir d’Andrew Gardner et les évènements de la Troisième Tâche lui permettent également de se rendre compte que la guerre qui est derrière eux n’est pas le seul conflit du monde magique, et qu’il n’est plus seulement question de ce qui est là, dehors, mais de ce qui peut les atteindre même ici, dans l’enceinte du château : en bref, qu’il vaut mieux savoir manier sa baguette, que le pays soit en paix ou non.

» Quelle était la matière préférée de votre personnage à l'école primaire ? Pourquoi ?
La Géographie, qui lui permettait de se figurer le monde que ses parents avaient arpenté et sur lequel ils lui racontaient tant d’anecdotes, mais aussi l’Histoire, Moldue et sorcière, qu’elle ne voyait pas vraiment comme un cours mais plutôt comme l’heure de la sieste. Cependant, sans exceller, elle trouvait son compte dans chaque matière et pouvait presque passer pour une bonne élève si on occultait ses fréquents bavardages avec sa cousine.

» Votre personnage a-t-il un/des but(s)/objectif(s) ? Quel(s) est/sont-il(s) ? Que fait-il pour l'/les atteindre ?
Oui : voler sur le dos d’un dragon. Harry Potter l’a fait, pourquoi pas elle ? Abigail souhaiterait devenir la première dresseuse à comprendre et se lier d’amitié avec les gros reptiles cracheurs de feu ; on l’appellerait "Celle qui murmurait à l’oreille des dragons", on ferait des livres sur elle, elle donnerait des conférences dans les plus grandes Facultés de Soins aux Créatures Magiques, des journaux reconnus viendraient l’interviewer et ses méthodes de dressage se répandraient dans le monde entier, reléguant aux cachots les pratiques barbares requérant des sorts de Conjonctivite et du Stupéfixion. Vous l’aurez compris, Abby veut travailler avec les dragons, ce qui se traduit par le vœu intime de se voir diplômée de la FSCM d’Irlande et fait des SACM la matière la plus importante selon ses propres critères.

» Qu'est-ce que votre personnage va devenir dans le futur ?
Vu sa détermination à atteindre son but, je ne vois pas pourquoi je l’en priverais (je ne martyrise pas mon personnage, moi : je me contente de son hibou). Cependant, évidemment, tout ne se passera pas comme elle l’aurait souhaité ; avant ça, plusieurs histoires ébranleront ses certitudes concernant sa famille et une phrase en particulier énoncée devant Meilla Primard à l’occasion du Bal de la Saint-Valentin de février 2040 en ressortira complètement faussée (je ne plaisante même pas, étant probablement la seule à me souvenir du dialogue des deux demoiselles lors dudit bal). Mais disons que tout commencera à se mettre en place lors de sa 3ème année.

« Il faut toujours viser la lune, car même en cas d’échec on atterrit dans les étoiles. » – Oscar Wilde
Avatar: Aiwatan (https://www.zerochan.net/1279118)
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

Le questionnaire

-DESCRIPTION DU PERSONNAGE -



Pouvez-vous décrire le physique de votre personnage ?

Paul est un élève de haute taille, maigre et pâle dans le genre maladif, pas franchement robuste ou sportif. Il a des cheveux châtains sombres rarement coiffés (plusieurs épis dépassent ça et là) et des yeux marrons dont le regard est souvent blasé. Sa gamme de vêtements ne dépasse pas l'uniforme de Poufsouffle et le pull gris, sans pour autant qu'il soit particulièrement négligé ou bien habillé : il n'y fait pas attention. Il sourit assez rarement.


Pouvez-vous donner 10 adjectifs qui caractérisent votre personnage et décrire en une phrase pourquoi vous avez choisi ceux-ci ?

1) Solitaire : sachant qu'il a passé son enfance à l'écart des autres enfants, ça ne le dérange pas d'être seul. Cependant, il aime toujours la compagnie des gens qu’il apprécie.

2) Doué : parce qu'il n'était pas particulièrement sociable, Paul a passé son enfance le nez dans les livres et les manuels. Ajoutez à cela un talent inhabituel pour la magie.

3) Irritable : un de ses défauts principaux : il s'énerve et s'agace assez facilement, ce qui n'est pas toujours facile pour se faire des amis. Il est également assez impatient.

4) Curieux : Paul est quelqu'un de curieux, mais pas forcément dans le genre découverte : il aime bien fourrer son nez là où ça ne le regarde pas, ce qui fait qu'il s'attire parfois des ennuis.

5) Susceptible : il a tendance à tout prendre mal, et parfois à ne pas comprendre qu'on le taquine.

6) Intrépide : sans manquer de prudence, Paul n'hésite jamais à braver l'interdit, même si il y a un risque.

7) Mais finalement, assez sympathique : il peut s'avérer très sympathique quand on est amis avec lui. Avec les amis, il est de meilleure humeur.

8 ) Maladroit : je ne pense pas avoir à vous expliquer ce que ça veut dire. Il est maladroit... c'est tout.

9) Rancunier : il a tendance à (trop ?) en vouloir aux gens qui l'ont offensé.

10) Gourmand : on trouve toujours dans ses poches des Chocogrenouilles ou des plumes en sucre, et dans sa malle au dortoir, chaque petit espace libre est comblé par une poche de friandises magiques.


Quelle est la plus grande qualité de votre personnage ? Pourquoi ?

C'est peut-être d'être un peu Poufsouffle, finalement : c'est à dire d'être quelqu'un de sympathique, quand il le veut. Encore faut-il qu'il le veuille. Mais avec les gens qu'il apprécie, et finalement il s'attache facilement aux gens, il s'avère très agréable.


Quel est le plus grand défaut de votre personnage ? Pourquoi ?

Sa mauvaise humeur, son irritabilité, sa susceptibilité. En général, il est plutôt grincheux et blasé, ce que peu de gens trouvent bien. Et on les comprend.


Quels changements au niveau de son caractère vont être opérés ?

Il va se rendre compte que sept ans à Poudlard, c'est peu, et qu'il ne peut pas se permettre d'être d'aussi mauvaise humeur quand il ne lui reste "que" cinq ans à Poudlard. Il va essayer d'être plus agréable et sociable, et de profiter un maximum de Poudlard avant la fin de sa scolarité.


Votre personnage a-t-il des tics, voire même des tocs ? Si oui, lesquels sont-ils ?

Non, pas particulièrement.



-VIE DU PERSONNAGE -



Pouvez-vous résumer l'enfance de votre personnage (de 0 à 11 ans) ?

L'enfance de Paul est plutôt ennuyeuse et sans événements particuliers. Il vit à Londres, dans un grand appartement où ses parents sont installés pour être proches du Ministère, leur lieu de travail (Commission de régulation des créatures magiques, plus précisément). Pour sa part, Paul entre à l'école primaire moldue où il ne se fait pas d'amis : les moldus sentent qu'il est différent, et ils ont un peu peur de lui. Le seul de ses camarades de classe ayant essayé de le taper dans la bibliothèque de l'école a vu une étagère lui cracher tous les romans de Roald Dahl et Mark Twain. Jusqu'à ses onze ans, son enfance est donc une vie d'enfant magique lambda, ponctuée parfois d'utilisation de magie involontaire.


Pouvez-vous résumer la façon dont votre personnage a découvert ses pouvoirs ?

Paul avait six ans lorsque ses parents l'ont emmené pour la première fois montrer leur lieu de travail au Ministère. Il attendait dans l'atrium, lorsqu'il remarqua plusieurs cages de tailles différentes posées devant l'entrée du bureau de régulation des créatures magiques. Voyant avec curiosité que tous les employés du Ministère l'évitaient soigneusement, Paul alla regarder ce que contenaient les cages. Il ne comprit pas trop ce qui arriva ensuite, mais une nuée de lutins de Cornouailles fut libérée dans l'atrium tandis que deux trolls des montagnes s'échappèrent de leur cages commencèrent à ravager le mobilier, et un Cocatrix renversa Paul, qui fut éjecté trois mètres plus loin. Aujourd'hui encore, il a du mal à se souvenir pourquoi et comment il avait ouvert les cages, car tous ses souvenirs ne remontent qu'aux deux semaines qu'il a passé ensuite à Ste Mangouste.


Quel est le plus beau souvenir de votre personnage ?

Le jour où il est arrivé à Poudlard. L'arrivée à la gare 9 3/4, tout le trajet du Poudlard Express, la vue du château de nuit se reflétant dans le Lac et la première fois qu'il est entré dans la Grande Salle : ces souvenirs l'ont marqué à jamais. Si il devait lancer un Patronus, ce serait cependant sa traversée du Lac dans les barques, qui a été le moment le plus attendu de sa vie.


Quel a été le plus bel anniversaire de votre personnage ?

Celui de ses onze ans, lorsqu'il a reçu la lettre d'inscription à Poudlard. Il savait déjà qu'il était sorcier depuis qu'il avait six ans, et il avait passé tout le reste de son enfance, chaque minute et chaque seconde à penser à Poudlard.


Qui a été le premier ami de votre personnage ? Comment se sont-ils rencontrés ? Sont-ils toujours en contact ?

Andrew Pailow, de Poufsouffle, qu'il a rencontré dans le Poudlard Express lors de son premier voyage. Il sont devenus meilleurs amis, malgré leurs caractères opposés, répartis dans la même maison, et sont restés amis toute leur première année. Andrew est ensuite retourné chez lui après la mort de sa mère, et Paul ne l'a plus jamais revu.


Y a-t-il une ou plusieurs personne(s) qui manque(nt) à votre personnage ?

Andrew Pailow lui manque car il n'a pas réussi à se faire de nouveau meilleur ami depuis.


-ETUDES ET VIE FUTURE DU PERSONNAGE-



Votre personnage aime t-il Poudlard ? Pourquoi ?

Paul a attendu toute son enfance d'entrer à Poudlard, et il chérit le château, car c'est l'endroit où il peut enfin pratiquer la magie, ce dont il a toujours rêvé. Il est aussi très heureux de fréquenter enfin d'autres enfants sorciers. Comparé à l'ennui constant qu'il ressentait dans son école moldue, il est ravi d'être là où il est.

Quelle était la matière préférée de votre personnage à l'école primaire ? Pourquoi ?

Paul préférait l'histoire, car l'histoire vue par les moldus l'amusait, en particulier les points que les sorciers ont influencés sans que les nons-magiciens s'en rendent compte.

Votre personnage a t-il un/des but(s)/objectif(s) ? Quel(s) est/sont il(s) ?Que fait-il pour l'/les atteindre ?

Il a l'intention de profiter un maximum de Poudlard et de sa scolarité, pendant laquelle il veut apprendre plein de sorts et de recettes de potions. Malgré tout, il n'a pas d'objectif en dehors de sa scolarité, et il ne sait pas de quoi sera fait son futur.

Qu'est-ce que votre personnage va devenir dans le futur ?

Il va probablement devenir plus sympathique, se faire davantage d'amis, faire plus de rencontres et d'expériences, de façon à ne rien regretter après. Cependant, peut-être que des changements inattendus auront lieu : seul l'avenir nous le dira.

Le questionnaire

[Mise à jour le 24/12/2042]

Image



¤ DESCRIPTION DU PERSONNAGE

» Pouvez-vous décrire le physique de votre personnage ?
Nora est de taille et de corpulence relativement moyenne pour une jeune fille de son âge, comme cela a toujours été. Elle est assez mince, si bien qu'on aurait du mal à croire qu'elle puisse réellement occuper le poste de batteur dans une équipe de Quidditch. Nora a le teint frais et rosé d'une poupée. Depuis toute petite, elle a de longs cheveux lisses et blonds. Mais cela fait un an qu'elle les a coupé en un carré mi-long flou.Suite au traitement médicomagique qu'elle a reçu après un accident, ses cheveux sont d'un blond très pâle que l'on peut caractériser de platine. Ses yeux sont de ce vert à mi-chemin entre l'émeraude et l'eau verte turquoise.

» Pouvez-vous donner 10 adjectifs qui caractérisent votre personnage et décrire en une phrase pourquoi vous avez choisi ceux-ci ?
ASSUREE : Récent changement dans son caractère, Nora a trouvé beaucoup d'assurance en recevant des responsabilités au sein de sa maison et de Poudlard.
RESERVEE : Elle n'aime pas se confier et se livre difficilement.
PROTECTRICE : Elle aime assez aider les gens et protéger lorsqu'elle le peut. Allez savoir, peut-être qu'une maman ligne sommeille en elle ?
DETACHEE : Nora a tendance à ne pas se sentir réellement concernée par les problèmes des gens ou autres, bien qu'elle aime aider de par son rôle de Préfète en Chef. En règle générale, il n'y a pas grand chose qui peut réellement l'atteindre ou la blesser.
PERSEVERANTE : Il est rare qu'elle baisse les bras, mais cela peut arriver. Malgré cela, elle n'aime pas essuyer un échec et ne rien tenter derrière.
TETUE : Lorsqu'elle a quelque chose en tête, seule elle-même peut la faire changer d'avis. Et encore.
SOLITAIRE : Avec le temps, Nora s'est faite tout un réseau de relations, mais au fond elle reste une solitaire.
INDEPENDANTE : En grand lien avec la solitude qui la caractérise souvent, Nora a su devenir indépendante et n'a besoin de personne dans son quotidien.
FORTE : Nora peut faire preuve de bien plus de force qu'il n'y paraît, que ce soit physiquement ou psychologiquement parlant.
COURAGEUSE : Bien caché mais pourtant là, le choixpeau a su le déceler.


» Quelle est la plus grande qualité de votre personnage ? Pourquoi ?
Sa plus grande qualité est sans aucun doute sa force d'esprit, se traduisant par son détachement et son indépendance, mais également son courage. Il n'est pas facile de la blesser à l'aide de paroles. Elle a confiance en elle et n'a besoin de personne, ce qui fait d'elle une personne relativement inébranlable, presque intouchable. Grâce aux conseils que diverses personnes ont pu lui prodiguer, elle s'est montré suffisamment forte pour se remettre d'épreuves difficiles et n'en est ressortie que plus grande.

» Quel est le plus grand défaut de votre personnage ? Pourquoi ?
Nora aime avoir le contrôle sur sa vie, les événements, ses responsabilités.. tout. Un peu trop. Elle n'a jamais eu de réels soucis avec cela, mais cela pourrait arriver si elle ne fait pas attention et si on la cherche un peu sur le sujet. Heureusement pour elle, ses fonctions au sein de l'école lui permettent d'évacuer ce besoin maladif sans que personne ne remarque rien. Mais qui sait, peut-être bine qu'un jour cela lui jouera des tours.

» Quels changements au niveau de son caractère vont être opérés ?
Nora a beaucoup grandit et mûrit depuis quelques temps. Elle a subit de grands changements dans sa vie, sa perception des choses et son caractère. Laissons-lui un peu de répit, pour le moment.

» Votre personnage a-t-il des tics, voire même des tocs ? Si oui, lesquels sont-ils ?
Nora se mord la lèvre inférieure lorsqu'elle se sent embarrassée.


¤ VIE DU PERSONNAGE

» Pouvez-vous résumer l'enfance de votre personnage (de 0 à 11 ans) ?
Nora est née le 3 mai 2026 à Brighton d'Erwin Starks et Juliette Starks, née Martin. Quelques mois plus tard, ils déménagèrent dans une petite maison à Hastings, si bien qu'elle n'a aucun souvenir de sa précédente demeure. Le 23 août 2030, alors que Nora a 4 ans, Juliette ne rentre pas chez elle comme de coutume. Elle ne rentrera jamais. Erwin commença des recherches en vain et petit à petit, la petite famille Starks tourna le dos à Erwin et Nora. Cette dernière était trop jeune pour réellement comprendre ce qu'il se passait et à très peu de souvenirs de cette époque. Elle n'a d'ailleurs pas beaucoup de souvenirs de sa mère. Erwin et Nora continuèrent donc leur vie, les blessures de cette disparition s'estompant au fil du temps. Nora aimait beaucoup se promener à la plage avec son père lorsqu'ils avaient du temps libre. Enseignant les sciences marines, Erwin avait suffisamment de temps à consacrer à sa fille pour satisfaire ses envies d'escapades. La petite reçu sa lettre d'admission à Poudlard en Juillet 2037.

» Pouvez-vous résumer la façon dont votre personnage a découvert ses pouvoirs ?
Nora a découvert ses pouvoirs un samedi matin du mois d'avril, juste avant ses 7 ans. Elle se trouvait dans la cuisine et louchait terriblement sur le paquet de cookies, délibérément rangé haut sur l'étagère afin que la petite gourmande n'en ai pas une miette avant l'heure du repas, qui ne tarderait plus. Contrariée, Nora se concentra sur ce paquet qui tomba à ses côtés, lui permettant de se goinfrer à volonté.

» Quel est le plus beau souvenir de votre personnage ?
Le plus beau souvenir de Nora est celui d'une journée de congé qu'avait pris son père durant l'été 2032. Il l'a donc emmené passer la journée au parc national de South Downs pour y observer les animaux, et plus particulièrement les oiseaux. Pour son précédent anniversaire, Nora avait reçu un atlas des oiseaux qu'elle avait voulu emmener avec elle pour leur sortie. Ils avaient passé des heures allongés dans l'herbe à guetter le moindre mouvement animal. Ils avaient pic-niqué le midi et avaient eu le droit à une glace pour le goûter.

» Quel a été le plus bel anniversaire de votre personnage ?
Le plus bel anniversaire de Nora a été celui de ses 8 ans. Comme toujours, elle l'avait uniquement fêté avec son père Erwin. Ils avaient fait un pic-nique sur la plage et Erwin avait acheté une tarte à l'abricot, le dessert préféré de Nora. La différence avec les précédents anniversaire de la sorcière fut le cadeau qu'elle avait reçu. Cette année-là, son père lui avait offert un atlas ornithologique afin de lui permettre d'en savoir plus sur les oiseaux et de mieux les étudier, les reconnaître. Pour cette petite passionnée du ciel et de ces animaux, ce fut le cadeau rêvé.

» Qui a été le premier ami de votre personnage ? Comment se sont-ils rencontrés ? Sont-ils toujours en contact ?
La première amie de Nora s'appelait Ilona McCrawn. Elles se sont rencontré au début de leur première année dans les dortoirs des filles, une nuit où elles faisaient toutes les deux une insomnie. Elles se sont alors octroyées le droit d'une petite balade nocturne clandestine. Malheureusement, Nora et Ilona ont progressivement arrêté de se parler quelques mois plus tard.

» Y a-t-il une ou plusieurs personne(s) qui manque(nt) à votre personnage ?
Le père de Nora lui manque régulièrement, mais cela ne la dérange pas outre mesure et ne l'empêche pas de vivre.


¤ ETUDES ET VIE FUTURE DU PERSONNAGE

» Votre personnage aime t-il Poudlard ? Pourquoi ?
A sa première rentrée, Nora n'aimait pas cet endroit. Elle ne s'y sentait simplement pas à sa place et bien trop seule. Elle est ensuite entrée dans une longue phase où cet endroit la laissait totalement indifférente. Aujourd'hui, elle s'y sent chez elle. Cela est du aux épreuves et expériences qu'elle a vécu à Poudlard, mais également grâce aux deux postes qu'elle occupe depuis quelques temps et qui la font se sentir à sa place.

» Quelle était la matière préférée de votre personnage à l'école primaire ? Pourquoi ?
La matière préférée de Nora était l'Histoire. Cela n'est pas spécialement étonnant sachant que sa matière préférée à Poudlard est l'Histoire de la Magie (serait-ce également dû à l'affection qu'elle porte à son professeur ?). Il n'y a en revanche aucun raison particulière à cela. Elle aime simplement apprendre de nouvelles choses, particulièrement les sujets théoriques. Elle aime aussi découvrir de nouvelles cultures et civilisations, ce qui ferait d'elle une très bonne aventurière.

» Votre personnage a t-il un/des but(s)/objectif(s) ? Quel(s) est/sont il(s) ?Que fait-il pour l'/les atteindre ?
Nora n'a pas réellement de but précis dans sa vie. A cause des changements majeurs qu'elle a subit ses derniers temps sur le plan personnel, elle part à la découverte d'elle-même et ne fait aucun projet d'avenir. Cependant, elle a une motivation dont elle n'a pas conscience : ne pas reproduire les erreurs de sa génitrice.

» Qu'est-ce que votre personnage va devenir dans le futur ?
Nora deviendra une jeune femme forte et indépendante souhaitant défendre le bien et aider son prochain. Elle n'a en revanche aucun projet d'avenir et ne sait pas ce qu'elle souhaiterait faire une fois ses ASPICS obtenues.
Dernière modification par Nora Starks le 24 décembre 2017, 19 h 59, modifié 8 fois.

Rapides comme le vent et féroces comme le lion.
"Griffes et crocs, Griffes et cœurs, Gryff vainqueurs !"
Ma couleur : #B22222
Vous avez des soucis, besoin d'un intermédiaire ou médiateur, de conseils, de solutions ? Ma volière vous est ouverte !

Le questionnaire

La question : "» Pouvez-vous résumer l'enfance de votre personnage (de 0 à 11 ans)" a été modifiée afin que les adultes puissent faire un résumé plus complet de leur enfance.

Code couleur : #b7612c
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

Le questionnaire

Image


                         DESCRIPTION DU PERSONNAGE
» Pouvez-vous décrire le physique de votre personnage ? Taille moyenne, cheveux blonds, yeux gris, visage aux traits secs et anguleux.
» Pouvez-vous donner 10 adjectifs qui caractérisent votre personnage et décrire en une phrase pourquoi vous avez choisi ceux-ci ? Froide, Vicieuse, Complexe, Solitaire, Médisante, Loyale, Indépendante, Envieuse, Studieuse, Impatiente.
» Quelle est la plus grande qualité de votre personnage ? Pourquoi ? Sa complexité, car ses jugements sont confrontés à la réalité, ce qui la place dans une position quelque fois d'imprévisibilité.
» Quel est le plus grand défaut de votre personnage ? Pourquoi ? Être rebutante car ses nombreux défauts l'isolent ce qui provoque une solitude malsaine.
» Quels changements au niveau de son caractère vont être opérés ? La tolérance (par forcément l'acceptation aveugle) des autres donc l'ouverture de soi, s'exposer aux autres.
» Votre personnage a-t-il des tics, voire même des tocs ? Si oui, lesquels sont-ils ? Aucun.

                         VIE DU PERSONNAGE
» Pouvez-vous résumer l'enfance de votre personnage (de 0 à 11 ans) Elle fut élevée dans la campagne écossaise en majeure partie sous l'attention de son père qui possède son laboratoire personnel dans leur maison. Sa mère, bien qu'attentive à son développement est une femme aux poings de fer, voyageant souvent pour assurer la pérennité de son entreprise cosmétique. Rien de tragique or hors du commun marque l'enfance de Mary mais le cocon -néanmoins rigide en terme d'éducation scolaire- dans laquelle elle a évolué l'a coupé des subtilités du monde, faisant d'elle une fillette pour qui il est aisé de juger.
» Pouvez-vous résumer la façon dont votre personnage a découvert ses pouvoirs ? Ce fut lorsqu'elle avait 6 ans. Elle assistait comme elle l'aimait aux recherches de son père qui s'appliquait dans un langage vulgarisé à expliquer les petites choses de son travail. Alors qu'il préparait un mélange avec une concentration accrue, il fut surpris par le bruit brutal du bec d'un hibou à la fenêtre qui lui apportait un document. La fiole qui tenait dans ses mains tomba et horrifiée, Mary observant la maladresse, instinctivement arrêta la chute de la fiole avant qu'elle vienne se fracasser au sol.
» Quel est le plus beau souvenir de votre personnage ? Le jour où elle et son amie d'enfance s'étaient retrouvées seules, cachées, à se moquer des passants qui marchaient sur le trottoir devant la maison de Mary, imaginant au passage leur métier -toujours plus ridicule-.
» Quel a été le plus bel anniversaire de votre personnage ? Lorsqu'elle eut 9 ans, ses deux parents s'étaient libérés toute une soirée pour jouer avec elle et son amie un jeu d'enquête sorcier qui n'avait provoqué que des fous-rires mal contenus.
» Qui a été le premier ami de votre personnage ? Comment se sont-ils rencontrés ? Sont-ils toujours en contact ? Elin, sa voisine qu'elle appréciait passionnément. Toutes deux tendaient à être des fauteuses de trouble. Malheureusement, la séparation dûes aux études à Poudlard eut progressivement raison de leur attachement initialement fort. Elles s'assurent néanmoins de se retrouver durant les vacances scolaires.
» Y a-t-il une ou plusieurs personne(s) qui manque(nt) à votre personnage ? Elin.

                         ÉTUDES ET VIE FUTURE DU PERSONNAGE
» Votre personnage aime t-il Poudlard ? Pourquoi ? Mary aime l'aspect scolaire de Poudlard car bien sûr, le savoir est le pouvoir. Néanmoins, ses lacunes dans le domaine social fait qu'elle ne parvient pas à s'attacher à qui que ce soit vis à vis des autres élèves, les jugeant inférieurs, bêtes et bruyants.
» Quelle était la matière préférée de votre personnage à l'école primaire ? Pourquoi ? Elle aimait toutes les lectures de contes en plus de celles qui impliquaient les potions ou l'espionnage.
» Votre personnage a t-il un/des but(s)/objectif(s) ? Quel(s) est/sont il(s) ?Que fait-il pour l'/les atteindre ? Assurer une scolarité brillante; Trouver quelqu'un pour vivre une amitié aussi forte que celle qu'elle a eu avec Elin; Pour ce qui est des moyens : continuer de travailler au rythme actuel et pour la relation : observer les potentiels candidats.
» Qu'est-ce que votre personnage va devenir dans le futur ?Le métier de Langue de Plomb intrigue Mary mais elle ne sait à l'heure actuellement si c'est bien ce qu'elle fera à l'avenir, ni comment. Par contre, le voyage fera parti intégrante de son avenir en tant qu'adulte.

Le questionnaire

DESCRIPTION DU PERSONNAGE

» Pouvez-vous décrire le physique de votre personnage ?
Sara une jeune femme de corpulence et de taille moyenne et aux longs cheveux noirs. Ceux-ci sont très rarement attachés, cette dernière étant légèrement complexée par ses oreilles. Elle a un visage ovale et pâle ce qui l’a souvent amenée à être surnommée « Blanche-Neige ». Ses yeux en amande sont de couleur noisette et ses lèvres roses pâles. De plus, elle a quelques taches de rousseur sur le nez, mais celles-ci ne se voient pratiquement pas.

» Pouvez-vous donner 10 adjectifs qui caractérisent votre personnage et décrire en une phrase pourquoi vous avez choisi ceux-ci ?
EXTRAVERTIE : Sara n’a aucun mal à aller vers les autres. Elle aime faire des rencontres et ne se prive pas quand il s’agit de se faire de nouveaux amis.
STRESSÉE : Bien que cela ne se voit pas, Sara est très souvent stressée. Elle a toujours peur de ne pas pouvoir résoudre ses problèmes.
SERVIABLE : S’il y a quelque chose que Sara aime faire, c’est rendre service aux gens. Bien sûr, elle fait toujours attention à ce que ceux-ci ne la prennent pas pour une imbécile.
EFFRAYÉE : Dès son plus jeune âge elle était effrayée par tout qu’elle ne connaissait pas. Une vraie peureuse, ce qui lui a, par ailleurs, valu pas mal de blocages, notamment au niveau de ses relations amoureuses.
TACTILE : Sara est une personne très tactile, et surtout avec les enfants. Elle ne leur refuse d’ailleurs presque jamais un câlin.
GÉNÉREUSE : S’il y a bien une chose qu’elle déteste, ce sont les personnes égoïstes. De nature généreuse, Sara fait de son possible pour satisfaire les personnes qui l’entourent, même si pour ça, elle doit donner la moitié de son carré de chocolat.
DOUCE : Sara ne s’énerve que très rarement. Elle a plutôt tendance à être douce et même dans les situations les plus délicates.
PATIENTE : Sara est quelqu’un qui sait attendre calmement et qui supporte les choses avec sang-froid.
DÉTERMINÉE : Quand elle commence à faire quelque chose, Sara ne peut se résoudre à laisser tomber, même quand les choses se compliquent. Elle donne son possible pour accomplir ce qu’elle a à faire et ce, coûte que coûte.
ATTENTIVE : Sara est très sérieuse et surtout dans sa vie professionnelle. Elle travaille sans relâche et est toujours amenée à prendre des décisions importantes. Elle agit toujours avec empressement et dans l’intérêt de ses clients. De plus, elle fait toujours en sorte de satisfaire le plus de monde dans la limite du possible.

» Quelle est la plus grande qualité de votre personnage ? Pourquoi ?
FRANCHE : N’aimant pas particulièrement les mensonges –aussi insignifiants soient-ils-, Sara se force toujours à dire la vérité, même lorsqu’elle n’est pas belle à entendre. Après tout, il vaut toujours mieux de dire une vérité qui fait mal qu’un mensonge qui fait du bien.

» Quel est le plus grand défaut de votre personnage ? Pourquoi ?
POINTILLEUSE / MANIAQUE : Sara aime beaucoup lorsque tout est en ordre. Le fait qu’elle soit autant maniaque et pointilleuse sur à la fois tout et n’importe quoi peut-être dérangeant pour les autres. Elle repasse sans cesse derrière les autres quand elle trouve que quelque chose ne va pas ce qui a le don d’agacer la plupart des gens, notamment son mari.

» Quels changements au niveau de son caractère vont être opérés ?
Dans son adolescence Sara n’était pas du genre à aller vers les autres. Elle attendait toujours que ce soit les autres qui viennent vers elle. Avec un peu de recul, elle s’est rendue compte que ce n’était pas forcément une bonne chose pour elle étant donné que plus les années passaient et plus elle se retrouvait seule. Avec une forte volonté de changer son comportement, elle est parvenue à changer ce trait de sa personnalité.

» Votre personnage a t-il des tics, voire même des tocs ? Si oui, lesquels sont-ils ?
Sara a les deux. Son tic, c’est le fait de bouger les pieds quand elle s’endort. Ceux-ci remuent tous seuls, si bien que parfois, elle ne s’en rend même pas compte. Son toc provient de son stress. Lorsqu’elle est stressée, la jeune femme se tire les cheveux, et parfois même, se les arrache (elle va finir par être chauve…).

VIE DU PERSONNAGE

» Pouvez-vous résumer l'enfance de votre personnage (de 0 à 11 ans) - (jusqu'à la majorité pour les adultes) ?
L’enfance de Sara était véritablement banale. Rien de bien important ne s’est déroulé lorsqu’elle était jeune, hormis la découverte de ses pouvoirs qui a provoqué un choc général dans la petite famille. Sara a étudié à Poudlard et a obtenu ses examens avec brio. Lorsqu’elle quitte l’école de sorcellerie, la jeune femme décide d’entreprendre des études moldues à l’étranger ciblées dans l’entreprise afin de créer la sienne. C’est durant ces années-là, à ses 19 ans, qu’elle apprend le décès de ses parents, chose qui la bouleverse profondément et qui la pousse à faire certains choix qu’elle finit par regretter amèrement. Les notes de Sara commencent à chuter considérablement mais elle parvint tout de même à décrocher ses examens de justesse.

» Pouvez-vous résumer la façon dont votre personnage a découvert ses pouvoirs ?
Elle avait six ans, lorsqu’elle a découvert qu’elle n’était pas une petite fille comme les autres. Ses parents, qui n’avaient pas conscience du monde auquel leur fille appartenait avaient eu beaucoup de mal à s’adapter. C’est lors d’une crise de colère –ses parents lui avaient confisqué Max, son ours en peluche car Sara avait dessiné sur le mur- qu’elle découvrit donc ses pouvoirs, les ampoules qui éclairaient les pièces avaient pratiquement tous explosé. Ses parents avaient alors paniqué, s’imaginant que le diable possédait leur fille. Ce n’est que quelques jours plus tard, par le biais d’un de leur ami sorcier (ils ne le savaient pas à l’époque) qu’ils découvrirent la vérité.

» Quel est le plus beau souvenir de votre personnage ?
Sara avait vingt-cinq ans et toujours toutes ses dents. Elle s’était vêtue ce jour-là d’une magnifique robe blanche et portait un bouquet de plusieurs sortes de fleurs entre les mains. Elle savait, lorsqu’elle avait passé les deux immenses portes de l’église, que ce jour resterait à jamais gravé dans sa mémoire. La jeune femme donnerait à présent tout ce qu’elle possède pour revivre le jour de son mariage avec John tant il fut le plus beau jour de sa vie.

» Quel a été le plus bel anniversaire de votre personnage ?
Le plus bel anniversaire de Sara s’est déroulé à ses 23 ans. John l’avait invitée dans un restaurant moldu très chic et avait fait sa demande en mariage. Un souvenir qui restera, lui aussi, gravé dans sa mémoire.

» Qui a été le premier ami de votre personnage ? Comment se sont-ils rencontrés ? Sont-ils toujours en contact ?
Sara a rencontré sa première amie lorsqu’elle était encore à la petite école. Cette dernière s’appelait Judith et les deux jeunes filles ne se quittaient pratiquement jamais. Elles se sont rencontrées très jeune, étant toutes les deux voisines. Leur complicité n’a fait qu’amplifier étant donné qu’elles étaient toutes les deux dans la même classe jusqu’à la fin de l’école primaire. Contrairement à Sara, Judith n’a pas développé de pouvoirs magiques, et lorsque ses parents se sont aperçu qu’il se passait des choses étranges dans la famille de Sara, ceux-ci ont décidé de déménager, coupant tout contact. Sara ne sait donc pas ce qu’est devenue son amie d’enfance, et espère qu’un jour elles se recroiseront.

» Y a t-il une ou plusieurs personne(s) qui manque(nt) à votre personnage ?
Les personnes qui manquent le plus à Sara sont sans nul doute ses parents. Elle était très attachée à eux lorsqu’elle était plus jeune et a été énormément touchée et dévastée par la mort de ceux-ci. Par ailleurs, elle n’a toujours pas fait son deuil, bien que cela fait plus de 12 ans qu’ils l’ont quittée.

ETUDES ET VIE FUTURE DU PERSONNAGE

» Votre personnage aime-t-il Poudlard ? Pourquoi ?
Sara a beaucoup aimé ses études à Poudlard, notamment pour les professeurs géniaux qu’elle a eu à l’époque et qui lui manquent beaucoup, mais surtout parce qu’elle a rencontré John. Heureusement qu’elle est une sorcière, non pas comme ses parents !

» Quelle était la matière préférée de votre personnage à l'école primaire ? Pourquoi ?
Sara aimait toutes les matières à l’exception de l’histoire. Malgré ses efforts pour exceller dans cette matière comme elle le faisait si bien dans les autres, elle n’y parvenait jamais. Le fait qu’elle aime les autres matières venait surtout du fait qu’elle arrivait à avoir de bonnes notes assez facilement et qu’elle n’avait pas de mal à comprendre ce que ses professeurs racontaient.

» Votre personnage a t-il un/des but(s)/objectif(s) ? Quel(s) est/sont-il(s) ? Que fait-il pour l'/les atteindre ?
Tous les objectifs qu’elle a programmés dans son adolescence ont été réalisés. Pour le moment, et surtout parce que Sara se trouve dans une situation stable (mariée, bientôt maman, travail à plein temps…), elle ne se fixe pas d’autre objectifs.

» Qu'est-ce que votre personnage va devenir dans le futur ?
Tout ce qu’elle a toujours voulu être lui est arrivé : lorsqu’elle a quitté Poudlard, Sara s’est lancée dans des études moldues afin d’accroitre ses connaissances en matière de management, économie, droit et beaucoup d’autres choses. Son rôle de patronne du Chaudron Baveur lui sied à merveille et pour rien au monde elle ne souhaiterait changer.

Code couleur : #b7612c

Le questionnaire

Image
Antony n’est point un drame, Antony n’est point une tragédie, Antony n’est point une pièce de théâtre,
Antony est une scène d’amour, de jalousie, de colère, en cinq actes.

♫♪♫

~~~~~~~~~~

DESCRIPTION DU PERSONNAGE

~~~~~~~~~~


» Pouvez-vous décrire le physique de votre personnage ?
Antony est un garçon blonds avec les cheveux mi-long qui le respectent d'ailleurs peu puisqu'il se retrouvent souvent avec les cheveux en pétards... Et lorsqu'il parvient enfin à les discipliner, quelques mèches blondes viennent lui cacher les yeux comme un rempart contre le monde. Il a les yeux bleus et est assez petit comparé aux enfants du même âge. Il parait assez maigre aussi, pour autant il ne semble pas fragile. Bien au contraire il fait beaucoup de sport, même après son arrivé à Poudlard notamment de la course à pied, mais de par son physique particulier, cela ne se voit pas (Note : je prévois de lui donner des lunettes).


» Pouvez-vous donner 10 adjectifs qui caractérisent votre personnage et décrire en une phrase pourquoi vous avez choisi ceux-ci ?
1. Timide.
2. Curieux.
3. Vif d'esprit.
4. Malin.
5. Gentil.
6. Déterminé.
7. Calculateur.
8. Maladroit.
9. Franc.
10. Menteur.
Il n'est pas à Serpentard pour rien car il aime arriver à ses fins, même s'il faut mentir pour cela, cependant, aussi étrange que cela puisse paraitre, il aime aussi la franchise et n'hésite pas à dire les choses telles qu'elle sont.



» Quelle est la plus grande qualité de votre personnage ? Pourquoi ?
C'est sûrement sa vivacité d'esprit. Il réfléchit vite, possède une grande imagination, ses pensées sont aussi fluides que l'eau. Néanmoins ça lui vaut parfois de penser trop vite, et comme il lui arrive de penser à haute voix, il peut paraitre un peu décaler par rapport au sujet de la conversation, et il peut aussi sortir des bêtises aussi grosses qu'un géant...


» Quel est le plus grand défaut de votre personnage ? Pourquoi ?
Sa maladresse. Il a beau être calculateur, il s'emporte parfois ce qui lui arrive de dire des choses qui le mettent dans une mauvaise situation. Mais également la maladresse physique puisqu'il n'est pas très doué avec ses mains à certains moment et qu'il fait assez souvent tomber ce qu'il tient...


» Quels changements au niveau de son caractère vont être opérés ?
Il va déjà devenir moins timide, un peu plus s'affirmer, peut-être perdre en gentillesse et devenir quasiment antipathique, voir méchant gratuitement.


» Votre personnage a-t-il des tics, voire même des tocs ? Si oui, lesquels sont-ils ?
Antony a bien un toc et ça concerne les lignes géométriques de son environnement. Lorsque deux lignes forment un angle droit, il en imagine les prolongations et les bissectrices. Il le fait également avec des médiatrices sur des droites comme le pied de son lit. Et son rapport à ces droites est assez étrange car il les évite parfois, parfois il doit à tout prix marcher dessus où y poser un objet.


~~~~~~~~~~

VIE DU PERSONNAGE

~~~~~~~~~~


» Pouvez-vous résumer l'enfance de votre personnage (de 0 à 11 ans) - (jusqu'à la majorité pour les adultes) ?
Antony a passer ses cinq premières années à Paris à grandir avec sa famille paternelle avant de déménager à Bath, en Angleterre. Il ne s'y sent pas très bien à l'aise tout de suite, mais grâce à sa mère anglaise il s'y sent vite comme chez lui. Il y pratique beaucoup de sport, comme sa mère, et touche à beaucoup de différents domaine. Il s’intéresse à la musique et joue de la guitare acoustique et électrique. Par son père français, il connait aussi bien l'Anglais que le Français. Son père lui transmet également sa passion pour les jeux d'ordinateur. Antony ne se fait pas beaucoup d'amis en primaire puisqu'il était assez introverti.


» Pouvez-vous résumer la façon dont votre personnage a découvert ses pouvoirs ?
Antony ne s'est jamais rendu compte qu'il avait des pouvoirs. Mais en vérité il s'en servait souvent en sport, pour par exemple renverser une personne en karaté, ou marqué un panier au basket ou au handball. Il le faisait toujours avec la passion de gagner mais c'était toujours discrètement et inconsciemment.


» Quel est le plus beau souvenir de votre personnage ?
Antony n'a pas eut une vie très mouvementé. Mais son souvenir le plus beau fut lorsqu'il passait ses vacances et classe d'hiver, les autres élèves n'étaient pas très gentils avec lui et il ne parlait que très peu. Un jour alors que les autres élèves le maltraitaient encore Aurore prend la défense d'Antony. Aillant le même âge, Aurore, qui est sa cousine, se trouvait dans le camp de vacances. Pourtant, ils ne s'étaient jamais entendu entre eux et étaient même très méchants l'un envers l'autre. Mais les autres enfants brutalise Antony et Aurore et ceux-ci l'emmène de nuit dans la neige, loin du chalet, en lui bandant les yeux, malgré lui. Puis il l'abandonne et s'en vont en le laissant tout seul perdu, en ricanant. Il n'arrive pas à trouver le chemin du retour et finit par faire une hypothermie. Il se casse même la jambe mais Aurore, elle aussi frigorifiée le retrouve et se dépêche de le ramener au Chalet. Il s'évanouit sur la route et se réveille à l'hôpital avec sa cousine endormis sur son drap. Apparemment cela faisait plusieurs jours qu'elle veillait à son chevet. Depuis ils sont devenus meilleurs amis.


» Quel a été le plus bel anniversaire de votre personnage ?
Son plus bel anniversaire fut celui qui suivit son accident au ski, étant né un 2 Décembre. Il l'avait passé à l’hôpital avec sa famille et surtout avec Aurore.


» Qui a été le premier ami de votre personnage ? Comment se sont-ils rencontrés ? Sont-ils toujours en contact ?
Il s'agit bien entendu de sa cousine Aurore, avec qui il a grandit. Il ne s'est pas tout de suite entendu avec elle. Ils étaient d'ailleurs comme chiens et chat et leurs parents le savaient bien. Ils ne les laissaient jamais ensemble. mais cela s'est bien mieux passé après son accident en vacances de ski avec elle. Et depuis ils s'entendent à merveille. Antony lui écrit parfois des lettres, tout comme elle, et ils se retrouvent bien sûr pendant les vacances.


» Y a-t-il une ou plusieurs personne(s) qui manque(nt) à votre personnage ?
Aurore bien sûr mais aussi Olivier, le père d'Aurore. Antony adore son oncle qui l'a chouchouté dès la naissance. Avec lui il n'y a pas d'ambiguïté, ils s'entendent merveilleusement depuis qu'Antony est venu au monde. Olivier était d'ailleurs très triste lorsque sa propre fille et son filleul s'entendaient si mal dans leurs débuts. Mais étant donné qu'ils habitent à Paris, Antony ne les voit pas souvent.


~~~~~~~~~~

ETUDES ET VIE FUTURE DU PERSONNAGE

~~~~~~~~~~


» Votre personnage aime t-il Poudlard ? Pourquoi ?
Antony adore Poudlard. Il n'avait jamais entendu parler d'un tel monde magique avant son arrivée ici. Et depuis qu'il est arrivé il s'est même découvert un goût pour la lecture dont il ne peut à présent plus se passer. Il aime aussi par dessus tout se promener de nuit, notamment dans la tour d'Astronomie pour apprécier de Poudlard et de ses environs la nuit mais aussi pour apprécier la vue sur le ciel et étudier par lui même les étoiles.


» Quelle était la matière préférée de votre personnage à l'école primaire ? Pourquoi ?
Les Mathématiques bien sûr. L'avantage était qu'il n'avait pas besoin de faire ses devoirs tant il y était doué. Au moins cela lui laissait il du temps pour travailler ses autres cours dans lesquels il étaient très loin d'être brillant...


» Votre personnage a t-il un/des but(s)/objectif(s) ? Quel(s) est/sont il(s) ?Que fait-il pour l'/les atteindre ?
Bien sûr ! Depuis qu'il l'a découvert, Antony veut devenir Animagus. Et pas n'importe lequel. Il espère bien que sa forme sera celle d'un aigle, si possible un aigle royale. Si ce n'est pas le cas il espère quand même que sa forme d'Animagus sera un animal volant. Aussi il aimerait bien apprendre la divination, notamment ce qui concerne l'astronamie. Il adore les potions aussi. Durant sa première année il savait que Miss Grayce cherchait un apprentie. Il aurait adoré devenir cet apprentie, malheureusement il n'était pas assez vieux pour ça. Du coup il espère que Miss Primard cherchera elle aussi un apprentie d'ici quelques années. En attendant il se donne à fond en potion, tout comme il étudie l'astronomie et la divination de son côté. Il aimerait aussi apprendre à se servir de la magie sans baguette. Ce qu'il compte bien faire après ses études supérieurs c'est-à-dire aller étudier dans l'école de magie d'Afrique.


» Qu'est-ce que votre personnage va devenir dans le futur ?
Un maitre des potions ? Un professeur de divination ? Un Auror ? Plusieurs à la fois ? On verra comment il évolue.

~ Antony n’est point un drame, Antony n’est point une tragédie, Antony n’est point une pièce de théâtre, Antony est une scène d’amour, de jalousie, de colère, en cinq actes. ~
~ Famille Schialom ~
Do not go gentle into that good night.

Le questionnaire

DESCRIPTION DU PERSONNAGE

» Pouvez-vous décrire le physique de votre personnage ?
Kristen est assez grande, dépassant de peu le mètre soixante-dix. Elle a les cheveux noirs coupés au carré, les yeux bleus et la peau pâle. Son visage est creusé, anguleux. De même, son corps est assez maigre.

» Pouvez-vous donner 10 adjectifs qui caractérisent votre personnage et décrire en une phrase pourquoi vous avez choisi ceux-ci ?
INDÉPENDANTE : Kristen fait ce qui lui plaît, tant qu’elle trouve cela juste. Par ailleurs, elle a tendance à trouver les autres gênants.
PERSPICACE : Elle a un esprit de déduction assez développé, réfléchit et analyse beaucoup les situations.
DÉVOUÉE : Kristen peut affronter n’importe quel danger s’il s’agit de protéger ceux qui lui sont proches.
PROTECTRICE : Qui va avec ce qui est dit juste au-dessus.
CONSCIENCIEUSE : Kristen essaye toujours des faire les choses parfaitement bien (et vite).
ARROGANTE : Elle peut parfois se faire un peu trop confiance et sembler arrogante.
FROIDE : C’est un mot qui vient souvent à l’esprit lorsque l’on parle de Kristen, car elle est très peu démonstrative.
DÉSILLUSIONNÉE : Elle a très peu de considération pour le genre humain, par exemple.
SOLITAIRE : Ce qui est une conséquence de sa froideur et de son côté désillusionné. Se recoupe avec son indépendance.
RAFFINÉE : Elle aime les belles choses, est élégante.

» Quelle est la plus grande qualité de votre personnage ? Pourquoi ?
Sa dévotion. Elle est prête à tout pour protéger ou aider ceux à qui elle tient particulièrement.

» Quel est le plus grand défaut de votre personnage ? Pourquoi ?
Sa froideur, car à cause de cela, elle s’isole et ne se permet pas d’être comprise de ceux qui l’entourent. De même, son indépendance peut être telle qu'elle peut donner l'impression de n'en faire qu'à sa tête.

» Quels changements au niveau de son caractère vont être opérés ?
Je ne prévois pas ces choses-là, elles viennent au fil des RP. Néanmoins, il se pourrait qu’elle apprenne à s’attacher plus solidement aux personnes auxquelles elle tient et qui ne font pas partie de sa famille.

» Votre personnage a-t-il des tics, voire même des tocs ? Si oui, lesquels sont-ils ?
Très souvent, elle hausse un sourcil et fait un sourire en coin.
Elle lève également le petit doigt quand elle monte ou descend des escaliers et pose sa main sur une rampe. D’ailleurs, elle s’essuie vaguement la main après avoir touché la rampe.


VIE DU PERSONNAGE

» Pouvez-vous résumer l'enfance de votre personnage (de 0 à 11 ans) - (jusqu'à la majorité pour les adultes) ?
Kristen est née de deux parents sorciers, Angus et Cordelia. Le premier a étudié à Poufsouffle et a consacré sa vie à l’étude des hippogriffes, tandis que Cordelia était à Serpentard et a travaillé au Ministère avant de suivre son mari dans sa passion. Durant toute son enfance, Kristen a baigné dans la magie et en était d’ailleurs très fière. Elle connaissait tout de Poudlard avant même d’y entrer, et avait pris de l’avance sur le programme dans le but d’être la meilleure élève – et par la suite, la meilleure sorcière. A Poudlard, elle fut répartie à Gryffondor, à son grand regret. Elle n’eut pas d’amis, mais fréquenta vaguement quelques élèves de Serdaigle, avec qui elle étudiait à la bibliothèque. Intéressée par les créatures magiques en raison de l’héritage de ses parents, elle aidait de temps en temps son professeur à s’occuper des créatures, et en particulier des hippogriffes. Peu à peu, elle s'est découvert une passion pour la Défense contre les Forces du Mal, puis pour les formes rares de Magie. Elle a obtenu ses BUSES avec d’excellents résultats, bien qu’elle n’ait obtenu qu’un EE en Potions. S’apercevant que Poudlard ne pouvait lui apprendre tout ce qu’elle voulait savoir, elle dévia progressivement de sa trajectoire toute tracée. Finalement, elle obtint ses ASPICS avec un Optimal dans chaque matière.

» Pouvez-vous résumer la façon dont votre personnage a découvert ses pouvoirs ?
Kristen a manifesté de la magie plusieurs fois durant son enfance, mais elle avait peur que cela ne soit pas suffisant pour être considérée comme une sorcière et entrer à Poudlard. Néanmoins, la première fois devait être lorsque des œufs ont volé sur sa mère et se sont éclatés sur sa tête.

» Quel est le plus beau souvenir de votre personnage ?
La naissance de son fils et les premières années de celui-ci.

» Quel a été le plus bel anniversaire de votre personnage ?
Celui de ses onze ans. Kristen avait reçu sa lettre pour Poudlard quelques jours avant, et elle a été très gâtée pour cet anniversaire, qui fêtait aussi son admission à Poudlard. Elle a eu un gâteau immense en forme de grimoire ouvert, et une dizaine de cadeaux. C’est également ce jour-là qu’elle est allée faire ses premières courses sur le chemin de traverse.

» Qui a été le premier ami de votre personnage ? Comment se sont-ils rencontrés ? Sont-ils toujours en contact ?
Arseni Stoyanov, qui était son premier « vrai » ami. Il était directeur lorsque Kristen est devenue professeur. Il lui a évité de finir à Azkaban, ce qui crée des liens… Ils sont toujours en contact, mais leur amitié est complexe, en raison du caractère toujours distant et peut-être trop indépendant de Kristen.

» Y a-t-il une ou plusieurs personne(s) qui manque(nt) à votre personnage ?
Son fils Owen et Aude Luneau.


ÉTUDES ET VIE FUTURE DU PERSONNAGE

» Votre personnage aime t-il Poudlard ? Pourquoi ?
Lorsqu’elle était petite, elle rêvait de Poudlard toutes les nuits. Même si elle était seule car elle n’avait pas d’amis, ses deux premières années à Poudlard furent extraordinaires. Mais progressivement, elle éprouva moins d’admiration pour cette école, car elle voulait aller trop vite, en apprendre plus que ce que l’école pouvait lui offrir. Devenue directrice de Poudlard, elle met quelques temps avant de comprendre qu’elle est réellement attachée et dévouée à cette école.

» Quelle était la matière préférée de votre personnage à l'école primaire ? Pourquoi ?
Elle n’aimait pas aller à l’école moldue, car elle vivait déjà dans le monde des sorciers. C'est son père qui a tenu à l'envoyer à l'école moldue plutôt que de lui faire l'école à la maison, à la manière des sorciers, car lui-même ne l'ayant jamais faite, il voulait donner à sa fille ce qu'il considérait comme une "chance" d'en apprendre plus sur les Moldus. Le monde des moldus lui semblait fade à côté des merveilles du monde des sorciers. Néanmoins, elle ne détestait pas les cours d’anglais, où elle devait lire des livres (qui étaient tout de même trop « pour les bébés » et pas assez magiques à son goût).

» Votre personnage a t-il un/des but(s)/objectif(s) ? Quel(s) est/sont il(s) ? Que fait-il pour l'/les atteindre ?
Protéger ceux à qui elle tient, veiller à la sécurité de Poudlard et à la qualité de son enseignement. Elle aimerait également renouer avec son fils, mais s’imagine que c’est perdu d’avance et que de toute façon, elle ne le mérite pas.

» Qu'est-ce que votre personnage va devenir dans le futur ?
L’avenir nous le dira !

Even a bird would want a taste of dirt from abyssal dark.
Absente du 26 juillet au 16 août.

Le questionnaire

....
..
.
KAY BATHORY


DESCRIPTION DU PERSONNAGE
Pouvez-vous décrire le physique de votre personnage ?
Le jeune Bathory n’est pas tellement grand. La musculation, à son âge, ne l'intéresse pas le moins du monde ! Il a les cheveux courts de couleur blé, pour ne pas dire blond. Cela lui prend énormément de temps à les coiffer. Il a les yeux bleu clair, un nez très fin. Derrière ses lèvres se trouvent deux rangées de dents blanches, aux canines plus visibles que la normale (quand même pas à la manière d'un vampire!). Kay est percé à l’oreille droite d’une large boucle d’oreille argentée. Côté vestimentaire, lorsqu’il ne porte pas l’uniforme (d'ailleurs celui-ci est rarement négligé), il porte souvent des jeans avec une chemise blanche classiques.

Pouvez-vous donner 10 adjectifs qui caractérisent votre personnage et décrire en une phrase pourquoi vous avez choisi ceux-ci ?
1° Calme
2° Sceptique
3° Têtu
4° Orgueilleux (un peu)
5° Confiant
6° Bordélique
7° Poli
8° Généreux
9° Discret
10° Sélectif/Réservé

Kay est un garçon réfléchi, à son affaire et qui va rarement dans l'excès. Souvent, ce genre de personnage est froid ou anxieux, mais ce n'est pas son cas.

Quelle est la plus grande qualité de votre personnage ? Pourquoi ?
Définitivement sa discrétion. Pas de la discrétion dans le sens de "furtif comme un ninja" mais plutôt dans le sens de calme, réservé. Son tempérament doux fait du bien comme un chocolat chaud ! Il inspire confiance, quoiqu'en échange i ne soit pas parfaitement ouvert aux inconnus.

Quel est le plus grand défaut de votre personnage ? Pourquoi ?
Son petit côté terre-à-terre ont refroidi les gens un peu plus extravagants qui déplacent de l'air, mais Kay ne considère pas ça comme une grosse perte. Ce qui lui nuit le plus socialement est son caractère têtu: ça l'amène à avoir des préjugés sur certaines personnes. MAIS dans la vie de tous les jours, son défaut le plus flagrant est qu'il est parfaitement bordélique: des piles de livres, des tas de vêtements, du matériel scolaire éparpillé... même les couvertures de son lit recèlent de trésors entre chaque plis! Kay est le maître du chaos! Mais il s'y retrouve (presque) toujours...!

Quels changements au niveau de son caractère vont être opérés ?

Kay sera toujours bordélique: c'est dans son sang on dirait ! Par contre, il y aurait deux avenues pour l'avenir: soit ses préjugés s'amoindriront, soit un événement majeur les renforciront et il deviendra beaucoup plus taciturne, inquiétant.

Votre personnage a-t-il des tics, voire même des tocs ? Si oui, lesquels sont-ils ?
Il adore se craquer les os! Que ce soit les doigts ou le dos, c'est purifiant chaque fois !


VIE DU PERSONNAGE
Pouvez-vous résumer l'enfance de votre personnage (de 0 à 11 ans) - (jusqu'à la majorité pour les adultes) ?
Kay est un garçon ordinaire, aimant sa famille profondément. Il a deux soeurs, une plus vieille et une plus jeune. Il a une connexion émotionnelle intense avec cette dernière. Il vit en banlieue de Londres, dans une communauté quasi rurale. Ses parents et plusieurs de ses voisins possèdent des fermettes qui ont chacune marqué son enfance, que ce soit pour les coups pendables ou pour les jeux. Ses pouvoirs magiques n'ont jamais influencé grandement la vie de Kay puisqu'il ne les connaissait, ni ne les maîtrisait donc. Maintenant qu'il sait qu'il est sorcier, une pesante inquiétude est partie. Il coule des jours heureux sur Danslew Road, sans drame particulièrement choquant (sauf le jours où son ami Roby s'est fait ruer par une chèvre!).

Pouvez-vous résumer la façon dont votre personnage a découvert ses pouvoirs ?
Kay n'a su qu'il avait des pouvoirs magiques que lorsqu'on lui a proposé de venir étudier à Poudlard. Il y a bien sûr eu des manifestations de ceux-ci avant mais Kay n'a jamais su que ces incidents étaient causés par lui. En fait, la toute première fois qu'il a constaté quelque chose hors du commun s'est produit lorsqu'il a soufflé sur un pissenlit (dent-de-lion) séché et que ses pétales, en s'envolant au vent, se sont transformées en bulles. Étant seul à ce moment et n'ayant que 6 ans, personne n'a cru à son histoire et lui-même était passé à autre chose le surlendemain.

Quel est le plus beau souvenir de votre personnage ?
Quand il avait 8 ans, David, un ami voisin, l'avait appelé: il lui disait que sa jument Cassiope était en train de mettre bas. Alors Kay est allé chercher sa soeur ainée. Ils ont enfourché leur vélo et sont arrivés à temps pour assister à l'heureux événement. Le poulain et la nouvelle maman se portaient à merveille. Kay fut totalement fasciné par l'accouchement, quoique un peu secoué par le sang et les viscosités. Il s'était senti soulagé lorsque tout fut fini et était passé par toute une gamme d'émotions qui ont résulté en un profond bonheur. La famille de David ont encore aujourd'hui ce poulain, maintenant devenu étalon, dans leur écurie et Kay le chevauche parfois dans son enclos.

Quel a été le plus bel anniversaire de votre personnage ?
À son 8e anniversaire, Kay et ses amis se sont amusés à la cachette dans les champs de maïs une bonne partie de l'après-midi. S'en est suivi un jeu de vérité/conséquence pendant lequel Lisa (voir plus bas pour plus de détails) fut contrainte de lui donner un bisou sur la joue. Ensuite, Roby lui avait offert un plat de plastique rempli de sauterelles (Kay adore les insectes alors c'était un super cadeau). Comme les parents de Kay ne voulaient pas d'amis à la maison dépassé 16h le weekend (oui ils étaient strictes un peu parfois), Kay a eu un bon souper avec les membres de sa famille. Ils ont joué à des jeux de société, que Kay a tous gagné (parce qu'on le laissait gagner à son anniversaire). Pour finir, il eut l'autorisation de dormir à la belle étoile dans une tente avec ses deux soeurs. Ils parlèrent ensemble jusqu'à tomber de fatigue.

Qui a été le premier ami de votre personnage ? Comment se sont-ils rencontrés ? Sont-ils toujours en contact ?
On ne saurait dire exactement lequel d'entre eux a été le premier ami de Kay: les relations se sont construites en même temps à un rythme égal entre 5 enfants de Danslew Road. Disons que les familles de ces enfants se connaissaient déjà depuis longtemps, étant donné les liens qui unissent les petites communautés. La bienveillance entre ces gens fit en sorte que leurs enfants, trop jeunes pour rester seuls à la maison, durent les accompagner de nombreuses fois dans leur visite. Passer le temps pendant les discussions d'adultes est vite devenu une occasion de jouer pendant que les grands s'occupaient... de trucs de grands ! Ainsi, de fil en aiguille, Kay se lia d'amitié avec 4 enfants de son âge. Les noms de ceux-ci sont David, Sebastian, Lisa et Armand.
Malheureusement, aucun d'entre eux ne semble être destiné à être sorcier. Armand, le plus jeune, a un an de moins, donc il a toujours ses chances d'être prévenu vers ses 11 ans comme Kay, mais les autres ont tous un an ou deux de plus que Kay, donc l'âge nécessaire pour entrer à Poudlard est "dépassé". Kay s'attend donc à ressentir énormément de tristesse de ne plus les voir.

Y a-t-il une ou plusieurs personne(s) qui manque(nt) à votre personnage ?
Au moment d'écrire ces lignes, Kay n'a fait qu'entamer sa première année à Poudlard. Le manque se fait toutefois sentir immédiatement au moment de quitter les bras de ses parents, même s'il tente de n'en rien montrer. Sa famille et ses amis vont durement lui manquer.


ÉTUDES ET VIE FUTURE DU PERSONNAGE
Votre personnage aime t-il Poudlard ? Pourquoi ?
Il n'aime pas partager sa chambre dans le dortoir: chez lui, il a toujours eu l'espace et l'intimité qu'il voulait. Poudlard lui donne l'impression d'habiter dans une ville souterraine bondée de monde et dont on ne peut pas sortir. Ça fait beaucoup de monde pour un petit campagnard. Il est évidemment souvent allé en ville à Londres, mais Londres n'était pas hermétiquement fermée comme l'est Poudlard. Peut-être pourrait-il trouver une "sortie" de temps en temps...
Hormis ce problème de population, Kay subit un véritable choc tous les jours, à chaque cours, à chaque usage de la magie. Poudlard est un véritable mystère à ses yeux. Il garde ceux-ci ouverts d'émerveillement. Il vit un total déroutement à l'idée du monde magique et d'y vivre une année quasi entière. Entre Kay et Poudlard, il y a donc une sorte de relation d'amour/haine.

Quelle était la matière préférée de votre personnage à l'école primaire ? Pourquoi ?
Il n'est pas un sportif de renom mais il se débrouille bien en éducation physique. Il aime se dégourdir les jambes. Il n'est pas le plus rapide ni le plus costaud, mais il a un esprit calculateur redoutable.

Votre personnage a t-il un/des but(s)/objectif(s) ? Quel(s) est/sont il(s) ?Que fait-il pour l'/les atteindre ?
Kay n'a que 11 ans présentement: les grandes lignes de sa vie sont encore bien floues ! Pour le moment, il a soif de comprendre ce que peuvent lui apporter ces pouvoirs qu'il ignorait jusqu'à présent. On lui aurait demandé avant tout ça le métier qu'il aurait voulu faire et il aurait répondu "vétérinaire, docteur ou capitaine de police". Rien de bien original, mais de tout de même... Sinon bien que Kay ne soit pas un rebelle dans l'âme, il compte bien trouver un endroit tranquille en dehors des murs de Poudlard, question de se sentir davantage en liberté.

Qu'est-ce que votre personnage va devenir dans le futur ?
Tel que dit plus haut, il me semble trop jeune encore pour avoir de grandes aspirations et pour tracer un chemin précis. Il y a donc une ouverture pour le futur et celui-ci peut s'avérer sombre ou lumineux, à voir...


KAY PIQUE VOTRE CURIOSITÉ ? --> PORTOLOIN

{ Code couleur: #A0FACD }

Le questionnaire

« La liberté est au-dessus de toutes les richesses. »

DALI ROSENTHAL



✫ DESCRIPTION DU PERSONNAGE

» Pouvez-vous décrire le physique de votre personnage ?
Sans aucun doute émane ce quelque chose de Dali, comme si elle possédait de lointaines origines autres qu'anglaises, mais sans réellement pouvoir déterminer lesquelles. Sur son visage au teint légèrement mat et aux pommettes saillantes se découpent des lèvres un peu plus épaisses que la normale, tout comme ses sourcils, et sous lesquelles résident des yeux aux teintes vertes, légèrement en amandes (mais pas bridés). Quand le soleil se pointe, quelques discrètes tâches de rousseur se découvrent sur son nez et autour, ainsi que des reflets dorés dans ses cheveux, autrement bruns foncés, plutôt ondulés et désordonnés. Son apparence est fluette, cachée sous de larges chemises sur lesquelles subsistent très régulièrement des tâches de peinture tenaces. Sa taille, quant à elle, n’attire pas spécialement le regard. Enfin, sur sa peau légèrement hâlée se dessine une petite tâche de naissance au-dessus de l’os droit de sa cheville gauche.

» Pouvez-vous donner 10 adjectifs qui caractérisent votre personnage et décrire en une phrase pourquoi vous avez choisi ceux-ci ?
ARTISTIQUE : c'est l'adjectif qui la décrit de manière générale, car c'est exactement ce qu'elle est.
RENFERMÉE : je ne veux pas dire par là timide, Dali ne l'est absolument pas. Je n'ai pas trouvé d'adjectif plus précis, mais ce que j'entends ici c'est qu'elle vit complètement dans son monde, détachée de la réalité.
SENSIBLE : Dali éprouve une extrême sensibilité vis à vis du monde qui l'entoure, mais une sensibilité artistique, d'où elle tire son inspiration.
SIMPLE : elle a grandi dans un milieu très modeste et est donc une personne qui se contente de choses tout à fait banales. Elle n'a pas de goûts de luxe et ne se prend jamais la tête.
VIT AU JOUR LE JOUR : je n'ai pas trouvé d'adjectif pour cela, donc je vais garder cette expression. Dali ne se préoccupe pas de l'avenir, ni du passé. Elle vit uniquement dans le moment présent, ce qui lui permet sûrement de si bien capter ce qui l'entoure et d'y être autant sensible. C'est pour cela qu'elle ne se rappelle que très peu des personnes qu'elle a rencontrées, sauf si elles ont marqué son esprit, car elles appartiennent déjà au passé. Pour elle, tout est un peu éphémère.
PASSIONNÉE : quand Dali s'engage dans quelque chose, elle le fait avec passion, car ce sont les sentiments qui dictent sa vie au quotidien.
CRÉATIVE : elle a beaucoup d'imagination, passe son temps à l'exploiter, et un rien l'inspire.
EGOÏSTE : je ne parle pas ici d'un égoïsme au sens matériel de la chose, car Dali n'est absolument pas matérialiste, mais d'un égoïsme beaucoup plus "mental". Dali, pour suivre ses rêves artistiques, ne prêtera pas attention à qui elle délaisse, au mal qu'elle peut faire (pas un mal physique, quand je parle du mal qu'elle peut faire, il ne s'agit pas d'agresser quelqu'un qui se met en travers de sa route, mais plutôt d'un mal intérieur). Pour vous donner un exemple, où il faut la suivre dans ses passions, et l'accepter comme cela, au risque parfois de ne devenir qu'un simple compagnon de route plutôt qu'un véritable ami, où il faut accepter de se séparer d'elle et la laisser partir, car ce n'est pas elle qui se retournera.
NON EMPATHIQUE : si Dali est très sensible (elle peut ressentir de façon très intense les émotions des personnes, être touchée par un paysage qui semble banal), les problèmes des autres ne l'intéressent pas. Ce qui l'attire, c'est le sentiment brut, et pas ce qui en est à l'origine.
INSTINCTIVE : Dali raisonne avec les sentiments, pas avec la tête. Elle suit ce que son cœur lui dit de faire.


» Quelle est la plus grande qualité de votre personnage ? Pourquoi ?
Je ne l'ai pas mis dans la liste d'adjectifs car je n'en suis pas sûre, mais j'ai la sensation que Dali est quelqu'un de profondément moral. Même si je n'ai pas pu le vérifier au travers de RPG, c'est ce qu'elle m'inspire. Elle sait pertinemment ce qui est juste ou pas, bon ou pas, et pourrait se battre pour ses convictions (du moins, quand elle sera un peu plus grande). Un peu comme si derrière ce monde dans lequel elle vit, il y avait une part d'elle de très droite et loyale. En fait, ses qualités Poufsouffle qu'on ne voit pas forcément au premier abord (je ne suis même pas sûre qu'elle-même se rende compte de ce côté de sa personnalité). Il se pourrait néanmoins que j'édite cette réponse, me rendant compte plus tard qu'elle est complètement erronée.

» Quel est le plus grand défaut de votre personnage ? Pourquoi ?
Sans aucun doute, son égoïsme "mental" et son manque de compassion. Elle peut facilement apparaître pour quelqu'un qui ne se soucie pas des autres, alors qu'en réalité c'est juste qu'elle a une façon de voir le monde complètement différente. Ses émotions ne sont pas suscitées par les mêmes choses que les autres. Et bien qu'en effet, elle s'intéresse peu aux histoires des autres, il faut apprendre à la connaître pour se rendre compte que cela n'est en rien de l'indifférence ou du mépris.

» Quels changements au niveau de son caractère vont être opérés ?
Très bonne question, que je me suis déjà posée de nombreuses fois. J'ai réussi à distinguer deux grandes voies, mais elles ont au moins un point commun : en grandissant, Dali sera beaucoup plus terre à terre et moins dans son monde, même si elle aura toujours une façon de voir les choses très différemment des autres. Ensuite, ou bien elle évoluera dans une attitude un peu "rebelle", "provocante", en devenant une personne qui dénonce ce qui lui déplaît par l'art, et aura des positions bien fermes sur ses convictions, ou elle restera dans son côté artiste bohème. Je ne sais pas, je verrai en fonction des RPG.

» Votre personnage a-t-il des tics, voire même des tocs ? Si oui, lesquels sont-ils ?
Pas à ma connaissance.


✫ VIE DU PERSONNAGE

» Pouvez-vous résumer l'enfance de votre personnage (de 0 à 11 ans) - (jusqu'à la majorité pour les adultes) ?
Dali nacquit un 3 janvier, dans un petit appartement de Londres, dans le quartier de Greenwich. Fille d'une mère artiste, Jane, elle hérita de ce prénom en hommage au peintre Salvador Dali. La fillette connu une vie de bohème dès son plus jeune âge, son enfance alternant entre de très fortes périodes de précarité et des temps où les affaires allaient un peu mieux. Jane vivait en effet de la vente de ses tableaux. La famille faisait régulièrement des allées et retours entre Londres et Paris. Jane avait beau être anglaise, elle était française de cœur. Si bien que lors des six ans de sa fille, elles s'installèrent toutes les deux à Paris, dans le quartier latin. La même année, Dali fut inscrite à l'école. Mais sa mère lui ayant transmis son goût pour l'art, elle préférait se balader autour de Montmartre, son carnet de dessin ou un livre à la main, plutôt que d'aller en cours.
Bien entendu, le duo continuait, de temps en temps, d'aller à Londres, mais jamais trop longtemps. L'année des onze ans de Dali, elles y retournèrent pour fêter Noël, auquel suivait son anniversaire. C'est ainsi qu'un 3 janvier, une mystérieuse lettre arriva, venant d'une école prénommée Poudlard. Ni Jane ni Dali n'y croyèrent au début, et pourtant, suite à certains évènements qui se passèrent juste après, elles n'eurent pas le choix. Huit mois plus tard, la jeune artiste se retrouvait donc dans le Poudlard Express, projetée dans un univers inconnu où ne pouvaient lui attendre que des surprises.


» Pouvez-vous résumer la façon dont votre personnage a découvert ses pouvoirs ?
Dali n'a jamais découvert brutalement qu'elle avait des pouvoirs, les choses se sont faites de manière très naturelles. C'est parfois, en dessinant, que le crayon qu'elle avait en main, sans même qu'elle le contrôle, se mettait à dessiner d'une telle sorte qu'elle n'aurait pas du en être capable. Mais elle ne réalisait pas qu'il s'agissait de magie et pensait juste que c'était son âme d'artiste qui s'exprimait, sans même qu'elle le demande. D'autres fois encore, elle prenait un crayon de couleur, et quand elle s'apercevait que celui-ci n'était pas de la bonne couleur ou de la bonne nuance, il prenait exactement la teinte qu'elle s'imaginait.

» Quel est le plus beau souvenir de votre personnage ?
Un jour, alors qu'elle habitait à Paris et qu'elle se promenait dans les jardins de Montmartre, Dali entendit et vit pour la première fois quelqu'un jouer du violoncelle. Elle devait avoir aux alentours de huit ans. C'était un jeune homme qui voulait juste se faire un peu d'argent en plus. Mais en entendant ce son, Dali sentit chaque parcelle de son corps vibrer, chacune de ses émotions s'entremêler. C'était comme si cet instrument était une source d'inspiration à lui tout seul. Elle ressentait chaque note. Depuis, elle exerce une véritable passion pour le violoncelle et rêve d'apprendre à en jouer. C'est pour ça que dans l'idéal, elle voudrait devenir violoncelliste, mais sait pertinemment que c'est impossible car jamais elle ne pourra s'offrir un tel instrument.

» Quel a été le plus bel anniversaire de votre personnage ?
Dali n'a jamais vraiment fêté son anniversaire, Jane, sa mère, ne lui en a pas donné l'habitude. Elle lui souhaitait juste un bon anniversaire, mais c'était tout. Jamais on ne lui a organisé une fête ou offert de réel cadeau. C'est pour cela que le seul anniversaire qu'elle ait en mémoire est celui de ses onze ans, où elle a reçu sa lettre pour Poudlard. Ça a été le plus beau et inattendu présent qu'on ait pu lui faire.

» Qui a été le premier ami de votre personnage ? Comment se sont-ils rencontrés ? Sont-ils toujours en contact ?
Dali n'a jamais eu d'ami à proprement parler. Elle n'est allée que très rarement à l'école et n'a donc pas rencontré grand monde, mais cela n'est pas pour la gêner. Les seuls enfant qu'elle a connus étaient les enfants des amis artistes de sa mère, mais n'a gardé aucun contact avec eux.

» Y a-t-il une ou plusieurs personne(s) qui manque(nt) à votre personnage ?
Oui sa mère, car elle est la seule famille de Dali, et toutes deux sont donc très fusionnelles. D'autant plus que c'est Jane qui a transmis son goût pour l'art à sa fille et qui a fait d'elle ce qu'elle est devenue. C'est pourquoi avant de partir pour Poudlard, elle offrit à Dali sa médaille de baptême, seul lien qui lui permettrait d'avoir toujours une part de sa mère avec elle. Depuis, elle la garde toujours autour de son cou et ne l'enlève sous aucun prétexte.


✫ ETUDES ET VIE FUTURE DU PERSONNAGE

» Votre personnage aime t-il Poudlard ? Pourquoi ?
Dali adore Poudlard, car c'est une source entière et complètement nouvelle d'inspiration pour elle, que ce soit le château en lui-même ou la magie. Cette dernière lui permet d'ailleurs d'exprimer ses sentiments d'une façon complètement nouvelle, à laquelle elle doit encore s'habituer. C'est aussi un moyen qui jusque là lui était inconnu pour ressentir les émotions des autres. De plus, même si elle n'accorde pas beaucoup d'importance au travail, elle trouve les cours plutôt intéressants. De manière plus générale, le monde des sorciers est quelque chose d'entièrement nouveau pour elle, qui regorge de surprises.

» Quelle était la matière préférée de votre personnage à l'école primaire ? Pourquoi ?
Comme Dali n'est quasiment jamais allée à l'école étant donné qu'elle a été élevée dans un milieu assez différent, et que les rares fois où elle y allait elle dessinait, elle ne sait pas ce qu'elle aurait préféré.

» Votre personnage a t-il un/des but(s)/objectif(s) ? Quel(s) est/sont il(s) ? Que fait-il pour l'/les atteindre ?
Idéalement, Dali voudrait devenir violoncelliste. C'est son seul objectif vu qu'elle a plutôt du mal à se projeter dans l'avenir. Cependant, elle ne fait pas grand chose pour atteindre ce but car elle n'en a pas les moyens. Plus réellement, il lui paraît tout naturel de s'orienter vers une carrière de peintre comme sa mère. Niveau entraînement, ce n'est pas compliqué puisqu'elle passe tout son temps libre à s'exercer. Elle va donc sûrement rejoindre une école du type des Beaux Arts. En revanche, elle ne sait pas s'il en existe une version 'sorcier', et si ce n'est pas le cas, il y a de grandes chances pour qu'elle se dirige vers une moldue, si elle ne change pas d'orientation en cours de route.

» Qu'est-ce que votre personnage va devenir dans le futur ?
Honnêtement, je ne sais pas. Comme je l'ai dit dans la question précédente, peintre, mais de mon point de vue, rien n'est encore sûr. Il me paraît néanmoins évident qu'elle travaillera dans le milieu de l'art. J'aimerais beaucoup qu'elle réussisse à devenir violoncelliste, même si elle ne deviendrait pas mondialement connue. Je ne sais juste pas trop comment m'y prendre, ni si l'occasion se présentera. L'avenir de Dali est encore très flou, et j'aurais du mal à le prédire, bien que j'ai un fil conducteur. Ce qui est en revanche certain, c'est qu'elle aspire à être un esprit libre, sans personne pour lui dicter sa vie, qui avance au gré de ses envies et de ce que lui propose la vie. Et quand à l'évolution au niveau de sa personnalité je vous invite à relire la question n°5 de la première partie.
Dernière modification par Dali Rosenthal le 22 juin 2017, 15 h 06, modifié 1 fois.

« Et les airs à la mode, que jouaient les orchestres cette année-là, transposaient en rythmes nouveaux toute la tristesse de l’existence et des désirs insatisfaits. »
  Retour   Répondre